France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- dimanche 28 novembre 2021
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies | Politique de confidentialité |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs


Championnat d'Europe par équipe par Piechka le  [Aller à la fin] | Actualités |
Le championnat d'Europe débute le 11 novembre.
Voici les composition d'équipes :

les équipes du tournoi mixte

Les équipes du tournoi féminin

A noter :

- le pays hôte la Slovénie a mis 2 équipes dans chaque tournoi ;
- Le tournoi mixte reste ouvert. La France est tête de série 3 et peut jouer les premiers rôles ;
- Dans le tournoi féminin, la Russie est au dessus du lot. Ce serait une contre performance pour elle, si elle ne remportait pas l'or.

Allez la France, faite nous vibrer.


Reyes, le
Les Championnats d'Europe d'échecs des nations 2021 ont lieu du 11 au 22 novembre à Catez, en Slovénie. Avec Firouzja, MVL, Bacrot, Moussard, Lagarde, Sebag, Guichard, Milliet, Benmesbah et Navrotescu.
https://www.europe-echecs.com/art/championnat-d-europe-d-echecs-des-nations-8619.html


Julo62, le
Pour l'équipe mixte, les français jouent avec MVL au 1er et Firouzja au 2ème.
À priori, je trouve que c'est une bonne idée. (Quand on voit comment Alireza sait "éparpiller façon puzzle")
Vraiment hâte de voir fonctionner cette équipe de France. Et gagner le titre !!

On va revoir aussi Shirov, est-ce qu'il va enchaîner un deuxième tournoi de très haut niveau.

Dans le tournoi féminin, les russes ont vraiment l'air au-dessus. Mais j'espère que les françaises vont se mêler à la lutte pour le podium.

En tout cas, ce championnat d'Europe, il donne envie de le suivre.

Bon courage aux équipes de France !


@Julo62, normalement Shirov est qualifié pour le grand prix: "Those who won the 3rd to 8th place have all qualified for the 2022 Grand Prix series which will be held in Berlin and Belgrade in 2022." (Fide.com) il est 8em au Grand Swiss donc...


Reyes, le
https://en.wikipedia.org/wiki/FIDE_Grand_Prix_2022


Enchainer le championnat d'europe par équipes juste après un tournoi aussi fatiguant que l'open grand-suisse ne doit pas être facile pour les 3 français...
Je sais bien que ce sont des professionnels qui ont l"habitude de parties difficiles à haut niveau mais même eux peuvent être fatigués nerveusement.
J'espère qu'ils pourront conserver leur fraicheur intellectuelle devant l'echiquier tout au long du tournoi...sur le papier l'équipe de France doit faire peur à toutes les autres équipes.


Julo62, le
@Kouvitch
Pour Shirov, je pensais à ce championnat d'Europe. Il est annoncé au 2ème échiquier de l'équipe espagnole.
Pour les médailles individuelles au 2, il va falloir s'employer ! On y trouve : Episenko, Radjabov, Firouzja, Adams, Wojtaczek, Van Forest !

Je regarde les compos sur l'article de EE. Rapport n'est pas présent dans l'équipe de Hongrie (mais ils font encore partie du top 10 des équipes engagées).


Piechka, le
@thierrycatalan
Il y a 4 jours plein entre les 2 tournois. Et le fait d'avoir une équipe à 5 joueurs permet de mettre un joueur au repos à chaque ronde. C'est entre autre à Sébastien Mazé de gérer cela.

Quant à la fatigue, je ne suis pas trop inquiet pour Alireza, à son âge on récupère vite. Pour MVL qui n'est pas un adepte de la maxime "Un esprit sain dans un corps sain" on verra comment cela se passe.


Franxis, le
Un peu sévère pour Maxime. Il ne le mérite pas.


Julo62, le
"Un peu sévère", lol, ridicule et carrément déplacé.

Être déçu que MVL ait échoué, souvent de très très peu, à certains moments de sa carrière, c'est une chose, mais il faut aussi mesurer la "chance" que nous avons d'avoir à supporter un joueur tel que lui.

En France, il suit la lignée de Lautier et de Bacrot, comme candidat (et encore il a déjà accompli tellement plus) , soit un joueur tous les 10 ou 15 ans, et encore avons-nous de la chance. Sans l'arrivée de Firouzja, son successeur semblerait bien loin.
Dans des pays avec une culture échiquéenne tellement supérieure à la nôtre, les anglais n'ont pas trouvé le successeur d'Adams, les hollandais, sans la venue de Giri, n'auraient pas encore remplacé Timman, les allemands n'ont plus eu de joueur comparable depuis Hübner, même les États-Unis ont attendu une quarantaine d'années, avec Nakamura et Caruana, après le retrait de Fischer.

MVL est un joueur d'exception, on n'est pas obligé d'être fan, mais certaines critiques s'apparentent à du bashing et sont, pour le moins, hors de propos ou sans fondement.
C'est mieux écrit que dans les commentaires des forums de football, mais c'est tout autant inconvenant.

(En passant, et en référence à un autre fil, pour qu'une jeunesse puisse être qualifiée de décadente, encore faut-il que ses aînés soient installés une marche au-dessus, et qu'elle ait quelque chose à descendre. Pas sûr de toujours la voir, la marche.)


mop, le
C'est courageux de venir jouer pour ces 2 champions.
Il va falloir bien "scorer" pour ne pas perdre de points ELO.


@piechka
Tu es qui pour tacler ainsi régulièrement MVL sur sa pseudo 'méforme physique' ? Son diététicien ? Son médecin ? son coach ?
Contente toi d'être un grand fan de Firouzja, c'est déjà très honorable.
Tu devrais regarder le sketch des inconnus '...mais cela ne nous regarde pas' !


clarxel, le
Piechka, le 11/11/2021 14:38
....Pour MVL qui n'est pas un adepte de la maxime "Un esprit sain dans un corps sain"


Comme le demande pertinemment doub, comment peux-tu affirmer (catégoriquement) cela ?

J'ai retrouvé son livre de 2017 : "Joueur d'échecs: Il faut parfois faire un petit sacrifice pour prendre l'avantage"
(En version électronique, c'est moins facile à perdre)

Tout y est :

"le joueur d’échecs est un sportif de haut niveau...La morphologie des joueurs en témoigne. La plupart sont minces, ou à tout le moins bien affûtés...La pratique d'une autre activité physique est chaudement recommandée"

"une bonne santé physique est une condition essentielle des performances"

"le cerveau...il faut lui donner ce dont il a besoin : de l'activité physique et du sommeil"

"ce n'est pas la sédentarité qui me fait prendre du poids, c'est le grignotage durant les parties et les bons repas, le soir...Le surpoids et les dynamiques du joueur d'échecs : il lui « bouffe » une énergie folle et accentue son état de fatigue. Je suis conscient de ma tendance à bien manger et de mon côté addict"

Il explique qu'il court régulièrement, que cela lui fait beaucoup de bien.

Il précise aussi que le grignotage, ce sont des barres chocolatées et des fruits ; barres chocolatées en quantité, parfois avalées plus par nervosité que par faim = risque de prise de poids.
Idem pour les "bons repas" (encore pire si arrosés)

CQFD

Ton affirmation, Piechka, est donc fausse, voire même limite diffamatoire.
Oui, je force le trait, mais pas tant que cela...

Il a pleinement conscience de l'importance du physique et d'une bonne hygiène de vie, et malgré les efforts qu'il fournit, il n'y arrive pas tout à fait, le problème semblant plus lié aux calories ingérées que dépensées.
Bref, ce n'est pas une machine, c'est un être humain, avec ses vulnérabilités.
Incroyable !

+1 Julo


clarxel, le
Ronde 1
L’Autriche pour nos boys
La Suéde pour les françaises


clarxel, le
Alireza au 1er échiquier avec les noirs

Ragger (2668) - Firouzja (2770)
Dragnev (2548) - Mvl (2766)
Bohberger (2490) - Lagarde (2647)
Shengelia (2513) - Moussard (2632)


Piechka, le
Je vois que ce que je dis dérange, et il y a une levée de boucliers.

Je considère que MVL n’a pas force intérieure d’avoir une discipline de vie au niveau alimentaire et d’activité physique comme la pratique d’un sport régulier, et qu’en conséquence, pour moi, il néglige l’aspect physique. La conséquence c’est qu’il y a toujours un moment où il a une baisse d’énergie dans les épreuves longues, ce qui est le cas pour les qualifs aux candidats.

Puisque participer aux candidats est un objectif majeur pour lui, qu’il démontre en se qualifiant brillamment lors des grands prix que j’ai tort. J’ajoute que je n’ai rien contre MVL que j’apprécie, mais que je ne crois pas en l’état qu’il puisse devenir un jour champion du monde. Avant lui il y a 2 joueurs français que j’ai particulièrement appréciés, c’est Joël Lautier et Vladislav Tkachiev.

Puisque ce que je dis déplait tant, c’est mon dernier post où je mentionne cela. Je ne répondrai pas non plus si vous continuez à me charger.

Sur la compétition proprement dite je note des changements tardifs de composition d’équipe :

- Dans l’équipe russe Grischuk a prit la place de Karjakin ;
- Dans l’équipe française MVL et Alireza ont échangé leur place. Savez-vous pourquoi ?


Cesse tes remarques déplacées et ça s'arrangera.
Pour l'inversion des 2 premiers échiquiers, non, je ne sais pas, mais je considère qu'elle est toutefois normale. La + forte dynamique est pour Firouzja actuellement.
De +, ça va lui permettre de se frotter vraiment au gratin mondial, chose que MVL pratique depuis 10 ans.


Julo62, le
Si tu considères que c'est ton droit de donner ton "sentiment" (tout en mesure), souffre qu'il en soit de même pour ceux qui disent l'inverse, arguments à l'appui.

Lorsqu'un joueur se présente à ce genre d'épreuve, c'est pas comme s'inscrire au Bac, la probabilité qu'il se qualifie est largement inférieure à celle de sa qualification. Donc, dire qu'il ne va pas se qualifier et que ça te donnerait raison, c'est comme dire que tels numéros ne sortiront pas au tirage du loto, et que ça prouverait tes dons divinatoires.

Il a ses chances au GP, comme d'autres. Dans cette compétition en plusieurs tournois où des joueurs seront hors course dès la fin du 1er tournoi, des impondérables et des injustices sportives, il y en aura.

On ne peut que lui souhaiter d'être à son pic de forme, d'avoir la réussite avec lui, et de se qualifier.

Perso, j'ai confiance dans sa motivation, dans les orientations qu'il donne à son entraînement et à sa carrière, et dans la force, la compétence et le professionnalisme de son staff.

----
MVL a déclaré en interview que ce qui lui importait, c'était l'équipe de France, et que la hiérarchie avec Firouzja était secondaire.
Les 2 compos sont solides et légitimes.
Pour Firouzja, le 1er échiquier d'un tel tournoi, c'est une nouvelle très grosse expérience dans sa jeune et impressionnante carrière.
Il est quand même sur des bases exceptionnelles, ce jeune homme !

Aujourd'hui, contre Ragger, c'est pas du tout cuit, l'autrichien est toujours très bien préparé avec les blancs.


Franxis, le
Trois joueurs français sur cinq sortent à peine du Grand-suisse . Tournoi épuisant. Je crains qu'ils ne soient pas à 100% sur la durée . Dommage , on a une très belle équipe ( deux Top 10 ).


clarxel, le
@piechka : pas mieux que doub et Julo, juste une question en complément : admets-tu qu'il y une différence entre
ton intervention du 11/11 14h38 qui a mis "le feu aux poudres" : Pour MVL qui n'est pas un adepte de la maxime "Un esprit sain dans un corps sain" on verra comment cela se passe.
et ta dernière intervention je considère que Mvl n'a pas la force intérieure pour...

?


Julo62, le
Ouaip, tournoi épuisant, mais globalement un bon tournoi pour les 3.
On n'est pas à une période où les joueurs sont en overdose de compétition.
Espérons que ça leur permettra d'arriver en forme.

Et puis l'équipe n'a pas un 5ème inexpérimenté ou un niveau en dessous, donc espérons qu'ils sauront gérer le tournoi.

Bon, victoire aujourd'hui, mais combien ?
J'annonce 3-1


Orouet, le
en 3ème, 4ème :"Lagarde et Moussard" !
souvenirs ...
;-)


Très bon, orouet :)


yegonzo, le
On peut suspecter Mazé de les avoir mis dans ce sens là pour la blague ;-)


Julo62, le
La question se pose franchement :-)

Mon prono tient encore la route, MVL a gagné, Lagarde a fait nulle, Firouzja est gagnant et Moussard, c'est compliqué.

Sinon, Giri a mis une route à Jobava dans une Caro-Kan d'avance, c'est violent !


SLM, le
@Julo : ça ressemble plutôt à Jobava a fait du Jobava et Giri a payé pour voir. Ca n'enlève rien à sa performance mais les Noirs l'ont un peu cherché quand même. ;-)


Julo62, le
Je voulais dire rouSte mais le correcteur automatique n'a pas voulu.

@SLM
Effectivement, j'avais juste jeté un œil, mais le jeu hasardeux et spéculatif de Jobava est pour beaucoup dans le résultat.

---
Sinon belle entrée en matière pour les garçons et défaite 1,5/2,5 des filles contre la Suède avec une victoire au 1 de Cramling (1ère sélection en équipe de Suède en 78!).

Shirov est, lui, resté au repos.


Franxis, le
Demain , la Croatie en mixte , la Lituanie pour les féminines. On laisse un Top 10 au repos ?


clarxel, le
@Julo : je qualifierais le jeu de Jobava de romantique ; malheureusement, il faut être lucide, le romantisme de nos jours rivalise rarement avec la capacité d'analyse froide et hors norme d'un Anish Giri, c'était un peu la charge de la brigade légère britannique contre l'artillerie lourde russe à Balaklava...

A noter la perf de la Norvège qui accroche le scalp de l'Angleterre, grâce à la victoire du Maître intl Hauge (2490) contre David Howell.

@Franxis : ta suggestion semble très raisonnable, je vote pour Maxime.


Julo62, le
Ouaip, romantique :-)
Ça n'a plus vraiment sa place à ce niveau d'adversité, mais c'est pour ça qu'on l'aime bien.


Franxis, le
Ce n'est pas simple pour les français. Lagarde a annulé. Et sur les trois autres échiquiers , rien de décisif. Qui va marquer le point ?


Franxis, le
Vachier Lagrave annule.


clarxel, le
Coriaces, ces Croates
Mais il y a Baki…


Julo62, le
Merci Bacrot !
Partie instructive, en plus :-)


Rien compris au jeu de Bacrot.
Son adversaire non plus, et tant mieux !


atha, le
L’art du click au hasard n’est pas accessible au commun des mortelles


Julo62, le
Aux communes de mortels non plus :-)

Gozzoli et Libiszewski semblent dire que son adversaire est sous classé mais n'est pas à l'aise dans le jeu de manœuvre et est plus un joueur actif et tactique.
Bien ciblé par "Le Président" ;-)

Il connaît ses classiques :-) L'emmurement volontaire du Fou Dame après qu'il ait été développé, ça rappelle un peu Janovski-Capablanca.
Et c'est dingue comme un joueur de la force de son adversaire craque et donne le bâton pour se faire battre.

Il est fort Bacrot !


Double confrontation contre la Hongrie, aujourd'hui. En mixte c'est encore un autre niveau, même sans Rapport et Leko.
C'est devant, au vu des classements que doit se faire la différence.
Pour les filles, je ne connais pas leurs adversaires.


Etienne Bacrot reste à l'approche de la quarantaine un super GMI talentueux et surdoué...
Aucun GMI du top mondial ne peut se dire que l'affronter est facile. Il reste encore aujourd'hui tres competitif sur la scene mondiale. Je suis persuadé qu'il est sous evalué actuellement et qu'il vaut environ 2700 elo.
Il a été GMI à moins de 15 ans..il a gagné plus d'une demidouzaine de championnat de France et a fait partie du top 10 mondial et affronté en match les plus grands joueurs du monde.
Bref je suis un fan de Bacrot devant l'echiquier depuis 25 ans !
heureusement qu'il a assuré contre la Croatie..car ses 3 petits camarades n'avaient pas reussi à renverser leurs adversaires respectifs..


Bataille de géants de l'échiquier entre Shirov et Gritchouk sur une ouvertue espagnole défense des 2 cavaliers...les dames ont déjà été échangées (roi noir de Gritchouk deroqué..) ..


clarxel, le
Chat noir, TCat ?
Des louanges dithyrambiques pour Etienne, et boum, 0-1…;-(

A vrai dire, sauf miracle, défaite de l’équipe en vue…


Clarxel ..vous etes comme un chat noir !...Etienne aurait dû lire mes louanges pour se motiver .. rires.
J'espère que l'équipe reussira à annuler. Je n'aurais pas cru que la Hongrie pouvait être si forte sans Leko sans Polgar sans Rapport...


Ah je viens de voir sue Lagarde a également perdu...et MVL annulé. Donc le match est perdu
..quelque soit le résultat de Firoujza partie toujours en cours.
Etonnante cette équipe de Hongrie.


Franxis, le
Je ne sens pas MVL à son meilleur niveau .Fatigue due au Grand-suisse + la déception ?


1ere défaite pour les Français, quel que soit le résultat de Firouzja


"Je suis persuadé qu'il est sous evalué actuellement et qu'il vaut environ 2700 elo."

Je ne sais pas sur quoi tu te bases pour dire ça. Le elo c'est quand même un indicateur très fiable du niveau respectif des joueurs. Il a été parmi les meilleurs mondiaux, mais il ne s'y est pas maintenu, contrairement à d'autres de sa génération comme Grishuk, Mamed ou Aronian. À son âge il va plutôt décliner lentement, ce qui est bien naturel, d'autant qu'en tant que secondant de MVL il ne peut se consacrer à 100% sur ses propres compétitions.

Cela dit aujourd'hui c'est une défaite d'équipe, car à part Alireza qui a réussi à mettre un peu de pression avec les noirs, les autres ont été en dessous de l'attente, MVL ne parvenant pas à presser avec les pièces blanches un adversaire notablement plus faible.

Ils gardent toutes leurs chances malgré tout pour la suite, mais il faudrait notamment un MVL plus méchant à l'échiquier 2, et peut-être qu'après le Grand Swiss en effet c'est difficile d'enchaîner.


clarxel, le
@Bascombe : moi, je ne sais pas comment tu peux oser contredire Thierry Catalan. En plus, sur ce coup là, Tcat a raison, et tu as tort.
En effet, dans le créneau horaire spécifique de TCat (GMT+1-15 ans, je rappelle), Etienne est > 2700, 2705 précisément, et 18e mondial. Tu peux vérifier... ;-)
https://ratings.fide.com/toparc.phtml?cod=101

Alireza est assez prodigieux, jusqu'où ira-t-il ?
Maxime est sans doute un peu fatigué ; problème, il semble indispensable à l'équipe...


Ref Bascombe ..et Clarxel.
Il est vrai que j'avais souvenir que Bacrot avait été classé à plus de 2700 dans le passé..
Je pense qu'aujourd'hui il est sous évalué car pendant des années il a en réalité peu joué par rapport à des joueurs de son âge se consacrant plutôt à une activité de secondant pendant longtemps.
Cela signifie pour moi qu"il manque peut être de pratique et de rythme ou de resistance nerveuse ou de gestion pendule pour enchainer les compétitions de tres haut niveau, mais que sa compréhension du jeu d'echecs,son analyse et sa connaissance des nouveautés sont sans doute celles du niveau d'un joueur classé 2700 et pas d'un 2600.


Le elo ne mesure pas la compréhension du jeu, mais le niveau en compétition. Donc à de rares exceptions près (comme des jeunes joueurs en forte progression qui peuvent être momentanément sous-évalués, ou des joueurs devenus très peu actifs et dont le elo garde un peu d'inertie), le elo indique le niveau de jeu actuel d'un joueur par rapport aux autres. Alors on peut toujours faire des conjectures du type "s'il avait plus de temps pour se préparer", ou "s'il avait autant d'énergie qu'à 20 ans", mais ça ne mène pas bien loin, vu qu'il n'a ni l'un ni l'autre.


Domi77, le
@thierrycatalan
J'ai eu l'honneur de joueur avec Bacrot quand il était plus jeune (12ans ?!) dans un tournoi semi rapide.
Son papa était débout derrière et notait la partie.
Ma position était mauvaise et j'ai sacrifié un pion puis deux pour nager en eau trouble.
Etienne a prudemment décliné les sacrifices et j'ai pu faire nulle.
A l'analyse, je m'en souviendrai toujours, ce petit garçon était d'un calme absolu. J'avais l'impression qu'il allait sortir un cigare et le fumer tranquillement comme si c'était Churchill ☺


Orouet, le
je me souviens d'un E.Bacrot refusant le tutoiement à un président de club qui lui posait la question "On se dit tu ou vous ?"


Hier au foot l’allemagne a gagné 4-1 contre l’Arménie. Aujourd’hui le même match mais aux échecs !


Julo62, le
Déjà, ça ne fera pas 4-1!

Et, même sans Aronian, ça reste l'Arménie.

Sinon, France-Israel chez les Dames et France-Turquie en mixte.
Il vaudrait mieux gagner dans les deux cas, ou la compétition perdrait de son intérêt pour les protagonistes.

(C'est Lagarde qui laisse sa place.)

Ça va le faire !!


Davout, le
Sur Bacrot :

"Depuis 1993, Iossif Dorfman, grand maître ukrainien, l'a pris sous son aile. Son père justifie ainsi le changement: «Etienne s'amusait trop. Or, à son niveau, les échecs ne sont plus un jeu. C'est une bagarre.» Dorfman, la quarantaine, fut le secondant de Kasparov de 1984 à 1988. Ce matin-là, il vient de faire deux nuls contre son élève. En aparté, il dit: «Je n'ai jamais vu un tel prodige. Au même âge, Kasparov était moins profond, moins fort. Il a déjà ce que des joueurs mettent une vie à avoir: de la classe.» La classe, aux échecs, c'est «cette incroyable compréhension du jeu». Le sentiment d'en percer l'âme, insondable."

https://www.liberation.fr/portrait/1995/11/16/a-12-ans-etienne-bacrot-deboule-dans-la-cour-des-grands-deux-titres-de-champion-du-monde-d-echecs-et_149494/

Napoléon disait que pour être un bon général il fallait autant d'esprit que de caractère voir un peu plus pour cette dernière.

Si Bacrot a l'esprit, il lui a manqué le caractère pour être champion du monde.


Julo62, le
On peut appeler ça comme ça.

Mais écoutez Dorfman, et encore il fait beaucoup d'effort pour être courtois quand il intervient sur Chess 24 par exemple, il est très dur.
Quand il parle de caractère, c'est un doux euphémisme. Il devrait plutôt dire un esprit "tueur" et parfaitement égocentré.

En général, c'est ainsi que la société nous enjoint de ne pas élevé nos enfants. Est-ce un mal ?

D'ailleurs c'est assez antinomique, ces reproches qu'on aime faire aux champions : être trop arrogant, et en même temps être trop peu ambitieux.


Je crois qu'on banalise le fait d'avoir des joueurs dans le top 10: Lautier, puis Bacrot, et Mvl (maintenant Firou).La plupart des pays comparables à nous, c'est à dire Européens de l'ouest (Allemagne, Angleterre, Italie, Espagne etc) ont zéro membre du top 10 -nous en avons au moins un depuis pas mal d'années. Et au lieu de dire que c'est formidable, on passe notre temps à leur casser du sucre sur le dos. Douce France...


Krusti, le
MVL et EB semblent survoler leur match. Du coup j'ai repris un pierogi. #Turquie


oops, il semblerait qu'il ait perdu le contrôle... Bacrot mais la France gagne.


kaktus, le
Firouzja, contre les 26 il se ballade


Ces stats de Firouzja sont hallucinantes


Krusti, le
Sinon +1 Dr Pipo et cela ne cesse de me fasciner.
Pour revenir au match, tout en me trompant j'ai raison... donc...ça reste une belle journée. Parfait.


Julo62, le
En route vers les 2800!

Oui, Firouzja est incroyable, et il est sur une lancée qui dure depuis un moment déjà.
Pareil, c'est bon signe, je trouve qu'il ne semble pas avoir "gambergé" après la partie contre Caruana.

Merci Doc ;-)
Je suis tout à fait d'accord, on banalise l'exceptionnel.


Les Français sont des pleureuses, c'est bien connu. Une preuve de +


atha, le
Encore une victoire et Firouzja passe numéro 3 mondial. Impressionnant ! Il doit encore confirmer face au gratin mondial (notamment sur les ouvertures) mais même là c’est déjà plutôt bon.


Franxis, le
+1 Docteurpipo. Pour Maxime , numéro 2 mondial (2016), deuxième au tournoi des candidats , ancien 2800 , on a trouvé les habitudes alimentaires et la silhouette. Pour Firouzja , il va falloir vite trouver un point faible pour pouvoir le critiquer.


clarxel, le
+1 DrPipo

J’ajouterais que ces « vérités » que je reformule :
-« Mvl considère que la préparation physique n’est pas un sujet important »
- « Bacrot n’a pas (eu) le caractère pour devenir champion du monde » sont assénées avec beaucoup de certitude , mais sont très peu étayées.

Je suis persuadé que vous calculez vos combinaisons avec beaucoup plus de profondeur.

Je ne reviens pas sur Mvl, mais concernant Bacrot, la seule pièce à ton dossier, Davout, est une affirmation de Dorfman qui dit qu’Etienne était plus fort à 12 ans que Kasparov au même âge.
Et tu en déduis que ce qui lui a manqué plus de 10 ans après pour devenir champion du monde est le caractère…


Julo62, le
@Franxis

Je suis très confiant sur notre capacité à trouver très rapidement un sujet de critiques pour Firouzja.

"Bon sang ne saurait mentir !"

Sinon, j'ai une anecdote sur Bacrot et Dorfman.
Lors d'un des matchs, à Albert, contre Kortchoï, je crois, Dorfman était dans la salle d'analyse. Il était très disponible et expliquait beaucoup de choses.
Dans l'ouverture d'une des parties, Bacrot se met à réfléchir. Dorfman s'inquiète et déclare qu'il se demande ce que fait son élève car "tout est analysé". Après quelques minutes, Bacrot sort de la prépa et je crois que la partie s'est soldée par la nulle.
Je ne sais ni les raisons ni la suite, mais Dorfman était plutôt furieux.
(Je crois que le jeune homme qui jouait avait juste voulu voir par lui-même.)


Reyes, le
« La roche Tarpéienne est proche du Capitole » (Arx Tarpeia Capitoli proxima)


El cave, le
Lautier n'a jamais atteint le top 10 dans mon souvenir.


Julo62, le
"Timeo libri rex agitur.
Ça veut rien dire, mais c'est ce que j'ai trouvé de plus… aigre !"

(Kaamelot, Livre V, "Les Dauphins")

(Désolé Reyes)


clarxel, le
Pour Firouzja, il y a un record de précocité qui commence à apparaître à l’horizon : le plus jeune joueur à franchir le seuil des 2800, record actuellement détenu par…Magnus Carlsen, who else ? , à 18 ans 11 mois et 2 jours…

Alireza aura 18 ans et 5 mois ce jeudi
Son classement live est de 2789,7 à 2,6 points de la 3e place occupée par Caruana.


Merci Reyes. (la roche Tarpéienne).
Très instructif et révélateur en effet !


Firouzja m'impressionne car il affronte des GMI du top 50 avec une aisance et une envie de gagner vraiment étonnante...la plupart des joueurs jeunes ou vieux pensent d'abord à ne pas perdre contre le top 50..pas lui ! Il joue pour marquer le point ...il est le contre exemple parfait de Peter Leko par exemple...et cette envie de gagner toutes ses parties quelque soit la force de l'adversaire caractérise les plus grands joueurs de l'histoire...il va certainement devenir un top joueur mondial pour les 20 ans qui viennent !


Firouzja impressionnant, oui. Il mange les 2600 à la pelle.
J'attends de le voir régulièrement contre les 2700+


Davout, le
En 2008 sur ce forum, j'avais posté un fil sur Bacrot :

"... se trouve un entretien avec Dorfmann où celui-ci que Bacrot avait le potentiel pour être champion du monde. Le tact du journaliste l'a empêché de demander pourquoi Bacrot n'a pas été champion du monde..."

En 2008, Bacrot avait 25 ans. Aujourd'hui il a 38 ans et n'est toujours pas champion du monde.... malheureusement j'avais raison.

Et plus loin sur le fil j'écrivais ceci :

"J'ai trouvé l'émission 1) @ Blaise : tu as raison mais ce n'est pas dans l'émission "Etienne et Mat".

2) C'est dans le docu : "Etienne Bacrot : un petit prince des Echecs" (La Sept/Arte) de la journaliste Dominique Gros.

Question de la journaliste :

"Est-ce que c'est un milieu où il y a de l'agressivité dans le monde des Echecs ou c'est un milieu qui se maitrise ?"

Réponse de Bacrot : 12 secondes de silence gêné comme quelqu'un de prit en faute, le regard baissé...

Question : "Est-ce que c'est une question difficile ?"

Réponse :"Ouais, je ne préfère pas répondre à ça."

Lorsque j'ai vu ce reportage et la scène décrite ci-dessus, j'ai compris que Bacrot ne serai pas Champion du monde.

Mais s'il est heureux comme ça tant mieux pour lui.

Dans le reportage Dorfmann était très optimiste sur Bacrot.

Il y a aussi un reportage sur Jutta Hempel"


1) je n'ai aucune animosité envers Bacrot
2) S'il n'a pas voulu se battre pour obtenir le titre de champion du monde c'est qu'il n'en avait tout simplement pas envie et qu'il est heureux comme ça. Il a su allier une vie de famille et pouvoir vivre de sa passion.
3) Au lieu de me casser du sucre sur le dos parce que je pointe le doigt sur certaines choses, vous auriez du vous poser la question de la destinée des joueurs d'échecs de haut niveau et ce qui fait la différence entre eux. Pourquoi certains réussissent mieux que d'autres ?
4) lorsque je lis les interventions de 2021 sur ce fil et ceux sur celui de 2008 : je me dis que plus il y a de groupies plus le niveau baisse : "l'amour est aveugle".

Voici le lien sur le fil de 2008 :

https://www.france-echecs.com/article.php?art=20080603192529210

Bonne lecture !


C'est vrai qu'on a de la chance en tant que suiveurs des champions d'échecs français, car en plus de la naturalisation de Firouzja, il y a Maurizzi qui suit pour l'instant une trajectoire comparable à celle de Bacrot et MVL, et devrait d'ici quelques années venir encore renforcer l'équipe nationale. D'ici 4 ans on pourrait ainsi voir une équipe de France avec le N°1 mondial et deux autres joueurs du top 20. Rapporté à la population (en gros 1% des habitants du monde), c'est remarquable.

Cela dit les champions d'échecs font partie de la société du spectacle, et il y a, du fait de la médiatisation répétée des événements du plus haut niveau, une certaine banalisation de l'extraordinaire. Ça fait partie du "jeu" au sens large, et ça comprend un regard exigeant, voire critique, de la part du public qui n'a pas toujours les éléments pour comprendre quand les résultats sont moins bons. Mais en cela les joueurs d'échecs ne font pas exception.

Dire que Bacrot ne vaut pas actuellement 2700 elo, ce n'est pas casser du sucre sur son dos, et je ne crois pas qu'il pense cela lui-même. Ça n'enlève rien à grande carrière de joueur d'échecs, à son immense compréhension du jeu, et on sait bien qu'en dehors des plus hauts classés les gains de tournois ne suffisent pas à assurer les moyens pour être compétitif (secondants, frais…). Quand on ajoute tous les sacrifices que cela demande, et tous les sacrifices consentis par le passé, notamment dans l'enfance, il ne s'agit pas de juger ce choix de carrière. Donc ce n'est pas forcément un manque de caractère : ça peut être également un choix lucide et réfléchi. Le métier de joueur d'élite c'est aussi une bonne partie de l'année loin de tes bases, donc pour un père de famille c'est pas forcément le meilleur choix de vie, même quand on est parmi les tous meilleurs de sa génération comme lui.

Dans le même ordre d'idée, Joël Lautier a pris en son temps une décision assez courageuse en abandonnant les échecs à un âge et un niveau où il pouvait sans doute encore très bien en vivre, pour se lancer dans une aventure professionnelle où il avait sans doute moins de garanties.

Pour MVL je fais partie de ceux qui pointent à l'occasion une légère dissonance entre un discours qui situe son ambition au plus haut niveau (candidat au titre mondial), et qui affirme mettre toutes les chances de son côté, notamment en faisant du sport très régulièrement, et un autre discours, qu'il tient aussi publiquement, selon lequel il se présente comme un couche-tard, un consommateur boulimique de retransmissions sportives et amateur de jeux vidéos (je parle ici de sa communication officielle sur son compte Twitter : "French Chess Player, World #12 Sports aficionado, games junkie - 13 Top 1 FG"). Je ne le connais pas, et c'est peut-être une posture, mais il me fait l'impression de quelqu'un de très sincère, donc quand il dit qu'il se couche très tard j'ai tendance à le croire. Et j'ai l'impression, naïvement, que ce n'est pas possible de conjuguer ces deux visions, mais dans le même temps j'admire sa capacité à être si fort dans un tel sport tout en ayant une vie sociale, avec d'autres centres d'intérêts, sans vivre comme un moine façon Fischer, et je comprends aussi le besoin de décompression après la dépense mentale que représentent des parties de cette intensité. Pas de jugement donc, tout au plus un étonnement.

Au final on est tous ici, je crois, contents pour lui quand il gagne des parties et qu'il remonte au classement, et comme il joue plutôt très bien ces derniers temps on espère que ça va durer, pour lui et pour l'équipe nationale ! Je ne vois personne se réjouir dans les périodes où il est moins performant, avec des discours "je l'avais bien dit, bla, bla, bla", donc je ne nous vois pas comme un public ingrat.

Quant à Firouzja, il est certain qu'une progression aussi rapide à ce niveau de classement c'est proprement stupéfiant, car quand on voit Duda, Wei Ji, ou Rapport, il est clair que les dernières marches sont les plus dures à franchir, alors que Firouzja, pour reprendre un même de ce forum, on a l'impression qu'il n'est pas encore près d'avoir "atteint ses limites".


Evidemment on peut toujours espérer mieux, mais hélas pour être champion du monde il ne suffit pas de se battre, il faut aussi passer devant des monstres comme Carlsen actuellement ou Kasparov par le passé. Cela, il n'y a pas que les Français qui n'y arrivent pas. Si on prend un joueur comme Caruana, qui a toute les qualités et le talent pour être champion du monde, on peut dire qu'il est mal tombé.


Julo62, le
@Davout
(Avec un pseudo d'Ironman, ce n'est pas illogique d'avoir un regard d'acier)

C'est assez compliqué, à l'écrit de savoir tout ce qu'il y a derrière un post.
Je pense avoir dit quelque chose, finalement, d'assez comparable à vous.

Cependant, j'ai l'impression qu'en France, particulièrement, et vis à vis du haut niveau, sportif, mais pas seulement, on est très ambivalent.
Il faut gagner, mais ne pas le vouloir, le faire avec panache, aise et élégance, et surtout ne pas se rater !
Pourtant c'est rarement (jamais !?) ainsi que sa se passe, c'est plutôt (et je sais bien que c'est l'ennemi héréditaire) rien d'autre "but blood, toil, tears and sweat."
De même, il faut être sûr de son fait, mais surtout ne pas le dire.
Voir, il faut être riche, mais ne pas gagner d'argent, etc.

Compliqué, n'est-il pas !?


Pour nous, aux échecs, je crois que nous avons la chance de voir se succéder 2 purs génies du jeu, précoces et extrêmement doués.

Après, il y a la compétition, aux échecs, plus qu'ailleurs, être champion du monde est une occurrence extrêmement rare (et tout de même assez hasardeuse, il y a, je crois, quelques illustres qui ont aussi failli), le système est ainsi.
(avec un tournoi annuel type Masters du Tennis, les chances d'être champion seraient plus grandes, le titre n'en serait pas dévalué, à mon avis, et l'image publique ne serait pas moins bonne, au contraire, mais là encore, c'est personnel)

Toujours est-il que, extérieurement (très), décider que c'est tel ou tel ingrédient qui a manqué, plus qu'un autre, me semble toujours présomptueux (là aussi, tropisme tout personnel).
Alors que remarquer leurs réalisations me semblent assez objectif puisqu'on les a devant les yeux, et qu'elles existent !

Si on ajoute à ça mon côté groupie (ou supporter, je préfère, mon côté midinette, sans doute), que je revendique, je préfère, et de loin, siroter un verre à moitié plein que d'en vider un autre, à moitié vide,
Alors, je décade ;-)

(pour être clair avec mes smileys, je souris, sans ironie, en écrivant !)

Bonne lecture à vous aussi !


Bonsoir,

Il y a plusieurs manières d'évaluer la bonne santé d'une nation dans un domaine. Pour les échecs français on peut effectivement comptabiliser le nombre de joueurs dans le top 10. On peut également étendre au top 100. Et là ce n'est plus vraiment la même histoire...
On peut aussi choisir de sortir des catégories habituelles d'adhésion/identification. A une époque, j'ai apprécié, à mon faible niveau, des joueurs comme Kasparov, Morozevitch, Ivantchuk pour le jeu qu'ils produisaient, indépendamment de leur nationalité. Mais j'ai également suivi le parcours d'Aldo Haïk à une période où les échecs français étaient dans l'ornière. Rien n'est simple.

Bonne soirée


clarxel, le
Bravo Davout, quel magnifique numéro de mauvaise foi et de simplification outrancière du débat, je pense que tu es mûr pour rejoindre Cnews ;-)

Reprenons...

se trouve un entretien avec Dorfmann où celui-ci (il manque le mot "affirme", j'imagine) que Bacrot avait le potentiel pour être champion du monde.

Je résume, Dorfman pense que Bacrot avait le potentiel pour être champion du monde. Nous l'avions compris.

Le tact du journaliste l'a empêché de demander pourquoi Bacrot n'a pas été champion du monde..."
Tact ? de quoi parle-t-on ? c'est embarrassant ?
Bacrot doit avoir honte de ne pas être devenu champion du monde ?

En 2008, Bacrot avait 25 ans. Aujourd'hui il a 38 ans et n'est toujours pas champion du monde.... malheureusement j'avais raison

Quelle puissance de démonstration !
Extraordinaire, non ?
Tu ne démontres rien du tout, tu répètes que Bacrot avait le potentiel, etc... et comme il n'est pas devenu champion du monde cela prouve que tu as raison ?
Cnews, j'étais en dessous de la réalité, là on s'approche du niveau Trump ;-)

Continuons , bon je saute les 4 lignes suivantes qui apportent des précisions sur la "source"

Question de la journaliste :
"Est-ce que c'est un milieu où il y a de l'agressivité dans le monde des Echecs ou c'est un milieu qui se maitrise ?"


Alors cette question, on dirait un sketch des inconnus..

Essayons de traduire...

Y a t'il de l'agressivité dans le monde des échecs ? (je pense que j'ai bon, non ?)

ou c'est un milieu qui se maitrise ???
Là, je suis désolé, je donne ma langue au chat mais je fais l'hypothèse que l'essentiel de la question figure dans la première partie de la phrase

Réponse de Bacrot : 12 secondes de silence gêné comme quelqu'un de pris en faute, le regard baissé...
Question : "Est-ce que c'est une question difficile ?"
Réponse :"Ouais, je ne préfère pas répondre à ça."


Là, on change de registre, on est passé des Inconnus aux "Affranchis", je comprends qu'effectivement il y a de l'agressivité dans le monde des échecs, mais compte tenu de la réaction d'Étienne telle qu'elle est représentée ici, ça a l'air assez grave, avec un peu de musique dramatique genre Bernard Herrmann on imagine bien volontiers que la mafia règne en maître, que les joueurs sont achetés et que notre champion français un peu "fragile" n'a pas le droit de parler sous peine de représailles XXL

Lorsque j'ai vu ce reportage et la scène décrite ci-dessus, j'ai compris que Bacrot ne serai pas Champion du monde

Rebelote, même méthode qu'au premier paragraphe, tu n'as rien démontré du tout mais sur un malentendu ça peut passer.


Je passe sur la fin, sauf sur cette petite perle :
De toute façon si vous n'êtes pas d'accord avec moi, c'est que vous êtes des "groupies" ;-)

Ouf... on retrouve la bonne vieille simplicité manichéenne chère aux réseaux sociaux, c'est soit tout blanc, soit tout noir, adeptes de la nuance et des couleurs, passez votre chemin...

Sur le fond, devenir champion du monde nécessite beaucoup de conditions, qui relèvent de l'inné et de l'acquis, être extrêmement doué, avoir une capacité de travail hors normes, une volonté de fer, un environnement familial, social voire politique, national, favorable, mais aussi un certain nombre d'éléments exogènes qui relèvent du hasard : rencontres (amicales, amoureuses, professionnelles, etc...), problèmes de santé, financiers, événements, concurrents présents à la même époque (combien de tournois du Grand chelem aurait gagné Andy Murray s'il n'avait pas eu la malchance de jouer à la même époque que les trois plus grands joueurs de l'histoire ?), issue d'une partie clé (cf "MatchPoint" de Woody Allen), etc...j'en oublie beaucoup....

Même en cochant toutes les cases, comment être certain de réussir ?
Etienne Bacrot avec le mental de Kasparov serait-il devenu champion du monde ? Qui peut l'affirmer ?

A l'inverse, est-ce que tous les champions du monde depuis Lasker cochaient toutes les cases ?

Prétendre, comme tu le fais ci-dessus de façon si "argumentée", qu'Etienne Bacrot n'est pas devenu champion du monde pour une unique raison, ce manque de "caractère", ou de "mental" est par construction faux car en contradiction flagrante avec la complexité d'une personnalité, d'une vie, bref, d'un homme (ou d'une femme, bien sûr).

Désolé, c'est évidemment trop long...


Zorglub, le
Iossif raconte ce qu'il veut en fonction du chèque et a cette époque, Etienne
etait sa vache a lait. En privé, il ne se gêne pas pour dire ce qu'il pense vraiment de ses élèves et comme il a aussi été mon entraîneur... Garry était bien évidemment bien plus fort et profond qu'Etienne, il suffit de revoir les parties quand ils étaient jeunes. Relisez l'épreuve de temps pour comprendre.


Zorglub, le
Étienne après sa défaite contre moi a tout de suite compris qu'il ne serait jamais champion du monde 😁 et j'étais pourtant moins fort que tous les joueurs que garry avait massacré en gagnant le tournoi avec 3 points d'avance sur le second alors qu' il était le dernier elo...


je ne sais plus quel entraîneur a dit qu'il avait vu 2 jeunes talents exceptionnels
Anatoly Karpov
Alekseï Dreiev

nous savons tous que le deuxième cité n'a pas eu, et de très loin, la même carrière que Karpov.

Les raisons ?

Je ne sais pas, je vais laisser des personnes plus au courant répondre.


clarxel, le
Content de te relire, Zorglub…:-)


Meteore, le
Aujourd'hui avec un championnat du monde tous les 2 ans et une assez grande stabilité du système la possibilité de devenir champion du Monde est sensiblement plus importante qu'à l'époque de Fischer/Karpov/Kasparov


@clarxel 16/11 00h46
👍 👍


Domi77, le
@Clarxel
Vous avez juste confondu Cnews avec BFM ☺


Dans sa démonstration des critères et paramètres qui font que l'on peut devenir champion du monde, Clarxel a oublié les atermoiements et règlements absurdes de la FIDE pour désigner le champion du monde d'échecs dans le passé ...

NB : je n'ai aucune adversité contre les très forts GMI Khalifman ou Ponomariov ou Kazimdjanov ... mais ils ont été désignés champions du monde Fide de manière un peu "bizarre" ...


clarxel, le
@domi : non, je parle de Cnews, alias Bollore news, où sévissent Praud, Morandini et Mabrouk, entre autres…(sans parler de ce Z qui n’est pas Zorglub)

@TC : tout à fait Thierry, j’ai écrit que j’en avais certainement oublié
Merci de compléter :-)


@Meteore : j'ai tendance à penser au contraire que le format tournoi pour sélectionner le challenger est beaucoup plus volatil que les matchs des années Fisher-Karpov-Kasparov.
Caruana, largement devant les autres joueurs, ne s'est qualifié qu'une fois depuis son explosion en 2014. Carlsen lui même aurait bien pu manquer le coche en 2013. Et malgré tout le respect que j'ai pour Anand, Nepo et Karjakin, je doute que les tournois 2014, 2016 et 2021 n'aient désigné le joueur le plus dangereux pour Carlsen.


Davout, le
@clarxel

Je sens chez vous que la liberté d'expression à ses limites surtout pour les autres. Si on donne son avis sans qu'elle soit suivie d'une démonstration : poubelle. Les intuitions ne s'expliquent pas toujours. Elles se confirment ou s'infirment après coup.

Pour l'entretien de Bacrot 13 ans, c'est la retranscription exact de ce passage, y comprend le blanc de 12 secondes de Bacrot. Si les questions posées par le journaliste ne vous plaisent pas, qu'y puis-je !

Combien ici donnent leur avis sans avoir à être obliger de démontrer leurs propos ?


Orouet, le
Gare Davout !
Ici on ne démontre ses propos que pour quelques variantes d'ouvertures voire des finales alambiquées ...
(le reste a très peu d'importance ;-)


clarxel, le
@ Davout : j’apprécie ce terme « intuition » ; une intuition n’est pas une certitude , il me va bien

Sur le dialogue, certes mais soyons objectifs, il ne démontre rien

Enfin, sur le fait de donner son avis sans le démontrer, je suis le premier à le faire.
Cependant, il me semble que lorsque on émet une critique aussi forte que ce que tu (je tutoie tout le monde sur le forum, à l’exception de Chemtov, et ce n’est pas une marque d’irrespect, pour Chemtov non plus) as écrit initialement , a fortiori à l’encontre d’un de nos meilleurs joueurs, celle-ci doit être un minimum étayée, d’où ma réaction, sûrement un peu disproportionnée ;-)


Oui, clarxel, tu as vu ça ?
Bolloré, Praud, ... qui servent la soupe au fossoyeur de l'Histoire.
Je sais, c'est un peu hors-sujet ... mais ça fait du bien 😊


Il ne faut pas occulter que beaucoup de monde ici, sans doute, connaît Etienne et peut avoir des raisons de se faire un avis ...

... et pas forcément l'intention de partager le détail de ces raisons, parce que ça reste un forum public et non une conversation privée !


Krusti, le
Mais une intuition EST une certitude, et heureusement !
Une définition moyenne pouvant être "l'intuition est ce par quoi on accède au vrai sans passer par la raison" .
Ite missa est.
Après, que cette intuition ne soit pas universelle, qu'elle ne puisse être partagée par tous... OK.
Mais quand l'avenir (hum hum) valide l'intuition.....hein ? Où sont les détracteurs ?
Je passe sur le fait que ce mode de connaissance est souvent à éviter en matière thérapeutique....
Mais voilà, en métaphysique, dans le domaine de l'art, dans les paris sportifs l'intuition a toute sa place.
Sauf à laisser les tableurs excel discutailler être eux.
C'était Krusti en direct de la voïvodie de Lublin.


Davout, le
@Krusti
+1

@Cyrillev
Très juste. Mais voyez-vous dans mes propos, ceux de 2008 et ceux de 2021, des critiques envers Bacrot. Il y a 13 ans, j'ai simplement émis un avis téméraire à l'époque puisque Bacrot n'avait que 25 ans, âge où tout est permis pour celui qui veut. Malheureusement mon intuition s'est révélée exacte. J'aurais préféré me tromper...

@clarxel
Vous écrivez :
"Sur le dialogue, certes mais soyons objectifs, il ne démontre rien".

Il faut voir la vidéo pour comprendre mes propos. La réaction de Bacrot à 13 ans montre une partie de sa nature. Il n'y avait pas une once d'orgueil chez lui contrairement à un Kasparov par exemple. Il y a des prédispositions dans le caractère qui fait toute la différence entre les joueurs. Je me demande si les entraîneurs ou les chercheurs de talents futurs prennent cela en compte.


Evidemment d'accord avec Docteurpipo : il n'y a qu'un champion du monde et la place est donc très, très chère.

Pensons à tous les très grands joueurs qui n'ont pas été champions du monde ; sans remonter jusqu'à Keres, on peut en citer à la pelle, soit derrière les 2 K (Timman, Short, Ivanchuk, Salov, Gelfand, Dreev, Shirov, Topalov etc...) soit derrière Carlsen (Caruana, Karjakin, Grischuk) et j'en oublie.

On peut gloser sur la forme physique de MVL ou sur les fameuses limites de Bacrot, devenues légendaires sur le forum, mais même à supposer qu'ils aient corrigé ces défauts, rien ne dit qu'ils seraient devenus champions du monde.

Passé un certain niveau, tout le monde est fort et tout le monde est doué ; la différence se fait sur des détails, des moments où la concentration fléchit ou ne fléchit pas, sur le stress.

La France n'a définitivement pas à rougir de ses grands maîtres


clarxel, le
@Maître Krusti, avec tout le respect qui t'est dû, je suis en désaccord avec toi
Intuition vient du latin in (en, dans) et tueri (regarder attentivement, contempler) ; c'est l'acte de regarder attentivement à l’intérieur de soi
Source : https://www.iris-ic.com/lintuition-mais-quest-ce-donc/
Sur lequel je lis qu'il y a beaucoup d'interprétations possibles de ce "sens ?"

Pour moi l'intuition est une voix intérieure qui me parle et que je me garde bien d'écouter systématiquement.
Un des meilleurs exemples est d'ailleurs, ô surprise !, les échecs.

L'intuition remplace-t-elle l'analyse ?
Pour moi, non, en tout cas pas en partie longue (sauf peut-être en zeitnot infernal, où parfois j'aurais bien besoin que ma petite voix intérieure s'exprime, mais c'est justement dans ces moments-là qu'elle est injoignable...

@Davout : j'entends...existe-t-il un lien vers cette video ?


Moyennement engagé aujourd'hui, avec peut-être 4 nulles
Firouzja semble être le mieux placé.


Pendant ce temps là, Shirov met le feu sur son échiquier...


C'est sans compter sur magic Alireza doub. Contre un Sargissian en forme qui a gagné 3/3 jusque là en +


Krusti, le
Merci pour ce point étymologique :-)
Bref tous les liens n'y changeront (hélas ?) rien et j'ai beau les relire je ne vois toujours pas le désaccord.
Qu'on écoute ou non cette voix (qui en passant valide à 100% la formulation moyenne proposée ) est en revanche une question passionnante.
Cette voix était-elle suffisamment "forte" ? Le sujet était-il, d'une certaine manière en état de la recevoir ? Etait-ce le bon moment ? Existe-t-elle vraiment ?
Sinon je n'ai jamais envisagé qu'elle remplace quoique ce-soit.
Attention à l'amalgame et à la facilité qui consiste à faire dire.... ce qui n'a pas été dit.
Sinon entre cuistres on pourra/devra s'intéresser à l'étymologie (plutôt grecque cette fois-ci) de théorie, un mot très utilisé aux échecs, parfois étrangement. Ce n'est pas sans rapport avec notre propos il me semble...


Krusti, le
Sinon Firou semble "encore" en balade. Et mvl vient d'annuler. La passation symbolique a lieu sous nos yeux.
Ce n'est qu'une intuition qui n'est vraie par construction que pour moi à ce stade mais par générosité je souhaitais la partager. J'ajoute que cette passation pourrait être une chance pour MVl (là ce n'est pas une intuition mais une conjecture... une supposition... ou un truc entre les deux).


kaktus, le
Les cavaliers de Firouzja rendent dingues les fous de son adversaire.

Sinon je note qu’on peut jalousement traiter Bacrot de vache à lait et se faire féliciter...


Davout, le
Aux échecs l'intuition doit être confirmée par le calcul.
C'est Spassky qui disait qu'il s'asseyait devant l'échiquier qu'il regardait la position et trouvait la bonne suite (je cite de mémoire). Mais boutade ou pas les grands joueurs ont plus ou moins utilisé cette voix intérieure.

@clarxel :

Un lien sur l'auteur du reportage.

http://www.film-documentaire.fr/4DACTION/w_fiche_film/7264_1

Un lien sur la vidéo mais en allemand. le passage en question est à 23:10 environ.

https://www.youtube.com/watch?v=WDCFtXCSwek


Krusti, le
Chute de Jules... et position délicate chez Maxime... fin de match passionnante.


Maxime devrait l'annuler non ?


ouille Moussard qu'elle boulette !
Donc au mieux match nul (si Firouzja l'emporte et Lagarde fait nul).
On peur déjà dire adieu au titre.


Krusti, le
Oui hors "craquage" improbable Maxime L devrait annuler. Match nul en visu.
PS ça fait drôle de suivre ce match avec en face TVP INFO (une chaine qui sous-titre en polonais direct) passe en boucle les images d'attaque à la frontière. OK je ne raconte pas ma vie.....


Ref Cornetto....oui entièrement d'accord avec vous...mais Topalov a été champion du monde en gagnant un tournoi extraordinaire à san Louis en 2005.
Je recommande à tous les lecteurs du forum un livre magnifique par Gershon sur ce tournoi avec toutes les parties commentées ronde par ronde, des photos splendides et qui coûte une misère..en neuf chez variantes..ou mieux en occasion ..


clarxel, le
Pour Alireza, qui vient de battre avec les noirs un adversaire ultra-solide et devient ainsi n°3 mondial (2793.3 !), je commence à manquer de vocabulaire...

époustouflant : fait
étourdissant : fait
extraordinaire : bateau, refusé !
fantastique : en dessous de la réalité
formidable : en dessous de la réalité
fracassant : bof
phénoménal : fait
prodigieux : fait
sidérant : fait
stupéfiant : fait

Des idées ? ;-)


kaktus, le
Firouzja continue la cueillette pendant que ses coéquipiers semblent plus en difficulté.


Reyes, le
Face à Gabriel Sargissian (3 sur 3 et une performance à 3425 avant cette cinquième ronde) les Cavaliers de Firouzja n'étaient que deux, mais ils ont quand-même semé l'apocalypse dans la position ennemie !

Alireza Firouzja est tout simplement monstrueux, c'est sa troisième victoire avec les pièces noires contre des + 2600 Elo !

Cerise sur le gâteau pour Alireza avec une troisième place mondiale virtuelle, devant Fabiano Caruana, avec 2793.3 Elo ! https://www.europe-echecs.com/art/championnat-d-europe-d-echecs-des-nations-8619.html


J'avais écrit "hallucinant"
À noter aussi le 5/5 du hongrois Gledura (qui a battu Bacrot hier alors qu'il n'était pas bien parti). Lui il a la baraka


Oui Firouzja est comme en lévitation devant l'échiquier depuis plusieurs semaines...il joue vraiment à un niveau stratosphérique..et en plus ses parties sont tres agréables à rejouer pour un amateur car pleines de rebondissements. ceci dit si j'étais son adversaire j'aurais joué encore un peu contre ce cavalier et ce pion éloigné pour voir si mon roi centralisé avec mes propres pions peuvent contrôler l'échiquier avant que le roi de Firouja ne participe à la bataille..
Maxime Lagarde a une partie délicate à jouer avec cette finale fous et un pion de moins.


C'est Firouzja qui tient à flot l'EDF. Malheureusement MVL fait trop de nulles contre des joueurs moins fort et les autres membres de l'EDF sont en dessous de leur niveau.


Oui, Firouzja stratosphérique !
Mais pas de 2700 rencontré depuis longtemps. On attend de voir ça !


Krusti, le
Concernant Maxime L j'ai utilisé les formules "position délicate" et "hors craquage improbable"...Mais il n'est pas encore sur la feuille de match ce 1/2 point....


clarxel, le
Stratosphérique, hallucinant et monstrueux, ok, mais il va falloir faire preuve d'un peu de créativité...;-)
Je pense qu'il est "dans la zone", oui, c'est beaucoup mieux en anglais... "in the zone" , il est en confiance XXL, ses adversaires doivent être dans leurs petits souliers à l'idée de l'affronter...


Julo62, le
C'est vrai pas de 2700, mais son jeu, risqué parfois, contre les joueurs un cran en dessous est d'une redoutable efficacité.
Ça confirme que gagner un open comme le Grand Swiss, pour lui, c'était le plan !

Il me bluffe.
Et ça fait vraiment du bien de le voir amener du sang neuf.
En plus, j'ai l'impression qu'il arrive avec un gros travail de fond pour jouer ce genre de parties contre ce genre d'adversaires.

On verra comment il jouera les tournois, à répétition, avec le petit groupe de joueurs presqu'imbattables, mais pour l'instant : WAOH !!


Krusti, le
Défaite de Maxime L.
Quelle douche froide !


Lagarde vraiment pas dans le coup.
Défaite 1-2 de l'équipe


et la Roumanie a battu l'allemagne !


GK52, le
Pour le 1er tournoi du gamin surdoué avec la France, c’est ballot que les autres ne soient pas en forme… Je suis moins qu’avant les choses des échecs ( pas assez de temps), mais je me pose une question : y’a t’il eu une (vraie) préparation de l’équipe pour ce tournoi ?


Julo62, le
@GK52

Le Grand Swiss comme secondant ou joueur pour au moins 4 d'entre eux ;-)

Sans blague, et sans savoir vraiment, mais comme pour presque toutes les équipes composées de joueurs professionnels (et non salariés de leur fédération), non, il ne doit pas y avoir eu de préparation type rassemblement d'équipe de football avant une compétition internationale.
Faute de budget, déjà.


GK52, le
Julo. Les autres équipes ( genre Russie, USA, etc…)ne le font pas non plus ?


TomTom, le
En même temps, ces compétitions d'échecs dites "par équipe" sont juste une somme de performances individuelles avec très peu d'interaction entre les joueurs. Le côté collectif se limite à regarder les résultats des "coéquipiers" pour voir s'il faut pousser pour chercher le gain ou s'il faut assurer une nulle. Je ne crois pas qu'il y ait besoin d'une préparation spécifique pour cela.
Une compétition par équipe digne de ce nom consisterait à ne disputer qu'une seule partie par match, avec les 4 coéquipiers qui décideraient ensemble des coups à jouer ( ou bien qui joueraient un coup chacun leur tour). Dans ce cas, une préparation spécifique serait véritablement utile, un peu comme pour des joueurs de double au tennis. Une autre solution serait d'autoriser Firouzja (une fois qu'il a fini de pulvériser son adversaire) à aller prendre la place d'une de ses coéquipiers qui n'a pas encore terminé sa partie.


GK52, le
Tom Tom. Pour la vanne, ok. Mais je crois me souvenir d’un passé, maintenant lointain (!) où il y eu des stages d’équipes de France avant certaines compétitions importantes …


mop, le
Ce serait inutile pour les USA dans le cadre de cette compétition :-D


Julo62, le
@GK52

Les USA, c'est Sinquefield, tous les joueurs sont salariés de son club. Donc oui, on peut dire qu'il y a une "politique d'équipe".

La Russie, si le ministère le décide, Gazprom, par exemple, est heureux d'être le généreux donateur spontané d'une subvention. Donc oui, il peut y avoir une "politique d'équipe".

Délicat, ce genre de comparaison, non !?

(Sinon, M. Cornette fait un boulot de long terme avec les féminines et les jeunes. Il y a eu aussi un travail plus sporadique, sur les ouvertures, d'A Demuth avec l'équipe mixte, je ne sais pas si c'est le cas cette fois-ci.)


Meteore, le
Amusant le parallélisme entre nos 2 champions MVL et Firou. Depuis le grand suisse ils ont joué tous les jours au même moment et donc exactement le même nombre de parties. Voici leurs scores :

MVL : +5 =11 (66%) +1.8 elo
Gains : 4B 1N

Firou : +10 =5 -1 (78%) +23.3 elo
Gains : 6B 4N

Maxime n'a perdu aucune partie mais fait beaucoup de nulles...étonnant qu'avec une différence de résultat pas si élevée 66% vs 78% Alireza gagne beaucoup plus de points ....


clarxel, le
Bonne(s) idee(s), Tom Tom, moi, j’imagine bien une compétition par équipes avec des épreuves à franchir pour avoir le droit de jouer chaque coup, un mix entre Koh Lanta, ninja warriors et Fort Boyard,

Par exemple, trouver le coup joué par l’adversaire écrit sur un papier dissimulé dans un nid de serpents venimeux, avec l’antidote du vaccin à récupérer dans un coffre immergé à 30 mètres de profondeur, et dont la clé serait accrochée à un collier porté par un Tigre affamé dont la nourriture serait enterrée dans un terrain miné, dont le plan…(vous avez compris l’idée…;-),

Ça stimulerait les interactions au sein des équipes qui en effet, tout le monde le sait, sont inexistantes ou presque et ça moderniserait ce jeu qui est quand même sacrément ringard, il n’y aura pas chaque année un “jeu de la Dame” pour nous sauver !


TomTom, le
@clarxel,
Au lieu de te moquer, explique-moi en quoi consistent ces interactions (mystérieuses pour moi qui n'ai jamais disputé de compétitions par équipe) des joueurs lors des compétitions d'échecs par équipe, à part aller boire un coup entre les parties.


@TomTom
La stratégie d'équipe peut tenir en +sieurs points :
Décrétér qui seront les buteurs, ceux qui chercheront la nulle.
Faire un travail collégial sur les ouvertures de manière à atteindre ces objectifs...
Bien sûr, pas aussi simple et linéaire sur l'échiquier, mais ça donne déjà une ligne de conduite


Chemtov, le
Vaste sujet


@Clarxel / Davout : l intuition on peut résumer ça à l appel à nos connaissances et expériences intériorisées. Donc nos intuitions sont bien plus sujet à erreur sur l échiquier que celles d un fort gm.

Alireza est bluffant. 18 ans


Yves4, le
Lorsque j'étais plus jeune, je jouais pour un club à 80 kms de chez moi (y avait pas plus près) et c'est vrai que le capitaine avait une telle personnalité qu'il m'a marqué à vie. Je l'ai revu 25 ans après et la magie était toujours la même mais les kms étaient trop nombreux pour rester en contact.
La magie de l'équipe.


Chemtov, le
@VincentNogent : Tout à fait. J'ai pas mal de souvenirs d' ''intuitions'' de coachs ou forts capitaines qui se sont révélées bonnes par rapport à des choix différents que voulaient faire des joueurs moins forts ou moins expérimentés.
@Yves4 : Oui. Les compétitions par équipe, c'est génial. Extrêmement formateur sur beaucoup de plans.


Oui, un capitaine qui motive l'équipe, en considérant presque le groupe comme un individu qu'on veut voir réussir, ça compte.
Et si en +, le capitaine prend le temps d'analyser le jeu des adversaires et de proposer des solutions à ses joueurs, c'est le top, mais là c'est bcp de temps et il faut que les joueurs s'investissent aussi, sinon ça ne sert à rien


Je rejoins les collègues. @Tomtom, il y a une alchimie en match par équipe difficile à résumer pour quelqu'un qui n'en a jamais joué. C'est pas qu'on veuille garder une aura de mystère.


clarxel, le
@TomTom : ce n'était pas de l'humour mordant ;-)
Pour répondre à ta question, écoute les interviews de Mathieu Cornette ou de Sébastien Mazé

Pour l'anecdote, j'ai été capitaine d'une équipe jeunes (en adultes, c'est très différent) en critérium dimanche pour la première fois de ma vie, j'ai trouvé l'expérience étonnamment intense et enrichissante, les jeunes (premier match de compétition pour 3/4) rentrant immédiatement dans le jeu d'équipe, avec beaucoup de solidarité et de soutien entre eux.
Prochain objectif (de préférence pas tout de suite) : apprendre à gérer une défaite ;-)


J'ai été capitaine pendant une dizaine d'années.
Le + dur était de convaincre les parents de nous 'confier' leurs ados et même enfants (pour MVL, 8 ans à l'époque, aucune difficulté 😊).
Ensuite, tout roule, et j'en garde de super souvenirs.
Bref, l'esprit d'équipe n'est pas un vain mot !


TomTom, le
Merci pour toutes vos réponses!
Je conçois parfaitement que les compétitions par équipe présentent des avantages pour les joueurs. Cela leur permet faire de discuter, de progresser, de nouer des relations, de garder des bons souvenirs etc…, mais tout cela a lieu en dehors de l'échiquier. Et chacun a la possibilité de collaborer avec un coach même pour des compétitions individuelles.
Alors oui, il y a sûrement un ou deux exemples de joueurs qui arrivent à se transcender en équipe, ou d’autres qui ont des résultats catastrophiques par équipe, mais cela reste marginal je pense.
Il me semble qu’une préparation collective n’aura qu’un effet assez limité sur les résultats de l’équipe.
Plaçons-nous plutôt du côté du spectateur :
Si on regarde deux parties d'échecs, on aura bien du mal à déterminer laquelle a été jouée lors d'une compétition individuelle et laquelle a été jouée lors d'une compétition par équipe. Au contraire, au tennis, on verra tout de suite la différence entre un match en simple et un match en double. Un match en double aura des échanges beaucoup plus courts et rapides qu’un match en simple, mais cela reste du tennis quand même.
Je trouve quand même dommage que l'on ne modifie pas les règles pour les compétitions par équipe, car pour le cas des échecs (contrairement au relais 4x100m en athlétisme par exemple), il y aurait vraiment moyen de jouer en équipe pour forcer à une véritable collaboration entre les joueurs pendant la partie sans pour autant dénaturer l'esprit du jeu. Par exemple les joueurs jouent à tour de rôle, ou bien les joueurs peuvent se concerter ou se conseiller les uns les autres pendant la partie, ou bien on pourrait imaginer qu’il y ait un capital temps commun à toute l'équipe, le temps dépensé par un joueur n'étant alors plus disponible pour ses coéquipiers.
Evidemment, le principal obstacle à ces modifications des règles est que les parties par équipe ne pourraient alors plus compter pour le classement elo. Le tennis a résolu ce problème en faisant un classement spécial (individuel) pour le double.


Bibifoc, le
La partie Shirov-Erdos 21.Cd5 superbe sacrifice spéculatif
Reyes il n'y a pas un souci pour joindre un diagramme ?


Je suis capitaine d équipe aussi et c est une super expérience. Avec une particularité C est qu il y a deux joueurs bien plus forts que moi dans l équipe. Comme je fais régulièrement des opens j espionne nos futurs adversaires et je propose parfois de la préparation à mes coéquipiers.

Certains joueurs jouent mal en équipe si on compare à leur performance individuelle ils se mettent une trop grande pression une obligation de réussite pour le groupe. Il y a un côté psychologique plus difficile à gérer pour certains qui se sentent "responsables".

D ailleurs je suis sans doute celui qui se met le plus la pression car être capitaine on veut donner l exemple surtout quand j ai deux joueurs à 300 Elo de plus que moi. Mais pour ma part C est une motivation et non un poids.

L équipe c est pas seulement devant l échiquier. Par exemple je propose toujours un restaurant avant match dans un lieu sympa. Parfois des entraînements sur des dimanches de libres avec partie rapide + analyse ensemble. Une équipe C est particulier comme vous dites quasiment tous les joueurs sont devenus des amis avec le temps.


Julo62, le
Je connais plus de joueurs qui ne jouent que par équipes.
Personnellement, je n'ai jamais ressenti les mêmes émotions en jouant un open ou une compétition jeune.

À mon niveau, il y a bien longtemps qu'il ne me vient plus à l'idée de jouer un open, alors que dans le Nord, j'aurais la chance d'avoir le choix.
Je n'arrive pas à mettre de l'enjeu dans une partie longue si je ne la joue pas pour mon club.
C'est prenant et assez fatigant ce genre de parties. Pour moi, il faut une "bonne raison" de consacrer mon temps à ça, et la seule que j'ai, c'est l'équipe.

Je considère que j'ai toujours mieux joué et fait de plus jolies parties quand je jouais pour mon club.

Je sais bien que c'est assez personnel et que d'autres peuvent "souffrir" en équipe, être stressé ou inhibé.
C'est compliqué, ça dépend vraiment des individus.

EDIT
Le tennis en simple et en double, ce sont presque 2 sports différents, comme les sports de rames en simple ou non.
Pour les échecs, il faut plus comparer avec les matchs de simple en coupe Davis ou les compétitions par équipes de judo.
Avec notre particularité que nous jouons tous simultanément.

Perso, je ne trouverais aucun intérêt sportif à une compétition de parties par consultation ou avec plusieurs joueurs se succédant.
En guise d'exhibition et à petite dose, à la rigueur.


Chemtov, le
@TomTom : ''il y a sûrement un ou deux exemples de joueurs qui arrivent à se transcender en équipe, ou d’autres qui ont des résultats catastrophiques par équipe, mais cela reste marginal je pense.''

Non. C'est beaucoup plus fréquent qu'on pense. Regardez l'équipe de la petite Arménie qui remporte les Olympiades de 2006, 2008 et 2012.
En 2012, à part Aronian, pas un seul 2700 dans leur équipe, alors que les Russes et les Ukrainiens, ensemble, ont neuf joueurs sur dix à 2700 et plus!


atms, le
@ Bibifoc

Shirov-Erdos
(j'ai intégré un fen)




Julo62, le
Comme Chemtov

Je crois que presque personne n'est le même joueur en équipe et en individuel.
Certains sont meilleurs et pour d'autres c'est l'inverse.

Dans mon club, nous jouons en N2 depuis des années, nous avons donc régulièrement la chance de voir des joueurs nous rejoindre car ils veulent pouvoir jouer ce championnat.
Hormis exception, la 1ère saison est difficile. Outre le niveau de jeu qui est différent, l'intégration dans une équipe de joueurs qui se connaissent souvent depuis des dizaines d'années, la pression de bien faire que se mettent, en général, les nouveaux, les déplacements plus lointains...
Bref, il m'est régulièrement arrivé de "ne pas reconnaître" le joueur que je connaissais dans mon nouveau coéquipier.

Jouez en équipes !
C'est bien !
(les clubs en ont besoin et les échecs ont besoin des clubs)


clarxel, le
L'exemple de Chemtov est très bon. L'Arménie n'existe pas sur la scène des compétitions sportives internationales, à part peut-être en lutte, haltérophilie.
Pour les joueurs arméniens, très nationalistes, ce qui peut se comprendre, car l'histoire de leur pays n'est pas exactement un long fleuve tranquille, ces compétitions par équipe d'échecs sont souvent leurs principaux objectifs de l'année, ils arrivent parfaitement préparés et clairement ils sont le plus souvent époustouflants, parvenant à battre régulièrement des équipes qui leur sont sur le papier nettement supérieures...


Bibifoc, le
@atms
merci ! je passerai par le fen


Chemtov, le
Dimanche dernier, une de nos équipes de D1, adulte, (CES 10 ou CE8 8, je ne sais plus) était composée de six petites filles (une poussine, deux pupillettes et trois benjamines). Plus fort elo: 1177. Sur les deux premier échiquiers, les deux fillettes à 1177 et 1085 gagnent 2-0 contre 1785 et 1729. Cela peut arriver sur une partie dans un open, mais pas sur deux comme ici. En équipe, si.


Krusti, le
Tout l'art de notre fédération est de transformer jour par jour, mois après mois, année après année un jeu individuel en sport collectif.
Sentence N°3 In "Le bréviaire de Krusti" (à  paraître)

Cette alchimie délicate implique un certain  doigté, une énergie sans borne, une dose conséquente de bonne humeur.
En outre pour que la mayonnaise prenne collectivement il ne faut pas être trop regardant sur les termes ni trop coincé sur les définitions.
L'amour du symbole et la joie dans les cœurs doivent dominer les effusions.
Certaines équipes y parviennent, d'autres non, cela montre juste que c'est possible....


GK52, le
Moi aussi je ne joue plus qu’en équipe avec mon club. Et peut-être est ce une impression, ou peut-être est-ce parce que je ne suis plus un perdreau de l’année, mais j’ai de plus en plus la sensation d’être beaucoup opiniâtre dans mes parties que lorsque je jouais en individuel…


Meteore, le
Espérons que les 4 derniers matchs soient favorables à l'équipe de France !


Borgov, le
J’espère aussi mais la victoire semble difficile


Julo62, le
Déjà bien gagner demain, puis "jouer les matchs l'un après l'autre" :-)
Assurer un podium et si ça tourne dans le bon sens, jouer la gagne dimanche.


Meteore, le
S'ils réussissent à gagner les 4 derniers matchs seul le départage pourrait les priver de la 1ère place. Espérons qu'ils retrouvent de la réussite sur les échiquiers 3 à 5. Ce scénario reste encore tout à fait possible....il n'est sans doute pas évident psychologiquement pour la seconde moitié de l'équipe de jouer avec des stars incroyables en sachant que les équipes adverses visent à chaque fois cette seconde moitié pour essayer de s en sortir


Dans la tête de Firouzja après la ronde 5: "Bah ils sont pas vaillants mes coéquipiers, j'aurais mieux fait de prendre un passeport américain comme tout le monde !"


Julo62, le
Moussard et Lagarde représentent, pour l'instant, la relève évidente des échiquiers 3 et 4 de l'équipe (on va voir comment et à quelle vitesse le jeune Maurizzi continue sa progression).

Cette compétition n'est pas finie. Et il y en aura d'autres.

Les vidéos de la FFE montre une belle ambiance dans le groupe France, malgré les hauts et les bas sportifs.

Mais c'est difficile de prévoir qui jouera, les prochaines années, sous le drapeau américain, So, Dominguez, et maintenant Aronian, c'est pas du menu fretin.
Firouzja est jeune, c'est super (plus que ça) pour les échecs français qu'il joue avec nous. Il fera les choix qu'il considère les meilleurs pour lui.
Ces ambitions sont grandes ! C'est bien normal !
[ Espérons que le championnat d'Europe par équipes soit tout en haut de ses priorités, ça les États-Unis ne pourront pas lui offrir :-)) ]


ouais l'important c'est la bonne ambiance, pas les résultats !

Allez y les gars, éclatez-vous. Bonne bouffe, pinard, match de foot avec une binouze, tarot ensuite, et un petit South Park à 2h du mat avec le casque, pour pas réveiller Firou.

La France vous soutient, quoiqu'il en coûte


Julo62, le
Comment faire dire aux autres ce qu'ils ne disent pas :-))

Quand je dis belle ambiance, j'aurais pu dire studieuse et concernée.

On apprend que J. Moussard, quand il a été laissé au repos à la ronde 4, a travaillé, accompagné de J-B. Mullon, avec N. Benmesbah.
On voit aussi, même si ça semble évident, que le rôle de M. Cornette, avec les joueuses est différent de celui que peut avoir S. Mazé avec les joueurs.

Perso, je sais bien que c'est de la communication, mais je préfère voir ça plutôt que rien du tout.

Et pour Firouzja, et c'est son grand mérite, il fait son taff (et beaucoup plus que ça), sans se laisser affecter par ce qui l'entoure, bravo !
(et c'est plutôt gagnant-gagnant, s'il peut concilier ses légitimes objectifs personnels (comme grimper aussi haut et aussi vite que possible dans la hiérarchie mondiale) et être une locomotive pour l'équipe)


Reyes, le
Les équipes de France en quête de rachat https://www.europe-echecs.com/art/championnat-d-europe-d-echecs-des-nations-8644.html


À quoi ça rime toutes ces arrivées sous le drapeau Américain ?
Aronian s'y met aussi ?
Ça devient n'importe quoi.
On devrait faire comme au foot : quand tu as joué pour une sélection nationale, tu ne peux plus jouer sous d'autres couleurs.
C'est aussi simple que cela.

Oui, julo, vidéos sympa en effet, qui traduisent une bonne ambiance, ça gêne qui ?


Julo62, le
Si on commence à prendre le foot comme modèle, où va-t-on ? :-))

Aux échecs, ça ne me choque pas tant que ça, c'est sûr que les États-Unis s'en sortent très bien.
Mais vue les havres de paix, de prospérité et de démocratie dont sont issus beaucoup de joueurs de l'élite mondiale, que faire ?


Pensez vous qu'Alireza va franchir la barre mythique des 2800 lors de ce championnat ?


Meteore, le
l'adversaire grec de Firou semble très en forme : 3.5/5 (0 défaite) avec une nulle contre Grishuk et un gain contre Saric

cela ne va peut être pas être aussi facile que cela....


Julo62, le
@lamateur

Oui


Chemtov, le
Timeo Danaos et dona ferentes


LeHibou, le
Une question concernant le règlement :
en Ct d'Europe par équipes, est-il possible d'intervertir des joueurs entre 2 rondes ? Je ne parle pas de ce qui se passe lorsqu'un des joueurs est mis au repos mais de l'ordre dans lequel jouent les joueurs lorsqu'ils sont sélectionnés et disponibles
Peut-on, comme en ct interclub français, mettre 2 joueurs dans l'ordre inverse de la ronde précédente (en respectant bien sûr en France la règles des 100 pts elo)dans le but par exemple de surprendre l'équipe adversel. une règle spécifique est-elle prévue pour le Ct d'Europe ?

Autre question: à la fin de la compétition on voir généralement un palmarès où il est dit que X est meilleur 2° échiquier, Y meilleur 3°, etc...
Comment fait-on pour le calculer. Nombre de points marqués divisés par le nombre de parties jouées à ce poste ?


Le Hibou
1/ non, l'ordre est figé, MVL ne peut pas jouer devant Firou

2/ pour le calcul de l'échiquier, on fait simplement un barycentre. Si MVL joue 3 fois au 1er et 6 fois au 2e, le barycentre est à 1,66, donc en arrondissant c'est pour la médaille au 2e échiquier qu'il concourt


Ah ? Historiquement il y avait 5 prix par échiquier, et on avait un meilleur 5eme.


1.d4 d5 chez MVL !
il s'est trompé ?


Krusti, le
Ça se passe très bien chez EB, ça se tient chez Jules et chez Alireza et c'est déja nul chez MVL.


GK52, le
Il semble que Firou est maintenant gagnant…


Krusti, le
Oui en 20 minutes tout à basculé... la jauge est toute blanche pour Alireza et EB, elle devient pénible pour Jules...


Bellamy, le
@LeHibou et @ComicStrip : Comme aux Olympiades, cinq médailles d'or, une par « échiquier ». Classement à la performance.

" The best – performing players in the Open and Women’s sections on each board (10 players in total) will receive gold medals. Performance shall be calculated as per ECU tournament rules. Second and third placed players in both sections will receive silver and bronze medals. "


Julo62, le
L'alchimiste pour Firouzja, parce qu'aujourd'hui, il a transformé le plomb en or, j'ai l'impression.

Ça va finir sur un 3-1.
Match compliqué encore aujourd'hui.
C'est une bonne nouvelle que l'équipe soit invaincue sur ce match, c'est mieux pour le moral.


@Meteore Hier Sargissian en était à 3/3 avant de se prendre sa tôle réglementaire. Mastrovasilis va suivre le même chemin.
On manque en en effet de qualificatifs pour Alireza


Alireza marche sur l'eau : 2796 !!!!


Krusti, le
1/2 chez Marie S au 1
Défaite de Natacha B au 4
Position égale au 2 et 3 pour Pauline G et Sophie M.


Ce championnat d'europe est passionnant..à coté des vedettes mondialement connues (top 100 mondial) chaque pays aligne des GMI de force tres respectable 》2600 moins connus des amateurs comme moi et que l'on a peu l'habitude de regarder.
Et je me rends compte qu'une partie entre un 2600 et un 2700 est vraiment tres équilibrée..on ne voit aucune faute evidente dans les deux camps...et pourtant il suffit souvent d'un seul coup imprécis ( mais tout à fait jouable pour 99.9 % des humains ) pour voir la partie basculer.
Les parties de Firoujza en sont une démonstration : tous les adversaires qu'il a battu ont tres bien joué sans faire d'erreurs evidentes ....et pourtant il a suffit d'un coup imprécis difficile à détecter ( pas une position type faites vous la main !! pour que Firoujza voit tout suite la faille et s'y engouffre.
Bref je suis épaté par le 6eme sens de Firoujza style spiderman qui lui permet de detecter immediatement un coup à peine imprecis de son adversaire.


pour Firouzja c'est tout simplement un génie. il va commencer à faire vraiment peur.


Krusti, le
Belle maîtrise de la situation chez nos féminines. La nulle de Pauline permet de valoriser la victoire de Sophie, à moins que ce ne soit l'inverse. Bref 2-2 après avoir été mené.


Davout, le
@thierrycatalan

C'est que Firoujza a beaucoup d'intuition pour percevoir la faute de l'adversaire. Intuition qu'il confirme par le calcul.


kaktus, le
en tout cas si au départ il pouvait y avoir bataille pour le premier échiquier, Firouzja montre qu'il le méritait


Julo62, le
@Davout

Intuition : Connaissance directe, immédiate de la vérité, sans recours au raisonnement, à l'expérience.
(C'est la définition du Larousse.)

V. Beim dans son livre au sujet de l'intuition aux échecs (désolé c'est encore moi qui traduit, ça vaut ce que ça vaut) : "Une décision intuitive est celle qui est prise sans raisonnement (l'expression utilisée est reasoning process)". Il ajoute :"C'est la chose la plus importante." (pour définir l'intuition)

Du coup, comme pour Fischer, je ne saurais pas dire si Firouzja est un joueur particulièrement intuitif. En fait, j'aurais même tendance à dire l'inverse, c'est plutôt une formidable machine.
Ce n'est absolument pas un dénigrement, au contraire. Je crois qu'en plus d'un talent immense, il travaille énormément et qu'il assimile extrêmement bien ce qu'il travaille.

En ce qui le concerne, je ne parlerai pas d'intuition tactique, mais de vision tactique, en ce sens que, malgré son jeune âge, il a une expérience et des connaissances incroyables dans ce domaine.

De la même manière, j'ai fortement l'impression que ses choix au sortir de l'ouverture pour aller dans les variantes les plus chaotiques (celles où il est conscient qu'il peut faire la décision) sont du domaine du calcul (au sens raisonnement en pesant le pour et le contre d'éléments concrets) plus que de l'intuition.

Encore une fois, et pour comparer avec 2 joueurs passés, il me fait plus penser à la "machine" Fischer qu'au "magicien" Tal.

J'insiste, il n'y a aucun jugement de valeur là dedans.


TomTom, le
Depuis le 27 octobre, Firouzja a disputé 17 parties en 22 jours (9 fois avec les Blancs et 8 fois avec les Noirs).
Il a fait 13,5/17 contre une moyenne elo de 2667, soit une performance de 2901!


Chemtov, le
@Julo62: Je pense que cette définition du Larousse est fausse concernant l'expérience. Dans ma jeunesse, j'ai toujours entendu dire (de la part de gens venant de divers milieux scientifiques) que l'intuition était bien une manifestation particulière d'expériences vécues, d'observations inconscientes, etc...


Julo62, le
@Chemtov

J'ai essayé de regarder quelques articles récents, mais la plupart sont en anglais et complexes, c'est, présentement, assez rebutant.

Sans être à même de trancher, il ne faut peut-être pas confondre créativité et intuition.
La première pouvant parfois être l'art de faire du neuf avec du vieux (i.e. l'expérience), alors que la seconde serait une sorte de révélation, mais comme un moyen de la première.

J'avoue que je suis assez incompétent pour aller plus loin dans ce débat de définition.

Cependant, ça ne modifie pas l'impression que j'ai au sujet de Firouzja que je me figure plus comme une magnifique mécanique de précision.


Ref Chemtov...oui que ce soit un talent inné ou de l'intuition basée sur le travail et l'expérience, cette faculté de Firouzja de detecter une petite imprécision de son adversaire , faisant basculer la partie du 1/2 point vers le point entier est pour moi vraiment épatante....surtout de part d'un joueur aussi jeune...
Le joueur chez qui je voyais ce même talent particulier était Karpov....


clarxel, le
Je viens de voir les résultats, Alireza (au fait, il a un surnom ?) est à 3,7 points du seuil des 2800.
Pour rester au dessus des 2800 à la fin du championnat, et devenir le plus jeune joueur de l’histoire à atteindre ce niveau au classement Fide officiel , j’imagine qu’il lui faut 2 victoires et une nulle ? (ou 2 victoires s’il ne joue pas une ronde ?)

@TC : je ne comprends pas comment on peut être de la même génération
Les qualités que tu décris sont avant tout celles de Magnus Carlsen, pourquoi aller chercher Karpov qui ne joue plus au plus haut niveau depuis plus de 20 ans ?

Je ne me souviens même plus la dernière fois que j’ai lu cet emploi du mot “vedettes”
Tu as été cryogénisé pour de vrai, n’est ce pas ?
Combien de temps ?


Je me demandais aussi si Firouzja avait un surnom dans le milieu.

Après l'ogre de Bakou et le tigre de Madras, la terreur de Chartres? ;)


Le Shah de Chartres?

Shahlireza?


clarxel, le
Je me suis mal exprimé, je pensais plutôt à un diminutif
Ali ?

Sinon, cet article du Guardian explique que la progression spectaculaire d’Ali est à mettre en lien avec sa décision d’arrêter le bullet, don’t il était un des 3 meilleurs joueurs du monde avec Magnus et Naka, ainsi que le speedchess sur chess.com.

https://www.theguardian.com/sport/2021/nov/12/chess-teenager-alireza-firouzja-aiming-to-be-youngest-ever-world-champion


Ref clarxel: oui nous sommes de la même génération...mais nous n'avons pas du tout la meme experience des échecs...j'ai appris les règles vers 13 ans..joué mes premières parties au college en 4 ème et 3eme ..puis plus rien jusqu' à nouveau jouer 4 ans à la fac.puis à nouveau plus d'echecs pendant plusieurs années ..j ai retrouvé un club vers 33 ans durant 3 ou 4 ans ..puis plus du tout joué jusqu'à 58 ans ...où j'ai retrouvé un club pendant un an..mais sans jouer autre chose que des parties amicales...
Je n'ai joué qu'environ 140 parties "officielles" durant toute ma vie...et c'est uniquement durant ces quelques années de jeu en compétition que j'ai vraiment etudié serieusement les parties de champions...dont bien sûr Karpov...l 'arrivée de Carlsen correspond à une periode où je ne jouais plus aux échecs depuis longtemps.et je le le connaissais que par le magazine europe echecs sans avoir vraiment étudié ses parties....seulement les rejouer en quelques minutes . Je dois avouer que je connais donc beaucoup mieux les parties de Karpov que celles de Carlsen... Voilà Clarxel maintenant vous comprendrez mieux ma maniere de voir les échecs d'aujourdhui sur le forum...je suis un amateur qui aime les echecs mais ne les etudie plus depuis 30 ans..mais j'en suis pas sûr...rires. cordialement.


Krusti, le
Si je peux me permettre.
L'intuition est toujours ce qu'en dit le Larousse.
Ceux qui contestent cette définition se trompent juste de combat, ils contestent en fait l'existence même de l'intuition comme voie d'accès à la vérité puisque cette voie, horreur, n'emprunte pas le chemin de la raison pure et en un sens échappe à l'auteur. Il faut dire que l'intuition a connu son heure de gloire avec les grands mystiques (Saint Jean de la croix, Nicolas de Cues, Blaise Pascal et j'en passe) et que depuis en gros Copernic et Descartes c'est devenu l'affaire plus de la théologie que des sciences dures mais il n'empêche.


lafesse, le
Je vous recommande la partie de Jobava hier et notamment l inattendu Fe7!
Bonne journée


LeHibou, le
à Comic Strip et Bellamy
Merci d'avoir éclairé ma lenterne


clarxel, le
@TC : je n’ai pas mis de smiley, je pensais qu’il était malgré tout visible, ma question n’appelait pas une réponse 100% sérieuse…
Sur le fond, je ne suis pas convaincu, même sans étudier les parties de Carlsen, tu lis EE tous les mois, le forum très régulièrement…et il y a tellement d’autres indices…;-)

@lafesse : merci, cette partie est très spectaculaire, on en prend plein les yeux !
je me demande si Jobava n’a pas lui aussi été cryogénéisé, après avoir appris les échecs auprès de Morphy et Anderssen


Krusti, le
La plupart des échanges concernant l'intuition (aux échecs mais aussi dans d'autres contextes) ne visent pas autre chose que de tenter de s'en approprier l'enjeu (l'accès à la vérité) mais en le rationalisation à outrance afin d'en extraire une éventuelle pédagogie. C'est triste qu'il faille tordre des définitions pour en arriver là et c'est surtout la plupart du temps sombrer dans le scientiste.




© 2000-2021 - France Echecs - Politique de confidentialité