France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- Sunday 03 December 2023
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies | Politique de confidentialité |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs


TOP 16 par Bibifoc le  [Aller à la fin] | Actualités |
TOP 16 à Chartres du 1 au 11 juin
Ronde 1
Grosse partie d'Ivanchuk contre Bacrot dans le match Chartres-Bishviller.
Le trajet du roi en d8-c8-b7-b8, le pseudo sacrifice de dame .
25...Dxa3 !?

31...cxb3



Reyes, le
https://www.europe-echecs.com/live/2023-top-16-poule-a
https://www.europe-echecs.com/live/2023-top-16-poule-b
https://www.europe-echecs.com/art/top-16-d-echecs-2023-a-chartres-9015.html


Bibifoc, le
le club de Strasbourg à l'air d'avoir des problèmes d'effectifs en ce début de TOP 16.
Ronde 2 Ivanchuk-Topalov au 1er échiquier de Chartres-Chalons ça envoi du rêve☻


La partie Kamsky-Fedorchuk R2 est assez incompréhensible. 1.d4 Cf6 (après 3 minutes, sans doute un retard) 2.Fg5 e6 (1 minute) 3.Cd2 c5 (10 minutes) 4.e4 cxd4 (30 secondes) 5.e5 Da5 (2 minutes). Jusque là les blancs ont tout joué tempo, prépa, ok pkoi pas même si la ligne ne vend pas du rêve. Là il réfléchit 30 minutes (!) pour jouer 6.Ff4 qui n'a rien d'extraordinaire, même si les noirs ne trouvent pas 6...g5 (je pense qu'ils trouveront). Bref un ratage étonnant côté blancs après à peine 6 coups.


Meteore, le
Chartres joue à chaque fois des matchs au sommet....

Iossif se rattrape bien aujourd'hui....malheureusement Christian soufre beaucoup dans ce début de tournoi...


@meteore : cette partie me semble encore indécise.


Chemtov, le
@Bibifoc : C'est la FFE qui a un problème, pas nous. De droit et d'éthique. Quand elle interdit à un de ses meilleurs représentants de jouer autrement que sous le statut d'étranger.


Morozov, le
Strasbourg 2 forfaits, joueuse à 1600... c'est un peu tristoune


Chemtov, le
Joueuse à 1600 c'est normal. Et elle est très joyeuse (pas tristoune du tout !).


Chemtov, le
Avec son idole : https://www.facebook.com/photo?fbid=10230634645071509&set=a.10204513296214113


Bibifoc, le
@chemtov
De quel joueur parles-tu ? (si c'est pas secret défense)


bzh92, le
ROZENTALIS a eu un accident?


Chemtov, le
J'espère que non ? Pourquoi ?


Chemtov, le
@Bibifoc : Legky.

Joue sous le code FRA depuis dix ans (offrant ainsi, à l'époque, à la France, un nouveau grand maître).

Parle couramment français, passe l'essentiel de sa vie en France qui représente l'essentiel de sa subsistance et de ses revenus (gain d'un tournoi encore le mois dernier).

Est connu de tous et considéré par tous (notoriété publique) comme joueur français (voir wikipedia, guide des échecs et autres) :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Nikola%C3%AF_Legky

Peut présenter des attestations de résidence, actuelles et de plus de cinq ans (mais pas toutes, entre les deux périodes) (exigées par la FFE malgré le covid et la guerre en Ukraine)

Et surtout :
A donné à la France une médaille aux Championnats d'Europe. Cocorico FFE ici :
http://www.echecs.asso.fr/Actu.aspx?Ref=14234

(Le ''Français Legky''.... '' une importante victoire lors de la dernière ronde contre son compatriote'' etc...) (''Félicitation au tricolore'') (Est français quand cela arrange...)
Est encore sollicité pour représenter la France en équipe aux Championnats du monde

Etc...etc... Ses amis et lui ont été estomaqués par la décision de la commission d'homologation et le non-soutien du président de la FFE (le classant comme joueur étranger, donc inéligible comme joueur français pour jouer en Top, donc... forfait)

Gens una sumus... Pauvre France... Quand certains passent leur vie à aider pour développer les Echecs, d'autres rayent d'un trait de crayon tous ses efforts. Quelle honte !


Chemtov, le
@bzh92 : Si vous cherchez l'explication de l'enregistrement de forfaits à partir du nom de Rozentalis (alors que trois ou quatre parties étaient nulles), il faut savoir que l'Homme Invisible (forfait réel au 8ème) aurait pu être étranger (non-français) pour les arbitres zélés. Impressionnant...
Donc forfaits sur tous les échiquiers à partir du 3ème étranger positionné au-dessus (enfin un truc comme ça).


bzh92, le
Non, je pose la question au regard d'une photo. Il a un énorme cocard et un bras immobilisé.


Chemtov, le
Ce n'est pas récent (8 jours). Ce n'est pas un nervi fédéral anti-étranger qui est passé par là.


Chemtov stp peux tu m'en dire plus en mail (qui a décidé? quand? pourquoi?)

Le GMI Legky est actuellement sélectionné dans l'équipe de France vétérans (seniors+65) dont j'ai l'honneur d'être sélectionneur pour le championnat du monde par équipes en septembre à Ohrid.


Wisemas, le
Et il a la nationalité française ?
Car sinon il ne peut pas représenter la France dans les compétitions internationales comme inscrit dans le règlement fédéral.


Chemtov, le
@Deauville : Je n'en sais pas plus. C'est juste consternant. On l'a vu au moment de la parution des listes du Top.

Il faut voir avec DDTM, je suppose. La commission n'aurait pas été ''convaincue'' d'après le DTN. Convaincue de quoi ? Quand ça les arrange (médaille, sélection, publicité, publications et autres qui rapportent auprès des pouvoirs publics) Legky compte comme français.
Autrement, il peut aller se faire voir ailleurs (mais il a perdu l'occasion d'aller, et au Cht d'Europe et au Top / mêmes dates / donc plusieurs milliers d'euros de perdus aussi pour un joueur en difficulté qu'on voulait aider, merci la France).

L'Etat donne la nationalité a des gens qui n'ont quasiment jamais joué en France (Firouzja), mais la FFE délégataire ne bouge pas le petit doigt pour quelqu'un que tout le monde connait, qui vit ici et a le code FRA depuis dix ans.

@Wisemas : Ben...non... Autrement il n'y aurait pas de sujet.


Le texte en vigueur (si j'ai bien compris) est "Règles générales pour les compétitions fédérales"
2-Statut d'un joueur 2.1 Nationalité

D'ou quelques questions nécessaires

La procédure a t'elle été respectée (notion de formulation de réserves préalable, modalités 2.1.1. et surtout 2.1.2b )
A défaut d'une liste précise dans le texte de la notion de document officiel de résidence, quid d'une attestation sur l'honneur du président du club, le cas échéant de l'hébergeant, le cas échéant d'une adresse postale dument constatée, etc.
Il est clair juridiquement que l'absence (à ma connaissance) de la liste des documents officiels demandés -ni même un exemple- rend discutable voire caduque le 2.1.2b
Quant au 2.1.2a il est ubuesque " résidence réelle au plus tard le 30 novembre de la saison en cours, même si la résidence change ultérieurement"

Concernant le 2.1.5, la commission d'homologation avait toute autre possibilité de savoir que le GMI Legky est de notoriété publique résident en France, participant activement à moult compétitions et évènements échiquéens en France comme l'indique Chemtov, ce que je confirme évidement.

Puisque le sujet arrive dans l'actualité, je tiens à expliquer la sélection en équipe de France seniors+65 de ce joueur.
1) il entre dans les critères de sélection (podium au championnat du monde seniors+65)
2) l'article 2.1.3 des règles fédérales est caduque car un championnat du monde par équipes est une compétition de la FIDE, et non fédérale.
Il est dailleurs surprenant que la FFE qui a / a eu des juristes dans ses instances, même si le président de la commission d'homologation ne l'est pas, n'ai jamais relevé cette incongruité et fait modifier le texte.
3) La FIDE permet la participation de joueur sous code FRA dans l'équipe.

Espérons que la FFE et le joueur pourront s'accorder finalement, et d'ici la je présente ma sympathie et mon soutien au joueur et au club de Strasbourg, gravement lésé dans l'affaire.


Bibifoc, le
OK chemtov, bon TOP 16 à Strasbourg néanmoins.
Ce serait bien d'avoir l'avis d'un dirigeant FFE sur FE
Gros choc à la ronde 3 entre Asnières et Clichy avec MVL au plateau 3 (!) Asnières.


sgoerli, le
http://www.echecs.asso.fr/ListeHautNiveau.aspx?Level=g avec les photos des GM français, y compris le joueur concerné par cette polémique...


Chemtov, le
Merci Deauville
@Bibifoc : A mon avis, Deauville est un dirigeant FFE (ex président de la commission de discipline, ex président de la commission vétéran, capitaine et sélectionneur de l'équipe nationale vétéran)
Bon, autrement, les responsables sont là : http://www.echecs.asso.fr/Commission.aspx?Id=7

Aujourd'hui, notre co-équipier Tornike Sanikidze est tout triste. Il aurait tant aimé jouer avec Ivanchuk (Pfff... celui-ci fait des photos avec notre joueuse, mais il fuit notre joueur...).
''Demain, j'ai la chance de jouer contre un joueur que j'ai toujours rêvé de rencontrer au moins une fois dans ma vie. J'espère qu'il sera mon adversaire. C'est une légende des Echecs''.
Bon, il rencontre Kamsky (un ex co-équipier strasbourgeois, qu'on a aidé à s'installer en France en octobre 2020). C'est aussi bien !

@sgoerli : Merci. Encore une pièce à charge au dossier. Je sens que la FFE va nettoyer son site...


Domi77, le
Eduardas Rozentalis - Sergei Tiviakov troisième tour.
Les blans jouent ç4 pensant récupérer le pion facilement




Domi77, le
Mais après 23. ... Fe4
24.Tc1 (24.cxb a4) a4
25.Fa2 bxç4
26.Ce3 (Diag.) ç3 ! garde le pion

C'est loin d'être le coup du siècle mais c'est pas facile à calculer 3 coups plus tôt.




Chemtov, le
Je ne voulais pas tuer le fil avec les malheurs du pauvre Legky et les errements fédéraux. On attend d'intéressantes parties ici !

Pour les amateurs de Caro-Kann (Krusti, entre autres) il y a une partie Vitoux-Decuignière dans la ligne que nous commentions dans le post de Krusti, avec Cf6 De2. Il y a eu une gaffe noire (Tae8 perdant la qualité), mais autrement la position est aussi difficile à jouer (Bon... cela sera le premier point de Strasbourg...)


atha, le
@Domi, il se passe quoi sur 24Ce3 ? Et sur 27Txc3 ?


Domi77, le
@atha
Après 24.Ce3 ç3 (!) (voir diagramme)
Si 25.Txc3 simplement 25. ...Tb8 récupèrera le pion b2

C'est ce que j'apprécie dans cette position.
Si on joue 24. ...Tb8 au lieu de 24. ...ç3 les blancs jouent Fd4 et tout va bien.
24. ...ç3 est le grain de sable qui "détraque" la coordination des pièces blanches.
La convertion d'une faiblesse.




Joli oui.
C’est sympa de voir ces anciens parfois glorieux et ces jeunes mélangés dans la même compétition. N’hésitez pas à faire le déplacement pour les voir de près, ça vaut le coup (on a mis 1h08 pour venir de Paris samedi dernier ).


Meteore, le
amusant : match Capelle vs Strasbourg

deux frères (je suppose) - (famille Jossien)
contre deux frères (famille Roos)

cela doit être assez rare dans le niveau national le plus élevé.


Orouet, le
à ce niveau oui !!
en revanche j'ai joué avec mon fils contre le père et son fils (niveau départemental Vendée y'a déjà quelques années ...)*

;-)


Trait aux noirs : mat en 3 pour conclure joliment (permis par Paul Velten qui l'a forcément vu mais préféré aller jusqu'au tableau final, sympa :) ).




[Toujours R5] Quelques soucis de retransmission sur la partie Clement Kuhn vs Sevan Buscara :/ dommage.


Chemtov, le
@Meteore : Il y a peut-être eu une rencontre de deux, voire trois, Riff contre deux ou trois Roos (Top, Coupe de France, Coupe d'Alsace)

@Benji3000 : Partie Velten-Naiditsch. J'ai quelques doutes sur le côté sympa de la fin de la partie. 1) Les joueurs ont très peu de temps 2) Db7 sert à empêcher Fd5 mat mais pas Fe2 3) Naiditsch n'inspire pas forcément la sympathie ( après son gain manqué contre nous, il a été carrément insultant envers son adversaire qui a d'ailleurs publié à ce sujet, en russe, sur Facebook ).


Bibifoc, le
Chemtov parle de la partie Naiditsch-Prusikin r2

Dans cette finale avec 2 pions de plus fous de couleur opposés noirs jouent 38...Rf7? qui permet 39.De4 (sur 39...Rg7 4.De3! vise g5 et h3)
le bon coup semble être 38...Dd7! protège le Fh3
La suite 38...De6 Dh7+ Re8 Dxh5+ Rd7 Rf2 b4 cxb4 Fg4 Dh7+ Rc6 Dc2 Rd5 Fc3 Db6+ Rg3 f5 Dd2+ Re4 Dg2+ Rd3 Dd2+ Re4 Dg2+ Rd3 Dd2+ Re4 nulle



Bibifoc, le
Prusikin Michael - Naiditsch Arkadij plutôt


Trouver au 38e …Dd7 est une gageure : le coup est vraiment peu naturel, et en manque de temps bien peu de joueurs laisseraient f6 en prise …
C’est un joli coup , un coup d’étude mais concrètement inhumain - sauf s’il restait beaucoup de temps aux Noirs ce qui est improbable.


Bibifoc, le
Oui c'est clair peut être le coup 37... Dç6 plus humain interdisant la case e4 et menaçant Dg2# est plus malin avec l'idée de pousser les pions g et f ensuite ?
Finale pas évidente malgré les 2 pions de +


Bibifoc, le
sur la ronde 5 belle prestation de Strasbourg contre Capelle la Grande (4.5-3.5)
Avec le doublé des Ukrainiens Baklan et Kovchan contre Fedoseev et Dharda (!).

Dharda blancs vient de jouer 71.Cb5?! permettant aux noirs de troquer 2 pièces contre la tour 71...Fxc6 ! 72. Txe7 Fxb5 avec une finale très avantageuse avec le pion h passé protégé et la case f4 pour le cavalier noir


Chemtov, le
Oui, belle prestation, surtout qu'arrivés à minuit ils étaient crevés. Bon... on ne sera peut-être pas derniers ( Mais on ne sait jamais, les commissions d'homologation, d'arbitrages et autres vont peut-être encore trouver des moyens d'affaiblir l'équipe... )
Pour 71...Cb5 : il faut surtout voir qu'après Fxc6, la réponse normale 72.d5xFc6 ne va pas à cause de TxT CxT, et là b5.


@Chemtov 06/06/2023 05:43 :
"Sympa" faisait référence uniquement au choix de Paul Velten de continuer jusqu'au mat - une fois Th6+ arrivé il l'a forcément vu même avec 30 secondes à la pendule. Au moins après Fh4+ sinon, bref il n'a pas abandonné à un coup du mat comme beaucoup le font.


Chemtov, le
''il l'a forcément vu même avec 30 secondes à la pendule''. Non.


Ah, ok ! Dans ce cas je n'ai rien dit.


Meteore, le
La dernière ronde Asnières vs Bischwiller va être passionnante et peut être décisive.....je ne sais pas quel est le mode de départage ?


Il y a quand même dans le top 16 des clubs francais de nombreux joueurs étrangers connus mondialement meme par les amateurs qui savent à peine jouer aux échecs.

Une régle que je trouve bien serait que toutes ces vedettes étrangères ne puissent pas jouer entre eux lors de l,affrontement de 2 clubs du top 16 , mais doivent jouer contre des GMI francais de l,équipe .

Je trouve que cela serait tres profitable pour tous les GMI francais de jouer contre les champions étrangers du top 100 mondial.


yegonzo, le
... et uniquement avec les noirs ! ;-)


@Chemtov: Strasbourg a t'il déposé un recours contre le Forfait administratif de Legky ?


Wisemas, le
@Deauville
"l'article 2.1.3 des règles fédérales est caduque car un championnat du monde par équipes est une compétition de la FIDE, et non fédérale.
Il est dailleurs surprenant que la FFE qui a / a eu des juristes dans ses instances, même si le président de la commission d'homologation ne l'est pas, n'ai jamais relevé cette incongruité et fait modifier le texte."

Cet article n'est pas caduque, il a été ajouté volontairement à l'époque pour que seuls les joueurs et joueuses de nationalité française puissent représenter la France dans les compétitions internationales. Alors que certains règlements internationaux autorisaient déjà à l'époque la participation de joueurs ou joueuses qui n'étaient pas de nationalité française à représenter la France. Sinon un tel article n'aurait eu aucun intérêt.

Après, discuter de la pertinence de cet article, c'est autre chose. Mais il avait été jugé qu'il l'était à l'époque.

Concernant la commission d'homologation, il y a un problème car ses décisions ne peuvent pas faire l'objet d'un appel.


Reyes, le
Parcours parfait pour Bischwiller, en tête du Top 16
https://www.europe-echecs.com/art/top-16-d-echecs-2023-a-chartres-9015.html


Chemtov, le
@supergogol : D'abord, il faut voir si Legky veut porter plainte devant la justice ou pas. Au minimum le CNOSF. Le comptage des forfaits est aussi hallucinant (On aurait mis, parait-il, le nom fictif d'une fillette à 1500 au 8ème, tout serait allé bien. Du grand n'importe quoi.)


MChoiz, le
@Deauville, l'article n'est pas caduque. Si beaucoup de fédérations internationales distinguent nationalité sportive et nationalité civile, la France (pas la FFE) souhaite que les sportifs qui la représentent à l'international soient français. D'où cet article, cela n'a rien à voir avec les règles de la FIDE.

C'est discutable, on peut considérer que la France se tire une balle dans le pied par rapport aux autres nations, mais c'est ainsi.


Meteore, le
Très forte Manon Schippké...j'ai l'impression que c'est la future Marie Sebag.

Je viens de voir sa partie de la Mitropa cup commentée dans le dernier EE. Très belle attaque avec sacrifice de dame.

Par ailleurs elle est à 2/2 dans le top 16 avec un gain contre un MI qui permet à son équipe (Metz) de gagner 3-2


Effectivement, c'est un grand espoir, une joueuse sans aucun complexe.
Je l'ai joué l'année dernière au championnat de France de blitz; on est arrivé à une position compliquée où je pensais bien l'"embrouiller"...
Bien sûr c'est elle qui m'a pulvérisé !
Sinon je trouve la poule haute passionante.
Pratiquement toutes les équipes peuvent battre les autres et à deux rondes de la fin l'incertitude est totale concernant le futur vainqueur.


Bibifoc, le
aujourdhui Chartres-Asnières
1er plateau :
g IVANCHUK Vasyl 2655-g VACHIER-LAGRAVE Maxime 2747
wow☻


Meteore, le
Oui le top 16 est super cette année !


Meteore, le
Le match de demain Asnières vs Bischwiller sera sans doute très intéressant et déterminant


Meteore, le
Mvl à complètement abandonné la Grunfeld j'ai l'impression....cela semble bien lui réussir


Renan, le
Bonjour Chemtov,

Je ne suis pas fan du top 16 surtout dans cette formule (groupe A et B puis poule haute et basse : les clubs les moins bien dotés financièrement s’y retrouvent ?).
Je voulais savoir , si vous vous maintenez sur l'échiquier en Top 16 pour l’année prochaine, accepteriez vous le maintien?(pouvez vous refuser et décider que votre équipe 1 joue en N1?)
Y trouvez vous vôtre compte financièrement de jouez en Top16?
Avez vous décidé (avec votre club) d'une action envers la FFE suite aux péripéties du début de la compétition ?


Chemtov, le
Allons, Renan, ce n'est pas le moment de gâcher la fête de ceux qui apprécient cette compétition.

Mais...bon... quand même... :

1) Fan du Top 16, moi, je le suis (''surtout dans cette formule, groupe A et B puis poule haute et basse''). Mais évidemment pas en 13 jours d'affilée (11 rondes de suite et 2 jours de voyage), ce qui est une absurdité complète, tuant les amateurs (certains clubs ont du faire venir 13 ou 14 joueurs!).

2) Maintien de l'équipe ? Non. La descente, ultra prévisible après le blocage fédéral, insensé, de Legky, est assurée. Reste à savoir avec lequel de nos deux amis de Nancy (Vandoeuvre) ou Metz. Mais en cas de maintien, je ne pense pas qu'on aurait refusé.

3) Y trouvons nous notre compte financièrement ? Mdr ! Avec plus de 8000 euros de dépense rien que pour l'hôtel (sans les repas), non évidemment. Nous n'avons pas Grenke derrière nous. Le top est extrêmement cher (nécessité d'avoir beaucoup de joueurs, de nuits d'hôtel, d'aller-retours individuels et autres). Avec seulement 7000 euros de subvention (Région).

4) Action envers la FFE : Nous avons des choses plus intéressantes à faire. Mais on verra d'après le dossier (et ce que fera Legky). Pour l'instant je m'occupe de dix autres projets ou sujets plus intéressants que le bagne à Chartres (aujourd'hui treize heures consacrées aux échecs ! Avec examens nationaux pour arbitres + fête de quartiers avec promotion des Echecs + traitement de courriers du festival) (et avec 0 et pas 43000 euros de salaire annuel, comme celui de notre président fédéral qui ira manger des petits fours aujourd'hui à Chartres).

Prochain rendez-vous : le week-end de demi-finale / finale de Coupe de France à la Roche sur Yon (où là non plus, rien n'est prévu pour aider les clubs) (iront aussi les dizaines de clubs amateurs des Coupes Loubatière, Parité, etc...). Mais on nous a gentiment proposé la chambre pour : ''samedi 1er : 109€ + petit déjeuner idem''. Mdr ! Je n'ai pas compris si c'était du cynisme ou de l'inconscience (Un Ibis classique, le week-end à Strasbourg, c'est 40 euros).
J'ai répondu à l'organisateur qu'on se débrouillerait tout seuls ( La FFE, enfin, ses dirigeants, ne vivent pas dans le même monde...)


Je m'aperçois à lire ce fil de messages que les difficultés pratiques et financieres des clubs d'échecs lors des compétitions fédérales sont toujours exactement les mêmes que celles que j'ai connues il y a plus de 40 ans et que fondamentalement cela reste basé sur les bonnes volontés de bénévoles et d'animateurs dans les clubs...
: problèmes de calendrier, paperasses diverses , reglements ambigus, financement aleatoires, organisation des déplacements, choix des véhicules, modes de transport, assurances privées, hébergements coûteux, mobiliser tous les joueurs du club aux memes dates, horaires des parties, matériel suffisant (local de jeu, tables ,chaises, echiquiers, pdndules..), problemes d'arbitrages, accueil des spectateurs non joueurs...etc etc...

Certains clubs sont dans des grandes villes, certains dans des villages ....certains clubs ont une centaine de licenciés , d'autres une petite dizaine, certains clubs ont des subventions publiques, d'autres non, certains clubs de fonctionnent que grace à des bénévoles, d'autres ont des salariés, certains clubs ont pléthore de joueurs titrés, d'autres que des joueurs débutants....etc

Il y a toujours des problémes pour faire collaborer ensemble les grands clubs, les petits clubs, les ligues regionales, la federation, les personnalités "importantes" et les petits personnalités "discretes", les faiseurs de paix ..et les fouteurs de polémiques...


L'article consacré au " championnat de France des clubs ' sur le site internet Europe-Echecs vaut le coup d'oeil avec les parties presentées...
celle de Sebatien Maze est magnifique...mais je suis incapable de savoir si lorsque le GMI joue Txd5 au 30 eme coup , il a entrevu le " mat géometrique" de dame à venir au 40 eme coup !!


Chemtov, le
@thierrycatalan: Il y a surtout des victimes d'un côté. Et se taire c'est soutenir ceux qui abusent de leur pouvoir quand d'autres défendent les Echecs. Après... désolé de troubler votre plaisir, fermez les yeux, bouchez vous les oreilles et savourez bien votre Top.


Chemtov, le
Concernant la partie de Maze, oui, je pense qu'il l'a vu. Cela rappelle ceci :




Chemtov, le
Qui donne cela (avec, comme pour Maze, le mat par f6 et g7, quelques coups plus tard) :
(le lien entre les deux positions, c'est bien sûr
1.Cxg5 fxg5 2.Dxg5+ Rh8 3.De5+ Rg8 4.Dxe6 Te8 5.Db3 Txe4 6.Tbf1 Tee7)




Ouuaaahhh !! Merci Chemtov pour cette magnifique séquence sur l'echiquier !

Que les échecs sont merveilleux quand on voit de telles combinaisons devant nos yeux !
Il y a en effet vraiment des similitudes entre les idées de Maze dans sa partie et celle que vous donnez ci dessus.

Quelle chance vous avez de garder en mémoire autant de belles positions et combinaisons ! Vous pouvez les contempler et les savourer à volonté , alors que moi je ne les découvre que rarement dans mes lectures de parties.


Chemtov, le
Fantastique circuit de la dame de g3 à g3 (ou de g5 à g5).

D'après Damjanovic-Lutikov (1969). Damjanovic qui s'est trompé et a laissé son adversaire s'échapper (nulle).

Chroniques d'Echecs des Dernières Nouvelles d'Alsace du 15 avril 2001 et du 31 janvier 2018, la seconde intitulée ''Une implacable géométrie''.

Dommage que je n'ai pu tenter d'en jouer aussi sur l'échiquier à Chartres...


Chemtov, le
Ni Legky...


Chemtov, le
Nouveau gag sur ceux qui voient des étrangers partout (''un forfait n'est pas un joueur français, etc...'') : là, la direction du Top doit reconnaitre et annonce que pour les normes (MI, GM, etc...) tous les joueurs sous le code FRA comptent comme joueurs français.


Question de béotien, mais je croyais que ça avait toujours été le cas pour connaître le nombre de nationalités rencontrées pour le calcul de norme (qu'on tienne compte du code FIDE plutôt que de la nationalité du joueur rencontré)


Chemtov, le
Tout à fait. Mais ce qui compte pour une chose ne compte pas pour une autre. Même si l'on a écrit à ''l'étranger'' qu'il ne résidait en France que depuis deux ans (quand celui-ci voulait déjà être considéré comme joueur français), mais cela, pas avant notre Top 16 actuel, mais il y a... sept ans ! (Il faut résider en France depuis cinq ans pour être un bon étranger/FRA)


Si j’ai bien compris, Asnières est champion pour un point de partie à l’issue de la saison !


Zorglub, le
On ressent bien l'injustice...Chemtov a été sanctionné pour avoir soutenu Bachar. Strasbourg en paye les conséquences.


Chemtov, le
Mdr ! Mais non, Zorglub. Ils sont seulement psychorigides, sans compréhension de l'esprit des règles, de l'intérêt public et de l'éthique.
(Alors, si en plus ils étaient méchants...)

D'ailleurs, cette année, je ne me suis pas beaucoup occupé du Top 16. J'ai principalement cherché à aider les GM étrangers, surtout les plus en difficulté (les ukrainiens, Baklan et Kovchan, et le géorgien Sanikidze). Et j'ai réactivé Vitoux. Pour Legky, les autres vétérans et les féminines, ce sont mes frères et d'autres personnes du club qui gèrent (et ils n'étaient pas dans l'équipe de Bachar!).

Pour les résultats du Top, oui, Bischwiller n'a pas cherché à forcer... Huit nulles... Un titre de ''vice-champion''... peut-être que cela leur convenait plutôt que de risquer de ne rien avoir au final.

Bon... Pensons maintenant à la Coupe ! Nous visons une 26ème finale ! https://fr.wikipedia.org/wiki/Coupe_de_France_d%27%C3%A9checs

Une 16ème victoire... ce sera plus difficile... Et là aussi, j'imagine que Legky ne pourra pas jouer comme GM français
(bien que GM français...: http://www.echecs.asso.fr/ListeHautNiveau.aspx?Level=g)


Zorglub, le
@Chemtov Éloi aurait résolu le problème si cela avait été Asnières...Je ne suis pas né de la dernière pluie.


Chemtov, le
Bah... Je ne sais pas... je ne crois pas qu'Eloi soit forcément si lié à cette clique. Certes, il ne va écrire une lettre d'excuse ni à Legky (qui n'a pu jouer et qui a perdu beaucoup d'argent) ni aux trois autres vétérans de l'équipe (qui, eux, ont du jouer 11 rondes d'affilée!).
Ce serait désavouer ses chefs de service trop zélés (et mal renseignés). C'est ce que m'a dit un président de Ligue.

Mais, intérieurement, il ne doit pas se sentir bien... Lorsque d'autres fonctionnaires de son administration avaient déliré en privant notre club de sa subvention de l'ANS, il m'avait écrit un gentil mail, reconnaissant l'énorme engagement permanent du club dans tous les domaines. Mais... dossier quand même rejeté (depuis nous n'en déposons plus pour ce dispositif)

Bref... tournons la page, ni la première, ni la dernière probablement, mais regardons vers les jolis projets qui se profilent devant nous. Un nouveau siège pour le club (en ce moment je gère cinq entreprises, jamais fait ça avant, c'est rigolo), la Coupe de France, le Festival d'Eté (inscrivez-vous!), la mise en place de la rentrée, un nouveau championnat d'Europe vétéran par équipe (chez Krusti, en Pologne), bien sûr avec Legky, des animations tout l'été, de nouveaux licenciés prochainement (même en fin de saison), etc...

Bref... profitons du présent. Comme dans une blague juive que racontait Leonard Cohen : ''nos fêtes se résument en fait à cela : They tried to kill us, we survived, let's eat''


Zorglub, le
Moi je sais, c'est la différence... si Legky avait joué pour Asnières, il aurait joué le top 16 et tu le sais très bien au fond de toi.


Legky est probablement le GMI que les joueurs lambdas croisent le plus dans les opens hexagonaux depuis 3 décennies et demie. Il y a quelques années, il avait enchaîné fin décembre Rouen & Le Mans. Il représente la France aux compétitions internationales & fait partie du paysage comme peu d'autres. Et on lui demande encore de montrer patte blanche !

Bravo aux membres du club de Strasbourg d'avoir conservé leur sang-froid et merci à Chemtov d'avoir livré ici quelques informations relatives à l'affaire. L'hypothèse zorglubéenne est, hélas, très vraisemblable.


LeHibou, le
Oui, Ducouloir et j'en suis un bon exemple, bien qu'avec un niveau très modeste j'ai déjà joué 3 fois (et perdu) contre lui en 1998 à Paris en 2011à Gif et cette année à Guingamp. C'est un joueur particulièrement sympathique, ne refusant jamais d'analyser, même si la partie offre peu d'intérêt à son niveau.

Je ne suis pas compétent pour dire si la règle a été respectée, mais en tout cas certainement pas l'esprit.
Mes amitiés à lui s'il me lit.


Reyes, le
Asnières remporte le Top 16 pour la première fois
https://www.europe-echecs.com/art/top-16-d-echecs-2023-a-chartres-9015.html


Super article !
La partie qui manque à Bischwiller pour conserver son titre, c’est peut être l’incroyable gaffe de Rotstein, qui lors des poules perd une tour sur une gaffe incroyable !


Wisemas, le
Bravo à Asnieres.
Bischwiller fut en difficulté dans la poule haute avec aucun match remporté malgré une première phase parfaite.
Et Grasse vraiment impressionnant, même si ça ne paye pas au final avec ''seulement'' une quatrième place.

@DocteurPipo cette partie n'est pas prise en compte.

On est passé à une victoire supplémentaire de Bischwiller près d'avoir deux équipes championnes.


Bravo à Asnières, Bischwiller, Chartres, Grasse et Clichy.
Bravo à Yannick Gozzoli pour ses excellents commentaires.
Performances individuelles disponibles ici :
https://www.chess-teaching.com/FFE/Top-16/parcours-joueurs.php?nom=Fressinet
(modifier le nom dans l'adresse)
Merci à Mark Crowther pour le PGN mis en forme.


Très belle performance de Fressinet !
Toujours jeune ...


Meteore, le
@Doc:

En effet cette perte de tour dans la partie de Rodshtein est étonnante. dans le départage cela aurait je pense permis à Bischwiller de gagner un point.

Sinon dans les pertes de Tour il y a eu aussi le match Poitiers vs St Quentin. position juste avant le 94......Rc2 des noirs




Meteore, le
ref : supergogol. Il vient de battre Carlsen dans une partie de tournoi : en 10+2

le "too weak, too slow" n'est plus du tout de rigueur!


Zorglub, le
Carlsen sans travailler baisse très vite de niveau...pour moi il n'arrive pas à la cheville de Kasparov qui lui a toujours travaillé !


kieran, le
La quantité de boulot à fournir n’est pas la même non plus.


Zorglub, le
C'est faux. J'ai connu Polugaevsky qui travaillait comme un fou avant l ère des ordinateurs. Fischer aussi et tous les matchs Karpov Kasparov étaient préparés à fond. La façon de travailler aujourd'hui est juste différente... Psakhis, Hubner , il y a tellement eu de gros bosseurs...En 2023 bien sur, nous nous approchons plus de la vérité grâce à l'ordinateur. Kramnik travaillait 8 heures par jour etc C'est grâce au travail de Geller qu'on a compris l'est indienne et grâce au travail de Kramnik en ce qui concerne la Berlinoise.


Chemtov, le
@kieran : Hier soir, je voulais répondre aussi dans ce sens, mais Zorglub a été plus rapide ! Effectivement, le travail sans ordi, cela pouvait être phénoménal (Timman, Portisch, Lautier à rajouter aussi aux gros bosseurs).
Kallai m'avait raconté l'anecdote sur Portisch à qui on avait demandé : ''est-ce vrai que vous travaillez huit heures par jour ?''. Et il avait répondu quelque chose comme ça : ''Ah, non ! Huit heures, ce n'est vraiment pas assez''.


Il y a ceux qui "travaillent" tant d'heures comme Portisch et il y a ceux qui sont 100% aux échecs toute la journée; je pense que Carlsen, comme Fischer ou Kasparov, en fait partie.
Evidemment, quelqu'un comme Carlsen qui joue intensément depuis 20 ans prend parfois quelques "vacances". N'oublions pas quand même qu'il a gagné il y a moins de six mois les deux titres mondiaux en blitz et en rapide.
Et que parmi les joueurs de sa classe, Kasparov jouait tous les deux/trois mois en fin de carrière, tandis que Fischer s'est arrêté de jouer....plusieurs années !
Je crois que deux tournois consécutifs où il n'a pas gagné, c'est un peu tôt pour l'enterrer !


Bibifoc, le
Akiba Rubinstein jouait 60 jours par an en tournois, pendant les 300 jours restant il travaillait les échecs 8h par jour et il se reposait les 5 derniers jours de l'année !
En ce qui concerne Fischer il est à part comme il disait "je consacre 99% de mon temps aux échecs et 1% au reste". Kasparov a défini Fischer comme un centaure , mi-homme mi-échecs.


je crois que tous les joueurs à haut niveau ont plusieurs "moteurs d'analyses" travaillant en simultanné dans le cerveau, et l'un d'entre eux (au moins) reste constamment branché sur les Echecs...


Zorglub, le
Il a baissé de niveau mais reste le numéro 1 mondial en rapides et blitz...pour la cadence lente, son objectif 2900 se transforme en objectif 2800...Personne en ce moment ne domine clairement et est-ce une mauvaise chose ? Nakamura le streamer est bien numéro 2 mondial!


Bibifoc, le
Magnus participe à la coupe du monde à Baku en Aout gros test sur sa forme réelle !?


Zorglub, le
Il ira aux tie breaks, gagnera car trop fort en rapides puis fera un bon tournoi mais il perdra des points elo...


Ces gars-là ont de l'orgueil.
Carlsen ne restera pas sur cet échec, et viendra motivé.
Je parie sur un retour fracassant...


Parmi les membres du club d'Asnieres, Y. Iglesias a joué contre Poitiers comme "joueuse obligatoire" (cf. règlement du top 16). Est-ce une première ?


Chemtov, le
D'avoir joué à haut niveau en France ? Non, ce n'est pas une première puisqu'elle a joué le Top féminin, marquant 3,5/4 au 3ème échiquier.

Qu'une autre personne transgenre aurait joué à haut niveau en équipe en France ? Je ne sais pas.

Qu'une personne transgenre aurait joué à haut niveau (en général, ailleurs) ? Non, ce n'est pas une première (joueuse canadienne aux olympiades, joueuse espagnole)

Mais de toute manière, en équipe, je trouve que notre commission mixité devrait simplifier cela en supprimant cette obligation d'avoir une féminine. (Puisque qu'il existe déjà des compétitions féminines). Les femmes doivent jouer comme tout le monde en mixte, à leur niveau, mais sans obligation.


Domi77, le
J'aime beaucoup les vidéos de Y. Iglesias. Pour autant, je ne suis réservé sur sa participation en tant que féminine comme je le serai si une transgenre venait faire du MMA chez les femmes.
Les échecs c'est probablement différent pourrais-t-on objecter.
Peut-être.
Quid de ceux qui se sentent d'un autre sexe ; Sont-ils acceptés dans l'autre genre sur du déclaratif ou faut-il apporter des preuves médicales ?
Dieu que nous vivions une époque compliquée sur ces sujets.


Chemtov, le
Euh... Dieu, avec ses Adam et Eve, n'est pas le mieux placé sur ce sujet.


Domi77, le
@Chemtov
Dieu est toujours très bien placé voyons ;o)
D'ailleurs il doit pouvoir choisir son sexe puisqu'il a tout pouvoir non ? ;o)
Et voilà, en plus de pensées dissidentes sur le genre on va pouvoir me taxer d'anticlérical primaire ou de "blasphémeur". Je sent que ça va chauffer.


Chemtov, le
Tant que vous n'êtes pas anti-FFE...

Perso, dans toutes les écoles privées où je vais (de toutes confessions) et avec les parents et responsables, je ne me prive pas de faire des blagues sur leurs croyances et pratiques religieuses. Et ça passe très bien.


On part à la buvette ?


Zorglub, le
Intéressant...doit-on on passer par la case chirurgie pour avoir le droit de jouer en tant que féminine ? Je ne me sens ni homme ni femme alors pourquoi ne pas tenter être championne de France ?


Chemtov, le
Ah oui, domi77, il faut aussi ménager ici les dévots de Carlsen.


pour rajouter au débat qui est en train de dévier, je pense qu'il faudrait créer une catégorie pour les non binaires. Ils sont avantagés dans le calcul des variantes.


Franxis, le
chaque fédération internationale décide dans sa discipline sportive si les transgenres peuvent jouer ou non en tant que féminine . En athlétisme , c'est non . Certaines fédérations demandent des dosages de testostérone avant la compétition. Apparement, la FIDE a dit oui.


Il apparaît, à la lecture du règlement du top 16, qu'une joueuse suisse, belge ou tchéco-slovène (en gros, pas française), qui étudierait depuis deux ans en France (à Sciences-Po Dijon par exemple), classée 1973 comme actuellement Olga Dvorakova (c'est toujours un exemple), ne pourrait pas être alignée comme "joueuse obligatoire" parce que non-française et classée en dessous de 2000 au dernier classement publié.

La FFE est moins inclusive - et pourtant, elle l'est ! - que xénophobe. Chapeau !


Il me paraît plutôt logique que la Fédération aide les féminines françaises .(comme toutes fédérations sportives)
C'est l'une de ses fonctions essentielles , pour ne pas dire son devoir.
Je ne vois rien de xénophobe ici.


@supergogol. Il s'agit d'exclure un joueur ou une joueuse sur la base de sa nationalité ce qui relève, s'il faut utiliser la novlangue actuelle, de la "préférence nationale". Je n'ai jamais observé de règlements aussi tordus dans les compétitions interclubs des pays d'Europe Centrale : j'aurais même tendance à penser que dans chacun de ces pays, Legky aurait pu jouer...

Concernant Iglesias, la FFE a modifié sa pratique puisque Yosha écrivait sur son site, il y a un an : "En août, je participerai au Championnat de France individuel. Je logerai avec deux proches amies qui disputeront le National féminin. Elles seront payées pour jouer et tenteront de remporter le titre de Championne de France. Mon classement aurait dû me permettre d’y participer, mais ma transidentité me l’empêche. A la place, je jouerai un tournoi annexe et payerai tous les frais." La fédé a-t-elle communiqué sur sa décision ? Et sur quoi est-elle fondée ?


Je ne parle pas de Legky, mais des féminines, en réponse à votre intervention précédente .
Ces 2 situations sont différentes , il ne faut pas tout mélanger.
Concernant les féminines, là où vous voyez une exclusion des joueuses étrangères, j'y vois une aide aux joueuses françaises .
Je le répète: la fédération est dans son rôle .


La fédération est tellement dans son rôle que l'application des règlements se fait selon ses humeurs. Yosha est féminine cette année mais ne l'était pas l'an dernier (jouera-t-elle le National féminin ?). En septembre, Legky était français mais ne l'est plus en mai. Défendre ça, c'est osé.


Mon Novag Citrine proteste hystériquement sur l'échiquier (il m'a battu en 22 coups !!! ) contre le fait que je parle de lui au masculin en le traitant d'ordinateur sans cerveau !
Elle revendique désormais une identité virtuelle féminine !!
Désormais je la traiterais donc de machine sans cervelle !


Zorglub, le
Effectivement Ducouloir, vous avez des arguments en béton...


Chemtov, le
@supergogol : ''une aide aux joueuses françaises '' ou... une contrainte. Chez nous, il a fallu inscrire cinq féminines sur notre liste (limitée au total à seize joueurs) pour que finalement trois puissent venir jouer à Chartres (avec un score de 0,5 sur 11). En revanche, elles se sont régalées en montant de NIF en Top féminin (en un week-end et pas en huit jours de boulot ou de classe).

@Zorglub : Imagine, dans un univers parallèle, Yosha à Strasbourg et Legky à Asnières !


Zorglub, le
@Chemtov: aide moi pour ma transition et tu auras un énorme prix d'ami quand j'irai jouer pour ton club en tant que féminine hihi


@Ducouloir , vous citez (encore) 2 cas particuliers:
une joueuse transgenre (si j'ai bien compris) , et l'affaire Legky (qui n'est pas une féminine, sauf erreur de ma part).(= arguments bétons, Zorglub ?)
Je parle de politique fédérale globale. Nous ne pourrons donc pas nous entendre.

@Chemtov: contrainte pour les clubs, j'en conviens.
(à tous les niveaux)
Vous citez les scores malheureux de vos féminines, mais vous ne parlez pas de l'expérience vécue, de leurs souvenirs acquis, et de l'opportunité qu'elles ont eu de jouer à ce niveau, en côtoyant les plus grands champions, et affrontant les meilleures féminines .
C'est irremplaçable...


Renan, le
@supergogol :
En parlant des jeunes femmes qui jouent pour Strasbourg qui engrangent de l’expérience mais avec beaucoup de défaites (les parties seront analysées avec chemtov certainement!), pour le mental ce n'est pas simple!
Je voulais revenir à une question que j'ai posé à la buvette :Avec l’arrêt Bosman, la FFE peut elle interdire à une équipe de jouer en Top16 qu’avec des étrangers européens ?


Chemtov, le
Bien sûr, supergogogl. Et je n'ai aucun grief contre le niveau de la plus haute division de notre championnat national. Comme je l'ai raconté lors d'une interview il y a deux jours, le Championnat de France par équipes, c'est ''notre bébé'' à nous, à Strasbourg, dont nous avons provoqué la création il y a une quarantaine d'années (et oui, il est jeune, ce n'est même pas un senior plus) et dont nous avons gagné les premières éditions. Et l'idée était bien de jouer à haut niveau.

Quant à nos joueuses, ce sont les mêmes qui ont qualifié l'équipe de N1 en Top mixte l'an dernier et en Top féminin cette année. Volontaires et réjouies de jouer à tous niveaux. Et le terme de ''malheureux'' n'est pas adéquat du tout. Leur score étant parfaitement attendu.

Non, ce qui est honteux dans l'histoire, c'est toujours cette formule méprisante pour les gens qui travaillent, formule avec 13 jours d'affilée (voyages compris). Et aussi et surtout cette idée folle de priver les autres régions d'organisations locales.

Chez nous, autrefois, les gens faisaient 100 ou 150km pour aller voir Karpov, Spassky, Bologan, etc... quand ils venaient jouer à Mulhouse ou à Belfort sur un week-end.
Regardez notre groupe préliminaire de cette année (groupe A). Bischwiller, Strasbourg, Vandoeuvre, Tremblay, Châlons, Cappelle, Lyon, Chartres. Il aurait été aussi ou plus facile à organiser que les groupes de N1 de cette année ! En deux ou trois week-ends et un match local et le tour était joué. C'est ça, le scandale. Le championnat de France oui, la confiscation par une seule ville, non.

Mais bon... Agen, Agen, Agen, Agen, Agen (pour les jeunes), Chartres, Chartres, Chartres (pour les pros), etc...
Merci Bachar, mais bon, faut pas exagérer... L'imagination au pouvoir !


Chemtov, le
@Renan : Les jeunes femmes (merci, c'est flatteur) (l'une est née en 1974) ont le mental qui va très bien! Perdre n'est pas un problème aux échecs. Ce qui a été dur, c'était une semaine de jeu d'affilée ou à l'inverse 1400km sur un petit week-end (rentrée pour le boulot, à 2h00 du matin en voiture). Avec toujours en pensée, le boulot ou les études, le bac notamment (d'ailleurs deux joueuses, prévues, n'ont pas pu venir du tout, craquant sous la pression des études). Quant aux analyses avec Chemtov : non. C'est mon frère Jean-Luc qui coache principalement sa DreamTeam féminine (je ne vois, parfois, que la plus jeune qui n'a pas pu aller à Chartres).


Bibifoc, le
Ça fait combien de temps que le TOP 16 (12) n'est plus joué en week-ends?


Bibifoc, le
J'ai cherché tout seul :) 2012 à Belfort le 1er TOP groupé sur une seule période


Chemtov, le
Le Top 12, en une période, en toutes rondes, pour les pros, cela peut avoir un sens. Le Top avec poule haute et poule basse, avec 16 équipes, dont beaucoup d'amateurs, c'est complètement absurde en une seule phase.


Wittou, le
Chemtov, je ne sais pas si c'est le fait d'avoir été ton élève mais je dois convenir que je suis totalement d'accord avec toi.
1) l'Obligation d'une joueuse dans le top et les N1 et N2 n'ont été fait que pour pousser à la monétisation/professionnalisation de qqes unes. Personne ne peut soutenir que faire jouer une débutante en N1 est positif, ni pour elle qui aimerait tellement plus joueur avec ses copains et copines en départementale ni pour la joueuse à 2000 en face qui préfèrerait largement jouer au 1er echiquier de N3.
2) le Top12, pour moi c'est un super Open quasi réservé aux professionnels purs, c'est sympa mais ça n'a plus rien à voir avec un interclub. Le championnat interclub en France commence en N1.
3) ce phénomène se retrouve maintenant en top féminin et s'étend très fortement maintenant aussi en Top Jeunes avec des équipes quasi professionnelles.
Bon si c'est un choix voulu et assumé par la FFE très bien, mais j'ai du mal à voir l'intérêt pour les échecs.


@supergogol. "vous citez (encore) 2 cas particuliers : une joueuse transgenre (si j'ai bien compris) et l'affaire Legky (qui n'est pas une féminine, sauf erreur de ma part)."

Ce qui fait lien entre ces deux faits apparemment hétérogènes, c'est l'inclusion : la FFE, en permettant à Iglesias de s'aligner à l'échiquier de la "joueuse obligatoire", passe pour un modèle de fédération vertueuse car inclusive, conformément aux vœux de la Ministre des Sports.
Mais dans le même temps, un joueur français, identifié par tous comme français (à commencer par la FFE puisqu'il est membre de l'équipe de France), sur le territoire depuis des lustres (1990 dans mon souvenir mais possiblement avant), parlant notre langue couramment, ayant écumé tous les opens hexagonaux depuis 33 ans, est prié de rentrer chez lui, parce que plus suffisamment français aux yeux vitreux de Tartempion & Ribouldingue...
La FFE n'est inclusive qu'à travers cette décision symbolique prise sans transparence (qui l'a prise ? quand ? sous quelles pressions ? motivée par quel(s) argument(s) ?) mais dans le même temps perpétue des règlements sexistes (une joueuse obligatoire), élitistes (pas de joueurs à moins de 2000, les amateurs, pour quoi faire ?) et xénophobes (la préférence nationale) : autant de discriminations flagrantes qui concernent des dizaines de licenciés.

L'étape suivante, et fort de cette jurisprudence, c'est Zorglub qui transitionne et s'inscrit aux prochains "FIDE Women’s Grand Prix" où je le vois bien cartonner.


@Chemtov, et Ducouloir : N'étant pas un porte-parole de la nouvelle équipe dirigeante de la FFE (ni de l'ancienne d'ailleurs), je passe le relais et je laisse le soin à plus compétent que moi pour vous répondre sur les (nombreux ) griefs que vous semblez avoir avec les instances dirigeantes.

Par ailleurs , je ne connais pas les actuelles structures et autres comités qui doivent pondre des règlements fédéraux ,en tenant compte les désidérata de chacun et des évolutions de la société, évolutions auxquelles je n'entrave plus que pouic !

C'est donc avec une certaine admiration et un réel respect pour ces bénévoles (pour la plupart) , que je me suis permis de les défendre.


Orouet, le
"n'entraver que pouic" !!
++
expression qui me rappelle mes années de collège (70..)


Oui, je l'aime bien aussi , celle-ci !
L'argot est plus doux à mes esgourdes que le langage inclusif ...


" n'y entraver que Couic " ....
cela ne me rappelle pas mes années de collège...mais bien sûr une chanson de Leo Ferré sur les premiers 33t que j'achetais !! (Double album concert au theatre Dejazet ? je ne sais plus.) Magnifique Leo qui maniait la langue française magistralement !


Chemtov, le
@supergogol : D'abord, ils ne sont pas bénévoles. Ensuite le statut de bénévole ne permet pas de faire n'importe quoi.
A ce niveau d'incompétence, ils feraient mieux de démissionner.

Pour info, la FFE nous a envoyé la facture pour les forfaits qu'elle a provoqués. Un peu comme la facture que les autorités chinoises envoient à la famille d'un condamné à mort (victime d'une erreur judiciaire dans notre cas), pour la balle qui l'a exécuté.

A leur prochaine réunion, les membres de la commission d'homologation, DDTM en tête, pourront se payer un gueuleton avec ces ''frais fédéraux'' encaissés (équivalents à un mois de salaire d'un permanent chez nous ou au tiers des dons que je fais au club chaque année).

Concernant ''que pouic'', je l'ai déjà utilisé quelques fois ici.

@Wittou : Nous sommes issus d'une même école de pensée alsacienne qui eut Michel Roos comme maître et Jean-Claude Coyne, Rachid Heddache et quelques autres comme disciples. Mais que Roland et d'autres ont trahi à mon avis.


Chemtov, le
Et tu as raison Wittou (comme toujours) sur les filles qui n'ont pas voulu attendre le mois de juin pour jouer en équipe. Limitées à 11 parties au total dans l'année en équipe, ayant joué parfois jusqu'à 7 rondes dans différentes divisions, elles peuvent se retrouver à devoir se succéder en Top 16 pour jouer chacune quelques parties complémentaires (de l'autre côté du pays). Super compliqué à gérer pour des non-pros.

Une équipe (club) susceptible de monter en Top doit prévoir une telle situation pour ses joueuses. Ou alors franchir le pas et tomber dans le côté obscur de la Force avec ses pros et ses dérives malsaines.


Renan, le
Bonjour chemtov,

Je ne suis pas très étonné que la FFE vous envoie la facture, par contre là où je suis étonné c'est que le club de Strasbourg (les dirigeants) ne réagissent pas ( attaque de la décision pour votre joueur "français ", sachant que dans certains autres sports des équipes sont à 100% étrangères grâce à l’arrêt Bosman (par exemple Chelsea etc...).


kieran, le
@Renan,

Chelsea a 54% d'étrangers et pas 100%.


Pour ma part, je suis (un peu) étonné de cette facture : atteindre un tel degré d'indignité sans la moindre remise en cause, chapeau les Ribouldingues de la FFE !


Toulouse a gagné cette année la coupe de France (il est question de foot) avec une équipe à 100% composée de joueurs étrangers, il me semble. Bon, les actionnaires sont américains...


Julo62, le
L'arrêt Bosman n'est pas une décision de droit sportif mais de droit social (discrimination en fonction de la nationalité dans le cadre d'une activité professionnelle).
Il ne s'applique donc que pour les compétitions professionnelles, pas pour les compétitions amateures.
Le top 16 n'est pas (contrairement au championnat de football, de rugby...) une compétition imposant le statut professionnel.
L'arrêt Bosman n'a pas à s'appliquer puisqu'il ne concerne pas cette compétition.
Il est néanmoins possible qu'une réglementation purement sportive impose la même chose.
AU vue de l'organisation de nos compétitions, ce n'est pas le cas.


Renan, le
Kieran,
Il est arrivé à l'équipe de Chelsea de jouer un match avec 100% de joueurs qui n’étaient pas Anglais (le Psg aussi en 2013 de mémoire sur un match)...
Et d’accord avec Ulysse sur L'équipe de Toulouse, cela est permis grâce à l’arrêt Bosman et je m’étonne que la FFE s’accroche à "l'équipe doit être composée d’un Français et d'une Française au moins"...


Renan, le
Julo62;
Pour l’arrêt Bosman ce n’est pas tout à fait exacte ; c'était un problème de prime non payée par le club belge ET un problème d’effectif du nouveau club Français qui ne pouvait jouer avec plus de 3 étrangers. Bosman a gagné parce qu’il y a la libre circulation des personnes dans l’union Européenne...
Pour le statut de la compétition, tu confonds le club en lui même et les joueurs licenciés qui sont payés par les clubs pour jouer cette compétition (certains joueurs rémunérés jouent 2 voire 3 championnats et sont donc professionnels)...
De plus dans le règlement il est juste question de licence A dans un club détenue par le joueur (ou joueuse) à un instant T, et le club doit fournir liste de 16 joueurs avec un certain Elo...Il n’est pas question de joueurs amateurs ou professionnels...


Renan, le
Pour en revenir aux conséquences de l’arrêt Bosman et suite à celui ci, les clubs Français ont contribué à une certaine inflation des transferts de joueurs étrangers (un club Anglais pouvait acheter 7 ou 8 joueurs Allemands ou Français tout d'un coup)...Comme le rappelle Ulysse62, le TFC a joué un match de coupe avec 100% d’étrangers cela veut dire que c'est possible.
Joueurs étrangers Communautaires (et associés maintenant).

Un club de foot professionnel est une association (Association sportive de St Étienne par exemple) comme le sont les clubs d'échecs, avec une branche pro. C'est cette association qui a la licence pour jouer en ligue 1 par exemple...
"L'arrêt Bosman a une portée considérable, non seulement pour le football mais pour toutes les disciplines sportives professionnelles ou semi-professionnelles, et ce dans tous les pays membres de l’Union européenne.

"Cette décision (jurisprudence) établit l'illégalité des quotas de sportifs communautaires et des quotas de sportifs non communautaires ressortissants d’États ayant signé des accords d’association ou de coopération avec l’Union européenne. C'est-à-dire que depuis cet arrêt, il n'est plus possible de limiter le nombre de sportifs des nationalités concernées dans une équipe ou une compétition professionnelle."


Wisemas, le
@Renan Vous devriez lire le règlement fédéral, il est possible de jouer avec aucun joueur français dans son équipe.


Domi77, le
J'ai mis du temps à le digérer mais les équipes sportives qui se réclament d'une zone géographique particulière pourraient tout aussi bien se réclamer de Coca-Cola ou de Mercedes.
Evidemment ce serait moins glamour mais au fond, comme indiqué plus haut, quand des équipes sont composées à 100% de joueurs étrangers, que les capitaux sont étrangers etc. quel est le rapport avec la ville ?
C'est d'ailleurs très dans l'air du temps : Tout ce qui est local doit disparaitre pour se fondre dans le "village mondial" (Toute pensée dissidente sur le sujet est immédiatement taxée de passéiste voire "réactionnaire").
Et donc, dans ce village mondial tout est interchangeable et par conséquent sans réelle identité.
Karpov (pour revenir aux échecs),citant le grand Léonard, disait "Le mouvement c'est la vie".
Pour ma part je pense que quand il y a trop de mouvements ça devient un tourbillon insensé.


Renan, le
@Wisemas, ok pourquoi embêter le club de Strasbourg alors?

"En Top 16, une liste de 16 joueurs/joueuses (dont au moins une joueuse française et un joueur français) doit
être transmise à la Direction du Top 16 au plus tard 20 jours avant le début de la compétition."
Pourquoi ne pas préciser : une équipe de 8 joueurs étrangers Communautaires pourra jouer pour un match X contre une équipe adverse?
Si ce n’est pas interdit c'est que c'est autorisé, non?


Wisemas, le
@Renan Exact, excusez-moi, ce que j'ai indiqué est inexact bien sûr, merci pour la correction. Pas avec aucun... mais au moins deux.

Pour Strasbourg, c'est autre chose. Car il y a des règles dans les joueurs non français (par exemple résident en France), comme l'on retrouve dans d'autres sports professionnels.


Renan, le
@Wisemas, je sais qu’au rugby par exemple un Fidjien qui habite en France depuis 5 ans peut jouer en équipe de France, mais c'est extrême !
Je n’ai pas vu de quelle origine était le joueur de Strasbourg.

"Nikolaï ou Nikolay Legky est un joueur d'échecs soviétique puis ukrainien (de 1992 à 2010), puis français né le 11 avril 1955 à Odessa. Il est affilié à la fédération française des échecs depuis 2010[1]

Au 1er mars 2021, à 65 ans, Legky est le 76e joueur français avec un classement Elo de 2 402 points.(aujourd'hui 2360F)..."

Vous êtes Français depuis 2010, mais finalement vous ne pouvez pas jouer en tant que français pour le club Y.

Bienvenu chez Kafka.


Julo62, le
@Renan
Je n'ai pas vraiment compris ta réponse concernant l'arrêt Bosman.

L'arrêt concerne bien libre circulation des travailleurs.
Pour être un travailleur impacté par un règlement, il faut évoluer dans un club professionnel qui évolue dans une ligue professionnelle.
C'était le cas de Bosman en 90 qui voulait intégrer le club de Dunkerque (club professionnel évoluant dans le championnat professionnel de D2 française).

Si le joueur avait voulu intégrer un club non professionnel jouant dans une ligue non professionnelle, la justice n'aurait rien eu à dire.

Les joueurs "étrangers" jouant le Top16 sont dans ce cas, pas dans celui de Bosman.


Pour ma part cela fait bien longtemps que je trouve ridicule la composition des équipes de clubs français jouant le championnat de France des clubs ....
Dans ce "championnat de France des clubs" il serait donc possible de voir aux premiers échiquiers des affrontements entre superGMI comme Carlsen Nakamura Giri So Nepomniatchi Caruana etc....
Et le pompon serait de retrouver ces mêmes joueurs jouant quelques semaines après dans le "championnat d'Allemagne des clubs" ...et ensuite le championnat d'Espagne des clubs, le "championnat de Pologne des clubs " etc etc ...


Chemtov, le
Ou des matchs où un club n'aligne pas un seul joueur local dans son équipe. A quoi ça rime ?
En plus, les membres du club ne verront même pas une seule ronde se jouer à domicile ou dans leur région.
C'est juste un cirque ridicule qui ne devrait pas porter le nom de Championnat de France d'Echecs (d'ailleurs il ne le porte pas, s'affublant d'un non moins ridicule et prétentieux titre auto-décerné de ''Top'') (Top... mon c... dont les commissions méprisent les droits des joueurs).


Chemtov, le
Heureusement, demain après-midi, les Strasbourgeois pourront jouer avec leur GM local dont les fonctionnaires fédéraux nient la résidence française.


c'est vrai que c'est complétement artificiel. Il faudrait rajouter une clause genre 'pas plus de 3 joueurs mutés' ou un truc dans le même genre.
Concernant le joueur de strasbourg, ça ressemble fort à un règlement de compte où je me trompe?


Chemtov, le
Bah... chacun sa vie. Et qu'ils profitent bien de ces ''frais fédéraux''...

L'essentiel est que Legky garde le moral et la santé et qu'il se reconstruise lors de la phase finale de la Coupe de France (on hésite un peu à l'envoyer comme joueur français ! histoire de leur remettre le nez dans leur... ) et lors des Championnats d'Europe vétérans (où nous envoyons de nouveau une équipe de club qui, espérons le, représentera aussi bien la France, comme à Dresde, l'automne dernier : https://chess-results.com/tnr690436.aspx?lan=20&art=25&fedb=FRA.) (http://www.echecs.asso.fr/Actu.aspx?Ref=14199)


Chemtov, le
Après le Top 16 professionnel, la FFE nous concocte le Top 12 féminin professionnel. 7 jours d'affilée (avec 80% de joueuses amateurs dont des scolaires) juste à la rentrée scolaire de la zone B (lundi 07) mai). Qui inclut certes le 08 mai (un mercredi), mais on voit mal les jeunes prolonger les vacances scolaires encore le jeudi et le vendredi. Bon... va falloir prévoir un budget pour les forfaits. Pourquoi ne pas avoir choisi du 01 au 08 ?


Il serait plus simple de supprimer ce circuit féminin.


Renan, le
Bonjour chemtov,
Ah ben moi qui pensais que c'était deux compétitions amateurs, on m’aurait menti?
Si c'est 2 compétitions pro , pourquoi ergoter sur le nombre d’étrangers Communautaires dans une équipe ?...pour vous faire bien voir de la FFE, envoyez que des Allemandes! (On va bien se marrer ensuite!)


Chemtov, le
@Benji : Je ne dis pas cela. On ne demande qu'un peu de respect pour les joueuses. Le même que pour leurs milliers de co-équipiers qui jouent le week-end, durant toute l'année, de départementales jusqu'en N1.
@Renan : Bonjour Renan.
C'est pro, dans le sens où des gens qui travaillent ne peuvent pas se libérer en semaine (même s'ils le voulaient). Imaginez une joueuse, enseignante, qui, après les vacances, irait chez son directeur d'école, principal ou proviseur lui annoncer qu'elle prolongera un peu... et ne reprendra ses cours que le 13 mai. Pareil pour les élèves évidemment. Et pour plein de professions où l'on n'est pas en position de force pour imposer ses congés. Qu'on ne puisse pas comprendre cela est stupéfiant.


Zorglub, le
@chemtov Si tu boycottes les compétitions ffe, tu perds des subventions ?


Chemtov, le
Oui et non. Si le club ne participe pas, il perdra une seule subvention spécifique dédiée à ces compétitions là. Mais comme les dépenses pour ces compétitions là sont très supérieures à cette subvention, le club y gagnerait financièrement.

Mais la question n'est pas de boycotter la FFE (La FFE, c'est nous, les clubs, les membres). Joueront donc celles qui pourront jouer ce tournoi de pros... Tant pis pour les amendes.

On subit en permanence ces dérives fédérales, en attendant des jours (et des gens, c'est pas difficile) meilleurs. On tient bon... eux ils passeront ... comme les autres (et j'en ai vus en cinquante ans!). Espérons juste qu'ils ne feront pas trop de dégâts et qu'ils laisseront notre maison fédérale en état après leur départ (Déjà leur tentative délirante, mais lucrative, de monter la part fédérale des licences jeunes à 20 euros a été rejetée par les clubs en AG annuelle à Agen et en même temps leur projet de nouveau budget. Ouf! Les gens ne sont pas dupes et la raison revient chez certains...)


@Chemtov : je me suis mal exprimé désolé. Je pense qu'il faudrait supprimer ces compétitions, et (éventuellement - dans un premier temps au moins) renforcer l'attractivité des tournois mixtes pour les femmes. Comment, je ne sais pas trop, mais ce serait un pas en avant. De mon point de vue de joueur, donc sans doute qu'une lectrice me dira qu'on se fiche de mon avis :/

Actuellement les effectifs sont tellement déséquilibrés qu'en jetant un coup d'oeil rapide à une salle de tournoi on pourrait facilement croire qu'il n'y a pas d'échecs mixtes :/ 12% d'effectifs féminins au rapide d'Arcueil, 10% en prévision aux internationaux de rapide demain... et encore ça semble être dans la fourchette haute.


Seulement 4 joueuses pour 55 joueurs à l'open de Sceaux juste démarré. Bref.

Bonne chance @Krusti au passage ;-)


@Benji3000: Je pense qu’il faut distinguer les interclubs des compétitions individuelles.

Le règlement des interclubs mixtes impose une joueuse par équipe en N2,N1 et Top16.
Peut-être que, dans certains cas, cela évite qu’une femme qui a le niveau pour jouer dans ces divisions soit évincée au profit d’un homme. Mais j’ai l’impression que, la plupart du temps, c’est plutôt un fardeau : pour les clubs qui n’ont pas de joueuse volontaire, pour les joueuses à petit Elo qui sont sollicitées et vont au carton à chaque ronde, et pour celles que ça n’enchante pas de faire 200+ bornes en voiture avec 7 bonhommes. Et dans tous les cas, une joueuse sur 8, ça ne montre pas vraiment de mixité.
Pour cette raison, je pense que les interclubs féminins ont leur intérêt, même si, comme l’a dit Chemtov, ce sont des interclubs au rabais (2 journées en N2F, un week-end en N1F). Mais je ne suis pas certaine qu’on puisse faire mieux : est-ce que beaucoup de clubs pourraient aligner une équipe féminine 6, 7 ou 8 rondes dans l’année ?

Pour les autres compétitions, on peut effectivement se demander pourquoi 10% de joueuses dans un Open alors qu’il y a 20% de licenciées.

Je ne pense pas que l’existence de tournois féminins en soit la cause.
Les joueuses régulières que je croise dans les tournois féminins jouent aussi dans les tournois mixtes (je veux dire : elles ne jouent pas dans des tournois féminins *à la place* de tournois mixtes, c’est plutôt *en plus*). Et il y a, dans les tournois féminins, des joueuses débutantes ou non régulières (qui ne jouent qu’occasionnellement) qui, elles, jouent dans les tournois féminins tout simplement parce que l’ambiance est incomparable. Vraiment. Pour moi, ces tournois devraient permettre de fidéliser ces joueuses occasionnelles et les emmener vers les interclubs et tournois mixtes, même si je reconnais volontiers que ça ne marche pas toujours comme on voudrait.

Pour qu’il y ait plus de joueuses dans tournois mixtes, il faudrait avant tout qu’il y ait plus de joueuses dans les clubs et qu’elles s’y sentent bien (dans leur club et dans les tournois). C’est plus difficile quand on est en minorité. Sans parler des raisons extérieures à la mixité pour lesquelles les filles/femmes s’investissent moins dans les échecs.


Chemtov, le
Ce samedi fut une longue journée non-stop (sans déjeuner!) avec un tournoi inter-écoles (interne au club) avec 76 participants et ensuite une simultanée publique. Combien de joueuses ont participé ?
D'abord chez les scolaires du matin, entre 08h30 et 12h30, 24 filles (31,57%) pour 52 garçons. Ensuite chez les adversaires de la simultanée de l'après-midi, entre 13h30 et 18h00, 2 joueuses (6%, une ukrainienne de 10 ans et une russe de 30 ans) pour 31 joueurs.
Bref... pas très engageant pour espérer remplir de futures équipes féminines.

@monalisa : Je n'ai jamais parlé de N1F au rabais. Nos joueuses ont bien apprécié la compétition, voyant en elle une offre supplémentaire à leur parcours annuel (par exemple N3 + N4 + Top 16 +N1F pour l'une ou bien N4 + D1 + Coupe JCL +N1F pour une autre). Un peu comme certains joueurs ont joué chez nous (ou vont jouer) N1 + Top 16 +Coupe de France + Cht d'Europe Vétérans par équipe.
Donc, comme jouer dans une catégorie annexe complémentaire.

C'est donc très bien, ces équipes féminines, mais le week-end, comme les autres compétitions amateurs. En revanche, le jeu en semaine en Top12F et l'échiquier ''joueuse'' obligatoire en Top 16 mixte, N1 et N2, cela n'a pas de sens et c'est même contre-productif pour le développement des échecs chez les femmes (sauf pour une poignée de pros).


@monalisa: il n'y a pas que la N1 N2 et Top16, notre équipe de Massy accueille volontiers joueuses et joueurs suite à sa remontée en heu, N4 :) Quel que soit son elo une joueuse aura toujours sa place dans une équipe mixte (interclubs, criterium etc).

"des joueuses débutantes [...] jouent dans les tournois féminins tout simplement parce que l’ambiance est incomparable." : elles s'y sentent mieux car il y a beaucoup d'autres joueuses "comme elles", contrairement à un Open mixte où elles seraient relativement isolées ? Quelle(s) différence(s) avec un tournoi mixte disons "non classés et -1300" ? Je suis curieux :)


@Chemtov : ok, j'avais mal interprété. De fait, je trouve personnellement ça un peu frustrant (jouer seulement un week-end).

@Benji3000 :
"Quel que soit son elo une joueuse aura toujours sa place dans une équipe mixte" Je n'en suis pas persuadée. Est-ce qu'une joueuse trouve toujours sa place dans une équipe "de son niveau" quand il y a des joueurs de niveau similaire disponibles ? Je n'en suis pas certaine... Bien sûr, si on dit qu'une femme qui a le niveau pour jouer en N1 peut toujours trouver une place en N4, c'est différent, mais ce n'est pas ce que j'appelle favoriser la mixité.

Pour les tournois féminins, je ne parlais pas de niveau. Il y a dans ces tournois des joueuses qui sont loin d'être débutantes. Je parlais d'être "entre femmes", dans une ambiance détendue, bienveillante et conviviale.
Cette convivialité, on ne la retrouve pas toujours en tournoi mixte. Et pour tout un tas de raisons, il n'est pas toujours facile, pour une femme, de trouver sa place dans un groupe d'hommes qu'elle ne connaît pas.
Pour moi, les tournois féminins permettent de donner le goût du jeu et de la compétition à des joueuses qui n'ont pas envie, pour le moment, de se confronter à un milieu majoritairement masculin.


@monalisa & Chemtov... j'avais vu cette vidéo: Conférence Jeu d'Echecs et Mixité sur le sujet qui montre la complexité du sujet. Et la réponse de la ffe.

@monalisa, "...donner le goût du jeu et de la compétition à des joueuses qui n'ont pas envie, pour le moment, de se confronter à un milieu majoritairement masculin.", ça m'a rappelé un article récent (dans 20 minutes) sur des boîtes de nuit réservées aux femmes pour éviter les 'gros lourds' :D
( les Bringues


@monalisa : je parlais de faire jouer en N4 une femme qui a le "niveau N4" (dans notre club : 1400-1900). Bien sûr si elle est classée 2300 une équipe de N4 (même N3) n'a aucun intérêt. Je (suis sûrement trop naïf mais) ne comprends pas pourquoi un club enverrait préférentiellement Mr Truc au lieu de Mme Machin s'ils ont le même classement. Si tu as raison c'est inquiétant :/

Ok pour l'ambiance "entre femmes" : forcément c'est difficile à reproduire dans un tournoi mixte même en rêvant d'atteindre 50/50 :)

Mais en tant qu'homme un tournoi n'est pas toujours sympa non plus, ça dépend énormément des adversaires rencontrés (que souvent je ne connais pas non plus). Hier à Asnières j'ai eu un muet, ne voulant pas échanger un mot sur la partie après coup (il a perdu au temps mais c'était intéressant), un jeune qui a laisser défiler son chrono de 11 minutes à 5-6 puis à 2-3 à quelques coups du mat en espérant que je m'endorme (? :/) - et d'autres avec qui j'ai discuté avant la partie + analysé après. On croise de tout. Les 10% de joueuses présentes n'avaient pas plus l'air mal à l'aise que les joueurs, enfin c'est difficile à évaluer.


on se lamente sur le manque de femmes. Raisonnement: on va les imposer en créant ceci, cela... Tout ça est artificiel. Et ça ne marche pas. Ce n'est pas en voulant imposer quelque chose par idéologie que ça devient réalité( peut s'adapter à d'autres choses à l'heure actuelle...)
Soit on considère que les femmes sont désavantagées par rapport aux hommes ( c'est le cas dans de nombreux sports) et alors on les fait jouer entre elles.
Soit on considère qu'elles ont les mêmes chances que les hommes et dans ce cas il n'y a pas lieu de les faire jouer à part ou d'inventer des règles spéciales pour elles.


Orouet, le
+1 Wtprf !!


@Benji3000:
Sur la préférence homme/femme à niveau égal, je n’ai pas d’exemple concret dans le milieu des échecs. Mais on voit bien que c’est le cas dans la société et que partout (élections, direction d’entreprises, etc) on impose des règles pour que les femmes trouvent leur place. Ce qui est probable, c’est qu’une femme ne va pas aller au clash pour défendre sa place par rapport à un homme, et qu’elle va facilement lâcher l’affaire. Mais encore une fois, je ne suis pas forcément favorable à ces règles qui ont aussi leurs inconvénients.
Sur l’ambiance, je pense que 50/50, et même déjà 25/75, ça serait de nature à motiver les joueuses :)

@Waterprof:
On n’est pas loin de toucher le fond, là, non ?


@Kouvitch:
Au sujet de l'article, oui, il doit aussi y avoir un peu de ça pour les échecs. En tout cas, il y a pas mal de cas de lourdinguerie racontés par des joueuses de haut niveau, et je n'ai pas de mal à croire que ça arrive aussi dans des Open amateurs. Il y a d'ailleurs au moins un cas rapporté dans ce forum (par le lourdingue himself).

Sinon, le lien vers la vidéo ne marche pas, mais je vais chercher.


Zorglub, le
Ce sujet a été abordé 8769 fois sur ce forum...stop


Chemtov, le
Oui, mais malheureusement certains qui nous lisent en haut lieu se bouchent les yeux et les oreilles et reproduisent les politiques erronées avec une constance remarquable. ''Pourquoi changer ce qui ne marche pas'' pourrait être leur devise. ''Et aggravons autant que possible'' en augmentant les contraintes des clubs, sans qu'il y ait de demandes des joueuses (à part une poignée de pros).


@Zorglub: Tu es de la police ?

Il y a des tas de sujets qui ont été abordés 8769 fois sur ce forum, et jamais personne n'écrit "stop".

Visiblement, ce sujet-là fait encore débat et est loin d'être réglé puisqu'il y a encore des tournois avec moins de 10% de joueuses. Pourquoi ne pourrait-on pas en parler ?

Personne n'est obligé de lire, si ça ne l'intéresse pas.


Chemtov, le
D'accord. Mais pour ce ''sujet-là'', je dirais qu'il y a des sujets et pas un sujet. Cela fait plus de cinquante ans que je baigne dedans, avec des débats et réflexions avec toutes les catégories de personnes possibles (famille, dirigeants-es, politiques, joueuses de toutes catégories, en club, hors club, de tous âges, de tous milieux) et avec les changements sociétaux à prendre en compte.


Krusti, le
Je relève au passage une formulation qui me parait malheureuse (ou alors je la comprends mal ce qui est toujours possible) à savoir "en voulant imposer quelque chose par idéologie".
Je ne vois pour ma part rien d'idéologique à vouloir "corriger" une situation que vraiment beaucoup de monde s'accorde à considérer comme, au choix, injuste/anormale/scandaleuse/préoccupante.
Pour ma part c'est un combat (j'utilise ce terme à dessein car il y a tout de même des oppositions au moins au niveau des habitudes, des us, des coutumes) noble qui a plus à voir avec l'émancipation de la moitié de la population (un peu d'emphase ici ne peut nuire) qu'avec une quelconque idéologie, terme (que j'aimais beaucoup "avant"par ailleurs) devenu il me semble extrêmement suspect.


Chemtov, le
Admettez quand même que beaucoup de populations ont été manipulées par des idéologues au cours de leurs luttes et de leurs revendications.

Mais dans notre cas, peut-on parler d'émancipation ? De quoi, de qui, les milliers de joueuses d'échecs françaises doivent elles s'émanciper ? De la Fédération qui leur impose des contraintes ?

Non. Ce sont les clubs qui sont contraints par des règlements absurdes et autoritaires. Pas les joueuses. Après, certes, elles subissent la pression de leurs clubs (et de clubs voisins) qui ont besoin d'elles (besoin malsain, déstabilisant, créé artificiellement par la fédération).
Là, oui, peut-être avons nous une forme d'asservissement, de servitude, dont il est difficile de s'émanciper.

Et, malheureusement, il se peut qu'à l'origine de cette situation se trouvent aussi quelques joueuses qui se sont trompées de combat (par idéologie pour certaines, par intérêt personnel pour d'autres).


Les solutions qui ont été choisies (règlements imposant des joueuses, compétitions féminines) ne sont peut-être pas les bonnes, mais comment peut-on dire que chercher à améliorer la participation des femmes aux échecs (et leur visibilité, ça va ensemble) serait un mauvais combat ou une idéologie ?
Et que proposez-vous de plus efficace ?


Pour ma part je suis admiratif des féminines qui continuent à fréquenter assidument des clubs d,'échecs....car les malheureuses entendent des horreurs de la part des joueurs , entre la condescendence des plus forts joueurs , la morgue des joueurs qu'elles battent etc...sans parler des types pas lavés depuis une semaine en face d'elles.....


Zorglub, le
Je ne suis pas de la police mais il y a la fonction recherche justement pour éviter les doublons. Pourquoi le tutoiement, je ne fais que répéter ce que l'administrateur du forum Reyes nous a souvent écrit. stop stop stop stop


Zorglub, le
Thierry, c'est complètement faux...pour avoir entraîné des tas de joueuses pendant de
nombreuses années, les relations filles/garçons ont toujours été au beau fixe et les joueurs qui puent sont heureusement très très peu nombreux. J'ai du entendre 2 remarques sexistes dans ma vie de joueur et entraîneur. Judit pour le Monde et Marie pour la France sont énormément respectées par tous les joueurs.


@monalisa... trop tard pour modifier, le lien FFE "Conférence Jeu d'Echecs et Mixité " en brut: https://www.youtube.com/watch?v=mgVpha3a-B0&list=PLblBYAG9k8WEDW5DWiHRQbpl68rpEf7iN&index=5


Chemtov, le
@monalisa : Là encore, je n'ai pas dit que chercher à améliorer la participation des femmes aux échecs (et leur visibilité) est un mauvais combat ou une idéologie.

J'ai dit, à l'inverse, que certaines joueuses avaient utilisé ce bon combat là (de Loubatière à l'origine) pour plaquer dessus leurs souhaits personnels, parfois intéressés, parfois déviés par des problématiques dépassant largement le sujet.

Evidemment, c'est un bon combat. Mais la méthode ne peut pas être la contrainte. On peut inciter (à jouer des compétitions féminines par équipe, pourquoi pas, en parallèle des autres, sur des week-ends) mais pas imposer (des filles dans les équipes de N2, N1 et Top mixte).
Après... oui au Trophée Roza Lallemand et à toutes les initiatives (voir les actions de Jocelyne Wolfangel), incitations et projets attractifs pour les féminines.

Ceci dit, il y a un paradoxe à réclamer d'un côté l'égalité et à souhaiter d'un autre côté des mesures d'exception. Mais moi, je suis pour (et je sens les tapes sur ma tête que m'assène le fantôme de feu ma grande soeur Céline et les rires de ma maman).


@Zorglub : si on veut éviter les doublons, il ne va plus rester grand chose. Les intervenants changent, les interventions changent, je ne voit pas pourquoi on ne pourrait pas continuer à donner notre avis sur une situation qui ne s'améliore pas.
Quand aux relations au beau fixe... Oui, tout va très bien Madame la Marquise...

@Kouvitch: j'ai trouvé le lien vers la vidéo et je suis en train de la regarder. Très intéressant. Et on y parle de ce que thierrycatalan mentionne et que des joueuses de haut niveau ont raconté aussi.
Conférence Echecs et Mixité


Zorglub, le
Merci de respecter les anciens du forum et des echecs...le machisme est presque inexistant dans le milieu des échecs. Nous sommes des anges comparés au monde du cinéma, littéraire et de la mode. Les filles sont moins nombreuses par ce qu'elles ont mieux à faire comme probablement lire de bons livres ? Thierry se trompe et chemtov pourrait témoigner. Quelle joueuse se plaint et de quoi exactement ?


Zorglub, le
Par contre pour avoir été en couple des années avec une joueuse de haut niveau, nombreux petits sagouins ont dragués ma compagne parfois de façon éhontée...


kieran, le
Je ne me sens pas féministe pour un sou mais là Zorglub tu fais très fort.


C'est un numéro comique ? Le machisme presque inexistant dans le milieu des échecs ? C'est une blague ?

Il y a des vidéos, des podcasts, des interviews, des articles de blogs ... les témoignages ne manquent pas.

Des joueuses de tout niveau se plaignent, en vrac :
- de réflexions sexistes, par exemple sur leur manière de jouer qui ne serait pas la même que celle des hommes
- de regards lubriques, de harcèlement, d'être sans arrêt jaugées comme du bétail, et tout ce qu'on peut imaginer, qui n'est pas spécifique aux échecs mais qui peut dissuader les joueuses de participer à des compétitions mixtes
- de comportement différent des entraîneurs envers les garçons et les filles (les premiers étant plus "poussés")
- du comportement désagréable de certains joueurs quand ils perdent face à une femme
Toutes ces choses là, je les ai aussi vues à mon petit niveau.


Zorglub, le
Pourquoi kieran ? J'apporte mon témoignage qui peut intéresser certains ou certaines. Une certaine misère se*ue*le et solitude affective peuvent-être oppressants pour certaines féminines mais sinon RAS. Quand je dis stop on me crie dessus et quand j'interviens pareil 😞. Je suis juste la pour défendre ma discipline c'est tout.


Défendre la discipline, ce n'est pas mettre le mouchoir sur les problèmes. C'est plutôt accepter de les entendre (et je pense que les joueuses sont quand même mieux placées que n'importe quel homme pour témoigner de leurs difficultés) et chercher à les résoudre.


kieran, le
@Zorglub,

Je suis d'accord avec monalisa. Tu peux essayer de défendre ta discipline mais fais-le de manière honnête.

Pour ce qui est de la liste de monalisa, je peux aussi te dire que j'ai aussi vu cela depuis mes 14 ans (il y a donc 23 ans). Les joueurs impliqués étant des gros ploucs, des présidents de clubs, des ados en rut... bref tout le monde. Et n'oublions pas non plus les "titrés" aussi qui n'échappent pas aux reproches.

Le point soulevé par Chemtov sur les règlements et les contraintes administratives sont encore un autre sujet. Mais le harcèlement existe clairement.


Zorglub, le
Écoutez, je ne suis pas d'accord c'est tout ! Je n'ai jamais entendu une féminine se plaindre de harcèlement. Être compagnon de féminine ou entraîneur de féminines est être aussi bien placé que féminine il me semble.


Zorglub, le
Honnêtement je ne vois aucune histoire en presque 40 ans sauf une récente qui semble avoir été étouffée mais la joueuse impliquée ne semble pas vouloir que l'on en parle. Tout le monde sait que je ne roule pas pour la ffe et la fide donc pourquoi mentirais-je ? Il y a bien des défauts inhérents aux joueurs d'échecs comme le manque de solidarité (par ce que le jeu est avant tout un sport individuel ?). Dire que je ne suis pas honnête ou me traiter de flic, c'est limite de l'attaque ad hominem...


bzh92, le
https://www.europe-echecs.com/art/violences-sexuelles-affaire-ramirez-8980.html


Zorglub, le
Oui mais on parlait des échecs français et à l'international je ne sais pas grand chose... Ramirez aime les très jeunes filles à priori d'après une petite enquête de ma part et même si la justice américaine ne le condamne pas, il doit-être écarté définitivement des joueuses d'échecs.


kieran, le
D'accord avec toi sur Ramirez mais tu as habilement dévié les remarques de monalisa. Elle te parle d'ambiance sexiste, de comportements limites et de harcèlement. Toi tu nous sors qu'il n'y pas eu d'agressions physiques et que tout va bien.
Tu vois le décalage là ou pas ?


Je suis d’accord avec Mona Lisa sur les quatre points donnés en vrac, j’ai malgré tout l’impression que les joueurs d’échecs ne sont pas pires que la moyenne de la population dans ce domaine - ce qui n’est pas une gloire certes.
Ce qui accentue les difficultés pour les joueuses c’est le rapport joueurs/joueuses, environ de 90-10. Les joueurs d’échecs sont aussi cons que les autres dans ce domaine mais en plus ils sont extrêmement majoritaires, ce qui n’est pas le cas dans les entreprises ou dans la rue par exemple.


Zorglub, le
Oui je n'ai pas beaucoup vu de comportements limites ni de harcèlements et je le dis de la façon la plus honnête du monde. As tu des initiales de mecs louches ? J'en ai 2 mais c'est tout voir un troisième selon une amie C S. O T avait aussi mauvaise presse et le troisième, je n'ai pas envie de balancer ses initiales par ce qu'il est marié.


Chemtov, le
C'est triste, mais cela doit être comme partout, comme dans d'autres discipline, ou comme au travail, ou ailleurs. Ni plus ni moins. J'espérais que c'était plutôt moins dans les Echecs.

Au club, on n'a jamais rien noté de semblable. Une fois, deux filles (13/14 ans) sont venues se plaindre d'un garçon du groupe qui leur ''parlait mal''. Il n'a jamais recommencé... (mais je vous rassure, il est toujours vivant) (c'est devenu un fan de KB)

Concernant l'intégration des féminines en tournoi interne, dans nos soirées ou dans nos équipes (mixtes) nous n'avons jamais eu de problème, au contraire (message reçu il n'y a pas longtemps : ''vraiment très touchée. Vous m'avais donné beaucoup plus que je n'ai pu donner en quelques années à l'équipe. Merci de tout cœur ❤️ de m'avoir accepté et m'avoir donné tellement de satisfaction sportive et humaine''.)

Mais inversement, quand un garçon a remplacé une fille dans une équipe supposée mixte mais composée de 6 filles (départementale 1, c'est elles qui ont voulu jouer ensemble), cela lui a fait tout bizarre...

Bref... en général, j'ai plutôt une vision zorglubienne des échecs en club. Après... les stéréotypes, les mauvaises habitudes, les manques de respect, les travers sexistes de la société, cela se constate dès le plus jeune âge (6 ans !). Et je trouve que les Echecs en club sont plutôt un bon remède contre cela.


Zorglub, le
@doctor Je suis étonné, as tu des initiales de gros relous dans les échecs ?... De part mon expérience le monde des echecs est globalement plus sécurisé pour les filles que dans la majorité des sports. Je ne vois pas l'intérêt d'effrayer les parents de jeunes filles ou les filles en général sur ce forum. O T était bien connu pour faire boire les filles et en abuser mais à part lui ? Comme je l'ai dit, j'ai été en couple avec une femme 4 fois championne de France et elle avait beaucoup d'amies...


J’en ai connu deux; bien que les fréquentant régulièrement je ne me serais jamais douté qu’ils avaient de tels comportements. J’ai été deux fois extrêmement surpris; les faits de harcèlement se déroulaient dans des cadres où ils étaient seuls avec les femmes concernées.


comme bcp d'entre nous, je joue depuis une quarantaine d'années, j'ai fréquenté une demi douzaine de clubs, j'ai fait des dizaines de tournois, et JAMAIS une femme ou une jeune fille ne s'est plainte des garçons ou des hommes qu'elles rencontraient ou cotoyaient dans les tournois ou en club.
Au contraire même, elles étaient très contentes de cette mixité, et même la réclamaient, socialement et sportivement.
Ne mettons pas tous les mecs dans le même sac, au prétexte que quelques uns, très très minoritaires, sont très cons.
Cette essentialisation est plus qu'agaçante.


Zorglub, le
Et bien cela va te surprendre mais j'ai été victime au moins une fois d'une perverse narcissique et une autre fois de harcèlement quand j'étais plus jeune (car je plaisais à l'époque). Pourtant elles ne représentent que 10 à 20 % de la population echiqueene. J'avoue éviter les joueurs parlant de se*xe car cela ne m'intéresse pas alors tout mon cheminement peut s'expliquer...




© 2000-2023 - France Echecs - Politique de confidentialité