France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- mardi 22 juin 2021
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies | Politique de confidentialité |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs


frères GMI par Penarol le  [Aller à la fin] | Actualités |
Bonjour à cette noble assemblée !
Outre les frères Byrne (Donald et Robert), Zhigalgo (Andrey et Sergei) ou Mastrovasilis (Athanasios et Dimitrios) avez-vous connaissance d'autres "frangins" GMI vivants ou morts ?

Merci d'avance pour vos réponses.


Judith et Susan, Anna & Marya, Tatiana et Nadejda...

Beaucoup de soeurs GMI, mais existe-t-il un frère et une soeur qui seraient également GMI ?


Renan, le
Les frères Roos sont MI,pas GMI?


Si on prend seulement le titre de GM "mixte", j'ai en tête/trouvé :

les frères Lucas & Jorden van Foreest
le titre n'existait pas mais on peut peut-être considéré les frères Alexeï & Alexandre Alekhine,
Jozsef et Csaba Horvath - Hongrie
les frères Vovk (Yuri/Andrei) - Ukraine


On peut rajouter Emmanuel et Berthold LASKER , même si le frère aîné du Champion du monde était beaucoup moins fort...


Meteore, le
il faut peut être rajouter l'entourage de Pia Cramling (GM) :

son mari (GM) , son frère (IM) et sa fille (WFM)


Bellamy, le
Précisons que Judit et Susan Polgar, Anna et Mariya Muzichuk, Tatiana et Nadejda Kosintseva sont bien GM « Mixte ».


Bellamy, le
Les frères Quesada Perez (Cuba), Mastrovasilis (Grèce), Vovk (Ukraine)…

[edit] Vovk déjà donné.

[edit2] Mastrovasilis aussi…


les soeurs de Mamedyarov jouent pas mal


Chemtov, le
Il me semble que Donald Byrne n'était que MI.

@Renan: Non, on n'a jamais eu de GM en magasin chez nous. On n'avait que du MI amateur ( 3 mixte + 1 féminin + 1 MI mixte par correspondance, aussi GM féminin par correspondance ).


Renan, le
C'est pas mal quand-même, chemtov!


Chemtov, le
Donc :
Horvath, Jozsef et Csaba ( Hongrie )
Kosintseva, Nadezhda et Tatiana ( Russie )
Mastrovasilis, Athansasios et Dimitrios( Grèce )
Muzichuk Anna et Mariya ( Ukraine )
Polgar, Zsuzsa et Judith ( USA / Hongrie )
Quesada Perez, Yasser et Luis Ernesto ( Cuba )
Van Foreest, Jorden et Lucas ( Pays-Bas )
Vovk, Yuri et Andriy ( Ukraine )
Zhigalgo, Andrey et Sergei( Bielorussie )

What else ?

Après...en Arménie, il y a aussi deux GM Minasian. Je me demande s'ils ne sont pas frères... Beaucoup d'autres ne le sont pas ( Comme les Wang, Olafsson, Gretarsson, Garcia, Hoffman, Nikolic, Petrosian, Popovic, Grigoryan, etc...)


peut-être plus intéressant (et paradoxalement plus rare) : les GM qui font des enfants GM

Les fils Degraeve & Bacrot sont bien partis, mais ce n'est pas encore fait. Le fils Sveshnikov était venu à Paris il ya quelques années avec son père, mais il n'était "que" MI il me semble.

Kasparov a des enfants mais ils ne jouent pas. J'imagine qu'il y a des exemples de GMI de père en fils mais je n'en trouve pas !


atms, le
voir cette page wikipedia en anglais.

Pour les père et fils, je ne crois pas avoir vu "mieux" que MI-GMI, même si Vassily Smyslov père fut capable de battre Alekhine en 1912, à une époque où bien sûr le titre n'existait pas.


pessoa, le
Il y a un effet de génération : les parents des GMI d'aujourd'hui viennent d'une époque où le titre de GMI était plus rare qu'aujourd'hui.


merci atms

donc Bacrot fils ou Degraeve fils pourraient être le(s) premier(s) à battre ce record, impressionnant !


Meteore, le
cela existe je crois plus au foot ....par exemple sélectionné au moins une fois en équipe nationale (senior) sur deux générations consécutives (équivalent en difficulté je pense au titre de GMI)


ArKheiN, le
https://en.m.wikipedia.org/wiki/List_of_chess_families


Je reprends le récap de Chemtov :

Horvath, Jozsef et Csaba ( Hongrie )
Kosintseva, Nadezhda et Tatiana ( Russie )
Mastrovasilis, Athansasios et Dimitrios( Grèce )
Muzichuk Anna et Mariya ( Ukraine )
Polgar, Zsuzsa et Judith ( USA / Hongrie )
Quesada Perez, Yasser et Luis Ernesto ( Cuba )
Van Foreest, Jorden et Lucas ( Pays-Bas )
Vovk, Yuri et Andriy ( Ukraine )
Zhigalgo, Andrey et Sergei( Biélorussie )

9 paires répertoriées dont trois féminines, c'est plus qu'attendu.
Aucun paire constituée d'un frère et d'une soeur : un frère GMI n'aide donc pas une joueuse à devenir GMI et inversement : étrange. Alors que les soeurs, surreprésentées dans l'échantillon, semblent mieux collaborer.


Chemtov, le
Chez les actifs ou inactifs, les listes FIDE indiquent effectivement cette énorme différence :
_ 6x2 frères (0x3) sur 1693 GM hommes ( très peu... ou bien ? )
_ 3x2 soeurs sur 37 GM femmes ( beaucoup, au contraire )
Chez les ''disparus'' '( quelques centaines probablement, en soixante-dix ans ) je n'ai rien trouvé comme fratries titrées( GM/GM ).

Bon...après... que des frères n'aient pas ''aidé'' des soeurs ( ou vice-versa ), encore faut-il que ces joueurs ou joueuses aient eu des frères et soeurs !
Et puis on peut aussi se dire que 1712 GM sur 1730 actuels ( ou peut-être 1982 sur 2000 en comptant les disparus ) n'ont pas aidé leurs frères ou soeurs à devenir GM ! Pfff!!! Les faux frères !


Oimsi, le
En France, il y a les frères Riff qui n'étaient pas loin ... Jean Noel est GM, Vincent MI, et Sébastien Mfide

Vincent avait clairement les capacités pour aller chercher le titre de GM à mon sens...

Curieux de Chemtov n'en parle pas...très curieux.


On allait oublier les frères Bogdanov , Grands-Maîtres- Interspatiaux


Chemtov, le
@Oimsi: Rien de curieux. Je n'ai fait que récapituler les noms déjà cités par d'autres ( mon côté ''rangement'' ). A l'exception d'une réponse à une demande perso de Renan, je n'ai pas listé de fratries hors GM ( Ce que Penarol n'a pas demandé. On aurait des dizaines de paires ou triplés si on allait jusqu'aux MI et pire encore jusqu'aux Mfide ). Et bravo à Vincent s'il a obtenu le titre de maître international. ( Je ne savais pas. Délivrance au prochain congrès FIDE je suppose ? ). Je pensais qu'il était trop pris par ses activités d'entraîneur ( où il excelle et où il a de multiples titres ) pour s'attaquer encore au titre de MI ( ce qui prend beaucoup de temps car il faut jouer beaucoup en tournoi s'en s'occuper des jeunes en même temps ). Mais certes il en a le niveau. Mais pour GM, c'est complètement autre chose.


Chemtov, le
Oups ! Un ''en s'occupant des jeunes'' a donné un ''s'en s'occuper des jeunes'' au lieu de ''sans s'occuper des jeunes''.
Sans ce ''sans'', cela fait désordre. Sens dessus dessous, tout ça.


selon la FIDE il n'est pas MI mais MFide
et selon la FFE il a bien 3 normes et le elo (2405) depuis 2019. Donc il devrait être MI ?

ajout : je vois une norme sur 7 rondes, peut-être la raison du souci. Les experts nous diront si ça marche quand même


Meteore, le
Si on élargit au titre de MI mais que l on passe à trois frères et sœurs, je pense pas qu il y en ait beaucoup


Il faut les 3 normes sur au moins 27 rondes, une norme sur 7 rondes ne marche pas si les 2 autres sont sur 9 rondes.


Chemtov, le
Mais, heureusement, il semble qu'il n'y a plus de limitation en durée. A mon époque, une norme n'était plus valable au bout de trois ans ( ou peut-être cinq, mais je crois plutôt trois ). D'abord j'ai cru que c'était cela le problème pour Vincent ( normes trop espacées entre 2006 et 2012, 2013, puis avec l'obtention du Graal Elo, à 2400, en 2019 ). Donc il reste juste ( si l'on peut dire ) à en faire une quatrième, le Elo quant à lui n'ayant plus d'importance ( repasser en dessous de 2400 ne serait pas grave ). Dernière norme peut-être au Festival de Mulhouse, fin juin? ( pub dissimulée! )


Ludek Pachman GMI et son frère Vladimir GMI mais en composition, ça compte ?


Chemtov, le
Non. Pas plus que les échecs par correspondance.


AD, le
La famille Houska : Miroslav (MI) et Jovanka (MI et GMF)


Chemtov, le
Il y en a beaucoup. Par exemple : Comme les Houska, même fédération et mêmes années de naissance, deux autres H : La famille Hunt. Harriett (MI et GMF) et Adam (MI).


Chemtov, le
Je viens de me rappeler d'un MI allemand, Adrian Gschnitzer. J'ai joué plusieurs fois contre son père : Ostwald Gschnitzer, MI aussi. Et contre son grand-père ! Janos Tompa, MI aussi.




© 2000-2021 - France Echecs - Politique de confidentialité