France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- jeudi 14 décembre 2017
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Théorie   Théorie
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
Etudes   Etudes
Finales   Finales
FAQ   FAQ

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs

Palma par doubrrriouchkouf le 25 novembre 2017  [Aller à la fin] | Actualités |
Très grosse désillusion pour Maxime Vachier-Lagrave, après la dernière ronde perdue contre Jakovenko.

Il ne participera donc pas au tournoi de Berlin, devant désigner le challenger de Magnus Carlsen.


Franxis, le 25/11/2017 - 21:34:49
MVL joue à un très haut niveau sauf quand il est à deux doigts du tournoi des candidats ; Il a besoin de repos ; il faudra travailler sur ce point , gérer la pression quand il est près du but.


mop, le 26/11/2017 - 11:01:25
Est-ce que le prochain cycle de qualification aux candidats fonctionnera de la même manière ?


Ducouloir, le 26/11/2017 - 12:06:58
Cela dépend de quelle manière on parle. Quatre tournois open avec 24 joueurs à départager, sans doute pas. Ils se sont juste adaptés aux villes candidates pour accueillir ces tournois.
En revanche, organisé n'importe comment, au dernier moment, avec une formule débile et la moitié des joueurs sans légitimité à participer à un tel évènement, sans doute.
Eux, ils préfèrent que participent des Riasantsev, des Hou, des Inarkiev plutôt que des Topalov, des Anand, des Wojtaszek : ça augmente d'autant les chances de qualification de leurs protégés.


Meteore, le 26/11/2017 - 12:38:07
Dans la dernière partie Maxime n était vraiment pas loin d obtenir la position qui lui aurait permis de presser fortement.
Encore une fois cela s est joué à rien.
Comme dans l atmageddon où la nulle était tellement proche. .à un coup près.

Je pense que la tension lié au fait d avoir quasi atteint le but a joué


doubrrriouchkouf, le 26/11/2017 - 13:52:55
Je pense et espère comme d'autres intervenants, que cette non-qualification sera fondatrice : nouvelle approche, nouvelles ouvertures, nouvelle préparation.
Il se donnera les moyens de parvenir à être champion du monde, mais d'abord à être au moins parmi les 8, puis challenger.
On se moquait de Carlsen il y a qq temps, quand il jouait certaines ouvertures décalées (contre Adams notamment) aux Olympiades.
Peut-etre MVL devra-t-il en passer par là : expérimenter, quitte à prendre qq baffes, jouer sans penser forcément au résultat immédiat.


JMC, le 26/11/2017 - 14:37:42
MVL n'a pas l'étoffe d'un patron.
Ne rêvez pas.


Ducouloir, le 26/11/2017 - 14:59:41
Dans le genre jugement définitif...


Zorglub, le 26/11/2017 - 15:29:22
Pas facile d'être brillant de Palma...


doubrrriouchkouf, le 26/11/2017 - 15:56:46
-100JMC
+1 Zorg


tovarich, le 26/11/2017 - 16:13:28
Je ne suis pas sûr que jouer 1.e4, en sachant qu'il y aurait une Italienne, était la meilleure option pour gagner à tout prix. Tout se joue à peu de choses et c'est quand même très dur de gagner sur commande à ce niveau de compétition. Ce n'est pas tant sur cette partie que Maxime laisse ses chances, c'est sur les autres où il n'a pas souvent eu l'avantage.


elkine, le 26/11/2017 - 16:26:13
Pensez-vous qu'à son tour, MVL les a atteintes ?


doubrrriouchkouf, le 26/11/2017 - 16:29:44
@elkhine : les limites de ce jeu-là, oui, probablement. Donc, à lui de varier son jeu.


dan31, le 26/11/2017 - 16:50:07
MVL est un joueur du top mondial sans aucun problème ... Il faut qu'il continue comme ça, 2017 a été sa meilleure année il me semble.

Pour revenir à la déception de ne pas le voir qualifié, il me semble que plusieurs choses expliquent son échec.

D'abord une lapalissade : être top 5 au elo ne garantit pas forcément de faire partie des 8 qualifiés, quel que soit le système de qualification. Les autres joueurs défendent aussi leurs chances.

Ensuite, le système de qualification pour les candidats est assez aléatoire, que ce soit par la coupe du monde ou le grand prix. Seul la qualification au elo permet des calculs (du type avoir un gros elo au début de l'année prise en compte et de ne pas jouer jusqu'en juin).

Par ailleurs, en situation de dos au mur (devoir gagner en situation de must win), il est probable que MVL soit en effet un peu inférieur à d'autres joueurs de son talent à cause de son répertoire trop limité.

Enfin, je ne rejoindrai pas forcément JMC (je ne connais pas assez MVL !) mais tout de même sa réaction très sportive après sa défaite face à Aronian en coupe du monde m'a un peu interrogé.


JMC, le 26/11/2017 - 16:54:49
En effet Dan,
Trop candide pour être candidat.


elkine, le 26/11/2017 - 17:10:59
il est candide B


EchecsN3Paris, le 26/11/2017 - 17:26:24
En tout cas, MVL n'a pas réussi à finir major de PALMA.


Adrct, le 26/11/2017 - 17:28:22
Certains ici sont sévères...Il y a que des grands joueurs au top niveau, MVL a juste manqué de réussite dans ce cycle. L'avantage, c'est qu'il semble encore en progression et qu'il a bien avancé ces dernières années.
Pour ce qui est de l'axe de progression et de ce qui lui manque peut être, je crois que c'est lui qui en parle le mieux.

Page 233 de son livre :

"Je le sais, j'ai trop souvent tendance à me laisser aller et à décompresser quand tout se passe bien durant une partie. Ce qui m'empêche de profiter des possibilités qui s'offrent à moi, de transformer un avantage provisoire en une victoire définitive. C'est un manque de réalisme, cette disposition d'esprit indispensable qui permet de saisir toutes les occasions de l'emporter. En d'autres termes, je dois travailler mon côté killer.".

C'est exactement ce qu'on a vu dans ce tournoi et notamment hier, je pense. Et bien sûr, cela se travaille, cela peut venir. Il y a plein d'exemples dans plein de sport de joueurs qui ont franchi le dernier pas un peu sur le tard (qui sont passés de "talentueux" à "killer".)
Il aura d'autres chances, il faut dédramatiser ! Ca ne fait pas si longtemps qu'il est installé dans le top top mondial.



EchecsN3Paris, le 26/11/2017 - 17:30:05
Ce qui m'a étonné hier, c'est que toutes les autres parties encore en cours (y compris celle opposant NAKAMURA à ARONIAN) se sont soldées par la nulle, immédiatement après la défaire de MVL, comme si certains joueurs (comme ARONIAN et NAKAMURA) attendaient le résultat de la partie de MVL pour décider du sort de leur propre partie...

Curieux comme attitude.




Zorglub, le 26/11/2017 - 18:07:21
C'est un complot international pour faire perdre notre Mvl, tu l'avais anticipé échecsN3


Franxis, le 26/11/2017 - 20:22:43
Si MVL met au clair les raisons de ses échecs en septembre et en novembre , alors qu'il avait le niveau pour participer au tournoi des candidats, s'il choisit un bon entourage , alors il sera très fort en 2019 .


Waterprof, le 26/11/2017 - 20:29:36
MVL est un grand joueur. Et il progresse. Il faut qu'il ait confiance, il a les moyens d'être challenger de carlsen


foxi, le 26/11/2017 - 20:34:18
Pour moi
1 - Il n'a pas eu de chance (particulièrement ça se joue à rien sur la coupe du monde).
2 - Il a un répertoire d'ouverture un peu limité, particulièrement avec les noirs.
3 - Les positions finales resserrées et les difficultés des joueurs à se départager clairement lors des tournois "Grand Prix" interrogent de toute façon sur le fait que l'un d'entre eux puisse concurrencer Carlsen (surtout un Carlsen en forme) sur un match.


elkine, le 26/11/2017 - 21:42:52
Les difficultés des joueurs à se départager remettent surtout en question les parties longues, et c'était pareil au dernier championnat du monde.


Ducouloir, le 26/11/2017 - 22:15:18
Pour se départager, on peut rêver mieux qu'une série d'opens de neuf rondes faussés par un contingent significatif de seconds couteaux qui remettaient les forts joueurs provisoirement défaits en selle.
Avec 24 joueurs du niveau requis (>2730), un simple tournoi fermé à 23 rondes aurait permis d'obtenir des résultats lisibles.

Dans le tournoi des Candidats récents, on a toujours observé des parties disputées, et une abondance de gains. Chaque joueur y a l'obligation d'y prendre des risques. Le dernier championnat du monde a été faussé par un champion du monde hors de forme et un challenger expert en béton.


Livry, le 26/11/2017 - 22:27:16
JMC : pas de raison d'évoluer chez toi


Adrct, le 26/11/2017 - 22:35:13
Je suis plutôt d'accord avec elkine. Je pense que le jeu d'échecs en compétition de haut niveau a besoin d'être revigoré fortement.
Le jeu d'échecs souffre d'un trop haut ratio de parties nulles, et de préparations assistées par ordinateur qui deviennent tellement pointues qu'elles déterminent entièrement une grande partie des parties classiques.
Une fois le mal identifié, il s'agit d'agir contre sans dénaturer le jeu. Forcément, certains ultra conservateurs râleront (quand on voit les débats enflammés au sujet de la victoire à 3 points..), mais je ne parle pas de changements de règles farfelues (chess960, parachutages..), mais simplement de dynamiser les compétitions. Exemple de proposition : pas de résultat nul. Si partie nulle, alors on joue avec les couleurs opposées avec le temps restant, et ainsi de suite.



Davout, le 26/11/2017 - 22:39:06
Si on vise le titre on ne fait pas de nulle en 10 et 13 coups ...
La Grünfeld n'est pas suffisante, il faut au minimum 2 ouvertures distinctes contre d4 et e4. Contre e4 MVL peut conserver la Sicilienne Najordf et jouer aussi soit la Dragon, soit la Svechnikov par exemple. Il restera dans l'esprit sicilien.

J'ai lu un commentaire sur le Net qui disait que MVL faisait plus de nulles qu'avant depuis que Bacrot l'entraîne. Quelqu'un a-t-il fait les calculs ?


Adrct, le 26/11/2017 - 22:57:32
Peut être qu'il doit diversifier ses ouvertures, en attendant depuis que Bacrot l'entraîne il est surtout devenu un joueur régulier du top10..


JMC, le 26/11/2017 - 23:04:05
Désolé, j'ignorais que Bacrot l'entrainait.
Effectivement ça change la donne pour MVL, il deviendra sans doute un "Killer"


GBel, le 26/11/2017 - 23:05:29
Hyper déçu pour MVL, j'espère qu'il s'en remettra vite !

Je pense qu'il a besoin d'un coach mental, un homme qui peut lui apporter un esprit de puncher !!

Il devrait se rapprocher de l'un e ses ex entraîneurs !


elkine, le 26/11/2017 - 23:27:13
« je dois travailler mon côté killer »
Ou ton side tueur, c'est selon.


Sdb64, le 26/11/2017 - 23:44:30
Si en 2019 MVL pouvait mettre de côté les biographies, les plateaux télé et (surtout) TF1, ce serait cool pour lui et pour nous tous.




Ducouloir, le 27/11/2017 - 00:40:04
Autre truc à mettre de côté pour lui en ce moment, France Echecs...


doubrrriouchkouf, le 27/11/2017 - 08:47:28
@sdb : un peu démago, non ?
@ducouloir : pas d'acc., il y a aussi de bons avis sur FE, non ? et puis, on ne va pas le couper de la base :)


Julo62, le 27/11/2017 - 09:21:54
Démago, bof ils sont populaires les médias décriés, je dirais plutôt pisse-froid.




kieran, le 27/11/2017 - 10:17:32
C'est surtout Bacrot qui devrait lire FE. Quelle buse de ne pas avoir pensé au dragon contre 1.e4.


Alcedo, le 27/11/2017 - 11:07:43
Oui, je trouve finalement que le résultat n'est pas illogique. MVL est trop resté sur ces acquis, n'a pas pris assez de risques, il en paye le prix.

D'un côté ça m'énerve, parce que le voir toute l'année écumer tous les plateaux télé pour faire de la com (pas toujours réussie en plus, il n'y a qu'à voir son passage à "Quotidien"...), dire que son seul objectif c'est d'affronter Carlsen et de devenir champion du monde (ce qui me paraît très compliqué avec son jeu actuel), et le voir faire un tournoi comme celui qu'il vient de faire... Bah je me dis qu'il a perdu son temps.

D'un autre côté, j'espère sincèrement qu'il va se remettre un peu en question, mais je n'en doute pas finalement, quand on arrive à ce niveau là, j'imagine qu'une désillusion comme celle-là doit faire l'effet d'un électrochoc.


toluap, le 27/11/2017 - 11:23:12
Que d'avis "définitifs"! On se lâche sur le forum...

Il faudrait commencer par avoir l'humilité de dire que, de la même manière que Maxime est meilleur que nous pour calculer les variantes sur l'échiquier, il est également le plus à même de définir (avec Bacrot) sa stratégie de carrière, de tournoi, et de choix d'ouvertures.
Quand on échoue de si peu, il y a une part de hasard: c'est comme la balle de tennis qui retombe du mauvais côté du filet. Tout remettre en question alors que ça tient à rien serait absurde.

A la coupe du monde, c'est quand même la deuxième fois après 2013 que Maxime est dans la partie de tableau qu'il fallait pas.
Au Grand Prix, il a été clairement victime du refus de jouer généralisé; difficile d'aller à contre-courant à moins de s'appeler Carlsen. Il a eu quelques mauvaises positions mais les a magnifiquement défendu, et d'autre part je ne crois pas qu'il ait loupé de gains clairs, même s'il a eu cette finale avec une qualité de plus contre Tomashevsky. Je pense qu'il a tout donné, mis toutes les chances de son côté. Mais vu la formule tarabiscotée (open, 3 tournois à jouer sur 4), qu'il n'y ait que 2 qualifiés, c'est extrêmement aléatoire.
La qualif au classement elo alors qu'il n'y a pas de circuit structuré, que les joueurs jouent des compétitions différentes, c'est une blague.
Donner 1 place sur 8 par wild card... se passe de commentaires.

Bref, je ferais surtout une grosse réforme du système de qualif:

Le perdant du dernier championnat.
Le vainqueur de la Coupe du monde
Les 6 premiers d'un unique grand tournoi qualificatif. Un truc comme ça.

Quant à Maxime, il va finir par jouer les candidats, c'est évident. Bien sûr, il peut intégrer quelques ouvertures à son répertoire. Mais il s'est quand même mis à jouer l'italienne régulièrement, on ne peut pas dire qu'il joue toujours la même chose.
Et s'il pense manquer de rage de vaincre, eh bien, pourquoi ne pas travailler ça avec un psy. Mais ça se voit que de toutes façons sa carrière va de l'avant. Dans son bouquin, il se donnait jusqu'à 2020 pour atteindre son but (le titre). Je trouve ça pessimiste. Il n'aura que 30 ans et sera encore frais.


Musashi, le 27/11/2017 - 11:45:09
Il y a un point sur lequel on peut ergoter à l'infini, c'est celui de la wild card. Le choix d'un candidat par décision d'un jury, d'un comité ..etc peut toujours être suspect de partialité.
A part cela les règles de sélection étaient les mêmes pour tous et n'ont pas été modifiées en cours de route comme cela s'est déjà vu dans le passé et elles ont été appliquées jusqu'au bout. Et le résultat sur lequel tout cela débouche est un tournoi des candidats avec les Elos 2,3,4,6,7,10,11 et 13 (classement d'aujourd'hui)...ce qui est quand même pas trop mal au niveau représentativité de l'élite.


ChrPicho, le 27/11/2017 - 14:31:33
ça pourrait etre plus simple avec les 6 meilleurs elos tout simplement (en plus du premier de la coupe du monde, et de l'ancien finaliste), parce que le tournoi des candidats est déjà un tournoi qualificatif.



Vivinou, le 27/11/2017 - 15:59:44
Je suis aussi étonné qu'il ait pu faire plusieurs nulles rapides dans un tournoi dans lequel il était censé devenir candidat. N'aurait-il pas fallu essayer de prendre des risques plutôt que de gérer?

C'est donc peut-être sa stratégie sur ce tournoi qui n'a pas été bonne. Ca a failli payer, mais tout est dans le "failli"...
La seule partie dans laquelle il semble avoir cherché à jouer all-in est contre Tomaschevski, qui est très solide...

Après, c'est vrai que son répertoire d'ouvertures est peut-être un peu trop mécanique, mais c'est un choix.

C'est dommage, mais peut-être que c'est un mal pour un bien... un jour, il y sera, on lui fait confiance!


Meteore, le 27/11/2017 - 17:01:02
L efficacité du jeu de Maxime a été impressionant en coupe du monde.
A part aronian (d extrême justesse) et carlsen visiblement personne ne pouvait l arrêter. C est un format spectaculaire qui lui convient bien


EchecsN3Paris, le 27/11/2017 - 17:04:30
En fait, ce qui est surprenant c'est que MVL, bien que très talentueux, ait écrit une biographie, avant même d'avoir réussi à se qualifier pour le tournoi des candidats.
Cela revient à mettre la charrue avant les boeufs.
Et le pire, c'est que c'est peut-être la promo très contraignante de cette biographie qui l'a empêché de se qualifier.
Je ne sais pas qui conseille MVL, mais sur ce point précis, on peut s'interroger sur la stratégie.

MVL parviendra sans nul doute à se qualifier pour le tournoi des candidats lors du prochain cycle.
Mais, de là à devenir champion du monde et à battre un joueur tel que Carlsen, ça me semble un peu compliqué.
Carlsen aurait lentement mais sûrement battu JAKOVENKO hier, à partir de l'avantage obtenu par MVL dans l'ouverture.

Tout le monde n'est pas aussi solide psychologiquement qu'un CARLSEN, qu'un FISCHER ou qu'un KASPAROV, c'est ce qui fait la différence entre un champion du monde et un candidat au titre de "candidat" au titre mondial.




speedypierre, le 27/11/2017 - 17:08:47
Le mec est dans les cinq meilleurs joueurs d'échecs au monde, et il y a des gens pour discuter de sa solidité psychologique :)

Se qualifier pour les candidats, c'est difficile, et il n'y a pas de place pour tout le monde. Il n'y a rien d'infamant à échouer, c'est déjà extraordinaire d'être parvenu si près du but. Il faut espérer que la prochaine fois, il trouvera la chance qui lui a peut-être manqué cette année.

Et surtout, il faut changer de système de qualification, c'était horrible ce cycle de tournois :P


elkine, le 27/11/2017 - 17:37:06
« Le perdant du dernier championnat. Le vainqueur de la Coupe du monde
Les 6 premiers d'un unique grand tournoi qualificatif. Un truc comme ça. »
Remplace perdant par gagnant et ça m'a l'air bon.


toluap, le 27/11/2017 - 18:39:15
elkine,

Je vois où tu veux en venir mais je suis un peu réac sur cet aspect-là; j'aime le fonctionnement steinitzien où le nouveau champion doit avoir battu le tenant du titre en match. Et j'aimerais que cette tradition continue.

Musashi,

Le problème n'est pas le choix, partial ou non, de Kramnik. Légende du jeu, ex-champion du monde, et encore nº7 mondial actuellement! Comme invité, on a vu pire.
Le problème, c'est l'existence même de la wild card pour un tournoi de ce calibre. Est-ce qu'en tennis, par exemple, on donne des wild cards pour entrer directement en quarts de finale de Wimbledon, ou au Masters de fin d'année?

Quant au plateau, il est effectivement relevé, personne n'a volé sa place et ça devrait être un beau tournoi.

C'est juste dommage de ne pas trouver le nom de Maxime dans la liste des participants. Pour moi, il fait partie avec Aronian, Caruana et So des candidats les plus sérieux à détrôner éventuellement Magnus. J'ai plus de doutes sur les autres, même si après les deux derniers tournois des candidats, il ne faut jurer de rien.


JMC, le 27/11/2017 - 19:24:56
@Toluap
2020 pour être candidat c'est possible oui.


elkine, le 27/11/2017 - 23:09:59
Esaaye d'appliquer le fonctionnement steinitzien au championnat de France et tout le monde trouvera ça débile.
Ils trouvaient ça déjà débile à l'époque... Mackenzie n'a pas hésité à se déclarer champion du monde après un grand tournoi snobé par Steinitz.


arnackor, le 27/11/2017 - 23:38:16
Ah le championnat de France se joue au format match ?


clarxel, le 28/11/2017 - 00:07:28
Donc Si j'ai bien suivi MVL ne s'est pas qualifié pour le tournoi des candidats parce qu'il a écrit une biographie et en fait la promotion au lieu de s'entraîner.
Et il aggrave son cas en écrivant une biographie avant de se qualifier.

Euh...Maxime est joueur d'échecs professionnel, il a besoin de soutiens financiers, et pour cela de soigner son image et sa notoriété.
C'est ce que font la plupart des sportifs professionnels, ça fait intégralement partie de leur métier.

Adrct a pointé le vrai problème, Maxime est manifestement un mec sympa, tout le monde l'aime bien, rien à voir avec les "psychopathes" imbuvables tendance Fischer, Kasparov ou Carlsen qui sont (étaient) de vrais tueurs sur l'échiquier.
Compliqué de devenir un tueur à 27 ans...





clarxel, le 28/11/2017 - 00:25:01
Regardez cette video, il est incroyablement calme alors qu'il vient de perdre le match le plus important de sa vie. Pour gagner/devenir champion du monde, ne faut-il pas haïr la défaite ?
Et quand l'interviewer lui demande ce qu'il doit faire de différent les 2 prochaines années pour se qualifier la prochaine fois, il ne sait pas quoi répondre...

Au passage, il explique que 32 Cxa5 menait à la nulle, c'est pour cela qu'il a essayé de compliquer la position.
Et qu'il n'était pas particulièrement stressé.




elkine, le 28/11/2017 - 00:28:18
On peut haïr la défaite tout en restant « incroyablement calme » (Karpov, Borg).
@arnakor : si on suivait Steinitz, le champion de France de l'année dernière serait dispensé du tournoi et prendrait le vainqueur.


clarxel, le 28/11/2017 - 00:50:18
Le meilleur format du prochain cycle...


dan31, le 28/11/2017 - 08:28:55
@clarxel : Tal et Spasski (entre autres) ont été champions du monde sans être pour autant psychopathes. Pour continuer le parallèle avec MVL, Spasski s'y est d'ailleurs repris à plusieurs fois. Le talent, la volonté, le travail, et la confiance en soi peuvent suffire.

Quant à la haine de la défaite, elle est probablement nécessaire, mais je suppose qu'il l'a.


speedypierre, le 28/11/2017 - 10:34:40
Non non, il est arrivé là où il en est parce que les défaites, il trouve ça plutôt cool.


toluap, le 28/11/2017 - 10:46:24
Dan31,
+1
On pourrait ajouter Anand...


clarxel, le 28/11/2017 - 11:04:17
Ou Kramnik...

Maxime est arrivé là où il est parce qu'il est incroyablement doué et parce qu'il a énormément travaillé. Il me semble que le palier qui lui reste à franchir est psychologique, il doit, comme il le dit lui même, travailler son coté "killer".
Mais comment travaille-t-on son coté killer ?

Pour faire le parallèle avec le tennis, Il y a 15 ans, je lisais et j'entendais que Richard Gasquet était plus doué que Andy Murray.
Peut-être était-ce vrai, mais en terme de rage de vaincre, ils n'ont jamais boxé dans la même catégorie...


arnackor, le 28/11/2017 - 17:27:05
Ou Capablanca. Ou Euwe. Ou Smyslov.


Badisse, le 28/11/2017 - 18:54:20
Lorsqu'on est monté jusqu'à la 2ème place au classement mondial, il est évident qu'il ne faut procéder qu'à de petits ajustements après cette non qualification.
Son comportement calme et ses propos dans la vidéo dénotent surtout une grande lucidité. Je suis sûr qu'il analysera en son temps les causes de cet échec. Et qu'il se qualifiera pour le prochain cycle du championnat du monde.


thierrycatalan, le 28/11/2017 - 22:39:16
Naturellement , le non qualification au tournoi des candidats est une déception pour MVL, mais il ne faut pas non plus en faire un drame cosmique !
Il fait partie des 10-15 meilleurs mondiaux depuis un bon moment , et il a montré tout son potentiel en s'installant durablement dans le Top 10 sans doute pour quelques années... ce qui est déjà en soi un objectif magnifique réalisé !
Certes devenir champion du monde est sans doute un objectif auquel pensent tous les meilleurs joueurs du monde , qu'ils aient 20 ans ou 40 ans !! mais comme dans Highlander , il ne peut y en avoir qu'un et ce n'est pas pour cela que les autres joueurs doivent perdre le plaisir de jouer au plus haut niveau mondial.

Il me semble que MVL pourrait aujourd'hui s'inspirer de l'état d'esprit de Kortchnoij : il n'était peut-être pas le plus doué, le plus jeune, le plus complet des joueurs ....et pourtant il a lutté contre karpov pour le titre mondial et l'a inquiété !!
le courage , la volonté,la force mentale et peut-être les méthodes de travail et de préparation de Kortchnoij , pourraient être utiles aux jeunes champions d'aujourd'hui , car on ne peut nier qu'elles ont été profitables et efficaces.

cordialement à tous sur le forum



Torlof, le 28/11/2017 - 22:47:58
le mieux est de lire ses propres propos sur ce tournoi, et justement il les écrit ici

Bravo Maxime! le meilleurs est à venir!


doubrrriouchkouf, le 28/11/2017 - 23:56:07
exact, Torlof.
Très bien, ce qu'il dit.


JMC, le 29/11/2017 - 00:43:51
Pour devenir champion du monde d'échecs, il y a des montagnes à gravir pour un candidat pour devenir Challenger puis battre le champion.
MVL a du talent, mais quels sont les véritables signaux que nous avons jusqu'ici, qui peuvent nous indiquer qu'il peut y parvenir ?

Lorsque l'on regarde la lignée des champions du monde contemporains (Fischer, Karpov, Kasparov, Anand, Kramnik, Carlsen) c'est signaux sont arrivés très vites.
C'était des performances extraordinaires, et à l'age de MVL ils dominaient déjà les échecs mondiaux depuis quelques années.

En attendant, il doit franchir une colline, devenir candidat.


JR_Koch, le 29/11/2017 - 09:15:57
Très intéressant et très lucide.

Il confirme l'impression qu'on a pu avoir de l'extérieur, à savoir que pour atteindre l'objectif il aurait fallu gagner au moins l'une des 3 parties où il avait l'avantage suite à une ouverture réussie avec les blancs : contre Aronian, Tomashevsky et Jakovenko. Avec les noirs il est très difficile à ce niveau de gagner si l'adversaire ne prend pas lui-même des risques.

Il reste à savoir sur quoi travailler exactement : est-ce l'aspect mental (le relâchement dans une position supérieure, qu'il avoue lui-même), est-ce le processus de décision (voir le commentaire sur 29.Cd2)? J'aurais personnellement également remis en cause 26.Cxa7, pas intrinsèquement un mauvais coup, mais qui augmente la possibilité que la position s'aplanisse rapidement.

Quoiqu'il en soit, on suivra avec intérêt les parties de Londres.


Cyrillev, le 29/11/2017 - 15:35:49
Carlsen psychopathe ? Ca n'a jamais ete mon impression.

Concernant Gasquet, un gros probleme pour lui est que son type de jeu demanderait un service plus performant - 5-6 centimetres de plus lui auraient ete tres utiles.
Et son manque suppose de "rage de vaincre" semble s'etre largement manifeste en tout cas par une reticence a utiliser divers produits bien utiles et neanmoins douteux.


Ducouloir, le 29/11/2017 - 18:58:29
Pelletier a fait remarquer que dans n'importe quel sport normal, Maxime, au vu de ses performances dans les voies de qualification, aurait bénéficié de l'invitation.
Caruana en 2014 idem.


JMC, le 29/11/2017 - 19:47:56
La performance le jour J, c'est l’essence du sport.


DocteurPipo, le 29/11/2017 - 20:34:53
On ne peut pas comparer Gasquet à Mvl : Gasquet n'a jamais été très fort, c'est un bon tennisman, qui vaut (a valu)au mieux 10/15 e mondial, jamais plus.
Le fait qu'il ait été surestimé témoigne de la faiblesse de la culture sportive en France, il n'a jamais eu aucune chance quand les meilleurs (Federer,Nadal,Djokovic) étaient là. Mvl, lui est dans le top 5, parfois 2e mondial, et il a gagné un tournoi récemment en battant Carlsen. Donc oui, son absence est regrettable; non ce n'est pas un "tueur" mais son problème actuel est sa prévisibilité : dans les grandes occasions, malgré les prépas adverses, il joue toujours ses ouvertures, et au moment décisif, est souvent trahi précisément par cette approche. Dans les moments importants, aux échecs, il faut être capable d'une approche différente (Kramnik jouant la Berlin, Anand jouant 1.d4 etc....).Parce que la préparation adverse n'est pas la même que dans les tournois "normaux".


clarxel, le 29/11/2017 - 21:14:54
Je ne compare pas Mvl à Gasquet, Mvl est en effet beaucoup plus fort (même si Gasquet a été 7e), je voulais juste illustrer à quel point le mental peut faire la différence.
Bon, si Maxime fait un bon London Chess, ce sera un élément de réponse.


ComicStrip, le 29/11/2017 - 23:19:13
on ne va pas refaire l'histoire mais Gasquet était hyper précoce (il a battu le 5Oème mondial à 15 ans en MS) alors que MVL a été un peu "protégé" de cette pression médiatique, aussi parce qu'il a choisi d'aller jusqu'au bac, et même au-delà. Et surtout parce que d'autres jeunes du même âge (Carlsen, Karjakin) l'ont un peu éclipsé au début. Donc il a eu le temps de progresser plus doucement que Gasquet.

Mais le parallèle est assez intéressant je trouve, les deux ont été champions du monde junior, même si Maxime est relativement plus fort bien entendu.

Pour ceux qui l'ignoraient, la pression sur Gasquet est arrivée avant ses 10 ans : https://www.tennislegend.fr/wp-content/uploads/tennismagazine-1.jpg



Sisyphus, le 29/11/2017 - 23:41:45
MVL passait au JT aussi avant ses 10 ans


Meteore, le 30/11/2017 - 08:57:43
La dernière partie est vraiment complexe à comprendre . à l époque où il n y avait pas les modules pour compléter le direct , je crois que les spectateurs auraient eu beaucoup de mal à savoir si les blancs avaient une chance de gain ou pas...
Par exemple j ai regardé le très bon résumé de KB et FL sur Youtube et ils ne parlent pas du fameux 29.Cd2? (au lieu de Fc5) qui selon Maxime perd tout avantage (j ai voulu leur verser un tp mais techniquement cela ne fonctionnait pas , si l un d'entre eux veut bien me contacter je pourrai le faire) ....Apparemment gagner une partie pour un 2800 contre un 2700 , quand on regarde cette partie , cela devient extrêmement difficile : il faut se sortir de l ouverture avec une position non asséchée puis ensuite ne faire quasiment aucune erreur.
les compte rendus de MVL sont vraiment très intéressants, on voit par exemple que même le quasi meilleur joueur du monde et tacticien hors pair , peut faire des erreurs de calculs , oublie certain coups (ex : le 37.f5 dans la partie contre Harikrishna), voit immédiatement 29.Fc5 (dernière partie) mais après calcul joue finalement 29.Cd2? , peut avoir des hallucinations(à certains moments des départages contre Aronian) ....etc ..etc .. je trouve que MVL est toujours extrêmement honnête et lucide dans ses commentaires et interviews et livre... peu de champions ont cette modestie


Cocovitsch, le 30/11/2017 - 09:44:05
La morale de l'histoire est que MVL est très fort mais pas plus que les autres joueurs du TOP 10 (hors Carlsen)...Cela veut dire qu'il ne peut pas se qualifier sur commande même en cas d'enjeu essentiel...Il lui faut un peu de chance et être en très bonne forme...Je ne crois pas que l'on puisse lui reprocher grand chose, il a fait tout ce qu'il a pu...Sa marge de progression réside peut-être dans un peu plus de maturité "hors-échecs" afin de devenir une personne plus "structurée", plus apte à prendre pleinement son destin en main en tant que personne adulte (c'est en tout cas l'impression que j'ai après avoir lu son livre)...Il est certainement potentiellement le seul à pouvoir battre Carlsen en match avec Aronian et Caruana...J'espère qu'il y arrivera un jour...


Ducouloir, le 01/12/2017 - 15:34:29
Nadal est du même mois (même année) que Gasquet alors bon, la pression...



© 2000-2017 - France Echecs