France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- dimanche 15 décembre 2019
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies | Politique de confidentialité |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs


MF recherche club pour saison 2019-2020 par Todilla le  [Aller à la fin] | Clubs |
Bonjour ,

Je recherche activement un club pour jouer les interclubs la saison 2019-2020 (ainsi que les prochaines saisons ) .
Je suis belge, classé actuellement 2324 et Maître Fide avec 2 normes de MI.
Je recherche donc un club qui me permettra d évoluer à un bon niveau pour me permettre de faire ma 3 eme et derniere norme.
Je demande : defraiement pour frais de déplacements + defraiement pour la partie.

Merci de me contacter sur mon email: aymarechal@gmail.com

Maréchal Andy.


Dans un pays où bon nombre de MI jouent gratuitement, vous avez bien de l'audace... Bon courage !


Yves4, le
Dire que l'on joue pour faire une norme et demander à être payer pour, me paraît contradictoire.
Par contre demander à être payer pour jouer dans une "petite" division me paraît plus logique.
On ne peut pas tout avoir.


lafesse, le
@Yves4, Cela peut être conciliable pour jouer les premiers échiquiers d’une petite équipe de N1 par exemple , il y avait Nancy Stanilslas dans ce cas l’an dernier .
Mais effectivement cela s’adresse à un petit nombre de clubs.


Marc08, le
Bizarre car à Chalons où Andy joue il a la possibilité de jouer de bon joueurs ? Aprés effectivement être rémunérer pour jouer il a intérêt à assurer car à 2320 ils sont un sacré paquet de joueurs en France et qui ne demande quelques fois pas grand chose pour jouer


clarxel, le
défraiement : Action de défrayer quelqu’un, c’est-à-dire de le décharger des frais qu’il a engagés.

Exemple : Le stagiaire ne recevra pas de rémunération mais pourra prétendre à des indemnités de défraiement s’il est appelé à se déplacer dans le cadre de ses activités.
Source : wiktionary

Donc pour les frais de déplacement, je comprends mais pour la partie, c'est plutôt une rémunération, non ?


Badisse, le
@marc : exact ! Par exemple l'an dernier à Agen (Nationale 1), les 4 titrés jouaient bénévolement en interclubs et en coupe de France !


Chemtov, le
Je ne pense pas que ce soit une question de titrés et de pas titrés, mais plutôt une question de professionnel et d'amateur.

Je trouve parfaitement normal de payer un joueur qui a fait le choix de se consacrer aux échecs, professionnellement. Un pro qui joue régulièrement et essaye de progresser fait un choix difficile et courageux. Il va apporter quelque chose d'important à toute la communauté des joueurs d'échecs et il faut le soutenir si c'est possible.

Inversement, il ne me semble pas normal de payer un joueur qui exerce un autre métier que les échecs, qui a déjà des revenus stables et pour qui les échecs sont un loisir même s'il possède un titre ( et même s'il est plus fort que le pro cité précédemment ).


Question délicate , je pense que cela dépend surtout de la structure du club…
certains clubs départementaux, sont complètement amateurs, dirigés par des purs bénévoles, avec moins de 20 membres, des joueurs allant du débutant 1200 elo au retraité 1800 elo, ou éventuellement un jeune espoir (2000 elo ou plus) … Les principales ressources du club étant les cotisations des membres et les ventes de la buvette…

Après il existe de grands clubs dans les grandes villes , avec plusieurs dizaines de membres, dont des forts joueurs quelquefois titrés avec quelquefois des salariés pour faire fonctionner le club … ce genre de club peut engager plusieurs équipes de joueurs simultanément en compétition départementale, régionale , ou nationale …
Je suppos que notre ami de Belgique recherche plutôt ce profil de club… peut-etre vers Lille.

Les joueurs classés à 2300 elo sont tout même rares, mais il est vrai qu'il ne peuvent sans doute pas prétendre à jouer aux échecs en tant que professionnel… (je ne parle pas ici du remboursement des frais d'essence ou de repas) .
maintenant si je joueur a 15 ans et est encore au collège, c'est une autre histoire... tout le monde va se l'arracher ! !! rires)

cordialement à tous sur le forum


@ Chemtov : pour une fois je suis en désaccord avec vous. Si un amateur est plus fort qu'un pro qui y passe ses journées, c'est le pro qui doit se remettre en question, pas le système qui doit lui venir en aide malgré son niveau plus faible ...


Meteore, le
Pour un joueur titré qui a déjà une carrière professionnelle stable par ailleurs et qui joue donc aux échecs en tant que loisir (c est finalement de plus en plus fréquent) , je suis aussi de l'avis de Chemtov, un remboursement des frais de transport est possible, mais une rémunération (pour jouer) me semble peu appropriée..
Néanmoins c'est le club qui décide.




Chemtov, le
@ComiStrip: Vous m'avez peut-être mal compris ( en désaccord avec moi ? est ce possible ? ). Je voulais juste dire que si des MI jouent sans être payés, ce n'est pas une attitude hostile aux professionnels. Bien au contraire. Il n'y a pas d'opposition. Il s'agit de respect pour ceux qui font le choix d'être pros ( bien sûr il faut que les résultats suivent aussi un jour ).


JMC, le
2324 avec deux normes de MI, il y en a tant que ça ?
C'est un niveau TOP 12 voire Nationale 1 non ?

Les clubs de ce niveaux ont sans doute des budgets pour rémunérer les joueurs.
Ca existe des joueurs du TOP 12 non rémunérés ?


Chemtov, le
Probablement. Et cela a existé, il n'y a pas très longtemps.


Oui, du temps où on avait un top 12, certains joueurs ont joué sans être payés. On a même fait une coupe d'Europe des clubs où les joueurs ont payé leur hébergement


Chemtov, le
Tout à fait. Avec même, souvent, les MI ( pas payés ) qui invitent à tour de rôle les GM au resto.


kaktus, le
“Inversement, il ne me semble pas normal de payer un joueur qui exerce un autre métier que les échecs, qui a déjà des revenus stables et pour qui les échecs sont un loisir “

Donc on ne doit pas payer les musiciens du week end.


Chemtov, le
Il me semble que nous parlions des échecs.... Mais j'imagine bien que ce sujet doit exister dans la musique. Des pros à qui font concurrence de bons musiciens amateurs. Et il y a beaucoup plus de musiciens que de joueurs d'échecs. Bref... je n'y connais rien, mais je pense que ça n'a pas grand chose à voir.

Mais pour revenir aux échecs, si un club a les moyens ( et ses dirigeants l'envie ) de payer toute l'équipe, qu'il le fasse, évidemment ! Ou toute autre formule. Chacun peut ressentir ça différemment. Chacun fait, fait, fait c'qu'il lui plaît, plaît, plaît...




ok donc on est en ligne Chemtov, ce n'est pas exactement ce que vous écriviez initialement


Wittou, le
Ca me rappelle une époque lointaine, en N1, où Drancy souhaitait monter en Top et avait aligné 4 GMI et 4 MI sur les 6 premières rondes, jusqu'à leur défaite contre un autre prétendant. Les 5 dernières rondes, l'équipe avait perdu 400 points élos (4 GMI remplacés par des 1700 car obligés de garder 4 joueurs de la rencontre précédente).
Ca a bien faussé le championnat.
Il faut qu'il y ait un intérêt évident pour le club pour payer un joueur (se maintenir ou accéder à une division supérieure pour toucher des subventions ? permettre à ses joueurs de jouer à un niveau intéressant ? garder un joueur qui est aussi entraîneur dans le club ?). Sinon, je ne vois pas l'intérêt de payer un "mercenaire" que les joueurs du club ne verront jamais, qui fera nul en 15 coups, etc...


DDTM, le
Andy doit etre heureux des commentaires sur son annonce de recherche de club pour la saison prochaine.
Bonne chance pour la 3eme norme !


Todilla, le
Chacun est libre de penser ce qu il veut et je respecte les avis de chacun c est pour ca que je ne rentre pas dans le débat... Mon post a au moins l avantage de faire parler dans les chaumières françaises 😊...
Merci à toi DDTM 😊


Orouet, le
"musicien amateur patenté" je connais un peu le sujet ...
jamais nous ne jouons gratos (sauf peut-être à la fête de la musique), les pros que je fréquente régulièrement ne nous le pardonneraient pas ;)


kaktus, le
@chemtov

Je trouve que tu as une rigueur morale à géométrie variable...

Un joueur d'échecs avec des revenus stables peut néanmoins avoir des nécessités financières tout autant qu'un "professionnel".




AMA c'est ce qui est apporté qui va susciter un paiement, pas la nécessité.



La distinction amateur/professionnel, aux échecs ou ailleurs, me paraît inutile. Dès lors qu'on est rémunéré pour une activité, on l'exerce professionnellement, et dans le cas contraire on est bénévole. Cela n'est pas attaché à une personne, mais à un contrat entre un employeur et un prestataire de service. Est-ce que Matthew Sadler, qui joue à près de 2700 elo, devrait jouer gratuitement pour un club au motif qu'il gagne déjà très bien sa vie en tant qu'informaticien ? S'il veut faire du bénévolat en jouant aux échecs, c'est son affaire, mais je ne vois pas en quoi ce serait immoral de sa part de se faire rémunérer. Le cumul d'activité n'est pas interdit, même s'il peut parfois être soumis à l'accord de l'employeur principal.


Chemtov, le
@kaktus : Pourquoi à géométrie variable ? Je ne crois pas avoir changé de ''ligne'' ? Pour moi, personnellement, ce serait inconcevable de demander d'être payé pour jouer ( ou, comme président, de payer un joueur dont ce n'est pas le métier, surtout si on peut aider quelqu'un d'autre qui essaye d'en vivre ). Mais si d'autres veulent le faire, pourquoi pas ? A chacun sa façon de voir, avec sa philosophie de la vie. On est en démocratie...


elkine, le
En plus il est belge.


Chemtov, le
Andy, veuillez excuser Elkine. Il est un peu spécial...


Quel âge a Andy ?


Chemtov, le
Vous allez là : http://ratings.fide.com/
Et vous tapez Marechal, Andy.


Andy est un très bon joueur et il est en plus très sympathique ! Nous n'avons pas pu le garder avec nous du fait des finances en berne de notre club



DDTM, le
Bon choix Andy avec le sympathique club de Juvisy !


Un joueur qui choisit d'avoir un métier stable au lieu d’être joueur d’Échecs professionnel fait d'énormes concessions concernant les Echecs en terme de temps et d'investissement...Il subit, de fait, un lourd handicap face aux joueurs professionnels qui, pour certains (pas tous évidemment) ont fait un mauvais choix de carrière et le regrettent parfois...Si son niveau le justifie, je ne vois vraiment pas pourquoi il ne devrait pas être payé du moment qu'il assure son activité avec un degré d'exigence et d'efficacité suffisants...Par ailleurs, exercer une activité professionnelle autre que les Échecs permet d'envisager certaines choses avec un regard parfois plus complet, plus réaliste et plus avisé...C'est valable pour le jeu et plus encore pour le coaching...
Choisir d’être professionnel ou pas, c'est un choix de vie qui n'a pas à être récompensé ni critiqué...
Je comprends que les professionnels, en général, défendent leur pré carré, mais encore faut il le faire avec de bons arguments...Si "on essaye de vivre des Échecs" et qu'on y arrive pas, c'est simplement qu'on a fait un choix de carrière erroné que les multiples gratifications symboliques que l'on récolte dans cette micro-société que sont les Échecs n'arrivent plus à justifier à partir d'un certain moment...Il est évident que les Échecs professionnels présentent un ratio investissement et travail/bénéfices obtenus extrêmement faible surtout par les temps qui courent...A chacun d'assumer l'irrationalité de ses choix et de faire passer sa passion avant toute chose...



vampyr, le
Je trouve le débat étrange.
La rémunération dépend de l'Elo et pas de la profession.
D'ailleurs on pourrait s'offusquer du fait qu'une féminine gagne plus qu'un homme pour le même niveau, non?


Julo62, le
Il manquait une accroche un peu polémique dans ce fil...
Alors la rémunération exagérée des femmes aux echecs, là on est parti vers le grandiose :-)


Chemtov, le
Non, ça ne va pas prendre... juste un pétard mouillé. Mais je viens de voir que je vais peut-être jouer contre Andy dans quinze jours ! ( Juvisy-Strasbourg le 12 octobre ). Si il gagne, je lui donne mon salaire de la partie.


vampyr, le
et si je rajoute une mention au Kremlin bicetre ? ;)


Chemtov, le
Bon début. Nulles avec GM Rozentalis et MI Aguettaz !


Yves4, le
Un bon investissement :)




© 2000-2019 - France Echecs - Politique de confidentialité