France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- dimanche 17 décembre 2017
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Théorie   Théorie
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
Etudes   Etudes
Finales   Finales
FAQ   FAQ

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs

Bouquin d'études et problèmes pour joueur moyen ? par michaelcorleone le 15 mai 2011  [Aller à la fin] | Etudes |
Je recherche un livre présentant des études et problèmes de niveau moyen, mais sans trucs "tordus" du style mat aidés, analyse rétrograde ou encore échecs féériques, dont à mon modeste niveau, je ne comprends pas bien l'intérêt.

Mon but est simplement d'essayer de résoudre les compositions et d'apprécier leur esthétique.


Merci à tous pour vos conseils.





kaktus, le 15/05/2011 - 20:59:14
pour les problèmes Echecs artistiques et humoristiques de Jean Claude Letzelter, tu se sears pas déçu et correspond pile poil à ta description.


kaktus, le 15/05/2011 - 21:00:37
pour les études, va faire une tour chez Convekta ils ont un tas de petits recueils sympas.


Abrobecker, le 15/05/2011 - 21:10:36
L'intérêt des trucs "tordus" est le même que les échecs standards: s'amuser! On explore/modifie les règles et on compose des problèmes au lieu de jouer, mais le seul but est de se divertir.



Pour répondre à votre question, pour découvrir les problèmes je conseillerai "le guide des échecs" de Giffard et Biénabe qui est une très complet pour la partie les problèmes artistiques (mais "seulement" 13 pages pour les études). 1600 pages pour 31€.



J'aime aussi "Les échecs spectaculaires" de Haïk et Fornasari qui présente 50 parties, 50 problèmes, 50 études pour 12€.



Pour les études un (bon) livre de finales devrait en contenir. Mais d'autres vous conseilleront mieux que moi.



Si vous recherchez des problèmes issus de parties, un passage (ou un coup de fil) chez un vendeur spécialisé vous renseignera. On peut sans souci prendre un livre d'exercices en Anglais.


kaktus, le 15/05/2011 - 21:29:39
exemple pris au hasard dans le bouquin de Letzelter 

Trait aux blancs.


kaktus, le 15/05/2011 - 21:30:15
(Gandolfi, 1939) 


kaktus, le 15/05/2011 - 21:33:39
ref Abro dans le bouquin que tu cites, il y a justement tous les trucs "tordus" puisqu'il s'agit d'un dictionnaire.



Moi, perso, rien qu'un mat en 2 où ils faut étudier 15 coups improbables, je considère cela comme un truc tordu ;)


kaktus, le 15/05/2011 - 21:46:03
PS : pour le diagramme, les coups sont logiques et ça se termine par un mat du fou (si on élimine les variantes alternatives où on a juste une dame sèche en plus)


Abrobecker, le 15/05/2011 - 22:08:39
réf kaktus oui, mais il y a aussi beaucoup de chefs d'oeuvres du problème. Je ne suis pas certain de ce que désire michaelcorleone comme type de problèmes, alors je fais comme toi un peu de pub en citant un exemple tiré du "guide":



W.A. Shinkman

Checkmate 1903



7+2: mat en 3 coups.



Et le premier problème des "échecs spectaculaires":



G. Glass

1903



3+1: mat en 4 coups.


Abrobecker, le 15/05/2011 - 22:09:43
Ooops G. Glass

1903



3+1: mat en 4 coups.



C'est quoi le truc, on peut pas mettre deux diagrammes dans le même post?


kaktus, le 15/05/2011 - 22:21:46
no problème Abro j'ai les deux :) Ce que j'ai apprécié dans celui que tu pro
poses, c'est que cela m'a permis de comprendre certains énoncés qui ressemblaient à une langu étrangère pour moi, genre :

Pièces hypervolages, double salto arrière, fous féériques mais hyperretrogrades en 12, 33 coups.

;)

Par contre, ce que je n'aime pas, c'est que si tu tombes sur un type de problème qui t'intéresse, tu n'as qu'un ou deux exemples sous la main (certes d'anthologie).



Le bouquin de Letzelter à l'immense avantage d'emmener vers les problèmes des gens qui y sont au départ réticents (comme moi^^).



Si en plus, quelqu'un tombe sur les articles qu'il avait pondu pour Gambisco, le pont est bouclé !.



Je crois que Letselter passe par ce forum parfois, il me semble que Reyes aussi, si vous pouvez trouver un arrangement pour la revue, enfin moi ce que j'en dit :)


Abrobecker, le 15/05/2011 - 22:31:53
par contre moi je n'ai pas celui de Letzelter, il est encore dispo?


kaktus, le 15/05/2011 - 23:00:18
J'avoue que je n'en sais rien moi je l'ai acheté sur Amazone il y a deux ans, s'il n'est plus dispo, voilà le genre de livre, comme l'art de faire mat, que le FFE s'honorerait de faire rééditer au milieu de toutes lueurs arnaques de copinages dont Arbitro semble être rémunéré pour assurer la promo.



C'est vraiment une pépite (j'aiplusieurs centaines de livres, c'est un des rares que j'ai lu en entier, et qui m'a donné la banane), franchement, Reyes, si tu as le temps, prends contact avec cet auteur et acteur historique de l'histoire des échecs français, et fais quelque chose avec lui !


erony, le 16/05/2011 - 00:02:57
Tordus Nonobstant ces dithyrambes, le livre cité comporte de nombreux aspects déplaisants, voir LSF2 à partir du 11-07-2010 à 13:57


Les deux livres cités par Alain peuvent en revanche être recommandés, ainsi que ceux de Jean Bertin et de Camil Seneca.


Il me semble difficile de qualifier de "tordu" le quintuple aidé 2# de Forsberg ou la PJ en 4 coups d'Orban. Et aussi bien, on pourrait considérer comme "tordue" la TNh8 de l'étude troïtzkienne ci-dessus, comme les caractéristiques de beaucoup d'autres.


Deckard, le 16/05/2011 - 00:20:03
Ne pas oublier aussi le livre de Mayer ,Problèmes pour les gens sans problèmes ,petit livre agréable publié chez Payot.


erony, le 16/05/2011 - 00:50:58
Un autre du même RM est en passe d'être traduit. Sans doute pour les gens "avec problèmes".


erony, le 16/05/2011 - 00:52:43
Références Forsberg



Orban


HectorKiller, le 16/05/2011 - 01:02:45
solution du problème de Kaktus page 2 http://www.gadycosteff.com/eg/eg72.pdf
Mon compositeur préféré c'est Sam Loyd! (j'ai le minicarnet Masterpieces of chess composition(100 problèmes en tout) chez Russian chess House), Loyd est plutôt marrant je trouve.
J'aime trop le n°63 ''Checkmate'' de 1903 surnommé ''Steinitz Gambit''
Ou encore ''NY Albion'' n°30 de 1857 : Blancs=Re1+Tf1+Th1+pion en g3, Noirs=Rg2, et mat en 3!!


erony, le 16/05/2011 - 10:34:35
Sur Mayer Ici le 04-11-2008 à 00:17. On trouve tout sur FE.


kaktus, le 16/05/2011 - 11:33:04
ref Miachael le livre que j'ai cité est un livre sans prétention et plein d'humour, je ne pensais pas qu'il était la cible d'une jalousie.

Tiens, rien que pour rabattre son caquet à l'expert de service, si tu me postes ton adresse, je te l'offre si je le trouve sur amazone :)


kaktus, le 16/05/2011 - 11:36:10
sinon ici http://www.gadycosteff.com/eg/eg72.pdf

quelques petits livres sympathiques et qui en plus sont jolis.


(Avec ceux là je suis peinard, il ne les as pas lus^^)


kaktus, le 16/05/2011 - 11:48:49
me suis gouré pour le lien : http://store.convekta.com/shop_model.asp?gid=148&sView=Catalog



Si un modo a le courage de remplacer le précédent par celui-ci.


nicolasdupont, le 16/05/2011 - 12:07:28
@ Alain, une fois n'est pas coutume, je ne partage pas ton approche du premier post, comme quoi le seul but de la composition serait de "s'amuser", que ce serait un simple "divertissement".


Je pense que c'est faux, que pour pas mal de monde, c'est au contraire vital, que c'est leur "façon d'exister", le centre de leur univers psychique, qui lui apporte sa force et sa cohésion.


D'ailleurs si ton point de vue était correct, on ne verrait pas de plagiats manifestement volontaires, de juges qui privilégient leurs compatriotes, etc.


Dans l'album "Potemkine", il y a une chanson de Jean Ferrat "Je ne chante pas pour passer le temps". Je pense que ça s'applique aussi pour une partie non négligable des compositeurs de problèmes d'échecs.


erony, le 16/05/2011 - 12:22:25
Kuznetsov Ce livre fut commenté dans le même LSF2 le 02-08-2010 à 11:49 et suivante. Il y était même précisé qu'il contient, non pas 150, comme indiqué faussement sur le lien du geignard prétendument "viré de FE", mais bel et bien 450 études.


Mes interventions sont supposées s'adresser à des personnes qui savent lire.


Abrobecker, le 16/05/2011 - 12:29:33
@nicolas Tu as sans doute raison... Comme pour de nombreuses activités humaines l'intérêt peut se transformer en passion. Est-ce cette fois le mot correct, je ne sais pas, mais en parlant de s'amuser je voulais juste faire remarquer que les problèmes d'échecs ne me paraissent pas plus tordus que le jeu d'échecs.


Nyarlathotep, le 17/05/2011 - 17:08:31
Letzelter le dispensable... Pourquoi le livre de Letzelter est mauvais? Quiconque aura lu mes interventions dans LSF 2 se sera fait une idée, mais voici un exemple supplémentaire:



page 106, on trouve cette position attribuée à Korolkov, Pravda 1929, premier prix.



Blancs jouent et gagnent



La solution, d'après Letzelter, est la suivante:




1.Td2+ Re1

2.Td1+ Rxd1

3.Fa4+ b3

4.Fxb3+ Re1

5.Fb4+ Cc3

6.Fxc3+ Rf1

7.Fc4 Fxc4

8.Dc5 Fd3

9.Db5 Fxb5

10.b8C Fd3

11.a8F Fe2

12.f8T



Avec trois sous-promotions blanches consécutives! Bel exploit. Malgré cela, la présentation de Letzelter ternit cet authentique joyau.



Premièrement,

1...Re1 se fait contrer de manière non thématique par

2.Txe2+ Rxe2

3.De7+ Rd2

4.f8D


Évidemment, il fallait lire (et surtout écrire!)1...Rc1 avec le reste correct de la solution.



Deuxièmement, et ce de manière plus grave encore, arrivé à cette position au 11ème coup noir







il y a deux affreuses démolitions non thématiques pour parer la menace 12...Ff3+ 13.Fxf3 pat, à savoir les très laids



12.Fa1! et 12.Fb2!



Korolkov se serait-il trompé? Non, encore une fois, Letzelter ou les typographes ont commis une erreur indigne au niveau professionnel.



Le vrai diagramme est





et tout s'explique: l'omission du pion b2 dérègle la mécanique subtile de l'étude en rendant possible l'abandon de garde de e1



Toujours prêt à acheter ce livre?



Salutations à Erony. Un jour, je m'attaquerai aussi méthodiquement à ce livre que vous le fîtes pour les livres de Nunn...


kaktus, le 17/05/2011 - 17:41:10
Qu'est-ce qu'un bon livre d'échecs? Je pourrais écrire un livre complet sur cette question:)



Mais pour l'instant je me contenterais de cette énigme :

vaut-il mieux un livre que l'on dévore avec plaisir qui contient quelques erreurs, ou un livre sans aucune erreur mais illisible ?


kaktus, le 17/05/2011 - 17:48:08
PS Michaelcorleone je réitère mon offre.

Si le livre vous séduit vous pourrez ainsi l'offrir à votre tour à un autre internaute pour récompenser l'auteur, sinon, l'offrir simplement à un autre internaute curieux de découvrir cette oeuvre.



Les bons livres doivent s'échanger et circuler :)


erony, le 17/05/2011 - 22:30:38
Merci Nyar mais vous savez comme moi que notre planète contient des individus dont l'imposture est le miel. Mille preuves ne leur suffiront pas. Je comprends que certains d'entre eux revendiquent l'anonymat, pour ne pas être reconnus de leurs élèves. Je serais l'un d'eux (de ces élèves), que je ne pourrais m'interdire d'être définitivement écoeuré, non seulement par ce genre de personnage mais, extension certes injuste mais excusable, par le corps enseignant en général.


kaktus, le 18/05/2011 - 17:01:11
exact, pour certains mille preuves  ne suffisent pas à convaincre de la vérité, pour des choses bien plus graves...



Quant à lire des livres uniquement en y cherchant les imperfections, c'est douteux limite maladif.

De la manière que de ne voir que les aspects négatifs chez un individu, ou l'inverse, comme se regarder dans une glace et se dire qu'on est le plus beau, le plus intelligent et qu'on a écrit le meilleur, si ce n'est le seul, livre de l'histoire.



Maintenant, si ici, il y a quelqu'un qui n'est pas spécialement amateurs de problèmes, qui s'est fadé le Biénabé en entier, je lui dit bravo.



Etant donné les contre indications que précise clairement l'auteur du post, je vois mal comment on peut lui conseiller ce livre qui recense précisément tous les trucs "tordus" !





Abrobecker, le 18/05/2011 - 17:49:17
Mais le Biénabé est une espèce de dictionnaire, il n'est bien entendu pas question de se le "fader" en entier! Et il ne recense pas QUE les trucs "tordus"!



Par contre tu as raison, le Haïk+Fornarasi est peut-être mieux pour une initiation. Mais en l'absence de réaction de michaelcorleone nos conseils sont-ils utiles?


kaktus, le 18/05/2011 - 18:00:14
ref abro non mais Erony m'a énervé, j'avoue, moi je l'ai lu en entier le Giffard + Biénabé :)



Il y a des choses qui m'ont éblouies, d'autres m'ont ennuyées, pour moi ce n'est pas vraiment un livre qui va attirer le néophyte vers les problèmes où les études.



J'ai l'impression que certains ont du mal à comprendre, qu'une certaine vulgarisation, au détriment de la rigueur, est plus efficace pour séduire les lecteurs non avertis.



Quant au livre d'Haik+Fornarasi, je ne le connais pas, mais Aldo Haik fait partie des 3 personnes qui m'ont initié et amené aux échecs, il m'a fait découvrir l'analyse rétrograde entre autres avec des exemples simples, je fais confiance à ce livre que je vais essayer de trouver :)

C'est un grand monsieur des échecs français, avec un vrai talent pédagogique, modeste, et plein d'humour.


erony, le 18/05/2011 - 18:23:45
Nul besoin de "rechercher", car les "imperfections" et malhonnêtetés éclatent au grand jour. Ce qui est "maladif", et révélateur d'une paralysie de l'esprit qui devrait être rédhibitoire quand on est chargé de s'adresser à des jeunes gens, c'est de refuser de tenir compte des arguments patiemment exposés, voire seulement de les lire. Et ce qui est grotesque, pour le moins, c'est d'insinuer toutes sortes de choses, sans rien à l'appui.


Mais quand on est à côté de la plaque, on l'est jusqu'au bout. Il se trouve qu'Aldo et Carlos sont de grands amis, que la préface de leur livre me fut dédiée, et que j'ai même un (tout petit) peu collaboré à cet ouvrage.


kaktus, le 18/05/2011 - 18:33:20
ref erony sois précis et clair :

si je te comprends bien, Jean Claude Letzelter est un escroc, c'est ça ?

Si cette opinion fait l'unanimité, je suis prêt à m'y ranger et reconnaître que je me suis fait arnaqué.



Quant aux insinuations, j'ai cité le numéro de NIC qui les corroboraient , je ne vois pas ce que je peux faire de plus.


erony, le 18/05/2011 - 18:40:11
Au fait Le nom exact du co-auteur est Fornasari. Désolé de paraître "maladif".


erony, le 18/05/2011 - 18:42:17
Lire le dossier de Nyar dans LSF2, sans oublier les liens. Et la muraille de Chine.


kaktus, le 18/05/2011 - 18:56:19
il y a une différence entre recenser des erreurs, et accuser quelqu'un d'être un escroc :

Assume ton opinion sans détours vers des fils inintéressants au possible.

La question est claire, quelle est la réponse ?


erony, le 18/05/2011 - 19:44:29
Car bien sûr Il est hors de question que vous-même, et vos constantes provocations, soyez "inintéressants au possible".


kaktus, le 18/05/2011 - 20:03:06
je ne conteste pas ce point et j'avoue être navré que vous les ayez lu avec autant d'attention...

Cependant vous éludez toujours la réponse.

Jean Claude Letzelter est il un escroc ou non pour avoir commis un livre qui n'a pas le bénéfice de vous satisfaire ?




erony, le 18/05/2011 - 21:45:35
La formulation de votre question est, sinistre habitude chez vous, particulièrement vicieuse. Je n'ai rien éludé, je vous fournis des documents. Lisez-les et faites-vous une opinion.


Nyarlathotep, le 18/05/2011 - 23:27:17
As far as I am concerned Il y a dans ce livre plagiat, erreurs typographiques, orthographique, non respect des sources.



Et si seulement il y avait ça. Il donne une fausse idée de la composition (le Bayer est un problème et non une étude, utilisation de l'expression "coup critique" pour un autre problème)



Et il se sert allègrement d'expressions d'autres auteurs échiquéens sans les sources. On a (mais je crains que la liste ne soit plus longue) Fargette, Le Lionnais, Villeneuve.



Des incorrections publiées avant l'ouvrage n'ont pas été consultées, les études présentées sont démolies ou réfutées parfois par des coups très simples.



Mais je ne publierai pas ici mon dossier complet, justement à cause de gens qui me font penser à une réplique d'Achille Talon



"Il y a des gens qui écrivent l'histoire et d'autres qui ont besoin de lunettes pour la lire"



Et que les Hilarions de tout poil ne m'en veulent pas, car, il y a de ceci 20 ans, j'avais acheté le Letzelter...



© 2000-2017 - France Echecs