France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- Thursday 30 June 2022
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies | Politique de confidentialité |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs


Le système Botvinnik par Renan le  [Aller à la fin] | Ouvertures |


Que pensez vous de cette position issue de la défense slave et appelée système Botvinnik?

Merci


Renan, le
C'est une position étudiée par Éric Prié dans l’EE nmr 467 de Mai 1998...
Excellent article d'ailleurs mais est ce encore jouable et d’actualité ?

Le trait est au blanc dans cette position...
C'est en quelque sorte un Gambit...est ce intéressant pour ceux qui aiment jouer un Gambit?


Renan, le
La suite normale est exf6,gxh4 puis Ce5, trouvez le bon coup noir!...


Renan, Si je peux me permettre, si cette ouverture a été jouée par Eric Prié lui même et analysée dans la revue Europe Echecs...
c'est que bien naturellement c'est une position saine et parfaitement jouable encore de nos jours, pour cela n'importe quel joueur de club qui n'aspire pas au titre de GMI dans l'immédiat...

Pour ma part, je n'hésite pas à regarder les parties de MI ou classés Fide, pour m'en inspirer dans mes propres parties, et essayer de comprendre les idées jouées....

Lorsque que je jouais un peu sérieusement, en compétition, mes ouvertures favorites ( Hollandaise avec les noirs, défense Pétrov avec les noirs , espagnole d'échange avec les blancs...) , j'avais constitué des recueils de parties de Santo Roman, JL Seret , Vaisman, Andruet , Giffard , Haik, Bernard , Sharif, Roos, Prié , etc .... (pas besoin de Carlsen, Kasparov, Karpov)

et je suis bien convaincu que si je rencontre alors un joueur de mon niveau sur une ouverture ainsi étudiée, j'aurais un EEENNNOOOORRRMMMEEE avantage contre lui !
Et je peux vous assurer que je ne craignais pas sur l'échiquier des adversaires classés à plus de 200-300 points que moi si je tombais dans mes préparations de parties !


Renan, le
Je voulais savoir à quel code eco cela correspond cette variante de partie...
J'ai le livre de Vigorito sur la slave paru chez Olibris.
Ce qui m’a plu dans l’article d’EE écrit par Éric Prié c'est le côté folie de la position.
La position que j'ai mis au début est elle plus issue d’une Méran ?


Code ECO : D44
J'ai trouvé 5236 parties allant de Lund-Reti 1920 à Van Foreest-Shirov 2022


Renan, le
Merci lefouduroi.
5236 parties sur la position,eh ben!...
Ce qui m’interresse c'est le coup e4 (le 6eme), pour parvenir la position du début...


ArKheiN, le
Ce n'est pas le système Botvinnik. C'est la variante Botvinnik de la Semi-Slave. Excellente ouverture qui demande par contre une excellente mémoire et un grand niveau tactique. Impressionnant que son ouverture ait survécu à l'ère informatique.

Le système Botvinnik, comme le nom système Suggère est un schéma, contre l'Anglaise avec c5-d6-e5 et généralement b5 ou f5 avec Cge7 et fianchetto roi.


Renan, le
OK Arkhein, tu peux m’en dire un peu plus?
Quelle est l’idée globale, les cases importantes?...


Reyes, le
Des livres entiers ont été rédigés sur cette ouverture, c'est hyper-théorique. Recherche la simplicité Renan, pas la complexité. Rien que Wikipédia te donne une idée :

La défense semi-slave est devenue très populaire parmi les joueurs de haut niveau depuis les années 1990 car elle crée de grandes complications qui donnent aux Noirs des chances de gain. De ce fait, elle est hors de portée des joueurs moyens, notamment parce qu'elle exige de maîtriser beaucoup de théorie. Dans son ouvrage Secrets of Modern Chess Strategy, John Watson écrit :

« Dans son livre brillant Fire on Board (un joyau du jeu dynamique moderne), Alexeï Chirov consacre un chapitre à part à ses aventures des deux côtés de la variante Botvinnik de la défense semi-slave. La caractéristique marquante et remarquable de ces parties est que, bien qu'elles quittent tardivement les coups de la préparation d'avant-match (aux alentours des coups 18 ou 20), elles sont pleines de complications riches et imprévisibles. C'est vrai à un tel point que les joueurs se trouvent forcés de trouver des coups extraordinaires de manière répétée à seule fin de survivre, et finissent en crise de temps à la pendule malgré le temps économisé sur les premiers coups. Ce paradoxe, à savoir que des variations préparées en profondeur peuvent donner lieu à des compétitions incroyablement créatives sur l'échiquier, se répète encore et toujours dans les échecs contemporains. »

Un tel phénomène est typique de la défense semi-slave, qui amène des parties souvent pleines de difficultés tant tactiques que stratégiques.


Renan, le
Ouais, pas pour moi en un mot , trop compliqué sur d4.Merci Reyes.


Chemtov, le
Eventuellement pour vous, mais trop compliqué à expliquer ( et à comprendre ) pour nous.


Renan, le
Sur la position , les Blancs ont joué e5 et ont fait un choix de ne pas défendre le fou attaqué.
Donc ...gxh4/exf6,Dxf6 et Ce5...
Est ce que cela vaut le "coup" pour les blancs?


kieran, le
@Renan

La suite la plus courante est 9.Cxg5. C'est une joyeuse mêlée tactique dans certaines lignes mais c'est amusant de jouer ça avec les blancs même si l'on ne connait pas tout.


Renan, le
À cette époque là et dans l’article,il n'est pas mentionné 9)Cxg5 puis hxg5 et Fxg5...


Chemtov, le
@Renan: Vous devriez regarder dans l'encyclopédie des ouvertures. Même dans mon vieux volume D de 1987, il y a déjà des tonnes de variantes, avec autant de questionnements aussi bien tactiques que stratégiques. Et imaginez l'évolution en 35 ans !


Renan, le
@chemtov,
Je vais regarder le volume D, qui est un peu plus récent (quoique)...


Reyes, le
Le Maître FIDE Sylvain Ravot, sur Twitter, parle justement du livre de Mikhail Shereshevsky « The Shereshevsky Method to Improve in Chess. From Club Player to Master » avec quelques conseils sur les ouvertures.

1) Le répertoire du joueur doit être solide, avec une fondation stratégique saine, actif mais pas trop agressif.
2) Ne doit pas inclure d'ouvertures douteuses ou réfutées car quand les adversaires deviendront plus forts ça ne fonctionnera plus.
3) Ne doit pas chercher à éviter une masse de théorie avec des systèmes (exemple 1.Cf3 g3 Fg2 0-0 d3 Cbd2 e4). Si on veut jouer plus fermé, alors 1.d4 ou 2.c4.
4) Le plus important : le répertoire doit être tel qu'il n'y a pas besoin de travailler dessus plus d'une ou deux fois par an, sauf en analysant les parties jouées.


Renan, le
Merci du renseignement Reyes, ce livre est semble t'il intéressant ; variantes en dit du bien...en ce qui concerne la position du début,le développement est simple mais le roque n’est pas fait et la phase tactique commence tôt (il me semble).


Renan, le
J'ai trouvé la variante de kerian dans le nmr 468,
Je comprends pourquoi chemtov disait que c'était une variante compliquée...


ArKheiN, le
Renan peut s'intéresser à la variante Anti-Moscou de la Semi-Slave qui est tranchante et a des ressemblances mais c'est quand même différent mais aussi très complexe. Le meilleur bouquin qui couvre les deux, à la fois assez récent et avec de bonnes analyses c'est celui de Schandorff.


Julo62, le
Pour jouer ça, il faut soit être fou, soit inconscient, soit passionné !

D'un point de vue concret (pas ce qui est le plus intelligent sûrement), jusqu'à un niveau assez élevé, vous ne jouerai jamais votre objet d'étude car aucun adversaire ne rentrera dedans.

Mais ce n'est pas le plus important :-)


@Chemtov
J'aimerais bien savoir si dans votre expérience de joueur (et de coéquipier) d'une équipe de haut niveau de compétitions interclubs, vous avez souvent assisté à des parties sur ce thème (en dehors des joueurs de top niveau).
Perso, en ayant joué et assisté à des rencontres du niveau inférieur, je crois bien n'avoir jamais vu la position du diagramme lors de ce type de match (N2, N3).


---
De nos jours, il me semble que Ding est un des joueurs du top à permettre ça avec les Noirs. Je crois que dans le candidat (que Caruana avait remporté), il y a une partie très intéressante Grischuk-Ding. Ces parties sont souvent analysées.


Renan, le



Renan, le
C'est la position.


Chemtov, le
@Julo62 : Souvent, non. Dans mon équipe, je n'en ai pas souvenir. Mais oui, des parties comme ça (dans cette ligne spécifique), j'en ai vues dans d'autres matchs, en direct ou dans les bulletins.
Et si vous prenez une base de données (Chessbase ou autre) en renseignant simplement les champs ECO avec ''D44'' et tournois avec ''FRA'', vous en trouverez de dizaines jouées en équipe, en France ( et j'en ai aussi vues en Allemagne ).


Julo62, le
Merci, vous confirmez ce que je pensais, on a affaire à l'œuvre de spécialistes passionnés.

Je crois que l'étendue de ce complexe "Semi-slaves" est si vaste qu'il est très difficile, pour des amateurs, de circonscrire l'objet d'étude.


Reyes, le
Jouez le gambit Dame accepté !


Julo62, le
Même le Gambit Dame Refusé.
Pour les Noirs, la variante d'échange + le système choisi, c'est toujours moins monstrueux que : Méran, anti-Méran, Botvinnik, Moscou, et tout le reste.

Mais on peut comprendre les joueurs qui veulent jouer ça, c'est un des espaces les plus passionnants tellement c'est énorme :-)

De toute façon, si l'informatique nous a bien enseigné quelque chose sur le jeu, c'est à quel point nous sommes faillibles.
Du coup, c'est compliqué, mais pour les deux !
Il y aura des fautes, mais des deux côtés !
Si on a le cœur bien accroché et qu'on prend plaisir à nager dans les eaux insondables, ben banco!

@ Reyes
La phrase que tu citais de Kéres concernant l'acharnement en défense, pendant longtemps je croyais que je perdais dans l'ouverture, mais en général, il y avait plein de moments où j'aurais pu jouer mieux APRÈS.
On commet des fautes dans l'ouverture, mais à mon niveau j'ai l'impression que souvent, on perd, vraiment, plus tard :-)




© 2000-2022 - France Echecs - Politique de confidentialité