France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- lundi 16 décembre 2019
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies | Politique de confidentialité |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs


Entraînement tactique par Houdini195 le  [Aller à la fin] | Théorie |
Bonjour à vous,
Je ne sais pas où poster cet article, je laisse le soin aux modérateurs de choisir la rubrique appropriée.
J'ai un élo d'environ 2050, et je souhaite progresser. Je pense que mon point faible est peut-être la tactique, et que même si ce n'est pas le cas c'est un domaine où s'améliorer et forcément bénéfique et efficace en pratique.
J'ai essayé plusieurs types d'entraînements, études, problèmes, exercices tactiques simples mais en grandes quantités, exercices de calculs profond, etc
Mais je ne sais pas vraiment ce qui est le plus approprié et ce qu'il faudrait pratiquer en même temps et qui serait complémentaire. La question que je pose aux spécialistes de ce site ;) est donc: Connaîtriez-vous un programme d'entraînement tactique efficace?
Ceci comprend les logiciels informatiques, entraînement que vous auriez pratiqué, mélange de plusieurs types d'entraînement à différentes doses, livres, etc
Je suis prêt à consacrer pas mal de temps aux échecs donc je suis preneur de toutes les idées.

Merci d'avance

NB: Au cas où j'aurais manquer de clarté, en d'autres termes je souhaite avoir un entraînement STRUCTURE pour le calcul et la tactique (ex: tant d'exercices de tel type par jour+ tant d'un autre type + une étude)


Pour être dans le même cas que toi
Je n'ai pas ton niveau, mais pour me remettre aux échecs j'ai pris un abo sur le site chess et j'enchaine les exos tactiques aussi bien les "normaux" évalués où l'on peut prendre son temps (ou pas) et les exos "sprint / puzzle chess" j'aime bien ces derniers pour avoir des reflexes sur certains thèmes tactiques et réseaux de mats


A 2050, vous devez essayer de jouer à l'aveugle pour aller plus loin.
L'entraînement tactique, c'est aussi de calculer plus chaque fois que vous faites des échecs, notamment en parties ou même en blitz. C'est une attitude générale : au lieu de jouer au "feeling" pas mal de positions, c'est faire l'effort de plus calculer. Suivez des parties de GM en direct, et essayez de trouver les coups pour un des joueurs, en temps normal, et vérifiez après la qualité de vos calculs.
Sinon sur les méthodes tout est bon. Je vous conseille spécialement les livres de Dvoretsky : quel que soit le sujet, il y a pleins de choses à calculer, et il y a un aspect "humain".
Mais si vous vous sentez un peu tendre, commencez par un bouquin de tactique simple, par ex le récent The Woodpecker Method, (plus pour les exercices que pour la méthode). Et vous pouvez prendre un entraîneur, bon MI ou niveau GM, pour vous encourager.


bonjour Houdini,
Je voudrais apporter quelques réflexions à votre questionnement.
il me semble que vous avez déjà un très bon niveau de jeu (> 2000 elo), ce qui signifie que vous avez sans doute déjà consacré pas mal de temps à l'apprentissage du jeu d'échecs , que ce soit par des parties amicales, "à la pendule", des lectures diverses, utilisé des outils informatiques d'entrainement DVD (convecta, chessOK, Chessbase) , ou même joué contre des logiciels d'échecs (chessmaster, fritz ...).

Selon mon expérience, tous les joueurs de club ou de compétition qui veulent progresser au delà de 2000 elo.... doivent consacrer beaucoup plus de temps à l'étude du jeu d'échecs qu'un joueur amateur même doué qui arriver à un tel classement.

la courbe temps consacré à l'étude des échecs par rapport à la progression du niveau n'est absolument pas linéaire...en fonction du niveau de jeu atteint.

Je dirais que le compteur d'études consacré aux echecs se compte en dizaines d'heures pour atteindre 1600 elo...
il se compte en centaines d'heures pour atteindre 2000 elo...
et il se compte en milliers d'heures pour atteindre le niveau maitre fide (2200 elo)...

Etes vous sûr de vouloir consacrer autant de temps à cette activité (que j'ai toujours vu personnellement comme un plaisir, certes, mais un loisirs) , au détriment d'autres choses comme la musique, la littérature, la peinture, ou autres loisirs culturels, ou même tout simplement à vivre et passer du temps ensemble avec votre conjointe, vos enfants, vos amis , etc etc..

Cordialement à tous sur le forum.





DDTM, le
Entre les conseils du Doc et ceux de Thierry, il va falloir choisir.
Cordialement à tous sur le forum.


Reyes, le
Le fameux entraîneur indien Ramachandran Ramesh a écrit sur Twitter https://twitter.com/Rameshchess :

« Dans la formation aux échecs, par expérience personnelle, ce qui fonctionne à merveille, c’est lorsque nous essayons de faire ressortir et de renforcer les forces d’un joueur plutôt que de nous concentrer sur ses faiblesses. Un joueur qui croit être fort a plus de chances de surmonter ses faiblesses. Lorsque nous misons sur nos atouts, les faiblesses associées disparaissent d'elles-mêmes. Même si certaines faiblesses sont liées à la personnalité du joueur, comme la mauvaise gestion du temps (peur, indécision, manque de confiance), qui nécessite une approche sur le long terme et de la patience. Cependant, certains joueurs ne sont pas intéressés à investir beaucoup d’efforts ou de temps, et il est difficile de les convaincre du contraire. »


@thierrycatalan, des dizaines d'heures pour atteindre 1600 elo ?
Pour certains, ils ne l'atteignent jamais, malgré plusieurs centaines d'heures consacrées... (et j'en fais partie...)


@houdini, en terme de tactique avec une structure, déjà tenté le livre "The Woodpecker Method" ? qui te propose de réaliser plsuieurs itérations de résolution des mêmes exercices (non classés par thème, je trouve ça top).
Tu détermines le nombre que tu veux faire, tu les fais en 4 semaines, puis tu refais une itération en 2 semaines, (...) avec le but de réussir à tous les faire en 1 jour.



Si vous ne le jouez pas, vous pouvez suivre sur le site de la fédé le championnat rapide de Blancmesnil, super entraînement tactique en direct. Idéalement mieux vaut couper le son, même si le commentateur de diagonale tv a fait beaucoup de progrès et devient agréable à suivre.


a. l'habitude de poser sur un plateau, dès que l'on ne trouve pas immediatemennt la reponse a une combinaison.

b. ecrire sa solution jusqu'au bout.
c. repondre par bloc de cinq, dix ou meme cinquantes exos avant de regarder la solution


dans les costauds :
encyclopedia of chess combination
a venir encyclopia of chess miniature (prochainement en cdrom)


Résoudre des exercices à l'aveugle aide bien à améliorer la visualisation.

Pour débuter cette pratique, il ne faut pas des exercices trop simples, sous peine de résoudre avant/pendant la mémorisation de la position.

J'avais adapté le protocole conseillé par Yusupow dans des bouquins, à savoir : chercher 5 minutes sans bouger les pièces puis si on n'est pas certain de la solution, remettre un chrono de 5 minutes en s'autorisant à déplacer les pièces.

Ma version: chercher à l'aveugle 5 minutes. Si rien trouvé, regarder la position 1 minute pour me la remettre en tête si besoin, et de nouveau chercher 5 minutes.

Si toujours pas trouvé, chercher 5 minutes en regardant le diagramme (mais sans déplacer les pièces... On bosse la visualisation, donc on ne déplace jamais les pièces).


Merci à tous pour vos réponses :) et pour rassurer et peut-être décevoir certains oui je vais continuer à donner une bonne partie de mon temps aux echecs :p


Et sinon même si l'on risque de s'égarer ne pensez vous pas que le jeu en "décalé" est plus efficace que le jeu à l'aveugle? Pour y avoir déjà réfléchi je me suis laissé dire que il y avait une dimension plus concrète et qui se rapportait plus au jeu réel. Alors que le jeu à l'aveugle me paraît plus abstrait si bien que le niveau de jeu à l'aveugle ne suit pas forcément celui du classique


Vous m'avez donné de bonnes recommandations de bouquin, merci pour ça et pour la réponse de @Reyes si je comprends bien d'après cet entraîneur il faudrait plus s'appuyer sur les forces. Ça donne à réfléchir évidemment, mais je pense que ça n'exclue pas de travailler ses faiblesses tout en travaillant pour mettre en avant ses forces.


@Houdini : oui vous pouvez commencer par le jeu en décalé, c'est un début. Cela étant, sachez que le niveau de jeu à l'aveugle pour un GM sur une partie est exactement celui de son niveau en voyant. Donc il y a du boulot ! (pas que pour vous...)


D'accord ;) merci encore


Je relis ce poste après coup et suis impressionné par la richesse, la diversité, la pertinence et la subtilité des conseils.




© 2000-2019 - France Echecs - Politique de confidentialité