France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- vendredi 14 décembre 2018
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies | Politique de confidentialité |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs


Un ancien espoir des échecs mosellan devant la justice par Woxiangni le 24 avril 2018  [Aller à la fin] | Actualités |
Une affaire assez folle devant le tribunal correctionnel de Thionville ce lundi : un ancien champion international d'échecs comparait avec deux complices. La fédération française d'échecs les accuse d'avoir triché lors d'un tournoi international.
https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/un-ancien-espoir-des-echecs-mosellan-devant-la-justice-1524462931


AlexisdeMetz, le 24/04/2018 - 08:39:58
Mon Dieu, ton article n'a absolument aucun intérêt...


EchecsN3Paris, le 24/04/2018 - 10:35:42
L'article n'a certes aucun intérêt car la journaliste de France Bleu se contente de reprendre ce qui était paru à l'époque dans les médias, sans évoquer plusieurs décisions de justice importantes (notamment le jugement du TGI de Versailles d'Avril 2016, confirmé depuis par la Cour d'appel de Versailles en 2018).

Si cette journaliste assiste aux débats devant le Tribunal Correctionnel, elle aura la possibilité de rédiger un article disons plus objectif et plus sérieux.


jer1700, le 24/04/2018 - 12:40:53
Ben c'est une information comme une autre, l'intérêt étant de signaler que va se tenir un procès, 8 ans après les faits. Peut-être que certains le suivront du coup.


Renan, le 24/04/2018 - 13:19:47
Oui c'est vrai...quel est l'intérêt au delà de cet article ???ils ont purgé leurs peines sportives...
Ils vont repasser devant le tribunal ?... pourquoi faire?...je ne crois pas avoir vu un athlète dopé repasser devant un tribunal en France après avoir purgé sa peine...
Ceci étant c'est bien expliqué dans le post sur l'AG....


EchecEtMatt, le 24/04/2018 - 13:24:36
@Renan : ils ont purgé des peines sportives infligées par la FFE et la FIDE. Là, on est au pénal, c’est quand même différent.


Renan, le 24/04/2018 - 13:26:21
Ok echecsetmat...
Peux tu expliquer pourquoi ils repassent au pénal?


EchecsN3Paris, le 24/04/2018 - 13:49:24
C'est comme à la Française des jeux, il y a une chance au grattage et lorsque l'on perd une première fois, on a une seconde chance au tirage.
Souvent, on perd deux fois.


EchecEtMatt, le 24/04/2018 - 13:51:07
EchecsN3Paris, supporter numéro 1 de Feller


EchecsN3Paris, le 24/04/2018 - 13:55:38
Il n'est pas question de supporter qui que ce soit, mais de faire confiance en la justice, qui s'est déjà prononcée sur ce dossier en annulant les sanctions.
Maintenant, on peut alimenter ce post façon comptoir de bistrot, si ça amuse certains...en refaisant le match, façon Etienne SACCOMANO, mais il me semble que l'essentiel c'est ce qui a été jugé et sera jugé par la justice française voire européenne.





SLM, le 24/04/2018 - 19:16:17
Sans Eugène il n'y a pas de plaisir : quitte à citer quelqu'un autant le faire bien. ;-)


doubrrriouchkouf, le 24/04/2018 - 19:27:46
Puisqu'on parle de Saccomano, bye bye Henri Michel (les footeux des années 80 voire 70, se reconnaîtront).


EchecsN3Paris, le 24/04/2018 - 19:52:51
Etienne, c’est un prénom qui lui irait bien aussi.
J’ai « refait » le prénom...



benvoyons, le 24/04/2018 - 20:46:52
Alexis et EchecsN3 c'est sympa de soutenir votre pote mais il n'a à ma connaissance jamais reconnu les faits et ne s'est jamais excusé.


EchecsN3Paris, le 25/04/2018 - 00:07:09
@benvoyons,

Pour vous, rétablir la vérité en rappelant que la justice s'est prononcée à plusieurs reprises, en décidant d'annuler les sanctions, c'est être "pote" avec l'un des joueurs d'échecs injustement condamnés ?

Personnellement, je considère que nous avons la chance de vivre dans un Etat de droit et j'ai confiance en la justice.

Libre à vous de poursuivre dans un déni de réalité, en considérant que le Tribunal de Grande Instance de Versailles (en Avril 2016) et que la Cour d'appel de Versailles (en Mars 2018) ne se sont jamais prononcés sur cette affaire.


pessoa, le 25/04/2018 - 00:55:21
Mais de ce que je comprends les mêmes TGI et Cour d'appel de Versailles ont confirmé les sanctions prises par la FIDE.

Sans les attendus de ces jugements, difficile d'y voir clair.



EchecsN3Paris, le 25/04/2018 - 01:07:42
Laissons faire la justice, et il ne nous appartient pas de commenter les décisions du TGI et de la Cour d'appel de Versailles, qui ont annulé les sanctions.
Les journalistes de France bleue n'ont de toute évidence, pour l'instant, pas été informées de ces décisions importantes.
La FFE va peut-être réparer cet oubli, en leur transmettant les décisions de justice ;-)





Woxiangni, le 25/04/2018 - 03:37:12
Le procès a été reporté au 24 septembre 2018!


supergogol, le 25/04/2018 - 08:32:59
Je ne comprends pas : j'étais persuadé que Feller avait bel et bien triché, et que les faits étaient avérés.
Il n'en est rien ?


EchecsN3Paris, le 25/04/2018 - 09:58:02
@supergogol,

Plusieurs juges ont décidé d'annuler les sanctions (trois juges différents je crois).
Il ne faut pas croire systématiquement ce que l'on entend ou ce qu'on lit;-)

L'exemple de l'article paru sur France bleue en est l'exemple type : si on lit l'article, on constate qu'à aucun moment il n'est question des procédures en cours, et qu'à aucun moment les journalistes n'évoquent les décisions de justice récentes qui sont pourtant explicites.




toluap, le 25/04/2018 - 10:23:56
supergogol,

Attention à ne pas confondre la justice et la vérité...


EchecsN3Paris, le 25/04/2018 - 10:47:21
@toluap,

Je te suggère d’aller expliquer aux différents juges qui ont annulé les sanctions, qu’ils se sont trompés.
Ils apprécieront sans doute...


benvoyons, le 25/04/2018 - 12:08:42
Il me semblait que les sanctions n'étaient pas annulées mais suspendues. En tout cas, les jugements portent sur la forme et pas sur le fond de l'affaire, peux-t-on s'entendre sur ce point N3?




EchecsN3Paris, le 25/04/2018 - 12:20:20
@benvoyons,

Savez-vous au moins comment on qualifie les juges du TGI et de la cour d’appel ?
Ce sont justement des juges du fond...



durruti, le 25/04/2018 - 12:22:35
On peut voir les attendus du jugement quelque part?


benvoyons, le 25/04/2018 - 12:26:10
Non N3, je ne le savais pas. Tu affirmes donc que le fond de l'affaire a été jugé, c'est bien cela?

Si l'affaire est entendue, pour quelle raison doivent les protagonistes comparaitre au tribunal?


EchecsN3Paris, le 25/04/2018 - 12:30:15
C’est exactement le cas.
Les juges du fond se sont prononcés plusieurs fois et la FFE qui avait fait appel du jugement de 1ere instance vient d’être déboutée en appel.
La FFE n’a peut-être pas eu le temps de communiquer sur ce point précis...;-)



benvoyons, le 25/04/2018 - 12:41:04
Tu as l 'air très bien informé.

Peux-tu nous éclairer sur ce point: Si l'affaire est entendue, pour quelle raison les protagonistes doivent-ils comparaitre au tribunal?


EchecsN3Paris, le 25/04/2018 - 13:03:36
@benvoyons,
Il ne m’appartient pas de faire d’autres commentaires.
La FFE le fera peut-être et la justice de toute façon se prononcera tôt ou tard de façon définitive.


benvoyons, le 25/04/2018 - 13:14:56
Je te demande simplement pour quelle raison ils doivent comparaitre et tu ne peux pas me répondre ?


Bellamy, le 25/04/2018 - 13:16:53
En l'occurrence, les juges se sont bien prononcé sur un fond, à savoir est-ce que la FFE était en droit de sanctionner. Il y a un autre fond : est-ce qu'il y a eu triche. Il me semble que EchecsN3Paris ne se prononce pas clairement, mais je pense que c'est clair pour beaucoup (lire par exemple MVL).


Orouet, le 25/04/2018 - 13:43:19
d'accord avec "toluap"

pour la vérité je propose Spinoza :
"...l'accord d'une idée avec son objet ..."
et pour la justice Rawls :
"...la première vertu des institutions sociales ..."

vous avez 4 heures*
;-)


supergogol, le 25/04/2018 - 13:45:21
+1 Bellamy ; c'est aussi comme cela que j'avais compris l'affaire .


benvoyons, le 25/04/2018 - 13:48:40
Non, vous n'avez rien compris, vous êtes dans le déni :)



EchecsN3Paris, le 25/04/2018 - 13:49:56
Avec ce genre de discussion stérile, on a touché le fond du fond.
Il est préférable d’attendre que la justice se prononce définitivement.


benvoyons, le 25/04/2018 - 14:00:26
C'est donc bien du fond qu'il s'agit maintenant.


EchecEtMatt, le 25/04/2018 - 14:05:40
@EchecsN3Paris : on peut savoir pourquoi tu ne veux pas répondre aux questions claires ? Elles te gênent ?

La décision de justice de 2016, elle a été rendue sur quel fond : la triche ou le droit pour la fédération de sanctionner les joueurs ?


EchecsN3Paris, le 25/04/2018 - 14:19:26
La justice s’est déjà prononcée sur le fond.
Pour toute demande de précision, il est préférable de contacter les journalistes de France bleue ;-(




benvoyons, le 25/04/2018 - 14:27:30
On préfère s'adresser directement à toi vu que tu as l'air de très bien connaitre le dossier.

Sais-tu si les attendus du jugement sont consultables quelque part, comme le demande Durruti plus haut?


EchecsN3Paris, le 25/04/2018 - 14:40:39
Désolé, je n’ai pas plus d’infos.
Mais, encore une fois, il convient de faire confiance en la justice, n’en déplaise peut-être à certains.





pessoa, le 25/04/2018 - 19:20:16
Résumons.

"Faire confiance à la justice" je ne dis pas le contraire.
Mais en l'occurrence on ne sait pas ce qu'a dit exactement la justice. D'où l'intérêt d'avoir les attendus.

Tout ce qu'on sait c'est que le même TGI et la même cour d'appel ont confirmé les sanctions prises par la FIDE et infirmé les sanctions prises par la FFE.

Deux manière de résoudre ce paradoxe :
1- Les joueurs ont triché - mais les sanctions prises par la FFE ne sont pas conformes au droit ou aux règlements de la FFE
2 - Les joueurs n'ont pas triché - mais la justice française ne peut pas contredire une décision de la Fide, je ne sais pas, parce qu'elle n'est pas compétente sur ce champ ?

Sans les attendus, on n'a aucun moyen de déduire quoi que soit de ces décisions de justice. Et en particulier ça ne nous renseigne pas sur la réalité ou non de la triche. C'est surtout ça qu'on veut savoir, non ?


bzh92, le 25/04/2018 - 19:54:26
La décision n° 16/03120 ne s'est pas prononcée sur l'existence ou pas de la triche.


nicolasdupont, le 25/04/2018 - 19:55:49
Comment veux-tu que la justice nous renseigne là-dessus ? Supposons qu'elle blanchisse Feller, ça signifie juste qu'elle n'a pas de preuve absolue de culpabilité (qu'il subsiste un "doute raisonnable"), surement pas qu'il soit innocent...

Il faut être bien naïf ou de mauvaise foi pour relier une décision de justice avec la vérité des faits. Sinon pourquoi existe-t-il une procédure d'appel, est-ce que le passé peut se modifier entre 2 procès ?

De toutes manières les gens ont forgé leur opinion depuis belle lurette, le côté judiciaire ne changera rien à l'affaire...


EchecsN3Paris, le 25/04/2018 - 20:16:42
On est décidément en pleine conversation de bistrot.
Ca devient vraiment pathétique.

Je résume ce qui vient d'être écrit :
- Il n'y a pas de fumée sans feu, et quelqu'un qui est poursuivi en justice est forcément coupable, même si la justice considère qu'il est innocent.
- La justice se trompe, même si elle décide (après avoir décortiqué toutes les pièces du dossier) d'annuler des sanctions.
- Ce qui est écrit dans la presse est forcément vrai.
- "De toutes manières les gens ont forgé leur opinion depuis belle lurette".


Heureusement que la justice (avec de vrais juges professionnels) existe et qu'elle n'est pas confiée à des joueurs d'échecs un peu excités et excessifs après une longue journée de travail...

Tous ces échanges démontrent en tout cas la chance que l'on a de vivre en France, dans un Etat de droit, car à côté de ces échanges stériles, il y a le Droit.





nicolasdupont, le 25/04/2018 - 20:22:02
Tu parles de la justice qui a condamné à 6 mois avec sursis le pédophile qui vient de se suicider (au moins 80 victimes) ?


EchecsN3Paris, le 25/04/2018 - 20:29:57
@nicolasdupont,

Je ne vois pas ce que ton histoire de pédophile vient faire sur ce post.
Ces échanges deviennent surréalistes et totalement ridicules.




clarxel, le 25/04/2018 - 20:42:59
Je résume ce que j'ai compris de cette ténébreuse affaire.
S Feller a été reconnu coupable de tricherie par la FFE et la FIDE et sanctionné en tant que tel.
Après avoir selon certains témoins reconnu les faits, il a ensuite contesté ces décisions en justice et a été débouté, en 1ere instance et en appel.
source : https://www.europe-echecs.com/art/triche-presumee-aux-olympiades-sanctions-sportives-confirmees-en-appel-4619.html

La FFE a commis une erreur de procédure dont les détails m'échappent.
La FFE a porté plainte pour escroquerie au pénal contre les joueurs

Il serait en effet pertinent que EchecsN3Paris, qui en a trop dit pour ne pas en dire plus, nous explique sur quoi portaient les 2 jugements auxquels il fait référence, ainsi que le jugement attendu.
L'erreur de procédure ?
Le procès pénal ?


nicolasdupont, le 25/04/2018 - 21:05:08
Je vais t'expliquer alors. Cette remarque s'adresse à ceux qui, comme toi, ont "confiance en la justice". Tu l'as bien répété 3 fois, ça doit pas être une évidence déjà...

Quand j'entends à la télé quelqu'un dire "j'ai confiance dans la justice de mon pays" je me dis aussitôt qu'on a affaire à une crapule ! C'est pratique remarque, un peu comme un type défendu par Dupond-Moretti...

Bref comment on peut avoir confiance dans une institution qui se plante aussi souvent, qui dit blanc le lundi et noir le mardi, mystère et boule de gomme...


EchecEtMatt, le 25/04/2018 - 21:12:13
@nicolasdupont : Pour info, vous êtes en train de tomber dans le panneau de EchecsN3Paris : il arrive merveilleusement bien à détourner le débat.

Celui qui fait avancer les choses, c’est bzh92. Il a donné la réponse aux questions qu’on se pose depuis tout à l’heure


nicolasdupont, le 25/04/2018 - 21:59:44
Bon ok, alors je vais me taire, je ne voudrais surtout pas faire obstacle à la manifestation de la vérité !


Renan, le 25/04/2018 - 22:05:11
le lien de clarxel est bien aussi et surtout la dernière phrase de l'article...


Woxiangni, le 25/04/2018 - 22:39:19
Lorraine actu


ANaigeon, le 25/04/2018 - 22:48:28
Un truc m'échappe. Les juges font souvent appel à des experts pour des questions techniques (médecins, ingénieurs, etc).
Dès lors que FFE et FIDE ont conclu à la triche, quel autre "expert" pourrait les démentir et faire basculer l'opinion des juges ??


EchecEtMatt, le 25/04/2018 - 22:49:42
@ANaigeon : tout simplement parce que contrairement à ce que sous-entend EchecsN3Paris depuis le début de ce fil, la justice n’a jamais dit s’il y avait eu triche ou non.


Renan, le 25/04/2018 - 22:52:05
moi je pensais que ce qui était rejugé, c'était la partie "escroquerie", non?


EchecsN3Paris, le 25/04/2018 - 23:04:50
On sent tout de suite le sérieux de l'article publié le 24 Avril dans Lorraine Actu.

En effet, au lieu d'évoquer le report de l'audience décidé la veille, il est écrit ceci : "Une affaire pour le moins insolite a été jugée lundi 23 avril 2018 par le tribunal correctionnel de Thionville (Moselle)".

Ca c'est du journalisme !!

Et dire que ce genre d'article de haut vol va alimenter les débats sur ce site...


clarxel, le 25/04/2018 - 23:05:12
Tribunal correctionnel = pénal
Il s'agit donc semble-t-il de l'action pour escroquerie intentée par la FFE.
Pour ANaigeon, Ce n'est pas la même procédure que celle intentée par S Feller pour contester les sanctions sportives.

Voilà ce que dit le code pénal
Article 313-1

L'escroquerie est le fait, soit par l'usage d'un faux nom ou d'une fausse qualité, soit par l'abus d'une qualité vraie, soit par l'emploi de manoeuvres frauduleuses, de tromper une personne physique ou morale et de la déterminer ainsi, à son préjudice ou au préjudice d'un tiers, à remettre des fonds, des valeurs ou un bien quelconque, à fournir un service ou à consentir un acte opérant obligation ou décharge.

L'escroquerie est punie de cinq ans d'emprisonnement et de 375 000 euros d'amende.


Y aura-t-il ensuite une procédure civile pour demander des dommages et intérêts ?


bzh92, le 25/04/2018 - 23:05:49
En ce qui concerne la triche , elle n'est citée que dans le rappel des faits suivants:
FAITS ET MOYENS
M. X Y, joueur d’échecs licencié de la Fédération Française des Echecs (FFE), a participé en qualité de capitaine et sélectionneur de l’équipe de France
au championnat du monde d’échecs par équipes dites "Olympiades" qui se sont déroulées du 21 septembre 2010 au 3 octobre 2010 à Khanty-Mansiyk en
Russie.
A la suite de cette compétition, il a été accusé de tricherie organisée et de manquement grave à l’éthique sportive, ainsi que MM. V Z et W A.
Sur les 11 pages du jugement, il n'y a aucune autre référence pour infirmer ou confirmer la triche.


EchecEtMatt, le 25/04/2018 - 23:10:33
EchecsN3Paris : mais sinon, revenons sur le fond puisque tu l’aimes tant, ce fond… Est-ce que tu sais que la justice n’a jamais déclaré Feller innocent ? Elle a simplement dit que la sanction prononcée par la FFE était irrégulière en raison de la composition de la commission d’appel. C’est tout.


EchecsN3Paris, le 25/04/2018 - 23:15:59
@bzh92,
"il n'y a aucune autre référence pour infirmer ou confirmer la triche."

Peut-être tout simplement que les journalistes voyant que les sanctions ont été annulées par la justice à plusieurs reprises, préfèrent désormais (plutôt qu'en 2011 où ils écrivaient ce qu'on leur demandait peut-être d'écrire) prendre des précautions pour éviter d'être poursuivis en diffamation.

Les journalistes semblent désormais adopter d'une certaine façon un principe de précaution journalistique, n'en déplaise à certains...


EchecEtMatt, le 25/04/2018 - 23:22:24
@EchecsN3Paris : encore une fois, je le redis, si la justice a annulé les sanctions prises par la FFE (et UNIQUEMENT celles prises par la FFE), c’est pour des raisons « techniques », à savoir une composition irrégulière de la CADE et de la commission d’appel.

Nous verrons ce qui se passera au pénal à Thionville, mais pour l’instant, la justice n’a jamais dit que S. Fellet n’avait pas triché


clarxel, le 25/04/2018 - 23:24:28
@EchecsN3Paris
Je viens de relire ce qu'écrit MVL sur cette affaire, qui l'a manifestement beaucoup affecté, dans son livre. Il explique notamment que la cour d'appel de Versailles a en novembre 2012 confirmé les sanctions infligées, ce qui corrobore les recherches que j'ai effectuées sur internet.

Quels éléments as-tu pour affirmer que les sanctions ont été annulées à "plusieurs reprises", au delà du vice de forme ?


EchecsN3Paris, le 25/04/2018 - 23:26:04
@EchecEtMatt,

Attendons donc que la justice se prononce à nouveau, à Thionvile, si c'est effectivement cette juridiction qui doit se prononcer, comme vous le précisez...


EchecsN3Paris, le 25/04/2018 - 23:33:08
@clarxel,

J'ai eu l'occasion de lire par curiosité, le livre que vous évoquez (Précision = je ne l'ai pas acheté; on me l'a prêté).
Sincèrement, lorsque l'on parcourt trois chapitres du livre, on a l'impression que la triche est avérée et que les joueurs ont été condamnés sans que la justice n'annule les sanctions.

Comme vous le précisez à juste titre, la décision de justice d'Avril 2016, n'est jamais citée dans ce livre alors que le livre est paru début Octobre 2017, ce qui est pour le moins surprenant...
Il doit sans doute s'agir d'un simple oubli de celui ou de ceux qui ont écrit le livre ;-(






EchecEtMatt, le 25/04/2018 - 23:39:31
@EchecsN3Paris : Les sanctions de la FIDE, elles, n’ont jamais été annulées. Elles n’ont jamais été contestées par les responsables devant le TAS. Peut-être parce qu’ils savaient qu’ils perdraient ?

Moi, je trouve assez logique que MVL ne parle pas de la décision de 2016,
1/ parce qu’il y avait un appel dont la décision n’était pas encore connue
2/ parce que ça ne veut pas dire pour autant qu’il n’y a pas eu de triche


clarxel, le 25/04/2018 - 23:42:33
Bah oui, il écrit que Arnaud Hauchard " m'a tout expliqué, sans rien me cacher, mais en insistant sur la responsabilité principale de ses deux complices"

Donc AH explique que SF a triché avec son aide et celle de CM, et SF conteste, ce qui signifierait donc que AH a menti pour lui faire du tort. Pourquoi ne porte-t-il pas plainte contre lui ?

Ensuite, j'attends de lire cette décision de justice d'Avril 2016 qui aurait annulé les sanctions en avril 2016, soit bien après qu'elles aient été terminées. Parce que jusqu'à présent, je n'ai vu que des décisions de justice qui confirmaient les sanctions.




EchecEtMatt, le 25/04/2018 - 23:44:36
@clarxel : Non, la cour d’appel de Versailles a effectivement confirmé l’annulation des sanctions prises par la FFE. Mais comme je l’ai dit, c’est uniquement pour une irrégularité dans la composition de la CADE et de la commission d’appel.


EchecsN3Paris, le 25/04/2018 - 23:45:15
@EchecEtMatt,

"Moi, je trouve assez logique que MVL ne parle pas de la décision de 2016,
1/ parce qu’il y avait un appel dont la décision n’était pas encore connue"


www.youtube.com/watch?v=fB8CiqaTBh4




EchecEtMatt, le 25/04/2018 - 23:49:28
La décision de l’appel a été rendue en mars 2018. Je pense pas que MVL était un devin pour savoir à l’été 2017 ce qui allait se passer


clarxel, le 25/04/2018 - 23:50:28
Ok,j'ai compris, donc les sanctions prises par la FFE ont été annulées pour vice de forme.
En quoi est-ce que ça prouve qu'il n'y a pas eu triche ? Ce n'est pas un jugement sur le fond.
Et je repose la question : pourquoi AH aurait-il menti, en portant par la même occasion un coup à sa propre carrière, pour faire du tort à SF ?


EchecsN3Paris, le 25/04/2018 - 23:53:04
@EchecEtMatt,

C'est impressionnant et plutôt amusant de voir à quel point vous êtes prêt à défendre le contenu de ce livre, en ce qui concerne l'oubli de la mention de l'important jugement au fond (TGI de Versailles d'Avril 2016).
On a pourtant l'impression à la lecture du livre, qu'il a été écrit et publié avant Avril 2016, ce qui n'est évidemment pas le cas.





EchecEtMatt, le 25/04/2018 - 23:56:14
@EchecsN3Paris : ce fameux jugement du TGI de Versailles d’avril 2016, je le redis, il était frappé d’appel !

Et 2e chose, ce jugement du TGI ne dit en rien que les trois concernés n’ont pas triché !!!

C’est plutôt toi qui est incroyable à vouloir à tout prix te raccrocher à ce jugement alors que nous répétons depuis le début que ça ne les a jamais innocentés


EchecsN3Paris, le 26/04/2018 - 00:03:20
@EchecEtMatt,

Ne vous énervez pas...
Vous prenez trop les choses à coeur, comme si c'était vous qui aviez écrit le livre, ce qui n'est évidemment pas le cas.

J'évoque l'oubli de l'importante décision d'Avril 2016, dans le livre...Et vous, (pour justifier l'oubli), vous répondez en invoquant l'arrêt de la cour d'appel en Mars 2018.
C'est ubuesque.



clarxel, le 26/04/2018 - 00:11:23
Donc tu prétends que c'est un jugement au fond.
Et EchecsEtMatt que c'est un vice de forme, ce qui correspond à ce que j'ai pu lire sur le net (avec les précautions d'usage) Par ex sur la page Wikipedia en anglais sur SF :

The French Chess Federation has taken disciplinary measures against the three players. These measures were later revoked by a French civil court due to technicalities

Il ne doit pas être compliqué de déterminer qui a raison.


ANaigeon, le 26/04/2018 - 00:13:41
Si MVL a dit avoir reçu des confidences compromettantes, dire qu'il n'y a pas eu triche, c'est peut-être aussi prendre les choses trop à coeur, et... l'accuser de mensonge ??


EchecEtMatt, le 26/04/2018 - 00:14:18
Pas du tout : la décision de la cour d’appel porte précisément sur le jugement du TGI de 2016 (février d’ailleurs et non avril me semble-t-il).

D’autre part, j’ai invoqué plusieurs fois un autre argument : MVL n’avait pas de raisons de parler de ce jugement puisqu’il n’annule pas les sanctions en disant « ils n’ont pas triché » mais en disant « la composition de la commission d’appel ayant prononcé les sanctions était irrégulière ». C’est complètement différent… Cette décision n’est en rien « importante » comme tu le dis. Elle annule une sanction de la FFE, mais quel intérêt puisque la FIDE les a suspendus ?

Je ne m’énerve pas du tout, je n’ai même pas lu le livre de MVL et n’ai donc pas d’intérêt à le défendre. En revanche, je suis agacé de voir que derrière l’anonymat, tu insinues le doute depuis le début de ce fil dans un but que je ne saisis pas pour le moment…

@clarxel : oui, c’est un vice de forme, si ça t’intéresse, je peux te donner les raisons exactes du jugement de la cour d’appel


EchecsN3Paris, le 26/04/2018 - 00:47:42
@EchecEtMatt,

Vous écrivez : "je suis agacé de voir que derrière l’anonymat, tu insinues le doute depuis le début de ce fil".

Tout d'abord, je ne suis pas vraiment anonyme car de nombreux joueurs d'échecs qui fréquentent ce forum me connaissent personnellement et jouent ou ont joué avec moi en équipe.

Par ailleurs, je me contente de citer des décisions de justice, et c'est au contraire vous et quelques autres intervenants sur ce forum qui (pour essayer de minimiser la portée de ces décisions de justice) considérez que des décisions de justice ne signifient rien ou pas grand chose.
Alors, vous en conviendrez : s'il y en a un qui insinue le doute, ce n'est pas moi.


benvoyons, le 26/04/2018 - 02:02:22
"Je ne suis pas vraiment anonyme parce que certains me connaissent". Celle-là, je l'encadre.

Merci d'animer le forum N3, c'était un peu calme depuis le départ de GBel. C'est ce genre de posts qui font le charme de F-E :)


EchecsN3Paris, le 26/04/2018 - 02:38:27
@benvoyons,

Je vous retourne le compliment.
Je n'imaginais pas à quel point, des joueurs d'échecs présents sur ce forum pouvaient à ce point être dans le déni, face à des décisions de justice pourtant essentielles.
J'ai même lu un peu plus haut à propos du jugement du TGI de Versailles (Jugement du 12 Avril 2016) : "Cette décision n’est en rien « importante».

A mon avis, les joueurs qui avaient été sanctionnés lourdement par la FFE, avant que ces sanctions ne soient annulées, ne considèrent pas ces décisions de justice en rien importantes.

Je ne vous souhaite pas d'être piétiné un jour comme ils l'ont été, si l'on en juge par la couverture médiatique en 2011 et par les nombreux posts sur ce forum.

Je vous invite enfin à relire un article paru dans Europe Echecs de Mai 2012 (Excellente revue qui a couvert l'affaire avec souvent plus d'objectivité que la presse quotidienne) : Antoine Canonne Président de la Commission de discipline était interrogé, et ce qu'il déclara lors de l'interview est objectivement très courageux de sa part tout en étant très objectif sur l'affaire.
j'imagine qu'il ne s'est pas fait que des amis en exprimant ce qu'il pensait.
C'est pourtant la Commission qu'il présidait qui avait sanctionné les joueurs en première instance disciplinaire.

Cet article pourtant passé inaperçu à l'époque, mérite que l'on s'y attarde.
Si vous avez Europe Echecs, relisez-le.
Mais, vous penserez peut-être là encore que ce qu'il déclare est sans importance...



Esoxlucius, le 26/04/2018 - 04:42:19
Tiens ça fait longtemps que je n'ai rien écrit...

Quelle tristesse, je pensais que tout ça était fini depuis le temps! C'est reparti pour un tour...




Ducouloir, le 26/04/2018 - 07:17:48
Feller est à peu près aussi innocent que l'était la tignasse de Mongolito.

Ayant relu récemment les pages du forum consacrées au spécialiste (en bois) de Chrétien de Troyes, j'étais frappé par la quantité de messages (40%) qui appelaient à la présomption d'innocence malgré l'évidence de la culpabilité (belles contributions du corps arbitral, entre autres).

Dans le cas de Seb-in-Fire 1.31, tricher était une assez mauvaise idée. Le tour judiciaire donné à l'affaire (tiens, ça rime) - alors qu'il eut été possible de charger soit la bêtise de sa jeunesse, soit celle plus mature et craspec de Marzolo - lui a ôté toute possibilité d'un retour à la normale : faut-il féliciter ceux qui lui ont conseillés cette voie ou qui n'ont pas su le convaincre de ravaler sa fierté, de cracher le morceau et de passer à autre chose ?

Que la perruque percevalienne n'ait jamais rejoué constitue un aveu définitif, de même, les performances du Lorrain, depuis, plus du tout in fire. Enfin, si l'on pouvait arrêter avec l'idée qu'il a été traîné dans la boue par les intervenants du forum quand c'est bien plutôt tête la première qu'il s'est précipité dans la bauge, merci.


EchecsN3Paris, le 26/04/2018 - 07:31:13
@Ducouloir,

Il ne manquait décidément plus que vous dans ce débat.
On se croirait revenus aux grandes heures du début de l’année 2011.
On sent tout de suite que le débat progresse dans l’élégance.

Sauf que depuis le début de l’année 2011, les choses ont considérablement évolué, et visiblement pas en faveur des accusateurs de l'époque.


Ducouloir, le 26/04/2018 - 07:44:44
Prends ton interface chessbase, branche Fire 1.31 et revois les parties du grugeur en chef : tu verras, ça calme.

Et les textos du margoulin, c'était pour l'amour des frais téléphoniques ?


EchecsN3Paris, le 26/04/2018 - 07:59:57
@Ducouloir,
Un Gmi qui joue comme un Gmi (mais en perdant pendant la compétition contre un joueur ayant un elo bien inférieur à lui) avec une perf à peine plus élevée que son elo, c’est sûr que c’est très surprenant...;-(

Disons que personnellement, je commencerais à m’interroger si je voyais un 2200 ou un 2300, voire pourquoi pas un 2400 faire une perf à 2670 sur 9 rondes.
Mais de la part d’un joueur classé au dessus de 2600, et qui finira d’ailleurs en 2012, dans les premiers d’une compétition internationale qui s´est déroulée en France je crois...ça semble logique et cohérent.



kaktus, le 26/04/2018 - 08:04:50
@echecsN3

Tu me fais penser à la fameuse citation de Victor Hugo.


clarxel, le 26/04/2018 - 08:06:28
Je serais en effet preneur d’un lien vers le jugement de 2016, ou à défaut celui de 2018, s’ils sont accessibles


EchecsN3Paris, le 26/04/2018 - 08:24:13
@kaktus,
N’oublie pas de nous faire partager la fameuse citation de Victor Hugo que tu as trouvée sur internet.
Tu n’a pas fait de copier/coller dans ton intervention.


kaktus, le 26/04/2018 - 08:26:43
Ah tu contestes la littérature ?

Eh bien moi je suis fier de vivre dans un Pays où la Culture est libre.


EchecsN3Paris, le 26/04/2018 - 08:36:51
@kaktus,

Vous venez d’élever le débat en une seule phrase...;-(
Merci.


kaktus, le 26/04/2018 - 08:40:47
si la presse faisait correctement son travail, tu saurais de quoi je parle.



Petiteglise, le 26/04/2018 - 09:02:17
Profitons de ce fil pour féliciter Igor Rausis qui à 57 ans est passé d'un stable 2500 à 2640.


EchecEtMatt, le 26/04/2018 - 09:19:16
Puisque EchecsN3Paris est tellement attaché à élever le débat, élevons-le.

Voici ci-dessous les conclusions du jugement du 23 mars 2018 concernant S. Feller. Chacun jugera si ce jugement permet comme le fait EchecsN3Paris d’innocenter les protagonistes.

Pour ceux qui ne comprennent pas forcément ce genre de décision (c’est un peu relou à lire, je veux bien le croire), vous pouvez noter que la justice dit :

  1. que les commissions disciplinaires pour juger les faits ;

  2. que le bureau fédéral avait le droit de saisir la commission d’appel ;

  3. que la commission d’appel avait le droit d’aggraver la sanction de première instance

  4. MAIS que les commissions disciplinaires étaient irrégulièrement composées, ce qui entraîne l’annulation des décisions prises par la FFE



Donc, JAMAIS la justice n’a dit que S. Feller n’avait pas triché. Et jamais elle a dit qu’il avait triché. Mais la FIDE, qui avait compétence pour juger de cette affaire les a en revanche condamnés.

Au passage, sachez qu’il existe un jugement quasi identique pour l’appel de A. Houchard.

------------------------

Sur la compétence des commissions disciplinaires pour juger des faits reprochés à M. X
Considérant que l’article 2.2.1 du règlement disciplinaire alors en vigueur dispose que la commission fédérale de discipline a compétence pour « juger les affaires nées de compétitions organisées ou homologuées par la fédération et toute infraction commise à l’encontre des textes en vigueur » ;
Considérant que, parmi ces « textes en vigueur » sont inclus les statuts de la FFE, son règlement disciplinaire et son règlement intérieur ;
Considérant que, parmi les incriminations susceptibles de donner lieu à une des sanctions, figurent « les manquements à la morale et à la discipline sportive en violation des règlements sportifs » et les fautes « contre l’honneur, la bienséance ou l’éthique sportive » ;
Considérant que M. X était membre de l’équipe de France ; qu’il était dès lors tenu de respecter les règles précitées même lors de compétitions se
déroulant à l’étranger ;
Considérant que les instances disciplinaires étaient donc compétentes pour statuer sur les fautes invoquées ;

Sur le droit pour le bureau fédéral de saisir la commission d’appel
Considérant qu’aux termes des articles 4, 4.3 et 4.5 du règlement disciplinaire de la Fédération, alors en vigueur, l’organe de la Fédération compétent
Page 9 sur 11 pour engager les poursuites disciplinaires est la CADE qui est saisie d’une plainte, se prononce sur la nécessité d’instruire l’affaire et décide, ou non, de saisir la commission de discipline ; que l’action disciplinaire ne peut être intentée que par une autorité fédérale ;
Considérant que l’article 7.1 du règlement disciplinaire de la Fédération, en vigueur lors des faits, permettait à « tout intéressé » ou à « l’autorité fédérale auteur de la saisine » d’interjeter appel ;
Considérant que le bureau fédéral a interjeté appel ;
Considérant que, quelle que soit l’identité de « l’autorité fédérale auteur de la saisine », le droit d’appel appartient donc également à « tout intéressé » ;
Considérant que le bureau fédéral est l’organe exécutif de la Fédération ; qu’il a lui-même saisi la CADE ; qu’il est donc « intéressé » à la procédure
disciplinaire ; que l’intimé ne conteste pas cette qualité ;
Considérant qu’il peut, dès lors, interjeter appel dans les 10 jours suivant la réception de la notification de la décision ;
Considérant qu’il résulte des mentions, non contestées, de la décision de la commission d’appel, qu’il a, comme M. X, interjeté appel dans le délai
prescrit ;
Considérant que l’appel formé par le bureau fédéral était donc recevable ;

Sur la faculté pour la commission d’appel d’aggraver la sanction
Considérant que l’article 7.3 énonce que « lorsque l’appel émane de la personne poursuivie, la sanction prononcée en première instance ne peut être
aggravée » ;
Considérant que cette disposition ne peut être interprétée que comme interdisant à la commission d’appel d’aggraver la sanction lorsque l’appel émane de la seule personne poursuivie ;
Considérant qu’à défaut, seule la partie poursuivie bénéficierait d’un double degré de juridiction ; qu’une rupture d’égalité entre les parties en résulterait ; que celle-ci serait contraire à l’article 6 de la convention européenne de sauvegarde des droits de l’homme et des libertés fondamentales ;
Considérant que la commission d’appel pouvait donc aggraver la sanction infligée à M. X ;

Sur la composition des commissions
Considérant que l’article 7.4.2 du règlement intérieur de la FFE dispose : « Les membres titulaires et suppléants des organes disciplinaires sont désignés par le Comité Directeur à la majorité relative, sur proposition du Bureau. Ils sont soumis à des règles d’indépendance stricte. La majorité n 'appartient pas au Comité Directeur, ils ne peuvent avoir un intérêt direct ou indirect à l’affaire, ni siéger dans plus d’un organe disciplinaire, notamment à l’occasion d’une même affaire, ni être lié à la Fédération par un lien contractuel autre qu’une licence ... » ;
Considérant que cette disposition reprend celle contenue au règlement disciplinaire type aux termes duquel « les membres des organes disciplinaires ne peuvent être liés à la fédération par un lien contractuel autre que celui résultant éventuellement de leur adhésion » ;
Considérant que tout lien contractuel, autre que l’adhésion, est donc banni, même si les fonctions en résultant sont bénévoles ;
Considérant que, compte tenu de l’importance des procédures disciplinaires et nonobstant les éventuelles difficultés de composition des commissions disciplinaires, ces dispositions destinées à respecter l’indépendance et l’impartialité des commissions – et donc à assurer un procès équitable – doivent être respectées strictement étant rappelé que les membres de ces commissions ne sont pas nécessairement licenciés auprès de la Fédération ;
Considérant que l’incompatibilité de tout lien contractuel avec la Fédération, sauf l’acquisition d’une licence, doit être appréciée au regard de la qualité des membres ayant composé les commissions qui ont décidé des sanctions contestées ;

Considérant que la commission d’appel était composée de M mes H et N et de MM. F, G et V W ;
Considérant qu’il résulte, notamment, d’un compte rendu en date du 26 mars 2011 de la commission médicale nationale que M. G assurait alors
l’encadrement médical de l’équipe de France ; qu’il avait donc un lien contractuel avec la Fédération ;
Considérant que M me H représentait la Fédération pour la francophonie ; que, représentante de la Fédération, elle avait donc un lien contractuel avec elle ;
que l’existence de ses liens personnels étroits avec le président de la Fédération n’est pas contestée ;
Considérant que, sans qu’il soit nécessaire d’examiner les autres griefs invoqués concernant ces membres ou ceux articulés à l’encontre de la situation des autres membres de la commission, les liens de M. G et de M me H avec la Fédération ou son président démontrent que les dispositions destinées à garantir l’impartialité et l’indépendance des membres de la commission n’ont pas été respectées ;
Considérant que la commission était donc composée irrégulièrement ;
Considérant que cette irrégularité entraîne l’annulation de la décision prise ;

Considérant que la commission de première instance était composée de MM. M, C, D et Dervieu ;
Considérant que M. E était alors membre de la direction nationale de l’arbitrage et président de la commission d’homologation qui sont deux instances fédérales ;
Considérant que M. D était, notamment, responsable du secteur universitaire de la Fédération ;
Considérant que MM. D et E avaient donc un lien avec la Fédération incompatible avec les dispositions destinées à assurer l’indépendance et
l’impartialité des membres de la commission ;
Considérant qu’à l’instar de la commission d’appel, la commission de première instance était dès lors irrégulièrement composée ;

Considérant que cette irrégularité entraîne l’annulation de la décision prise ;
Considérant que, sans qu’il y ait lieu d’examiner les autres moyens de l’intimé, les décisions prises les 19 mars et 19 mai 2011 seront donc annulées ;

[…]

PAR CES MOTIFS
La cour, statuant par arrêt contradictoire et mis à disposition, Confirme le jugement en toutes ses dispositions,


EchecsN3Paris, le 26/04/2018 - 09:31:26
@EchecEtMatt,

Le masque tombe...;-(
Ne peuvent posséder un tel document (non publié) que la FFE ou les joueurs dont les sanctions ont été annulées.

Par conséquent, on peut en déduire aisément que vous ayez obtenu ce document, du fait d'une certaine proximité...que l'on peut imaginer, sans trop d'imagination.

Par ailleurs, je me permets de vous rappeler qu'il n'est pas forcément autorisé de commenter une décision de justice, notamment au regard de l'article 434-25 du code pénal.
Ce n'est pas à la vindicte populaire et à n'importe quel apprenti juriste de juger, mais bien à la justice (avec des juges professionnels) de se prononcer sur telle ou telle affaire.
En l'espèce, la justice s'est prononcée et critiquer le contenu de cette décision pour essayer de "refaire le match" (pour reprendre la devise du fameux et talentueux Eugène), me semble plutôt aventureux et inopportun...



EchecEtMatt, le 26/04/2018 - 09:37:09
> Le masque tombe...;-(
Ne peuvent posséder un tel document (non publié) que la FFE ou les joueurs dont les sanctions ont été annulées.

Par conséquent, on peut en déduire aisément que vous ayez obtenu ce document, du fait d'une certaine proximité...que l'on peut imaginer, sans trop d'imagination.


AH AH AH TU ES UN GÉNIE.

J’ai obtenu ce document sur un site spécialisé en droit. Il y a moins de 24h, je n’avais pas ce document. Il m’a suffit d’un peu de recherche pour le trouver. Tchao la théorie du complot, « le masque qui tombe »…

> Par ailleurs, je me permets de vous rappeler qu'il n'est pas forcément autorisé de commenter une décision de justice, notamment au regard de l'article 434-25 du code pénal.

Tu balances des articles du code pénal pour impressionner sans même comprendre ce qu’ils veulent réellement dire.

> la justice s'est prononcée et critiquer le contenu de cette décision

Relis mon post, et relis toutes mes interventions. Je n’ai jamais critiqué les décisions de la justice. J’ai juste cherché à expliquer aux gens ce que disaient précisément ces décisions afin d’éviter que des manipulateurs comme toi n’insinuent n’importe quoi.


EchecsN3Paris, le 26/04/2018 - 09:41:32
@EchecEtMatt,

Peux-tu nous éclairer en nous indiquant sur quel site de droit tu as obtenu cette décision toute récente ?
Cet arrêt n'est même pas sur le principal site de droit, à savoir legifrance.gouv.fr
;-(


EchecEtMatt, le 26/04/2018 - 09:46:31
Cadeau : https://www.doctrine.fr/

Tu t’inscris, tu fais une recherche des jugements concernant la fédération française des échecs, et tu trouveras.

Effectivement, moi aussi j’ai commencé par chercher sur Légifrance, mais je n’ai pas trouvé. Donc je me suis rabattu sur d’autres sites.

Au passage, je te copie/colle ta citation pour le plaisir :

« Ne peuvent posséder un tel document (non publié) que la FFE ou les joueurs dont les sanctions ont été annulées.
Par conséquent, on peut en déduire aisément que vous ayez obtenu ce document, du fait d'une certaine proximité...que l'on peut imaginer, sans trop d'imagination. »


EchecsN3Paris, le 26/04/2018 à 09:31.

Bisous.


EchecsN3Paris, le 26/04/2018 - 09:54:50
@EchecEtMatt,

Je vois que vous avez mené des recherches très actives ;-(
Vous pourrez ainsi avoir confirmation de l'annulation des sanctions...


Ducouloir, le 26/04/2018 - 09:58:04
Bravo Rausis, effectivement, c'est remarquable (et au-dessus de tout soupçon).

Avant l'olympiade, Fire 1.31 avait été conseillé par Feller à Fressinet avec la mention suivante : "joue comme un humain". Et c'était l'un des modules à la mode en 2010.

Par ailleurs, j'ai un souvenir très net des vidéos d'EE faites sur place pendant le tournoi, et me rappelle d'un Feller qui fanfaronnait comme jamais je n'ai entendu, à ce niveau, joueur fanfaronner. Le mec en était à annoncer des victoires à l'avance, et contre des nations sacrément balaises.

Bref, N3, tu ne dis rien sur les sms, mais rien ne semble devoir te troubler. & tu as raison, la terre est plate.


EchecsN3Paris, le 26/04/2018 - 10:01:51
@Ducouloir,

La terre n'est certes pas plate, mais certains propos sur ce forum le sont (plats)....


durruti, le 26/04/2018 - 10:34:42
Merci EchecEtMatt d'avoir fait l'effort de trouver ce document. On comprend aussi pourquoi la FFE s'est gardée de toute publicité à ce sujet : pas foutue capable de prendre un avocat compétent et de s'assurer des aspects légaux techniques. Sur une affaire aussi importante, c'est une vraie connerie!



Ducouloir, le 26/04/2018 - 10:45:40
Et les sms donc ?


EchecsN3Paris, le 26/04/2018 - 10:54:47
@durruti,

Je ne vois pas ce qui vous permet d’affirmer que l’avocat de la FFE n’est pas compétent.
Il appréciera le compliment s’il consulte ce forum...;-(


gbchess, le 26/04/2018 - 11:14:08
Juste pour la petite histoire poursuivre un débat ou certains cherchent à enfumer la réalité est malsain pour le jeu d'échecs.
A l'époque un précédent avait eu lieu au tournoi de Bienne avec la même équipe. Lors de la cérémonie d'ouverture j'étais présent avec les principaux acteurs et lorsque je demandais à H. s'il était possible de tricher il me fit une réponse étonnante sur le ton de la plaisanterie. "Rien de plus facile et cela ne coûte que quelques centaines d'euros en matériel" et de pousuivre sans vraiment mesurer la gravité des conséquences... (Il y avait plusieurs témoins de cette conversation)
Quelques jours plus tard lors d'une partie opposant H à Pelletier un scénario incluant M. derrière son ordi, et un messager qui lui transmettait les coups attira l'attention. Un joueur signala que la position était celle de la partie de Pelletier. M. plia son ordi et s'enfuit à travers la salle.
Lorsque plus tard un journaliste Jean-Pierre Mercier me téléphona pour me demander de témoigner je lui dit que Breisacher, l'organisateur et moi, n'avions que des suspicions et qu'il fallait attribuer cela à une erreur de jeunesse de la part d'une équipe de potaches.
Cela aurait pu se terminer ainsi, une plaisanterie de mauvais goût mais le principal intéressé et ses complices ont récidivé et F. a utilisé tous les moyens pour éviter que la vérité n'éclate au grand jour avec beaucoup de mauvaise foi et un déni de réalité. Une triste affaire de triche qui a brisé la carrière d'un jeune joueur qui avait du talent.


supergogol, le 26/04/2018 - 11:46:43
Merci gbchess pour cette anecdote, beaucoup plus explicite que moult décisions de justice ...



EchecsN3Paris, le 26/04/2018 - 11:55:03
Monsieur Bertola,
Tout d’abord bravo pour votre chronique mensuelle dans EE.
C’est en grande partie pour cette chronique que j’achète cette revue.
Tricher est malheureusement lamentable et en même temps très facile si l’on en juge par les quelques affaires de triche dénoncées dans différents pays, lors de compétitions.
Mais, jeter la suspicion sur des joueurs qui se contentent d’affirmer qu’il est possible de tricher, n’est pas acceptable.
Et d’ailleurs, c’est tout à votre honneur d’avoir refusé de témoigner contre les joueurs français poursuivis, en considérant qu’il ne s’agissait que d’une plaisanterie ou d’un simple constat de cette triste réalité.
Comme quoi être témoin dans cette affaire, tient souvent à peu de choses...




cornetto, le 26/04/2018 - 12:02:00
Le plus drôle c'est qu'à Bienne, Hauchard avait joué une joueuse chinoise ( Zhu CHEN,l'épouse d'AL MODIAKHI de mémoire) et a cru un instant qu'elle trichait !

Il avait à l'époque relaté l'évènement sur le site d'EVRY 0-0-0.

Déformation professionnelle sans doute !


ComicStrip, le 26/04/2018 - 12:14:20
j'ai pas compris finalement, ça a été jugé sur le fond ou pas, en France ? Oubliez la FIDE, oubliez la diffamation, oubliez la composition de la commission d'appel. Sur le fond.


gbchess, le 26/04/2018 - 12:19:45
Merci pour l'intérêt que vous portez à mes chroniques. Je ne tiens pas à poursuivre mais deux des intéressés ont avoué les faits, il ne s'agit plus de suspicion.
A cette époque H. était l'entraîneur de MVL et je me souviens d'un soirée à Wijk aan Zee où MVL était consterné par cette situation qui pouvait faire douter de sa probité.
Bonne journée



EchecsN3Paris, le 26/04/2018 - 12:23:50
@cornetto,

Si l’on suit votre raisonnement, un joueur qui suspecte son adversaire de tricher est forcément lui-même un tricheur...
Belle justice expéditive ! ;-(


EchecsN3Paris, le 26/04/2018 - 12:51:56
@gbchess,

Vous écrivez que deux des joueurs ont avoué les faits.
Je ne comprends pas, car deux des joueurs viennent justement de voir les sanctions annulées après avoir gagné contre la FFE en justice.
Par ailleurs, que pensez-vous de l´interview du président de la commission de discipline paru dans EE en Mai 2012 ? Il prend ses distances concernant des théories auxquelles il ne croit pas (prise de position argumentée et très courageuse).


gbchess, le 26/04/2018 - 13:10:51
En ce qui me concerne je tourne la page...


cornetto, le 26/04/2018 - 13:42:42
Si l'on suit mon raisonnement, l'anecdote est drôle parce qu'un tricheur accuse un autre joueur de tricher tout simplement :)

Je pense en effet qu'au delà des affaires en cours et des errements de la FFE dans ce dossier, on peut quand même s'accorder sur la réalité de la triche et la culpabilité des trois intéressés.

Hauchard avait d'ailleurs avoué lui-même à MVL la triche avant que l'affaire ne sorte, comme il le raconte d'ailleurs dans son livre.




EchecsN3Paris, le 26/04/2018 - 13:43:19
@gbchess,

...pas de vos chroniques j’espere.


EchecsN3Paris, le 26/04/2018 - 13:48:20
@cornetto,

Si vous l’avez lu dans les mémoires de VCL, c’est forcément vrai ;-(


Petiteglise, le 26/04/2018 - 13:48:40
@ Ducou : oui, remarquable et remarqué. Rausis mérite d'autant plus tes félicitations qu'il aurait des petits problèmes de santé, une forme d'incontinence à juger par le temps qu'il passe aux toilettes durant ses parties.


nicolasdupont, le 26/04/2018 - 14:08:27
"Vous écrivez que deux des joueurs ont avoué les faits. Je ne comprends pas, car deux des joueurs viennent justement de voir les sanctions annulées après avoir gagné contre la FFE en justice."

Combien de fois faudra-t-il te répéter qu'il n'y a PAS d'équivalence entre les faits (immuables) et les décisions de justice (variables) ?

Combien de fois faudra-t-il te répéter que l'annulation des sanctions n'implique PAS que la justice ait blanchi les protagonistes ?


supergogol, le 26/04/2018 - 14:19:32
à Petitéglise : je perçois une pointe d'ironie sous-jacente dans vos propos . Comme l' ombre d'un doute...


EchecsN3Paris, le 26/04/2018 - 14:41:32
@nicolasdupont,

Nicolas, on vous sent motivé pour sanctionner à tout va.
Pour vous, les joueurs ne sont pas blanchis, même si leurs sanctions ont été annulées ?
Belle justice expéditive ;-(


nicolasdupont, le 26/04/2018 - 14:51:32
Je tue mon voisin, et mon employeur décide de me virer. Puis la justice annule cette sanction, donc je n'ai pas tué mon voisin, la vie est belle !


clarxel, le 26/04/2018 - 14:55:11
Non, ils ne seront blanchis que s'il y a un jugement de fond en leur faveur, confirmé en appel.
Là, il ne s'agit que de la constatation d'un vice de forme. Si les sanctions n'avaient pas été purgées, j'imagine que la FFE aurait intenté une nouvelle action pour rétablir les sanctions, cette fois-ci en respectant les conditions de forme.

Si tu roules à 200 kmh sur l'A6 et que tu es flashé par un radar mais que l'enregistrement n'est pas valide parce que le radar ne répond pas à la réglementation A61BR-486W, tu n'auras ni retrait de points ni amende, il n'en demeure pas moins que tu es un danger pour les autres au volant.

SF a triché, comme dit Gbel, c'est avéré, il avait 19 ans, tout le monde a droit à une 2e chance, mais commencer par reconnaître ses fautes et dire "oui, en effet, j'ai déconné, mais ça n'arrivera plus" serait un bon début pour qu'on passe à autre chose.


cornetto, le 26/04/2018 - 14:57:08
Tu trolles EchecsN3Paris rassure moi :)

Entre les aveux (et pas que d'HAUCHARD), l'analyse des parties, les témoignages divers et variés, la présence certaine de centaines de messages envoyés pendant les parties, il n'y a aucun doute !

Comme le rappelle nicolasdupont, l'appel a été interjeté contre une décision de la commission irrégulièrement composée, irrégularité entraînant logiquement l'annulation la décision rendue.

Ca ne prouve en rien l'innocence des protagonistes, seulement ce que l'on sait déjà et qui avait déjà été dit et redit sur ce forum à l'époque : la "gestion" de la FFE dans toute cette affaire a été lamentable...

@Petiteglise : tu en sais plus sur cette magnifique progression (tardive) de Rausis ?



Chemtov, le 26/04/2018 - 15:20:13
Soyez un peu prudents avec Rausis. Perso, j'ai joué avec lui quand vous étiez encore gamins, il avait déjà 2575, en 1993 ! Et ensuite, il avait encore 2582 en 2000.
En 1992, la France était 27ème des Olympiades, son 1er échiquier avait 2580 ( Lautier ). La Lettonie était 5ème des Olympiades et Rausis avait joué ensuite dans son équipe ( avec 2575 ) dans le Championnat du Monde ( à Lucerne en 1993 ).


Bellamy, le 26/04/2018 - 15:24:17
Pour répondre à ComicStrip, la triche elle-même n'a pas été jugée en France par la justice. Elle l'a été uniquement par des commissions disciplinaires de la FFE. Les sanctions qui ont été prises ont été annulées par la justice, qui n'a pas jugé le fond qui nous intéresse (la triche), mais la validité de la procédure.

Comme l'on dit plusieurs intervenants, personne ne peut avoir de doutes sur le fond. J'étais pour ma part très intéressé de voir ce que MVL allait en dire, car il faut avoir des billes pour publier un livre où on écrit clairement que la triche est avérée. Vu ce que j'ai lu, il a des billes, et à ma connaissance, personne n'a porté plainte pour diffamation.


ComicStrip, le 26/04/2018 - 15:28:35
merci Bellamy, très clair.

@EchecsN3Paris on valide ? (le premier paragraphe au moins)


elkine, le 26/04/2018 - 16:37:14
L'analyse des parties est à prendre avec des pincettes. Le même logiciel, même sur le même matériel, ne donnera pas forcément les mêmes coups à cause de la répartition des tâches entre cœurs.


EchecsN3Paris, le 26/04/2018 - 16:43:38
@petiteeglise et aux autres,

Ces échanges me filent la nausée.
Vous voilà désormais en train d’accuser Rausis d’être incontinent et de passer beaucoup de temps aux toilettes...

Rausis est un joueur tout simplement très fort qui maîtrise très bien toutes les phases du jeu avec beaucoup d’expérience.
Je l’ai vu jouer au cours des 12 derniers mois dans deux opens en Normandie, et il mérite de toute évidence son elo.


ANaigeon, le 26/04/2018 - 16:48:49
Voilà, Bellamy me vole une partie de mon message :-)
J'accuse un mec de tricher, sans le prouver. Il m'attaque en diffamation, non ?
Je n'accuse personne, mais un journal affirme que je l'ai fait. J'attaque le journal, non ?

Le journal affirme que des collègues à eux ont recueilli des aveux.
Les collègues en question n'attaquent pas le journal.
Les prévenus n'attaquent pas les collègues.

Ceux qui ont des doutes sont copains ou avocats.

elkine : la communication de coups par SMS est par elle même une triche, que les coups soient forts ou faibles n'y change rien.
Si tu voles une camelote, tu as quand même volé.



cornetto, le 26/04/2018 - 16:57:17
Pas de soupçon sur Rausis de mon coté, juste surpris par la remarque de Petiteglise (et donc curieux d'en savoir plus).




clarxel, le 26/04/2018 - 17:04:23
@EN3Paris : J'ai lu la totalité de ta dernière intervention avant que la gomme magnanime de Reyes t'évite des ennuis.
Comme le prouvait déjà ton post sur la source du jugement publié par EchecEtMatt (merci à lui) le ridicule ne te fait pas peur.
Parce que nous osons relater l'évidence, à savoir que SF a triché et a été pris la main dans le pot de confiture, faisant ainsi du tort à l'ensemble de la communauté des joueurs d'échecs, nous sommes assimilés à des délateurs et des dénonciateurs.

PS : encore un effort, Camarade, le point Godwin est en vue...;-)


elkine, le 26/04/2018 - 17:08:11
Je parle de l'analyse des parties en tant que preuve. La justice a consulté les SMS ?


EchecsN3Paris, le 26/04/2018 - 17:11:35
@clarxel,

Un Gmi classé 2650 qui fait une perf à 2700, lors des OLympiades de 2010, ça vous semble anormal ?


EchecsN3Paris, le 26/04/2018 - 17:18:03
@clarxel,

Dans mon post qui a subitement disparu, je faisais part de mon écœurement sur le fiel et l’aigreur déversés sur ce forum.



ArKheiN, le 26/04/2018 - 17:19:36
Il y a un sacré champion de la mauvaise foi ici, qui a dû être très choqué d'apprendre qu'Armstrong s'est dopé, ou qu'effectivement un N. a tué la petite M. Tant que son ami F. n'avouera pas, il sera innocent pour lui.


clarxel, le 26/04/2018 - 18:20:26
Je vais faire comme gbchess,que j'ai appelé Gbel, mille excuses. J'arrête là la discussion ; c'est méritoire de ta part de vouloir défendre quelqu'un qui t'est sans doute proche, mais franchement, depuis le début de cette discussion, tu lui fais du tort.





pessoa, le 26/04/2018 - 18:52:36
Merci Matt pour les attendus. Ca clôt le sujet pour moi aussi. Je retourne jouer aux échecs. Ou au bambin©


AutisticPerson, le 26/04/2018 - 19:07:19
Je l'avais presque oublié ce fameux Bambin. Merci pour le fou rire.


bzh92, le 26/04/2018 - 19:58:11
La notion d'interdiction de commentaire d'une décision de justice est très mal comprise par le grand-public
Il est bien sur tout-à-fait possible de commenter et de critiquer une décision de justice. En licence 1, la technique du commentaire d'arrêt est un des premiers exercices juridiques à apprendre.
Les manuels et revues spécialisées commentent tous les mois, les dernières décisions de justice.Je suis par exemple abonné au bulletin des conclusions fiscales qui ne contient que des commentaires sur la jurisprudence fiscale
Ce qui n'est pas permis, c'est de jeter un discrédit sur les conditions de prise de décision et porter atteinte à l'autorité judiciaire.Dire par exemple qu'une décision a été prise après un déjeuner arrosé pourrait être constitutif d'un délit.


Ducouloir, le 26/04/2018 - 20:12:05
A côté des Pieds Nickelés et de M. le Letton ne fait pas le poids.

C'est d'ailleurs sans doute l'exemple de M. (2009) qui a inspiré les Pieds Nickelés (2010), l'idée étant de mettre un grand-maître sous la perruque, et donc d'économiser sur la perruque, le grand-maître donnant la crédibilité à l'imposture (parce non, Mongolito, t'étais pas crédible).

Côté PE, celui-ci nous fait bénéficier de la dernière rumeur en vogue d'un certain microcosme. Mouais. Mais c'est exactement ce qui n'est pas en discussion ici : ici, on discute d'un cas où la triche est avérée, rien d'autre. Si PE veut se défouler sur Rausis, qu'il essaie d'ouvrir un fil sur ce sujet. Mais en l'état, et d'après ce qui est avancé, Rausis est aussi pleinement innocent que Seb-in-Fire 1.31 est pleinement coupable. Pour l'un, tout reste à démontrer, pour l'autre, tout l'est.
Pour rappel et pour donner une idée de la fiabilité de PE sur le sujet de la triche échiquéenne, il en était, lors des sept victoires d'affilée de Fabiano à Saint-Louis (2014), à calculer la probabilité que celui-ci trichait. Bref, propos à l'emporte-pièce.

Enfin, EchecsN3Paris, Feller est parvenu au classement de 2650 grâce à sa performance vérolée du championnat de Paris 2010. 2650, il en avait les capacités, il a préféré une autre voie, un peu moins royale, dommage.


tovarich, le 26/04/2018 - 20:21:02
Mais pourquoi donc a-t-il fallu quelqu'un jette une allumette ? C'est reparti pour un tour ! Et c'est curieux que l'affaire ressorte en justice aussi tardivement après les faits. Visiblement, il y en a qui s'accrochent...


EchecsN3Paris, le 26/04/2018 - 20:34:16
@bzh92,

"La notion d'interdiction de commentaire d'une décision de justice est très mal comprise par le grand-public
Il est bien sur tout-à-fait possible de commenter et de critiquer une décision de justice. En licence 1, la technique du commentaire d'arrêt est un des premiers exercices juridiques à apprendre."

Il y a de toute évidence une nuance, voire une différence que vous semblez ignorer entre le fait de commenter une décision de justice (tout à fait légal évidemment) et le fait de dénigrer et de discréditer les bénéficiaires d'une décision de justice, voire les juges qui se sont prononcés.



Esoxlucius, le 26/04/2018 - 21:57:19
Don't feed the troll...et allez l'OM !


Bellamy, le 26/04/2018 - 22:02:50
Le fait de dire que SF a triché ne remet pas du tout en cause la décision de justice, ni les juges. On peut être d'accord avec la décision prise (la commission n'était pas valide) et néanmoins dire que SF a triché.

De toute façon, à la question « Est-ce que SF a triché ? », certains ne savent pas répondre autrement que « La justice a annulé les sanctions ». Ce sont bien entendu deux choses différentes.

Je vous laisse.


Chemtov, le 30/04/2018 - 20:39:55
Nous nous attendions à jouer contre lui, hier. L'un ou l'autre de notre équipe, en Coupe de France. ( Bon... Metz n'a pas eu besoin de lui pour nous sortir ! Bravo les Lorrains ! ).

Petite anecdote ( maintenant ancienne ) : En fait, hier, nous nous sommes souvenus que la dernière partie de SF, en 2011, avant sa suspension, avait été lors du match Strasbourg-Evry en demie-finale de la Coupe ( Ensuite, il n'avait pas pu jouer la Finale ).

Il y avait alors une certaine tension, la veille, au soir, Anatoli ( Vaisser ) nous disant qu'il refuserait de jouer si SF se présentait, car la FFE avait déjà décidé la suspension ( Mais en fait, cette suspension ne prenait officiellement effet qu'au moment où SF signerait l'accusé de réception de la notification envoyée par la poste ! ).

Un quart d'heure avant le match, on attendait la composition d'équipe avec inquiétude en espérant que ce ne soit pas Feller-Vaisser. Ouf ! ( Ou pas ouf pour moi ), il jouait au 4ème ! ( Evry alignait aussi MVL, Fedorchuk et Adams, avec presque 2700 de moyenne elo ! ).

Bref... cela aurait été un plaisir de jouer avec lui, hier, presque sept ans après ces tristes événements. Pour nous, la page est bien tournée.


GK52, le 30/04/2018 - 20:57:19
Mon avis de petit joueur (mais qui s'intéresse au truc) c'est que Feller a truandé, s'est fait gauler, a payé d'une lourde et juste suspension (comme ses complices).Maintenant, foutons lui la paix. ça me rappelle un peu l'histoire de Bertrand Cantat (toutes proportions gardées): La justice est passée, le mec a purgé sa peine, donc il est quitte. Le reste , c'est entre sa conscience et lui, et je crois que ça peut peser plus lourd et plus longtemps que la justice des hommes. Pas la peine de lui appuyer sur la tête...


EchecsN3Paris, le 30/04/2018 - 22:57:49
@GK52,

J'ai l'impression qu'il y a sur ce forum et en particulier sur ce fil de discussion de nombreux cinéphiles qui ont adoré un classique du cinéma français sorti en 1975, avec Michel SERRAULT, Bernard BLIER, Jean LEFEBVRE, Popeck, Christian CLAVIER, Thierry LHERMITTE, Gérard JUGNOT, et Tsilla CHELTON (dans le rôle de la dame pipi !).

Le titre de ce film : "Ce n'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule"...




GK52, le 01/05/2018 - 02:12:38
N3Paris, je vous aime beaucoup, moi aussi !!!



Esoxlucius, le 01/05/2018 - 20:01:37
48 commentaires de EchecsN3Paris sur 146 commentaires, soit plus de 32%. Le titre du film est bien trouvé.


Pietro, le 04/05/2018 - 11:15:00
Pour mémoire, ça nous a coûté plus de 200 000€ en 2011 (site EE), une bataille à la pyrrhus.


Ducouloir, le 05/05/2018 - 12:06:42
Et pour l'autre partie, pas de bol, huit ans après, on en parle encore quand ça pourrait être soldé et oublié. La dénégation est, comme prévu, bien plus coûteuse que les dix minutes nécessaires pour ravaler sa fierté et cracher le morceau.


Renan, le 05/05/2018 - 15:34:00
moi ce qui m'étonne c'est que l'on en parle bien plus que dans les autres sports...


mikenas2001, le 12/05/2018 - 10:05:37
Je pense que S.Feller a bien été puni, je pense que sa carrière a bien été torpillé je pense pas qu'il pourra revenir à un niveau mondial.


LeHibou, le 12/05/2018 - 10:45:06
Il vient de remporter avec 7/9 l'Open A de Metz


Chemtov, le 12/05/2018 - 11:08:03
Et de belle manière ! Voyez ça :
http://echecsmetzalekhine.free.fr/metzalekhine/saison-20172018/Open2018/openA/36emeopenAdemetz2018Ga.html

Bravo !

Et super-Remel gagne le B ! http://echecsmetzalekhine.free.fr/


EchecsN3Paris, le 13/05/2018 - 03:07:07
Très relevé ce tournoi de Metz.


Ducouloir, le 13/05/2018 - 04:13:15
Ouais, enfin, ça ne vaut pas un championnat de Paris.


Chemtov, le 13/05/2018 - 09:49:32
Ah bon ? Comparez :

http://www.echecs.asso.fr/Resultats.aspx?URL=Tournois/Id/41520/41520&Action=Ga

Le '' Championnat de Metz '' me semble plus fort.


clarxel, le 13/05/2018 - 10:00:17
Enfin ce n'est pas le sujet.
C'est très bien pour lui qu'il gagne cet Open, félicitations, c'est un très fort joueur, on le sait depuis longtemps, mais en quoi cela change-t-il quoi que ce soit à ce qu'il a fait à Khanty-Mansiysk en 2010 ?


Chemtov, le 13/05/2018 - 10:29:28
Rien. C'est du passé.

L'important c'est l'avenir, en voyant les choses de manière positive et bienveillante.


clarxel, le 13/05/2018 - 10:40:25
Nous sommes bien d'accord.
Mais un peu de repentance (connotation juridique, pas religieuse) faciliterait grandement les choses...


Ducouloir, le 13/05/2018 - 16:35:49
Je parlais d'une édition du championnat de Paris plus ancienne et "gagnée" par SF, mais à bien y regarder (http://idf-echecs.com/competitions/ChamParis2010/openFIDE/FideGa.htm), c'est surtout par la quantité de MI présents à ce (funeste) tournoi que Paris 2010 était plus fort que Metz, la semaine dernière.
Particularité de ce Metz 2018, plus de GMI présents que de MI. C'est peut-être fréquent mais c'est la première fois que je l'observe.




© 2000-2018 - France Echecs - Politique de confidentialité