France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- lundi 25 octobre 2021
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies | Politique de confidentialité |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs


Une légende des echecs attaque Netflix et le jeu de la dame.. par thierrycatalan le  [Aller à la fin] | Actualités |
Pour amuser quelques russophobes sur le forum...

Une légende des échecs soviétiques attaque Netflix pour diffamation dans la série «Le jeu de la dame»

Par Elena Zegonova
Source sputnik



La première femme à avoir obtenu le titre de grand maître international du jeu d’échecs, Nona Gaprindashvili, a porté plainte contre la plateforme Netflix en l’accusant de diffamation et de sexisme. Elle a à plusieurs reprises affronté des joueurs hommes, contrairement à ce qui est affirmé dans la série «Le jeu de la dame».

Nona Gaprindashvili, joueuse d’échecs soviétique d’origine géorgienne et première femme à avoir obtenu le titre de grand maître international de la Fédération internationale des échecs en 1978, a débuté une partie contre la plateforme américaine de streaming.

Le 16 septembre elle a saisi la justice en accusant les producteurs de la mini-série «Le jeu de la dame» (The Queen’s Gambit) de diffamation, rapporte le New York Times.

La mini-série en question, mise en ligne fin 2020, décrit la vie d’Elisabeth Harmon, personnage d’ailleurs totalement imaginaire, prodige des échecs qui devient la meilleure joueuse au monde. L’histoire se déroule dans les années 1950-1960.

Dans le dernier épisode Elisabeth Harmon joue un tournoi à Moscou.

«La seule chose inhabituelle à son sujet, vraiment, est son sexe. Mais même cela n'est pas unique en Russie. Il y a Nona Gaprindashvili, mais c'est la championne du monde féminine et elle n'a jamais affronté d'hommes», décrit à l'écran un commentateur.

D’après le New York Times, la plainte a été déposée auprès d’un tribunal à Los Angeles. La plaignante, âgée de 80 ans, demande une compensation de plusieurs millions de dollars et que soit retirée la phrase présentant un «mensonge dévastateur, qui sape et dégrade ses réalisations devant une audience se chiffrant en millions».

Une expérience humiliante

Cette réplique a été incluse dans le scénario «pour un objectif bas de gamme et cynique de "dramatisation", en donnant l’impression que son héroïne imaginaire avait réussi à faire ce qu’aucune femme n’avait fait, y compris Gaprindashvili», poursuit la plainte.

«Ils essayaient de mettre en scène ce personnage imaginaire qui ouvrait la voie à d'autres femmes, alors qu'en réalité j'avais déjà ouvert la voie et inspiré des générations», s’indigne Nona Gaprindashvili dans une récente interview, organisée par ses avocats américains.

Durant sa carrière, toujours en cours, elle a souvent joué dans des tournois ouverts et a affronté de nombreux hommes, dont trois champions du monde: Mikhaïl Tal, Boris Spassky et Viswanathan Anand. De plus, elle a détenu le titre de championne du monde féminine pendant 16 ans (1962-1978).

«Peu de choses peuvent me traumatiser émotionnellement. Mais c'était surprenant pour moi et humiliant», avance cette légende des échecs qui a dû résister durant toute sa carrière au sexisme de ce milieu.

La plateforme assure à ce stade que la plainte est sans fondement. «Netflix a le plus grand respect pour Mme Gaprindashvili et son illustre carrière, mais nous pensons que la plainte n'a aucun fondement et nous nous défendrons vigoureusement», a déclaré la société, citée par le quotidien.




J'ai beaucoup aimé le passage des avocats americains...je ne serais pas surpris que ce soient eux qui aient contacté la joueuse...car aux USA les avocats sont payés à la commission des somes gagnées dans ce genre de procès qui n'ont rien à voir avec la justice mais seulement avec le capitalisme le plus cynique...


GK52, le
Si elle a, même un peu, inspiré les auteurs de la série, ses prétentions ne sont pas totalement illégitimes...


oui, enfin, réclamer une telle somme pour cela ... n'importe quoi


splash, le
Elle tente de gagner au loto, elle demande 5 millions de dollars pour une fiction qui ne raconte pas la réalité

c'est beau


Cela n'a rien à voir mais je ne peux résister :
Savez vous que notre Fantomas national, avec Louis de Funes et Jean Marais, avait fait dans les années 60 plus de 120 millions d'entrées en URSS ! Certes sur les trois films de la série. Pas mal pour l'époque !


Je pense que des acteurs français comme Fernandel, louis de funes , Delon, Belmondo, Depardieu sont connus sur les 5 continents ...y compris par les jeunes de 20 ans pour peu qu'ils aiment le cinema. Tout comme je connais john wayne , garry cooper, anthony quinn , kirk Douglas, jacky Chan, klaus kinsky. Bruno Ganz....


J'avais vu cet article et me disais qu'au contraire sa plainte semblait légitime. D'autant plus qu'en lisant cette interview on note plusieurs similitudes entre son histoire et celle de l'héroïne : apprend à jouer en observant son frère, bat tous les membres du club, ...
Bref la "vraie Beth Harmon" pourrait être elle.


Chemtov, le
“There’s Nona Gaprindashvili, but she’s the female world champion and has never faced men.”

Ridicule. Evidemment Nona Gaprindahvili a joué contre beaucoup d'hommes et a eu des succès notables comme à Lone Pine où elle termine première ex aequo, avec Balashov, Panno et Sahovic, avec 6,5/9 battant notamment les GM Tarjan, Shamkowich, Byiasas et Lein ( Lone Pine était un fort système suisse d'une cinquantaine de joueurs invités. Cette année le GM Larry Evans, 2555, y avait terminé 39ème sur 48 ! )

Elle a aussi battu de grosses pointures comme Andersson, Uhlmann, Dzindzi ( voir ci-dessous ) et aussi... Judit Polgar ! ( ah oui... cela ne compte pas, ce n'est pas un homme )

Dans le tournoi-match hommes/femmes de Bruxelles 1987, elle bat les hommes ( les GM Lobron, Dlugy, Watson et Winants ) par 5 à 3, réalisant un meilleur score que ses cadettes, Maia Tchiburdanidze, Zsuzsa Polgar et Pia Cramling.

Nona Gaprindashvili est vraiment un personnage légendaire qui a motivé toutes les jeunes championnes.
Et citer nommément cette très grande championne pour dire pareille ânerie, comme quoi elle ne jouait pas avec les hommes, je comprends qu'elle soit sortie de ses gonds.

En plus elle a un beau jeu et elle est connue pour quelques belles parties.

J'aime bien celle-ci avec le dynamisme fou du roi blanc !

Gaprindashvili,N (2405) - Dzindzichashvili,R (2595) [B51]
Hoogovens Wijk aan Zee (3), 21.01.1979

1.e4 c5 2.Nf3 d6 3.Bb5+ Nc6 4.0-0 Bd7 5.c3 Nf6 6.Re1 a6 7.Bxc6 Bxc6 8.d4 Bxe4 9.Bg5 d5 10.Nbd2 Bg6 11.dxc5 e6 12.Qa4+ Qd7 13.Qd4 Rc8 14.b4 Be7 15.a4 0-0 16.Nc4 dxc4 17.Qxd7 Nxd7 18.Bxe7 Rfe8 19.Bd6 b6 20.Ne5 Nxe5 21.Rxe5 bxc5 22.bxc5 Bc2 23.Re2 Bb3 24.f4 f6 25.Kf2 Kf7 26.Ke3 e5 27.f5 g6 28.Ke4 gxf5+ 29.Kd5 f4 30.c6 Rg8 31.c7 h5 32.Kc6 Ke6 33.Bc5 h4 34.Kb7 h3 35.gxh3 f3 36.Rd2 e4 37.Re1 f5 38.Rd6+ Ke5 39.Rxa6 Bc2 40.Bd4+ Kd5 41.Rf6 1-0

Et bien sûr des célèbres miniatures comme celle-ci au tournoi fermé de Dortmund ( seule femme à jouer ) où elle termine 3ème sur 12, avec 8 sur 11, juste derrière Szabo :

Gaprindashvili,N - Servaty,R [B39]
Dortmund Dortmund (3), 1974

1.e4 c5 2.Nf3 Nc6 3.d4 cxd4 4.Nxd4 g6 5.c4 Bg7 6.Be3 Nf6 7.Nc3 Ng4 8.Qxg4 Nxd4 9.Qd1 e5 10.Nb5 0-0 11.Be2 Qh4 12.Nxd4 exd4 13.Bxd4 Qxe4 14.Bxg7 Qxg2 15.Qd4 Qxh1+ 16.Kd2 Qxa1.

Les blancs jouent et gagnent.




Renan, le
Df6!...?
Fh8 me tente bien mais il y a f6; comment empêcher f6?: Df6!


Borgov, le
Df6


Si je ne me trompe pas , les producteurs de Netflix ont consulté des GMI de premier plan mondial pour aider au scénario et à la vraisemblance des parties sur l'echiquier.
Je pense que c'est l'un des raisons du succes de la série: l'ambiance des tournois, les attitudes physiques, la psychologie des joueurs d'echecs sont très bien restituées dans le téléfilm.

C'est donc tres surprenant que cette réplique n'est pas été controlée , ou tout au moins avoir l'accord " artistique " de la championne citée et encore vivante .(c'est pas si vieux l'URSS)


Chemtov, le
@Renan : Exactement. Df6 pour empêcher f6 et préparer tranquillement le mat sur cases noires, sans craindre le contre-jeu adverse. Comme le Df6 loupé par Antipov contre Lagarde à Reykjavijk ( là c'était pour continuer par Txd6 et Td8 ).

@Borgov : Oui. Mais il fallait y avoir pensé avant de sacrifier les deux tours !

@thierrycatalan : En effet. Pourquoi avoir cité son nom ? Et comme vous dites, en plus, elle est encore vivante ( et bien vivante !). J'imagine quelque chose de similaire, avec un champion du monde junior : ''“There’s Maxime Vachier Lagrave, but he’s the junior world champion and has never faced adults”.


ArKheiN, le
Attention à l'anachronisme aussi avec beaucoup de parties citées de Gaprindashvili non encore jouée à l'époque de la fiction ;)


ArKheiN, le
Dans le dernier épisode on est dans un contexte de wch. Dans les championnats du monde de Gaprindashvili elle n'a pas joué d'homme puisque le titre est féminin, tandis qu'elle n'a pas joué de wch mixte. La série a voulu simplifier avec une phrase maladroite à mon avis.


Chemtov, le
@ArkheiN : Oui ( pour les anachronismes ), mais le niveau qu'elle avait ( quand elle a battu Kushnir, par exemple ) elle l'a obtenu en jouant avec des hommes, en URSS. Par exemple, il y a un tournoi des années 60 où elle termine 5ème sur 11 ( avec 6/10) derrière les GM Tal, Geller, Gurgenidze et Gufeld.
Donc oui, en championnat du monde féminin, elle ne jouait qu'avec des femmes. Evidemment. Et pour les autres tournois, elles avaient aussi beaucoup joué avec des hommes. C'était justement sa réputation. Enfin, c'est ce que moi j'entendais déjà dans les années 70, quand j'ai débuté.

Pour la ''phrase maladroite'', on ne comprend pas l'ajout de cette assertion (fausse) comme quoi elle n'aurait joué qu'avec des femmes. Un championnat féminin est un championnat féminin. A moins que le spectateur type de Netflix soit réputé si bête pour ne pas comprendre ?

Non, à mon avis, c'était une erreur non corrigée ou peut-être une phrase rajoutée après le passage des experts.


Chemtov, le
En 1964 ( date plus proche de l'histoire du film ) elle joue aussi déjà à Hastings et termine à 5/9, 5ème derrière les GM Keres, Gheorghiu, Gligoric et Pfleger. Pas des fillettes ! ( Nulle avec les noirs contre Keres ).


Davout, le
Il me semble que Kasparov était consultant dans cette série.
Cette réplique contre Gaprindashvili a échappé à ses bases de données et à ses analyses logiciels... Bref pas très pro le Kasparov.


Sérieux vous croyez que les experts Kasparov & co ont droit de regard sur le montage final ? Jamais de la vie, ils ont plutôt été sollicité pour perfectionner le jeu des acteurs en amont.

Comme d'autres ici j'avais été choqué par cette assertion lors du visionnage de l'épisode. Il n'y avait pas besoin de cette foutaise. Et je comprends qu'elle soit furax. Après, sur les chances de sa plainte d'aboutir, comment le saurais-je ?


atms, le
D'après L'équipe, Elisabeth Harmon porte plainte elle aussi contre la série.

Elle s'insurge contre le fait qu'on la présente comme quelqu'un qui a réellement existé, alors que, précise-t-elle :
"Je ne suis qu'un personnage de fiction inventé par le romancier populaire Walter Tevis".

Cependant, n'existant pas, elle n'a pas pu faire connaître le montant qu'elle réclamait comme compensation.

Netflix, de son côté, s'est dit "confiant quant à l'issue de cette nouvelle affaire".


El cave, le
Oui, Kasparov a été sollicité pour choisir des parties crédibles, pas pour pointer toutes les imprécisions éventuelles dans les dialogues d'une fiction ...


Davout, le
Normalement, le script et les dialogues sont bouclés avant le premier jour de tournage.
Est-ce que la prod a donné un exemplaire des dialogues à Kasparov ? Si non, c'est une faute. Si oui, l'a-t-il lu ?


Torlof, le
@atms, un accord pourrait survenir prochainement entre Netflix et Elisabeth Harmon sous la frome d'une compensation financière de 10 millions d'euros en "MOVIE MONEY"


Chemtov, le
Aujourd'hui, lors d'un tournoi de rapide à Erstein, je me suis amusé à demander à un ''ancien'', qui jouait déjà dans les années 70, comment il voyait Gaprindashvili, sa carrière, son parcours. Ce joueur ne connaissait pas l'histoire de la plainte contre Neflix. En revanche, il connaissait très bien la carrière de Gaprindashvili ( ils avaient d'ailleurs joué une fois ensemble ). Comme je m'y attendais, pour lui aussi, Nona était une des précurseurs parmi les grandes championnes qui avaient vraiment affronté les hommes et n'étaient justement pas restées cantonnées aux circuits féminins. A l'inverse de ce que Netlix raconte. Et ceci dès les années 60. Mon ami a aussi trouvé évident qu'elle porte plainte si elle avait été citée de cette manière injuste.

Alors,elle ne gagnera pas des millions d'euros ( elle le sait certainement ) mais tout comme la citation idiote de Netfix restera gravée dans le marbre, le démenti et la plainte de Nona seront aussi largement diffusés. Et cela sera un minimum, pour lui rendre un peu justice.


@atms : Elisabeth Harmon va jouer lors du 10e Open de Quimper du 30 octobre au 1er novembre :-)
http://www.echecs.asso.fr/Actus/13568/OPEN_QUIMPER_2021_-_1.pdf.


Pour en revenir à la serie tv le jeu de la dame: est ce que les membres du forum sauraient s'il y a une chance de voir prochainement la série en vente en DVD comme cela a été le cas pour games of throne ? Je ne connais pas la politique de Netflix à ce sujet.


clarxel, le
En cassette vhs, peut être ? ;-)

Les épisodes se trouvent assez facilement en streaming.

Sinon je vois que le dvd peut s’acheter au royaume-uni ; cela fait bien longtemps que je n’achète plus de DVD, mais j’imagine qu’il doit toujours être possible de les dézoner


clarxel, le
Le lien vers le site de vente : https://www.tvvault.co.uk/entertainment/netflix-dvd-the-queen-s-gambit-dvd.html


Merci Clarxel pour les infos.


Renan, le
Jolie affiche pour un tournoi en 6 rondes sur 3 jours, cela doit être bien crevant,non?


Chemtov, le
Bah... C'est très classique comme formule, avec une ronde par demi-journée. Il y a déjà eu pas mal d'opens avec sept rondes en trois jours et demi et même des neuf rondes ( permettant de faire des normes ) en quatre jours et demi.


Bonne nouvelle !! (grâce à l'idée de Clarxel !)

un jeune technicien de mon laboratoire est un "geek informatique ", et il m'a donné aujourd'hui une clef USB avec tous les épisodes du "jeu de la Dame ", en qualité d'images haute définition ...

un vrai régal ...

les téléfilms sont vraiment très bien réalisés, tous les acteurs sont très bons, la fascination pour le jeu d'échecs vraiment bien rendue pour le spectateur ....
mais je continue à trouver le regard de l'actrice principale (que je ne connaissais pas) vraiment très inquiétant et angoissant ... symétrique féminin de Jack Nicholson dans ses meilleurs films (Shining) !


clarxel, le
C’est vrai qu’il faut être un geek pour savoir télécharger une série sur internet et la mettre sur une clé Usb…
Inimitable TC ;-)


Ah mais mon cher ami clarxel....ce " geek "n'a pas téléchargé les téléfilms par internet via un torrent par exemple...mais via un boitier électronique connecté à sa TV....( pour infos ce n'est pas un hacker travaillant pour sputnik).


clarxel, le
Ah d’accord, ce geek est juste un détenteur de box abonné à Netflix
Ça nous fait un beau paquet de geeks, cette définition « souple »
Dont moi-même, d’ailleurs ;-)




© 2000-2021 - France Echecs - Politique de confidentialité