France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- Sunday 25 February 2024
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  

Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs
Préparer un Open ! par Pa***am****12192 le  [Aller à la fin] | Théorie |

Bonjour,
J'aimerai avoir vos avis sur "comment préparer un open".

Je me suis bien entraîné jusqu'ici et maintenant qu'il me reste 3 jours avant le début je souhaiterai avoir des conseils pour mettre ces derniers jours à profit, alors quelles sont les propositions qui vous paraissent intéressantes :



- Se reposer et laisser les échecs de côté

- Continuer l'entraînement comme si de rien n'était (résoudre diag. tactique, ouvertures, analyses de parties...etc)

- Revoir essentiellement les ouvertures

- Ne faire que des diag. tactique

- Aucune importance de toute façon c'est trop tard pour revoir quoi que se soit.

- Autres...



Merci,





Blaise, le
Je me prépare ainsi Un peu de tactique tous les jours, qu'il y ait un open proche ou non.

De temps en temps, un petit coup d'oeil sur les finales (notamment en installant la position sur Fritz et en la jouant jusqu'à une maitrise suffisante).

Juste avant le tournoi, je regarde les ouvertures que je jouerai (par ewemple "Comprendre les ouvertures" de N.Giffard).


Se reposer et laisser les échecs de coté... 


aiguiser son sens tactique  1 heure par jour en résolvant des diagrammes le plus vite possible.

1 heure de footing.

1 heure de décontraction cérébrale, yoga, vitos, ou autres.

Pas d'alcool.

Pas de drogue.

Pas de sex, que ce soit en groupe ou en solitaire.

Pas de masturbation intellectuelle, ne penser qu'à des choses simples.

Repas équilibrés.

9 heures de sommeil par nuit et 1 heure de sieste quotidienne (et pas de sex pendant la nuit et la sieste).





Alors ?

Motivé ?


faire du sport et dormir 


nico chtich Il y a un peu trop souvent le conseil "pas de sexe" !

Si c'est comme ça j'arrête les échecs demain !!!


difficile de te répondre ... ... sans te connaître. Ca me semble difficile de te donner la réponse idéale, car comme souvent, ça dépend de chacun. Personnellement, je sais que j'évite de toucher un échiquier les jours qui précèdent pour avoir vraiment envie de jouer le jour J. (mis à part quelques exos tactiques le matin de la 1ère ronde pour réveiller un peu les neurones ;-))

Mais je sais que j'ai des amis qui préfèrent revoir leur répertoire à fond quelques jours avant pour arriver devant l' échiquier en pleine confiance.
Je dirais donc que c'est à toi de trouver la formule qui te convient, avec l' habitude.
Good luck pour ton tournoi!


Renan, le
Je ressors ce vieux post...
Quoi de neuf depuis?


Une omelette ...
et toi rien de 10 ?


Le compte de Thierry semble avoir été piraté je ne reconnais pas le personnage habituel bien que cette blague de mauvais goût me plaise beaucoup.

Pour ma part avant les opens ( je suis 1600+) je garde une hygiène tactique en résolvant des diagrammes. Je trouve que c'est le plus important car la stratégie et les ouvertures ou même les finales ça a besoin d infuser quelques temps dans mon petit cerveau. Les voir trop proches du tournoi serait non productif. À une exception près c'est que j essaie parfois de faire un pronostic de ce que mon adversaire va me jouer le lendemain et je revois une ou deux lignes de mon répertoire sur ce pronostic.

C est une révision plus qu un apprentissage ça prend peu de temps et ça fait une agréable surprise si j'ai bien visé.

L hygiène de vie est sûrement le point primordial que ce soit le sommeil ou l alimentation. Clairement peu importe ton entraînement si ton corps ou ton cerveau sont fatigués par une mauvaise hygiène de vie de toute façon tu seras très irrégulier devant l échiquier.


Mon compte n'a pas été piraté...mais une insomnie a des effets redoutables sur la qualité d'une blague...

Plus sérieusement,la première chose qui me vient à l'esprit pour bien préparer un open est de ne pas se présenter au tournoi avec un déficit de sommeil...
Car Il ne faut pas espérer récupérer des heures de sommeil paisible durant les 7 ou 9 rondes d'un tournoi....
Personnellement au bout de la 4 ou 5 ème partie d'affilée je suis saturé d'échecs et je n'éprouve plus vraiment de plaisir à jouer ...alors si en plus je suis fatigué et en manque de sommeil...alors je joue comme une " patate " bouillie comme dirait l'autre
...
Bref mon conseil le plus avisé ( idem pour se présenter à un examen) est d'avoir fait précédemment 3 bonnes nuits de 10 heures de sommeil !

Ensuite pendant le tournoi ...faire des repas légers à 13 h ...car une digestion difficile est un véritable extincteur pour la créativité du cerveau....


Alors pour la digestion personnellement j'ai tendance à faire un micro sommeil en pleine partie ni vu ni connu et hop je suis comme neuf !

Ps: en restant assis sur la chaise petite précision


Renan, le
J’en veut pas à TC car c'est une question que j’ai posé aux forts joueurs de mon club...
Pour certains c'était comme une poule qui a trouvé un couteau, et pour d’autres la découverte d'une mine dans leur jardin.

Vincentnogent, mon hygiène de vie n’est pas celle de mes 20-30 ans mais bon, je dors bien (8h), je ne bois pas et ne fume pas...
Sinon oui je ne vais pas faire comme l’année dernière ; ne rien faire...




© 2024 - France Echecs  | Utilisation des cookies  | Politique de confidentialité