France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- Tuesday 23 July 2024
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  

Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs
Représentations du jeu d'échecs en littérature, au cinéma ou dans les Arts ...(3° suite) par Krusti le  [Aller à la fin] | Actualités |
...
Suite du fil précédent... lui-même suite de...
...
Les échecs de mémoire sont présents dans l'un des épisodes de l'excellente série Israélienne Les Shtisel, une famille à Jérusalem.
C'est un moment de doute pour Akiva (il y en aura beaucoup) durant lequel (toujours de mémoire et sous réserve donc) il loge chez un de ses amis avec qui il joue quelques-parties.
Il y a sans doute matière à analyser symboliquement plus en profondeur cet épisode....
Plusieurs clichés à venir...


Du théâtre de rue à Chalons-sur-Saône annoncé sur le site de la FFE : http://www.echecs.asso.fr/Actu.aspx?Ref=15002


Krusti, le
Heureux les Chalonnais (et les touristes...) qui vont se régaler !!!


Krusti, le
Dans l'excellent film "The French Dispatch" de Wes Anderson, 2021, on trouve une très audacieuse implication du jeu d'échecs dans la partie intitulée "Corrections sur un manifeste" qui dure une vingtaine de minutes. Une partie d'échecs est l'arrière plan (et l'avant plan d'ailleurs aussi...) d'une manifestation étudiante.
On en devine une infime trace dans cette video à la douzième seconde.


Athos, le
La partie d'Echecs, peinte par Sofonisba Anguissola, une peintre italienne, en 1555. Elle a peint ses 3 soeurs s'affairant à une partie, les deux plus grandes jouant et la plus petite observant, en compagnie d'une servante.

Beau portrait groupé, un des premiers de ce style. Les spécialistes disent que ce tableau inaugure la peinture de genre, l'artiste ayant fait ensuite une jolie carrière de portraitiste, notamment à la Cour d'Espagne.

La soeur aînée gagne la partie avec les Blancs, sous le regard amusé de la petite soeur.

La position des Blancs, effectivement imparable, est reconstituée sur la page Wikipédia consacrée à cette belle oeuvre qui, pour certains, exalte aussi une forme de féminisme ...

https://fr.wikipedia.org/wiki/Partie_d%27%C3%A9checs_(Sofonisba_Anguissola)


Krusti, le
Sur la page FB "Tych lat nie odda nikt" qu'on peut traduire approximativement par "Personne ne (nous) rendra ces années" qu'on retrouve dans une célèbre chanson, on trouve ce cliché qui pourrait bien être extrait d'un film, d'une série ou bien d'un sketch.
Je n'en sais pas plus à ce stade.


Krusti, le
Pour les intéressés, le cliché ci-dessus serait extrait du film polonais de 1963 "Gangsters et Philanthropes" que je vais m'empresser de visionner d'une manière ou d'une autre.


Chemtov, le
Oui. Une petite recherche par ''Pan roszował!'' mène aussi à cela.


Krusti, le
Pour bien comprendre la recherche en cours on peut regarder la suite ici

L'intervenant indiquant 'Pan roszował' (qui veut dire Il (Il dans le sens "Ce Monsieur" avec l'idée d'une marque de respect) a roqué laisse supposer que cette remarque est formulée dans le film (ce que je vérifierai bientôt).
L'intervenant tout en bas précise sur un ton humoristique Chociaż szachy ciągle są modne qui peut se traduire par "le jeu d'échecs est toujours à la mode".

Mode aimer la langue polonaise ON
La formule "Monsieur a roqué (ou bien Monsieur vient de roquer)" qui s'écrit Pan roszował permet de découvrir le L barré qui est une lettre qui n'existe pas en français (le polonais en compte quelques-unes) cette lettre est réellement l'un des charmes de cette langue qui pour un français (et dans le cas présent elle construit le passé du verbe) n'en compte pas tant que ça s'il faut faire un rapport avec son accessibilité.
Mode aimer la langue polonaise OFF


Chemtov, le
Peut-être lié au sujet :

"Pan roszował! - Tak, panie sędzio, roszowałem, moja sytuacja była beznadziejna...dobranoc, panie sędzio"
(à l'adresse d'un magistrat)


Krusti, le
Amusant... à voir dans le contexte.
En attendant la page FB Polo-nostalgique en question regorge de ressources et reste sensible à la journée internationale des échecs (#DzieńSzachów).
J'y découvre une série polonaise de la fin des années 70 (qui ne semble pas avoir de version sous-titrée en français) et dont le titre une fois de plus associe le jeu dans son épisode 1 avec... "Parada oszustów" (défilé des escrocs (ou des imposteurs)).
4 épisodes et le premier a pour titre "Mistrz zawsze traci" Le Maître perd toujours.
Il s'agirait de l'histoire d'un pharmacien français qui triche aux échecs par correspondance...

La fiche Wiki

L'épisode 1 en question sur dailymotion.




© 2024 - France Echecs  | Utilisation des cookies  | Politique de confidentialité