France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- Sunday 02 October 2022
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies | Politique de confidentialité |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs


Sinquefield Cup 2022 (2) par Julo62 le  [Aller à la fin] | Actualités |
À mi-parcours, les français sont toujours en course pour la victoire finale dans le GCT, et ils s'affronteront lors de la dernière ronde.

Ça et deux trois petites péripéties...


On devrait ouvrir un post spécifique sur "l'affaire". Le titre "Sinquefield" devient galvaudé :(


Domi77, le
@julo
"Oisiveté mère de tous les vices et fille de toutes les vertus" ah ! je ne connaissais pas la fin effectivement.
C'est joli et juste.
Donc revenu universel ok...mais sous condition.
On pourrait rendre le jeu d'échecs obligatoire ;o)
(c'est pour rester dans le fil)


Bibifoc, le
C'est à cause de Richard Rapport tout ça 😁


Julo62, le
@Domi
Les échecs, oui, par exemple :o)

Il y a beaucoup mieux à faire, en général, que de confier des tâches inutiles, voir nuisibles, à des individus en échange d'un modeste salaire et d'un moignon de statut social.
Enseigner ou partager ce qu'on sait, comme dans un club, une association.
'fin bref, c'est pas le sujet ;o)

--+--
@Bibifoc, si en plus c'est parce qu'il n'est pas vacciné, on boucle le débat ;-)


Meteore, le
@Julo :

"Enseigner ou partager ce qu'on sait, comme dans un club, une association"

tout à fait d'accord c'est très important pour faire avancer la société dans le bon sens.....
en plus cela consomme peu de matière....


Oimsi, le
ThierryCatalan, comment peux tu comparer ce qui est arrivé à Kortchnoi à Niemann, hallucinant.


"avec le yaourt à message codé"

Un yaourt au bifidus = bishop èf tou ? ça fait quelques variétés de yaourts à avoir dispos dans la glacière... Si quelqu'un a un yaourt pour coder Dh7 ou simplement Df7.


tout ça me rappelle Jean-Michel Mondoloni gagnant l'open de Paris 2009 avec 9/9. le mec a empoché le gain et puis disparu du monde échiquien


ArKheiN, le
Ça n'a aucun rapport avec Mondoloni. Il (Hans) a pas eu son ELO dans une pochette surprise ... L'un a triché à 100%, l'autre on attend les preuves de Carlsen.


Ref Oimsi . Cela me paraissait pourtant évident. Je vais donc développer mon idée pour etre mieux compris :
J'ai donc écrit précédemment :

"Bien sûr les dommages sur la future carrière du très jeune champion Hans Niemann (MVL évoque un bannissement consensuel inavoué de la part des organisateurs de tournois, un peu comme ce qui est arrivé à Victor Kortchnoij lorsqu'il a quitté l'URSS)."


Lorsque Kortchnoij a quitté l'URSS , la fédération soviétique d'échecs qui était la plus puissante du monde à l'époque a organisé un boycott contre Kortchnoij en faisant pression sur tous les organisateurs de tournois occidentaux : Aucun joueur soviétique (soit la quasi totalité du top mondial à cette époque ) ne participera à un tournoi dans lequel kortchnoij jouera....Et le chantage a fonctionné....

Hier MVL a parlé de chasse aux sorcières vis à vis de Niemann et du risque de " Shadow Banning" envers lui : c'est à dire que les organisateurs de tournois ne l'invitent plus pour ne pas déplaire à Carlsen...
Et on apprend hier que Chesscom a supprimé le compte de Niemann et annulé sans explications sa participation sur invitation à un important tournoi très bien doté qui devait avoir lieu prochainement....
Quand on connait les relations entre Carlsen et chesscom on peut se poser des questions...


Julo62, le
Si l'effet devenait le même pour Niemann que pour Kortchnoï (ne plus être invité dans certains tournois), c'est la seule chose comparable.

Le poids de la fédération soviétique est sans équivalent, ses moyens de pression, idem.
Et ne parlons même pas de la prise en otage de la famille de Kortchnoï.

Parceque sinon, Kortchnoï ou d'autres dissidents politiques, il y en a beaucoup et dans énormément de domaines.
On ne peut pas comparer les agissements des dictatures et des organismes qui leurs sont liés avec ce qui se passe partout et tout le temps : des regroupements d'individus ou d'agents économiques quand ils ont des intérêts communs.

Ce n'est pas pour autant que ce genre de situation est sans importance, mais c'est quand même mieux de rester raisonnable dans les parallèles que l'on trace.


Krusti, le
Le parallèle évoqué sur les différents moyens de pression est très intéressant (même si dans ce type spéculation il est toujours bon de connaître les limites de l'exercice mais nous sommes tous des gens extrêmement sensés donc je ne vois aucun risque de dérive...)
A gros traits on peut dire que d'un côté nous avions un système totalitaire objectivé (au sens d'indiscutable) et en situation de quasi monopole sur la planète échecs (au moins sur une période donnée) de l'autre nous avons l'émergence du pouvoir d'un seul aidé par quelques puissantes marques (C24, ChessDotCom...).
Il y a quelque-chose à gratter j'en suis convaincu.
A ce titre, ce qu'il faut bien nommer l'affaire "Hans" (je préfère cet intitulé pour préserver l'impact toujours possible sur notre Doc) n'est qu'une étincelle au fond.
A titre personnel, pour la plupart des organisations humaines j'ai toujours préféré la règle commune à la tyrannie d'un seul mais aujourd'hui cette conception dans notre contexte reste sans effet.


Oimsi, le
C'est ce que je dis, ABSOLUMENT rien a voir avec l'histoire de Kortchnoi...Même si je vois ce que tu essayes de dire, c'est radicalement pas pareil.


Le point c’est :
1. Est-ce que Carlsen en a marre tout court? C’est Morphy arrêtant les échecs, Fischer disparaissant.
2. Est-ce que Carlsen en a marre d’un système qu’il ne contrôle pas à 100% et où il pourrait choisir son challenger (en 2021, notre jeune prodige)? C’est Kasparov 1993, ou le retour au système d’avant 1948, privatisé par le champion du monde en titre.

Il n’y a pas de preuve de tricherie, pas d’interception de sms, pas de découverte d’équipement électronique, pas de câbles pour données dans les toilettes individuelles, pas de moteur d’analyse implantée dans l’oreille.
Il n’y a pas d’indice de repères visuels donnés par un complice pouvant servir de code (modus operandi soupçonné avec le yaourt karpovien ou prouvé dans le procès de l’équipe olympiade française).
Il n’y a pas enfin de preuve d’espionnage des préparations.
Donc spéculer sur une triche sans pistolet fumant, c’est comme les supporters de Trump aux États Unis : ça conduit forcément à être tellement en conflit avec le réel qu’il ne reste plus que la guerre civile pour rétablir un réel en accord avec le fanstasme.

Capablanca s’ennuyait champion du monde, estimant que le risque de la nulle vidait de sens le jeu. Fischer, comme Smyslov, Bronstein, ou d’autres, se sont passionnés pour les échecs aux positions de départ tirées au sort, bouleversant les représentations mentales de l’équilibre entre espace et énergie. Karpov avait aussi avec Gik laisser publié un livre où l’exploration des échecs dépassait la pure compétition et la trivialité de la recherche de la sous variante de la najdorf donnant l’avantage compétitif pour une partie - c’était d’ailleurs ce que Kasparov défendait comme la différence d’approche, appelant son hyper préparation d’approche « créative ».
Pourtant, des échecs à l’infini ou l’apprenti sorcier sont des livres plus passionnants pour longtemps que les volumes sur la révolution des ouvertures des années 70…
Ou bien le récit de Tal de son succès sur Botvinnik, celui de la revanche de Botvinnik sur Tal.

Parce que ce sont des histoires.

On a l’impression que Carlsen ne vivant plus d’histoire, il a besoin d’en créer.


Oimsi, le
Là c'est toi qui spécule en disant il n'y a pas, il n'y a pas, il n'y a pas...Tu n'en sais rien, absolument rien. Et la comparaison avec les amis de Trump est fumeuse.


Vjc35, le
Ce qui semble le plus probable avec les quelques éléments et témoignages dont on dispose est qu’il n’y ait pas eu triche, en tous cas c’est mon impression.
Par contre j’ai du mal à être sévère avec Carlsen; il a juste sans doute sincèrement été absolument persuadé qu’il y a eu triche.
Il a quand même d’énormes circonstances atténuantes, il affrontait un joueur 1) au profil de progression trés atypique 2) qui a visiblement eu de la chance dans sa préparation 3) et surtout qui a triché de manière avérée par le passé, ce qui est quand même rare ou inexistant dans le top mondial à ma connaissance.

Bien sûr qu’on doit soutenir et plaindre Niemann pour ce qu’il lui arrive si il s’avère innocent, mais il faut quand même dire que rien de tout ça ne serait arrivé s’il n’avait pas triché il y a quelques années, car c’est sans doute un élément très important de la conviction que s’est faite Carlsen.
Imaginons un jeune cycliste qui se fait prendre pour dopage en amateur à 14 ans, et 5 ans plus tard il gagne l’Alpe d’Huez sur le Tour de France. Il attirera sans doute les soupçons, ce qui est bien sûr dur a vivre quand on est devenu clean , mais inévitable.

Ce qu’on peut souhaiter je pense, c’est que l’innocence de Niemann se confirme, que Carlsen s’explique de manière sincère, et que tout se tasse gentiment, en esperant que cela n’affecte pas trop la progression de Niemann mais il me semble avoir le caractère pour affronter cela.


Reyes, le
Hans Moke Niemann a reconnu avoir triché deux fois : à 12 ans et à 16 ans, dans des blitz sur Internet, sans argent en jeu.

« Quand j'avais 12 ans, j'étais avec un ami et je jouais un Titled Tuesday. Je jouais et il est venu avec un iPad avec un module. Et il a dit qu'il me donnait les coups. J'étais un enfant. Cela s'est produit une fois dans un tournoi en ligne. Quatre ans plus tard, alors que j'avais 16 ans, au cours de ma carrière dans le streaming, une erreur absolument ridicule dans une partie non classée au Elo… Après ça je n'ai jamais, jamais de ma vie, triché dans une partie "over-the-board" ou dans un tournoi en ligne. » https://www.europe-echecs.com/art/grand-chess-tour-2022-8854.html#ronde-6


Krusti, le
Un arbitre international (sic) a triché (contre moi) lors du tournoi de La Tour Blanche (rapide) dans la mairie du XX°.
Il y a de cela une dizaine d'années.
Il s'en est vanté sur son blog sur le ton de la plaisanterie.
J'avais une position écrasante et grâce à sa tricherie il a obtenu une nulle.
Comme quoi...


sgoerli, le
Je n'ai guère d'opinion tranchée sur le fait qu'il y ait eu ou pas une "triche" dans la partie Carlsen-Nieman (sinon que, tant qu'il n'y a pas d'éléments factuels probants sur la table, il n'y a pas de triche, car à défaut qu'est-ce qui empêcherait de prétendre que toute personne qui ferait une perf, et agirait ou parlerait d'une manière qui ne plairait pas à tout le monde, aurait triché ?).

Par contre, l'attitude de Carlsen envers les organisateurs (et le sponsor) me semble assez inacceptable. J'espère qu'il a au moins eu le tact d'indiquer aux organisateurs (et au sponsor) pourquoi il quittait le tournoi, et pas juste quelques minutes avant le début de la partie, ou via twitter.
Si j'étais un organisateur de tournoi, je réfléchirais à deux fois avant d'inviter un joueur capable d'avoir ce genre de comportement (factuellement avéré), quel que soit son palmarès et ses performances passées.


Julo62, le
https://youtu.be/XviWxBCAfhk

Ci-dessus le lien vers la dernière vidéo de Yosha qui revient sur la partie Dominguez-Nieman, et sur l'affaire de triche présumée.
(Je ne suivais pas particulièrement cette chaîne, à tort, l'analyse est sérieuse et surtout le ton est original et plutôt, à mon avis, pertinent.)


Il est mentionné une discussion entre 3 des personnes qui connaissent sans doute le mieux M.Carlsen sur le plan professionnel : L.Fressinet, J.Gustafsson, et P.H.Nielsen.
Le lien ci-dessous :

https://youtu.be/fmldeic5NF8


Ce que, principalement, je retiens (toujours pareil avec mon niveau d'anglais bof-bof, d'une discussion à bâton rompu, j'ai du mal à tout percevoir) :

- Les 3, et ce n'est pas étonnant, ont un grand respect et une grande confiance en M.Carlsen, en tant que joueur, mais aussi en tant que personne.

- La longue relation de travail qu'ils entretiennent ne les empêche pas de rester autonomes dans leurs analyses.

- Principalement, L.Fressinet a assuré que les propos simplistes de Nakamura au sujet de Niemann était sans fondement (moi, je rajouterais que pour un streamer, ils sont aussi lucratifs). Pour avoir vu jouer, récemment, l'américain contre MVL et Jules Moussard, il affirme que c'est un joueur clairement à 2700 (je crois le jugement d'un joueur qui a longtemps eu ce classement et qui reste très actif), qui déborde de confiance en lui, et qui ne vit en ce moment que pour les échecs.

- Pareillement, il balaie assez vite toutes les pseudo-analyses des conférences de presse, rappelant que les joueurs sont usés à ce moment, parfois en manque d'objectivité, et qu'il est normal et fréquent de "mentir", puisqu'on parle presque de secrets industriels avec la préparation théorique des joueurs.

- Il souligne aussi la tournure très interrogatoire de garde à vue employée par "l'inspecteur Ramirez", ce qui ne doit pas aider à se sentir très à l'aise.

- Par ailleurs, il émet lui aussi l'hypothèse que la préparation dans l'ouverture par Niemann contre Carlsen est une possibilité qu'il n'élimine pas en bloc. (J'ai du mal, par contre, à déterminer qui a diffusé en premier cette version - c'est plus ou moins la même que celle de Niemann dans son interview.)

On comprend que Laurent est dubitatif dans cette histoire, mais que l'immense confiance qu'il accorde à M.Carlsen, en tant que personne, demeure.
Les trois intervenants confirment, de plus, que, si L.Aronian a raison de mentionner une certaine paranoïa dans l'élite au sujet de la triche, ce n'est pas du tout un sujet de préoccupation du Champion du Monde. Plutôt un non-sujet, même.


J'ai moins fait attention aux propos de Gustafsson et de Nielsen (je préfère l'accent de Laurent 😁 - si c'était le moment, j'adorerais rebondir à ce sujet et aux propos inauguraux de Niemann).
Mais on peut noter la liberté de ton des 3 (et Nielsen est vraiment l'homme de confiance de Carlsen depuis un bail!)

Ce que j'en déduis, c'est que le "complot Carlsen/Chesscom/et je ne sais pas qui ou quoi", ben faut arrêter ;-)
Mais qu'on n'est pas à l'abri d'un mauvais jugement (et donc d'une attitude contestable et inappropriée) de la part de M.Carlsen.

(Édit: bien-sûr, il reste aussi possible que H.Niemann ait triché.

J'espère ne pas avoir fait de contre-sens et ne pas avoir déformé de propos.)


vampyr, le
@Oimsi:
Factuellement vu le torrent d'immondices que se prend Hans et accessoirement Carlsen, si tu as des preuves tu les transmets ou tu communiques.

Là Carlsen donne l'impression d'un joueur paranoïaque ou qui décide de faire payer sa défaite à son adversaire.
Carlsen a 31 ans, ce n'est plus un adolescent.

L'intervention de Cornette est assez juste:
- le seul endroit où un américain n'a pas intérêt à tricher c'est à Saint Louis parce que sinon tu n'auras jamais aucun sponsor/soutien;
- tu ne l'invites pas dans tes tournois Chess24 si tu as un doute.


Nos joueurs d'échecs français célèbres qui ont une audience internationale, font honneur à notre jeu, dans cette folle histoire de Carlsen vs Niemann , en prenant des positions de principes équilibrées, et pleines de sagesse.
Je pense notamment aux interventions des champions Fressinet, MVL, et de Kevin Bordi sur sa chaine Blitzstream, de l'éditorial Europe Echecs , etc...

J'aurais aimé que Nakamura, qui est le plus célèbre animateur d'échecs sur internet fasse preuve de la même intelligence...


Oimsi, le
Oui Vampyr, il devrait, clairement. Carlsen n'est plus un enfant, mais il y a une immaturité liée à son enfance qui reste latente. Quand il y a eu l'histoire de la pièce touchée et non jouée contre Kosteniuk, c'est son père qui a dû aller présenter ses excuses à la joueuse, lui n'avait pas la maturité pour le faire.


Oimsi, le
Quand MVL va-t-il comprendre qu'il faut arrêter la Najdorf dans ce type de tournoi ?


Je ne pense pas que jouer la Najdorf pour MVL soit la cause de sa défaite aujourd'hui ....ce serait plutôt le manque de temps à la pendule qui est cause de sa défaite aujourd'hui .
Il n'avait que quelques secondes pour de nombreux coups à jouer dans une finale très complexe mais pas perdante...il a fait une erreur en zeitnot.
Seirawan et Svidler étaient tous les deux d'accord pour dire que Avec une dizaine de minutes de reflexion MVL n'aurait pas perdu cette finale.

Firouzja a gagné une partie bien bizarre aujourd'hui. Tout d'abord Firouzja avec les blancs n'a pas joué les pions e2 et d2 avant le 25 eme coup !
Mamedyarov a fait l'erreur de compliquer et compliquer encore plus la position lorsqu'il avait l'avantage d'un pion net ...et à ce jeu des complications tactiques Firouzja a été le plus fort !


Reyes, le
Levon Aronian sur la nouveauté 16.♖hf1!?, : « Nous préparions Fabi pour une Najdorf contre Maghsoodloo, et le GM Robert Hess a eu cette idée. Nous l'avons analysée un peu et avons donné le feu vert à Fabi. Cela ne s'est pas produit sur son échiquier, mais nous avons tous les deux attendu l'opportunité de jouer cette idée. » https://www.europe-echecs.com/art/grand-chess-tour-2022-8854.html


Ah oui dans ce cas, on peut alors penser que MVL ayant dû faire face à nouveau à une préparation maison dans à sa Najdorf fétiche, cela lui a coûté du temps pendule précieux qui lui aura manqué lors de la finale.


Chemtov, le
@thierrycatalan : ''ce serait plutôt le manque de temps à la pendule qui est cause de sa défaite aujourd'hui''.
Oui, mais si on n'a plus de temps, c'est parce qu'on a eu des problèmes à résoudre avant ( en tous les cas plus que l'adversaire ). Tout est lié.

Pour la partie de Firouzja: Je n'ai rien compris. J'ai eu l'impression que Mamedyarov s'est suicidé en trois/quatre coups. Ou bien il était déjà perdant ou bien il ne sait plus calculer trois coups de suite ( face à des coups adverses tout à fait attendus ).
Etrange...

Niemann-So : J'étais sûr que les noirs gagneraient cette finale après l'échange des quatre tours. Mais après la partie j'ai remis le curseur et j'ai vu que c'était censé être égal. Stockfish doit picoler parfois...


Chemtov, le
@thierry : croisement...


Ref Chemtov . " Mais après la partie j'ai remis le curseur et j'ai vu que c'était censé être égal. Stockfish doit picoler parfois..."

C'est bien pour cela que tout le monde s'accorde à dire, de l'amateur jusqu'au GMI ( sobres ) que Stockfisch, Fritz et consors jouent les finales de manière inhumaine...
Et que cette maudite fonction d'évaluation à décimale n'est pas un oracle prédisant le futur de la partie.


Chemtov, le
Oui. Moi, je ne regarde plus le curseur. Cela gâche tout le plaisir. En plus, cela donne un sentiment de supériorité ridicule sur les joueurs ( quand je vois les commentaires des internautes sur Chess24, à côté, mamma mia... quels c...s !)

En appoint de l'échiquier, il devrait plutôt y avoir un curseur d'évaluation''GM humain''! Qui transcrirait en fait les difficultés réelles, humaines, pour résoudre une position.
Une position gagnante pour stockfish, qui nécessitera de trouver quatre fois de suite un coup d'étude, sera une position avec un affichage perdant en pratique. En plus déjà comme ça, l'affichage de stockfish est souvent faux (incomplet, disons).


Meteore, le
c est le rôle des commentateurs d'interpréter pour les humains l'évaluation de Stockfish.

par ailleurs le stockfish de chess24 est très peu fiable (comme remarqué précédemment). Ce n'est finalement pas plus mal car cela oblige à réfléchir (par soi même)


Quoi qu'il en soit, même le stockfish plus puissant que l'on peut gratuitement installer sur nos ordis nécessite du temps pour juger une position, parfois plusieurs minutes.
Et les ordi plus puissants modifient encore la donne.
Donc non seulement les analyses en live sont nocives parce qu'elles faussent notre jugement, mais en plus elles sont fausses.
Personnellement je n'aime pas toujours suivre les commentaires non plus, pour la même raison. Ils orientent notre réflexion vers des lignes qui peut être ne nous intéressent pas.
La retransmission idéale : avoir la position, et la vidéo des joueurs.
La perfection: les voir en direct !


vampyr, le
Enfin la perfection non sauf à partir d'un certain niveau.
Pour un débutant je trouve que les commentaires sont suffisants et permettent d'expliquer les idées, les thèmes.
Pour le plus confirmé, les commentaires peuvent ne pas suffire parce que l'on a parfois des questions en suspens. Dans ce cas là, l'ordinateur peut servir pour montrer concrètement pourquoi cela ne fonctionne pas.
Ensuite pour le très confirmé (+2200 je pense) , oui tu peux juste regarder les joueurs mais avec un échiquier à côté.


@DocteurPipo:
Les préparations portant jusqu'au 15-20e coups facilement, les séquences sont parfois jouées tempo ce qui prive quand même le spectateur de beaucoup d'enseignement.


Domi77, le
Il est temps pour Magnus non seulement de faire des excuses publiques mais aussi de proposer un match en 4 parties à Hans Niemann pour le réhabiliter pleinement au niveau médiatique.


Décaration de Chess.com cette nuit (voir le site Europe-Echecs) :
« Ces derniers jours ont été tumultueux pour de nombreux membres de la communauté des Échecs. Nous avons contacté Hans Niemann pour lui expliquer notre décision de le retirer de Chess.com et de nos événements. Nous avons partagé avec lui des preuves détaillées concernant notre décision, y compris des informations qui contredisent ses déclarations concernant la quantité et la gravité de sa triche sur Chess.com. Nous avons invité Hans à fournir une explication dans l'espoir de trouver une solution permettant à Hans de participer à nouveau sur Chess.com. Nous ne voulons rien de plus que de voir les meilleurs joueurs d'échecs du monde réussir dans les plus grands événements. Nous agirons toujours pour protéger l'intégrité du jeu que nous aimons tous. » Danny Rensch


vampyr, le
Si la FIDE a un peu de courage, elle devrait prononcer une exclusion temporaire/interdiction de jouer.
Pour le cas de Mihaela Sandu, pour avoir accusé à tort, la commission d'éthique avait procédé à une peine de 3 mois. Au vu de l'impact et de la médiatisation, moins me semblerait indécent.

Et lorsque l'on sait que le championnat du monde de blitz et de rapide se joue en décembre, Magnus pourrait perdre l'occasion de regagner ses titres.


?vampyr
a priori, Carlsen n'a pas prononcé la moindre accusation... Ok, sa non-réaction à la polémique qui a suivi est fâcheuse mais de quoi peut-il être réellement accusé ?
....


vampyr, le
@Kouvitch:
Magnus quitte le tournoi et immédiatement après les organisateurs fouillent Hans pendant 4-5 minutes (les autres compétiteurs seulement 30 secondes).
On peut rajouter le fait que la diffusion a été décalée de 15 minutes.

Il a forcément indiqué quelque chose aux organisateurs

Et puis le code éthique de la FIDE indique sauf erreur qu'un joueur ne peut pas jeter le discrédit sur le jeu d'échecs.
Donc entre le tweet, l'absence de correction éventuelle plus le fait de quitter un tournoi, il y a moyen de sanctionner.


Chemtov, le
@Kouvitch : Mais on n'abandonne pas un tournoi, dès qu'on n'est pas content ! Essayez, pour voir, dans un tournoi homologué, en France ! C'est grave ( pour l'organisateur, pour ceux qui ont joué contre Carlsen, pour ceux qui ne pourront pas jouer contre lui, pour les spectateurs qui voulaient le voir jouer, pour l'image des joueurs d'échecs ). Et bien sûr pour Niemann, en particulier.


pour l'instant, aucune preuve de triche. Tant qu'on n'a pas de preuve, on ne peut accuser. Certains vont un peu vite en besogne comme si c'était avéré. Carlsen est un grand champion, mais sur ce coup là son attitude est quand même douteuse. S'il a des preuves, qu'il les donne. Et je ne vois pas pourquoi il ne joue pas contre les autres joueurs...


Reyes, le
Sur Verdens Gang (« la marche du monde »), plus connu sous l'abréviation VG, un quotidien norvégien ayant la plus large diffusion en Norvège, Torstein Bae souligne que Carlsen n'a pas dit directement ce à quoi il pense. « Ce qui rend la situation un peu bizarre c'est que tout le monde a le sentiment de comprendre de quoi il s'agit, mais en même temps on ne dit pas clairement que c'est la raison pour laquelle Magnus s'est retiré. Il aurait été hautement souhaitable d'avoir une explication de Magnus à ce sujet. Donc la question est : y a-t-il autre chose ? Y aura-t-il d'autres messages de Magnus ? Y aura-t-il une évolution de l'affaire ? Est-il concevable que le comité d'éthique, qui fait partie de la Fédération Internationale des échecs, fasse quelque chose ? » https://www.europe-echecs.com/art/grand-chess-tour-2022-8854.html#ronde-7


vampyr, le
@waterprof:
Le seul point où je pourrais comprendre qu'il se retire c'est parce qu'il pense qu'il a une taupe dans son équipe ou que ses analyses ont été piratées.

Dans ce cas, tu peux craindre pour tes analyses et de devoir changer totalement ton répertoire/préparation. Ce qui n'est pas optimal pour l'objectif des 2900 elo.
Mais cela veut aussi dire qu'il n'a aucune confiance dans les autres joueurs et leur éthique.

Mais dans ce cas tu indiques que tu as un problèmes de santé ou familial.


kieran, le
Ce qui rend l'affaire plus complexe c'est aussi le deal entre chess.com et PlayMagnus en cours. D'ailleurs, il ne détient que 9% des parts donc il n'est pas le seul décisionnaire dans l'histoire. J'imagine que beaucoup de personnes chez PlayMagnus attendent que la transaction se fasse pour récupérer leur mise de départ (et un bonus une fois les dettes comblées).

Et durant cette période, j'imagine que Magnus et les gens de chess.com ne peuvent pas dire grand chose à cause d'accords de non-divulgation.

Après on peut imaginer plein de scénarios mais à l'heure actuelle, personne n'a rien dit et je ne pense pas que les gens parleront tant que le deal n'est pas scellé.

Cette affaire aura aussi permis de mettre en lumière la lutte contre la triche sur chess.com et leur liste noire de GM ayant triché. Leur politique étant de tolérer un écart si le fautif reconnait sa faute et de ne pas rendre la triche publique. Hans Niemann en déclarant avoir triché sur la plateforme met un petit coup de pied dans la fourmilière.


vampyr, le
@kieran:
Vu les pertes affichées, le cours de bourse qui a dégringolé, je ne suis pas sur du tout que les personnes chez PlayMagnus récupère leur mise. Et alors faire un bonus n'en parlont pas.

Sur les accords de non divulgation, ils portent presque exclusivement sur des informations financières ou de gestion des sociétés. Et pas certain que la publicité de l'opération fasse plaisir:
- ta tête de proue risque un procès, et vient peut être de terminer sa carrière
- chess.com passe pour l'un des méchants (pourquoi suspendre le compte seulement maintenant ?) voire risque un procès. D'ailleurs les seuls à avoir répondu à Hans ce sont eux parce qu'ils n'ont pas intérêt à jouer la carte du silence.


mop, le
Je suis passé sur la chaine de K. Bordi hier soir au moment où Maxime a joué 35...e4.
Étienne Bacrot indiquait que MVL était pratiquement gagnant.
Comme je ne vais que très rarement sur cette chaine, était-ce du premier degré ou non ?


La partie du jour R7 entre Dominguez-Perez et Firouzja est assez stupéfiante : les deux joueurs ont blitzé jusqu'au 25 eme coups dans une partie échevelée tactiquement avec des sacrifices de pions et de qualité !!
Je veux bien croire qu'ils connaissent tous les deux une partie ancienne...mais de là à réciter une telle partie folle de cette façon cela me laisse ébahi .


@vampyr Les investisseurs historiques de PlayMagnus ont certainement déjà réalisé une belle plus-value lors de l’IPO. Il me semble qu’à cette occasion Magnus avait revendu un certain nombre d’actions pour quelques millions. Les seuls qui ont vraiment perdu sont les investisseurs (institutionnels ou privés) qui ont investi en janvier 2021


vampyr, le
@alphaOmega:
Je pense que Magnus a clairement gagné avec cette société (+2 M€ à l'introduction si je me souviens bien).
Pour les autres je n'en serais pas sur. Il n'est pas impossible qu'ils se soient laissés berner par des promesses/mirages.
D'ailleurs j'ai une petite pensée pour ceux de la plateforme chess24, avec qui ils s'étaient rapprochés en 2019,qui risquent d'en pâtir.

Résultat le monde des échecs a perdu et gros je le crains.


Chemtov, le
Tiens... petite provocation de Firouzja avec 36...Dc5, pour proposer à Dominguez de dédoubler ses pions par 37.De4+ Dd5; 38.Ce3 DxD et 39.fxD?


Chemtov, le
Finalement, Dominguez semble avoir eu raison de garder la dame et les pions doublés. J'ai l'impression qu'avec trois pièces contre seulement deux ( le roi noir servant plus difficilement de défenseur ) Dominguez pourrait forcer les pions à avancer ( je n'ai pas compris e5 de Firouzja ) et à s'affaiblir ( ou à créer des trous et donner des cases au fou et au cavalier ).

Voilà... Dd3, Fb3 (probablement).


Chemtov, le
Dommage... j'aurais bien regardé la suite, mais il est trop tard... ( départ dès l'aube pour une réunion ).
Je pense que Dominguez va gagner. Bonne nuit !


Krusti, le
Nulle après répétition des coups...

[Event "Sinquefield Cup"]
[Site "Anish.org"]
[Date "2022.09.09"]
[Round "7.2"]
[White "Dominguez Perez, Leinier"]
[Black "Firouzja, Alireza"]
[Result "1/2-1/2"]
[ECO "B90"]
[WhiteElo "2745"]
[BlackElo "2778"]
[PlyCount "109"]
[EventDate "2022.09.09"]
[WhiteTeam "United States"]
[BlackTeam "France"]
[WhiteTeamCountry "USA"]
[BlackTeamCountry "FRA"]

1. e4 c5 2. Nf3 d6 3. d4 cxd4 4. Nxd4 Nf6 5. Nc3 a6 6. Be3 Ng4 7. Bc1 Nf6 8.Be3 Ng4 9. Bg5 h6 10. Bh4 g5 11. Bg3 Bg7 12. h3 Ne5 13. Nf5 Bxf5 14. exf5 Nbc6 15. Nd5 e6 16. fxe6 fxe6 17. Ne3 Qa5+ 18. c3 Nf3+ 19. gxf3 Bxc3+ 20. bxc3 Qxc3+ 21. Qd2 Qxa1+ 22. Nd1 Qd4 23. Bd3 Ne5 24. Bxe5 Qxe5+ 25. Kf1 O-O 26. Be2 Rac8 27. h4 Rf4 28. Qd3 Rxh4 29. Qg6+ Kf8 30. Rxh4 gxh4 31. Qxh6+ Ke7 32. Qxh4+ Kd7 33. Qh7+ Kc6 34. Qc2+ Kd7 35. Qh7+ Kc6 36. Qc2+ Qc5 37. Qb2 Kc7 38. Bd3 d5 39.Ke2 Qd6 40. Ne3 e5 41. Qb3 Rd8 42. Bc2 Qc5 43. Qd3 Kb8 44. Bb3 d4 45. Ng4 Ka7 46. Qc4 d3+ 47. Kd2 Qe7 48. Ne3 Rd4 49. Qc3 Kb8 50. Qa5 Qf6 51. Nd5 Qd6 52. Ne3 Qf6 53. Nd5 Qd6 54. Ne3 Qf6 55. Nd5 1/2-1/2


Oimsi, le
Mop, chez Bordi, il n'y a qu'un type d'humour, c'est l'humour potache. Donc aucune chance que ce soit du second degré. Il était bien gagnant, (Ou tout du moins avec un gros avantage après e5)


Reyes, le
Ronde 8 : Nous suivrons bien évidemment la suite des aventures de Hans Moke Niemann. Honnêtement, en dehors de toute considération au sujet de la triche, il faut reconnaître que le type est solide ! Avec cette énorme pression médiatique qui lui écrase les épaules depuis la quatrième ronde, tenir tête ensuite à Alireza Firouzja, Leinier Dominguez et Maxime Vachier-Lagrave, en ayant eu deux fois les Noirs, il faut des nerfs d'acier. À sa place, beaucoup se seraient écroulés ou auraient jeté l'éponge. https://www.europe-echecs.com/art/grand-chess-tour-2022-8854.html#ronde-8


Chemtov, le
Oui. On découvre un vrai phénomène. Il va devenir LE joueur à inviter !


Bibifoc, le
@chemtov
Avec Carlsen ? :p


Firouzja joue une ouverture italienne contre So ! on sait que le français est redoutable avec cette ouverture ...et il gagne souvent avec l'italienne. Nous allons assister à une partie de combat !


Julo62, le
Wesley So a perdu avec l'italienne ^^

Une nulle demain, et Firouzja remporte la Sinquefield Cup et le GCT.
(Ou au moins des départages, mais pour le général, ce serait plié)

C'est une grosse quinzaine pour Alireza, victoires en Blitz, en Rapide, et en Classique.

Il prend beaucoup de risques, ça a payé.
Bravo !!


Chemtov, le
Bizarre, le système de défense de Niemann avec Ff3 qui oblige e4 ou Fg4 (après Fc2 noir ).Est-ce que Fd5 et e4 n'assurait pas la nulle ? (Avec parfois c5)


Chemtov, le
@Julo62 : Ce n'est pas Nepomniachtchi qui est en tête ? 4,5/7 ( et gain contre Firouzja ). En plus il a les blancs dans la dernière et Firouzja les noirs.


La partie de Firouzja vs So a été très spectaculaire ! Des complications tactiques démentielles dans lesquelles les deux joueurs ont dû naviguer cahin-caha sans l'aide d'un ordinateur contrairement aux spectateurs ...
Firouzja est passé à un cheveu de la défaite avant de contre-attaquer victorieusement.
Comme Firouzja l'a dit en interview il faut avoir aussi la chance pour gagner un tel tournoi (en l'occurrence que l'adversaire ne voit pas une variante proposée par l'ordinateur) .


Alirezja Firouzja confirme avec ce tournoi qu'il fait désormais partie des meilleurs joueurs du monde dans la durée et qu'il n'est pas qu'un simple "météorite" dans le ciel de la planète Echecs.
Je dois confesser que lorsque j'ai entendu parler pour la première fois de lui en 2019 (coupe du monde je crois) je n'aurais jamais imaginé qu'il deviendrait aussi fort et installé aujourd'hui confortablement dans le top 10 mondial et sous le pavillon français.

MVL, qui a un peu raté son tournoi, joue donc aujourd'hui dans la dernière ronde , contre Firouzja qui a la possibilité de lui succéder au palmarès ...
J'espère que cette partie sera totalement amicale (disons non professionnelle ...rires) entre MVL et Firouzja ..d'autant plus dans les circonstances particulières de cette année suite aux errements dramatiques de Carlsen qui a démoli sportivement ce beau tournoi.


Chemtov, le
Oui. Sportivement, la suite du tournoi a été complètement faussée. Sur huit rondes (sans Carlsen) trois joueurs auront joué cinq fois avec les noirs, trois avec cinq fois les blancs et quatre auront eu quatre noirs et quatre blancs. ( Huit gains blancs, trois noirs jusqu'à présent )
Avec des jours libres répartis aussi de façon inégale. Du grand n'importe quoi.


vampyr, le
@Thierrycatalan:
Firouzja est à égalité avec Nepo, lequel joue contre Niemann avec les blancs.
Autant dire qu'une nulle n'est pas le meilleur des résultats pour gagner ce tournoi et qu'une défaite d'un MVL peu motivé pourrait donner l'impression d'une partie arrangée (vu l'ambiance locale).
Firouzja n'est clairement pas une météorite mais il a encore des lacunes et contre le top 4 c'est rédhibitoire je pense.


Julo62, le
@Chemtov
Je n'étais pas au fait des autres résultats (Népo et Caruana qui gagnent avec les Noirs !)

Mais, pour le GCT, il y'a partage des points des ex-aeqo et match de départage pour le titre.
Il devrait au moins gagner le général.
(Pas le temps de regarder les classements)


En réussite, Firouzja, contre Mamed et So.
Ça marche, tant mieux !

Si aucune preuve de triche de Niemann, j'espère que Carlsen s'excusera, fera profil bas, et qu'on passe enfin à autre chose.
Tout ceci est détestable.


Chemtov, le
Lu sur Europe-Echecs : « Mais c'est le jeu ma pauvre Lucette... » Commentaire sur la partie à venir entre les deux Français.

J'ai été obligé de faire une recherche internet pour trouver cela :

''Expression récente issue d'une publicité télévisée de la Française des jeux diffusée au cours des années 2000, mettant l'accent sur le rêve d'évasion et l'humour''.

Et ben... où va-t-on chercher nos référence culturelles ! ( Vraiment, quelqu'un connaissait ici ? )


Franxis, le
Je ne connaissais pas et je m'en portais très bien. Je préfère les références de Krusti.


Je viens de lire l'article d'Europe Echecs pour la ronde 8.
A Vrai dire j'ai survolé le texte pour m'attarder sur la photo illustrant l'article ...

4 pin-up américaines tout droit sorties de mes fantasmes d'adolescent sur Rita Haiworth, Ava Gardner ou Sophia Loren...qui devant le hall d'entrée de la coupe Sinquefield manifestent leur soutien à Hans Niemann.....

J 'abandonne volontiers toutes mes références culturelles à l'univers des gardiens de la galaxie ou celles de James Bond pour leur dire de ma belle voix de mâle séducteur : non pas je s'appelle groot ou je s'appelle James , mais je s' appelle HANS ....


Dcax, le
L'affaire a l'air plus complexe.

l'année dernière

Hans a donné des réponses qui semblaient bizarres quand l'affaire est sortie...


Là on apprend qu'il était soutenu par le groupe playmagnus dont il était "l'ambassadeur", qu'il prend Magnus pour son idôle et qu'il analyse et re analyse énormément les parties de Magnus, en plus de beaucoup analyser par lui même ?!

En interview à St Louis, il a reconnu avoir déjà triché plusieurs fois en ligne, chess com indique qu'il aurait triché plus souvent encore qu'il ne l'a reconnu.

Pour les parties classiques: ils sont fouillés et lui bien plus que les autres depuis la ronde 4 et les joueurs sont filmés pendant toute la partie

OTB y a rien qui indique une triche quelconque...

On a pas tous les éléments, mais là les accusations OTB sont purement gratuites...

Dommage, c'est pas la première défaite de Magnus face à un petit nouveau dans un tournois, mais c'est la première fois qu'il ragequit après une défaite...
C'est aussi la première fois qu'on a un GM à 2700 qui donne des analyses aussi faibles et qui n'arrive pas à expliquer ses idées au moins en donnant une ligne concrète qui donne le potentiel de ce qu'il pourrait faire sans donner des pièces ou la position


Krusti, le
Attention très sympathique @Franxis.
Cela dit il se trouve que je connaissais cette formule (amusante dans le contexte) même si à l'époque j'avais déjà cessé de regarder la "TV".
L'autre formule de cette pub "Alors on va relancer la boule" n'a pas connu la même postérité... et pourtant ici elle prendrait du relief j'en suis certain.


@chemtov: 'c'est le jeu ma pov lucette' est un classique dans notre club. souvent évoqué après une bourde.
pour ce qui est de la supposée triche, pour l'instant tout ça n'est que suppositoire.


Je connaissais également l'expression.

Sinon je me rappelle la digression que nous avions faite récemment sur la différence entre n°1 mondial et champion du monde, je vous propose cet article d'Eurosport sur le tennis en vue de la finale de ce soir à l'US open entre deux joueurs dont le vainqueur deviendra aussi n°1 mondial (ce sera le 28è depuis l'ère Open soit depuis 1968, ce qui montre la difficulté et la valeur de cette position, même si évidemment le trio Federer Nadal Djokovic a bien trusté ces places pendant 20 ans). J'ai trouvé la mise en abyme avec notre discussion récente intéressante.

Quoi qu'il arrive, un numéro un pas comme les autres


Gata Kamsky sur Twitter

Talking about rating jumps, some people dont know chess history well. I had an elo of 2345 July 1989. July 1990, my elo was ....2650. Just a little bit of a perspective when discussing of what's possible and not.


Reyes, le
Gata Kamsky : « En parlant de montées rapides au classement Elo, certaines personnes ne connaissent pas très bien l'histoire des échecs. J'avais un Elo à 2345 en juillet 1989 et en juillet 1990 mon Elo était passé à 2650. Juste pour donner un peu de perspective lorsque l'on discute de ce qui est possible ou non. » https://www.europe-echecs.com/art/grand-chess-tour-2022-8854.html#ronde-8


Chemtov, le
Kamsky qui écrit (notamment) : ''Une chose vraiment flagrante qui manque dans le drame actuel des échecs est la position officielle de la fédération mondiale des échecs.''

Vu (de Kamsky) sur Facebook :
''One really glaring thing that is missing in the current chess drama is the official stance of the world chess federation. Some of the folks already know my position on the matter of cheating, that there should be governing set of rules and regulations on matters both online and otb chess created by FIDE, which should have standing authority over any private organization rules and procedures. Especially if the matter becomes a public chess concern and brings the image of chess into disrepute.
FIDE which has a responsibility to bring order into chaos and defend its member players or federations, individuals or organizations in public. So far, FIDE has not spoken about the matter and this lack of stance is quite worrying. Because implications can be made, for example, are some of the world chess entities are "Too big to fail" ? and we all know how that ended up.''


2650 Elo en 1990, ça se "traduit" en combien aujourd'hui ?


Chemtov, le
Avec 2650, un joueur était n°5 mondial en janvier 1990, n°8 mondial en juillet 1990 et de nouveau n°5 en janvier 1991 ( Il n'y avait que deux publications par an ).
Kamsky était monté de 2345/URSS (juillet 1989) à 2510/USA (janvier 1990) puis 2690/USA (juillet 1990). Ceci dit son parcours personnel est quand même très particulier (problèmes en URSS). A Val Thorens, en 1989, il n'avait effectivement que 2345.


Kramnik avait dû avoir ce type de progression. Giri, Caruana aussi : ces mecs-là se sont retrouvés 2700 à 16 ou 17 ans, Ding pareil : Ding, c'était dingue (souvenirs de ses parties à l'Aéroflot, contre Kamsky notamment). De plus, la période 2019-2021 n'est pas la meilleure pour avoir une progression lisible avec la moitié, voire plus, des compétitions annulées et la possibilité de continuer à bosser et de se confronter aux meilleurs, ne serait-ce qu'en blitz ou en rapide on line (toute la très jeune élite qui pointe le museau s'est formée là, Firouzja en tête).
Par ailleurs, j'observe que Keymer vient de passer la barre des 2700 à 17 ans, que rien n'est rédhibitoire pour Firouzja y compris contre le top 4, que Maxime est passé sous la barre des 2750 et que son répertoire côté noir n'est plus en phase avec les réalités du très haut niveau (on ne joue pas pour le gain avec les noirs contre l'élite sans se prendre, plus souvent qu'à son tour, sa fessée).

Enfin, Javier Marias est mort tout à l'heure et c'est bien dommage. En voici une phrase extraite de Demain dans la bataille pense à moi (Gallimard, 2013) :

"Ah, j’avais passé deux jours à guetter leur sortie au petit matin, feuilletant des revues en attendant que n’arrivent après minuit les paquets de presse de la première édition, et j’avais suivi des yeux l’employé coupant l’étroit ruban de plastique qui les retenait, j’avais été le premier à en prendre un exemplaire sur la pile et à le payer à la caisse pour aller ensuite à la cafétéria de l’établissement et, après avoir commandé un coca-cola, l’ouvrir fébrilement aux pages intitulées « Agenda », où l’on trouve les naissances la météo la nécrologie, les anniversaires les prix mineurs et les ridicules investitures honoris causa (que ne ferait-on pas pour un bonnet à franges), les résultats de la loterie les échecs et les mots croisés et même un jeu appelé révoltigramme, mais surtout la rubrique portant le titre « Décédés à Madrid », une liste alphabétique de noms complets (le prénom et les deux noms), suivis seulement d’un nombre indiquant l’âge de celui qui cesse d’en avoir, l’âge auquel les morts se sont figés en toutes petites lettres, pour la plupart la première, insignifiante et dernière apparition dans la presse, comme s’ils n’avaient jamais été que cela, un âge funeste et un nom."


Bibifoc, le
Cherchez pas c'est Bobby qui a eu la progression la plus fulgurante et qui restera la progression la plus forte pour des siècles et des siècles amen ☺
John Donalson l'explique bien dans son fantastique livre : Entre l'été 1956 et janvier 1958 il est passé de 1726 à 2626, une progression de 900 points !
sinon j'attends le 23/09 le Fischer day ^
désolé si je suis hors sujet (je voulais parler de Bobby:))


Je viens de voir un tweet troublant, que je partage ici. Je continue de clamer que sans preuve, je crois Hans innocent. Mais ce que je viens de voir me fait tanguer un peu, ça me rappelle un peu les argumentaires en cyclisme qui prouvaient juste par un calcul des vitesses et des performances que untel était dopé, sans chercher à trouver le moyen. En résumé l'auteur dit que la progression fulgurante d'Hans a eu lieu pendant qu'il écumait les tournois en Europe ces 2 dernières années, tous retransmis via les échiquiers DGT.

L'auteur s'est donc attaché à regarder les tournois aux US en 2019-2020, et produit un tableau avec une ligne par tournoi (19 en tout), lesquels sont retransmis, et la performance pour chaque, avec le gain/perte ELO. Alors faudrait que je prenne le temps de faire un test statistique pour conclure (je pourrais le faire mais je n'en ai pas l'envie pour le moment, ça doit être un chi deux d'après mes souvenirs), mais la tendance est flagrante. En tout il a une perf de 2505, mais si on ne prend que les tournois retransmis il avait une perf globale de 2610, et en ne prenant que les tournois non retransmis une perf globale de 2404.

cliquez ici pour lire l'original

Bien sûr il a sans doute progressé depuis 2019-2020 pendant ses 2 ans en Europe à énormément jouer, mais ça n'est même pas là le propos. Simplement, comment explique-t-on une telle différence de perf si on prend ce critère, tournoi retransmis ou non ?
Attention tout de même de ne pas conclure trop vite, il faudrait faire ce test statistique propre, il faudrait comparer à d'autres joueurs, il peut y avoir un critère tiers qui n'apparaît pas (un exemple que je peux imaginer : les tournois qui étaient retransmis devaient être plus prestigieux, et donc peut-être sa motivation était-elle alors bien supérieure ?).


Chemtov, le
Provocateur en plus. C'est l'Arsène Lupin de l'elo. Il ne triche que lorsqu'il est surveillé. Autrement, cela ne vaut pas la peine.


Julo62, le
Non, ce que ça semble vouloir dire, c'est qu'il ne pourrait tricher qu'avec un complice assistant aux retransmissions, qu'il ne ferait que recevoir des informations et n'en transmettrait pas.

Ce qui justifierait la mise en place du délai de retransmission et, vraisemblablement, la demande qui a dû être faite par ceux convaincus de la triche.


Chemtov, le
Oui. J'avais compris.


vampyr, le
@Sisyphus:
Il faudrait avoir plus d'information comme :
-la moyenne elo des adversaires
- la cadence
-le nombre de parties réellement disputées
-la place obtenue (après tout si tu finis premier, tu peux faire une nulle de salon contre un 2200 à la dernière)
- combien de ses parties ont été effectivement retransmises (et si oui avec un délai ?)
- etc
Surtout que de mémoire les tournois américains ont tendance à fortement privilégier la/les premières places ce qui peut entrainer des résultats assez spéciaux.
Ensuite si le joueur triche uniquement sur les tournois retransmis, parce qu'en se concentrant uniquement sur les tournois retransmis. Rien qu'en faisant cela il aurait déjà joué plus que beaucoup de joueurs pro.


Sur les progressiosn importantes, style Kramnik etc, et par exemple celle des Indiens Gukesh et Praggnanda entre autres, elles ne concernent jusque là que des joueurs déjà connus comme prodiges avant -Pragg et Gukesh étaient GM à 12 ans. Pour mémoire Niemann avait 2000 à 12 ans, et était considéré même par les Américains comme un joueur quelconque jusqu'à ses 18 ans. Chess Base rappelle qu'Aronian a connu également une percée élo tardive, mais il était déjà très connu par ses nombreux titres jeunes (dans la catégorie d'E Bacrot).
@Bibi : Fischer en 1958 était un joueur très tendre au niveau international, si tu lui donne 2626 élo (un classement crée 10 ans plus tard)tu peux donner 2900 ou plus au espoirs Russes Tal, Spassky, Petrosian qui lui mettaient des patées (Tal Fischer en 1959, quatre parties, 4-0), sans parler de Smyslov ou Botvinnik !


vampyr, le
Le gars est MI à 14-15 ans, ce qui doit te placer il y a 5 ans dans les 4-5 meilleurs de sa catégorie aux US. Donc dire qu'il est quelconque.
Après sur ce qui se dit ici ou là, il n'avait pas d'entraineur jusqu'à récemment et il paraît que ça aide...

PS: Je trouve que pour un gars que beaucoup soupçonne, c'est pas mal de le mettre en couverture de New in Chess de 2022 (#4).

Et toujours rien de la part de Carlsen, cela devient affligeant.


Je dois être beaucoup plus admiratif du titre de MI & GMI que la plupart des intervenants du forum...peut-être parce que je suis le seul non-joueur en compétition.
Ce gamin est devenu MI en 2018 et également sa premiere norme de GMI, soit à l'âge de 15 ans. C'est donc nécessairement un gamin tres doué pour les échecs.
Après on sait tous que sans travail un don n'est rien d'autre qu'une sale manie et on ne connait pas vraiment de quelle manière il a travaillé les échecs entre 15 et 19 ans..on sait juste qu'il a beaucoup joué.
....
Pour ma part, je trouve que Carlsen a un énorme melon et que quelque chose a été loupé dans son éducation, puisqu'il pense qu'un jeune GMI à plus de 2650 ne peut pas le battre sans forcement tricher....


Davout, le
@DocteurPipo
Il me semble que le Elo de 2626, cité par Bibifoc, est tiré du livre de Donalson sur Fischer.

"Fischer très tendre en 1958". Disons qu'il n'avait pas l'habitude de rencontrer des Russes sur l'échiquier et des Russes plus âgés et ayant plus d'expérience que lui.

Smyslov, né en 1921 avait 38 ans en 1959
Petrosian, né en 1929 avait 30 ans en 1959
Tal, né en 1936 avait 23 ans en 1959
Spassky, né en 1937 avait 22 ans en 1959
Fischer, né en 1943 avait 16 ans en 1959 et avait 10 ans de pratique d'échecs.

Fischer perd son duel contre Tal et Petrosian et fait jeu égal contre Kérès et Smyslov. Le premier gagne son duel contre Tal et le second le perd.

Même si la 6è place de Fischer est conforme a son niveau, en 1959, pour en joueur qui n'avait que 10 d'expérience c'est impressionnant et sans l'aide de l'informatique !

En 1961, soit 2 ans plus tard, au tournoi de bled, Fischer est 2è derrière Tal mais devant Petrosian et Keres et toujours sans l'aide de l'informatique !


dan31, le
@Sisyphus, apparemment ce "travail" est contesté : https://twitter.com/thestrongchess/status/1568810062399021062, laissons ceux qui en ont le temps et l'envie aller plus loin ... on en saura eut-être plus !


Chemtov, le
''I saw this earlier and spent several hours hand checking it. It is riddled with errors and cherry picking:
* Many events incorrectly categorized YES/NO
* Several non-broadcast Marshall events crushing GMs omitted
* 2900 for K-12 grades, cmon
See my work: https://tinyurl.com/bwaucm78''

Explication du terme imagé Cherry_picking :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Cherry_picking


Dcax, le
Alireza vainqueur du GCT 2022!


Chemtov, le
Et Niemann, contrôlé, détecté, scanné, etc... résiste au vice-champion du monde avec les noirs et termine 6ème ( ex aequo avec Aronian ) et devant MVL et Mamedyarov, avec 3,5 sur 8 ( + un gain contre Carlsen, comptabilisé pour l'elo, je suppose ).

Curieux classement : Cinq américains encadrés à l'avant par un Français et un Russe ( à +2 ) et à l'arrière par un Azéri et un Français ( à -2 ).


Dcax, le
Dans l'interview le tournois avait commencé comme dans un rêve pour lui, il a manqué le 4/4 de peu puis l'affaire a éclaté...

Moral sapé, forces dépensées sur et en dehors de l'échiquier, repos difficile pour terminer

50% malgré tout ça, chapeau...

ps: la victoire contre magnus compte? je pensais que si le joueur quittait un tournois avant un certain nombre de rondes ça comptait pas?! ( ou alors ça compte pas que pour lui?)


Chemtov, le
Cela ne compte pas pour le classement du tournoi, mais la partie a été jouée, dans les règles. Donc pour l'elo, il n'y a pas de problème.


Le match de départage entre Firouzja et Nepomniatchi débutera à 6:15 PM CDT aux USA, cela correspond chez nous à un direct à 1h15 du matin cette nuit ....
Tant pis, je vais dormir et je regarderai demain matin le résultat.
Seirawan et Svidler ont questionné Niemann à propos des 4 pin-Up qui le supportaient à l'entrée de la salle du tournoi ... Un fou rire général mais mon anglais n'est pas assez bon pour comprendre toutes les paroles entre deux rires....


Dcax, le
Allez Ali!!


Dcax, le
Et il l'a fait!!

Gagner le blitz/rapide et classique à St Louis et le GCT en plus!

Bravo Alireza !!


Meteore, le
Pour le moment Nepo et Firou sont les deux joueurs phares de l'année


@Chemtov 11/0 23h10 :
Je suis allé lire le fil, l'objection principale est que la liste, contenant l'ensemble des tournois FIDE, ne compte pas ... les tournois de parties rapides.

Ca ne me semble pas une erreur.

Sur le reste : celui qui objecte ne comprend pas le calcul de performance (ce qui lui fait objecter à une performance affichée de 2893 sur un tournoi à 7/7). Il lui est demandé d'exhiber des tournois où la catégorisation serait fausse, n'en trouve qu'un sur lequel il s'avère que c'est lui qui se trompe.

Je ne dis pas qu'on doit forcément tirer du jeu de données des conclusions définitive, mais les objections (si lapidaires !) qui y sont faites en réponse ne tiennent pas debout.


vampyr, le
@Cyrillev:
Sur le tournoi de Hans:
-gain contre Mamediarov qui est au fraises
-gain contre Carlsen dans une partie où il n'y a pas de coup inhumains ou de partie sans faute. La préparation sur la sous-ligne reste cependant troublante.
- nulle contre Firouzja, Dominguez, Nepo et MVL Aronian dont 4 se font après le délai et la fouille approfondie.
-défaites contre So et Caruana (contre lequel il manque plusieurs positions égales)

Si on ne prend en compte que les parties après l'incident Carlsen, il n'est pas incohérent que le joueur possède un niveau à au moins 2600.
De plus, compte tenu du bonhomme, je ne m'étonne pas forcément qu'il alterne bonne période et craquages.

Mais en fait plutôt que d'essayer de trouver des arguments, on a un sale gosse (qui à plus de 30 ans) qui est incapable de justifier ses actes.
Même en admettant que Hans se soit fait attraper par la patrouille contre Firouzja, Carlsen n'avait aucune preuve.


Julo62, le
Si on excepte Carlsen pour qui les prévisions de carrière vont devenir complexes, je crois, et qu'on regarde les trajectoires des uns et des autres, on peut voir se profiler un sacré chamboulement du classement mondial.
Ça et l'inactivité de plusieurs joueurs (à partir de quand sortent-ils du classement en temps réel ?), je pense à Anand, Nakamura, et Grischuk.

Ding, Népo, Firouzja, So et Giri semblent installés au sommet (mais un sommet partagé), en notant que So et Giri sont des jeunes parmi la "vieille génération", et que Firouzja a pris de l'avance sur le reste de la jeune garde.

Mais pour le reste, si on voit bien qui sont les jeunes pousses du moment : les jeunes indiens, ouzbèques, iraniens... Et Keymer, peut-être le seul junior prometteur de l'ancien monde, qui sont ceux qui vont prendre l'ascenseur pour les étages inférieurs ?

La compétition s'annonce rude pour le prochain cycle de championnat du Monde !
Et je crois qu'il sera amusant de comparer la liste mondiale d'aujourd'hui avec celle à la fin de l'année prochaine.


Un immense bravo à Alireza Firouzja !!
C'est encore une sacrée perf que de gagner ces tournois, devant l'élite mondiale du moment et de décrocher le GCT, alors qu'il avait plus ou moins fait l'impasse sur les évènements précédant les Candidats.
Je suis très content pour lui de voir que ces Candidats ne sont que, justement, un évènement parmi tant d'autres dans sa carrière qui s'annonce toujours aussi formidable.
(Faut juste qu'il arrête avec Népo 😁)


@ Julo : il ne faut pas oublier la génération intermédiaire d'Europe de l'Est aussi : Rapport, Duda, et peut-être aussi les russes Artemiev et Alekseenko. Ils sont encore jeunes et n'ont sans doute pas terminé leur progression. Je ne parle pas de Wei Yi, dont le classement stagne, car je crois qu'il a décidé de ne pas être professionnel.

Et on peut aussi déjà regarder derrière. L'américain Abhimanyu Mishra, par exemple, a battu l'an dernier le record de précocité de Karjakin pour le titre de GM, et il affiche acutallement un solide 2553 du haut de ses… 13 ans. Bien sûr, on espère aussi que Marc-Andria Maurizzi continuera sa progression.


Vampyr, mon message n'a concerné que les objections non fondées à un jeu de données qui ne concernaient pas le tournoi de Sinquefield.
Je ne peux donc que considérer cette réponse comme hors sujet ...


vampyr, le
@Cyrillev:
Ton message répondait à une critique/objection sur le jeu de données.L
es principales objections ne portent pas sur le fait que la liste ne prend pas en compte les parties rapides mais bien qu'elle n'est pas assez détaillée. (cf mon post d'hier à 20h48).

Les statistiques, on peut leur faire dire beaucoup de choses. Donc je préfère me baser sur le tournoi( fraction de tournoi) où on peut affirmer qu'il ne triche pas soit 2/6 ou 3.5/9 avec un perf aux alentours de 2650. D'où mon post.


Krusti, le
Nous étions comme il se doit avec ma femme à la Coupole, lieu qu'aimaient tant Sartre et Beauvoir, et cela pour fêter nos noces de satin quand au dessert je lui glisse:
"Je sais que tu ne suis pas avec beaucoup d'acuité l'actualité échiquéenne mais..."
et d'un coup, net, elle m'interrompt, elle la représentante du deuxième sexe d'un:
"Oui qu'est-ce que c'est que cette histoire de Magnus Carlsen battu par un moucheron ?"
Alors que je m'étonnais de l'usage d'un terme si inapproprié elle me dit ensuite que cette image lui était venue soudainement à l'esprit à la suite de la lecture de cet article de Telerama.
...
Soupçons de tricherie, retrait inattendu... Séisme au royaume des échecs

Peu de temps après sa défaite surprise contre un très jeune prétendant, le champion du monde d’échecs Magnus Carlsen a annoncé sa défection d’un des plus gros tournois internationaux. Tricherie ou simple passage de témoin ?

Ce lundi, un grand silence nous cueille sur Twitch. En plein commentaire de la Sinquefield Cup, équivalent échiquéen d’un Roland-Garros, Hikaru Nakamura, douzième mondial aux échecs et streamer de référence en la matière, a la chique coupée. Pourtant le joueur américain d’origine japonaise est habituellement volubile, voire jacasseur, mais il n’était pas préparé à ça.
Quelques minutes plus tôt, le champion du monde Magnus Carlsen, qui règne en maître sur les échecs depuis bientôt dix ans, a annoncé son retrait brutal de la compétition. Et posté un tweet lapidaire, qui a laissé la profession et les amateurs stupéfaits : un extrait vidéo mystérieux, vaguement paranoïaque, dans lequel l’entraîneur de football José Mourinho déclare après un match perdu que « s’il parle, il risque d’avoir des problèmes ». La chose paraît absurde, d’autant que Magnus Carlsen est à peu près aussi émotif que Buster Keaton. Cette défection est surtout inédite dans le monde feutré de l’élite échiquéenne, même si aux heures de la guerre froide, les duels entre joueurs russes et américains apportaient leur lot de tension et de revirements spectaculaires.
Au même moment, à Saint Louis, dans le Missouri, où se joue la quatrième ronde du tournoi, un jeune homme en complet noir est d’abord longuement passé au détecteur de métaux puis ausculté à l’aide d’un appareil radio qu’on croirait inventé par Q pour 007. L’Américain Hans Niemann, 19 ans et peu connu du grand public, a remplacé au pied levé le grand maître hongrois Richárd Rapport, cloué chez lui en raison des restrictions liées au Covid. On s’était un peu étonné que, dans ce milieu très fermé du Grand Chess Tour, où seuls les meilleurs joueurs mondiaux s’affrontent habituellement, on fasse appel à ce jeune homme certes talentueux mais encore un peu fragile techniquement.
Jusqu’à cette troisième ronde, où un petit drame a secoué la communauté : « Hans Niemann écrase Magnus Carlsen. » Au départ, on n’y voit que le coup d’éclat, la fougue et la chance du novice, mais depuis le tweet de Carlsen, les rumeurs de tricherie les plus folles fourmillent : on aurait implanté une puce sous-cutanée dans le ventre de Hans Niemann pour lui transmettre les coups par micro-impulsions électriques. On décortique le jeu de l’adolescent, ses analyses d’après-match : Nakamura lui-même les trouve incohérentes, en tout cas pas au niveau du jeu qu’il a proposé contre l’un des plus grands joueurs de l’Histoire. Ian Nepomniachtchi, numéro 1 russe, parle d’une performance « plus qu’impressionnante », le visage flanqué d’un sourire entendu… On finit même par évoquer une taupe dans l’équipe du joueur norvégien, qui aurait dévoilé la stratégie du natif de Tønsberg : Carlsen a en effet tenté une ligne très rare de la « nimzo-indienne », contre laquelle Niemann n’aurait jamais dû être si bien préparé…

L’Américain Hans Niemann à Saint-Louis lors d’un contrôle au detecteur à métaux, en septembre.
Ce qui n’aide pas, c’est qu’à la posture de souverain froissé de Carlsen, Hans Niemann répond en enfilant volontiers le costume du jeune fou : à coups d’aphorismes grandiloquents (« les échecs parlent d’eux-mêmes », après une victoire... contre Magnus, déjà), il affiche une morgue rigolarde, voire une forme de mépris surjoué aux accents dostoïevskiens. Le cheveu hirsute et le regard enflammé, il explique volontiers lors des tournois pourquoi il est si fort, et ses adversaires, si faibles… Il sait même se rendre détestable quand il refuse, un jour, de payer les quelques dollars de droits d’entrée à un tournoi de charité. Un grand maître de son rang devrait être invité, répond-il.
On ressort alors de vieilles affaires de tricheries, mais le jeune homme jure la main sur le cœur que ça ne concernait que le jeu en ligne, que c’est du passé. Les plus littéraires y voient un jeune Macbeth, d’autres, plus prosaïques, un affabulateur antipathique. Pour ne rien arranger et malgré une progression spectaculaire ces deux dernières années, le 52e joueur mondial n’a pas toujours brillé, enchaînant les défaites contre plus forts que lui : on voit mal alors comment il pourrait écraser le dieu vivant de l’échiquier, surtout avec autant de facilité.
“Chasse aux sorcières”
Reste que jusqu’ici absolument personne n’a été capable d’apporter la moindre preuve de sa culpabilité, et d’autres compétiteurs, notamment le champion du monde de blitz français Maxime Vachier-Lagrave, font montre de beaucoup plus de mesure : « C’est devenu une chasse aux sorcières, qui aura un effet dévastateur sur la carrière de Hans. On ne peut pas bannir tous les jeunes joueurs qui progressent au motif qu’ils battent les grands maîtres. »
Peut-être faut-il alors y voir un certain conservatisme dans les rangs mêmes de la Fide (Fédération internationale des échecs) ou, en tout cas, une forme de paternalisme peu perméable à l’arrogance de plus jeunes ? En attendant, depuis sa tour d’argent, Carlsen le grand se terre dans un mutisme glaçant. Aux échecs, la pièce la plus importante, c’est le roi : de sa capture dépend la victoire. Alors gare au jeune fou qui voudrait détrôner le monarque en manquant de déférence : on brandira bien vite le crime de lèse-majesté.


Fox, le
Même quand il est hors sujet il est dans le sujet. Car tout est dans le sujet : les stats de Niemann, ce que chacun pense ou ne pense pas, ce qu’il pense que les autres pensent ou ne pensent pas, le 11 septembre et la recette de la tatin. Il est là, infatigable, il tourne au lithium ou au gousset inaltérable, le seul, l’unique, vampyr !


ArKheiN, le
Le pauvre Niemann: s'il gagne trop: ah tu vois il gagne trop donc il triche. S'il perd trop: ah regarde il perd parce qu'il ne peut plus tricher. Pour ceux qui le croient coupable, les faire changer d'avis sera difficile. En tout cas selon les organisateurs du tournoi: aucune tricherie avérée, point. La balle est dans le camp de Carlsen.

C'est dommage, il commençait à se montrer sympathique même parmi ses détracteurs (et pour moi aussi). Je pense que sur le coup il y croyait vraiment, et a tenté que la police du net mène l'enquête pour lui, relativement protégé.

Mais là il faut qu'il se réveille et qu'il dise "ok j'ai perdu contre un gars chelou et que j'aime pas, mais il est bon et j'ai été mauvais. Excusez-moi, et innocentez-le de ma part".


Julo62, le
J'avais lu cet article de Télérama et je pensais avoir posté un lien quelque part.
Finalement je suis content de mon oubli :-)
J'aurais indirectement, et très modestement, participé à ton étonnement ;-)


Cet article de Télérama, journal plus habitué aux nouvelles stars de téléréalité ou d'émissions débiles du même genre (soit la majorité des articles de ce journal...) révèle une grande connaissance du monde des échecs.
Cet article semble avoir été écrit par un joueur d'échecs. Joseph Boinay de Télérama, serait-il un joueur d'échecs ? en tout cas il n'est pas licencié à la FFE.


@thierrycatalan: vraiment ? As-tu lu seulement une fois Télérama ? Ca n'a absolument rien à voir avec la description que tu en fais...


Franxis, le
Télérama , c'est plutôt pour les "intellos"


kaktus, le
N’importe quoi Thierry


vampyr, le
@Fox:
Insultant et si fin (pas comme une bonne tarte tatin). Mais bref.

Carlsen fait son cinéma dans le tournoi de Saint Louis et en trainant Hans Niemann dans la boue. Il risque de dégouter le mécène mais bon cela doit être une question d'éthique qui l'empêche de jouer le même tournoi qu'un tricheur.

Par contre pour SON tournoi Chess24 dans quelques jours, il va jouer et Niemann aussi.
Ça va pas être simple d'expliquer la logique...


Orouet, le
télérama
j'aime leurs mots croisés !
je n'aime pas leurs critiques cinéma ...
(effectivement, TC n'a pas lu souvent cet hebdo ou il confond ...)


Je crois que Thierry confond avec Téléloisirs :)

Merci pour l'article Krusti ! Un peu grandiloquent mais bon c'est bien le style de Télérama.


ricou, le
Bonjour V,

Si je peux me permettre, tu fais preuve de bien peu d'empathie à l'égard de Carlsen.
On a bien compris le parti que tu as pris, sans rien connaître de la situation ou des motivations de chacun dans cette histoire, me trompé-je ?

Tu parlais d'empathie envers Niemann, c'est louable, mais pourquoi Carlsen n'aurait pas le droit au même traitement de la part du grand V ?


Fox, le
Toi t’as les boules, moi j’ai la frite, c’est pas du Bashung, ça, mon pote, c’est du Nietzsche


A propos de Télérama, je me suis donc en effet trompé sur le titre du journal, et l'ait confondu avec les journaux de programmes TV vendus aux caisses des supermarchés (dont je ne me souviens même pas du titre et que je feuillette pendant l'attente aux caisses) ) ou télé 7jours ou téléloisirs.


vampyr, le
Bonjour Ricou,

Je me base sur les faits.

D'un côté nous avons quelqu'un qui est suspicieux (ancien tricheur online)et sulfureux mais pour lequel aucune preuve de triche sur l'échiquier existe et qui a démontré un certain niveau (pas forcément 2700 mais quand même). Celui-ci a été pénalisé et va l'être dans sa vie professionnelle par ce qui s'est passé.

De l'autre côté, nous avons un champion qui:
- abandonne après une défaite un tournoi majeur au risque de froisser fortement le seul mécène des échecs US;
- fait des déclarations qui provoquent le discrédit sur un joueur mais qui ne dément pas lorsque Hans se prend toute la haine des réseaux sociaux ni n'apporte de preuve de sa culpabilité;
- discute avec les organisateurs qui choisissent de décaler la diffusion de 15 min et de faire des fouilles beaucoup plus approfondies sur Hans.

Alors oui @Ricou je fais une différence entre la présomption d'innocence pour Niemann et celui qui en agissant cause des nuisances.
Et comment expliques tu que Magnus accepte que Hans joue dans son tournoi ? Pourquoi ne se retire-t-il pas?


Je ne trouve pas anormal d'éprouver plus d'empathie pour un jeune homme de 19 ans qui est accusé sans la moindre preuve, et voit sa carrière mise en danger, que pour un homme de trente et quelques années dont la carrière est déjà faite et qui ne court strictement aucun risque, sur aucun plan.
Si Carlsen a jeté la suspicion sur Niemann à tort (ce qui, jusqu'à preuve du contraire, est le cas), alors il a commis une grave injustice, qui ne lui coûtera rien à lui, et aura de graves répercussions (en a déjà, en fait), sur la carrière et la vie de Neimann.

Je n'en reviens toujours pas de la lâcheté extrême du procédé employé par Carlsen. Heureusement, il y a plus médiocre que lui sur le coup, il y a Nakamura.


Et encore une fois, chapeau à MVL.


Fox, le
(Suspect, pas suspicieux)
(Oui j’avais compris ; mais j’aime bien t’embêter)


vampyr, le
Exact Fox, erreur de ma part.

Sinon Nakamura a fait son beurre dessus mais aussi pas mal de youtubeurs/streameur:
- Yosha a fait entre 4 et 5 fois plus de vue sur ce thème ,
- Blitzstream presque 2 fois plus
- et Naka presque 20 fois.

Entre besoin d'information et voyeurisme, les internautes y ont aussi contribué. Le sujet est clivant et on peut regretter l'absence de prise de position officielle.


@speedy NIEMANN


J'y arrive pas :D


Déjà j'ai droit régulièrement à Neymar...


J'ai parcouru le fil (https://www.france-echecs.com/article.php?art=20140904195436155) consacré à la 8ème ronde de la Coupe Sinquefield 2014 (Caruana à 7/7 affrontait Carlsen) et l'un des youtubeurs évoqués ci-dessus (ins7708) par Vampyr n'hésitait pas à considérer la performance de Caruana comme douteuse, avec pour seule preuve ses mathématiques :

"Avant le tournoi, j'aurais dit que la proba qu'un Caruana triche est infinitésimale. Maintenant je la vois au moins à quelques pourcents voire dizaines de pourcents."

Mais le plus intéressant, dans le dernier tiers du fil, c'est la conversation qui s'établit entre ins7708 et Vanytchouck professeur de mathématiques. Cette fois-ci, ins7708 a été plus prudent, ce qui me fait penser à cette scène que rapporte Rushdie dans Joseph Anton, une autobiographie :

"Il alla écouter Edward Said donner une causerie dans les bureaux de la London Review of Books, et un jeune homme nommé Asad vint le trouver et lui avoua qu’en 1989 il avait été le chef de la Société islamique de Coventry et le « délégué pour les West-Midlands » des manifestations contre Les Versets sataniques. « Mais tout va bien, confia-t-il avec gêne, à présent je suis athée. » « Bon c’est déjà un progrès », dit-il à Asad, mais le jeune homme voulait ajouter autre chose : « Et puis il n’y a pas longtemps, s’écria-t-il, j’ai lu votre livre et je n’ai pas compris pourquoi on en avait fait toute une histoire ! » « C’est bien, répondit-il, mais je vous ferais tout de même remarquer que c’est vous, sans même avoir lu le livre, qui en avez fait toute une histoire. » Il se rappela le vieux proverbe chinois, parfois attribué à Confucius : Si tu restes assez longtemps assis au bord de la rivière, tu verras passer le corps de ton ennemi."


Oui, Confucius a dit pas mal de bêtises ...


Meteore, le
"Si tu restes assez longtemps assis au bord de la rivière, tu verras passer le corps de ton ennemi"

un peu étrange comme concept, c'est un peu comme dire que "n'importe quelle suite finie de chiffres (par exemple la bible numérisée) se trouve dans la série des décimales de Pi, il suffit de chercher suffisamment longtemps"


Krusti, le
@Meteore au sens strict ce n'est pas vraiment un concept mais ou bien une image ou bien un simple proverbe ou bien encore une métaphore qu'il conviendrait de creuser.
On y trouverait d'ailleurs la notion de temps (concept ?) (Si tu restes assez longtemps) ou dans une autre version (bientôt) et la notion d'espace (concept ?)(assis au bord de la rivière).
En tous cas rien n'invite à en avoir une lecture au premier degré, sauf à introduire le concept de patience et comme tu l'as bien repéré apparemment, ça ne serait pas simple.
Pour rester dans les mêmes eaux... Le Balzacien que tu es forcément sait mieux que quiconque à travers la lecture d'Eugénie Grandet que "Tout pouvoir humain est un composé de patience et de temps. Les gens puissants veulent et veillent."


La citation indiquée par Ducouloir n'est pas de Confucius, mais d'un autre chinois, Lao Tseu (fondateur du Taoisme), qui vécurent tous les deux à peu près à la même époque (- 500 ans avant JC).

De plus la citation est tronquée, ce qui peut en changer complètement la compréhension ... la citation complète est :

“Si quelqu'un t'a offensé, ne cherche pas à te venger. Assieds-toi au bord de la rivière et bientôt tu verras passer son cadavre.”

on comprend mieux qu'il s'agit de ne pas rechercher la vengeance...afin de retrouver la paix de l'esprit.

Pour le reste Confucius n'a pas dit que des bêtises, je trouve admirable son célèbre "“Exigeant avec soi-même, indulgent envers les autres” ..

C'est fou comme Ducouloir nous fait devenir philosophes sur le forum ! rires.


Shirov a un doute sur les parties de Niemann aboutissant à sa norme de GM, il joue très souvent le 1 er coup de l'ordi ou le 2 ème dans la partie analysée

Niemann - Stremavicius Titas, 01/10/2020

voir cette vidéo

https://youtu.be/pGic6XN087M


Chemtov, le
Très curieuse cette video... Qui a fait ce montage ?
Cette analyse bizarre qui, à mon avis, ne veut rien dire, associée à un petit morceau seulement de la page Facebook de Shirov.

Il vaut mieux lire tous les échanges sur Facebook. Je trouve que Shirov n'apporte rien de plus à ce qu'on sait déjà :
https://www.facebook.com/alexei.shirov.3

Intéressantes les interventions du camarade de chambre de Niemann, de Rafael Leite, de Boris Avrukh et de bien d'autres... Plus la discussion avance, moins Shirov est capable de répondre et de justifier ses propos.


Bibifoc, le
"Si tu restes assez longtemps sur le système de Londres assis au bord de l'échiquier,tu verras passer le corps de ton GMI" meteore ☻


Orouet, le
"Si ta tour reste assez longtemps sur la 7ème rangée, tu verras passer l'ombre d'un mat ...)


C'est étrange, cette sentence de Confucius m'évoque le lien cité par Chemtov sur un autre post récent...
Où il est question d'un 'ennemi' de Short dont-il voit passer le corps. Short parle de Karma (autre concept oriental).
Quoiqu'il en soit, j'ai été dégoûté d'apprendre que j'avais un livre 'écrit' par un violeur multi-récidiviste doublé d'un assassin crétin -ce qui,en l'occurrence, est une circonstance atténuante. :(


Vampyr, Chemtov avait cité trois critiques sur ce jeu de données, dont il s'avère qu'elle sont infondées, ce dont je l'informais.

Ce jeu de données concernant la période 2019-20, toute considération sur le tournoi récemment conclu est donc hors sujet dans ce dialogue.

Je ne m'adressais qu'à Chemtov - mon autisme me rendant peu apte à gérer la mauvaise foi, je me garderai bien d'entrer dans un débat avec vous.


En attendant le tournoi de chess random 960 qui commencera ce soir à 20 heures (fr), il y a eu hier une joyeuse fête des Echecs à Saint Louis.

Un match de 4 parties jouées entre deux équipes de Plusieurs GMI, dans un format original et ludique : Chaque GMI joue 4 ou 5 coups avant de céder sa place à un membre de son équipe. je connaissais pas , cela m'a beaucoup amusé.

Ce qui est aussi très amusant, c'est que les 2 principaux sponsors (Rex Sinquefield et un nommé John) jouent également sur l'échiquier dans chaque équipe, et ces deux amateurs sabotent les superbes positions obtenues par les GMI...

Un événement dans la bonne humeur, beaucoup de rires, de blagues, et en prime les grimaces de Kasparov !

voici la video de 2 heures des 4 parties :

https://www.twitch.tv/videos/1589997058


cordialement à tous sur le forum


Plutôt d'accord avec l'explication de Krusti. Par ailleurs, je me suis contenté de citer un extrait de l'autobiographie de Rushdie, Rushdie citant lui ce proverbe sans être certain de son attribution.


j'ai regardé hier soir la première soirée du tournoi Sinquefield Fischer Random Chess 960 .

les parties se jouent à la cadence de 20 min + 5 sec par coup, ce qui permet aux joueurs de pouvoir réfléchir correctement à l'ouverture.

Dans les échecs classiques, il existe un équilibre, une harmonie, une construction intelligente des pièces au départ du jeu sur l'échiquier .... bref de la beauté !

alors qu'au 960 Random Chess, c'est le règne du chaos, le désordre, la pagaille , l'anarchie entre toutes les pièces de l'échiquier.... Bref de la laideur !

j'avoue aussi que j'ai beaucoup de mal à suivre , comprendre, et apprécier les parties : les positions de départ sur l'échiquier me semblent souvent incongrues, pour ne pas dire idiotes : des rois exposés, des pièces enfermées injouables, des déséquilibres énormes entre les deux ailes de l'échiquier etc ...

Il n'y a que dans le milieu de jeu, après plusieurs échanges, que je retrouve un peu le jeu d'échecs que je connais et apprécie ...

Bon sur ces pensées matinales, sur le plan sportif, on a assisté tout de même à pas mal de surprises sur l'échiquier, car personne n'est à l'abri de perdre en un seul coup catastrophique sur le plan stratégique notamment dans l'ouverture !

Nepomniatchi continue à m'épater, il semble comme un poisson dans l'eau dans les échecs 960 , comme si il avait joué à ce jeu bizarre toute sa vie !

Comme je le craignais Kasparov est en difficulté par manque de pratique, surtout face à de tels adversaires surentrainés ...
Il ne joue pas mal du tout, mais il connait souvent des problèmes de retard à la pendule. il a joué quelques mauvais coups sous la pression du temps et du stress...face à des adversaires aussi forts cela ne pardonne pas.


Il ne faut pas regarder uniquement le score... Je suis plutôt plus impressionné par la victoire de Firouzja avec les Noirs contre So (très bon joueur de 960), Nepo n'a battu que des retraités et un Aronian en perte de vitesse.
On verra la suite...


Chemtov, le
Il faudrait qu'ils jouent en cadence longue. Le spectateur doit comprendre encore moins que dans des parties normales rapides (je ne comprends déjà pas grand chose en rapide, mais là cela relève du grand mystère).

''les positions de départ sur l'échiquier me semblent souvent incongrues'' : pour adapter votre oeil et votre cerveau, je vous recommande, thierrycatalan, une rentrée péri-extra-scolaire en CP/CE1. Depuis une semaine, les enfants, supposés bien savoir jouer ( d'après leurs parents ) me bombardent d'images sur l'échiquier plus surréalistes les unes que les autres. Ravissant mais éreintant.

Cette nuit, j'ai fait un cauchemar. Un pédagogue surdiplômé de la FFE avait réussi à convaincre nos instances dirigeantes d'imposer le placement aléatoire des pièces sur les échiquiers de nos classes d'échecs. Ainsi l'apparition ( tout aussi aléatoire ) de positions de mat en deux ne devait plus poser aucun problème de reconnaissance à nos petits génies.


dan31, le
Si on tire au sort un diagramme de façon "aléatoire", on aura des positions amusantes mais probablement des parties très courtes :

https://github.com/tromp/ChessPositionRanking/blob/main/img/2389704906374985477664262349386869232706664089.png


Ce soir, Firouzja joue contre Kasparov !!

en partie semi rapide échecs 360, à la ronde 4 de Sinquefield 960 !

A voir en direct à 21 heures (Fr) la video en direct sur la chaine TV twitch du club de saint Louis :

https://www.twitch.tv/stlchessclub


Davout, le
Kasparov a 0/5 au Champions Showdown Chess 9LX.
Diantre ! Pourquoi n'est-il pas venu avec ses prépas d'ouverture avec lesquelles il a fait de si nombreuses victimes dans le passé ?


le problème de Kasparov aujourd'hui ne me semble pas être vraiment lié aux ouvertures du chess960, il ne joue pas si mal que cela, mais par contre il manque visiblement de pratique et d'entrainement.

Face au top mondial de superGMI en activité et surentrainés, cela induit des retards de temps à la pendule qui deviennent vite complétement ingérables.

je remarque également que ces parties de chess960 conduisent à un grand nombre de parties décisives et pas beaucoup de nulles.

Firouzja bat Kasparov , puis Nepomniatchi ! Il est après la ronde 5 , le seul joueur invaincu dans le tournoi !


Chemtov, le
Davout : Ce n'est pas grâce à ses prépas d'ouverture que Kasparov est devenu champion du monde puis qu'il a tellement dominé les Echecs pendant quinze ans (environ de 1985 à 2000). Mais c'était il y a un quart de siècle...

thierrycatalan : Kasparov a presque 60 ans ! Faut pas chercher d'autres explications.


Ref Chemtov : Ayant moi-même 61 ans, il est tout à fait normal que je cherche d'autres explications !
(En y réfléchissant Kasparov a l'âge d'être le grand-père de Firouzja...)

D'ailleurs pour me rassurer sur mon niveau de jeu, je lis plein de nouveaux bouquins d'échecs en ce moment ...


Chemtov, le
Et oui, les années passent et il serait temps d'apprendre à jouer ! ( Je vais essayer aussi, en recommençant à jouer dimanche, en équipe ).
Kasparov... 60 ans ( en avril prochain ) !
Je me rappelle du petit gamin arrogant de 13 ans, que l'URSS avait envoyé pour nous massacrer ( c'était en 1976, à Wattignies ).


Reyes, le
https://twitter.com/EuropeEchecs/status/1570694957081710593


Nakamura joue le tournoi 960 , et trouve le temps de faire des videos sur ses propres parties ! rires.
Hier il a fait deux videos :

la première video intitulée de manière très amusante : "Svidler Blundered Move ONE!!"
(Svidler gaffe dès le premier coup !!)
voici le lien :
https://www.youtube.com/watch?v=ELFVph4cvA4&ab_channel=GMHikaru


Le seconde est consacrée à sa partie contre Kasparov : et je dois avouer que j'ai été agréablement surpris par le ton général de Nakamura vis à vis de Kasparov : il lui témoigne énormément de respect, montre la qualité de jeuet les très bonnes idées de Kasparov contre lui , et Nakamura avoue humblement qu'il était complétement perdant dans sa partie contre Kasparov, et que seule la gaffe inexplicable de Kasparov sous la pression de la pendule lui a permis de gagner.
Le commentaire explique notamment que Nakamura a refusé tout au long de la partie les simplifications et les échanges de pièces, car il comptait sur le manque de pratique de Kasparov , pour espérer une erreur de sa part dans les complications tactiques et lui faire dépenser du temps à la pendule : il faut avouer que sa stratégie a parfaitement fonctionnée , même s'il a été très chanceux..

le lien de la video :

https://www.youtube.com/watch?v=fL3KLi_OXLY&ab_channel=GMHikaru

cordialement


mop, le
Nakamura gagne très bien sa vie avec le streaming et les vidéos.
Il faut donc proposer régulièrement du contenu.
Il y avait ce message tellement réaliste lors du tournoi des candidats :
« En venant jouer les Candidats à Madrid je perds de l'argent, car je gagne plus avec le streaming »


Bibifoc, le
@Chemtov
Il avait joué ton frère.
[Event "Wch U16"]
[Site "Wattignies FRA"]
[Date "1976.07.??"]
[EventDate "?"]
[Round "4"]
[Result "0-1"]
[White "Louis Roos"]
[Black "Garry Kasparov"]
[ECO "A07"]
[WhiteElo "?"]
[BlackElo "?"]
[PlyCount "50"]

1.e4 c5 2.Nc3 e6 3.Nf3 d6 4.g3 Nc6 5.Bg2 Nf6 6.d3 Be7 7.O-O
O-O 8.h3 Rb8 9.a4 b6 10.Re1 Bb7 11.Bg5 h6 12.Be3 e5 13.g4 Nd4
14.Kh2 Nh7 15.Ng1 Bg5 16.Nd5 Ne6 17.Ne2 Bxd5 18.exd5 Nf4
19.Bxf4 Bxf4+ 20.Nxf4 exf4 21.Be4 g6 22.Qd2 Qf6 23.c3 Rbe8
24.f3 Qh4 25.Qg2 Ng5 0-1


Pas trop mal pour un gamin de 13 ans. Ceci dit 13/g4 et 24/f3 ont un peu aidé , me semble t-il...


Bibifoc, le
j'ai trouvé une perle sur l'affaire, ça ne sent pas bon ☺
https://korii.slate.fr/tech/echecs-accusations-triche-hans-niemann-perles-anales-connectees-ia-battre-magnus-carlsen-grand-maitre-sinquefield-cup


Reyes, le
J'ai trouvé mieux (pire) :
Un site de webcams offre à Hans Niemann 1 million de dollars pour jouer aux échecs nu afin de prouver qu'il n'a pas triché.
https://www.vice.com/en/article/v7vzvm/cam-site-offers-hans-niemann-dollar1-million-to-play-chess-nude-to-prove-he-didnt-cheat


Bah, Duchamp avait déjà imposé cette règle à Eve Babitz dès 1963 :

https://1.bp.blogspot.com/-IJDUZwQ2FWQ/VuQ7UYp8X7I/AAAAAAAADbo/_UoqR7muX9YaEkvlXr5gpSS-LAPq7YkrA/s640/Chess-Match-Duchamp-Wasser-16.jpg


Bibifoc, le
Et jennifer Shahade :p
https://news.stlpublicradio.org/arts/2015-10-27/art-exhibit-aims-to-encourage-girls-and-women-to-play-chess


Chemtov, le
@Bibifoc : Non, c'est moi, pas Louis. Erreur classique des bases de données... C'était le 08 juillet 1976. Nous n'avions tous les deux que 1 point sur 3. Nous en avons reparlé à Strasbourg, il y a une dizaine d'années

Dans un article d'Europe Echecs, j'avais un peu parlé de cette rencontre :

''J’ai joué contre Garry Kasparov en 1976, alors qu’il était en catégorie Cadets. C’était le « bébé » du tournoi avec l’Anglais Julian Hodgson et le Chilien Ivan Morovic, tous nés en 1963. Kasparov se la jouait déjà et nous étions quelques joueurs à plancher sur un problème que nous avait soumis le joueur israélien Yochanan Afek, un spécialiste. Kasparov s’est approché de notre table et nous a montré la solution en quelques secondes. Nous étions restés totalement ébahis, mais j’ai appris plus tard par un entraîneur, Kart, qui l’accompagnait à l’époque, que ce dernier lui avait montré la solution juste avant de venir nous rejoindre ! J’ai revu Kasparov en 2012, il venait présenter sa fondation au parlement européen à Strasbourg et son staff nous a contactés pour organiser une simultanée. Beaucoup d’enfants se sont présentés et il s’est montré sympa en acceptant de jouer une deuxième simultanée le soir suivant. A cette occasion, j’ai pu discuter avec lui grâce à son épouse qui lui a dit : « Garry, tu te rappelles, vous avez joué ensemble en 1976. ». Et Garry m’a tout sorti, la date, la ronde et la position ! J’ai téléphoné à mon ami le GM hongrois Gabor Kallai pour savoir s’il ne me refaisait pas le coup de 1976, mais il m’a répondu : « Non, il avait mal commencé le tournoi, c’était une partie importante, ce n’est donc pas étonnant qu’il s’en souvienne ! »

@Bibifoc bis : Pour l'affaire Carlsen-Niemann, là, on a touché le fond...


Bibifoc, le
Beau souvenir !
Dans son autobiographie "Et le fou devint roi" je crois que Kasparov dit qu'il se souvient de toutes les parties qu'il a joué.


Davout, le
@Chemtov
Kasparov était réputé pour ses préparations dans les ouvertures. Certes, cela n'est pas suffisant pour devenir champion du monde mais cela aide beaucoup surtout à son époque, où il fut, il me semble, le premier à utiliser l'informatique pour ses recherches. Il a même utiliser l'informatique pour gagner une finale contre Karpov, dans un championnat du monde, car il ne savait pas comment trouver le chemin ( lu sur EE de cette époque). La partie avait durée plus de 100 coups.
------------
Pour votre anecdote sur le problème de Yochanan Afek et l'attitude de Kasparov, qui, s'il avait été honnête aurait pu dire après avoir donné la solution du problème, que son entraîneur lui avait dit comment le résoudre. Cela aurait été une bonne blague et une preuve de sincérité et d'humilité. Mais non... Jamais Fischer n'aurait fait cela. C'est pourquoi Spassky a dit de ce dernier que c'était le chevalier Blanc des échecs.

De Spassky et pour revenir sur les cadences rapides aux échecs pour les championnats, il disait :"Les échecs sont maintenant un sport de masse et pour des organisateurs de tournois, un contrôle de temps plus court est évidemment plus attirant. Mais je pense que ce contrôle ne convient pas aux parties de championnat du monde" (Spassky). [posté sur FE le le 30/12/2007 01:02] Le problème des cadences rapides ne date pas d'hier, hélas.


Julo62, le
Je me souviens un peu de cette histoire de finale assistée par ordinateur.
(Ça doit être le dernier match ?)
Car un de mes oncles qui ne sait même pas mettre le jeu en place m'en avait parlé.
(des factures de notes téléphoniques, en fait)

C'est un des éléments qui a dû précipiter la fin des ajournements ?
(Alors que les différences entre utiliser un ordinateur par téléphone à l'autre bout du monde, ou un livre dans sa bibliothèque ou encore le cerveau de vos secondants dans la chambre du dessous... C'est pas flagrant)


Pour Kasparov, s'il était peut-être le meilleur dans la préparation des ouvertures à son époque, c'était surtout, simplement, le meilleur.
Beliavsky a intégré brièvement l'équipe de Kasparov. Il affirme que la plupart des idées étaient de Kasparov lui-même. Et ce qu'il recherchait, c'étaient des contradicteurs suffisamment forts pour mettre à l'épreuve les idées et les peaufiner.
Beliavsky regrettait d'ailleurs d'avoir peu apporté, dans ces conditions à Garry. Par contre, comme parfois (peut-être aussi le cas pour Tal et Karpov au début des années 70), il a, lui, profité de leurs échanges en réalisant de grandes performances juste après.


Dcax, le
C'est aussi ce que rapporte Kramnik quand il a intégré l'équipe Kasparov pour le match de 1995, il s'était étonné du faible niveau - de proposition- de ses secondants habituels


Chemtov, le
@Davout : J'ai vu Kasparov évoluer pendant la décennie où les programmes d'échecs étaient faibles. (1976 à 1986). Je crois qu'il n'avait vraiment pas besoin d'ordinateur.

Sur la petite histoire à Wattignies : Kasparov n'était un petit gosse de 13 ans. Je pourrais vous raconter plein d'histoires sur des GM, lorsqu'ils étaient jeunes. Les comportements de gamin avant 18 ans ne veulent pas dire grand chose.


Blaise, le
Il semble que le direct ne soit pas disponible ce soir sur EE.


Reyes, le
15 minutes de délais.


Davout, le
@Chemtov
Surement au début de sa carrière Kasparov n'avait pas besoin d'ordinateur et pour cause, il était quasi inexistant pour le public.

"Dès 1985, Kasparov se passionne pour les jeux d'échecs sur ordinateur et, après avoir participé à l'élaboration de la première version de Chessbase sur micro-ordinateur Atari ST, il en devient le premier utilisateur officiel en 1987 et en fait un outil d'entraînement décisif" (source Wiki).

On peut donc aisément conclure qu'il utilisa l'informatique de 1987 à 2000 pour l'aider dans ses recherches et valider tactiquement ses nouveautés.

Lors des dernières rencontres Kasparov - Karpov, ce dernier était accompagné d'une malle pleine de livres et de cahiers d'analyses tandis que son rival avait ses disquettes...

La partie entre Kasparov et Karpov que je mentionne plus haut s'est jouée à Lyon en 1990, sur une écossaise conclue en 102 coups. EE de l'époque mentionne que Kasparov utilisa un PC pendant les 2 ou 3 ajournements de la partie pour trouver le bon chemin de la victoire.


Blaise, le
@Reyes
Je voulais dire qu'il n'est pas proposé ce soir comme il l'était les autres jours.


Chemtov : Les logiciels de jeu étaient faibles, mais les bases de données marchaient déjà. ChessBase a développé sa base avec Kasparov bien avant que celui-ci soit champion du monde, et il est notoire qu'il avait une longueur d'avance dans l'utilisation de l'informatique pour sa préparation, même si bien sûr a l'époque ça ne faisait pas l'analyse.


Chemtov, le
Bah... vous êtes trop jeune, vous n'avez pas connu cette époque et vous ne vous rendez pas compte de la puissance que dégageait le jeu de Kasparov bien au delà des possibles préparations. Ordi ou pas, il dominait complètement l'époque ( avec Karpov bien sûr, mais dans un autre style ). C'était très énervant pour ceux qui n'aimaient pas sa personne ( pas le joueur, mais l'être humain ), comme moi ! Mais il fallait s'y faire et reconnaitre que c'était un joueur exceptionnel.

Sa présence aujourd'hui, dans ce type de tournoi rapide, est incompréhensible pour moi. Cela n'a aucun sens. Et cela n'a rien à voir avec le fait de ne pas pouvoir obtenir de meilleures positions dans les ouvertures (d'ailleurs elles sont souvent supérieures).


Davout, le
@Chemtov

Oui Kasparov était un formidable joueur qui avait un regard de tueur lorsqu'il arrivait pour jouer la partie. Il avait une très bonne imagination, il calculait vite, une mémoire phénoménal et la volonté de vaincre mais il était aidé par sa préparation dans les ouvertures.

"Un « joueur-chercheur »

Garry Kasparov est connu pour sa préparation très pointue des ouvertures. Il reste encore considéré comme le meilleur joueur de tous les temps sur ce plan ; son successeur actuel, Magnus Carlsen, gagnant plutôt ses parties grâce à ses dons en finale et son opiniâtreté dans les situations compromises. Il dispose d'une mémoire considérée comme « sidérante ».

La capacité de Kasparov à produire des nouveautés théoriques, qui n'étaient pas seulement de simples améliorations mais renversaient l'analyse d'une position en faveur de l'autre camp, était remarquable103. Le considérant comme son plus digne héritier, Mikhaïl Botvinnik, le « père » de l'école d'échecs soviétique, a qualifié Kasparov de « joueur-chercheur »."

(source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Garry_Kasparov#cite_note-111)

Vous couplez cela avec l'aide de l'informatique et vous pouvez dominer les échecs pendant 20 ans.

Cependant sur la même source il y a aussi cela ...

"Incidents de jeu :

En 1994, au tournoi de Linares, dans une partie qui l'oppose à Judit Polgár Kasparov joue un coup de cavalier 36...Cc5 pour le reprendre aussitôt et jouer un autre coup 36...Cf8, ce qui est contraire aux règles du jeu. Judit Polgár ne proteste pas, croyant qu'il n'y avait pas de témoins. La partie est gagnée par Kasparov, et sera nommée J'adoube.

En 2003, au Tournoi de Linares, Kasparov est dans une position désespérée face au jeune Azéri Teimour Radjabov, et plutôt que d'abandonner et de serrer la main de son adversaire comme c'est l'usage, il préfère quitter l'aire de jeu et perdre au temps. Il crée un nouvel incident lors de la cérémonie de clôture, alors que le prix de beauté est décerné à Radjabov.

En 2004, encore à Linares, il quitte deux fois l'aire de jeu sans autorisations pendant une partie, pour se rendre dans sa chambre d'hôtel afin, dit-il, de prendre des médicaments. Ce comportement n'est évidemment pas autorisé car dans sa chambre d'hôtel, il peut avoir accès à un ordinateur et ses bases de données.

En 2016, lors de l'Ultimate blitz challenge à Saint-Louis, il reprend son coup face à Hikaru Nakamura, qui s'en rend compte, mais ne dit rien."

L'attitude de Kasparov contre Radjabov me rappelle celle de Carslen contre Alexandra Kosteniouk sauf que Carlsen était jeune...


Tonton, le
@ chemtov
Je vais corriger quelques oublis de ta part (involontaires évidemment) au sujet de la venue de Kasparov à Strasbourg en 2012.
Tu écris : "J’ai revu Kasparov en 2012, il venait présenter sa fondation au parlement européen à Strasbourg et son staff nous a contactés pour organiser une simultanée."
Faux
Kasparov est effectivement venu à Strasbourg les 14-15 février 2012 dans le cadre de sa Fondation (Kasparov Chess Foundation Europe - KFC Europe) pour présenter le projet de  "Déclaration écrite sur l'introduction du jeu d'échecs à l'école dans les systèmes éducatifs de l'Union Européenne".
Le staff de la Fondation Kasparov Europe avait contacté la FFE pour qu'elle aide à organiser la venue de Gary à Strasbourg, notament une simultanée est une rencontre avec des parlementaires.
A ce moment, élu au Comité Directeur de la FFE et habitant Strasbourg, la FFE (via son DG Laurent Vérat)  m'a demandé d'organiser la simultanée au Parlement, c'est à dire trouver des jeunes joueurs, trouver également un lieu pour que Kasparov puisse rencontrer les Parlementaires européens.
J'ai évidemment mis notre cher chemtov dans la boucle : sur les 30 jeunes "chanceux" prévus pour jouer en simultanée la légende, il y en avait une quinzaine issus d'écoles/collèges Strasbourgeois. Ton unique travail, Daniel, a été de trouver ces joueurs (facile évidemment : qui ne veut pas jouer Garry !), obtenir des infos administratives pour leur entrée au parlement (carte d'identité, etc... ainsi qu'aux accompagnants) et m'envoyer les docs pour que je centralise.
Par ailleurs, j'ai aussi mis un point d'honneur à proposer aux clubs de la région d'envoyer chacun un de leur jeune représentant pour affronter l'ogre de Bakou.
 
chemtov nous écrit encore : "Beaucoup d’enfants se sont présentés et il s’est montré sympa en acceptant de jouer une deuxième simultanée le soir suivant."
Voici comment les choses se sont réellement passées (l'explication est pour les autres lecteurs de FE, évidemment pas toi chemtov qui a une mémoire d'éléphant).
Dans un premier temps, la staff de la KCF Europe me demande de trouver 30 jeunes joueurs pour affronter Garry au Parlement le mercredi 12 février après midi.
On trouve sans aucun problème ces jeunes joueurs... qui se réjouissent déjà de l'événement !10 jours avant la simultanée, le staff de la KCF m'indique que la Parlement Européen impose des restrictions liées à la sécurité : il ne peut y avoir que 20 jeunes joueurs à la simultanée.Bon gré mal gré je m'éxécute (évidemment en montrant mon grand mécontentement) et nous réduisons finalement à 20 joueurs en ne prenant que les plus jeunes (un critère comme un autre, mais vous aurez certainement compris qu'il n'y a pas de bon critère...).Une semaine avant l'événement, le responsable Communication du staff KCF -Jan Pote, c'est son nom-  me donne l'information suivante : en raison de la venue du Président de la Commission européenne, Monsieur José Manuel Durão Barroso, le nombre de jeunes participants à la simultanée Kasparov du mercredi après midi, doit être réduit à 10.
Mon sens de l'humour réagit en premier : je dis comprendre complètement que les enfants créent un vrai problème de sécurité au Parlement... mais je redeviens vite sérieux et indique que cela n'est pas possible d'annoncer à un jeune qu'il a été retenu pour une simultanée contre la "Légende Kasparov" et lui annoncer ensuite que cela n'aura pas lieu.
Je hausse le ton (ça m'arrive) et dis clairement qu'il faut trouver une solution pour faire jouer tous les jeunes quitte à chercher un autre endroit pour la simultanée.
C'est précisément là que Kasparov a été très bon  : il ne lui a pas fallu plus de 10 minutes pour prendre une décision et accepter d'ajouter à son agenda (déjà très chargé) une deuxième simultanée le mardi soir.
Le lieu a été trouvé rapidement par Tonton (Jardins de l'Orangerie à Strasbourg), juste avant le cocktail avec les Parlementaires. Tout s'est très bien terminé : - chemtov a pu rappeler à Garry qu'il avaient déjà joué ensemble.- D'un point de vue secondaire le texte "Declaration of the European Parliament of 15 March 2012 on the introduction of the programme ‘Chess in School’ in the educational systems of the European Union" a été adopté
Au total, pour cette organisation (simultanée, organisation d'un cocktails, invitations et relances par mail et téléphone des Parlementaires  etc...), j'ai du facilement passer entre 50-100 heures de bénévolat.Liens vers fichiers
Annonce de la venue de Kasparov à StrasbourgLettre annonçant la tenue d'une 2ème simultanée (et qu'au total 22 jeune spour jouer contre Garry)
"J’ai joué contre Garry Kasparov » (article Dernières Nouvelles d'Alsace" du 16/02/2012)


Chemtov, le
Mais oui, Etienne, tu as été un bon petit soldat dans cette entreprise, comme pas mal d'autres (Maufras et puis Gabor pour l'autre étape de GK aux Emirats, etc...). Et tu ne sais pas tout non plus, comme ma rencontre avec Danailov (que je n'avais pas rencontré depuis longtemps, non plus) et le consul d'Italie (membre du club) pour lisser certaines choses, la rencontre avec Malcom Pein (https://en.chessbase.com/post/strasbourg-getting-che-into-schools-europe-wide), la tournée globale de Kasparov (Belgique/Emirats/Gabor).
Et j'ai même fait le taxi à Strasbourg pour un dirigeant de la méchante FFE de l'époque !

Et je ne vois vraiment pas ce qui te gêne dans l'article de Georges Bertola. ''Nous a contacté'', nous = les Français (les histoires franco-françaises n'intéressent pas vraiment Kasparov). Et oui, "Beaucoup d’enfants se sont présentés et il s’est montré sympa en acceptant de jouer une deuxième simultanée le soir suivant." So what ?


Krusti, le
Allez Anish !


Chemtov, le
Article de Chesbase: ''Immediately on arrival at Strasbourg we headed straight to Le Jardin de L’Orangerie, where we joined Garry Kasparov and French MEPs for cocktails organized by the Strasbourg Chess Club. It was lovely to meet IM Daniel Roos, whom I hadn't seen for something like 25 years and who is now in charge of a thriving club in Strasburg with 350 members and 16 schools.

Most of the following day was spent in the European Parliament. The Chess in Schools programme was presented to MEPs and members of the public by Garry Kasparov, Malcolm Pein and guest speakers including young players from Holland and Bulgaria, who by the way spoke impeccable English!'' (Malcolm Pein)

Ah...oui... Krusti, si Anish 1er vient à Strasbourg, je vous demanderai d'accepter la mission de chef du protocole.


La réaction usuelle de Chemtov - ma vie, mon oeuvre - face à un contradicteur: le dénigrer , faire des pirouettes sémentiques et inonder le forum de posts pour nous faire entendre sa vérité.

Plus qu'une vingtaine de disponibles sur ce fil, on t'en laisse une bonne dizaine.


Domi77, le
carton jaune 💥 à benvoyons pour son mauvais esprit.


Chemtov, le
Au contraire, @benvoyons, je reconnais sa forte contribution à ce projet collectif. En rappelant d'autres faits complémentaires. Et il me semble que la Sinquefield cup, terminée, n'a pas été polluée. Le sujet du post ayant basculé sur Kasparov, l'informatique ou pas dans son jeu, son évolution, etc...
En revanche, vous, effectivement, vous n'avez pas grand chose à dire d'intéressant. Ou bien ? Vous avez gâché un ou deux messages pour rien ? Maintenant, j'avais d'autres anecdotes sur Kasparov... si vous n'en voulez pas, c'est dommage ( et désolé, si je préfère parler de ce que je connais) ( pas comme d'autres ).

@Domi77 : ''Esprit'' ? Ah bon ? C'est ça ? L'un des premiers appartements où ma famille a vécu à Strasbourg au XIXème siècle ( dédicace spéciale à benvoyons qui raffole de ma vie, mon oeuvre) ou plutôt où vivaient mes grands parents et arrières grands parents, longeait la toute petite Geistgässel = ruelle de l'esprit. Et le pont adjacent, d'ailleurs aussi le plus proche de chez moi aujourd'hui, s'appelait aussi pont de l'esprit. Pendant longtemps, c'était un sujet de débat chez nous : qu'est-ce que cet ''esprit''. Surtout un de mes tontons (pas Etienne!) germaniste et un peu philosophe, raffolait du sujet. A chaque rencontre, on y réfléchissait de nouveau, à cet ''esprit'', sous toutes ses formes. Mais je n'ai pas souvenir de celle proposée par benvoyons (''mauvais'' oui, mais ''esprit'' non).


Tonton, le
Malcolm Pein, Maître International britannique, amoureux des échecs, organisateur hors pair (London Chess Classic / Grand Chess Tour)  a toujours été proche de Garry Kasparov. Il est venu à Strasbourg en février 2012.
Je l'apprécie beaucoup (j'ai eu la chance de travailler dans son équipe), admire ce qu'il réalise pour le jeu d'échecs via l'association Chess In School and Communities.
Pour autant, cela ne le rend pas infallible car dans l'article chessbase Strasbourg: Getting chess into schools Europe-wide  il y a une petite coquille* quand il écrit " we headed straight to Le Jardin de L’Orangerie, where we joined Garry Kasparov and French MEPs for cocktails organized by the Strasbourg Chess Club".
Le cocktail n'a pas été organisé par le Club d'Echecs de Strasbourg mais par Tonton en bon petit soldat (je laisse apprécier cette expression chemtovienne).
Je ne me souvenais pas avoir eu le culot de demander à organiser le cocktail dans les locaux d'Arte (qui sont à côté du Parlement européen) ! Leur réponse, le prix des petits fours en suivant ce lien.
*Le mystère de cette coquille reste entier...


Chemtov, le
Oui, mais tu sais bien que, quoique tu fasses, tu appartiendras toujours à la grande histoire du Cercle d'Echecs de Strasbourg.


Ah ah Magnus a joué un coup, et a abandonné contre Niemann !
Il persiste et signe.


Bibifoc, le
Julius Baer Generation Cup | Prelims
Round 5
Hans Niemann - Magnus Carlsen
1.d4 Cf6 2.c4 abandon
(Meltwater Champions Chess Tour 2022 du nom de son sponsor, est un circuit de tournois d'échecs rapides en ligne (sur internet) organisé en 2022 par le champion du monde Magnus Carlsen et doté de 1,6 million de dollars de prix)


ArKheiN, le
Il veut montrer que dans cette partie Niemann a un taux de précision de 100%. Dommage j'aurais voulu voir si sur 2..e6 il aurait fait 3.Cc3 ou 3.Cf3, il a abandonné un coup trop tôt.


Tonton, le
Belle galipette !
(je ne parle pas de l'abandon de Magnus)


kaktus, le
Jé présume qu’il n’y a pás eu de poignée de main


ArKheiN, le
Niemann a éclaté Gelfand en 20 coups, avec les Noirs!


Davout, le
Je trouve que Carlsen contre Niemann a été un peu cavalier.


vampyr, le
@Davout:
On est surtout dans un comportement de sale gosse et de personne qui plombe un tournoi.
J'imagine les adversaires de Hans pour la qualification vont apprécier le point donné.


A ce moment, le classement du tournoi est étonnant : tous les jeunes + Magnus à plus de 50%, tous les vieux à moins de 50%, y compris Giri, Aronian...et Gelfand 2/21.


Krusti, le
Anish Giri n'est pas vieux.
Merci de votre attention.


Vieux aux échecs, c'est +18 cher Krusti !


ArKheiN, le
N'importe quoi Dr...


Chemtov, le
Le jeune Ivanchuk se débrouille pas mal.


Super interview de Giri, toujours clair et intelligent, au sujet de l'affaire :https://chess24.com/en/read/news/jb-generation-cup-2-carlsen-resigns-after-1-move-erigaisi-leads
Et Aronian :"I understand that frustration of Magnus. I really didn't know much about a lot of things. Now I am somewhere in the middle. I do believe Hans has not been the cleanest person when it comes to online chess."


Krusti, le
Je vais vous dire moi, le vrai problème de Hans, et par là le véritable enjeu de cette situation.
Ce n'est pas qu'il a fauté une fois (ou bien qu'il n'est pas "the cleanest person when it comes ton online chess", alors lui Levon pour enfoncer des portes ouvertes il est toujours là...) non, ce n'est d'ailleurs pas qu'il a fauté tout court, encore non, c'est qu'il a fauté deux fois.
Tout est dans cette deuxième occurrence et pour s'en convaincre la simple relecture de Saint Augustin ("les confessions") y suffirait et plus précisément encore le passage sur le vol des poires.
Certes il est sans doute illusoire d'attendre de tous les tricheurs du web qui se font gauler qu'ils se rongent les sangs ou bien qu'ils entament une conversion mais y revenir...


Alors là je dois dire que le coup des Confessions, je ne l'avais pas vu venir :D


Krusti, le
Et encore, comme il est précisé en 3° note de bas de page, le français ne rend pas le charme du latin:
quod eo liberet quo non liceret / délectation de l’illicite


Krusti, le
Je m'offre un petit Allez Anish pour en terminer momentanément.
On ne m'en voudra pas.




© 2000-2022 - France Echecs - Politique de confidentialité