France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- vendredi 15 novembre 2019
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies | Politique de confidentialité |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs


Coupe du Monde FIDE 2019 (3) par doubrrriouchkouf le  [Aller à la fin] | Actualités |
4ème tour (le 7ème étant la finale, où les 2 finalistes seront automatiquement qualifiés pour le tournoi des Candidats).
MVL a gagné avec les B contre Svidler,
Duda contre Xiong,
et probablement Vitugov contre So.


On a du mal à voir qui reviendra après avoir perdu aujourd'hui. Peut être So, sinon les vainqueurs du jour ont pris une bonne option.
Pour les autres, on imagine bien Ding, Mamedyarov et Nepo aller en départage. Aronian toujours redoutable avec les Blancs jouera à fond pour essayer de retrouver son ami Mvl dans un quart qui serait explosif.


Pour notre mvl il serait bon que Nepo se qualifie... Mais je préfèrerais voir Ding se qualifier, comme ça on aurait Giri à l'elo, Aronian via la coupe ( tout le monde sait qu'il va battre mvl...). Et Nepo et mvl via le grand prix, ça donnerait à peu près le meilleur tournoi possible pour les candidats.


clarxel, le
Xiong a très bien joué contre Giri, il peut gagner demain.
So, je n'y crois pas.
Ding, pour la première fois depuis le début de la compétition, n'a pas été dominant, et Alekseenko peut créer la surprise, j'y crois cependant modérément.
Dominguez aurait pu annuler aujourd'hui, il doit être agacé, il joue très bien en ce moment, méfiance pour Sasha.
Radja Mamed, nulle...
Svidler peut mettre Maxime en difficulté, de là à le battre, j'espère que la marche sera trop haute.
Si Le Quang Liem parvient à neutraliser Aronian demain, il aura sa chance en rapide. Il faut à minima qu'il emmène Levon au départage, de préférence jusqu'à l'Armageddon...


Allez MVL, aussi bien que nos rugbymen :)


clarxel, le
En évitant de s’endormir en 2e mi temps, ce serait bien aussi
;-)


Meteore, le
Duda semble vraiment trop fort pour Xiong.
Hier il a fait une partie extraordinaire avec la belle poussée e5 notamment .

Ils ont fait quoi les rugbymen ? Je ne sais pas si on dit les bleu comme au foot ???


Deepjcc, le
Non on dit les bleus :-)


El cave, le
Ils ont écrasé l'Argentine 23-21, nous n'avons jamais douté.


kaktus, le
je pense aussi que duda a beaucoup plus d'expérience au haut niveau, et que Xiong est (encore?) un oisillon


Je ne connais pas la Sicilienne. C'est approprié la Najdorf pour annuler sans trop souffrir ?

Yu - Nepo, va y avoir du sport (après Dxa2).




Meteore, le
Intéressant : xiong a obtenu une position qui lui permet de jouer pour le gain !
Cela risque d d'être une bonne partie


Musashi, le
Alekseenko - Ding, c'est un vrai combat de rue..Si le Russe est éliminé, ce sera avec les honneurs.


Oui Alekseenko n'a que 22 ans et il est déjà dans le top 50 mondial, et continue à progresser …
Participer à une coupe du monde, avec les meilleurs joueurs de la planète est incontestablement une très bonne chose pour tous les joueurs de cette classe d'âge…


Xiong est en train de secouer Duda …
comme Hulk avec Loki…!


Gritschouk entre dans un zeitnot hallucinant : il a joué 22 coups et il lui reste moins de 3 minutes à la pendule contre Dominguez Perez ...


El cave, le
Qualification officielle de Maxime, qui n'a jamais été vraiment inquiété dans cette partie autant que je puisse juger, le gain de pion rendait la position de Svidler très passive.


Côté Maxime, il a l'air de plutôt contrôler la situation. Xiong est bien parti pour égaliser. So n'a rien. Je n'ai pas aimé le Fg4 de Yu, je préférai f5 (qui n'a pas l'air terrible non plus). Ceci dit, dans cette partie, ça reste sportif.

Et voilà, Maxime qualifié : il va pouvoir se reposer demain, en attendant que Le Quang sorte son pote Levon (le pion c était faiblard).

En fait, à ce stade et dans les parties restantes, tous les favoris sont dans des positions plutôt ou franchement défavorables.


Renan, le
SO est éliminé aussi,non?
il y a un tirage au sort pour les quart ou c’est suivant le tableau?


Le tableau. Et So out.

Le voilà, le f5 de Yu.

Nepo bientôt plus là ?




Quelle partie de Xiong !


clarxel, le
So décevant, sans chair, ni bouquet, presque terne...


De la piquette ce cubi de So.


kaktus, le
l'air de rien, de tournois en tournois, le discret yu yangyi trace sont chemin dans l'élite


Oui Yu a seulement 25 ans , et cette coupe du monde montre clairement qu'il est devenu le meilleur joueur chinois derrière Ding…
Impressionnante équipe masculine chinoise avec une demi-douzaine de joueurs classés dans les 50 meilleurs joueurs mondiaux…


je viens de remarquer que Dominguez-Perez et Gritchouk ont tous les deux le même âge : 35 ans.
selon chess Rating Live , les deux joueurs sont très proches l'un de l'autre à toutes les cadences (classique, rapides, blitz ), avec un tout petit avantage à Gritchouk aux 3 classements elo (env. 10 à 30 points selon les cadences).
Bref les départages vont être passionnants à suivre !


JMC, le
Quelqu'un devra expliquer à Grischuk qu'il doit cesser de cultiver ce mythe, stipulant qu'il est le meilleur de joueur du monde en zeitnot.
Un mythe que l'on ne cesse d'entendre partout.

Combien de résultats gâchés à cause de ses problèmes de temps.


La concentration des deux joueurs qui jouent encore (Ding et Alekseenko) est fascinante à regarder …
la caméra capte très bien les regards furtifs des deux adversaires… mais impossible d'en déduire leur état d'esprit, leurs visages sont impassibles à tous les deux.


clarxel, le
Mais combien de parties gagnées ou sauvées en jouant un tiers des coups en zeitnot...
Tkachiev s'est évertué à le lui faire comprendre, et a même déjà perdu ses nerfs plusieurs fois sur le sujet, comme il l'a expliqué sur Blitzstream.
En vain...



Renan, le
cela fait un quart de finale Vitiugov-MVL?


IL me semble avoir lu dans une interview de Kasparov (ou Karpov ? je ne sais plus) , que selon lui , la maitrise et une bonne gestion de la pendule est indispensable pour un prétendant au titre mondial, et que cela doit faire partie intégrante de son entrainement au même titre que l'étude de échecs proprement dites, la préparation avec ordinateur, la bonne condition physique, la gestion du stress en parties …. etc etc .

Je pense que Kasparov sait de quoi il parle , quand il énumère les points les plus importants à travailler pour devenir champion du monde…. et la pendule en fait partie !



ref renan :
arbre complet des matchs ici :

https://khantymansiysk2019.fide.com/en/results/tournament-tree/





A l'inverse, la gestion du temps de Nepo... Encore aujourd'hui, la moitié du temps non-dépensé, comme si la partie avait un seul cours fatal.
On ne peut au moins pas reprocher à Grischuk de ne pas chercher des solutions aux problèmes posés. Éventuellement, de chercher des solutions quand il n'y a pas de problèmes (il y a peu, en partie rapide, je l'ai vu "perdre" une minute sur 1.e4). Tchakiev est un pote de Grigri ou son secondant ?


clarxel, le
Les deux mon Capitaine

"Kasparov sait de quoi il parle"
Rhoooo...;-)


JMC, le
Jouer 28..Cxg2 avec deux minutes à la pendule, qui peut croire un truc pareil.

Contre Clarxel ou Ducouloir ça marchera et on criera au génie.
Mais Dominguez lui, il a dû bien se marrer.


Meteore, le
En rapide je pense que Grischuk sera plus fort


kaktus, le
@jmc

je ne partagerais pas (par lâcheté) tes certitudes vis à vis de nos camarades de FE, mais j'avoue que Cxg2 ressemble à un suicide


Pas si impressionné par Grischuk dans ce tournoi. Notamment hier quand il a gagné sur une gaffe énorme (….c2), lui si lucide en général a déclaré qu'il ne voyait pas comment défendre pour son adversaire -la position est assez facilement nulle avec le pion c2 à sacrifier au bon moment.
Sinon, pour revenir sur ses zeitnots, contre Carlsen (le mètre étalon en matière de lucidité) il gaffe systématiquement dans ces conditions.
Mvl pour l'instant, a un tournoi confortable dans l'ensemble. Beaucoup de maîtrise contre Svidler-qui n'a jamais donné la sensation d'y croire contre notre n°1.


Sur MVL: L’entretien après sa qualification est en ligne sur la page YouTube de chess24 en français:
https://youtu.be/9BAPhfBtRL0


Merci beaucoup pour le lien vers cet interview !



sigloxx, le
Non, sauf erreur, Vitiugov va tomber contre Yu, ça devrait être intéressant aussi. Et MVL ce sera soit Aronian soit Le Quang.


clarxel, le
@jmc : Comme je n'ai jamais perdu contre Grishuk, il s'agit d'une affirmation gratuite et infondée...;-)

Un GM qui a déjà franchi le seuil des 2800 battrait un 1700 (pour moi) à partir d'une position inférieure, voire perdante, mais complexe ?
Le syndrome Captain Obvious aurait-il encore frappé ?


ref JB mulllon : Merci pour l'interview de MVL, elle est passionnante et nous apprend beaucoup de choses.
J'avoue avoir été très surpris par les horaires de sommeil de MVL !! (2h matin-10h00) ou (3h matin - 11h00) alors qu'il est considéré comme un "sportif" de haut niveau. Cela ne traduit-il pas un dérèglement de son "horloge biologique" ? (décalages horaires ?).
j'ai toujours entendu dire que le cycle "normal" du sommeil était lié au cycle "jour/nuit ", que le cerveau réglait ses cycles de sommeil en fonction de la lumière du soleil, et que les heures de sommeil les plus bénéfiques pour l'organisme (régulation hormonale, système immunitaire) étaient celles de 22h à 6h00.
Je pense que d'autres sportifs ou métiers sont confrontés à ce genre de choses et je me demande s'il ne pourrait pas prendre conseil (médical) à ce sujet.

Sinon sur le plan des parties, les explications sur l'ouverture (ordre des coups) de la première partie contre Svidler sont incroyables. On ne se rend pas compte à quel point les champions engagent le combat "psychologique" contre leur adversaire dès les tous premiers coups de l'ouverture sur l'échiquier (alors qu'ils connaissent parfaitement toutes les ouvertures existantes).

Interview formidable ! merci.


@thierry : tous les grands joueurs sont des couche- tard, parce qu'ils jouent entre 15 et 20h environ, avec un pic vers la fin. Si autour de 20h on est au maximum d'excitation, d'adrénaline- c'est là que la partie se joue, il est impossible de dormir à 22h. De plus en fonction de l'horaire de travail (15/20h) il est normal de se lever tard.
Kasparov était incapable de jouer le matin, Carlsen refuse toute "activité" matinale, et se réveille parfois juste pour sa partie.


Ding et Xiong gagnent leur première partie rapide de bien belle manière !


Grosse surprise en vue pour les quarts: bye-bye Levon ?


-1 pièce


Le bougre, il a de la ressource.


Maintenant c'est Dominguez qui va devoir défendre avec une pièce de moins


Fantastique spectacle, on ne sait pas où donner de la tête, mais ce Duda, quand même !


Le match Xiong vs Duda restera sans doute comme un des plus beaux affrontements de cette coupe du monde 2019 !


oh là là ! quel spectacle !
Duda gagne avec les blancs la partie 5 de départage d'une manière dramatique pour Xiong… car ce dernier avait certainement une partie gagnante avec attaque de mat au 28 eme coup (avec les noirs Cg3 + selon tous les commentateurs).

Aronian a gagné également avec les noirs (!!) la partie 5 ...


Xiong et Le vont finalement rentrer à la maison, non savoir combattu comme des lions. Ils ont laissé passer leur chance. Le avait une pièce quasi nette d'avance contre Levon et Xiong est pourtant du genre à placer Cg3+.


Renan, le
levon-mvl en quart alors?


Xiong est pas encore sorti


Xiong (18 ans seulement) a montré de très belles choses, et très certainement il fera parler de lui dans les prochaines années …
Radjabov a 32 ans, quelquefois irrégulier dans les performances, montre une nouvelle fois tout son talent dans cette coupe du monde... Mamedyarov pourtant normalement meilleur que lui,(plus affuté je dirais) a bien du mal a passer cet obstacle ..


Il a pas seulement u mal, il a perdu

Et xiong égalise


52...Ca7 de Duda était salement anti-positionnel. C'est fou d'excentrer une pièce comme ça alors qu'on en n'a que deux.
Du coup incroyable série de 6 victoires consécutives avec les Blancs dans ce match, et 3 come-backs déjà !

Joli finish de Radjabov.


Radjabov qualifié !!! quelle surprise !
Aronian sera donc le prochain adversaire de MVL

Xiong et Duda font encore le spectacle dans la partie 6 !!
La fide pourrait leur donner un prix spécial dans ce tournoi : " les meilleurs dramaturges sur l'échiquier ! "


aussi incroyable que cela paraisse , Duda est déjà n° 7 mondial fide en blitz (2812)… alors que Xiong est non classé en blitz !!
il a seulement un classement en classique (n°32) et en rapide(n°30)


Bizarre que Xiong prenne la nulle aussi rapidement dans une position beaucoup plus confortable à jouer pour lui


il restait moins de 5 secondes à la pendule à chacun des deux joueurs , normal de faire nulle me semble t il dans cette position équilibrée.


J'avoue que je voyais pas Xiong aussi fort !


Xiong est impressionnant !! il bat Duda !!
Ce joueur est pour moi la révélation de cette coupe du monde !!
je pense à Radjabov qui avait battu Kasparov à 15 ans … il est vraiment rare d'être aussi fort à 18 ans .


voici donc les matchs 1/4 de finales de la coupe du monde 2019 :

Tableau A
Ding (Chn, 2811, fide n°3, 1992) vs Gritschouk (Rus, 2759, fide n°13, 1983)
Vituigov (Rus, 2732, fide n°24, 1987) vs Yu (Chn, 2763, fide n°10, 1994)

Tableau B
Xiong (USA, 2707, fide n°35, 2000) vs Radjabov (Aze, 2758, fide n° 15, 1987)
MVL (Fr, 2774, fide n°6, 1990) vs Aronian (Arm 2758, fide n° 14, 1982)

Mes pronostics :
Ding battra Gritchouk ( trop vieux ! rires) en départage.
Yu battra Vituigov (trop vieux aussi !) au départage
Radjabov battra Xiong (fatigué) en partie classique
et MVL (revanchard) battra Aronian en classique !


Meteore, le
Finalement il y a eu plus de surprises que prévues dans ces 1/8 ....4 sur 8 . Donc 50%.

Dans la première moitié du tableau il va y avoir un match amusant : Chine vs Russie.

Les 1/4 s annoncent passionnants et originaux. Sauf MVL vs Aronian qui est un classique.

J espère vraiment que cette fois ci Aronian sera sympa et ne jouera pas les empêcheurs de tourner en rond :-)


Meteore, le
Xiong vs Radjabov c est le 1/4 le plus imprévisible...peu l ont prévu je suppose


Mes pronostics (de cœur)
Gritchouk (mais Ding est dur)
Vitiugov (a gagné un Gibraltar)
Xiong (la découverte du tournoi pour moi)
MVL

en demi
Gritchouk (en blitz)
MVL

en finale
MVL



Un ancien article de Chessbase en anglais qui présente jeffery Xiong lorsqu'il s'est fait connaitre au niveau international :

https://en.chessbase.com/post/jeffery-xiong-rocks-chicago

Cordialement.


Gros match pour Mvl contre son vainqueur en demi-finales il y a deux ans, dans un match qui était crucial pour la qualification aux Candidats. Le Français a les noirs dans la première, attention à la préparation d'Aronian, un des joueurs les mieux armés avec les Blancs.


Aronian a nettement mieux réussi avec les N qu'avec les B dans ce tournoi jusqu'à présent.
Grischuk - Ding, super match en perspective !
Très beau programme.


Julo62, le
Les championnats des USA vont être passionnants ces prochaines années, avec tous ces jeunes grands maîtres, Caruana, So, Xiong, Shankland. Nakamura et Dominguez, dans la trentaine, font figure de vieux :-)

Bon, cette fois, c'est la bonne, MVL prend l'ascendant sur Aronian, passe ce tour et le suivant et file au Candidat !!

Allez Maxime !!


Aronian va-t-il tester la Najdorf ou la Grunfeld (voire l'Anglaise ?) de MVL ?
réponse dans 1h1/2.



Je suis anxieux. On rentre dans le dur là


Une Grunfeld.
La Najdorf, ce sera pour les départages :)


Meteore, le
Apparemment aucun problème pour Maxime


Wittou, le
en effet, la nulle ne devrait pas tarder, je ne vois pas qui des deux aurait intérêt à pousser


Wittou, le
Bon ben voilà, 21 coups, restent 2 pièces de chaque côté, vais me recoucher :-)
Va falloir aller du côté de Sasha vs Ding pour voir un peu de spectacle aujourd'hui


MVL et Aronian sont déjà dans une finale pions et pièces mineures au 20 emecoup avec une position saine dans les deux camps


Grischuk ambitieux ou naïf contre Ding ?!
Ding a de belles perspectives, non ?


Super intéressant de voir la tête des joueurs, où l'on constate que des joueurs plus tout jeune comme Radjabov ou Grischuk ont l'air très fatigués.


MVL a sacrifié un Pion pour entre dans une finale de fous de couleurs opposées.
Pas clair quand-même …
Les B peuvent jouer sur les 2 ailes (g4, h5 …) et en profiter pour croûter a4 par exemple.
.. Le temps de dire ça, Aronian rend son Pion de + … et MVL le resacrifie dans la foulée.
Décidément, le pion de moins dans la Grunfeld, c'est sa marque de fabrique !


La partie Grischuk Ding est passionnante. La position est équilibrée, mais tout indique que joueur chinois va jouer à fond. Mvl a longuement réfléchit pour forcer une finale à fous de couleurs opposées, qui semble archi nulle. *ed :@doub : je pense qu'il n'y a pas de danger, dans la mesure où la seule possibilité d'action pour les B sera g4/h5, qui sera bloquée par le roi, et le fou s'occupe du reste.


@DocteurPipo : oui, bien vu
sut g4 et h5, les N ont joué e6 et Rg7
vu comme ça, la nulle semble aisée
… d'ailleurs, nulle à l'instant !


clarxel, le
Aronian vient manifestement de lire ton post...


Bonne opération pour Mvl, cela étant Aronian est très solide avec les noirs. Un Marschall n'est pas à exclure - Mvl s'est déjà proposé de l'affronter au tour précédent contre Svidler.


Imagine, le
Une italienne si Maxime veut jouer pour le gain, ou une espagnole s'il vise les départages.


C'est vrai ! On pensait l'année dernière que Mvl serait le favori en départage -et on le pense encore mais...


Etonnant de voir Ding à l'image, qui cherche constamment les yeux de Grischuk -lequel garde le regard fixé sur l'échiquier.


clarxel, le
Grishuk est en train de laisser filer le temps pour retrouver le plus vite possible les meilleures conditions idéales de concentration, le zeitnot...


la concentration des joueurs d'échecs de haut niveau est vraiment impressionnante ;
On sait que ces joueurs peuvent jouer (et bien !!) aux échecs à la vitesse de quelques secondes (bullet) etpourtant dans des positions qui
paraissent "tranquilles et simples " pour un néophyte , c'est à cesmoments là que les joueurs réfléchissent le plus de manière intense ! c'est assez fascinant de voir cela et la caméra qui capte le visage et les regards des joueurs ...


Deux finales paire de fous contre qualité aujourd'hui. Je ne vois pas comment Grishuk peut gagner avec ce pion f6.


… et les 2 ont fait nulle.
Etonnant chez Vitiugov qui pouvait encore pousser sans risque, il me semble.


Pas sans risques je pense.
D'abord le pion e est passé lui aussi -bien que ce ne soit pas si apparent que le pion a .. Et surtout le roi blanc est en grand danger si la dame s'éloigne.


Meteore, le
le pauvre Ding Liren après ses deux premiers gain contre un 1950 il n a fait que des nulles, il va bientôt redescendre sous les 2800 , tout en étant toujours favori pour gagner la coupe du Monde!


Oui, c'est le favori, déjà en finale l'année dernière. On peut noter que sur les huit quart-finalistes, cinq sont des spécialistes de ces confrontations à élimination directe : Aronian (deux victoires!), Grischuk,Ding,Mvl,et Radjabov.



Par contre, Ding est à 5,5 sur 6 en rapides.


On a quand même assisté aujourd'hui à 4 parties lentes très équilibrées, qui ont fini par la nulle après un vrai affrontement sur l'échiquier, entre des joueurs qui semblent de force égale.

Comme l'a expliqué lui même MVL dans sa première interview de la coupe du monde, c'est l'état de fraicheur, la résistance à la fatigue, la faculté de conserver sa lucidité objective , au bout d'un long tournoi épuisant qui feront la différence pour désigner le vainqueur …

( bien plus que la valeur de quelques points elo en plus ou en moins )


ce genre de tournoi consacre le type en forme sur toute la durée du tournoi. Ivantchouk avait fait un début tonitruant, Eljanov aussi avant de caler en demi-finale je crois.


Ivanchouk, il y a huit ans (déjà), il avait sorti quelques parties sublimes, notamment une finale hyper-technique contre Jakovenko. Super souvenir. Ce n'est pas Grischuk qui l'avait battu ?


Meteore, le
Pour Maxime le match contre Aronian est sans doute un des passages clefs de la qualification aux candidats.
Le fait d avoir fait nulle avec les noirs est déjà un très bon démarrage, ce n était pas si simple malgré l ouverture conduisant directement à une finale, il fallait trouver quelques coups difficiles.
(f5!).

S il arrivait à obtenir une bonne position avec les blancs et peut être à gagner aujourd'hui, en s épargnant les tie break qui sont toujours aléatoires , ce serait un pas de géant vers les candidats....ensuite il a de la chance d'affronter possiblement Xiong qui a un style qui ne devrait vraiment pas le gêner.
C est tout de même plus facile que Ding en 1/2 finale


Meteore, le
Bonne chance Maxime !


clarxel, le
Levon sur sa partie contre Maxime "j'ai trouvé que Maxime avait joué de façon respectueuse"
Curieux choix de mot. Il pense que Mvl a joué une ligne défensive solide qui ne donnait aucune chance de gain aux noirs ?

Sinon, Maxime explique qu'il s'est souvenu d'une partie Grishuk-Carlsen d'il y a 10 ans et que Carlsen avait perdu. En fait, comme le relève Chessbase, c'était en 2014 et la partie s'est terminée par une nulle. Mais le plus important est qu'il se souvenait de la partie.
Du coup je me demande combien de parties sont présentes dans la "base de données cérébrale" d'un super GM comme Maxime ?
Le nombre doit être effrayant.


Meteore, le
"Respectful" ne semble en effet pas approprié ( un peu condescendant, ce qui ne serait pas son style).


Peut-être a t il voulu dire "Respectable" ? Ce qui serait plus logique.

Il ne faut pas oublier que tous les interviews sont en anglais et que la plupart des joueurs ne sont pas des anglophones natifs ...cela crée souvent des problèmes de faux amis d une langue à l autre.




Aronian a voulu dire qu'il avait choisi une petite ligne mais pas sans venin, et que Mvl a montré qu'il "respectait" la ligne en réfléchissant beaucoup -il est parfois arrivé au Français de blitzer une partie pour se retrouver perdant - "à la Nepomiachti".
De la part de l'Arménien, c'était un choix malin, spécialement dans la mesure où il était affaibli par le tie-break de la veille.
Sinon, je pense qu'il est normal que les joueurs de très haut niveau connaissent les parties de Carlsen, et spécialement sur leur propre ouverture !


Meteore, le
savez vous si comme au foot il y a un départage entre les deux perdants des 1/2 finales?

cela peut avoir son importance pour la qualification aux candidats si Ding est en finale.






clarxel, le
Aronian parle parfaitement anglais
Je suis d'accord avec DrPipo, et du coup ce n'est pas condescendant.

Sinon, ma question est : combien de parties Maxime connaît-t-il ?
Je me souviens que la question lui a déjà été posée, mais n'ayant pas exactement la même mémoire que lui, je ne me souviens pas de la réponse…;-)

Oui, il y a un match pour la troisième place.


Je ne suis pas sûr que Mvl connaisse énormément de parties, ce qu'il connaît, c'est énormément de mini- thèmes (des dizaines de milliers ? des centaines ?), style dans la partie d'hier : donner la paire de fous pour faire nulle en fous de couleur opposées, ou bien sacrifice de pion en fous de couleurs opposées….etc. De ce point de vue là, il est extraordinaire, et capable de blitzer des positions techniques en jouant parfaitement. Carlsen est sans doute le joueur qui connaît le plus de parties complètes, c'est une véritable encyclopédie. De ce point de vue là il a une approche à l'ancienne, les joueurs modernes sont souvent plus pratiques, et moins livresques.


El cave, le
Je pense que c'est Ivantchouk pour ma part, il est quasiment mythique sur cet aspect.


Meteore, le
je me souviens d'avoir affronté une équipe en CDF où jouait Maxime, il avait 17 ans et déjà 2600.
J'aurais bien aimé jouer contre lui , mais j'étais au 2eme échiquier et Maxime au 1er.

Aujourd'hui ce ne serait plus du tout possible car à l'évidence , il ne joue plus ce type de matchs!

C'était déjà une "star" pour les échecs français , mais il restait très humble et ne se plaignait pas du tout de jouer dans une toute petite salle des fêtes à la campagne quasiment et d'affronter un adversaire beaucoup, beaucoup plus faibles que lui ....
de mémoire c'était un jour d'élection présidentielle et cela alimentait les conversations




Chemtov, le
@clarxel : Qu'ils aient étudié les échecs à l'ancienne ou autrement, les champions savent pratiquement tout des échecs, il parle la langue des échecs. Après la question est de la parler plus ou moins bien, en choisissant le bon mot ou la bonne expression, à la bonne place, dans les bonnes circonstances. Quand on connaît une langue, on ne se demande pas combien d'histoires ( parties ? ) de mots ou d'expressions ( thèmes ? ) on a mémorisé. Après... c'est le cas, pour tout le monde... certains baragouinent la langue des échec, d'autres s'expriment admirablement.
La connaissance des parties est souvent importante pour replacer un thème dans un contexte ( humain ). Là, on va au delà du pur aspect technique de la position. Souvent, c'est là dessus que les joueurs ''nouvelle génération ordi'' sont faibles ( là je parle du petit niveau ). Peut-être qu'avec l'ordi on ne parle pas la langue des échecs, mais on utilise une traduction automatique, avec les mots mais sans le sens !


"Du coup je me demande combien de parties sont présentes dans la "base de données cérébrale" d'un super GM comme Maxime ? Le nombre doit être effrayant."

A cette question posée par Adams ou Pono, Ivanchuk avait répondu, après réflexion, 100 000. Pono (ou Adams) avait compris qu'il évoquait celles qu'il avait en mémoire, pas celles dans l'ordi... Il avait beau être confrère, ça l'avait impressionné. Il me semble que l'anecdote avait circulé lors de la Coupe du Monde de 2011, à K-M déjà, ou lors d'un Gibraltar, et ça explique aussi l'étendue de son répertoire.


elkine, le
Cent ou dix mille ? Cent mille ça paraît beaucoup


Ça dépend de ce qu'on entend par "connaître" mais ça paraît beaucoup en effet.


Meteore, le
Maxime rejoue exactement la même ouverture que dans MVL vs Jakovenko 2eme rapide...qu'il avait gagnée.
Il dévie lui même avec 15.Ce4 plutôt que 15.De4.
j'ai l impression qu il aime bien les milieu de jeu sans les dames, avec un avantage microscopique, mais sans risques....


Chemtov, le
Je crois qu'il aime surtout aller vers les départages en rapide.


Meteore, le
@Chemtov : certainement en tant que plan B...mais j espère qu il va tenter quelque chose aujourd'hui en tant que plan A....


nulle imminente
rdv demain


clarxel, le
Position parfaitement symétrique au 31e coup, nulle.
Comme j'ai du boulot et pas le temps de regarder en direct, ça m'arrange ;-)

Mais ce n'est pas terrible pour la promotion du jeu.

Après 2 jours de repos, Maxime sera en pleine forme pour les départages.


Pour la promotion du jeu, il reste les trois autres parties. Et les départages, c'est pas mal non plus, excepté le blitz machingeddon.


Chemtov, le
Radjabov-Xiong, très intéressant ( Fxd4, structures, etc... ).
Pareil pour le Fxd4 de Grischuk !

Chez Yu on ne sait pas qui a le plus mauvais roi...


Meteore, le
Mvl vs Aronian :
La partie pourrait entrer dans les annales comme cas unique d une partie dont la position finale est entièrement symétrique....cela doit être extrêmement rare. En avez vous déjà rencontrées ?


En cours de tournoi, il me semble que j'en avais relevé une de Nepo. Ce n'est pas si rare.

Miro et Randolf parlaient d'une partie où Nakamura était arrivé à ce type de position. Il aurait alors gaffé pour arriver au 30ème coup, aurait perdu un pion et la partie.


Chemtov, le
Cela existe bien sûr. Et même avec une symétrie quasi-permanente :

Rotlewi,G - Eljaschoff,M [C49]
All Russian-ch06 Amateur St Petersburg (19), 12.03.1909
[ChessBase]

1.e4 e5 2.Nf3 Nc6 3.Nc3 Nf6 4.Bb5 Bb4 5.0-0 0-0 6.d3 d6 7.Bxc6 Bxc3 8.Bxb7 Bxb2 9.Bxa8 Bxa1 10.Bg5 Bg4 11.Qxa1 Qxa8 12.Bxf6 Bxf3 13.Bxg7 Bxg2 14.Bxf8 Bxf1 15.Qxf1 Qxf8 16.Qg2+ Qg7 ½-½

Et des positions finales symétriques, il y en a en finale de rois et pions !


Julo62, le
Je crois qu'Ivanchuk connaît au moins 100 000 parties.
Il fait partie de ces "hypermnésiques" qu'on rencontre parfois, dans les échecs, souvent.
Surtout qu'il n'a pas besoin de retenir, comme un besogneux va apprendre la liste des départements et des préfectures avant un concours.

Comme dit, ils associent ça à des thèmes du langage échiquéen, ce qui simplifie la mémorisation, pour lui qui est un génie de l'expression de cette langue.
Mais un auteur particulier, l'endroit où il a rencontré la partie, le moment... Tout est stimulus de mémorisation et plus important de récupération de l'information mémorisée.

Enfin, la mémoire joue un rôle, mais elle n'est pas grand chose sans la capacité à produire du sens.
Comme un joueur de Scrabble excellent n'est pas forcément un bon écrivain.

En tout cas, 10 000 parties, c'est ridiculement peu pour un joueur comme lui.


Eh bien!!

La journée a commencé par une œuvre artistique créée conjointement par les deux artistes MVL et Aronian, dont le tableau final sur l'échiquier s'intitule :

"Réciprocité d'une position échiquéenne équilibrée, avec une égalité semblable à une balance harmonieuse, symétrique dans la sérénité".

nous avons là deux poètes des échecs !



C'est bien le chiffre de 100 000 qu'Ivanchuk avait donné.
Côté hypermnésique, un 2300 m'a raconté qu'en simultanée, Kasparov avait reconnu un joueur qu'il avait joué dix ans plus tôt dans une autre simultanée et qu'il se souvenait de leur partie.

Grischuk est, au temps, mieux que d'habitude.


Il est vraiment bon Radjabov ! (dixit captain constat), il met une pression énorme avec les blancs sur le Roi du jeune Xiong..


Meteore, le
étonnant cette mémoire des parties....Pour ma part , au bout d'un mois je suis incapable de reconstituer mes propres parties, je m en souviens vaguement , notamment l ouverture et les derniers coups s il y au eu quelque chose de marquant, mais je ne pourrai absolument pas la jouer de mémoire...




Tandis que Yu a décidé de ne pas roquer et de laisser son Roi au centre...alors que Tour Fou et Dame sont encore sur l'échiquier!
ceci dit le roque de Vitiugov a été éventré…
je serais étonné que cette partie se termine par une nulle...


Meteore, le
@Thierry : il a aussi beaucoup de chances dans cette coupe du monde....c est une condition nécessaire pour aller très loin.

à mon avis Xiong va s en sortir!


La partie Radjabov vs Xiong est vraiment bien difficile à évaluer !! Au delà des complications tactiques (clouage et attaque double)
la position des pions change constamment !
Avec toutes ces pièces actives, je suis incapable de savoir si les pions blancs centraux de Radjabov sont plus forts ou plus faibles que les pions aile dame de Xiong ...


Il ne se donne aucune partie de répit. Chapeau.


kaktus, le
si on considère que dans le moindre livre d'échecs, il y a une centaine de parties, 10 000 ça vaudrait une centaine de livres, ça me parait extrêmement peu par rapport à la masse d'informations qu'ils manient.


Gritschouk est en zeinot pour la première fois de sa carrière !
il doit jouer 10 coups en moins de 2 minutes ….contre Ding le numero 3 mondial…



Côté coordination des pièces noires, ça commence à plus être très évident.
Grosse pression sur Xiong (27...Fb7).




En attendant c'est radjabov qui réfléchit. Il a des nerfs solides Xiong !


kaktus, le
radjabov est un habitué des zeinot avec les blancs quand il a l'avantage.


Gritschouk a reussi à parvenir au 40 eme coup !
il a donc à nouveau 30 minutes à la pendule, mais il faut bien avouer que sa position semble très compromise…
Bon si j'étais lui , j'irais boire un café à la cafétaria pendant 25 minutes…. afin de réfléchir à ma prochaine séquence de zeitnot…

(je suis sarcastique, mais voir Gritschouk, le plus grand talent de sa génération, gérer ainsi sa pendule et perdre des parties à cause de cela, m'agace toujours autant)


pour Xiong, le pion en f6 est une vraie épine dans son pied...


Ah ! Gritschouk a abandonné au 42 eme, sa position était sans espoir contre Ding
Yu et Vitiugov ont fait nulle.
Radjabov vs Xiong est toujours aussi passionnant sur l'échiquier


Julo62, le
À titre indicatif, sur les quarante premières années de l'informateur, c'est un peu plus de 100 000 parties publiées.
Évidemment il ne les connaît pas toutes comme on sait une fable de la Fontaine apprise en cours élémentaire, mais...
:-)


Radjabov a gagné au 36 eme ...dans un zeitnot réciproque affolant !
et le pion f6 a servi de base à un mat…
Xiong est tout de même la révélation du tournoi selon moi.
Ding regardait en direct au commentaires le zeitnot entre Radjabov et Xiong … et montrait instantanément toutes les menaces tactiques sur l'échiquier de démonstration … !!


yegonzo, le
Ref Nb parties.

Un MF, entraîneur réputé, m'a dit qu'il en connaissait (au moins) 1000.

Perso, je n'en connais qu'une seule : celle de Morphy contre le duc de Brunswick et le comte Isoard, dîte partie de l'opéra... :-(

Idem Meteore. Au bout de deux semaines, je ne peux plus reproduire ma partie, sauf si je l'ai montré plusieurs fois ou que je l'ai longuement analysé (ce qui arrive rarement).


Ca dépend ce qu'on entend par "connaître".
Si c'est pouvoir rejouer du 1er au dernier coup, ça limite.
Par exemple je serais surpris que l'entraîneur cité par yegonzo puisse rejouer les 1000 du premier au dernier coup. Idem pour les 100 000 d'Ivanchuk (environ 8 millions de demi-coups...).
Sauf si on parle des cas rarissimes d'hypermnésie.

Par contre je pense que la définition qu'on donne généralement à "connaître" c'est pouvoir résumer ce qui s'est passé dans la partie, quel était le thème principal, et quelques séquences de coups. Et là par contre je ne vois aucun obstacle ni au 1000 cité, ni au 100 000.


Meteore, le
une mémoire humaine de 100 000 parties me semble complètement impossible.

je pense même qu il est impossible de connaitre 100 000 parties en se limitant au nom des joueurs, aux couleurs et au résultat


yegonzo, le
@Arna :
j'espère ne pas me tromper mais je crois bien qu'il parlait de parties de bout en bout.

[...] Au bout de 3 mois, je ne me souviens plus du nom de l'adversaire, au bout d'un an, ni de l'ouverture, ni du résultat.

Par contre, j'ai bien en mémoire, tournoi - salle de jeu - adversaire - résultat - ouverture - moment critique des parties quand j'étais ado il y a 25 ans ! Ok à ce moment là, je jouais ma vie à chaque partie :-)


"Connaitre" ne veut pas forcément dire "par cœur" …
C'est un peu comme si je disais après les avoir lus "je connais" : la Peste de Camus, Les yeux d'Elsa d'Aragon, Le dernier des mohicans de Cooper,
le Seigneur des anneaux de Tolkien, la Bible… de Dieu, les Pensées de Pierre Dac (pas celles de Pascal) ….
Cela ne veut pas dire que je peux en réciter toutes les pages...mais je peux en reconnaitre des pages, en raconter l'histoire, etc


Qui jouera maxime si il passe en demi finale?


kaktus, le
normalement radjabov


Chemtov, le
@thierrycatalan : Tout à fait. ( Il y a juste pour la Bible qu'il y a un problème car '' l'Auteur '' change un peu trop souvent de version. Comme une partie d'échecs à longueur variable, avec des pièces qui disparaîtraient de temps en temps. Dans une version, il y a même une étrange promotion ! )


kaktus, le
oui enfin, on parle de livres d'échecs, avec des logiques de partie, y'a déjà 15 coups de l'ouverture qui sont connus (pour les GM).

Quand on voit des acteurs apprendre des textes, un shakespeare par exemple, ça vaut facile 100 bouquins d'échecs.




yegonzo, le
@ TC : c'est juste. Il faudrait demander à Ivantchuk, ce qu'il entend réellement par "connaître".

Suggestion @ JBM : pour la prochaine interview, demander à MVL ... :-)


Julo62, le
Je ne suis pas spécialiste de la mémoire et de la cognition. Mais, ici, on parle de personnes hors norme.
Le savoir, en plus du travail d'un joueur comme Ivanchuk, a beaucoup à voir avec les processus intuitifs de connaissance et d'analyse.
On dit que le procédé de solution intuitive se caractérise par l'absence de détail, on sait le début et la fin mais pas le corps du raisonnement.
A quelqu'un comme Ivanchuk, si vous lui dîtes "Capablanca", il va faire immédiatement toute une série de liaisons : Nottingham, Moscou, Nimzo-indienne, Slave avec Fc8-f5-d7 comme contre Janovsky, enfermement d'un Fou adverse devant son roque en poussant les pions comme contre Winter...
Et ce, un nombre incroyablement de fois élevé par rapport à nous.
Il "connaitra" ces parties, car il en sait tout ce qu'il pense devoir en savoir, après peut-être qu'il ne se souviendra pas du cours complet du jeu, ça n'a pas d'importance.

Après, il faut prendre en compte une autre facette de ce joueur.
Je me souviens d'une vidéo de lui aux championnats du monde de rapide qu'il a remporté assez récemment, je crois. Quand, en grand zeitnot, il mate Carlsen, il jubile comme un enfant de 8 ans qui mate son camarade, ensuite, il arrive en retard sur le podium car il doit interrompre un blitz avec Jobava où il joue aux dames sur un échiquier (pas le jeu traditionnel sur un damier à 100 cases), il prend sa médaille, il analyse sans doute ce blitz sur le podium, à l'aveugle, on le voit bouger les doigts, puis il le reprend et "tactifie" Jobava qui est admiratif.
Ivanchuk voit les échecs comme un art autant si ce n'est plus que comme une compétition.
Il est resté un "enfant" émerveillé devant l'échiquier pour qui le beau compte plus que le gain d'une partie.
Alors, il "connait" des dizaines de milliers de parties car c'est une partie de son plaisir.

Ça existe des joueurs comme ça, Chemtov parlait d'un de ses coéquipiers, qui analysait avec le même enthousiasme, la partie qu'il venait de jouer avec un débutant que sa dernière partie de tournoi ou une issue du championnat du monde.
Le plaisir d'apprendre et de savoir est quand même un moteur incroyable à l'apprentissage.

Le moteur d'Ivanchuk, c'est celui d'une Ferrari !


kaktus, le
peut-être aussi que les générations nouvelles ont moins besoin de connaître de parties classiques que les anciens.

Quand ils préparent leurs ouvertures, l'éval de l'ordi est souvent plus importante qu'une partie jouée.

Il y a des outils pour se préparer en finale (MVL affirme en avoir la maîtrise exhaustive), pour travailler les ouvertures, pour analyser les parties.

Probable que pour un joueur d'aujourd'hui, la culture d'un Ivantchuk ne soit plus indispensable.

D'un autre côté, les divers stream qui nous sont offerts en français, montrent une grande disparité de la culture "générale" échiquéenne d'un GM à l'autre, un peu comme en musique, certains passent directement au jazz sans passer par la théorie musicale classique.

Ca dépend peut-être aussi aux échecs de sa formation et de son goût.


clarxel, le
Oui, il faut en effet différencier connaître de reconnaître.
Si on me demande de lister tous les tableaux (d'art, pas de mat) que je connais, j'arriverai certainement à un nombre très inférieur à ceux que je reconnais si on me les montre. Le ratio doit être au moins de 1 à 100

Ivanchuk parle des parties qu'il a vues et dont il reconnaît les thèmes en regardant une position.
La question serait de savoir s'il se souvient de ce que les joueurs ont joué à partir d'une position clé.

Cela dit, rien ne me surprend réellement, concernant Chucky

Je vous invite à regarder cette video
Ivanchuk est un mélange détonnant de John Nash, du Petit Prince, de Paul Morphy et d'Arthur Rimbaud, le tout avec l'accent ukrainien.
Si, c'est possible ;-)



zut alors !! je ne savais pas qui est John Nash …
c'est sans doute pour cela que je trouve quelquefois Clarxel aussi bizarre qu'un tableau fait en commun par Pierre Soulages, par Louis Thibaudet, par Raoul Ubac, par Claude Vallat ou par Viera da Silva (cf les échecs, et seule femme !!).

merci pour la video !


Julo62, le
@ clarxel
Merci beaucoup pour la vidéo.


elkine, le
Mettons qu'ils connaissent 50 parties de chacun de leurs rivaux et de joueurs emblématiques comme Karpov, plus 10 parties d'une ou deux centaines d'autres joueurs importants. Je vois comment arriver à dix mille à la limite.
Mais c'est vrai que Tchouki n'est pas comme les autres.


New in Chess avait pour habitude. dans chaque dernière page de numèro, de faire une sorte de questionnaire de Proust à une personnalité des Echecs.
Tchoucki, à la question 'Quel est votre acteur préféré' avait répondu : Louis de Funès.
Lunaire !


En hommage aux positions symétriques, je vous propose une petite partie justificative de Hans Heinrich Schmitz (Die Schwalbe, 1994). ;-)

Position après le 5ème coup noir, retrouver la partie!




clarxel, le
trouvé (solution dans mon profil)
Probablement niveau débutant, mon niveau en analyse rétrograde.


Puisqu'on digresse un peu sur Ivanchouk, ma séquence préférée reste celle-ci : Vassily Ivanchuk playing checkers during the award ceremony (2016), avec une tendresse particulière pour le moment à 2'46". Déjà posté ici sans doute mais au cas où certains l'aurait raté. Ça résume assez bien le personnage.

Un peu comme sa surprise à l'annonce de la retraite de Kasparov : il avait déclaré que si Kasparov s'était lassé de la sicilienne il n'avait qu'à jouer la française.


Julo62, le
@ Bascombe
C'est la vidéo à laquelle je faisais allusion.
Le titre est erroné, aux commentaires, ils annoncent bien la cérémonie du championnat du monde de parties rapides de 2016.



Ah oui pardon j'avais raté ton message. Par contre je ne vois pas en quoi le titre est erroné ?


Julo62, le
C'est moi, j'ai cru aux "oscars" des échecs.
Merci pour le lien, je ne connaissais pas cette mouture.
Il y en a une autre avec le mat sur Carlsen qui vaut son pesant de cacahuètes!
D'ailleurs, c'est amusant de voir comment lui et Grischuk sont peu surpris et assez hilares de leur collègue.

En y pensant, c'est une sacrée chance d'avoir vu un type pareil apprendre à jouer aux échecs.
Il aurait pu être physicien et travailler sur la bombe atomique ou chimiste et bosser sur les engrais phosphatés :-)


Meteore, le
Super qu il ait réussi à devancer Carlsen et Grischuk


Musashi, le
La seule chose qui aura manqué à ce génie d'Ivantchouck, c'est un titre de Champion du Monde. Il l'a approché de très près en 2002, à l'époque des "championnats FIDE" qui étaient organisés selon un système "coupe". Il a sorti Ye, Lautier et Anand avant de perdre en finale contre Ponomariov..Dommage.


J'adore Ivantchuk, c'est un extraordinaire talent, et un joueur d'une grande qualité humaine.
Par contre je ne vois pas aucun génie en lui, au vu de ses parties. Il a un style classique parfait, techniquement excellent, un jeu avec des ouvertures variées. Mais je ne vois pas beaucoup d'originalité (qui à mon avis est le critère essentiel du génie).
Je vois du génie chez Carlsen, Kasparov, Karpov, ou Fischer, Tal, Petrosian, Alekhine, Capablanca -et parfois chez Kramnik ou Anand : c'est quand ils sont les seuls qui auraient pu penser à un coup (qu'ils jouent !). Je n'ai jamais senti cela chez le fantasque Ukrainien.


Surtout qu'on aurait eu un match de championnat du monde Kasparov-Ivvanchuk derrière...


Chemtov, le
Les premières fois où j'ai vu Ivanchuk, c'était en Hollande, lors des Championnats d'Europe Juniors 1986, à Groningen, et 1987, à Arnhem ( quand j'y accompagnais JRKoch ).

La première fois, Ivanchuk avait gagné avec 10/13. Il avait perdu contre le second, Piket, mais il avait pratiquement gagné le tournoi à deux ronde de la fin.
Le jeune Ivanchuk était déjà très étrange... plutôt dans le genre grognon, irascible. L'organisateur avait engagé un caricaturiste pour ''croquer'' les joueurs. Mais Ivanchuk refusait absolument de présenter son visage à l'artiste. Dès que celui-ci approchait, Ivanchuk se recouvrait le visage de ses mains ou détournait la tête. Finalement tous les joueurs purent repartir avec leur portrait ( caricatures bienveillantes ). Sauf Ivanchuk. Son portrait le représentait mais avec ses mains lui cachant le visage.

L'année suivante, il avait marqué un point de plus, donc 11 sur 13. Mais il n'était que second, car un autre extra-terrestre, aussi soviétique, avait marqué 11,5 sur 13 ! Les deux joueurs avaient 3 points et 2,5 points d'avance sur le 3ème. Ivanchuk avait battu le champion d'Europe, mais avait moins cartonné contre les outsiders. Quizz: Qui pouvait être ce redoutable tueur qui avait fait 11,5 sur 13 ? ( Donc +10 -1 contre Ivanchuk, et une courte nulle à la dernière ronde )


yegonzo, le
Boris Gelfand ?
;-)


Chemtov, le
Yes ! Un autre personnage étonnant. Il ne regardait presque pas l'échiquier, enlevait souvent ses lunettes et semblait plongé dans des pensées infinies, puis soudain il plongeait sur l'échiquier pour jouer son coup. On avait du spectacle tous les jours avec ces deux là !


OH !! vous m'avez fait tous peur avec cette parenthèse consacrée à Ivantchouk ….
j'ai cru un instant avoir loupé quelque chose et que vous faisiez sa rubrique nécrologique !
En ce qui me concerne, Linares 1991 , restera dans l'histoire des Echecs , Ivantchouk réalisa alors une performance inoubliable, dans un style splendide, face aux meilleurs joueurs de la seconde partie du 20 eme siècle : les deux grands K , Timman, Guelfand, Kamsky, Ljubojevic ,Beliavsky, Anand, Gourevich , Youssoupov etc , Il n'a perdu aucune partie !
C'est fou cela ne rajeunit pas, cela fait presque 30 ans !
Certainement sa compréhension des échecs est bien au delà de ses résultats et de sa carrière : Un univers d'échecs enfermé dans un homme…




Meteore, le
Ivanchuk n a jamais très bien réussi dans les cycles des candidats même à son apogée entre 1990 et 2000.
A cette époque la scission initiée par Kasparov a vraiment été pénible quand on veut savoir qui était le champion et qui étaient les candidats....cela rend peu claire la lecture des grilles de résultats avec des tournois parallèles.
Il me semble néanmoins que dans les ex soviétiques Kamsky réussissait mieux qu Ivanchuk ou Gelfand ou Kramnik.

Néanmoins aucun des 4 n'auraient pu (du) être champion du monde en raison de la présence à cette époque de Karpov puis de Kasparov




Meteore, le
PS : on pourrait ajouter Shirov à la liste des 4


Meteore, le
dans le cas d'une 1/2 finale :

Ding vs Yu , qui a une assez bonne probabilité d’apparaître,

Ding,

en cas de gain qualifie : Anish pour les candidats
en cas de défaite qualifie :Yu pour les candidats


De l'autre côté du tableau, pas mal de boulot encore pour Mvl.
D'abord Aronian, le spécialiste de l'épreuve et celui qui l'a battu en départages il y a deux ans en coupe du monde, et aussi en finale du tournoi de Gibraltar.
S'il passe, le non moins redoutable Radjabov, un joueur qui joue peu mais extrêmement difficile à battre, et bon en cadences rapides également.
D'un point de vue plus optimiste, il s'agit juste de passer le 13e et le 14e mondial -c'est quand même une bonne nouvelle d'éviter Ding…
Allez Maxime !


D'accord avec Dr Pipo, Il valait mieux ne pas être dans le même tableau que Ding, si on doit parvenir à la finale de la coupe du monde pour une place qualificative au tournoi des candidats.
Ding, comme Carlsen, est devenu un adversaire presque impossible à battre pour la majorité des joueurs du top 50 mondial.
En ce qui concerne MVL, je dirais que Aronian et Radjabov doivent être simplement considérés que comme deux candidats de plus à écarter avant le prochain tournoi qui désignera le rival de Carlsen l'an prochain.
Pour MVL, le tournoi des candidats commence donc cet après midi contre Aronian!


fogof, le
Ca me ferait mal qu'un chanteur du top 50 batte Carlsen...


Meteore, le
En cas de défaite contre Radjabov Maxime peut se qualifier si Ding est en finale ...mais je ne sais pas comment est déterminé le 3ème de la coupe du monde ??


kieran, le
Ah bon ? Je croyais que seuls les finalistes étaient qualifiés.


je pense qu'il y aura un match de départage entre les deux demi-finales pour la 3 et 4 eme place. je ne vois pas comment faire autrement
En cas de défaite contre Radjabov, MVL devrait alors se qualifier via les deux derniers grands prix Fide qui restent à jouer d'ici la fin de l'année.



Wisemas, le
Ding n'est pas encore qualifié à la coupe du monde, la qualification à l'elo se décide plus tard.

Donc il prendra la place de qualification par la coupe du monde si tout est logique dans le système.


kaktus, le
je pense plutôt que si Ding est en finale, ça libère la place au elo (pas forcément pour mvl pour autant)


Reyes, le
Martin Bennedik tient à jour les qualifications : https://docs.google.com/spreadsheets/u/1/d/e/2PACX-1vRs7CwoXDWf_g4lE27tt1BC0OiJ-IYWfmBfJC50UWg6rLMX5kkogSoZcGmSb8rdvVIV2UoXdzg-M4ny/pubhtml


ins0, le
MVL a l''air pas mal et met une grosse pression au temps


Chemtov, le
Pour comprendre aujourd'hui la phrase d'introduction d'E.E. sur MVL-Aronian, j'ai du faire deux recherches sur Wikipedia. L'une pour ''hat-trick'' et l'autre pour ''Hajime'' !


Orouet, le
facile
Hajime : manque de sport
hat trick : manque de sport en chambre


Orouet, le
nulles :
la partie de Maxime
ma précédente intervention


les deux premières parties se terminent rapidement par une nulle...mais les parties ont été tout de même très combatives…
Comme dans cette coupe du monde 2019, on a vu très majoritairement des gains avec les blancs , pas avec les noirs. Donc selon moi MVL et Vitiugov ont de belles perspectives dans 15 minutes !


Il semble en train de s'envoyer en l'air tout seul ...


Beau sacrifice de qualité de Aronian, surtout


Certes mais je ne comprends rien au jeu de Maxime auparavant. Il donne plein de cases, puis ouvre son roi ...


Je ne veux pas être pessimiste mais c'est absolument impossible qu'Aronian ne convertisse pas ça.


aïe gros craquage, là ... de s2 côtés


Impossible Ducouloir ? Pas si sûr - mais ce serait un gros coup de chance.


vampyr, le
Après contre Jakovenko, MVL a réussi a forcer le gain dans une position égale facile à défendre…..

La question à se poser c'est en quel domaine Maxime se sent le plus en confiance/danger contre Aronian.


Wittou, le
aie cracage d'Aronian !


kieran, le
!


kaktus, le
la chatte à dédé




© 2000-2019 - France Echecs - Politique de confidentialité