France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- mercredi 19 juin 2019
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies | Politique de confidentialité |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs


GP FIDE Moscou par DDTM le  [Aller à la fin] | Actualités |
A commence aujourd'hui.
une nouvelle formule
A suivre sur EE
https://www.europe-echecs.com/art/grand-prix-fide-de-moscou-7849.html

Que pensez-vous de cette formule ?




mop, le
J'ai déjà répondu dans un autre post.
Je ne suis absolument pas fan.


DDTM, le
Cela arrive trop frequemment que les pst FE derivent du sujet d'origine et du coup ... on s'y retrouve difficilement .. certains posteurs sont coutumiers du fait d'ailleurs ... sans mechancete evidement ;)


Formule géniale. Les Coupes du Monde étaient, de loin, les compétitions les plus intéressantes à suivre. La formule précédente était insipide, es plateaux incohérents.
Là, les joueurs qui occupent le top 20 top 30 ne seront plus les éternels oubliés.


mop, le
Est-ce que la tableau du tournoi est disponible ?
Exemple : Si Duda élimine So, est-ce que l'on sait contre qui il jouera au prochaine tour ?
Ou bien, est-ce encore un tirage au sort ?


Reyes, le
L'arbre se trouve là https://www.fide.com/FIDE/handbook/FIDE_GP_Regulations_2019.pdf et sauf erreur, l'ordre sur https://www.europe-echecs.com/art/grand-prix-fide-de-moscou-7849.html doit être le bon.



mop, le
Merci Reyes.
Ça doit être bon où un autre site a fait la même erreur ;-)



kaktus, le
Je ne comprends pas très bien la stratégie de certains d’aller aux rapides, par exemple, Nakamura et Radjabov ne peuvent pas avoir raison tous les deux de penser ’avoir intérêt d’aller aux rapides.

Je pense en particulier que Radjabov a largement autant de chance en jouant les parties lentes, qu’en les escamotant


Meteore, le
belle partie de Duda avec sacrifice contre So.
apparemment il est en grande forme!


Meteore, le
partie un peu folle entre Dubov et Giri


Bon, on va pouvoir commencer à tenir un classement qu'on actualisera au fur et à mesure (je ne compte pas le futur nominé israélien, qui ne jouera qu'à Tel-Aviv, donc aucune chance pour la victoire finale):

2 points: Grischuk, Nepo, Svidler, Wei Yi, Dubov, Wojtaszek

0 point: Mamedyarov, Giri, So, Aronian, Nakamura, Karjakin, Radjabov, Jakovenko, Duda, Vitiugov, MVL, Yu Yangyi, Topalov, Navara, Harikrishna

Au prochain tour on aura donc:
Dubov - Naka ou Radja
Grischuk - Duda ou So
Nepo - Wei Yi
Svidler - Wojtaszek


Pour 16 parties, 8 nulles, 8 victoires et du suspens. La nouvelle formule est un succès.
Les éliminations prématurées d'Aronian et Mamedyarov sont plutôt de bonnes nouvelles pour Maxime.

Mamedyarov, qui devait gagner, avait cette position avant le 14ème coup contre Wojtaszek : ça paraît déjà complètement foutu.




La position du jour, c'est quand même le grand roque de Dubov contre Giri. Quelle partie !




Super partie, oui !
Quel désastre pour Giri, excellent joueur positionnel, et spécialiste des ouvertures, de se retrouver dans une telle mêlée, avec son roi quasi mat et ses pièces non développées.
De fait, la formule semble d'ors et déjà être un succès - quand on se rappelle les GP précédents, avec leur lot de nulles insipides.


Dans les départages, victoire logique de Nakamura et de So.
Radjabov et Duda sont éliminés pour des raisons strictement opposées : l'Azéri n'a pris aucun risque, même dans le dernier rapide de départage qu'il devait absolument gagner ; le Polonais au contraire, qui avait besoin d'une nulle pour se qualifier, a décidé de jouer le dragon !


J'actualise!

2 points: Grischuk, Nepo, Svidler, Wei Yi, Dubov, Wojtaszek

1 point: So, Nakamura

0 point: Mamedyarov, Giri, Aronian, Karjakin, Radjabov, Jakovenko, Duda, Vitiugov, MVL, Yu Yangyi, Topalov, Navara, Harikrishna

Au prochain tour on aura donc:
Dubov - Nakamura
Grischuk - So
Nepo - Wei Yi
Svidler - Wojtaszek


kaktus, le
J'espère que radjabov est content de son tournoi..


Chemtov, le
Pourquoi cette remarque ?



Formule formidable en effet, qui a vu quatre (4) des principaux candidats non seulement à la qualification, mais à une victoire aux candidats perdre quasiment toutes leurs chances de qualifications en l'espace de deux parties.

Moi qui croyais que le but des Grand Prix était de qualifier les meilleurs joueurs pour les Candidats, pas de tirer au sort les plus chanceux...


Chemtov, le
Il en faut pour tous les goûts. Personnellement, quand je regarde un tournoi, cela ne me gêne pas du tout s'il n'y a qu'une partie spectaculaire sur dix. Il y a plein de tournois et si on cherche bien on trouve ce qu'on veut. Le danger c'est que, inversement, un jour, on ne parvienne plus à trouver de belles parties techniques avec éventuellement de longues finales, bien travaillées.


@Chemtov : idem ! Par contre je pense que le format KO qui a amplement prouvé sa capacité à porter des outsiders jusqu'à la victoire est tout à fait inadapté pour servir de tournoi de qualification.


Chemtov, le
Bah... ça, c'est possible. Mais j'avoue que cela m'est assez égal. Tant que cela n'arrive pas chez nous !


GK52, le
Il me semble que ce système coupe avec départages en rapide et blitz va favoriser les joueurs comme Nakamura,Grischuk et MVL qui sont des "terreurs" à ces cadences. La question est de savoir s'il s'agit de désigner le challenger du champion du monde d'échecs, ou celui du champion du monde d'échecs de parties lentes… J'ai mon idée là-dessus, mais n'étant pas assez bon joueur pour que cela soit pertinent, je la garde pour moi !


kaktus, le
Chacun a 3 tournois pour s’exprimer, les 2 qui sortiront en tête à l’issue de l’ensemble des tournois ne devront pas grand chose au hasard.


Bellamy, le
@AngeloPardi : « le format KO qui a amplement prouvé sa capacité à porter des outsiders jusqu'à la victoire est tout à fait inadapté pour servir de tournoi de qualification ». Il va falloir argumenter !

Qualifiés par le format KO :
2011 : Gelfand (futur challenger).
2013 : Svidler, Grischuk, Ivanchuk.
2014 : Kramnik, Andreikin.
2016 : Karjakin (futur challenger), Svidler.
2018 : Aronian, Ding Liren.
Je ne vois pas franchement d'intrus. À la limite Andreikin, mais il a quand même fini 5e du tournoi.

Ces qualifiés ont terminé :
– Deux fois 1er (Gelfand et Karjakin),
– Deux fois 3e,
– Deux fois 4e,
– Une fois 5e, 6e, 7e et (8e Aronian en 2018 !),
soit en moyenne à la 4,2e place.
Les qualifiés au Elo font à peine mieux (4e place), les qualifiés par le Grand Prix (tournois fermés pour les 3 dernières éditions) font moins bien (4,8e place).

Deux challenger sur cinq ont suivi cette voie.


Meteore, le
Pour des amateurs ce format n aurait pas de sens. On aimerait pas s inscrire à un Tournoi de 11 jours et se faire éliminer au bout de 2 jours, par exemple.
Il faut noter néanmoins que cela se passe généralement ainsi au tennis. Mais les clubs n ont pas assez de terrain pour faire un système de rondes où tout le monde joue.


Pour des professionnels ce système à élimination directe se justifie plus pour amener une certaine diversité
Le fait de donner plus de points à ceux qui se qualifient en 2 parties lentes est une bonne amélioration.
C est un peu comme une mini coupe du monde ou l on commencerait en 1/8 . Neanmoins on a pas les matchs que j aime bien en début de compétition où l on voit un mvl affronter un 2250 par exemple.
Ces matchs déséquilibrés permettent de mieux comprendre une partie où le plus fort gagne stratégiquement



Bellamy, le
Enfin, ce n'est pas vraiment un système à élimination directe, puisque seront qualifiés les meilleurs sur l'ensemble des tournois.


Très difficile de savoir à qui profite une formule. Rappelons que Kramnik ne s'est jamais qualifié pour le championnat du monde -il a juste été sauvé par une invitation...L'important est qu'un prétendant incontestable ne soit pas écarté à cause d'un point de règlement, cela n'est pas arrivé ces dernières années.



dan31, le
Si on part du principe qu'il faudra au minimum 15 points et peut-être pas loin de 20 pour la qualification, les éliminés du premier tour sont déjà quasiment foutus en tout cas, à moins d'arriver deux fois en finale lors de leurs deux autres chances.


Meteore, le
encore une très forte partie de Dubov....
J espère qu il va se qualifier


kaktus, le
@dan31

Les éliminés du 1er tour sont loin d’être perdus mathématiquement, en revanche leurs défaites traduisent peut-être simplement leur forme actuelle ce qui pourrait être plus inquiétant pour eux



@kaktus : Le résultat d'une partie ne saurait témoigner de la forme d'un joueur... Giri a gagné un super tournoi il y a un mois ! Mathématiquement ils peuvent encore se qualifier, en pratique se sera fort improbable à moins de faire deux très grosses perfs lors des tournois suivants.

@dan31 : C'est bien le problème pour moi avec cette formule : elle augmente significativement la variance (de la variable aléatoire "nombre de points du joueur X") par rapport à des systèmes de suisse ou de round-robin. Hors les échecs ont déjà une variance énorme par rapport à beaucoup d'autres jeux/sports.


31 coups pour la plus longue partie aujourd'hui... Retour à la normale ?


kaktus, le
@dan31

Quels que soient les formats choisis, pour se qualifier il faudrait de toute façon faire 2 grosses perf, à la sortie il n'y a que 2 élus, donc beaucoup de déçus à avec des regrets sur la réussite comme à ha que fois...

En ce qui concerne Giri ils s'est fait complètement dominé da s les 2 parties, j ai du mal à voir où est l'injustice.

Quoiqu'il en soit , les deux qui iront t en finalen'auront pas volé leurs points de mon moi t de vue ;)



Bonjour à tous sur le forum...
je prends le train en marche pour suivre ce tournoi de moscou , n'ayant pas pu le faire auparavant, j'ai donc regardé les parties du premier tour.. et j'avoue que j'ai bien aimé : des parties entre très forts GMI que l'on n'a pas souvent souvent l'occasion de voir s'affronter.
maintenant, il faut quand même avouer , que les joueurs qualifiés pour le second tour sont tous des joueurs de premier plan , et qu'il n'y a aucun "invité surprise" .
En ce qui concerne la première partie entre joueurs du second tour, je suis un peu surpris que les 4 parties se soient toutes terminées par une nulle quasiment en plein milieu de partie (entre le 20 eme et 30 eme) .
j'avoue que l'amateur que je suis à du mal à déterminer si :
1) la position au 30 eme mènera inévitablement à la nulle au 50 eme coup ... et que donc les deux GMI jugent donc inutile de la jouer....
2) la position est seulement équilibrée, avec des plus et des moins dans les deux camps, et que si on joue la position jusqu'au 50 eme coup, personne ne peut prévoir ce que cela donnera , nulle ou un camp ayant pris un avantage pouvant mener à la victoire.

Il y a quelques semaines, à propos des 5 meilleurs de tous les temps , j'avais ecrit quelques mots à propos de Fischer, en soulignant qu'il n'avait pas gagné toutes ses parties en 30 coups loin de là, (ni fait nulle dans ces positions équilibrées) mais qu'il a gagné beaucoup de parties après un long combat contre des adversaires très forts (plus de 50 ou 60 coups)...

bref pour l'amateur que je suis , une partie nulle après 25 coups est toujours difficile à comprendre quand il reste la grande majorité des pièces et pions sur l'échiquier....



C'est particulièrement vrai pour la partie Svidler-Wojtaszek. D'ailleurs, deux parties se terminent prématurément selon l'aveu des joueurs eux-mêmes. Svidler, parce qu'il manquait de temps, qu'il avait du mal à estimer la position, Grischuk idem. Conclusion : il faut interdire la nulle par accord mutuel avant le 40ème coup.

Les commentaires de Carlsen, publiés sur le site d'EE, sont particulièrement intéressants, et lui trouve la formule à son goût.


@thierrycatalan : Dubov (2690) a éliminé Giri (2780). Si ça n'est pas un invité surprise, je ne sais pas ce qu'il vous faut !


Dubov est brillant. A Tbilissi, il avait fait une excellente coupe du monde, éliminé par Aronian en huitième. Giri n'avait pas fait mieux.
Par la qualité de son jeu, il justifie pleinement son invitation.


Il n'y a pas de doute que son invitation aux Grand Prix est méritée. Je pense qu'on peut toutefois reconnaître que Giri aurait plus de chances que lui de remporter les Candidats 2020.


ref; Angelo , il est vrai que Giri a un classement elo impressionnant , mais quelquefois ce joueur a quelques "absences" je dirais ...voir la manière dont Carlsen l'a corrigé sévèrement lors de leur dernière partie ...
Pour ce qui est de Daniil Dubov, je crois qu'l a prouvé depuis deux ans , qu'il a un talent énorme , et en pleine progression... il a battu déjà pas mal de GMI mieux classés que lui ...
Et puis je dois avouer que je considère qu'un match entre deux joueurs ayant moins de 100 points elo est équilibré, je ne qualifie pas la victoire du moins bien classé comme une surprise (disons 60-40 %) ... il suffit que l'un soit en forme , l'autre un peu fatigué , et les chances sont égales (50-50%) selon moi.



Hop:

4 points: Wojtaszek

2 points: Grischuk, Nepo, Svidler, Wei Yi, Dubov

1 point: So, Nakamura

0 point: Mamedyarov, Giri, Aronian, Karjakin, Radjabov, Jakovenko, Duda, Vitiugov, MVL, Yu Yangyi, Topalov, Navara, Harikrishna


Reyes, le
Radoslaw Wojtaszek possède 5 points. Voir au bas de l'article : https://www.europe-echecs.com/art/grand-prix-fide-de-moscou-2e-tour-7859.html


Ah oui c’est vrai ça augmente à +2 pour les demi-finalistes et le finaliste puis à +3 pour le vainqueur.


Le match de tie-break Dubov-Nakamura est très alléchant. Le Russe est champion du monde de rapide: quant à l'Américain, je ne me rappelle pas une défaite de sa part en tie-break.


La Tarrasch de la partie Nakamura/Dubov a été traitée d'une manière surprenante par le russe !

Il laisse les blancs jouer Ca4xb6 et Fxf6/gxf6 pour jouer d4/d3.

Au 15ème coup les blancs ont la paire de fous et une meilleure structure on pourrait croire que c'est net avantage pour eux.

Mais en réalité ce sont les noirs qui sont super bien ! leur pion en d3 est très fort, ils ont des colonnes ouvertes, de bonnes cases pour leurs pièces grâce à l'espace et un bon jeu sur les cases blanches.

Les pions doublés sont horribles mais contrôlent les cases noires importantes (a5, c5, e5 et g5).

Carlsen a été semble t-il impressionné par cette conception, certes préparée à la maison vu le temps de réflexion du russe mais très originale !

Une partie fascinante je trouve , typique des échecs modernes où le dynamisme et le jeu concret prédominent sur les critères positionnels "classiques".


Gritchuk est passé chez le coiffeur !!

je ne l'ai pas reconnu tout de suite ....

ou alors il a été attaqué à Moscou dans une ruelle sombre hier soir par deux apaches, un sioux, deux séminoles , et trois comanches....
il est maintenant prêt à obtenir un contrat de sponsoring avec le shampoing "Head and Shouders" !
en tout cas , superbe partie aujourd'hui , son prénom est bien Alexander et pas Samson !



Donc:

5 points: Wojtaszek

4 points: Grischuk, Nepo

3 points: Nakamura

2 points: Svidler, Wei Yi, Dubov

1 point: So

0 point: Mamedyarov, Giri, Aronian, Karjakin, Radjabov, Jakovenko, Duda, Vitiugov, MVL, Yu Yangyi, Topalov, Navara, Harikrishna

A venir:

Nakamura - Grischuk
Nepo - Wojtaszek


Meteore, le
Grischuk doit vraiment être heureux de s être qualifié , il va pouvoir continuer à jouer


Dans ce tie-break, une curieuse coïncidence : les trois parties décisives ont figuré le même thème tactique, une pièce lourde enfermée au milieu de l'échiquier.


Meteore, le
Grischuk semble en super forme ..toujours aussi génial...et en plus il est moins en zeitnot.

je trouve que c est vraiment le digne héritier de la grande école soviétique


je pense que tous les joueurs du circuit reconnaissent le talent immense de Gritchouk sur l'échiquier , il lui a peut être manqué une vie de patachon reposante et tranquille pour viser le titre mondial dans le passé...


Encore des nulles aujourd'hui dans des positions qui avaient pourtant l'air pleines de vie : Nepo me semble très bien dans sa partie et Grischuk a répété les coups dans une position qui semble très dangereuse pour Nakamura.


oui , les deux parties nulles en sortie d'ouverture sont un peu frustrantes... on en a déjà parlé lors des rondes précedantes.. les joueurs s'engagent dans des lignes très complexes grace à leur préparation, mais quand il s'agit de jouer la position "out of book" ils se rendent compte des dangers réciproques de la position, et jugent qu'ils n'ont pas le temps nécessaire dans la partie de trouver les solutions les meilleures...
on dirait que l’ordinateur a formaté les cerveaux des meilleurs GMI (sauf carlsen) pour en faire ds joueurs de jeu par correspondance..incapables de prendre une décision definitive en 3 minutes par coup !!



D'où la nécessité de l'interdiction d'annuler par accord mutuel avant le 40ème coup.

Ce genre de petit jeu contre Nakamura, c'est quand même dangereux. Le mec n'a jamais perdu un départage.


Dommage que Wojtaszek n'ait pas gardé les fous de cases blanches. Côté Grischuk, on a évité la répétition de coups.


Grischuk est bien contre Nakamura, position supérieure, sans risques, assez de temps.


oui certes , la partie de Grischuk semble plus aisée à jouer que celle de nakamura, mais ces GMI de premier plan, sont tous de redoutables défenseurs, capables de trouver de bons coups de défense, sans se tromper sous la pression.
On se plaint souvent que les GMI de premier plan font beaucoup de parties nulles entre eux ...mais la raison principale est qu'ils sont extrêmement difficiles à vaincre, même quand leur position défensive est inférieure.



Enfin, là, avec deux pions de retard et le roi aux fraises, la position noire s'écroule. Belle partie de Grischuk. Curieux de savoir s'il a vraiment hésité entre la nulle et continuer.


ah je dois dire que je ne regarde pas la partie en direct !!
rires,
j'ai pris la retransmission en cours, j'en suis actuellement au 29 eme coup soit à l'heure d'environ 17 h 15 de la partie (il est 18h15 en ce moment..) de la partie


Grischuk n'est absolument pas trouillard, juste un peu fataliste, parfois.


Grischuk va encore être un sacré client dans ce cycle de qualification aux Candidats. Nepo, on peut, à la rigueur, imaginer que son irrégularité lui coûtera cher.


Grischuk 1-0 au 54 ème coup.


Ce qui nous fait:

7 points: Grischuk

5 points: Wojtaszek

4 points: Nepo

3 points: Nakamura

2 points: Svidler, Wei Yi, Dubov

1 point: So

0 point: Mamedyarov, Giri, Aronian, Karjakin, Radjabov, Jakovenko, Duda, Vitiugov, MVL, Yu Yangyi, Topalov, Navara, Harikrishna


Impressionant Grischuk a l'analyse. Il a l'air en pleine forme, calme, rajeuni. Il est devenu à mon avis le favori (du tournoi et du GP).


la partie de Gritchouk vs Nakamura était compliquée à souhait !!
je me suis régalé à essayer de deviner les coups joués,par Gritchouk ou Nakamura , en me trompant à chaque fois ! rires.


Oui, impressionnant.
Dans les 2 parties, un pion sacrifié pour une belle initiatie.
Il m'a rappelé ... Carlsen.


mop, le
Grischuk m'a "tué" à ce moment :
https://www.youtube.com/watch?v=cmmNFHtpCzw#t=2m05s


ah oui, trop fort !
on dirait du Tchoucky :)


Oui, ces joueurs calculent très loin, même sur des lignes non forcées. Apparemment Grischuk laisse supposer que Nakamura a calculé plus loin encore d'ailleurs (lorsqu'il évoque la ligne Cxb6). Même chez le Russe, qui est avant tout un stratège, la part de calcul pur est énorme et tout à fait prédominante en pratique.



Nepo rejoint Grischuk en finale après sa victoire contre Wojtaszek (beau match mais le coup 18...Fc5 du 2nd blitz incompréhensible !)


Meteore, le
C est un format très favorable pour MVL ...J espère qu il va pouvoir se qualifier pour les candidats. En ce moment il est 4 ème en classique et rapide et 2 ème en lent....donc en combiné il est clairement second derrière l inamovible triple numéro 1.
2019 semble une année de grande forme en témoigne sa série de 8 gains consécutifs à Abidjan et sa très belle partie du top12 contre Amin.

On lit une remarque amusante sur son site où il explique que chaque adversaire lui concocte une préparation spécifique sur la najdorf et que même si globalement c est évidemment lui le spécialiste il n est pas évident de se souvenir de tous les détails....donc pas si facile les ouvertures tendues avec les noirs


Ce format est chouette, mais c'est quand-même un peu la loterie.
Tu loupes UNE partie au 1er ou au 2ème tour d'UN des 3 tournois, et TOUT s'écroule.
MVL est peut-être l'un des grands favoris, mais ce genre de mésaventure n'est pas exclu.


kaktus, le
Oui, dans le sport il y a de l’incertitude..

Sinon on n’a qu’à sélectionner les 9 premiers au classement elo pour le tournoi Des candidats, si on a peur du spectacle..


Meteore, le
C est un format avec plus d incertitude que le traditionnel 9 rondes


kaktus, le
Il n’y a que deux places à l’arrivée et je pense que pour ceux qui les ramasseront, elles ne seront pas contestables.

Il y a beaucoup moins d’incertitude que l’ancien format où il n’y avait qu’un grand tournoi à élimination directe, sans parler de la Wild card.

Pour les «  perdants », il y a encore d’autres moyens de se qualifier.

Ce ne sont que deux places qui sont en jeu, et en plus il est très probable qu’elles fassent doublon avec les autres modes de qualification laissant au final encore une dernière chance pour les grozelos .

En tout cas, moi je ne boude pas le spectacle :)


Belle opposition de style, niveau gestion de la pendule. Et, au niveau purement échiquéen, deux des joueurs les plus intéressants du top.


toluap, le
Les n°1 et n°2 russes! Et le n°1 pour l'instant, c'est Nepo...


n°6 et 7 mondiaux ex aequo en virtuel.


Oh je pense comme Arnackor que le match entre Gritchouk et Nepomniachtchi est très équilibré. certes les deux joueurs n'ont pas le même âge , mais la résistance à la fatigue n'est pas selon moi un critère dans ce tournoi particulier (sauf microbe bien sûr).
Les deux joueurs se connaissent naturellement très bien , et sont tous les deux de grands spécialistes des parties à multicadences.

je pense que le résultat tiendra à pas grand chose : c'est le joueur qui saura amener la position qui lui est la plus familière pour trouver un plan sans trop réfléchir à la pendule qui gagnera ...
Je ne crois pas vraiment à des parties gagnées ou perdues sur des bourdes en manque de temps ....ces deux joueurs n'en font presque jamais ...

Bref une finale vraiment indécise si les deux joueurs jouent à leur meilleur niveau.

il me tarde que ça commence !!


Avantage Grischuk pour ma part. Il me paraît tout à fait capable de faire disjoncter Nepo.


clarxel, le
@TC : Nepo, je ne sais pas, mais Grishuk est connu pour se retrouver en crise de temps et commettre des gaffes mémorables.
Cf les commentaires de Tkachev sur Blitzstream.


Eh bien Gritchouk a vraiment souffert dans la première partie .... il manquait vraiment de coups dynamiques et de liberté de manoeuvre sur la fin de la partie, et a dû colmater les attaques de Nepomniatchi sur les deux ailes...

A l'interview d'après partie, Gritchouk a été excellent avec son humour habituel ...il est d'une grande lucidité après une vraiment partie difficile.

Demain , on verra la seconde manche !! encore du spectacle certainement.


Julo62, le
Grischuk termine la conférence de presse en disant que demain, avec la position initiale des noirs, il aura déjà mieux que ce qu'il a obtenu, dans l'ouverture, avec les blancs, aujourd'hui ^^



toluap, le
Nulle dans la première partie du départage. Match très serré, on a l'impression qu'ils peuvent tenir encore un moment, ça se décantera peut-être en blitz.


Une minute dans la première partie pour Grischuk pour jouer après 1.e4 e5. Dix minutes pour les quatre coups suivants.
Mais maintenant, la machine semble lancée. Belle position avec les noirs.


Nepo est pas mal là.

C'est fait. Dommage qu'on ait pas vu d4, côté noir. Bravo Nepo.


kaktus, le
Vu comment s’est déroulée la partie, Grischuk aurait peut être mieux fait de jouer b5 à la place de d5


Bilan après cette première manche:

9 points: Nepo

7 points: Grischuk

5 points: Wojtaszek

3 points: Nakamura

2 points: Svidler, Wei Yi, Dubov

1 point: So

0 point: Mamedyarov, Giri, Aronian, Karjakin, Radjabov, Jakovenko, Duda, Vitiugov, MVL, Yu Yangyi, Topalov, Navara, Harikrishna

On se retrouve à Riga à partir du 11 juillet, avec Maxime qui entre en piste...




© 2000-2019 - France Echecs - Politique de confidentialité