France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- vendredi 15 décembre 2017
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Théorie   Théorie
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
Etudes   Etudes
Finales   Finales
FAQ   FAQ

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs

Gambit Evans par ArKheiN le 10 juin 2008  [Aller à la fin] | Théorie |
Bon ben je vais faire plaisir à Photophore, voici un sujet théorique sur le gambit Evans.

Ou en est la théorie "officielle"? Photophore pourrait aussi peut-être nous faire partager son expérience sur le sujet, voire carrément nous montrer quelques-uns de ses joyaux? Aller lâchez vos avis sur ce gambit!





Fox, le 10/06/2008 - 21:21:21
pour une fois je n'ai aucun avis je vais me contenter de lire attentivement :-)


Simonski, le 10/06/2008 - 21:35:48
idem ! solide player 


Reyes, le 10/06/2008 - 21:39:03
Voilà un gambit que je n'ai jamais joué !


evansgambit, le 10/06/2008 - 21:42:10
ouiiiiiiiii? on parle de moi?


Reyes, le 10/06/2008 - 21:49:05
Par contre, je serais très intéressé par une opinion sur la variante suivante, pour les Noirs:

1.e4 e5 2.Cf3 Cc6 3.Fc4 Fc5 4.b4!?/?! ;o) 4...Fxb4 5.c3 Fd6!?

Antoaneta Stefanova (2523) avait remporté une très belle partie contre Kjetil Lie (2474).


dulovitch, le 10/06/2008 - 21:49:49
On peut dire que c'est le dernier gambit romantique qui a une réelle valeur théorique Ca fait quelques années que je ne le joue plus, aussi je préfère laisser Photophore le soin d'argumenter.

Je ne sais plus dans quel tournoi, Short l'a utilisé plusieurs fois avec un certain succès, comme si personne n'avait trouvé la parade (c'était des 2600 en face quand même)...


dulovitch, le 10/06/2008 - 21:50:45
Ha oui Reyes, justement, ce 5...Fd6 semble très fort je l'avais un peu étudié à l'époque où je jouais un peu ce gambit, et rien trouvé de concret, ça a l'air vraiment correct


Petardov, le 10/06/2008 - 21:52:51
N'empèches que... Après avoir lu plusieur fois les interventions sur le forum de Photophore à propos de ce début, je l'ai essayé et j'ai bien aimé, c'est vrai que c'est très intéressant. Je ne pense pas par contre que Photophore nous délivrera ses petits secrets. Ce serait du suicide pour lui pour ses futures parties en jpc.


HectorKiller, le 10/06/2008 - 21:56:07
la réfutation officielle du Evans, c'est : 1.e4-e5 2.Cf3-Cc6 3.Fc4-Cf6! :-) et aucun gros problème pour les noirs.


dulovitch, le 10/06/2008 - 22:10:02
Merci Hector pour ton objectivité ^^ Remarque j'ai longtemps pensé comme toi, mais maintenant je n'en suis plus trop sûr.

Car après 4.Cg5, pas évident que les noirs aient un moyen clair pour égaliser.

Mais bon rien de clair non plus sur l'italienne avec Fc5, un exemple récent étant Alekseev Svidler qui est une partie assez puissante côté blanc.

Sans parler du Evans, donc 3...Cf6 ou 3...Fc5, cruel dilemme ^^


dulovitch, le 10/06/2008 - 22:11:19
Alekseev Svidler, jouée aujourd'hui à l'Aerosvit bon c'est sûr qu'on peut jouer autrement pour les noirs, mais ces derniers temps, les blancs connaissent de très bons résultats sur cette italienne


ArKheiN, le 10/06/2008 - 22:17:41
Hector Avant de te plonger dans ce sujet n'oublie pas que le sujet sur le gambit roi t'attend encore. Aucun gros problèmes sur les 2 cavs, c'est justement un autre débat intéressant, par exemple la ligne 1.e4 e5 2.Cf3 Cc6 3.Fc4 Cf6 4.Cg5 d5 5.exd5 Ca5 6.Fb5+ c6 7.dxc6 bxc6 8.Df3!? que Short (encore lui)a ressorti de l'ombre avec succès. Cette ligne n'a surement pas fini de faire parler d'elle puisque toute l'évaluation d'une ouverture entière et respectée en dépend (enfin entre autre mais si les Noirs se retrouvent moins bien...).


Petardov, le 10/06/2008 - 22:45:35
Arkhein Heureusement il y a encore 5...b5, la variante Ulvestadt.
Short avait dit dans un article sur chessbase.com que 8.Df3 ça donnait une position avec un pion de plus pour les blancs et sans compensation pour les noirs, avec gros travail d'analyse et ordinateur à l'appui.


ArKheiN, le 10/06/2008 - 22:54:06
Peut-être mais je pense qu'il doit y avoir à présent de nombreux "analystes" qui doivent chercher comme des malades(avec eux aussi ordis à l'appui) des variantes qui gardent de la compensation pour le pion. Il y a aussi la Traxler mais sur certaines lignes je la trouve en difficulté à ce jour, et il faut être préparé à fond des deux côtés, car le gambit roi et compagnie à côté c'est une promenade de santé.


Polgara, le 10/06/2008 - 23:57:04
Reste la Hongroise (3...Fe7) ou la variante Fritz (3..Cf6 4.Cg5 d5 5.ed5 Cd4!?)


ArKheiN, le 11/06/2008 - 00:03:47
La Hongroise bof, passif me semble-il. Quant à 5..Cd4 je suis pas du tout un expert mais ça peut souvent transposer avec 5..b5 non?


HectorKiller, le 11/06/2008 - 00:21:13
oups je ne savais pas que Short avait analysé jusqu'au boud Df3, si c'est vraiment bon pourquoi il n'en fait pas un bouquin? Car 'réfuter' la défense des deux cavaliers serait une énorme révolution théorique!! Non?

Moi j'ai pas peur du Evans et ni de l'attaque Mazette-Short puisque je joue l'éléphant, le gambit philidor avec f5, et pas que 1...e5.

Cheparinov(tout le monde n'est pas devenu bulgaro-echeco-phobe!) a fait une très belle partie contre Ninov en 2005 à Pleven avec 4...d5 5.ed-Cd4!? 6.c3-b5 7.Ff1-Cd5 8.cd-Dg5... une partie de fou!


HectorKiller, le 11/06/2008 - 00:24:25
j'ai un peu déconné d5 ed Ca5 Fb5 n'oblige pas la suite jusqu'à Df3, il y a 6...Fd7!? mais Naiditch a perdu face à Mamedyarov, mais l'ouverture n'était pas à 100% fautive d'après mes souvenirs.


ArKheiN, le 11/06/2008 - 00:27:46
Pourquoi il n'en fait pas un bouquin? Car Short est encore un GM actif à un bon niveau, et en plus de ne pas révéler des éventuels secrets, il n'a peut-être pas que ça à faire. Mais bon réfuter est toujours un grand mot...


Reyes, le 11/06/2008 - 00:32:17
Il dort déjà papy Photophore ? 


Petardov, le 11/06/2008 - 01:03:18
Ouais c'est vrai ça ! Un fil sur le gambit Evans et on n' a pas de commentaires de Photophore.


HectorKiller, le 11/06/2008 - 01:24:38
soit il fait une pose avec sa bonne vieille pipe soit je l'ai, avec mon post sur le gambit du roi, ensorcelé et entraîné dans ma secte tridimentionnellement hypergambitiste :-D

@Photo : déjà il faisait quoi comme métier Monsieur Evans?

Mais c'est pas photo sur ces deux photos? :
http://www.chesslive.de/playbase/playbase.mme/eva02375.jpg
et http://www.chesslive.de/playbase/playbase.mme/eva02376.jpg ?
(ça vient de http://www.chesslive.de/scripts/server.dll?getplayer?Evans bien sûr)


Gipc, le 11/06/2008 - 09:20:41
je pratique un peu le Evans et l'ai pas mal étudié Ca me parait une ouverture tout à fait respectable.
Il y a encore pas mal à étudie sur les variantes 5...Fe7 et 5...Fd6 qui conduisent à n jeu aux chances réciproques. Ceci étant, j'ai un peu de mal à croire que 5...Fd6 est facile à jouer pour les noirs. Les blancs vont avoir un beau jeu en gardant en ligne de mire la case h7. Ici, ca respire bon le romantisme.
Les autres vieilles lignes 5...Fc5 et 5...Fa5 ne sont pas faciles à jouer pour les noirs, mais il faut aussi très bien connaitre avce les blancs.
Finalement, le refus de prendre rapidement en d4 avec 6.d4 d6 est peut-être la voix la plus sage pour les noirs.

Après avoir travaillé, je dois dire que je me suis rendu compte que certaines lignes étaient bien plus pernicieuses que la théorie le laissait entendre, comme la ligne 5.c3 Fa5 6.d4 exd4 7.0-0 (7.Db3 !? encore méconnue) Cge7 réputée égalisante...mais que je trouve favorable aux blanc.


JMC, le 11/06/2008 - 11:57:40
Perso J'ai jamais compris où était l'avantage dans le Evans.

5.c3 Fa5, 6.d4 Cxd4 par exemple et je ne vois pas d'avantage blanc.

5.c3 Fd6!? surprotégeant le pion e5 ce qui permet sur 6.d4 de continuer son développement par 6..Cf6. Et là non plus je ne vois pas d'avantage.

Bon maintenant, je ne suis pas expert mais si quelqu'un peut me donner les lignes critiques sur ces deux variantes, afin de voir.


Gipc, le 11/06/2008 - 13:20:37
C'est difficile de donner des lignes précises non pas que les variantes soient nombreuses, mais surtout par le fait que la compensation ou le bénéfice ne se perçoit généralement qu'en poussant les analyses très très loin, parfois après les 15ème voir 20 ème coup.
Il y a souvent des menaces latentes, plus positionnelles que tactiques contrairement à ce que l'on pourrait penser de ce gambit, notamment avec 5...Fe7 (variante où la dame reprend en d4 après 7.Fe2) ou 5...Fd6
Dans la ligne 5...Fa5 6.d4 cxd4, le meilleur jeu noir aboutit à la variante dite classique 7.0-0 Fb6 8.cxd4 d6 où se demande , avec juste raison, où est la compensation pour le pion. Ce n'est qu'en étudiant des dizaines de parties que j'ai constaté que l'avantage supposé des noirs s'en allait au fil des coups. Peut-être que les blancs n'ont pas plus que l'égalité, mais les positions me semblent plus faciles à jouer de ce côté.
Enfin, 7.Db3 est relativement peu exploré et encore plus piégeux pour les noirs. Cela mérite d'être creusé, ce que j'ai commencé à faire...


Photophore, le 11/06/2008 - 14:31:34
J'avais tapé un long post Et il a disparu: tant pis!

Le Gambit Evans , c'est comme le piège a singe : le singe porrait se libérer en ouvrant la main , mais alors il faudrait lacher le fruit

Ce qui métonne , c'est que plus de la moitié de mes adversaires a joué la "défense compromise"

5 c3 Fa5 6 d4 exd4 7 O-O dxc3?!

Le piège à singe!!!



Photophore, le 11/06/2008 - 16:14:50
Quelques éléments biographiques William Davies Evans 1790-1872

Capitaine de vaisseau Gallois , inventeur égalemeent des lanternes de bateau à 3 couleurs (d'après Wikipedia)


supergogol, le 11/06/2008 - 16:35:16
Un peu de nostalgie, pour les fans de Garry :

http://www.chessgames.com/perl/chessgame?gid=1018648


ArKheiN, le 11/06/2008 - 17:45:35
Photophore, que joues-tu sur 7..Cf6, 8.Fa3? Tu as les NIC yearbook sur le sujet?


Photophore, le 11/06/2008 - 19:17:05
Dans quelle variante? 


Gipc, le 11/06/2008 - 19:47:15
celle-ci 5.c3 Fa5 6.d4 exd4 7.0-0 Cf6 8.Fa3...


Fox, le 11/06/2008 - 20:35:20
@Gipc c'est marrant, pendant la (très courte) période en 2004 où j'avais essayé Fc4 (et joué le gambit Evans), ce Db3 est le coup que je pratiquais. Je croyais en fait que c'était la grande variante...;-)


Gipc, le 11/06/2008 - 20:57:01
mais elle pourait le devenir... en tout cas j'y crois.. 


Photophore, le 11/06/2008 - 23:38:17
ça m'étonnerait Car 7...Cf6 est très mauvais ; il faut jouer 7...Ce7

Pär contre , 5 c3 Fe7 6 d4 Ca5 7 Fe2 exd4 8 Dxd4 d6! 0 Dxg7 pourrait le devenir Les N ont rendu le pion , mais obtenu une position convenable : ils sont sortis du piège à singe!


Reyes, le 12/06/2008 - 00:21:54
Une ch'tite opinion sur la variante 1.e4 e5 2.Cf3 Cc6 3.Fc4 Fc5 4.b4 Fxb4 5.c3 Fd6!? Mister Photophore ?


Gipc, le 12/06/2008 - 10:02:30
@photophore je parlais de la variante discutée avec Fox 5.c3 Fa5 6.d4 exd4 7.Db3 !? jouée par Short et bien débroussaillée par Lukacs

Sur 5.c3 Fa5 6.d4 exd4 7.0-0 Ce7 ...j'ai ma petite idée avec 8.Cg5 et je pense que les blancs sont mieux....mais c'est le résultat d'un travail personnel.

Enfin 5. c3 Fe7 6 d4 Ca5 7 Fe2 exd4 8 Dxd4 d6!(pas le meilleur à mon avis) 9. Dxg7 a été joué 2-3 fois à haut niveau. Les chances sont partagées, on va avoir un jeu à roques opposés vraisemblablement, mais plus facile à jouer avec les blancs avec un peu plus d'espace de manoeuvre. Là aussi, j'ai bien travaillée...et même joué.

A vrai dire, c'est la suite 5...Fd6 !? que je connais le moins...mais je crois que Photophore en joue une ses temps-ci...


Photophore, le 12/06/2008 - 11:48:52
Salut Gipc! Il est certain que nous nous connaissons , mais là tu es mal renseigné , car je n'ai encore personnellement jamais eu affaire à 5...Fd6 mais Junior7 avec les N a joué une partie très originale qui a été publiée sur le site "le Cheval d'Odin" , donc Jean-Marc doit l'avoir dans ses archives

Grosso modo , l'idée était celle-ci: opérer un transfert de point fort de e5 en f4 , comme dans certaines variantes du GR , puis avancer les pions f et g


ArKheiN, le 16/11/2009 - 12:53:15
Alors un an et demi après la création de ce post je me remet à étudier ce gambit dans l'idée de le jouer par correspondance avec la meilleure opposition possible. Sur 5..Fd6 6.d4 Cf6 7.0-0 0-0 8.Te1 h6, on semble avoir atteint la position de base de ce système défensif dont certains semblent penser qu'il est relativement fort. Le coup principal blanc semble être 9.Cbd2 qui est probablement ok, personnellement j'ai opté pour 9.Ca3!? qui est plus inexploré mais semble au moins tout autant valable. En ce qui concerne la variante avec 5..Fa5, je n'arrive pas avec mon absence de sources poussées, à savoir ce qui est le mieux entre 6.Db3 (qui peut transposer dans la ligne suivante), 6.d4 exd4 7.Db3 ou 6.d4 exd4 7.0-0, et sur 7.0-0 Ce7 je n'arrive pas à me décider entre 8.Cg5 et 8.cxd4 même si j'ai un petit à priori. Donc je pense que Gipc avec son expérience et son travail personnel, pourrait me conseiller? Ainsi que photophore, d'autant plus que vous n'avez montré aucune de vos victoires (ou nulles ayant une valeur de référence théorique) sur le gambit Evans!


Tomdi, le 05/12/2016 - 16:18:19

Bonjour vous conseillerez quel livre pour apprendre sur le gambit evans?


lefouduroi, le 05/12/2016 - 19:27:39
Jan Pinski - Italian Game and Evans Gambit - Everyman 2005

Tim Harding & Bernard Cafferty- Play the Evans Gambit - Cadogan 1997


Tomdi, le 05/12/2016 - 23:10:41
ok merci mais rien de plus récent , j’imagine que ce genre d'ouverture à du bien évoluer au niveau théorique


VincentNogent, le 07/12/2016 - 16:00:35
Le premier cité par lefouduroi est suffisant pour suivre les idées principales. Rejouer les parties plusieurs fois pour vraiment comprendre le but de chaque coup.

Le gambit Evans a la réputation d'un jeu dynamique mais qui face à un jeu précis des noirs n'offre pas mieux que l'égalité, d'où sa rare utilisation je suppose.

La deuxième raison étant sûrement qu'il faut déjà rentrer dans l'Italienne classique et donc 3.Fc5 de la part des noirs. C'est assez rare en pratique si on compare avec le nombre de parties qui continuent autrement. Etudier les lignes du gambit Evans n'intéressent pas la majorité des joueurs pour ces raisons, je pense.

Je l'ai étudié avec plaisir car c est une bonne leçon sur le jeu ouvert et tactique ;-)


ArKheiN, le 07/12/2016 - 17:01:19
Je ne suis pas d'accord de dire que l'on a pas l'occasion fréquente de le jouer. Sur 1..e5 je pense qu'on pourrait le placer au moins une fois sur deux à un très large niveau (3..Fc5 est le coup principal avec la défense des 2 Cavs qui partage la vedette).

Egalité sur un jeu précis, probablement, comme n'importe quelle ouverture. Il y a plus de cent an le Gambit Evans était "la base" comme le gambit Roi mais la mode et le type de jeu recherché évolue par périodes...


Tomdi, le 07/12/2016 - 19:47:08
Et sur les 2 cavaliers c est encore jouable la variantes Cg5?



Yul94, le 07/12/2016 - 19:50:51
@Tomdi> Quelle ligne noire est censée réfuter la ligne Cg5 ?


VincentNogent, le 07/12/2016 - 20:04:35
Arkhein je me trompe peut être. Je suis un joueur de e4 et je n'ai encore jamais eu l'occasion de le jouer en partie réelle lente ou rapide, en 3 ans. Sur Internet assez souvent, mais c'est tout !

Sinon effectivement on peut y voir des tendances qui fluctuent, passé de mode puis il reviendra !

Par contre la déf des 2 cavaliers je la rencontre souvent.

Cg5 est un jeu accrocheur mais absolument pas réfuté !


Tomdi, le 07/12/2016 - 20:11:51
Fc5 sur Cg5 ça réfute pas?



VincentNogent, le 07/12/2016 - 20:44:25
Pas du tout. On peut atterrir sur la contre attaque Traxler après Cxf7 / Fxf2

Que les blancs peuvent accepter ou refuser. Refuser étant je pense le choix le plus solide avec Rf1.

Ou les blancs peuvent aussi jouer Fxf7 qui mène à un autre jeu.

La ligne principale après Cg5 est d5, qui donne un jeu égal si je ne m'abuse.


dan31, le 07/12/2016 - 20:44:32
Pour la variante suivante de la défense des 2 cavaliers 1.e4 e5 2.Cf3 Cc6 3.Fc4 Cf6 4.Cg5 d5 5.exd5 Ca5 6.Fb5 c6 7.dxc6 bxc6, il me semble que le coup principal des blancs est devenu 8.Df3 car le précédent 8.Fe2 commençait à avoir mauvaise presse. Il y a aussi 8.Fd3. Mais le plus souvent à haut niveau à la pendule les noirs jouent plutôt 3...Fc5 ce qui fait qu'il est difficile de savoir où on en est.


SLM, le 07/12/2016 - 20:51:16
Depuis l'avènement de l'ère informatique personne d'un tantinet sérieux ne joue Cg5 avec les Blancs. Si vous cherchez dans une base vous ne trouverez que quelques rares tentatives de Short, Jobava, Morozevich ou Ivanchuk et rien de très récent.

Après chacun se fera son avis mais tous les mois je croise des amateurs qui sont persuadés que leur gambit favori vaut la peine d'être joué. Sincèrement ? Jouez des ouvertures saines et remballez tous les gambits au vestiaire sauf pour les parties rapides.


Renan, le 07/12/2016 - 22:03:05
Ah bon tout le monde est au courant de la manière de contrer le gambit Evans??? c'est sur avec 2300 elo d'accord mais avec un elo situé entre 1500 et 1800 il y a possibilité d'en gagner des points...


dan31, le 07/12/2016 - 22:19:31
sauf que dans Cg5 ce sont les noirs qui gambitent non (si on parle bien de la défense des 2 cavaliers) ?

Quant au gambit Evans , je pense pas qu'il soit réfuté non plus ou alors j'ai raté quelque chose. Peut-être et même sûrement qu'il ne promet aucun avantage mais rien de bien grave ?


Chemtov, le 07/12/2016 - 22:52:55
@SLM: Sur les huit équipes de mon club, en championnat ( je mets l'équipe de Top 12 à part ), je crois qu'il n'y a pas beaucoup de joueurs ''un tantinet sérieux''. En revanche, ça joue joyeusement et furieusement n'importe quoi, avec beaucoup d'enthousiasme ! Et je pense que la moitié des joueurs ne sont guère concernés par l'ère informatique ( du moins pour les échecs... ).


SLM, le 08/12/2016 - 00:16:34
Tout à fait Thierry : les joyeux et furieux strasbourgeois : que des équipes de déglingos !

Nous ajouterons que l'informatique n'est pas du tout omniprésente aux échecs et absolument pas nécessaire à la rédaction d'un ouvrage sur un gambit. Faisons-le à l'ancienne : le charme des variantes surannées, le plaisir des évaluations au doigt mouillé. On va se fendre la poire !


Chemtov, le 08/12/2016 - 09:49:08
Bon... évidemment, je ne pensais pas qu'aux joueurs de mon club. En fait, je m'intéressse depuis longtemps à cette soi-disante omniprésence informatique. Et je regarde, chaque année, régulièrement, les feuilles de parties après les matchs, notamment dans les plus petites divisions. Je note que les adversaires aussi, aux profils très variés, venus de nombreux clubs différents, jouent un peu tout et n'importe quoi, souvent avec quasiment aucune connaissance théorique ( ou qui ne dépasse pas quelques coups ). D'ailleurs, pour moi-même, concernant mes quatre parties de ce trimestre, les positions sont introuvables dans les bases, déjà après 6 coups seulement.

C'est pouquoi, je pense que travailler un gambit assez sain comme le Gambit Evans est une bonne chose. A condition, bien sûr, d'avoir travaillé aussi l'Italienne. En tous les cas avec les noirs, c'est recommandé (puisque ça peut arriver dès lors qu'on joue Fc5). Et puis, il faut apprendre en pratiquant. Donc si le joueur a des résultats avec son gambit, c'est bien de continuer. Jusqu'à ce qu'il en comprenne par lui-même les limites.


SLM, le 08/12/2016 - 09:57:47
Moins votre élo est élevé plus vous faites de fautes, moins vous maîtrisez différents styles de jeu. Allez se mettre dans des situations où le prix de chaque coup est élevé n'est pas une idée rentable sur le long terme, sans compter que cela "enferme l'esprit" dans des positions réductrices. Jouer des grandes lignes permet de voir des situations variées et d'acquérir de l'expérience.
Attention : je n'ai rien contre les gambits en général mais leur utilisation par les débutants qui croient tous tôt ou tard révolutionner la théorie et avoir découvert la fameuse recette miracle.
Sur l'informatique en général nous ne sommes clairement pas d'accord.


El cave, le 08/12/2016 - 12:28:54
C'est vrai, ce genre de lignes très aigües où il faut à la fois de la compréhension (jouer b5 dans la Traxler ce n'est pas ce qui vient naturellement à un 1500 je pense !) et des connaissances est un leurre quand on commence, recracher douze coups précis peut donner un sentiment fugace de maîtriser son sujet mais dès qu'on s'y essaye contre quelqu'un de plus fort soit il ne rentre pas dans les lignes hyper-analysées et on se rend compte que sorti de son sentier étroit on n'a pas compris grand chose confronté à une ligne secondaire sans ambition, soit il connait depuis plus longtemps et mieux s'il a continué à jouer les grandes lignes.

(ça se voit que j'ai renoncé à la Traxler depuis un quart de siècle ?)


VincentNogent, le 08/12/2016 - 13:08:22
Il y a aussi 1.e4 e5 2.Cf3 Cc6 3.Fc4 Cf6 4.Cg5 d5 5.exd5 b5 qui sort de la ligne principale. La variante Uvelstad qui fait office de contre attaque éventuellement au prix d'un pion qui est déjà beaucoup plus jouable que la Traxler.


@Chemtov - SLM :

Par rapport à l'utilité ou non d'apprendre à jouer ce genre de gambit je suis plutôt de l'avis de monsieur C, à condition évidemment que le joueur n'apprenne pas une variante sans comprendre les idées de chaque coup.

SLM je vois tout à fait de quoi tu parles par rapport au joueur moyen qui se sent, à tort, sûr de lui quant à la force de son gambit. D'ailleurs ce joueur, même quand il perd, va dire quelque chose comme : "J'aurais dû gagner c'est fort le gambit machin mais j'ai fait une erreur". Ca manque d'objectivité. Mais si un joueur arrive à se remettre en question alors il apprendra beaucoup à travers un gambit sur le jeu Dynamique.

C'est seulement après avoir joué à plusieurs reprise le gambit morra que j'ai commencé à étudier d'autres variantes d'attaque contre la Sicilienne. Et je vois clairement ce que ça m'a apporté dans la compréhension du jeu.

Un joueur qui bosse et travaille un tantinnet sérieusement va naturellement se diriger à un moment ou un autre vers les grandes lignes pour élargir ses connaissances. C'est comme ça que je le ressens.

La plupart des joueurs ne sont pas des bosseurs, ou très paresseux.

On voit de tout au niveau amateur effectivement et les connaissances théoriques semblent très limitées, si on prend l'ensemble des joueurs du territoire.

Tout est jouable donc jusqu'à un certain niveau :)


VincentNogent, le 08/12/2016 - 13:12:04
C'est un jeu qui recquiert une grande précision donc ça place la barre un peu haut effectivement car la moindre imprécision peut littéralement perdre la partie. Cela dit si c'est trop difficile aujourd'hui. Alors on laisse. On va s'entraîner puis on ressaie plus tard. C'est comme ça que j'ai ressenti l'utilisation de ce gambit.

L'essentiel à mes yeux est d'accepter de jouer 2 systèmes / ouvertures différentes au moins sur une même réponse. Pour jongler de l'un à l'autre quand on stagne. Les progrès que l'on fait sur l'un impacteront sur l'autre. Petit à petit, et réciproquement.


doubrrriouchkouf, le 08/12/2016 - 21:53:41
J'ai joué cette ligne (Uvelstad ?) avec les noirs 5 ou 6 fois (contre des joueurs entre 1800 et 2100) : on m'a répondu une seule fois 6.Ff1 (probablement le meilleur coup). Tous les autres se sont plongés dans une (très) longue réflexion. Effet de surprise garanti, et bonnes positions à la clé.



VincentNogent, le 08/12/2016 - 23:09:25
Il me semble que c'est le nom de cette ligne. Je dis peut être une bêtise je n'ai pas vérifié. En apparence ça semble côté blanc laisser beaucoup de jeu mais on se retrouve vite avec les fous noirs braqués sur l'aile roi, c'est assez désagréable je dois dire !


Chemtov, le 09/12/2016 - 02:41:44
Le nom c'est Ulvestad. C'était un joueur américain d'origine norvégienne. Il vivait souvent en Espagne (Je l'ai vu à l'open de Montpellier en....1976!) Mais je crois qu'il n'a jamais joué sa variante !

En fait Ulvestad c'est b5 au 5ème coup après exd5, mais cela retombe souvent dans la ligne classique de la Fritz avec 5...Cd4 6.c3 b5 7.Ff1.



Geeloo, le 09/12/2016 - 06:56:16
La partie Nisipeanu - Caruana 0-1 (2015) qui débute par les coups ci-dessous a été évoquée par l'IM Sielecki comme la réfutation du gambit Evans.

1. e4 e5 2. Nf3 Nc6 3. Bc4 Bc5 4. b4 Bxb4 5. c3 Ba5 6. d4 d6 7. Qb3 Qd7 8. dxe5
Bb6 9. a4 Na5 10. Qa2 Nxc4 11. Qxc4 Ne7

Il est vrai que cette position n'est pas très inspirante pour les Blancs: perte de la paire de fous, pions faibles...








ArKheiN, le 09/12/2016 - 13:31:27
A part 8.dxe5 les Blancs peuvent aussi jouer 8.Cbd2 ou 8.0-0 et il existe encore quelques gains blancs modernes au niveau titré.

Sinon pour compléter ma réponse précédente à VincentNogent Carlsen a eu au moins 2 possibilités directes de le jouer contre Karjakin. Comme quoi 3..Fc5 reste un classique et n'est pas effacé par 3..Cf6.


Chemtov, le 09/12/2016 - 15:04:58
Bien sûr, Fc5 cela se joue toujours beaucoup, à tous les niveaux. Donc les joueurs qui ont les noirs doivent être prêts à réagir sur b4.




© 2000-2017 - France Echecs