France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- jeudi 20 juin 2019
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies | Politique de confidentialité |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs


La revue Europe-Echecs N°697 – Avril 2019 : L’ère du changement par Europe Echecs le  [Aller à la fin] | Actualités |
Au moment où j’écris ces lignes se joue à Astana, capitale du Kazakhstan, le championnat du monde par équipes.

Depuis l’arrivée au pouvoir du nouveau président de la FIDE, Arkadi Dvorkovich, le centre de gravité des échecs reste ou est redevenu la Russie et ses zones d’influence, plus précisément ce que l’on dénommait l’Empire soviétique.

Pour preuve les compétitions phares de la FIDE, soit les prochaines Olympiades en 2020 à Khanty-Mansiysk en Sibérie et, en 2022 à Minsk, capitale de la Biélorussie. Le prochain cycle du grand prix FIDE débutera à Moscou en mai, en juin le Tournoi des Candidates au titre mondial à Kazan et la coupe du monde 2019 en septembre à Khanty-Mansiysk.

Pour revenir au championnat du monde par équipes, un sujet traité par le Grand-Maître Romain Édouard, il est étonnant de constater que seules deux des trois meilleures équipes, présentes lors de la dernière Olympiade à Batumi en Géorgie, ont aligné leurs meilleurs joueurs : la Russie et la Chine. Les États-Unis sont venus avec une équipe de seconds couteaux, leurs trois « Top 20 » brillent par leur absence ! Dans ce numéro, la rencontre au sommet qui oppose la Russie et la Chine est le sujet traité par le Grand-Maître Darko Anic.

Les succès échiquéens des USA, la patrie du « self-made man », reposent essentiellement sur le milliardaire Rex Sinquefield, 75 ans. Il a fait de sa ville natale Saint Louis, la capitale des échecs du continent américain, et régulièrement Fabiano Caruana, Hikaru Nakamura et Wesley So participent aux tournois dont il est le mécène.
C’est peut-être la conséquence de deux mondes qui semblent s’ignorer avec des relents de guerre froide. Quelques contradictions sur ce sujet sont pointées par le Grand-Maître Igor Nataf dans sa chronique.

Un autre mystère est le repêchage de l’équipe de France qui, finalement, n’était pas de la partie à Astana. Un coup de chapeau à Anatoli Vaisser qui fête ses 70 ans. A l’époque un jeune talent sélectionné sous l’ère soviétique qui n’avait pas pris les échecs au sérieux et qui, depuis, s’est sérieusement rattrapé avec quatre titres de champion du monde des Vétérans. Un bon anniversaire également à Vassily Ivanchuk qui fête ses 50 ans et qui, à cette occasion, nous commente deux de ses meilleures parties, prix de beauté contre Kasparov et Karjakin.

Les échecs en France se portent bien avec dans ce numéro le « 1er Trophée Napoléon » à la Roche-sur-Yon et la présence du numéro un français, MVL, aux commentaires, le Festival de Rochefort avec 239 joueurs et l’Open de Capelle-la Grande sous le regard du Grand-Maître Maxime Lagarde.

Bonne lecture en retrouvant vos chroniqueurs réguliers et un joyeux anniversaire le 19 avril à notre collaboratrice, ex-championne du monde, Susan Polgar. Cette ambassadrice des échecs féminins traite de la « 1re Cairns Cup » à Saint Louis qui réunissait quelques-unes des meilleures joueuses du monde avec une exception remarquée, les Chinoises.

Georges Bertola
Rédacteur en chef de la revue Europe-Echecs
https://www.europe-echecs.com/la-revue-europe-echecs-detail.html?id=665


Le sommaire du n°697 du mois d'avril 2019

— Actualités en Blitz Carlsen en Côte d’Ivoire
— Saint Louis Chess Club - Le rêve américain
— Champions Showdown : reportage de Wesley So, Igor-Alexandre Nataf à l’analyse
— Championnat du monde par équipes (1), Reportage de Romain Edouard
— Lisbonne - Le 2e titre du Vénézuélien Iturrizaga, Reportage de Georges Bertola, Eduardo Itturizaga à l’analyse
— La Roche-sur-Yon 1er Trophée Napoléon - Maxime Impérial !, Reportage de Jérôme Houdin, Maxime Vachier-Lagrave à l’analyse
— Festival de Rochefort – Un outsider du Venezuela, Reportage de Adrien Demuth
— Cappelle-la-Grande – Le renouveau du « Mega Open » du Nord, Reportage de Maxime Lagarde
— Spécial : Le Joueur du Mois : Anatoli Vaisser 70 ans – La passion du jeu, Interview et analyse de Anatoli Vaisser
— FFE - Le Cahier de la Fédé

Les Rubriques du Mag’

— Faites-Vous la Main : les 18 combinaisons du mois – Spécial France, Par Bertrand Valuet
— Féminines en Or : Gunina-Sebag - La Najdorf avec 6.Cb3 et 7.g4!, Par Susan Polgar 8e Championne du monde
— Théorie & Tendances à l’Open Aeroflot, Par Igor-Alexandre Nataf
— Le Cahier de Marc Quenehen – Entraîneur Ligue Île-de-France, Modifications de structures de pions
— Spécial : La Créativité aux échecs : prix de Beauté contre Kasparov et Karjakin, Par Vassily Ivanchuk
— Finales Inoubliables : Nepomniachtchi-Yu - La danse des Fous, Par Darko Anic
— Dans le Rétroviseur : le championnat de Moscou Hiver 1941-42, Par Georges Bertola
— Annonces de tournois
— Abonnement/Ours

Le magazine d'échecs Europe-Echecs fête ses 60 ans. Europe-Echecs est la plus ancienne revue d'échecs française toujours en parution... Merci à tous pour votre soutien et votre fidélité !

Abonnement à la revue Europe-Echecs :
6 mois = 34,95€ — 1 an = 59,95€ — 2 ans = 118,95€
https://www.europe-echecs.com/abonnement.html
Voir un exemplaire gratuit de la revue "en ligne" sur
https://www.europe-echecs.com/mag/html5/683FR/index.html

Jouez aux échecs en direct avec « Simple Chess »
https://www.europe-echecs.com/jeu-direct.html

SimpleChess GoogleP lay
https://play.google.com/store/apps/details?id=com.simplechess&hl=FR

SimpleChess App Store
https://itunes.apple.com/FR/app/simplechess/id394634657?mt=8


pour rappel : Astana a changé de nom, il s'appelle maintenant Noursultan


Renan, le
Page 28...tournoi de Rochefort ; tournoi ascension, on apprend que le vainqueur a perdu un peu de point elo avant de gagner celui-ci...


Chemtov, le
Page 38... Intéressant l'article sur le dispositif de mécénat de compétences.

@Renan: Je crois qu'il y a déjà eu ici un post sur le sujet ( après les Championnats de France de Nîmes ) ( Mais depuis Nîmes, il n'a pas re-baissé. Il n'a fait que grimper à l'Elo ).


Renan, le
Youpi chemtov je me disais bien que ce joueur me disait quelque chose...ok j'ai bien reçu...


Chemtov, le
Rien à dire, à mon avis, sur la victoire de ce joueur. En revanche, le cas des deux Chinois aurait pu être réglé autrement...

Autre chose : page 35, Anatoli Vaisser commente sa célèbre partie, contre Miles, et indique que la ''position'' signe un record absolu ( Car toutes les pièces blanches sont à la maison, hormis un cavalier et un pion échangés, alors que les noirs ont une position avec beaucoup de pièces sorties ). Mais, je crois qu'il existe d'autres cas ( aussi entre forts joueurs ou titrés ).


Renan, le
Je salue mes anciens amis joueurs de Guyane d'ailleurs...
Je me demande s'il n'y a pas une partie de Kasparov comme ça!!
Le dispositif de mécénat est intéressant mais je pense que peu de personnes (salariés ou fonctionnaires, je ne sais pas) peuvent y prétendre....


Chemtov, le
Ce genre d'assistant m'intéresserait !
Et pour la partie où quasiment rien ne semble avoir bougé d'un côté, je connais celle là ( MI 2379 / GM 2558 ) :




Sans vouloir polémiquer...quoique..., il peut y avoir à dire sur la victoire de ce joueur de l'Accession. Ça a même déjà été dit pour le Championnat de France qu'il a gagné en 2018. Parti d'environ 2100, il a perdu sciemment des points jusqu'à 1700 puis récupére ses points en trustant les podiums de sa catégorie en étant sous évalué. Il spolie les joueurs des plus petites catégories en faussant tous les tournois auxquels il participe. Sans aucune sanction. Tranquille. Intégrité quand tu nous tiens... A ce niveau-là surtout. 🤮


à Chemtov et Renan, je suppose qu'on doit pouvoir trouver quelques parties de DIEMER dans ce style.
Mais je ne peux m'empêcher de rappeler cette merveille au 22è coup (même si ce n'est pas le même cas de figure) , car elle s'est jouée à un tout autre niveau ! Je pense que Renan pensait aussi à celle-ci :

http://www.chessgames.com/perl/chessgame?gid=1067319


Renan, le
oui c’est exactement celle la...


j'ai acheté le numéro EE d'avril cette semaine (il était temps !) et je viens d'en terminer la lecture....Eh bien je me suis vraiment régalé !
je pense que les progrès de la revue sont vraiment manifestes depuis quelques mois , et chaque numéro me semble meilleur que le précedent.
il y a un équilibre attirant entre les petits articles "reportages" , les comptes rendus de tournois, les parties ou positions commentées ou expliquées, la partie "culturelle" , et les articles consacrés à l'apprentissage .
Ce mois-ci j'ai particulièrement apprécié l'article sur Anatoli Vaisser ... et j'ai appris plein de choses; la partie contre Milles est vraiment étonnante il est vrai !
j'ai bien aimé le style d'écriture de Wesley So sur le tournoi exhibition américain à Saint Louis. les photos illustrant l'article (gros plan de regards de joueurs) sont vraiment reussies.
Romain Edouard a aussi une écriture agréable à lire, et sa sélection de positions tirées des championnat mondiaux par pays vraiment agréables à étudier. le joueur indien Adhiban contre Grandelius vaut le détour !
la rubrique mensuelle de Marc Quenehen est vraiment de très grande qualité ! j'apprends énormément de choses , et j'ai l'impression d'avoir des cours particuliers à domicile ! les explications sont à fois profondes pas du tout superficielles, et très claires à comprendre !! un vrai (rare et pas si facile) talent de pédagogue de sa part pour apprendre le jeu aux autres.
La rubrique historique de Bertola nous fait voyager à une période tragique de l'histoire... et pourtant les hommes continuaient à jouer aux échecs... je pense au poème d'Aragon.."Est-ce ainsi que les hommes vivent" ...

Bref pour tous les retardataires il ne reste que ce week end pour acheter le numéro d'avril de cet excellent numéro de la revue EE !!



Le meilleur rédacteur pour moi c'est Roland Weil. Très agréable et amusant a lire


Un duo Weill / Bretagnolle pour la finesse et l'humour !


ArKheiN, le
Diemer a en effet joué plusieurs parties sans toucher aux piêces dont celle-ci: http://www.chessgames.com/perl/chessgame?gid=1282302




© 2000-2019 - France Echecs - Politique de confidentialité