France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- Tuesday 18 June 2024
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  

Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs
Les gin-flips du Captain Cap et les trois rangées de pièces par EricAngelini1 le  [Aller à la fin] | Problèmes |
Watson entra dans le pub bondé et entendit immédiatement le rire de Holmes. Ce dernier était penché sur un échiquier chargé de pièces. « Ah, Watson, vous êtes là ! Je vous commande un gin-flip, ils sont remarquables ici — presque aussi remarquables que la position à laquelle nos amis viennent de parvenir, regardez plutôt ! Watson se débarrassa de sa parka et alluma une pipe. Sherlock n’avait pas tort, la position évoquait une armée en marche : la 8e rangée de l’échiquier ne comportait que des pièces noires, la 7e que des pièces blanches et la 6e pareil — le reste de l’échiquier était vide ! « Watson, je vous présente messieurs Steiner et Laskitz, ce sont des habitués du Westmanor, le club à l’étage que vous connaissez peut-être, ils ont décidé ce soir de s’amuser un peu ! » Tout le monde se mit au gin-flip en riant de plus belle (glace en petits morceaux, deux cuillerées de sucre en poudre, un jaune d’œuf bien frais, petite quantité de crème de noyaux, finir avec du Old Tom Gin. Agitez, passez, versez, saupoudrez de muscade — c’est du moins la célèbre recette du Captain Cap). « Alors, Watson, combien de coups ont été joués ? » Le docteur était perplexe, ce qu’il voyait ne semblait pas résulter d’une partie réelle. « Le casse-tête n’est pourtant pas difficile à résoudre, dit Holmes, il s’agit d’une partie où les deux camps, loin de s’affronter, ont décidé de collaborer ! Nos amis demandent juste le nombre minimum de coups qu’il faut enchaîner pour remplir de pièces noires la 8e rangée d’un échiquier et de blanches les deux rangées juste dessous ! » Watson voulut savoir si les règles du jeu avaient été respectées durant la partie — Steiner et Laskitz firent oui de la tête, mais cela ne l’avança pas tellement. Le militaire qu’il était trouvait bizarre que l’on ne se batte pas pour l’emporter, aux échecs. Mais comme il était ouvert à la nouveauté, il ne dit rien. « Ces gin-flips sont remarquables, en effet » — pensa-t-il juste avant de donner sa langue au chat.



atms, le
Merci pour la petite histoire !

J'ai trouvé 45 coups (44,5).


Chemtov, le
Tous ces pions symbolisent donc les huit pièces noires et tout le matériel blanc initial ? Les pièces noires ne bougent pas, les pions blancs croquent chacun un pion noir et le reste des pièces blanches viennent les rejoindre ? Donc 32 coups de pions (8x4) et puis le reste...(trop fainéant pour compter...)
Ah, non, les pièces d'abord, cela gagne des coups de pions, c'est vrai...


atms, le
Les Noirs jouent (c'est une partie légale ; mais le dernier coup est nécessairement blanc).

Faire attention aussi à l'échec au Roi Noir … et donc aux pièces présentes en d7 et f7 (ni Pions ni Fou ni Dame), ou alors s'arranger pour exfiltrer le Roi Noir.


Il y a moyen de descendre sous 44,5…


atms, le
OK, j'ai gagné un coup (44).


Moi 43e blanc ok !


atms, le
Hum, oui, merci ! (la Dame en septième !)


Yep !


Chemtov, le
Quels gamins !


Je suis totalement incapable de résoudre ce mystère sur l'échiquier !!

Bon je me replonge dans mon bouquin de Maurice Leblanc ...et les aventures d'Arsene Lupin contre Herlock Sholmes....




© 2024 - France Echecs  | Utilisation des cookies  | Politique de confidentialité