France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- Friday 02 December 2022
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies | Politique de confidentialité |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs


3615 Échecs et anecdotes par VincentNogent le  [Aller à la fin] | Clubs |
Je vous propose un florilège d anecdotes en lien avec les échecs. Avec la participation de toutes et tous. Vauriens réacs gardiens du temple et post modernistes vous êtes les bienvenue. Le Csa veillera à ce que le temps de parole entre Clarxel et chemtov soit décompté à partir du 1er Janvier seulement.

J ouvre le bal :

Open du Mans il y a 3 ou 4 ans je ne sais plus trop, le covid m ayant enrayé la notion du temps. Je rencontre un 1800 et des poussières en début de tournoi ( j étais 1500 ou 1600 maxi). Je le sens quelque peu hautain. J ai les noirs. Il joue assez vite. Trop vite.
1 e4.Cf6
2 e5.Cd5
3 d4.d6
4 c4.Cb6
5 f4.dxe5
6 fxe5.c5
7 d5.e6
8 d6.Dh4+

La surprise arrive sur son visage. Temps de pause dans ce blitz de l ouverture. Il prend conscience qu'il est complètement perdant. Et alors là : il a un fou rire. Entre le joker dans batman et Jim Carrey dans the mask. Un fou rire à gorge déployée. Brisant le silence de l open de façon plutôt remarquée ! Il a réussi à se calmer avant que l arbitre n arrive. La partie reprend. Il se reprend encore une tactique plus tard dans la partie et abandonne. Mais ce n est pas fini. Il s en va. Nous descendons chacun de notre côté vers la salle de pause car midi approche. Un ami vient me voir et me fait remarquer que mon malheureux adversaire est assis en fœtus sur une chaise dans la salle d analyse devant un echiquier en train d hocher la tête et d invoquer petit papa Noël. Il finit par me remarquer et me tenir un discours plutôt incohérent. Mais il veut analyser. Je me dévoue. Ce fut l analyse la plus étrange de toutes. Il semblait parfois lucide parfois dans un état second. J ai par curiosité demandé aux joueurs de sa région s'ils savaient ce qui lui arrivait. Ils m ont répondu en souriant qu'il essayait d arrêter de fumer certaines substances et que le manque le rendait imprévisible !

Toute ressemblance avec un membre de France échecs ne pourrait être que fortuite.


Renan, le
Tiens bizarre que personne d’autre n’ai une anecdote de ce style bien croustillante!


Une anecdote au tournoi de Paris. J'etais inscrit mais je savais que je ne pourrais pas jouer les 2 dernieres rondes pour cause calendrier. Bref je joue ma derniere ronde contre une jeune fille un peu moins bien classée que moi...la partie est serrée mais j'ai un bel avantage (1 pion et position meilleure je crois bien) et là catastrophe elle joue un mauvais coup perdant la dame en deux coups...je fais semblant de réfléchir en l'observant discretement..et elle réalise son erreur et je vois son visage s'empourprer et ses yeux devenir brillants. Je réfléchis une minute et lui propose nulle ..devant sa surprise je lui explique que je quitte le tournoi demain et que je ne veux pas lui gâcher son tournoi ( je crois à 50 % des points). J'ai gagné un coup gratuit à la buvette !!!


@VincentNogent :
Merci pour ce moment de rigolade !


@TC : sympa
Je n'aurais jamais fait ça (en parties longues) quant à moi.


Chemtov, le
@Renan : Bah... j'en connais pas mal... Mais comme on ne peut pas raconter sa vie sur ce forum, c'est compliqué ( ou alors tout en impersonnel, à la troisième personne ! ). Je m'abstiendrai donc pour l'instant ! :)
@thierrycatalan : Après votre proposition de nulle, je connais ( ou ai connu ) d'autres jeunes filles qui auraient abandonné, furax, à la place de votre adversaire ! Auriez-vous proposé nulle à une personne avec un profil très différent ?


Il y a 15-20 ans, je joue une partie contre un Homme, portant un prénom mixte.
Partie intéressante, assez disputée, que je finis par gagner.
2-3 ans après, j'affronte une Femme, portant un prénom mixte. Cette femme me rappelait vaguement qqun ... mais je n'arrivais plus à me souvenir exactement qui... Bref, partie assez facile que je gagne.
Je rentre chez moi, cherche le lendemain dans mes feuilles de parties et... bingo je retrouve l'adversaire battu 2 ans auparavant, homonyme parfait de celui rencontré la veille, à ceci près que le prénom avait pris la lettre E à la fin.
Le fait que j'ai gagné plus facilement la 2nde fois n'est que pure coïncidence !


Domi77, le
Il y a environ 30 ans, dans un tournoi de la petite couronne parisienne, je joue sur un nuage. Je finis dans les 5 premiers (3ème je crois) au milieu de titrés internationaux (impossible de retrouver ce tournoi, appel aux archivistes)
Je me souviens d'une partie contre une personne d'un certain âge qui était assez redoutée.
A un moment je propose nulle.
La personne joue.
Je finis par gagner.
A la fin je lui demande "pourquoi avez vous refusé la nulle ?".
Et à ce moment il me regarde, il enlève une boule quiès de son oreille et il me dit "Pardon ??" 😂


Zorglub, le
3615 Hulak


Zorglub, le
Quand le père de Charles Lamoureux est mort d'une crise cardiaque en plein championnat de Paris il y a fort longtemps, certains titrés continuaient de jouer pendant que le papa de Charles agonisait.


Zorglub, le
J'aimais bien Marmier qui parlait toujours de sa rencontre avec les extra terrestres. Est t-il toujours vivant ? La tête de Jacques Toubon quand il a remis la coupe de champion de Paris à Éric Prié qui a l'époque était punk avec une crête...


comme Domi77, quand j'ai joué mon meilleur tournoi (Issy les Moulineaux 86 ou 87, 5/6,4eme à 14 ème ex aequo, classé 1670)
pendant la dernière partie, mon adversaire, un allemand classé autour de 2100, me propose dans une position égale d'abandonner
et qu'on se partage le prix ! Mon premier réflexe (à l'époque je fais
pas mal de karaté) a été de lui envoyer un grand coup de pied au visage, mais je suis resté sobre, et j'ai refusé
:-)
il a décidé de blitzer, en gardant quelques secondes pour atteindre le 40 ème coup. J'ai pris tout mon temps pour jouer des bons coups, gagné un pion et finalement il est tombé au temps !


Chemtov, le
@Zorglub : A l'époque, cela (l'histoire de Prié) avait rappelé aux (encore plus) anciens (Zinser, M.Roos, Letzelter, etc...) la remise de prix à Monte Carlo du tournoi B (ou de l'open), en 67 ou 68, lorsque Skorup, au look de clochard à l'époque ( voir ici de qui il s'agissait : http://tpgbesancon.com/blog/2015/01/13/1973-a-lexposition-france-urss/ ) avait craché son mégot et s'était essuyé la bouche avant de faire un baise-main à la princesse Grace devant un public atterré. Oui, les remises de prix des tournois d'échecs sont souvent l'occasion de rencontres insolites.


Je vous en partage une qui vient de me revenir du championnat de France à Chartres avant covid. Dans l open C. Mon coéquipier préféré gagne une partie contre joueur de son Elo. Son adversaire, dans un élan de frustration déclare en se levant à haute voix en s adressant à mon ami :"tu ne la méritais pas !"
Entre rire et consternation


Zorglub, le
Pinchon, stoïque après sa victoire contre Lahilanne : J'ai gagné la partie, je veux bien vous laisser gagner l'analyse... Meilleure punchline ever. RIP Riton


Zorglub, le
Des tas d'anecdotes sur l'anagramme de Truande aussi...


Une autre anecdote qui montre bien que l'on est souvent soi-même son pire ennemi sur l'échiquier.
Au tournoi de Narbonne je joue contre un adversaire ayant plus de 300 points elo fe plus que moi...mais je suis en forme et pas fatigué et j'ai envie de jouer aux echecs..j'arrive à neutraliser toutes ses attaques sans faire de fautes de calcul ne faisant que défendre toutes les cases de l'échiquier ...la partie arrive au 40 eme coup ...je propose nulle qu'il refuse la position équilibrée restant bien compliquée mais égale...pendant ce temps les autres tables terminent leurs parties..et il y a plusieurs spectateurs qui regardent notre partie.... vers le 60 eme coup on est dans une finale pions dame égale...je repropose nulle il refuse encore une fois...et cherche à gagner en jouant n'importe quoi...je reste calme et gagne un pion puis la partie...furieux il se lève..envoie balader toutes les pièces à 3 mètres en criant ..et quitte la salle rapidement...
C'est une des parties les plus longues que j'ai jamais jouée...et l'une des rares dans laquelle j'ai su jouer correctement la finale...
Mais je reste persuadé que C'est l'orgueil de mon adversaire qui lui a fait perdre la partie....ce n'est pas moi qui ait gagné.


Zorglub, le
sans manquer de respect, les anecdotes sur j'ai joué untel cela ne marque pas une génération... Les 2 coups de poings dans la tête d'Andruet (anagramme de Truande), ceux qui ont assistés à la scène peuvent raconter...les histoire de j'ai gagné au temps cela n'intéresse strictement mais strictement personne.


kieran, le
@Zorglub
La dernière fois que je l’ai vu il parlait à un extincteur.


Zorglub, le
Marmier ou Andruet ?


Uen anecdote qui remonte à mes débuts, fin des années 70, tournoi de Caïssa, arbitré par l'inoubliable Madame Chaudé. Mon adversaire est un joueur classé 1400/1500 (c'est dire le niveau de l'époque) petit monsieur bien élevé, entre deux âges. Nous faisons une succession de coups forcés avec échange de pièces, chacun gardant ses prises de son côté. Mon adversaire me demande poliment : "puis-je vous emprunter vos pièces ?" et comme j'acquièsce, il se met à aligner cavalier blanc/cavalier noir, fou blanc fou noir, tour blanche tour noire...et me dit "Mais j'ai deux pièces de moins ? -J'abandonne alors !" en me serrant la main.


Dcax, le
Terrible l'attaque cardiaque du père Lamoureux... je jouais le championnat à l'époque et il jouait sur une table devant moi à 3-4m... je le revois encore se lever brusquement en pleine partie et s'écrouler au sol....

ça m'avait coupé l'envie de jouer...


kieran, le
Marmier


haha très bon, DocteurPipo (9h59) !


Oui, pour Mr Lamoureux, j'étais juste à côté.
Les parties ont été arrêtées, puis reprises 30mn après si je me souviens bien.


Je ne sais pas si les citations suivantes sont vraies, mais elles m'ont fait sourire:

* Lorsque le grand maitre Mieses (83 ans) a battu le maitre néerlandais Van Forest (85 ans) dans un tournoi en 1950, il a déclaré aux journalistes: "Tout simplement, la jeunesse l'a emporté!"

* Znosko-Borovski a dit: "On pourrait écrire un livre sur les mauvais coups de Monsieur Capablanca, il n'en a pas fait beaucoup."
Ce à quoi Capablanca aurait répondu: "On pourrait écrire un livre sur les bons coups de Monsieur Znosko-Borovski..."


Chemtov, le
@doubrrriouchkouf / Docteur Pipo (9h59) : Oui, c'est charmant. J'imagine très bien. Un peu ce qu'on voit et entend en départemental le dimanche matin.
@Abrobecker : Pareil. La jeunesse qui l'emporte est une formule souvent employée dans les rencontres entre vétérans ( évidemment entre les plus âgés !).


Ref.dr Pipo ...j'ai fais cela pendant des années après avoir appris à jouer... aligner les pièces et pions pris sur le côté de l'échiquier... ce n'est que lorsque j'ai joué mes premiers tournois que j'ai pris conscience que les "bons joueurs" ne faisaient pas cela...


Chemtov, le
''Les bons joueurs'' et parmi eux les enfants à l'école ! Car, quand les échiquiers sont un peu serrés, on risque d'inclure les pièces des voisins dans le comptage ! Compter le rapport des forces sur l'échiquier est un exercice obligatoire ( et instructif ) à l'école !


Zorglub, le
Kinenveu un résumé du jour sur vandoeuvre ?


Dcax, le
go go go :D


Chemtov, le
2 sur 2 ?


Zorglub, le
C'est l'âge, je sais déjà plus 😃


Marmier c est bien un homme assez âgé en région parisienne aux alentours de 1500 qui propose nulle dans chaque partie ? J avais joué ce monsieur si C est le même dans un tournoi dans un café. Très atypique ce joueur. C était perturbant à l époque.


Chemtov, le
@Zorglub : Gain blanc et nul noir, c'est bien aussi. Bonne chance ! ( mais aussi à jeune Puch ! )
@VincentNogent : Ces joueurs sont parfois toujours vivants et actifs... il serait peut-être plus délicat de ne pas trop les nommer. Bon... ''atypique'', ce n'est certes pas méchant.


Zorglub, le
J'ai pris un Nathalie Baye pour la ronde 4 car j'ai tout donné ronde 3 et je dois me reposer surtout que la proposition de nulle est interdite à vandoeuvre... 3/4 il faut que je lâche 2 nulles max sur les 5 dernières...ça sera chaud!


Dcax, le
soit c'est le changement climatique, soit c'est Zorglub qui est trop chaud !

bel effort de vandoeuvre pour la transmission de certaines parties et des vidéos de certaines tables!

il serait temps que ça se démocratise un peu partout dans les tournois en france!


Zorglub, le
J'avais commandé le pull génération z pour le live mais j'ai eu du retard... cela aurait été de la provoc mais j'aime un peu ça 😃


J'en déduis que zorglub = Bauer ou Song ?
ah bon ...


mop, le
Mauvaise pioche


provoc et menteur ?


mop, le
Il y a plein d'indices dans cet article ;-)
Mais tu ne les vois pas ou ne veux pas les voir :)


Zorglub, le
De quoi menteur ?


@mop
ah oui, mal lu en effet ...
ok compris


Chemtov, le
Zorglub, le 20/12/2021 15:09 : Oui. J'étais surpris de ne pas te voir dans l'appariement de la ronde 4. J'avais oublié la possibilité d'une Nathalile.


Zorglub, le
Partie de folie contre Dgebuadze... Txc6!?!? et Rg1!! plus tard


Meteore, le
les parties sont visibles?


Dans les anecdotes d'être à proximité de stars des échecs,
- croiser anand, fressinet,
- s'entendre répondre un "thank you" de la part de kasparov, ou discuter avec MV Lagrave....




© 2000-2022 - France Echecs - Politique de confidentialité