France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- vendredi 15 décembre 2017
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Théorie   Théorie
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
Etudes   Etudes
Finales   Finales
FAQ   FAQ

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs

Sortie de l’autobiographie de MVL par Petiteglise le 04 octobre 2017  [Aller à la fin] | Actualités |
"Joueur d'échecs" sort aujourd'hui 4 octobre aux éditions Fayard.
Plus d'info sur le MVLchess.com


ComicStrip, le 04/10/2017 - 11:58:59
encore un coup de Chessbah ?


elkine, le 04/10/2017 - 14:17:27
L'intro est pour le moins maladroite.

« C'est un jeune homme comme les autres. Il n'a rien d'un excentrique ni d'un petit génie égocentrique.
En réalité, Maxime Vachier-Lagrave n'est pas tout à fait comme les autres. »




Chemtov, le 04/10/2017 - 14:38:42
'' Apparemment, c'est un jeune homme comme les autres; il n'a rien d'un excentrique ni d'un petit génie égocentrique. Cependant, Maxime Vachier-Lagrave n'est pas tout à fait comme les autres.''

Cela aurait été mieux ? Clarxel et Ducouloir sont généralement réactifs, au sujet de notre langue. Attendons, les corrections...


elkine, le 04/10/2017 - 15:01:16
« Il n'a rien d'un petit génie égocentrique » tombe comme un cheveu sur la soupe ici.
Cela devrait venir après la révélation « il est champion de France d'échecs ».


Petiteglise, le 04/10/2017 - 15:26:30
Ca ça passe, mais le titre est mal choisi, "Vachier !" ça aurait plus attiré l’œil.


toluap, le 04/10/2017 - 15:34:15
Très bien de publier cette autobiographie, mais est-ce que Maxime y explique-t-il "qu'à part peut-être les tours du monde à la voile, il n'existe pas de sports aussi physiquement exigeants que le jeu d'échecs" ?

Si ce n'est pas le cas, certains lecteurs ici ou risqueraient de s'en plaindre vertement.


Waterprof, le 04/10/2017 - 15:54:59
petiteglise, tu me sembles au bout du rouleau


Meikueilu, le 04/10/2017 - 16:33:05
@chemtov On attend d'un quatrième de couverture qu'il soit soigné, le but étant (généralement) de donner envie de livre le bouquin....
Peut-être une tentative de psychologie inversée ?


Petiteglise, le 04/10/2017 - 16:59:53
Ah bah bravo Waterprof, tu vois écrit "Vachier" tu réponds rouleau, sous-entendu de PQ...
Ce n'est pas lieu pour faire de l'humour pipi-caca, faut grandir un peu.


clarxel, le 04/10/2017 - 20:58:37
Ce n'est pas un problème de langue, comme les éditoriaux de qui nous savons. Au fait, les nouveaux sont très bien..
Non, par contre, l’accroche n’est pas très sexy…
C’est même un peu court, comme disait Cyrano
On pouvait dire …bien des choses, en somme…

Que MVL est le plus grand joueur de l’histoire des échecs Français.

Que sa vitesse de calcul est largement supérieure à celle de la bête à puces qui a envoyé un homme sur la lune.

Qu’il atomiserait à l’aveugle 99 9 % des joueurs d’échecs français, en buvant un mojito à chaque fois qu’il prendrait une pièce à son adversaire.

Qu’il pourrait reproduire sans erreur la totalité de ses parties jouées depuis qu’il a 10 ans (probablement pas, mais à l’époque de Trump, qui s’intéresse encore aux faits ?)

Qu’il a regardé l’Armageddon dans les yeux et qu’il a perdu… (snif)

Qu'il est l'idole (après Zorglub, bien sûr) du plus célèbre forum du web francophone

Qu’il a de bonnes chances dans les années à venir de bouter un Norvégien trop bien coiffé et un peu trop sûr de lui hors du trône convoité de Champion du Monde
etc...


elkine, le 04/10/2017 - 23:55:49
Moi j'attends la bio de Zorglub.


Zorglub, le 05/10/2017 - 00:00:56
Ce serait probablement plus pertinent étant donné mon age avancé...


El cave, le 05/10/2017 - 09:00:56
J'en connais un qui ne va pas tarder à retrouver son bel habit de zorglhomme.


Meteore, le 05/10/2017 - 16:37:04
j ai commencé à le lire....première constatation c est très bien écrit!


Esoxlucius, le 05/10/2017 - 19:15:39
Si j'ai bien compris, ce n'est pas totalement une biographie, non?


Orouet, le 05/10/2017 - 19:34:20
nous glissons insensiblement de l'autobiographie à la biographie ...
il est vrai que nous ne discuterons ici que de la forme ,
(pour le fond , faisons confiance au glub ...)


Petiteglise, le 05/10/2017 - 20:05:42
Le style est efficace et sans fioritures. On rentre vraiment dans le quotidien (pas de jeu de mot avec l'émission dans laquelle MVL faisait la promo du livre ce soir) de Maxime. Découverte du jeu, enfance, scolarité, Magnus, Etienne, la routine de tournoi, la routine hors tournoi, les soirées, la triche (en général et la fameuse affaire), l'ordi, les tomates cerises, le côté sport dans le jeu, tout y passe. Il y a parfois des raccourcis sûrement destinés à ne pas perdre en route les béotiens.
Ceux qui ne les connaissent pas pourront même découvrir les addictions de MVL.
On reconnaît parfois du MVL verbatim, et on se dit que certaines tournures maladroites sont du fait du nègre.
Globalement c'est facile et plaisant à lire que l'on connaisse ou pas Maxime, que l'on pratique ou pas les échecs. J'aurais du mal à comprendre qu'un fan (des échecs ou de Maxime) puisse ne pas lire ce livre.


atms, le 05/10/2017 - 20:32:49
Si je puis me permettre, le côté "efficace, sans fioritures, facile à lire" est justement la marque d'un travail de pro, du nègre (Christophe Quillien).

Ce n'est pas de la grande littérature (je n'ai lu que les extraits proposés par Fayard), on a l'impression de lire un reportage.

Je ne suis pas certain de vouloir me jeter dessus (le livre), mais paradoxalement je trouve l'initiative intéressante. Au moins Maxime, par ses initiatives médiatiques (télé, internet, livre), tente-t-il de se montrer, et donc de montrer son sport.

Reste à savoir si cette normalité survendue déchaînera les passions des profanes. J'attends avec impatience les critiques de ces derniers.

L'amateur et joueur que je suis préférerait un livre de parties commentées agrémentées d'anecdotes. Ca viendra un jour.


Petiteglise, le 05/10/2017 - 20:42:51
Bien sûr que l'on reconnaît le travail de rédaction du nègre tout au long du livre, souvent en bien, parfois en mal. Par exemple le mot tilt (empruté au poker) a été utilisé à mauvais escient. Ce n'est pas Maxime qui aurait fait ça. Exemple inverse, il est mention des joueurs qui "vissent les pièces", ce n'est pas un nègre qui aurait pu réinventer l'expression.


clarxel, le 05/10/2017 - 21:27:38
J'aurais du mal à comprendre qu'un fan (des échecs ou de Maxime) puisse ne pas lire ce livre....
Voilà une expression bien maladroite, est-on encore libre de lire ce que l'on veut ?

Et franchement, la lecture de l'extrait ne me met pas l'eau à la bouche, je suis même un peu déçu, ça ressemble à sa prestation chez Ruquier, c'est intéressant, mais pas vraiment fascinant.

Par contre, si dans les chapitres suivants, il y a des récits de tournois, voire des commentaires sur des parties, ça change tout.


Petiteglise, le 05/10/2017 - 22:19:42
J'aurais du mal à comprendre qu'un fan (des échecs ou de Maxime) puisse ne pas lire ce livre....
Voilà une expression bien maladroite, est-on encore libre de lire ce que l'on veut ?
Voilà une expression bien maladroite, a-t-on encore le droit d'avoir du mal à comprendre quelque chose ?

Sur FE personne n'analyse, tout le monde ne fait que parler. Ceux qui n'écrivent pas sur FE le lisent. Là c'est le meilleur joueur français de tous les temps qui écrit +250 pages. En gros c'est 3h de lecture qui équivalent à 3h de discussion avec MVL. Donc oui j'aurais du mal à comprendre que ça n'intéresse pas un fan.

Après je comprends que ça puisse déranger un joueur d'échecs d'acheter un livre qu'il lira avant de le ranger dans sa bibliothèque.



EchecsN3Paris, le 06/10/2017 - 00:18:14
Il paraît que les droits d'auteur sont rachetés par un grand metteur en scène à Hollywood qui veut en faire un film !
On peut le comprendre : une telle biographie est un événement majeur.



Charpentier, le 06/10/2017 - 09:25:54
Un incontournable dans chaque bibliothèque de club. Moi, j'en prends!


Meteore, le 06/10/2017 - 13:21:48
Maxime est un très bon ambassadeur des échecs en général et des échecs français en particulier.

J'aime beaucoup sa franchise, son exigence intellectuelle et le souci qu'il manifeste le plus souvent de privilégier l’intérêt général. Le fait d'avoir été retenu par un éditeur généraliste d'être présent fortement et avec talent dans les médias ne peut qu'élever l’intérêt du public pour notre discipline.Devenir champion du Monde, comme il l exprime lui même c'est une véritable quête , comparable à l'ascension du K2 ou de l 'Everest , qui demande en plus du talent dont il dispose abondamment, un travail d'équipe, des soutiens nombreux, et sans doute un engouement de tous les supporter français, ce livre participe de ce mouvement.

quelques commentaires sur le livre lui même :
Je dois dire que je l ai lu extrêmement rapidement en une soirée quasiment. Le style est simple et direct sans effet littéraire,journalistique , il contient énormément d'informations sur la vie et les réflexions au quotidien d'un champion d'échecs.
Le rôle des entraîneurs est tout à fait détaillé (de 6 ans jusqu'à aujourd'hui ) et j'ai été surpris par l importance pour un champion d 'avoir de bons entraineurs ... il parle notamment de Beliavsky puis d'Etienne Bacrot , sans qui il n'aurait pas pu être top 2 mondial...(et futur Top 1??).

Ses concurrents sont aussi décrits de façon assez précise...c est intéressant d'avoir la vision de celui qui est dans le milieu plutôt que la vision des journalistes, sur tel ou tel joueur.

Un sujet important est bien sûr l'influence de l informatique et de la communication sur l'évolution des échecs. Il explique la rupture de style provoqué par l apparition des NTIC dans les échecs , et ce que cela génère comme différence entre sa génération et celle de Kramnik ...ceux qui ont connu l ère pré-informatique ont souvent un style plus intuitif et reposant sur une compréhension globale nécessitant moins de calcul..

Il explique le rôle de la confiance aux échecs, une de ses grandes qualités propre qui permets d'ailleurs une très bonne gestion du temps (à la différence de Grischuk), évitant de perdre du temps dans des répétions maniaques du même calcul ...

les considérations financières sont également intéressantes...où l on découvre que les revenus peuvent très fortement fluctuer d'une année à l'autre selon l état de forme, tout en étant globalement très satisfaisant ce qui lui permet de se consacrer à son art sans soucis matériels constants...évidemment si MVL les mauvaises années (2012) est un peu limite, cela veut dire que pour un GMI de base les choses matérielles sont difficiles en général....

En résumé :

Je recommande à tous les amateurs d'échecs ce très bon livre ....attention ce n est pas un livre d'analyse du type "my 60 best games", mais c est finalement un objet beaucoup plus rare dans le paysage échiquéen mondial.....

Pour les non joueurs d'échecs , c est peut être un peu spécialisé , bien que la rédaction soit faite de façon à le rendre accessible à tous , initiés ou non!


Meteore, le 06/10/2017 - 13:49:11
@N3Paris : possible mais je ne pense pas que ce texte se prête à une mise en image...


atms, le 07/10/2017 - 13:39:54
Quatre pages de photos et d'extraits dans le Figaro Magazine de ce week-end.


Ducouloir, le 09/10/2017 - 00:43:44
Pas le temps de le lire pour l'instant mais je le lirai dès que possible. Pour connaître quelques nègres, la qualité de leur travail dépend de leur contrat, de leurs relations avec l'éditeur et de leur sujet. De ce côté, vu la façon dont Maxime suscite la sympathie, je n'ai aucun doute sur le fait qu'il ait été correctement servi.

Pour les mélomanes, les bouquins de Tharaud parus chez Grasset sont passionnants et très bien écrits. Maxime pourrait s'essayer à ce type de récit, quand il aura conquis ce qui doit l'être.


Bellamy, le 09/10/2017 - 06:32:33
Je l'ai lu rapidement jeudi et vendredi.

C'est plaisant, facile à lire, sans être évidemment de la grande littérature.
Les chapitres sont courts, et sur un thème précis à chaque fois (la nourriture, l'entraineur, les femmes aux échecs, Carlsen…). Je trouve que c'est plutôt bien fait, même si certains pourraient trouver que l'ensemble manque de continuité.

Je suis l'actualité échiquéenne d'assez près, mais j'ai quand même appris des choses. Ça m'a surpris. Inversement, je pense que ça peut intéresser également le grand public.

Bref, plutôt agréablement surpris, parce que ma motivation première était surtout de soutenir Maxime dans la mesure de mes moyens, à la fois directement (j'espère qu'un peu va dans sa poche) et indirectement (plus il y a d'exemplaires vendus, plus il est attractif). Je le conseille.


clarxel, le 10/10/2017 - 08:20:00
J'ai aussi craqué, une nouvelle fois victime d'Amazon, un clic et le livre arrive 3 secondes après sur ma liseuse, c'est trop tentant...
Je me reconnais pleinement dans ce qu'a écrit Bellamy.

Le livre a sans doute été co-écrit, mais la personnalité de Maxime est bien présente, c'est ce qui rend l'ouvrage intéressant, voire attachant.
Maxime se livre sur beaucoup de sujets, avec une vraie sincérité, et on sort du livre convaincu que "notre" Top GM est quelqu'un de bien.
On apprend beaucoup de choses permettant de comprendre comment sa carrière s'est construite.

Le monde des Echecs qu'il décrit est peut-être un peu lisse, j'ai du mal à croire qu'il ne déteste pas untel ou untel, mais je comprends qu'il souhaite rester discret, sur ce sujet comme sur d'autres.
Il y a parfois des incohérences
"je ne me couche jamais avant deux heures du matin"
suivi quelques pages plus loin de "la veille, je m'étais couché vers une heure, comme d'habitude"...

Je suis en accord avec plusieurs de ses affirmations qui enrichiraient nos débats sur le forum, qu'il ne cite d'ailleurs jamais, quelle ingratitude...;-) :

"le joueur d'échecs est un sportif de haut niveau »
" l'ordinateur condamne le jeu d'échecs à être de moins en moins intéressant à l'avenir"
" la prochaine étape (de la triche) est peut-être celle de la puce implantée dans le cerveau"
"le milieu des échecs est plutôt macho"

J'arrête là, je ne vais pas tout spoiler, le livre est inégal, il se lit (très) vite, mais je ne regrette absolument pas mon achat.


EchecsN3Paris, le 24/10/2017 - 11:00:45
Savez-vous si ce livre sera traduit dans plusieurs langues et vendu dans plusieurs pays ?
C'est peut-être déjà le cas.


thierrycatalan, le 27/11/2017 - 20:29:06
Bonsoir à tous sur le forum ...
Je viens de finir la lecture du livre de MVL "Joueur d'échecs" ..
Je l'ai trouvé très intéressant, passionnant, facile à lire, et surtout très sincère dans ses propos.
Je recommande ce livre à tous les joueurs d'échecs qui passeront un bon moment à sa lecture.

Je ne connaissais pas du tout MLV (à part des photos dans Europe Echecs..) ..j'ai découvert et aimé sa personnalité, sa modestie aussi à travers ce livre...alors qu'il est un des meilleurs joueurs du monde. Quelle différence avec les livres de kasparov !! rires !
J'aime beaucoup son état d'esprit par rapport au jeu d'échecs : on ressent sa passion et son amour pour ce jeu merveilleux tout au long du livre. Même quand il dit qu'il aime la compétition (battre ses adversaires) et l'importance des bons résultats en tournois pour le joueur professionnel qu'il est.
Certains passages m'ont beaucoup surpris ! (ses goûts musicaux ...quelle Horreur !! rires ! )...
j'ai été très étonné aussi par ses cycles de sommeil : il s'endort à deux heures du matin !!
c'est peut être une affaire de génération... (je suis plutôt du genre réveil à 6h00 du matin et couché à 22 heures... rires).

J'ai beaucoup aimé ses commentaires sur les champions qu'il connait bien (Etienne Bacrot, Beliavski, Eric Birmimgham , Kramnik, Carlsen .. etc ... il fait preuve de bienveillance avec tous ...(et finalement après réflexion, je trouve même sur les protagonistes de "l'affaire " des olympiades où il ne mâche pas ses mots... ).

bref un excellent livre d'un jeune homme "bien dans sa tête " ...qui n'aime pas la lecture lui même !! rires.




© 2000-2017 - France Echecs