France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- Tuesday 23 July 2024
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  

Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs
Ding vs Nepo qui sera le prochain champion du monde d'échecs ? par Meteore le  [Aller à la fin] | Actualités |
La finale du championnat du monde commence le 7 avril. Un beau match en perspective avec une opposition de style (et de caractère) assez nette.

C'est assez rare en finale de championnat du monde mais il n'y a pas de net favori. A mon sens cela ne s'est pas produit depuis Botvinnik vs Tal (second match) et Karpov vs Kasparov (premier match). Il y aura donc a priori beaucoup de suspense.

J'espère pour lui que ce pauvre Ding sera enfin soutenu par sa fédération? Il a connu un véritable enfer depuis 2020. C'est un miraculé en quelque sorte.

Nepo se remettra t-il de son effondrement lors du dernier championnat du monde? Il doit probablement souffrir psychologiquement des conséquences de cette absurde guerre fratricide ?


Pour Carlsen ce sera beaucoup plus tranquille que d'habitude. Il avait certainement besoin de repos apres 10 ans de labeur ininterrompue. Aura t il une pointe de nostalgie en voyant son titre le quitter? Je ne crois pas que ce soit dans son caractère.

Personnellement je soutiendrai plutôt Ding qui a un caractère beaucoup plus agréable. Néanmoins Nepo à un jeu plus spectaculaire


Chemtov, le
Je n'ai pas compris la phrase sur les nets favoris des matchs passés.


Pas compris non plus celle sur l'absence de soutien de sa fédération : il me semble qu'il a pu jouer les candidats grace à une série de tournois en Chine lui permettant d'avoir le bon nombre de parties ? Dans mon souvenir il a "juste" eu du mal à obtenir des visas pendant le covid.

Un match intéressant en perspective en tout cas :) ça changera des Carlsen-Caruana et autres Carlsen-Karjakin etc.


Meteore, le
Par exemple : dans tous les matchs de Carlsen ce dernier était le clair favori (avant le match)

Fischer contre Spassky était clairement favori.

Karpov contre Korchnoi également (même si le premier match fut serré)

Le premier match Kasparov vs Karpov n'avait pas de clair favori avant le match.

Dans tous les suivants Kasparov était nettement favori avant le match


Domi77, le
Nepo est le favori des bookmakers.


Chemtov, le
Non, non, Kasparov n'était jamais nettement favori. D'ailleurs à Séville ( 4ème match ! Et pas le dernier ! ) Kasparov n'a fait que match nul, égalisant de justesse (12-12) à la dernière partie. Karpov était encore très, très fort.
Et trois ans après, en 1990, dans le match disputé à New-York puis à Lyon, les deux joueurs étaient à égalité, sur douze parties, avant l'interruption.
En arrivant à Lyon, les deux joueurs semblaient vraiment être de force égale.

Et dans les matchs Petrosian-Botwinnik puis les deux matchs Petrosian-Spassky, il n'y avait pas de net favori (ou pas de favori du tout).

Quant à Carlsen, contre Caruana et Karjakin, il était favori pour gagner en rapide.


@météore :
Les championnats de Kramnik contre Topalov et Anand étaient sans grand favori au départ (Kramnik était favori du second mais légèrement).
Sinon Kasparov a déclaré : « on ne peut pas considérer ce match (Nepo-Ding) comme un championnat du monde »
Il y a un favori je crois : toutes les personnalités interviewées ont donné Nepo favori - spécialement en fonction de la forme de Ding depuis les confinements.


Meteore, le
Ah je ne pensais pas que Nepo était considéré comme favori. Pour moi je pense plutôt que Ding va l'emporter(même si je préfère le jeu de Nepo)

@Doc : en effet j'avais complètement oublié que Kramnik avait été champion du monde....dans mon esprit c'était Fischer-> Karpov -> Kasparov-> Carlsen

@chemtov : de mémoire , mais c'est assez ancien j'avais l'impression qu'avant chaque match (sauf le premier) il y avait un consensus pour dire Que Kasparov allait l'emporter ? Mais évidemment les matchs ont toujours été plus serrés qu'annoncé.

Sur les conditions matérielles pour Ding il me semble qu'il a eu les pires ennuis administratifs du monde avec le covid....et que pour les derniers candidats il est arrivé juste avant le démarrage sans réel temps d'acclimatation à Madrid


Meteore, le
PS : je vois que j'oublie aussi Anand désolé.....


Chemtov, le
@Meteore : ''un consensus pour dire que Kasparov allait l'emporter''. Certainement pas. On ne peut jamais dire qu'il y a un''net favori'' dans un match avec un joueur au potentiel énorme comme Karpov dont la carrière au plus haut niveau était loin d'être terminée.
Il n'y a qu'à voir, quelques années après, en 1994, comment Karpov a écrasé le tournoi de Linares avec 2,5 points d'avance sur Kasparov et Shirov, suivis d'autres super GM comme Bareev, Lautier, Kamsky, Anand, Topalov, Ivanchuk, Gelfand, J.Polgar, Illescas et Beliavsky (quelle affiche!)


Krusti, le
Cette présentation, un rien binaire, a comme vertu de réveiller les passions.
Bien joué @Meteore ;-) .
Perso c'est sur Reykjavik 72 que je suis le plus circonspect.
Une partie du monde des échecs, c'est certain et non sans un certain snobisme, se piquait de voir en Bobby le favori mais tout le monde commençant à connaitre le personnage, ce n'était finalement pas si net. Surtout pour le reste du Monde qui regardait cet évènement sans savoir déplacer les pièces.
J'en ai entendu beaucoup se prononcer en "mode favori" sur le seul respect (ou irrespect) du modèle politique en arrière plan.
Pas d'internet, pas de web, pas de mail, une télé en couleurs depuis quelques années seulement, peu de chaines au demeurant, un Kissinger aux abois à la radio et au 20H00, un été bien étrange et une instrumentalisation à son comble et de tous les instants.
Une grille de lecture totalement illisible pour tous ceux nés après 1980.
Ce qui est amusant c'est combien ce match revient dans la littérature. "Le coup du Fou" "Le pion" chacun y allant de sa relecture libre, parfois embarrassante, souvent intrigante... surtout "pour nous".


Reyes, le
Avant le match, Fischer avait joué cinq parties contre Spassky : deux nulles et trois victoires pour Spassky. Je ne vois pas comment Fischer aurait pu être le favori.


Krusti, le
Sans doute parce que beaucoup à l'époque le voyaient sur une courbe ascendante.
Ce que l'avenir (enfin le match...) allait valider du reste.


Chemtov, le
Fischer était plus que sur une courbe ascendante.
6:0 contre Taimanov, 6:0 contre Larsen, 6,5:2,5 contre Petrosian (avec 4:0 d'affilée pour clore le match) en plus du 3:1 contre le même Petrosian, lors du match Reste du Monde-URSS. C'était une montée quasi verticale.
La différence elo entre Fischer (2785) et Spassky (2660) était la même que celle entre Spassky et le 45ème joueur mondial.
Fischer anéantissait tout le monde sur son passage... tout le monde, sauf Spassky. Et il est vrai que le score personnel des joueurs était aussi un élément important à mettre en balance dans le match.


Reyes, le
« Cette première partie, l'Américain la perdit comme un débutant. Son complexe Spassky contre qui il n'a marqué qu deux nulles, perdant trois parties, ne semble pas passé. » Europe-Echecs N° 163 août 1972 par O'Kelly, Zinser, Le Monnier, etc.


Krusti, le
@Reyes c'est cruel d'insister sur le fait qu'ils ont eu raison... si peu de temps !
😉


Il est politiquement correct de dire avant un match que c'est du 50/50.
C'est ce que font la plupart des "pronostiqueurs".
Si on regarde les chiffres : le favori (quand il y en a un, et s'il est net, par exemple Carlsen quand il jouait, ou Kasparov une fois champion) a presque toujours gagné en championnat du monde, sauf deux cas :Alekhine Euwe 1 et Kasparov Kramnik.
Cela fait très peu, depuis 1886 !
Sur 72 : Fischer était un net favori; la différence élo laissait peu de place à une surprise.
De même lors de Carlsen Anand 1.


Meteore, le
Je n'étais pas né lors de Botvinnik vs Tal , premier match , mais je suppose que Tal n'était pas favori ?

Mais peut être que je me trompe et que ce match était un équivalent de Spasski vs Fischer au point de vue des pronostics

Botvinik avait sans doute passé son pic et Tal avait été très forts lors qualificatifs....mais l'absence de classement elo rendait les pronostics peut être plus conservateurs et moins dans l'appréhension de la dynamique en cours ?


Chemtov, le
''je suppose que Tal n'était pas favori ?''. Mais Botwinnik pas plus.

A la mort d'Alekhine, Botwinnik est devenu champion du monde par un tournoi à cinq (avec Smyslov, Keres, Reshevsky et Euwe).

Ensuite, il a gardé son titre contre Bronstein (12 à 12). Et idem contre Smyslov (12 à 12)

Ensuite sont venus les célèbres matchs perdus, suivis des matchs revanches.

D'abord (de nouveau) contre Smyslov, perdu 9,5-12,5 mais gagné en retour 12,5-10,5.

Puis contre Tal, perdu 8,5-12,5 puis gagné en retour 13-8.

Enfin, contre Petrosian, perdu 9,5-12,5 et là... plus de match revanche! Pas de chance...
On n'a jamais su ce qui se serait passé dans un match revanche...

Botwinnik perdait ses premiers matchs et gagnait les seconds, réussissant probablement à mieux s'adapter au jeu adverse.

Il a eu une longue carrière au sommet, mais il est difficile de dire quand il a été favori et quand il ne l'a pas été.


Renan, le
Pour le match Kasparov-Karpov,sur l’ensemble des parties qu'ils jouèrent l’un contre l’autre, il me semble que Kasparov mène 2-0 seulement (sur 144 parties)...
Je mettrais bien un billet sur Ding!
Mais au 1er tournoi où il y aura Magnus et le futur champion du monde, Magnus va tout faire pour le battre!


Chemtov, le
Oui, ils ont joué l'équivalent de dix des mini-matchs du format actuel.


Nepo est plus crédible que ding


Domi77, le
Nepo est favori.
Les bookmakers ne plaisantent pas avec les pronostics.
Ce qui me fait douter c'est qu'il sera peut-être moins motivé que si il devait lutter contre Carlsen.
D'autre part j'ai l'impression qu'il doit amener des positions relativement calmes si il veut perturber Ding. Or je ne suis pas certain qu'il y soit enclin naturellement.


kieran, le
La première partie des candidats n'était pas des plus calmes et Nepo a gagné.

A mon avis, cela va se jouer d'entrée de jeu sur l'encadrement et la prépa. Nepo semble plus "professionnel" que Ding.
C'est d'ailleurs l'avis de Wang Hao sur le match dans EE d'avril 2023, avis assez cinglant à mon sens.


Domi77, le
@kieran
Etonnant que sur le site d'Europe echecs ils ne parlent pas du numéro d'avril que tu mentionnes.


Kieran: il ne faut pas surestimer l’influence de la préparation et de l’entourage.
La véritable préparation, c’est d’arriver au championnat dans une bonne forme. Et selon moi, cela fait plusieurs années qu’on a pas vu Ding au sommet de sa forme.
Cela étant, avec son répertoire limité, le Chinois a certainement besoin de travail sur les ouvertures pour être capable de diversifier ses débuts.
C’est surtout un travail personnel dans ce cas, du moins dans un premier temps.


J'attends le pronostic de DocteurPipo avant de me prononcer...


@ supergogol
Pour le coup je n’en ai pas.
Nepo est plus en forme et joue à son meilleur niveau. Ding est capable de jouer à un niveau plus élevé que le Russe mais il ne l’a pas démontré lors des dernières années.


Musashi, le
Avant le Covid, j'aurais dit Ding sans hésiter. Plus aujourd'hui. Pour Nepo : il se fait atomiser par Carlsen en match, mais il rebondit et domine les candidats suivants, ce que ni Karjakin ni Caruana ne sont parvenus à faire. Il ne s'est donc pas effondré après sa défaite.
Pour Ding : de meilleurs résultats dans l'absolu. Il a déjà passé les 2800, contrairement à Nepo. Et son parcours du combattant pour se qualifier aux candidats est impressionnant. Il ne semble pas au mieux de sa forme mais il sous-joue peut-être pour ne pas révéler ses prépas.
Je dirais donc Népo 60%-Ding 40%..


kieran, le
@Domi77
Les abonnés reçoivent la revue en avance.

@Doc
Je sui d'accord avec tout ce que tu dis. Cependant, quand tu vois Magnus (ou d'autre avant lui) venir avec un chef, un coach physique et toute l'armada logistique en plus des secondants techniques, ça donne un peu le ton.
Je suis d'accord avec le fait que Ding Liren doit être le premier à bosser son répertoire mais les seconds sont aussi là pour que le mec puisse dormir et faire un peu de sport.

Je ne connais évidemment pas les joueurs mais se pointer à l'arrache comme il (Ding) le fait souvent va peut-être lui porter préjudice.
Il se qualifie via l'Elo dans des conditions ridicules suite à la disqualification de Karjakin. Puis, il se qualifie pour le match suite au forfait de Carlsen.
S'il gagne, il y a de quoi écrire un livre ;-)


Le prochain champion du monde ne sera pas dingue.


À une semaine du début, pratiquement rien dans la presse sur ce match.
Les joueurs, plutôt en fin de carrière (32 et 30) se voient offrir une chance unique : devenir champion sans jamais avoir été le meilleur.
On peut donc prévoir une tension extrême.
Compte tenu du style spécifique de Nepo - jouer très vite et mettre la pression au temps sur l’adversaire pour lui faire commettre des gaffes, je n’attends pas un bon match en termes de qualité de jeu; par contre au niveau émotionnel ça peut être quelque chose. D’autant que s’il est le favori logique Nepo a lui aussi son point faible : il réagit très mal à la défaite !


Domi77, le
Sur le site d'EE, Susan Polgar risque un pronostic : "55/45 en faveur de Ding. Pour que Nepo ait une chance de gagner, il doit scorer en premier."


Franxis, le
Ding est handicapé par son environnement. Fédération quasi inexistante depuis trois ans , qui ne le soutient pas, secondants ?? Soutien financier ??
Nepo a déjà joué un championnat du monde et sera bien entouré. Très dur pour Ding.


Domi77, le
Je vais faire un peu de géopolitique à 2 balles mais la Russie n'a pas forcement interêt à ce que Nepo soit champion de monde vu qu'il a critiqué Poutine et l'invasion de l'Ukraine.
Par contre ce serait une belle plus value pour la Chine.
De là à imaginer que les Russes vont donner un petit coup de pouce à Ding il n'y a qu'une case à franchir...
D'autant que les Chinois sont devenus très copains avec la Russie ces derniers temps.


Chemtov, le
'' les Russes vont donner un petit coup de pouce à Ding''
Nepomniachtchi n'a pas besoin de cela pour perdre.


Domi77, le
@Chemtov
Courageux pronostic qui va à l'encontre de l'opinion générale.
Tu en as trop dit ou pas assez 😉
D'après toi pourquoi Ding a de bonnes chances de gagner ?


Chemtov, le
A l'encontre de l'opinion générale ? Vraiment ? Je ne savais pas. Bon... si vous le dites...
Perso, je suis un peu comme Zsuzsa. Et je préfère le jeu de Ding.

Et puis, toutes les histoires autour (les soutiens, le contexte, etc...) je n'en pense rien. Car personne ne sait rien.


Domi77, le
Je n'ai pas fait le compte ici des pronostics, mais les bookmakers mettent Nepo favori.
Ce sont des pro dont le métier est de gagner de l'argent sur les pronostics et ils savent se renseigner.
Ça n'est pas une garantie mais c'est un signe fort.
En tout cas, si les avis sont partagés ça veut dire que le match sera intéressant !


Meteore, le
C'est un match inédit....les pronostics sont vraiment difficiles ...peu d'informations sur les secondants etc....Ding en a forcément.

Je pense que ce sera le premier champion du monde chinois...auquel cas la Chine aura fait le grand chelem :
Champion du monde féminin, champion du monde, champion "olympique" (olympiades)

Seule l URSS/Russie a réussi cet exploit si je ne me trompe ? La Norvège en est loin !


Chemtov, le
Domi77: Je me demande bien sur quoi ils peuvent se renseigner, ces bookmakers. Les GM et experts n'ont pas d'avis tranchés (Kasparov, Polgar, etc...), la masse des joueurs d'échecs n'y comprend que pouic, le grand public encore moins, les analyses sur la situation en Russie et en Chine se contredisent sans cesse ou semblent reposer plus sur la méthode Coué que sur autre chose, on n'a aucune connaissance des problèmes persos (déception amoureuse, spleen baudelairien, envie d'étudier la mode, ongle incarné, fuite dans sa chasse d'eau, aboiements du chien du voisin, etc...) ou de projets secrets (soutien de la richissime diaspora et des triades chinoises, deal secret avec d'autres GM, etc...) de chaque joueur. Bref... ils sont quand même forts ces pronostiqueurs...
J'espère qu'ils lisent aussi FE (ça va les aider certainement). Leurs avis me semblent aussi pertinents que les prévisions de stockfish sur les résultats de mes parties.


@Chemtov : quand vous dites préférer le jeu de DING, je suppose que vous faites allusion à son style .
Faisant partie de la masse des joueurs qui "n'y comprennent que pouic", j'aimerais bien savoir ce qui, à vos yeux, caractérise les styles respectifs de ces 2 grands joueurs.


Chemtov, le
Je m'inclus dans le grand pouic général. Et mea culpa, je m'étais juré de ne jamais faire de pronostic (comme j'en vois parfois ici).
Donc, je n'en sais rien, disons juste que j'aime moins ce que j'ai vu de Nepomniachtchi, surtout contre Carlsen.


dan31, le
Je ne suis pas (du tout) spécialiste mais un peu de bon sens me dit que les bookmakers ne font pas uniquement la côte en fonction de la probabilité "objective" qu'ils attribuent à chaque joueur de gagner.
Pour optimiser leur gain, les sociétés de paris doivent certainement prendre tout autant (voire plus) en compte le montant des enjeux engagés par les parieurs sur chaque joueur afin d'affiner la côte en fonction du temps.
Je suis un peu de l'avis général, ce match est tout à fait incertain mais Ding n'a pas fait grand-chose pour rassurer dernièrement.


Il n’y a pas beaucoup de secrets aux échecs quand même!
Il suffit de prendre les parties des joueurs, plutôt, bien sûr, celles jouées en partie lente et étudier leur style, leur manière de jouer, leurs ouvertures, etc.
Pour ceux qui veulent vérifier les calculs tactiques, il y a des logiciels (les plus forts sont gratuits )
. À partir de là, n’importe qui avec un niveau minimal ( 1500, disons)peut analyser et comprendre les forces en présence, me semble-t-il.


Chemtov, le
Nepomniachtchi va jouer sous le drapeau de la Fide ? Je me suis posé la question en allant sur le site de la FIDE pour voir quels étaient les elos des deux joueurs (quasiment les mêmes, à 7 points près). Et là on peut remarquer que si beaucoup de russes du Top 100 ont le fanion de la FIDE (Malakhov, Najer, Inarkiev, Fedoseev, Esipenko, Sarana, Alekseenko, Vitiugov ) ou d'autres pays (Oparin, Predke), d'autres comme Matlakov, Tomashevsky, Artemiev, Dubov, Sjugirov, Grishuk et Nepomiachtchi ont gardé le drapeau russe. Là, j'ai du mal à suivre...


Domi77, le
J-2
Quanf King parle de Ding
World Chess Championship 2023 | Ian Nepomniachtchi vs Ding Liren | Focus on Ding | par GM Daniel King


@Chemtov : "All players who previously have been transferred to the FIDE flag, according to the resolution continue to perform under the FIDE flag unless they send a request to return to the flag of Russia/Belarus or to another federation." lu ici https://www.fide.com/news/2119

Par contre ici https://2700chess.com/ ils sont tous sans drapeau :/


Krusti, le
Une video tourne en ce moment sur le web montrant principalement Ding découvrant les conditions de jeu...


@domi : King n'est pas très intéressant (dans cette vidéo) il se borne à spéculer sur la forme du moment. Pas de description du style, ni pronostic d'aucune sorte.
Dubov se mouille beaucoup plus ici : https://www.youtube.com/watch?v=TNcD0yPXyow .
Il prévoit notamment des Catalanes ou Anglaises de la part de Ding avec les Blancs, et des Espagnoles quand Nepo a les Blancs ou encore des Catalanes.


Renan, le
Bonjour,
1ere partie, une catalane?


Domi77, le
@DrPipo merci pour la video

Un article sur l'Equipe avec l'interview de MVL
Malheureusement réservé aux abonnés.
Si quelqu'un est abonné et peut nous faire un petit résumé ;o)


yegonzo, le
Le Championnat du monde d'échecs entre Ian Nepomniachtchi et Ding Liren (7 avril au 1er mai) s'annonce très indécis. Le champion français Maxime Vachier Lagrave analyse les chances des deux adversaires.

Champion du monde depuis 2013, couronne qu'il a brillamment défendue en 2014, 2016, 2018 et 2021, Magnus Carlsen est passé à autre chose. Le Norvégien, numéro 1 mondial, toujours considéré comme le meilleur joueur du monde et peut-être le meilleur joueur de tous les temps, a renoncé à la défense de son titre par manque de motivation. Carlsen n'a rien à prouver à personne et a préféré faire l'impasse sur six mois de préparation exclusive pour un match contre un adversaire, Ian Nepomniachtchi, qu'il avait pulvérisé en 2021 à Dubaï pour son cinquième titre.

Le championnat du monde se disputera donc sans lui à Astana au Kazakhstan, du 7 avril au 1er mai, et mettra aux prises Ian Nepomniachtchi et Ding Liren, respectivement numéro 2 et numéro 3 au classement mondial. Le Russe a gagné son ticket en remportant en 2022 le Tournoi des Candidats à Madrid, ce qui faisait de lui le challenger officiel du champion en titre. C'est sa deuxième place à ce même Tournoi des Candidats qui vaut au Chinois de jouer le titre après le retrait de Carlsen.

Pour le GMI français Maxime Vachier Lagrave, il ne s'agira pas d'un titre au rabais : « Magnus a renoncé à défendre son titre mais la vie continue. C'est clair qu'il reste le meilleur joueur du monde. Mais quand bien même, il n'aurait pas pu jouer ce match en dilettante. Peut-être que certains diront que ce titre mondial n'aura pas la même valeur mais pour moi celui qui gagnera sera le champion du monde et ce titre sera mérité ». Le Tricolore, actuel 14e mondial, détaille pour L'Equipe, les forces et les faiblesses des deux adversaires pour un match disputé au meilleur des 14 parties qui s'annonce très serré.


Nepo, "l'étouffeur"

Les points forts

« Nepo, c'est un joueur extrêmement tourné vers l'initiative avec une capacité à prendre son adversaire à la gorge. Il impose son rythme en termes de vitesse de jeu. On l'a vu parfois quasiment blitzer certaines parties. Cette cadence très énergique lui permet de poser des problèmes même contre les joueurs les plus forts.
Il a gommé pas mal de défauts techniques quand il s'impatientait dans des positions un peu sèches. C'est devenu un joueur complet avec pas mal d'ingéniosité dans les positions délicates. »

Les points faibles

« Ses défauts sont le miroir de ses qualités. Et c'est difficile de s'en débarrasser. Il a parfois tendance à se laisser emporter par son rythme rapide, ce qui lui a fait commettre souvent des gaffes. C'est un peu moins le cas maintenant.
Et puis, il y a ce sentiment d'impuissance quand il perd une partie qui l'a parfois fait exploser en plein vol. Une défaite peut trop l'affecter au point que la mécanique s'enraye. La capacité à réagir après une défaite, ce n'est pas acquis chez lui. C'est peut-être un problème d'endurance physique. »

La dynamique

« Sa préparation depuis quelques années s'est énormément améliorée. Il a clairement passé un cap avec une approche plus sérieuse. Il travaille beaucoup plus. Il a remporté les deux derniers Candidats (2021 et 2022) en étant très convaincant. C'est un joueur arrivé à maturité. »


Ding Liren, « poker face ».

Les points forts

« Ding est un joueur extrêmement stable, capable de livrer des parties d'une très grande limpidité. En ce sens, il a un style qui se rapproche un peu de celui de Magnus Carlsen. C'est un très bon calculateur alors que Nepo peut faire des gaffes par inattention.

En termes de nerf, il ne laisse pas passer beaucoup d'émotions. Il parle très peu anglais donc on a du mal à voir ce qu'il ressent. »

Les points faibles

« Il est incroyablement fort mais on sait que sur certains débuts de partie, il peut être mis en difficulté. Au Tournoi des candidats 2021 à Ekaterinbourg, il avait explosé et à celui de Madrid en 2022, il n'a jamais vraiment été dans la lutte pour la gagne mais il a fini très fort. Ce qui laisse penser qu'il est moins affecté que Nepo par un début de tournoi moins bon. Mais sur un match en 14 parties, ça va vite. Une partie perdue et c'est tout de suite compliqué. »

La dynamique

« Avant la crise du Covid, en 2019, Ding était assez monstrueux. Il avait battu Magnus en fin d'année de façon impressionnante. Il était alors le meilleur joueur. Puis il y a eu la crise sanitaire. Il a peu joué en 2022. »


Un favori ?

« Ce sera un match très équilibré. Il y a toutefois je crois une différence de niveau en termes de préparation entre les deux. Sur ce point, je dirais que Nepo est au-dessus.
C'est vrai qu'au championnat du monde en 2021, il a perdu ses moyens contre Carlsen. Il était arrivé fatigué, sa préparation avait été très intense. Et dès qu'il a perdu une partie, la sixième, il s'est effondré et s'est montré incapable de rebondir. Je ne pense pas qu'il fera la même erreur cette fois. Mais s'il n'a pas tiré les leçons de cette expérience, ça peut devenir un handicap à la première partie perdue. Il peut voir ressurgir les fantômes de Dubaï.

Ding, lui, ne sera pas déstabilisé par l'événement mais sa préparation sera-t-elle au niveau ?
La plus grosse difficulté pour Ding ce sera de gagner une première partie. Mais s'il en gagne une ou s'il égalise après avoir été mené, ça peut tout changer dans le match compte tenu de l'émotivité de Nepo dans cette situation. S'il tient le début de match, Ding deviendrait naturellement favori. »


Domi77, le
Merci yegonzo !! ♥


Très juste présentation.
Dans le passé on aurait parlé d' opposition entre un joueur "positionnel" (Ding) et un joueur "tactique" Nepo.
Selon Carlsen, Nepo est exceptionnel par sa capacité à calculer très rapidement des petites variantes tactiques. Il est très performant dans les phases techniques (ouverture et finale).
Ding est un joueur plus classique, qui recherche plutôt des positions assez calmes -même si il jouera (ou essaiera de jouer) le meilleur coup en toutes circonstances, qu'il mène ou pas à des complications.
Les grandes parties de Nepo sont plutôt issues de positions dynamiques, celles de Ding de positions statiques.
Dans les ouvertures, l'avantage de Nepo jusque là est que Ding, gros point faible, est un joueur extrêmement prévisible, avec un répertoire limité.
A t-il réussi à travailler là dessus ?


Domi77, le
Soit j'avais mal compris, soit les bookmakers ont changé d'avis mais les bookmakers font de Ding Liren le favori des cotes pour remporter le championnat du monde d'échecs cette année avec 61 % de chances de le faire selon les dernières cotes de paris.
Source https://www.olbg.com/news/chess-betting-odds-ding-liren-remains-813-favourite-bookies-win-2023-world-chess-championship-against-ian-nepomniachtchi

Vendredi 07 avril 2023 Cérémonie d’ouverture
Samedi 08 avril 2023 Journée des médias
Dimanche 09 avril 2023 11h00 Partie 1


Chemtov, le
Ils ont lu FE. Et la nouvelle sur mon avis personnel s'est propagée à grande vitesse et a créé un séisme (et en même temps, un retour à la raison) dans le monde des jeux et des paris.


Domi77, le
Personne ne lance un concours de pronostics pour les parties ?
EE devrait offrir un abonnement à la revue à la personne qui trouverait le bon résultat de toutes les parties ça motiverait les troupes 😊


Ding favori c’est une grosse surprise !
Il sous-performe depuis longtemps et son dernier Wijk était catastrophique.
Le voir revenir à son meilleur est possible, mais serait surprenant tout de même.


Le Russe, passionné et romantique, devrait se lancer dans de fougueuses attaques. Mais le Chinois, fourbe et cruel comme il se doit, lui tendra des pièges machiavéliques et devrait donc l'emporter .

Telle est mon analyse, basée sur des années de lecture de romans et bandes dessinées historiques (Michel Strogoff, Dr Jivago, Flash Gordon, Tintin au Tibet, etc...)
Je doute que même Krusti ait de meilleures références pour étayer une thèse contradictoire.


Chemtov, le
''le Chinois, fourbe et cruel''... Non, je trouve qu'il a plutôt un petit côté Tchang (en référence à Tintin), fidèle (à ses ouvertures) patient et persévérant.

Mais de toute façon, la messe est dite. Les bookmakers se sont prononcés. Je pense que des fuites (savamment distillées) leur sont bien parvenues :
1) En secret, Ding s'entraine un jour par semaine avec Carlsen, un autre jour avec Kasparov et un autre encore avec un traître de l'équipe de Nepomniachtchi.
2) Tous les ordis de Nepomniachtchi et de ses collègues sont sous surveillance et contrôle de Huawei et rien n'échappe à l'équipe de Ding.

La côte de Nepomniachtchi vient de s'écrouler à 20%. Alors, à quoi bon, ce match ?


Domi77, le
Allez je fais ma BA : Concours de pronostics.
Celui qui donne le nom du vainqueur en pronostiquant exactement le nombre de parties gagnées par les 2 protagonistes gagnera les ouvrages suivants :
Top echecs Revue des grands tournois internationaux N°2 Mai/Juin 1988 (58Fr)
Top echecs Revue des grands tournois internationaux N°9 Octobre/Novembre 1990 (64Fr)
NOVI SAD La 29 ème Olympiade d'échecs par Lubomir FTACNIK
150 problèmes d'échecs de Camil SENECA (marabout)
Les coups de maitre aux échecs (Bent Larsen - Payot)
Mes parties favorites de Fischer,Spassky, Kortchnoi et Larsen de Paul Keres & Iivo Nei (Editions Chessy. Etat neuf)

Programme du match

En cas d'égalité c'est celui ou celle qui aura donné le bon pronostic en premier.

Exemple de réponse :
Ding vainqueur
Parties gagnées par Ding 3
Parties gagnées par Nepo 2

En souhaitant que EE offre également un abonnement à la revue 😁


Bon, je m'y colle : NEPO vainqueur par 2-1


Davout, le
Je pense que Ding Liren gagnera le titre et qu'il aura son entrée dans la liste des champions du monde d'échecs. Pourquoi ? Parce que Ding Dong.


Renan, le
Bon, vu qu'il y aura un départage s'il n’y a pas de vainqueur ;
Pour Moi il y aura 2-2 avec Ding vainqueur au départage...


Je préfère que Ding l'emporte -c'est le meilleur joueur des deux potentiellement- mais la cote de Nepo sur certains sites fait rêver...
D'autre part, stylistiquement, le style de Ding peut convenir au Russe.
La fragilité démontrée des deux joueurs fait penser à un match ouvert (je ne vois pas de 0-0 comme en 2018).
Souvent, Nepo commence bien ses matches et ses tournois, et Ding non. Nepo réagit très mal à la première défaite -le plus simple pour lui est de ne pas perdre ! Carlsen n'a perdu que deux parties en cinq championnats, après tout.
Donc à priori la première victoire sera capitale, mais ensuite il peut y avoir pas mal de stress pour le vainqueur.
On a deux joueurs qui n'ont jamais été favoris dans une telle occasion et c'est difficile de prévoir s'ils arriveront à garder une maîtrise correcte de leurs nerfs -improbable à mon avis !


Julo62, le
Ça semble serré.
Je mise une pièce sur Liren, 2-0.


mop, le
En utilisant la roue de la chance (https://fr.piliapp.com/random/wheel/), j'obtiens :
Ding 6 - Nepo 5 (3 nulles) ^^


Tiomsy, le
1-0 pour Nepo


Meteore, le
Ding 2 - 0


Meteore, le
Pour Nepo c'est inespéré d'être aussi proche d'un titre de champion du monde....à la fin du match contre Carlsen il a du penser qu'il ne pourrait plus jamais l'être...la démission de ce dernier lui permet de grands espoirs, mais beaucoup de tensions psychologique je pense, car c'est vraiment une très belle occasion mais sans doute la dernière


Orouet, le
Neping 7 - 7


3-1 pour Nepo ... :(


Chemtov, le
@Orouet : Aujourd'hui j'ai cru entendre, sur le net, le nom d'une recette : le ne-pudding !


Nepo choisit une variante considérée comme insipide, la variante d'échange différée de l'Espagnole.
Cette variante donne certainement l'avantage de la surprise au Russe, mais les positions résultantes n'ont jamais été considérées comme dangereuses pour les Noirs.


Les Blancs obtiennent une majorité "saine" de 4 pions contre trois à l'aile-roi contre une majorité abimée par les pions doublés pour les Noirs. Les Blancs, s'ils échangent toutes ou la plupart des pièces ont un avantage en finale, grâce à leur possibilité de créer rapidement un pion passé.
Les Noirs ont eux un autre avantage, celui d'avoir la paire de fous dans une position ouverte, avec le fou de cases blanches, qui peut être une pièce forte et incontestée.


Domi77, le
Les blancs se développent facilement (Cc3 / Td1).
La position est égale mais critique dans le sens ou les noirs doivent trouver le plan qui leur permettra de mettre leurs pièces sur de bonnes cases.
(Diag. Trait aux noirs)




Comme prévu, Nepo a l'avantage du temps (Ding réfléchit déjà profondément), et de la préparation.
Ding en jouant son répertoire habituel (et intangible) est mis dans la situation d'un étudiant à un examen, qui doit se rappeler ses révisions, ou bien improviser une réponse potable -tandis que le "prof" Nepo a déjà les réponses.
Et en même temps, la position est certainement correcte pour les Noirs -si la situation est dangereuse.


Domi77, le
Excellents commentaires DrPipo 👍


Domi77, le
Pour moi les noirs ont résolu leurs problèmes de dev.
Mais l'ordi n'est pas d'accord avec moi.




Chemtov, le
''Les Blancs, s'ils échangent toutes ou la plupart des pièces ont un avantage en finale, grâce à leur possibilité de créer rapidement un pion passé.''

Cela dépend bien sûr des pièces échangées. Contre la paire de fous, la finale ne gagne pas. Cela me rappelle un article intitulé quelque chose comme ''How to win the endgame in the exchange variation...with black!''.

Mais la question ne se pose plus ici. Plus de paire de fous. Mais pas de problème pour les noirs à mon avis. Les blancs ont la structure, mais rien d'autre.


Les Noirs ont perdu la paire de fou, qui était la compensation à leur structure inférieure. Ils sont moins bien, et n'ont aucune chance de gagner cela. Cela étant, c'est une position qui est plus proche de la nulle que d'un gain blanc, certainement.
edit : Si le joueur avec les Blancs s'appelait Carlsen, on lui donnerait certainement de bonnes chances de l'emporter !


Chemtov, le
C'est souvent comme ça, avec les noirs...

Pour la technique de création du pion passé (si on échange les dames et une paire de tours) il faut signaler que souvent il vaut mieux ne pas tenter de pousser f4 puis e5, mais plutôt f5 puis e5. Mais bon... c'est évidemment mieux quand cela se passe de l'autre coté (Caro-Kann Cf6 exf6) comme Fischer-Addison. Voir aussi à l'aile-roi, Fischer-Unzicker


Domi77, le
Il y en a un qui met presque tous ses pions sur noirs.
Un indice : Il a les yeux bridés.

(diag. Après 21. ...a5)




Chemtov, le
La muraille de Chine... Mais, bon, il se décide, Nepo, pour f4-f5 et e5 ? Connait pas Fischer ?

Ah, ben, non... Ce2...


Chemtov, le
Intéressant le choix à faire pour les blancs. Dc7 donne une belle finale à matériel égal. Fc7 gagne un pion, mais les noirs se réactivent un peu.
Il me semble...


Krusti, le
Nulle signée ici après 49.♔e3
(Rendez-nous Anish GIRI)




Une partie assez bizarre et une conférence de presse plus étonnante encore !
Ding a révélé qu’il n’avait pas préparé la partie ni beaucoup pensé aux échecs pendant, se reconcentrant juste pour le zeitnot du 40e.


Chemtov, le
@Domi77 : Avez-vous les derniers pronostics des bookmakers ? Que pensent-ils de l'état mélancolique de Ding ? Cela doit être déroutant. Je crois que c'est la première fois qu'on entend un candidat au titre mondial s'exprimer ainsi.


Domi77, le
Sur https://oddspedia.com/fr/echecs/ian-nepomniachtchi-ding-liren-736279 ils donnent Nepo 50%, nul 29% et Ding 21%

Sur https://sports.sportingbet.co.za/en/sports/chess-67 Ding-Nepo : 6 | 1.25 | 8.50

Nepo favori...

Pour ce que dit Ding ce ne serait pas un problème de traduction ?


C’est lui qui parle en anglais…


ArKheiN, le
Peut-être qu'il fait semblant de "faire le fragile" pour mettre l'équipe d'en face en confiance et baisser la garde, mais en tout cas en terme de coups il n'a pas encore montré de faille véritable aujourd'hui, et je dirais que Nepo a bien joué aussi quoiqu'un peu "contre-nature", je dis ça en me basant sur des possibilités intéressantes qui ne sont pas arrivées sur l'échiquier que Giri a illustré en direct.


Chemtov, le
Effectivement. Pas arrivées, mais certainement imaginées. Car ce que le spectateur peut observer généralement d'une partie, parfois un peu plate dans son rendu final, n'est souvent que le résultat de nombreux calculs que les deux joueurs ont effectués, avec attaques et contre-attaques déjouées, qui n'apparaissent pas pour nous mais qui ont bien fait l'objet d'un combat virtuel.
Mais bien sûr, le spectateur dira aussi: '' Pfff... il ne s'est rien passé''. Bah... oui... Les joueurs ne sont pas là pour faire plaisir aux spectateurs.
Et si tout le match devait continuer de cette façon, cela ne me gênerait pas du tout.


Davout, le
Une analyse par Stockfish de la 1ère partie :

https://www.youtube.com/watch?v=7YHsw0Bl9Ww

Avec une attaque peu conventionnelle des Noirs qu'un humain n'aurait pas osée.


Chemtov, le
C'est un petit rigolo, celui qui fait ces videos. Dans ses choix, ce qu'il propose pour l'adversaire, là où il arrête la variante, etc...


c'est quoi cette histoire de l'hôtel de Ding ?


Chemtov, le
Une histoire ? Apparemment, il a juste changé d'hôtel.


Les joueurs au départ étaient logés dans l’hôtel qui accueille le championnat. C’est une chose courante dans les tournois habituels, mais pendant un championnat du monde, avec les équipes de joueurs, les amis, la famille, etc., il est habituel que chaque joueur ait son propre camps. Ding a accepté de loger dans le même hôtel que son adversaire , et puis il s’est rendu compte que la situation l’incommodait et à voulu changer. Normal, mais son niveau de préparation, ou d’impréparation à la fois concernant les ouvertures et la logistique interroge.


atha, le
h3 !


Domi77, le
4.h3 n'est pas une nouveauté.
Cela à été joué entre Aerts (1516) et Ulburghs (1721) à Tessenderlo en 2003 😂
Véridique.

Mais à part ça on dirait bien que c'est une nouveauté.
Une bonne idée pour sortir Nepo de ses préparations.




Domi77, le
Ah ! Maintenant par transposition on trouve un peu plus de parties.

C'est une (semi?) slave dans laquelle les noirs jouent ç6 avant ç5 et les blancs Fd3 avant Fxç4




ArKheiN, le
C'est plutôt un gambit dame accepté avec un pion en h3 même si effectivement on a ce ..c6-c5 dans la Semi-Slave pour retomber dans une forme de gambit dame accepté contre des schémas blancs lents.


Oui. À noter que dans ce gambit dame accepté, dans les positions après cxd4 exd4 les Blancs ne jouent jamais h3 ! En effet, la case est plutôt destinée à la dame ou la tour en cas d’attaque à l’aile- roi, le plan principal. Cela étant la position est peu risquée côté blanc.


Domi77, le
la position de Ding ma fait penser à la bataille de Diên Biên Phu dans laquelle les Français s'étaient volontairement installés dans une cuvette.
On connait la fin...




Une très dangereuse position pour les Blancs. Cela rappelle un peu les Semi-Slaves du match Kramnik -Anand quand l’Indien avait deux fois gagné avec les Noirs.


Domi77, le
EE donne le lien du site officiel ou on peut voir les 2 joueurs, leurs conditions de jeu et la salle "de repos" ou ils regardent l'échiquier sur un écran https://worldchampionship.fide.com/live
Très étonné de voir Nepo venir à la table, prendre quoi, environ 2 minutes, pour faire un grand roque sur une colonne ou on trouve son roi, sa dame et une tour adverse.
Belle partie pour l'instant.




Partie intéressante, oui, qui est exactement le style de position dynamique auquel Nepo aspire.
Indépendamment du style de chaque joueur, on préfère avoir les Noirs ici, à tous points de vue.
edit: je viens de me brancher sur les commentaires de Giri, c'est peu encourageant pour Ding...
"I think I'm going to stand by my prediction that Ding is getting crushed here!"


Aie, Ding se prend une très grosse attaque !
Nepo + entreprenant dans ce début de match


Ding rejoue le fou en ç2, deux coups après l'avoir mis en d3 !
Un aveu d'échec, mais aussi le signe qu'il va se battre à fond, parce que c'est le meilleur coup selon les ordis !
Du coup, Nepo doit maintenant jouer précisément, parce que s'il ne gagne pas cette partie, cela peut inverser les choses psychologiquement.
Après tout, le Russe n'a jamais gagné une partie de championnat du monde jusque là...


Bon Nepo a joué précisément et Ding va perdre sauf coup de théâtre.
Quel bon début pour le Russe !


Domi77, le
20.Fg5 est incompréhensible.
Ding n'est pas dans le match.


Au delà de cela, il a été complètement dominé dans cette partie, au niveau de la compréhension de la position.
Dans une partie à roques opposés, son jeu a été d'une inconsistance incroyable illustrée par Fc2-d3-suivi de Fd3-c2 dans une position encore tout à fait jouable.
Dubov avait dit au début du match que si les deux joueurs étaient à leur meilleur, Ding était plus fort; par contre si les deux joueurs n'étaient pas à leur meilleur, Nepo était large favori.


Krusti, le
"It's just a move that's very rare. I know a lot of ideas after h3, but today's game was a disaster. The idea was a good invention from my seconds, i just didn't play very well"
From my seconds... maintenant on veut les noms !!!


ArKheiN, le
Visiblement une nouveauté made in China.


Chemtov, le
@Krusti : Richard Rapport


Krusti, le
Richard Rapport, oui en effet... Est-il seul à la manœuvre ?
Ahhh ce doute, toujours ce doute...


Renan, le
Le mental de Ding est étonnant en tout cas au vu de ses commentaires lors de la 1ère partie et sa défaite qui suit...


Davout, le
Dans la 4è partie, Ding jouera après 1.d4 d5...
2.f3 !?!?


Chemtov, le
@Renan : Oui. C'est juste un vague à l'âme passager.
@Krusti : Davout vient d'être engagé. Et les espions de Nepo ont lu nos posts sur gxf6 et sur le gambit-dame.


Krusti, le
Amusant, je me faisais exactement, quoique intérieurement, la même remarque. Cet aufhebung entre le GDA et notre si cher "gxf6" constitue et de loin la meilleure nouvelle de la journée.
Néanmoins vive le peuple Chinois et souvenons-nous toujours que la révolution n'est pas un diner de gala.


Domi77, le
C'est moi ou l'article de wiki sur "Aufhebung" est imbitable ?


Renan, le
Cherche pas domi77, je me suis arrêté à Hengel et Marx...en effet c'est imbitable!
Par contre j’aurais bien voulu la fin de la citation des chinois ( en vrai d'un chinois :Mao) de krusti...

J'espère que Ding va se reprendre, a t’il un parent qui est malade?


Renan, le
@ chemtov : un vague a l’âme passager de Ding comme le spleen du grand écrivain breton qu’est Chateaubriand?


Il jouait déjà extrêmement mal à Wijk Aan Zee, mais là, la partie d'aujourd'hui...


Renan, le
@ Supergogol : j’adore votre commentaire du 07/04 à 14h47, tout pleins d’arguments de chaque côté ( du bon second degré !).


Davout, le
@Chemtov
Je suis démasqué ! Mais mes conseils sont gratuits. Vu leurs niveaux je ne pouvais pas espérer mieux.

Est-ce que ce championnat du monde sera encore plus décevant que le match Carlsen-Nepo ? Avec 14 parties, la moindre défaite risque d'être fatale.

Il fallait voir la tête de Nepo, après le coup h3 de Ding, pour voir sa surprise et un amusement certain.

Espérons que Ding gagne la 3è partie pour relancer le suspense...


Chemtov, le
@Domi77: Imbitable... un peu (c'est intéressant de lire l'article allemand et l'article anglais) (en haut, à droite, onglet ''16 langues'').

Alors... bof... c'est surtout inadéquat. Pas de nécessité de dépassement ici, pas de contradiction entre gxf6 et dxc4, pas d'éléments opposés à sublimer ou négliger en même temps.
Je me suis déjà posé la question sur cette association de prises. Mais ni dans la Caro-Kann, ni dans le Gambit-Dame (du moins pas directement), mais dans 1.d4 Cf6 2.Fg5. Et là, si je joue d5 et que mon adversaire répond c4, est-ce que je prends en c4 ? Comme un bon GDA pour les noirs, avec ce Fg5 précoce ? Mais si les blancs jouent alors FxCf6. Dans ce cas gxF ou exF ? Et s'il prend tout de suite en f6, après d5, est-ce que c4 sera bon si je joue gxF ? Là, on peut philosopher... (C'est peut-être ce que Ding a trop fait aujourd'hui...)

@Davout : Décevant ? Mais c'est très intéressant. Surtout si on peut progresser en étudiant les parties. Le mieux, c'est d'ailleurs de les suivre sans regarder l'évaluation et sans écouter de commentaires. Quand on revoit la partie commentée après, c'est tout à fait surprenant.


C'est difficile de juger d'un championnat au bout de deux parties. Mais je n'ai pas souvenir d'un challenger aussi mal préparé que Ding depuis que je les suis au jour le jour (1978).
En 1981, et en 1993, Kortchnoy et Short étaient trop faibles par rapport à leur adversaire. En 2010, Anand a subi une catastrophe inaugurale contre Topalov.
En 2021, Nepo a bien joué pendant cinq parties et demie, pas si mal.
Là, on a un gars qui se présente pas du tout en forme, pas du tout préparé, et hyper stressé en plus.
C'est une première je crois.
Il est vrai qu'il ne s'est pas vraiment qualifié, repêché aux Candidats de manière un peu discutable et présent seulement par sa deuxième place, arrachée à la dernière ronde après un début calamiteux.
Du coup, n'ayant pas montré jusqu'alors qu'il pouvait supporter la pression -au moins celle de se qualifier, était-il légitime à disputer le titre ?
N'aurait-il pas mieux valu donner le titre à Nepo par défaut, comme Karpov l'avait eu en 1975 ?


Chemtov, le
@Renan, le 10/04/2023 20:04 : Hengel ? Un hybride de Hegel et Engels ?


Renan, le
@ Chemtov,
Oui c'est Hegel bien sûr...


Meteore, le
Espérons que Ding se reprenne et redevienne celui qu'il était avant le Covid. Trop d'échecs en 2D doit nuire aux échecs en 3D? Ou peut être à t il eu moins d opportunités que les autres pour revenir à un mode post covid ?


Alireza redevient n°3 mondial mais la 2ème place va être très difficile à atteindre


Krusti, le
Nous voici donc aux portes de la ronde 3:
Nepo va-t-il reproduire et sous quelle forme son geste Hégélien remarqué précédemment ?
Ding va-t-il réagir en montrant sa fine compréhension de l'immense Sun Tzu ?
Tant de questions...
Ce championnat du Monde est décidément passionnant et propre à nous faire oublier le palpitant Khalifman-Akopian de 1999 ou bien encore le poignant Kassimdjanov-Adams de 2004.


Chemtov, le
Apparemment, la ronde 3, ce n'était pas aujourd'hui...


Julo62, le
C'est déjà décisif, demain, pour Ding.

Népo est en confiance, et surtout peut être persuadé que rien ne tourne rond, en face.

Le match est court, mais une nulle "professionnelle" serait certainement un excellent résultat pour le joueur chinois.

(Et pour mon pronostic, c'est déjà faux 😌)


Oui, comme Julo, je pense que le jeu pour le joueur chinois, c’est de faire plusieurs nuls pour calmer le jeu et reprendre ses esprits. Après avoir joué aussi mal les deux premières parties, il est pratiquement impossible qu’il soit capable de sortir une partie parfaite et inverser rapidement la tendance. Après quelques nulles, il aura peut-être récupéré un peu d’aplomb et pourra penser à égaliser.


Domi77, le
Désolé Julo pour le pronostic.
Méteore est aussi dans les choux.

Résumé des pronos :
supergogol
NEPO vainqueur par 2-1

Renan
2-2 avec Ding vainqueur au départage...

Julo62
Liren, 2-0.

mop
Ding 6 - Nepo 5 (3 nulles)

Tiomsy
1-0 pour Nepo

Meteore
Ding 2 - 0

Orouet
Neping 7 - 7

Kouvitch
3-1 pour Nepo


Reyes, le
Ian Nepomniachtchi fringant, Ding Liren aux abonnés absents

Mené au score après seulement deux parties, le Chinois Ding Liren se retrouve déjà repoussé dans les cordes par Ian Nepomniachtchi. Le Russe, avec les pièces blanches dans cette troisième partie, pourrait laisser son adversaire K.O. debout en cas de nouvelle victoire. https://www.europe-echecs.com/art/championnat-du-monde-d-echecs-2023-8991.html


Deux bonnes surprises :
Nepo a décidé de jouer 1.d4 (comme il aurait du le faire contre Magnus à mon avis).
Ding a une meilleure tête, ce matin, il a l'air d'avoir repris du poil de la bête, en tous cas dans ce début de partie.


A noter que Ding reste devant l'échiquier cette fois -ci, une première dans ce championnat "des chaises vides "!


Chemtov, le
a5!? Inconnu de ma part, mais beaucoup joué par un obscur joueur chinois en 2022 sur internet : Yuan,Qingyu.

Et par Ding contre Giri :

Giri,A (2761) - Ding Liren (2806) [D35]
Chessable Masters Prelim chess24.com INT (6.5), 20.05.2022

1.d4 Nf6 2.c4 e6 3.Nc3 d5 4.cxd5 exd5 5.Bg5 c6 6.e3 h6 7.Bh4 Be7 8.Bd3 0-0 9.Qc2 Re8 10.Nge2 Nbd7 11.0-0 a5 12.a3 Nh5 13.Bxe7 Qxe7 14.Rae1 Nf8 15.Nc1 Nf6 16.f3 Ne6 17.Qf2 c5 18.Bb5 Rd8 19.dxc5 Qxc5 20.Nb3 Qb6 21.Rd1 Bd7 22.Bxd7 Rxd7 23.Nd4 Re8 24.Ncb5 Rde7 25.Rfe1 g6 26.Nxe6 Rxe6 27.Nd4 R6e7 28.Qd2 Nd7 29.Re2 Ne5 30.b3 Nc6 31.Qc3 h5 32.Kf2 Re5 33.Nxc6 bxc6 34.b4 axb4 35.axb4 R5e6 36.Qd4 Rb8 37.Qxb6 Rxb6 38.Rd4 Re8 39.e4 Reb8 40.exd5 cxd5 ½-½


Chemtov, le
Sans a5 et a3, la position est plus connue. Mais c'est marrant Cc1. Car cela peut transposer dans une partie sans a5 et a3, où Cc1 a été joué plus tard et ensuite seulement a5 et a3 (inversions de coup). Jouée par... Rapport ! ( secondant de Ding)

Rapport,R (2646) - Solodovnichenko,Y (2559) [D36]
Neckar op-A 17th Deizisau (5), 30.03.2013

1.d4 d5 2.c4 e6 3.Nc3 Nf6 4.cxd5 exd5 5.Bg5 c6 6.e3 h6 7.Bh4 Be7 8.Qc2 0-0 9.Bd3 Re8 10.Nge2 Nbd7 11.0-0 Nh5 12.Bxe7 Qxe7 13.Rae1 Nf8 14.Nc1 Nf6 15.Nb3 Ne6 16.f3 a5 17.a3 b6 18.Na4 Qa7 19.Nc1 Bd7 20.Nc3 ½-½

Et aussi ici par... Nepo, avec a5 sans a3 :

Nepomniachtchi,I (2751) - Kramnik,V (2811) [D36]
Zuerich Chess Challenge Blitz2 6th Zuerich (2), 17.04.2017

1.c4 e6 2.Nc3 d5 3.d4 Nf6 4.cxd5 exd5 5.Bg5 c6 6.Qc2 h6 7.Bh4 Be7 8.e3 0-0 9.Bd3 Re8 10.Nge2 Nh5 11.Bxe7 Qxe7 12.0-0 Nd7 13.Rae1 Nf8 14.Nc1 Nf6 15.Nb3 Ne6 16.f3 a5 17.Na4 Qd8 18.Nbc5 Nf8 19.Qb3 b5 20.Nc3 Ne6 21.Nxe6 Bxe6 22.Qc2 Qb6 23.Qf2 a4 24.Rc1 b4 25.Ne2 Ra5 26.h3 c5 27.dxc5 Rxc5 28.e4 Nd7 29.Rxc5 Qxc5 30.Rc1 Qxf2+ 31.Kxf2 Ne5 32.Bb5 Rb8 33.Rc5 Bd7 34.Ba6 Rb6 35.Rxd5 f6 36.Ra5 g5 37.g3 Kf8 38.Nd4 Rd6 39.f4 gxf4 40.gxf4 Rxd4 41.fxe5 Rxe4 42.exf6 Rf4+ 43.Ke3 Rxf6 44.Bb5 Bxh3 45.Rxa4 Be6 46.b3 h5 47.Rxb4 Ke7 48.Be2 Rf5 49.Rh4 Ra5 50.Re4 Kf6 51.b4 Ra3+ 52.Kd4 Bf5 53.Rh4 Rxa2 54.Bxh5 Rd2+ 55.Kc3 Rd3+ 56.Kc4 Kg5 57.Rh2 Rd8 58.Bf3 Kf4 59.Bc6 Rd1 60.b5 Bd3+ 61.Kc5 Rc1+ 62.Kd4 Bxb5 63.Bxb5 Kg5 64.Rf2 Re1 65.Be2 Ra1 66.Bf3 Kf4 67.Be4+ Kg3 68.Rf8 Ra4+ 69.Ke3 Ra3+ 70.Bd3 Kg4 71.Rg8+ Kh5 72.Ke4 Ra4+ 73.Kf5 Kh4 74.Be4 Kh3 75.Kf4 Kh2 76.Rg2+ Kh3 77.Rg1 Ra2 78.Rg8 Kh2 79.Rh8+ 1-0


J’imagine que l’ouverture doit t’enchanter, chemtov !


atha, le
@chemtov, vous avez un outil qui permet de trouver ces transpositions ? Ou vous poussez juste la variante avec les coups normaux et tombez sur des parties ?


Chemtov, le
@Docteur Pipo : Moyen, moyen... J'en vois tous les jours. Je préférerais voir quelque chose de nouveau.

@atha: Non pas d'outil à part la base de Chessbase.
Là on se rapproche de deux parties perdues par Matlakov :

Dreev,A (2606) - Matlakov,M (2662) [D35]
Airthings Masters Div 3 L chess.com INT (3.3), 07.02.2023

1.d4 Nf6 2.c4 e6 3.Nc3 d5 4.cxd5 exd5 5.Bg5 c6 6.e3 h6 7.Bh4 Be7 8.Bd3 0-0 9.Nge2 Re8 10.0-0 Nbd7 11.Qc2 Nh5 12.Bxe7 Qxe7 13.Rae1 Nf8 14.Nc1 Nf6 15.f3 Ne6 16.Nb3 a5 17.a3 a4 18.Nc1 c5 19.N1e2 Bd7 20.Ng3 Rac8 21.Qf2 Qf8 22.Bc2 b5 23.Nf5 g6 24.Qh4 Nh5 25.Nxd5 Ng5 26.f4 Ne4 27.Nfe7+ 1-0

Dubov,D (2708) - Matlakov,M (2662) [D35]
Titled Tue 14th Mar Early chess.com INT (9), 14.03.2023

1.d4 Nf6 2.c4 e6 3.Nc3 d5 4.cxd5 exd5 5.Bg5 c6 6.e3 h6 7.Bh4 Be7 8.Bd3 0-0 9.Nge2 Re8 10.0-0 Nbd7 11.Qc2 Nh5 12.Bxe7 Qxe7 13.Rae1 Nf8 14.Nc1 Nf6 15.f3 Ne6 16.Qf2 a5 17.N1e2 c5 18.Nf4 cxd4 19.Ncxd5 Nxd5 20.Nxd5 Qd6 21.e4 Bd7 22.Qg3 Qxg3 23.hxg3 Nc5 24.Bb1 Rac8 25.Rd1 Bb5 26.Rf2 Ne6 27.Nf4 Red8 28.Rfd2 a4 29.Kf2 Bc4 30.Nxe6 Bxe6 31.Rxd4 Rxd4 32.Rxd4 Rc1 33.Bd3 a3 34.bxa3 Rc3 35.a4 Ra3 36.Bb5 Rxa2+ 37.Kg1 g5 38.f4 Bg4 39.e5 Kg7 40.Rb4 Ra1+ 41.Kf2 Ra2+ 42.Kg1 Ra1+ 43.Kh2 Ra2 44.Bc4 Rd2 45.Rxb7 Bf3 46.Rxf7+ Kh8 47.Rf8+ Kg7 48.Rf7+ Kh8 49.Bf1 Ra2 50.Rf6 Kg7 51.a5 Be4 52.a6 Ra1 53.Be2 Ra2 54.Bf1 Ra1 55.Bc4 Rc1 56.Rf7+ Kh8 57.Rc7 Rc2 58.a7 g4 59.a8Q+ Bxa8 60.Rc8+ Kg7 61.Rxa8 Rxc4 62.Ra7+ Kg6 63.Ra6+ Kg7 64.Rd6 Rc1 65.f5 Re1 66.Rg6+ Kf7 67.e6+ Ke7 68.Rxg4 Re5 69.Rf4 h5 70.g4 Kf6 71.gxh5 1-0


La « nouveauté »par rapport au plan classique que jouait Kasparov, c’est le plan de Radjabov ( entre autres) de déstabiliser le cavalier c3 par b5-b4; jadis on essayait plutôt de jouer c5 après f3.


Chemtov, le
Là a5 anticipe aussi Cb3 (défenseur de d4) avec déstabilisation par a4 (dans le cas d'une tentative d'ouverture au centre par e4, avec contre attaque sur d4 par Ce6). C'est pourquoi parfois Df2 qui surprotège d4.

Ce6 joué. Et un bizarre come-back du cavalier en e2. Pour jouer e4, je suppose.


JMC, le
Kasparov ne jouait-il pas Tad1 pour protéger d4 ?


Chemtov, le
Cela ne me dit rien de spécial.


Oui, mais le plan était strictement le même, celui de jouer e4-e5 f4, etc. Aujourd’hui c’est le plan des noirs qui a changé, avec cette contre-attaque par b5b4 qui a remis la position à la mode côté noir.


Chemtov, le
Problème avec a5+c5 -> b5 est ''troué''.


Et maintenant que les Blancs ont perdu deux temps avec l’aller retour du cavalier e deux, les Noirs reviennent au plan classique et jouent c5 ! Ils se créent une faiblesse en d 5 mais c’est justifié par la faiblesse en e3.


Je pense que l’ouverture est réussie pour les Noirs. Ce plan avec F3 est fort si les Blancs parviennent à jouer e4. S’ils n’y parviennent pas, ils ont surtout affaibli leur structure de pions.
On se rend compte que le placement des tours blanches semble hors sujet.


Chemtov, le
Bon... cela va faire nulle probablement. Je viendrai voir ça plus tard... Le devoir m'appelle ailleurs... A +


Krusti, le
“I was not happy with the result. I was trying to play for win at some point, but I couldn’t find a way to break through. So, I think a draw is a decent result for both of us.”
Ce qui est bien avec ce genre de propos c'est qu'on peut le ressortir à chaque fois et que ça peut servir pour les deux couleurs.


…et pour les deux joueurs !


dan31, le
oui mais attention, il faut quand même que la partie se termine par une nulle sinon il faut chercher autre chose à dire.


Krusti, le
"My friends helped me to deal with my emotional problems. Now I feel more comfortable on the stage."
Ou bien Ding est supérieur à nous tous dans sa manière de mener une guerre psychologique (pas à exclure) ou bien c'est un gentil petit garçon et...
Oh et puis rien.


Chemtov, le
Ou juste un garçon normal ? C'est vrai que cela nous change des énergumènes habituels.


Krusti, le
Et le piège se referme...


Chemtov, le
Aaaargh...


En tous cas il a joué la deuxième comme un garçon normal, oui. J’en connais pas mal qui peuvent jouer à ce niveau, voire mieux !


atha, le
@Krusti, dévoiler publiquement une telle faiblesse ne peut-être qu’un signe de force. Pauvre Nepo. Je n’aimerai pas être à sa place.


Renan, le
Ding ferait il du Fischer 1972?


Renan, le
Ca sent la loose tout ça et assez vite...


Meteore, le
Je révise mon pronostic :
2 - 1 Ding


sigloxx, le
J'arrive un peu tard mais je donne 3 0 en faveur de Nepo. Ding etait vraiment favori avant le match sur les sites de paris? Ca me semble invraisemblable au vu de son niveau de jeu depuis 3 ans et au vu de celui de Nepo. J'aurais du suivre ca plus tot, j aurais place une petit mise (desole pour les accents, clavier qwerty)


Meteore, le
3 0 cela veut dire 7.5 vs 4.5 en 12 parties donc.

Plus le score est élevé moins le match dure longtemps, il faut en tenir compte dans les pronostics


Domi77, le
Une belle anglaise sur la table.
Il y aura un peu d'animation.




Krusti, le
Après avoir positionné son premier cavalier en h5, Nepo place le second en a5.
Natif de Saumur j'apprécie ce joli travail d'écuyer.
(Note pour mon biographe)
Ci-dessous position après 20.Fe4




Chemtov, le
Et il va réussir maintenant un passage en d8. Pour la première rangée, ce sera plus difficile.


atha, le
Oh ! Txd4!
Édit : nepo a été un peu naïf sur le coup non ?


Krusti, le
Position après 30.Cb3
"...un acte de violence par lequel une classe en renverse une autre ?"




Davout, le
ça fait plaisir de voir Ding prendre le taureau par les cornes.

Nepo qui joue habituellement vite, réfléchi plus longtemps que son adversaire. Un signe ?


Je viens de regarder trois minutes de stream avec Kevin Bordi et Vladimir Tkachiev qui commentent, et je suis effaré. Ils arrivent à être insultants envers les joueurs, grossiers, absolument pathétiques, ils ont probablement bu en plus. C'est déshonorant, honnêtement. A côté de ça tu écoutes Giri / Naroditsky / Howell en anglais c'est un régal.


Chemtov, le
Je sens que le cours du Nepo va s'effrondrer à la Bourse de FE.


Musashi, le
@speedypierre. Je trouve aussi les commentaires de Tkachiev très déplaisants, en plus d'être difficilement compréhensibles.


Je trouve que l’on est trop dur avec les joueurs. Si la partie de Ding avait été joués par Fischer ou Karpov , on aurait crié au génie. Là tout le monde tape sur Nepo pour la simple raison qu’il n’a pas compris que dans la position donnée un cavalier pouvait être beaucoup, beaucoup plus fort qu’une tour. C’est une partie modèle, exceptionnelle,qui démontre la relativité de la valeur des pièces.


atha, le
Le feuilleton continue: Ding est revenu dans son hôtel originel, sans savoir combien de nuit il a passé dans l’autre hôtel.
Le kgb n’a qu’à bien se tenir #TheWire

@DocteurPipo: si tu fais référence à mon commentaire, c’était plus par rapport à la vitesse à laquelle il a joué Cd4 pour attaquer la dame F3, défendant tactiquement le pion f4.


Une très belle démonstration de la valeur relative des pièces, en effet . Superbe !


Bin pour le spectacle et le suspense !
Je vois tjrs Nepo quant à moi.


Tkachiev, un modèle de compréhension et d'explication du jeu.
Et je trouve qu'il s'exprime très bien dans notre langue (tout le monde ne fait pas cet effort).
Et tjrs des anecdotes au top.
J'adhère !
Bordi, que j'apprécie généralement, assez lourd aujourd'hui.


Domi77, le
Quelle partie !!


Reyes, le
Anish Giri : « Je donnerais à Ding 80% de chances de gagner le match après cette partie ! »

Ding Liren : « Bien sûr, je suis très heureux d'avoir gagné la partie. Je suis satisfait de la qualité de mon jeu. C'était une partie très difficile, mais j'ai réussi à garder le contrôle. » ... « Soudain j'ai eu l'impression d'être gagnant... c'était un peu difficile à croire ! »

Ding Liren : « Pour moi c'est la victoire la plus importante jusqu'à présent, car le championnat du monde est totalement différent des Candidats, par exemple. »

Ian Nepomniachtchi : « C'était une partie très intense. Je pense que j'ai mal évalué la position. J'ai cru que c'était plutôt bon pour les Noirs. Cependant, c'était plus ou moins jouable jusqu'à ce que je perde ma concentration. »

Ding Liren est finalement revenu dans l'hôtel officiel : « J'ai commencé à m'habituer à cet hôtel... et je veux essayer de gagner ! »

Ding Liren : « Le sacrifice pour l'initiative est la manière moderne d'aborder les échecs. »

Maurice Ashley : « Ce match compte jusqu'à présent 2 victoires de plus que les 4 premières parties des trois derniers matchs de championnat du monde combinés ! »

https://www.europe-echecs.com/art/championnat-du-monde-d-echecs-2023-8991.html#partie-4


dan31, le
intéressant ce que tu dis DrPipo. À mon niveau, beaucoup plus faible, je trouve que c'est une belle démonstration de Ding mais on a aussi l'impression que Nepo a été très léger avec Cd4, offrant "facilement" à Ding une domination totale de l'échiquier.


Ding Liren :" Le sacrifice pour l'initiative est la manière moderne d'aborder les échecs"
Moderne, vraiment ?
On va mettre cette phrase sur le compte de l'euphorie de la victoire...


atha, le
@supergogol : l’école hypermoderne c’est les années 1920s donc on a de la marge.
Sérieusement je pense que l’implémentation de ce type de stratégie est plus fréquent ces dernières années.


Les sacrifices sont de plus en plus nombreux car les ordinateurs nous ont révélé beaucoup de possibilités tactiques et surtout stratégiques que nous ne comprenions pas il y a encore quelques années.
Atha : non ce n’est pas une critique te visant; dans l’ensemble je trouve que spécialement ceux qui suivent les parties grâce aux moteurs sont généralement très sévères. Les joueurs eux avaient d’ailleurs une évaluation différente et trouvent cette partie intéressante et de qualité.


Renan, le
Ding joue une anglaise et accepte très tôt les pions doublés ensuite il échange une tour contre un cavalier et se retrouve avec 2 pions liés très forts...magnifique partie...
Joli le 38eme coup pour la fourchette sur la dame et la tour noire...


Julo62, le
Voilà un match complètement relancé et pour l'instant il y a beaucoup de jeu.

Avant la précédente journée de repos c'était à Ding de se ressaisir, cette fois-ci, c'est au tour de son adversaire (et ça n'a jamais été son point fort).

Je suis très impressionné de la façon dont Ding a géré la tentative blanche de Népo, hier et comment il s'est créé des possibilités aujourd'hui.

Ça peut changer, mais c'est maintenant lui qui a le vent en poupe.


Bravo à Ding pour cette belle victoire, qui relance complètement le match. Il n'a jamais hésité à sacrifier du matériel et cela paie au moment le plus prestigieux de sa carrière.

C'est à mon sens un bon indice sur sa forme et sa capacité à rebondir: mené au score, il reste assez lucide pour jouer le coup que la position réclame, même s'il faut donner du matériel.

Je serai quand même moins catégorique que Giri : le match est long et semble très ouvert !


A priori, cela devrait être serré. Mais si il existe un gros point noir chez Nepo: jusqu’alors, il n’a jamais été capable dans un tournoi important de surmonter une défaite. Il a plutôt l’habitude après sa première défaite d’en prendre rapidement deux en suivant. C’est cette « habitude » qui justifie le pronostic de Giri.


@DocteurPipo
Ah Nin, Nepo à très bien surmonté sa défaite aux Candidats contre MVL... 1 an après :)


Meteore, le
Mvl avait une super partie contre Nepo, l'équivalent de Ding aujourd'hui


"Nepomniachtchi gaffe dans la 4e partie et le phœnix Ding Liren égalise"

Ce n'est pas un poil excessif "gaffe" ?


r2d2, le
@speedypierre @Musashi

Tout à fait d'accord avec vous.
Bordi entraine Tkachiev dans ses blagues foireuses;
Des rires bien gras, bien lourds, et parfois forcés.
Une attitude et des commentaires condescendants par rapport aux coups des joueurs, voire presque insultants.

Ronde 4 à 01h08mn 23s de la vidéo, quand Ding joue Fd3, Bordi s'empresse de dire "connerie - c'est Cata", et Tkachiev qualifie Ding de "Nul - de Charlot" avec la farandole de rires déplacés qui suit.

je trouve cela lamentable.

Effectivement on souffre énormément de la comparaison avec Giri & Co.


Domi77, le
Pas étonné.
Ils sont ou les grands défenseurs du guignol ?
J'ai quand même verifié, c'est édifiant...
https://www.youtube.com/live/sWMi3grvKX0?feature=share&t=4176


Un lien lichess où sont commentés les parties du championnat du monde par Navara : https://lichess.org/study/SkQqKSso


A Domi77: je crois que les 2 sont complètement bourrés en fait...


Je suis d'accord avec Speedypierre et Supergogol ils sont complètement cuits... Pitoyable (et triste concernant Vlad).


Chemtov, le
@r2d2 : Lamentable, le mot est faible.
@Domi77 : merci pour lien (je ne serais pas allé voir autrement). Je ne croyais pas que c'était à ce point dégueu.
Une vidéo d'anthologie à conserver absolument pour éduquer les jeunes.
Je ne sais pas si l'un ou l'autre bosse pour E.E. Mais, moi, je les virerais sur-le-champ.
@supergogol : Hélas non, à mon avis.


Chemtov, le
Bon... si on revient à la partie, perso, je trouvais Da4 + f3 beaucoup plus clair que c5. Et Fd3 + Cd2 très forts (à l'inverse de ce que racontaient les deux streamers vedettes). Partie suivie sans engin.




© 2024 - France Echecs  | Utilisation des cookies  | Politique de confidentialité