France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- Tuesday 18 June 2024
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  

Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs
Echecs et presse généraliste par ins1823 le  [Aller à la fin] | Actualités |
Ce matin, sur France-Info, à la fin du journal de 7h30 et avant de parler foot, le journaliste a parlé du match Russie-Reste du monde.

"En ce moment, à Moscou, le 3ème match Russie-Reste du monde. A mi-pacours, la Russie est menée d'un point"

Etonnant et rare !

On entend très rarement parler d'actu échiquéenne sur les média généralistes. Je me souviens que Canal Plus parlait chaque matin de Kasparov-Kramnik 2000, en reprendant quelques images (et commentaires) de CanalWeb.

Il semble que seuls les événement internationaux, à vague consonnance politique, intéressent les média. C'est un premier pas mais dommage ...

Avez-vous entendu parler du Championnat de France de Val d'Isère à la télé ou la radio ?



ins4318, le
Faut-il s'en réjouir ? J'ai en mémoire quelques couvertures calamiteuses d'événements échiquéens par les médias.

S'ils se bornent à donner des résultats, je n'y vois pas plus d'intérêt que les communiqués colombophiles pour les non-spécialistes, et s'ils tentent de faire du rédactionnel, je suis partagé entre l'hilarité et la colère.

Quand je vois la manière dont la presse généraliste traite d'un domaine scientifique que je connais assez bien, je me dis qu'il vaudrait mieux qu'elle n'en souffle mot. J'estime qu'il en va de même du jeu d'échecs.

Il va de soi que je ne fais pas référence aux chroniques spécialisées tenues dans les quotidiens et les hebdomadaires par des gens compétents.


Le Monde est comme par hasard un des seuls journaux "généraliste" à publier des articles pertinents sur notre jeu préféré...


Chaque Mardi, le MI Aldo Haïk analyse une partie dans le Figaro 


Krusti, le
Dans la presse ce WE, de ce que j'en ai vu...
Dans libé, le pacifique et régulier Pierre Gravagna poursuit sa rubrique "carnet d'échecs" et nous parle d'entrainement (à côté d'un diagramme bien sûr).
Eric Birmingham dans l'Humanité, Le coin du fou, nous propose une très difficile étude de B. Didrichson de 1935. Mais ce n'est pas tout. Dans ce même journal dans la série "Tour du monde des jeux populaire", un article, de Maurice Ulrich, qui couvre la dernière page intégralement !


Renan, le
Tiens krusti qui remet ça ?
Est il possible au moins d’avoir le diagramme du week-end du "pacifique et régulier Pierre Gravagna "?


Tiens (le toujours délicieux) renan qui remet ça ?

Le diagramme, tu peux le trouver chez ton marchand de journaux si ça t’intéresse.

Les interventions de Krusti sur ce forum sont toujours intéressantes et fines. Je me régale à le lire. Pendant ce temps, d’autres enfilent les stupidités comme des perles. J’me comprends.

Je vote sans hésitation pour Krusti comme contributeur de l’année !


Renan, le
Bonsoir monalisa,
Toujours très polies et courtoises vos interventions.
1) je n’ai pas de kiosques à journaux près de chez moi (je n’habite pas à Paris : mon dieu quel horreur !).

2)même si j'en avais un , ce ne serait certainement pas pour acheter ce torchon (même s'il y a une rubrique échecs dedans).

3)contributeur de l’année?, vous vous comprennez; parfait c'est que vous n’avez pas de problèmes cognitifs.

4) perso je préfère la rubrique échecs dans la DNA (PQR).

Bonne année 2023.


Meteore, le
DNA c'est au pluriel, il y en a plusieurs.


Renan, le
Oui merci Météore,c'est les dernières.


Hanam, le
pour un "torchon", on ne mettra qu'un demi-diagramme


[url=https://goopics.net/i/f3qpch][img]https://i.goopics.net/800/f3qpch.png[/img][/url]


Renan, le
Génial!


Hanam, le
mais bon, difficile d'insérer une image, j'avais zappé ce point de détail.

Il y aura bien un kiosque avec libé que tu pourras ouvrir en te pinçant le nez pour trouver le diagramme. Il est en page 16, en bas à droite, tu n'auras pas besoin de chercher.


Krusti, le
Dans l'Humanité de ce WE l'excellent Eric Birmingham dans sa rubrique "Le coin du fou" nous propose une réputée très difficile (***) étude de V.Korolkov datée de 1946.


Domi77, le
Un petit diagramme pour la route ?


Krusti, le
Je placerai éventuellement, si je n'égare pas le numéro et si j'y pense, cette étude semaine prochaine (quand le Numéro ne sera plus en vente évidemment).
En attendant à vos kiosques, à vos médiathèques !


Chemtov, le
Avec trois pièces mineures contre dame ?


Krusti, le
Je vois d'ici la résurrection de ce post se transformer en "Comment obtenir des infos pour s’éviter soit d'acheter le journal soit de se déplacer à la médiathèque ?" (je plaisante, quoique...).
En l’occurrence aucune dame sur l'échiquier. Je n'irai pas au delà... pour l'instant. 🙂


Sachant :
1) qu'il n'y a pas de "kiosque" et pas plus de médiathèque proposant la presse nationale, diverse et variée, dans pas mal d'endroits du territoire - où la qualité de vie est d'ailleurs bien supérieure à pas mal d'endroits disposant de "kiosques " autres que à musique et de médiathèques avec la presse nationale ou même, Renan, avec la PQR ;
2) que Vladimir Alexandrovich a eu, selon la base de données en accès libre la plus riche, 8 études publiées en 46 (en ne comptant pas les versions incorrectes) - on s'en contentera pour l'instant, avant vérification dans la base des bases ;
3) que le meilleur moyen d'aimer les études n'est pas d'en chercher la solution...
bref, circulez, ya rien à voir.


Domi77, le
Krusti je ne comprends pas cette pudeur.
Les études ont été publiées et il n'y a aucun mal à les montrer.
Ce qu'il ne faut pas rapporter ce sont les commentaires de Birmingham . Mais l'étude en elle même est "publique" il me semble.
Par exemple on en trouve sur https://www.chesshistory.com/winter/extra/korolkov.html , sur www.arves.org/arves/index.php/nl/halloffame/277-korolkov-vladimir-1907-1987 etc.

Sinon , dans le livre "1234 end game studies", p 355 il est orthographié Korolikov avec un i (à moins que ce ne soit pas le même ?)


Domi77, le
Incroyable, en tirant le fil je découvre qu'il y a un langage de requêtes "Chess Query Language" pour faire des recherches et qu'il y a un "world champion of endgame studies" ici

Une étude tirée de la page (numéro6) en question (diagramme)
Lichess trouve les 7 premiers coups sans donner d'avantage et s'affole complètement ensuite.
C'est dingue que le logiciel trouve les bons coups sans connaitre le gain et sans "plan" positionnel.

Le FEN : R4R2/8/8/6k1/2K4p/6p1/5r2/8 w - - 0 1




1234 est rempli d'erreurs (c'est bien Korolkov); par contre arves.org c'est très bien, et son "organe", EG en particulier.


Il y a à peu près 100 000 études publiées et toutes, une fois jugés les différents concours, championnats etc. sont à disposition, en effet.


Quant aux différents championnats du monde (de composition par pays ou individuels ou de résolution, etc.) ils sont tous sur le site de la Fédération : wfcc.ch Incroyable !


Domi77, le
@Ulysse
Oui, arves est top.
On y trouve des pépites https://www.arves.org/arves/index.php/en/halloffame/309-pallier-alain-1962 😉


Ne le répète pas à mes parents, ils croient qu'à mon âge je m'occupe à des choses sérieuses.


Domi77, le
;o)


Sur une autre base de données libre on trouve 12 études (4 incorrectes ?) en 1946 mais surtout on ne trouve Korolkov qu'en rentrant "Korolikov" (erreur répétée ici aussi) mais pas d'erreur en russe :)Корольков.


Krusti, le
Ce matin dans Libération, la traditionnelle pastille échecs 'Carnet d’échecs' du pacifique et régulier pigiste Pierre Gravagnat qui nous présente avec enthousiasme le prochain Tata Steel Chess.
On pourra peut-être lui reprocher d'avoir choisi comme diagramme une illustration de la victoire d'un (plus si) jeune norvégien sur l'un des plus grands joueurs hollandais de tous les temps.
A vos kiosques, à vos médiathèques, à vos navigateurs !


Kouvitch : en russe, "le signe mou (ь), [...] fait en sorte que la consonne qui précède soit mouillée"(wikipedia). On a cela dans Korolkov, en cyrillique en effet : Корольков. La transcription peut se faire avec l'ajout d'un ' (Korol'kov) mais sur yacpdb, de mon ordi en tout cas, je n'ai pas besoin d'entrer Korolikov. Après avoir entré Kor, le site propose un menu de noms commençant par Kor et il n'y a plus qu'à sélectionner le bon. Si j'écris Korolikov, en revanche, rien ne se passe.


Et pour le "(4 incorrectes ?)" : cette base russe est participative et n'a pas de "cerveau central" (ou plutôt le responsable/concepteur est problémiste et non étudiste, mais je doute, vu les volumes, qu'il soit en mesure de contrôler grand chose), d'où les erreurs, principalement la non-connaissance de démolitions chez ceux qui ont fourni les études. Sur la base de Croitor (que je mentionnais implicitement hier), il y a déjà moins d'erreurs. Mais il y en a tout de même beaucoup plus que sur la base de van der Heijden.


Chemtov, le
Sur le sujet, ''Echecs et presse généraliste'', Ulysse, les études et problèmes, la presse régionale, les DNA (aimablement rappelées par Renan), j'adresse un immense merci à Ulysse qui, lors d'un échange, parallèle à ce forum, concernant un compositeur qui avait tenu la chronique des DNS (ancêtre des DNA) (supplément hebdomadaire illustré), m'a fait découvrir une nouvelle formidable.

Non seulement mon club pourra fêter son centenaire l'an prochain (nous pensions qu'il n'avait que 70 ans), d'autre part, nous pourrons étayer la présentation de l'événement par un résultat de jeunesse (photo à l'appui) d'un des pères fondateurs (et père spirituel) du Cercle d'Echecs.

En effet, Ulysse m'a indiqué l'existence de cet article de M.Fraenckel (compositeur d'abord) qui relate :

1) le résultat du Championnat de Strasbourg.....1934 ! Avec la présence de Gaston Wolf (1er) et de Charles Anglesi (dernier), joueurs qui étaient encore au club 30 ans plus tard (quand j'ai commencé à y jouer aux billes avec les pions).
Dans l'article, il y a la grille du tournoi et une photo de Wolf, jeune.

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k32693098/f17.item

2) l'existence d'un ''Cercle d'Echecs de Strasbourg 1924'' (aussi la date de naissance de la FFE et de la FIDE). Les statuts actuels du club sont de 1952, mais le lien entre les deux me semblent évidents ( même nom, mêmes joueurs).

'' Le tournoi pour le Championnat de Strasbourg'' ''Cette compétition passionnante est maintenant terminée après presque quatre semaines de rondes. La palme du vainqueur a été remportée par Monsieur G.Wolf, le sympathique représentant du Cercle d'Echecs de Strasbourg 1924 avec 6,5 points sur 8 parties. Le tableau suivant montre le résultat d'ensemble. ''

L'expression ''Vorkämpfer'' (j'ai mis ''représentant", mais ce n'est pas ça) veut dire aussi ''pionnier'' , mais peut-être plus juste est ''défenseur''.

En général, les articles de M.Fraenkel montrent principalement des études ( pas encore Korolkov 1946 ! ) et problèmes, parfois des parties contemporaines ou plus anciennes et, plus rarement, relatent des nouvelles, comme ici, résultats de tournoi, nécrologie (décès de Tarrasch par exemple), etc...

Tout le journal est passionnant à lire ( les nouvelles de l'époque...la terrible période des années trente avant le cataclysme mondial )

Pour les autres Alsaciens : j'ai trouvé aussi des articles dans les Nouvelles de Colmar, notamment un match Haut-Rhin - Bas-Rhin.

Merci, la presse régionale !


Krusti, le
Le Week-End étant derrière nous voici la proposition d'Eric Birmingham dans L'humanité via sa rubrique "Le coin du Fou".


Le pacifique et régulier Pierre Gravagna lui, de son côté dans Libération, nous proposait cette position entre MC et l'immense Anish au Tata Chess Steel 2022.
Vive la presse écrite (et ses rubriques Échecs)




Renan, le
Bonjour Krusti,
Dans les 2 cas, les Blancs jouent et gagnent?
Au 1er diagramme si c'est au B :
1.a3,Ce6
2.b4,Ta8
3.Fb2+,Rf8
4.g7+...etc.


Non Renan, c'est beaucoup trop lent de jouer 1.a3? presque tout annule. En revanche l'idée d'amener le Fou de cases noires sur la grande diagonale, oui.


Renan, le
J'ai regardé vite fait 5 minutes avant d'aller me faire vacciner.si Fd2,Txa2 (Ta8 defend mieux peut être ?)et Fc3+ c'est mieux je pense...


Chemtov, le
La première chose que je regarderais, c'est un passage dans une finale cavalier contre pions ( genre Fd2 Tc5 Fc3+ TxF bxT ) pour finir dans une nulle théorique de cavalier contre roi et un pion a ou c. Pour éliminer l'un des deux pions, il faudrait utiliser le pion g pour attirer le roi blanc dans une fourchette.


Chemtov, le
Je ne sais pas si ca a un rapport quelconque avec la solution, mais c'est intéressant comme finale ( ça a l'air perdu ) ( en fait je cherchais la nulle pour les noirs sans avoir capté qu'on cherche le gain pour les blancs... ou pas ? ).


Chemtov, le
Ah... mais peut-être est-ce quand même le thème de cette étude. Car il existe une autre finale intéressante de roi et deux pions séparés d'une colonne contre cavalier ( nulle cette fois-ci ) dans Averbach ( tome sur les finales de cavalier ), position signée... Korolkov !


oui, tout est dans le post de 19:19 (thème : refus de capturer). Mais, au final, c'est une étude peu intéressante d'un compositeur par ailleurs génial quand il fait du Korolkov.


Chemtov, le
Bon... c'est joli la descente g4 Rh4, g3 Rh3, g2 Rh2. Sans plus, mais jolie.
Mais la finale dans Averbach est surprenante. En partie réelle, je n'aurais jamais osé entrer dans cette position avec les noirs ( j'ai inversé les couleurs pour que cela ressemble un peu à la précédente ).




Chemtov, le
La précédente ( si je ne me suis pas trompé...)




Oui, et même année, même source pour les 2 études. Dans son recueil de 1958, l'étude de nulle est la n°44 et l'étude de l'Humanité (la précédente donc)donnée en note, avec 2 autres études.


Chemtov, le
D'accord... En 1946, il était donc dans une phase 2 pions vs C. Moi je suis tombé par hasard sur cette finale en voulant vérifier, par ailleurs, dans Averbach, les cas de nulle avec juste le pion a et le roi noir hors jeu ( en a7, le pion gagne, quand le roi noir est sur la première rangée ou lorsqu'il est occupé ailleurs ) ( Blancs a7, Re6, Noirs Cb6, roi en 1ère ou empêché de jouer, comme dans l'étude )


Renan, le
Pour le deuxième diagramme de krusti,
1.Txc6,Dxc6 (pas bxc6 sinon Dxa4)
2.Ce5 (attaque double sur la Dame), après j'ai du mal...


Chemtov, le
Je ne vois rien. Le fait de publier une position ne signifie pas qu'il y a un problème à résoudre, avec un gain attendu ( Ah... ce Libé ! )


Krusti, le
Dans l'Humanité ce WE, Eric Birmingham nous propose dans sa rubrique "Le coin du Fou" une étude*** de L.Prokes de 1952.


Krusti, le
Dans libération de ce WE le pacifique et régulier Pierre Gravagna revient dans sa rubrique "Carnet d’Échecs" sur le championnat du Monde de Blitz et nous propose un diagramme trait aux blancs opposant Jules Moussard à Leva Pantsulaia.


Chemtov, le
Et dans les excellentes, régulières, pacifiques et ''dernières'' Nouvelles d'Alsace, une chronique sur ''les valeurs qui se perdent...''
Avec une étude de... Korolkov ! (sur les valeurs de la dame et des pièces mineures )




Krusti, le
Le coin du Fou d'Eric Birmingham, une étude*** de L.Prokes de 1952 dans l'Humanité de ce WE était...
Les blancs jouent et gagnent.





Krusti, le
Pour ce qui concerne Libération de ce WE il s'agissait de la déjà célèbre position ci-dessous opposant Jules Moussard à Leva Pantsulaia en blitz.
Trait aux blancs.




J'ai trouvé pour les blancs le mat en moins de 10 secondes !
Il faut croire que suivre en direct les parties du tata Steel dope tous les vieux neurones qui me restent ! Rires.
C'est fou comme la sécurité du Roi est TOUJOURS la PREMIERE chose à regarder lorsque on examine une position sur l'échiquier..


Chemtov, le
Et mon étude de Korolkov ? Vous n'avez pas trouvé ?
Il y a un petit point commun avec celle de Prokes ( pièce coincée en 8ème )


Renan, le
L'étude de Korolkov est bien plus difficile, je ne suis pas sûr que le 1er coup soit un coup de pièce?


Chemtov, le
Non. Pas plus difficile. Il n'y a presque rien à calculer. Un peu d'imagination pour trouver l'idée gagnante (1ère étape, en deux coups). Ensuite un tout petit peu de technique pour réaliser la 2ème étape. Attention justement au 3ème coup suivant le 1er coup noir.


j'ai regardé le diagramme de Korolkov, sans trouver de mat pour les blancs en combinant mes 3 pièces , le Roi noir a toujours une case de fuite.
je n'ai pas trouvé de fourchette sur la dame noire. je n'ai pas trouvé de continuation gagnante sur un coup de fou blanc Fa4 ou Fe6 ....

Bref il ne me reste plus qu'à mettre la position sur un échiquier et de bouger les pièces " à la main " pour essayer d'y voir plus clair !


Chemtov, le
Tout à fait. Mais c'est dommage. On peut y arriver de tête. Evidemment, comme c'est pour des lecteurs non-spécialisés dans ce domaine ( mon cas aussi ) je ne vais pas proposer un problème ( pardon, une étude ) nécessitant des calculs complexes de collaborations de trois pièces mineures, dans tous les sens, pouvant reformer toutes sortes de motifs. Ni fourchettes, ni enfilades, ni tout ce que font à merveille ces petites pièces. Non, c'est plus pédagogique et logique. Avec carrément un plan. Un peu d'imagination en plus pour le tout début.


Chemtov, on pourrait dire qu'il y a 2 lignes dans la solution, selon la case choisie lors du 1er coup noir. Sauf qu'elles se rejoignent mais le choix du 3ème coup blanc dépend du 1er coup noir joué.


Chemtov, le
C'est cela. Ce n'est pas simple à formuler. J'ai d'ailleurs réécrit cette chronique, que j'avais déjà publiée il y a quelques années, en appuyant mieux, dans l'explication, sur ce thème important.


et comme l'étude a eu un troisième prix dans un concours relevé, il faut penser que son contenu ne se limite pas à un enseignement.


Renan, le
Le seul point faible des blancs c'est le pion f, et comme l’explique TC, le jeu des pièces ne donne rien mon 1er coup est f4 (défend en même temps le fou e5.)( Ou Rg3).
Ça fait longtemps que je cherche cette position et à part ça je ne vois pas et même le 1er coup des Noirs...


TC n'a rien "expliqué" de tel. Et il a pourtant tenté la clé. Il faut être offensif.


Chemtov, le
@ Renan et thierrycatalan : vous donnez votre langue au chat ?


Renan, le
Pour moi oui chemtov, je n’ai pas trouvé !


Chemtov, le
Bon... allons-y.

Alors, comme indiqué précédemment, il ne faut pas chercher de rapides combinaisons de mat ou de gain de matériel. Il faut néanmoins être offensif, comme l'a écrit Ulysse.
En fait, le but est d'emmurer les pièces noires, jusqu'à l'étouffement fatal (zugzwang) qui coûtera la dame ou causera le mat.
L'astuce est que la domination des blancs sur les noirs ne va pas s'exercer seulement avec deux fous et cavalier, mais aussi et surtout avec deux fous et roi ! (sans cavalier).

Etape 1 : l'emmurement
a) La dame vise a8. Par 1.Fe6+ on renvoie le roi en 8ème. Il bloque ainsi l'accès à a8.
b) La dame vise h6 et f2. Par 2.Cf5 (!!), on ferme la colonne f et la case h6 est contrôlée. Après 2...gxf5, la case h6 sera aussi contrôlée, mais par le roi (seconde étape).

Etape 2 : l'étouffement
a) Le roi blanc bloque la dernière case de sortie de la dame par 3.Rg5 ou 3.Rh5 (nous verrons la différence)
b) Il continuera sa progression jusqu'en h7. Le roi noir sera alors mat après De8, par Fc7, ou bien, si le roi noir se trouve lui-même en e8, la dame sera capturée par Fg7.

Cette vision du gain ne nécessite quasiment aucun calcul. Il faudra juste un tout petit peu de technique pour empêcher une fuite de la dame par e8 (puis b5). En fait, il faudra juste éviter que la dame puisse donner un échec à partir de e8. Sans échec, le coup de dame en e8 autoriserait les blancs à jouer leur fou : Fc7 mat.

Après 1.Fe6+, il faut donc faire la différence entre 1.Re8 et 1.Rd8. Dans le premier cas, le roi blanc commencera par aller en h5. 1...Re8 2.Cf5 gxf5 3.Rh5! Et après 3...Rd8, le roi blanc devra patienter en g5 ( et surtout pas Rg6 De8+). Et seulement après 4.Rg5 f4 5.f3 Re8, la voie sera libre : 6. Rg6 Rd8 7.Rh7 Couic ! ( Diagramme) (7...Re8 8.Fg7 ou 7...De8 8.Fc7 mat ).

Inversement, après 1...Rd8, il faudra jouer 2.Cf5 gxf5 3.Rg5! Puis 3...f4 4.f3 Re8 5.Rg6 etc...

Ou bien 1.Fe6+ Rd8 2.Cf5 Re8 3.Cg7+ Rd8 Fc7 mat. Ou encore 1.Fe6+ Re8 2 Cf5 Rd8 3.f4 gxf5 4.Rg5 etc...

C'est drôle de constater que le stockfish de lichess ne voit pas ce gain, dès le début. Manque d'imagination... J'espère que les lecteurs des Dernières Nouvelles d'Alsace en auront eu davantage.




Merci Chemtov pour cette analyse complète de la solution ...
pour ma part, même en bougeant les pièces durant plus de 10 minutes, je n'avais toujours rien trouvé de concret sur l'échiquier pour gagner avec les blancs... je ne voyais pas "la position idéale" finale à obtenir.


plus précisément à aucun moment je n'avais pensé une seule seconde à l'idée farfelue et suicidaire de monter mon Roi blanc vers la dame Noire !!!


Renan, le
C'est beau,trouver Cf5+ est magnifique !...
Il faut de l’imagination aux échecs, avoir des idées et des plans!...
Merci chemtov.


A mon sens l'idée extraordinaire révolutionnaire iconoclaste extravagante inconcevable de ce problème est d'imaginer que le Roi blanc tout seul et isolé, va monter se confronter à la terrifiante Dame noire pour la bloquer dans un coin de l'échiquier et l'empêcher de bouger !!
je suis encore ébahi par tant d'audace !


Chemtov, le
Merci surtout à Korolkov ! Et comme l'a mentionné Ulysse, cette étude a eu un 3ème prix dans un concours relevé.

Pour '' il faut penser que son contenu ne se limite pas à un enseignement. '' (Ulysse), non, bien sûr, mais quitte à choisir, autant donner le meilleur à ses élèves. Et ''pédagogique'', pour ma part, veut dire instructif aussi pour soi-même.

Là-dessus, je fais un lien avec l'étonnement de thierrycatalan. Pour ma part, je m'étonnais que certains, pas plus bêtes que d'autres, ne trouvaient pas la solution. Peut-être que découvrir l'idée ab nihilo, sans jamais avoir rien vu de tel, est effectivement très difficile. Mais la montée de rois en terrain miné, ça, c'est quand même un peu connu ( dans les études et dans les parties ). Après... pour gagner une dame... c'est évidemment exceptionnel.

La semaine dernière, pour la chronique suivante des DNA, j'ai cherché des études avec quatre tours, dans lesquelles les rois se trouvaient justement en danger réciproque, en contact avec les tours. Et bien, c'est exactement ce qui m'est arrivé le dimanche en équipe ! Avec des cavaliers en prime !

Dans cette position, j'aime beaucoup le coup 51.Rg4 ! ( pour égaliser, pas pour gagner )




atha, le
Pour la part je n’ai pas vu, à partir de la position de base, que la dame pouvais être en manque de case (et pourtant une fois la solution présentée, je me suis rappelé l’avoir déjà vu).
C’est pas dit pour autant que avec l’idée, j’aurait pensé au sacrifice du cavalier…


Je dois avouer que j'ai d'énormes lacunes en finale.
Dans mon esprit, le Roi est toujours en danger face à une dame adverse...et mon premier reflexe est de m'en éloigner ..et pas de me rapprocher de la dame adverse !
Un autre frein mental qui rendait pour moi la solution impossible à trouver, et que dans mon esprit le Roi en finale ne sert qu'à soutenir ses propres pions vers la promotion ...
je suis donc très surpris et étonné de voir un cas de figure où le Roi joue un rôle actif pour aller piéger une pièce lourde (et donc mobile) ennemie sur un échiquier dégarni.


Renan, le
Je crois qu'il y avait un joueur très connu qui avait monté son roi dans une partie très connue pour mater le roi adverse ...je ne sais plus qui et laquelle..
Merci Reyes.


Reyes, le
Nigel Short


Chemtov, le
Oui, c'est contre Timman. Mais j'aime beaucoup aussi la montée du roi de Petrosian, qui va manger la tour de Dueckstein (Ra6, Rxa5, Rb4, RxTa3) alors que les blancs ont encore une dame et un cavalier :

https://www.chessgames.com/perl/chessgame?gid=1106585


Bonjour Chemtov, avez-vous reçu mon mail concernant l'Echiquier de Turenne ? (désolé de polluer le fil )


Chemtov, le
Bonjour supergogol.
Oui, j'ai bien vu le mail. Désolé de n'y avoir répondu. Et non, je n'ai pas d'infos sur cette édition ''spéciale''.


Krusti, le
Dans l'Humanité ce WE, Eric Birmingham nous propose dans sa rubrique "Le coin du Fou" une étude** de F.Richter de 1953. Je ne l'ai pas trouvé bien difficile... nous verrons la semaine prochaine si je me suis trompé.


Chemtov, le
@Krusti: Le diagramme peut se trouver par le lien que vous avez mis ? Autrement, pouvez-vous le publier ?

@tous: Au sujet des rois qui montent à l'assaut, Erony me rappelle qu'il existe aussi une belle offensive du roi de Korchnoi (contre Tal, en 1962) malgré la présence de dame, tour et fou sur l'échiquier. Davaï, davaï !

44.Kg3 Rb8 45.Kh4 Qf7 46.Kg5 fxg4 47.hxg4 Bd7 48.Rc4 a4 49.Rc7 a3 50.Rxd7 Qxd7 51.e6 Qa7 52.Qe5 axb2 53.e7 Kf7 54.d7 1-0




Chemtov, le
Et pour revenir au diagramme du 19/01/2023 14:02, voici une petite explication du coup 1.Rg4. L'idée est d'immobiliser les deux tours, l'une ne pouvant s'éloigner de l'autre.

Car si 1...Te5, alors 2.Tg8+ Rh6 ( 2...Rh7 3.Cf6+ et 4.CxTh5 ) 3.Th8+! CxT 4.TxC+ Rg6 5.Tg8+ Rh6 6.Th8+ etc... nulle (ou 5...Rh7 6.Cf6+ Rg6 7.CxT TxC 8.Th8+ et 9.TxT)

Si 1...Ce5+, alors 2.Rg3. Menace mat par Tg8+, Th8+ et Tag8 mat. Et 2...Tf3+ est mauvais. Par exemple: 3.Rg2 Tfh3 4.Tg8+ Rh6 5.Th8+ Rg6 6.Tag8+ Rf5 7.Cg3+ gagne.

Donc plutôt 1...Ce5+ 2.Rg3 Cg6. Et de nouveau 3.Rg4 ! = (Variante de Roos D.-Kachiani K., Baden Baden 2023). Malheureusement, j'ai voulu finasser et j'ai perdu après avoir joué d'abord 1.Tg8+ . J'ai remarqué in extremis que l'idée Rg4 ne marchait plus après 1...Rh6 2.Rg4 Tf1! 3.Th8+ CxT 4.TxC+ Rg6 5.TxT f5+! ( 6.Rh4 Th1+).
A la place, j'ai joué 2.Tae8. Ce n'est pas mauvais, mais j'ai quand même perdu car cela devenait trop nébuleux pour moi, surtout après cinq heures de jeu ( on jouait à la belle cadence 1h40+30sec/coup puis 50minutes+30sec/coup ! belle mais éreintante ).

Quelques jours avant, j'avais vu l'image du roi, face aux tours, avec menaces de mat en huitième, dans l'étude suivante de Rinck, étude que j'allais publier dans notre excellente presse généraliste locale (sujet du post) quelques jours après.
Presse locale, mais qu'on doit bien pouvoir trouver au kiosque de la Gare de l'Est !

Là, par 1.Re4-d5, le roi blanc a aussi foncé au milieu des lignes noires pour aider un réseau de mat (des épaulettes) sur la huitième.
Vous pourrez chercher ce qui se passe après les coups jumeaux Tc6/Te6 (très facile) et Tb7/Tf7 (moins facile).




Krusti, le
Ce matin dans Libération, nous trouvons la traditionnelle pastille échecs 'Carnet d’échecs' du pacifique et régulier pigiste Pierre Gravagna qui nous présente avec malice le mat Orazio.
...
A vos kiosques, à vos médiathèques, à vos navigateurs !

(et à Lundi ou Mardi pour les diagrammes de ce WE) !
...
A noter qu'en saisissant "carnet d'échecs" dans le module Recherche du site de Libé, cela "ramène" une quantité impressionnante d'articles récents du pacifique et régulier Pierre Gravagna, diagramme included.


Krusti, le
L'étude de F. Richter 1953, proposée par Eric Birmingham dans l'humanité de ce WE était la suivante...
Les blancs jouent et gagnent.




Krusti, le
Par la magie des agences de presse (j'imagine) Le Figaro et Libé reprennent ce matin en pages intérieures le sort de la championne Iranienne.
Entre autres...
La championne d'échecs iranienne, Sara Khadem (ou Khademalsharieh) exilée en Espagne après avoir participé à un tournoi international sans hijab, a expliqué «ne pas être elle-même» quand elle portait le voile. Elle est bien connue du circuit professionnel français puisqu'elle a joué pour le très fort club de Clichy, qui est vice-champion d'Europe 2022 par équipes.
En décembre, la maître international de 25 ans, était apparue sans foulard lors des championnats du monde d'échecs de parties rapides de la Fédération internationale des échecs (FIDE), à Almaty au Kazakhstan.



Krusti, le
Le célèbre journal néerlandais De Volkskrant (le journal populaire) rend hommage à son immense champion.


Krusti, le
Ce matin dans Libération, nous trouvons la traditionnelle pastille échecs 'Carnet d’échecs' du pacifique et régulier pigiste Pierre Gravagna qui fait honneur à la revue "Le Palamède" en n'oubliant pas d'évoquer le café de la régence et j'en profite pour distiller une excellent nouvelle:
Après plusieurs années d'efforts, une plaque commémorative va enfin être inaugurée, le mardi 4 avril 2023 à partir de 14h15, au 161 rue Saint-Honoré à Paris. Il s'agit de la dernière adresse du Café de la Régence, et vous pouvez venir assister à la cérémonie.
Lire ici...


Krusti, le
Je pose ça là...


Chemtov, le
Et ici:
https://chess-results.com/tnr747928.aspx?lan=1&art=9&fed=KEN&turdet=YES&flag=30&snr=70
Sa dernière partie était contre Ampaire. Il a pété un plomb.


Krusti, le
Dans l'excellent libération du jour qui fête ses 50 ans on trouvera un article de 1988 dont je place ici le titre et l'entête.
Un régal.


Renan, le
Je regrette l’été où il y avait eu un reportage sur les échecs pendant plusieurs semaines dans libé...


Chemtov, le
Vous lisez Libé maintenant ?


Renan, le
Non chemtov,
il y a au moins 16 ans ( ou plus),il y avait un reportage d’été sur les échecs dans libé...je l’achetais pour ces articles.


À côté du torchon Libération wokiste version 2023....le journal l'Humanité parait par contraste un excellent journal de qualité et informant correctement ses lecteurs comme un quotidien responsable, sérieux dans tous les domaines : économique, politique, société, culture, sciences!..


Hanam, le
Ca commence à donner la nausée ces références au "wokisme". On en viendrait à penser que l'extrême droite vient fureter sur FE.


Merci Hanam ! Penser que l'Humanité est un journal d'extrême droite est un signe évident de contamination wokiste sur FE !!


Domi77, le
@Hamam
Vous avez la "nausée" facile.
Encore un petit effort et vous pourrez affirmer que la remarque de tc vous rappelle "les heures les plus sombres de notre histoire" 😃🤣


Hanam, le
je ne vois même pas comment ce mot peut apparaitre de manière récurrente ici.

@TC, le positionnement politique de l'Huma importe peu. Ton intervention pour encore remettre sur le tapis du "wokisme" commence à me faire penser à une forme d'obsession.

@Domi77, oula, non car j'évite justement ces endroits qui pourraient la faire apparaitre.

bon après, si le prix à payer est de me passer de FE, qu'il en soit ainsi :) je m'en mourrais pas ou je me contenterai de lire des sujets précis.


Renan, le
@hanam :
C'est vrai que l’extrême gauche ne furete pas ici...(quoique?).

@TC : c'était un autre temps où par exemple le journal "le Monde" était le "journal" parisien de référence, tout comme libé (on le lisait sans forcément être de gauche)...Maintenant,pffff...il y avait même un article d’échecs comme dans les DNA aujourd'hui.


Chemtov, le
Bon... allez... je me sacrifie : j'achèterai Libé et l'Huma pour mon voyage à Agen. J'en aurai le coeur net !
( second sacrifice, le premier étant de retourner, encore et encore, à Agen )


Krusti, le
Aujourd’hui dans un très intéressant Libé, Chemetov prend quasiment toute la place. En tous cas trois pages dans la rubrique "idées".
A vos kiosques, médiathèques etc...
Hélas pas grand chose sur les échecs.


Renan, le
Quoi,Chemtov est dans libé, ???


Chemtov, le
Oui. Mais pas moi :

''Dialogue entre l’architecte et urbaniste Paul Chemetov et l’ingénieur et architecte Marc Mimram qui signent à quatre mains «Construire», petit traité philosophique qui interroge la responsabilité des bâtisseurs à l’heure où la crise écologique implique de repenser l’acte même de bâtir.''

Vous auriez aussi pu trouver cela tout seul, Renan. Les efforts, Renan... ne jamais lésiner sur les efforts. Comme aux Echecs, être toujours curieux, chercher et approfondir. Et ne pas trop attendre des autres.


Renan, le
Bonsoir Chemtov,
Oui je suis d'accord avec vous mais pas pour libé!
Aujourd'hui je me suis intéressé à la future taxe sur le rejet de Co2 que prévoit la CE, taxe qui sera payée par les entreprises mais aussi par les particuliers européens (petit rappel ; taxe qui a engendrée les gilets jaunes.)...je sais cela n’a rien à voir avec les échecs mais bon.


Krusti, le
Un entretien avec notre Numéro 1 fédéral ce jour dans les Échos.
Eloi Relange, pour la réussite des échecs
Grand maître international et ancien capitaine de l'équipe de France, le président de la Fédération française des échecs affiche aussi une carrière de joueur de poker et d'entrepreneur. A quelques heures du championnat de France d'échecs des jeunes, il oeuvre à démocratiser ce sport tous azimuts.
La suite...


Chemtov, le
Ben voyons... ''tous azimuts''...

_ En organisant systématiquement les Chts Jeunes dans la même ville (encore l'an prochain aussi). Tous azimuts... Faudra lui donner un dico.

_ En augmentant le prix de la licence jeune de 9 euros à 14 euros pour les 08, U10, U12, U14.
(Espérons que les Ligues et les CDJE ne suivront pas cette décision déplorable).

_ En compliquant à l'extrême la bonne vieille subvention de l'ANS pour les clubs : http://www.echecs.asso.fr/Actus/14421/grille.pdf
(quand ce n'était pas la FFE qui la gérait, ça passait comme une lettre à la poste)

_ En faisant payer le prix fort aux clubs en Top 16 ( plus d'hébergement offert, aucune offre préférentielle, toujours le Top bloqué sur 12 jours pénalisant les amateurs, aucune aide d'aucune sorte, mais que des obligations ). Mais où vont les subventions ?

On paye, on paye, on paye ( inscriptions, frais, 10 000 euros de licences annuelles, etc... ), on ''paye pour voir'', mais on ne voit rien.
Merci à l'entrepreneur / joueur de poker.

C'est l'Huma qui aurait du l'interviewer, pas les Echos !


Renan, le
-Je suppose que les vacances scolaires de Pâques des Strasbourgeois ne correspondent pas avec celles des Agenais?
-Je ne suis pas sûr que mon club a eu ces subventions la saison dernière.
-Un pb avec le (f)lop16, faites jouer l'équipe B à partir de la ronde 3,non?


Oimsi, le
Faites jouer l'équipe B à partir de la ronde 3. Merci Renan pour ce nouveau moment brillant. T'es vraiment sérieux ? En fait oui tu l'es et ça m'inquiète qu'un cerveau humain puisse sortir une ânerie pareille.


Chemtov, le
Oui...faut dire...vous arrivez à faire fort, Renan. Disons que c'était de l'humour...
Mais il n'est pas si loin de celui de nos cyniques dirigeants. Dans les affaires et le monde des pros, c'est comme ça, paraît-il.
Tant pis pour les familles (qui paient un max), les joueurs (qui ne peuvent pas y aller, ni à Agen, ni au Top), les clubs (qui doivent revoir leurs priorités).


Renan, le
Bonjour chemtov,
Bien sûr que c'était du cynisme...Vous avez un club très important, je n’arrive pas à comprendre que vous n’ayez pas plus de poids à la fédération...
Vous allez donc participer au top16 sans ambitions, sans volontés ?

@oimsi,cela se fait dans d’autres sports (le foot
par exemple où l'équipe B joue à la place de la A dans différentes coupes!).Vos commentaires insultants gardez les pour vous!


Chemtov, le
Bon... rien à voir :
Concernant notre post ''Echecs et presse généraliste'' (la vraie!), deux moments clés de la 6ème partie Ding-Nepo sont publiés dans les DNA de mercredi 19 avril. Diagramme 1 : après 27.h4-h5 quand Nepo peut jouer Te8xTe5 et, diagramme 2, après 41.d4-d5 a3-a2.


Chemtov, le
@Renan : " plus de poids à la fédération... " Non, dans aucun sens. Nous ne sommes même pas un poids pour eux !
Ils n'en ont rien à cirer de nous, c'est tout.

Dès lors qu'on paye sagement les licences de nos 500 membres (qui vont augmenter, les licences, pas les membres), les inscriptions de nos 15 équipes, les inscriptions des jeunes un peu partout, dès lors qu'on leur sauve la face en championnat d'Europe vétéran (c'est Strasbourg et pas la France qui a joué contre la Suisse, l'Islande, l'Allemagne, l'Autriche, la Suède, etc...), dès lors qu'on se mobilise tous azimuts (là oui !) pour développer les Echecs (130 membres du club à la Fête des Scolaires, sauvetage du Trophée Roza Lallemand, organisation d'événements, CROUS/Université + Conseil de l'Europe + Cités Educatives + Tournoi de l'Eurodistrikt (Franco-allemand) + Festival d'Eté + Simultanées publiques +...+...+...j'en oublie tellement... ça se succède de façon quasi-ininterrompue).

Bref... on agit sur le terrain à fond et... ils encaissent. Et le seul poids, c'est celui des sacs d'or qu'on représente et qui vont dans leur coffre.
Ils ne nous offriraient même pas les maillots qu'ils nous imposent de faire et de porter pendant le Top 12 (pour deux jours seulement!)
Avec notre argent sucré de l'ANS, ils pourraient faire ça. (bon...ça fera ensuite des chemises de nuit pour les petits-enfants...)


Oimsi, le
Renan, le fait de rajouter "cela ce fait dans d'autres sport" montre bien qu'il n'y avait aucun humour, aucun cynisme. Et oui c'était une ânerie, et ce n'est pas insultant de le préciser...


Krusti, le
Et pour revenir à l'esprit de cet article, une revue de presse, je vous propose de nous intéresser ce WE à la traditionnelle pastille échecs 'Carnet d’échecs' du pacifique et régulier pigiste Pierre Gravagna qui dans Libération ce samedi (un Libération particulièrement intéressant,les amateurs de Franz Kafka et de Blaise Cendrars confirmeront...) poursuit sa visite historique du jeu à travers un concile et le jeu de dés...(!?)
Dans le même temps dans l'Humanité l'excellent Eric Birmingham nous propose une étude de Schulz (1955).
A vos kiosques à vos médiathèques...


Chemtov, le
Et c'est tout à fait dans l'esprit de notre article-revue de presse que j'ai relevé l'incohérence et le cynisme tous azimuts de notre président-entrepreneur-joueur de poker.

Mais passons à autre chose, en effet, le sujet ne méritant pas autant d'intérêt.

Sur l'Huma : Dommage que nous n'ayons pas les positions citées (Papa Schulz 1955).


Krusti, le
Mdr ! (pardon...)


Renan, le
@oimsi,
C'était après votre commentaire, et oui cela se fait dans d’autres sport...
Vous devez toujours avoir raison?


Renan, le
Krusti,
Promis je ferais un effort d'aller à la bibliothèque de mon village...


Chemtov, le
@Krusti : C'est vrai, il y a de quoi... (Mdr!)
Pour l'Huma : c'est une étude ou un mat ? (J'ai trouvé plusieurs mats en 4 d'un Schulz, en 1955).


Chemtov, le
Parmi ceux-ci, de Schulz 1955, je trouve celui-ci amusant (c'est peut-être celui publié). Il m'a fallu une grosse minute pour trouver.
A vous de jouer !




Chemtov, le
Ah... petite précision... si vous tentez de tricher, avec votre ordi, et si celui-ci ne trouve pas le mat, c'est normal. Cela ne veut pas dire qu'il y a une erreur dans le diagramme. Mais, simplement, le programme trouve un autre gain, plus vite. Et il s'en contente. C'est bête, hein ?


Il est sympa comme problème, il ne fait pas trop "problème" toutes les pièces bougent. Sinon, je n'ai pas compris, "un autre gain plus vite" (en moins de coups ?).


Chemtov, le
Oui, cela ressemble à une vraie partie. Quel pied ce serait d'avoir cela en tournoi !

''Un autre gain, plus vite'': le stockfish de Lichess affiche rapidement +8 pour Cxg4. Et cela lui suffit. Pareil pour Rybka. Aucun ne veut mater en 4.
On gagne ainsi car on a encore un pion en b2. Mais sans ce pion, le mat serait le seul gain (mais avec plusieurs chemins).


Renan, le
Ah trouvé enfin,j'ai mis toute la nuit pour trouver...d'abord avec l'image du mat avec le cavalier!


atms, le
Merci Chemtov pour ce joli diagramme.
C'est toujours plaisant de trouver l'idée.

Ici la solution est assez rapide à trouver si on maintient le serrage des pièces noires.


Domi77, le
Je ne trouvais pas alors j'ai mis lichess.
Je me suis rendu compte que les pions noirs "descendaient" et que c'est pour ça que je ne pouvais pas trouver (j'analysais g5/g4/g3 pour les noirs... c'est dur de vieillir...)
Bref: Lichess trouve bien le mat en 4 sur ma machine qui n'est pourtant pas une machine de guerre.
Au niveau de la mémoire allouée à lichess j'ai 128MB si ça peut aider.
C'est dans le petit menu "hamburger" en bas à droite pour paramétrer.


Chemtov, le
Ulysse62 pense que cet auteur pourrait être le tchèque Jindřich Šulc. Pas sûr...

@Domi77 : Oui. Il suffit aussi d'enlever les pions b et là il affiche le mat. Mais c'est drôle que chez moi, il affiche seulement Cxg4 avec les pions b.

Vous n'aviez pas trouvé ? Pourtant, soit par déduction, soit par épuisement des possibilités (il n'y en a pas beaucoup ), j'ai l'impression qu'on est ''obligé'' de trouver.


Chemtov, le
Ah... votre pion g allait vers g8. Compris.


Renan, le
Bonjour chemtov,
J'ai trouvé par déduction,en trouvant les 2 coups de pions et celui du Fou...j'ai essayé 3 coups de tour avant de trouver l’idee grâce au tableau de mat, mais en dormant!
À montrer au club!


Chemtov, le
C'est ça. Il faut chercher une idée, se demander comment cela pourrait marcher et, finalement, être plus un compositeur de problème qu'un solutionniste. Cela peut-être effectivement utile en club, pour l'entraînement en finale, à condition que les positions soient crédibles. On peut alors faire des regroupements et comparaisons par thèmes. Là le mat par échec à la découverte (en plus échec double), avec préparation préalable, en masquant volontairement une pièce. Cela a peut-être un nom spécial dans le monde de la composition. Cela se voit souvent.

Récemment j'ai reçu une proposition de problème pour publication dans ma chronique. Je ne sais pas si je vais le faire... Il y a un petit lien avec ce mat là (de Schulz). Je vais peut-être le mettre sur le forum, dans la page Problème ou Etude (je ne sais pas si c'en est une, au sens pur, ulysséen...).


Krusti, le
Retour sur la presse du WE.
L'étude de J.Schulz 1955 présentée par Eric Birmingham dans l'Humanité (Le coin du fou) est en diag joint.
Les Blancs jouent et gagnent.

Le sympathique portrait de notre président dressé dans les Échos est par ici.




Chemtov, le
Super ! Ce n'est donc pas ce que j'avais trouvé de Schulz 1955. Là avec le J. comme prénom, cela doit bien être le tchèque J.Sulc (orthographié à l'allemande). Et je pourrai publier ma petite découverte sans copier l'Huma.


Domi77, le
Laurent Fressinet, le Français qui coache Magnus Carlsen aux échecs
Par Alban Barthélemy et Bertrand Guyard

Malheureusement réservé aux abonnés du journal...


Krusti, le
La formidable Eléna dans la Dépêche.


Krusti, le
En écho à l'immense réussite du France Jeune à Agen, même La Croix s'y met !!!


Chemtov, le
Bon... Faudra quand même que j'écrive un jour aussi un article dans nos canards locaux sur ce scandale (mais avec quand même une partie commentée!) (on a deux champions mulhousiens et une vice-championne strasbourgeoise).
Pour qu'on soit un peu dans la vérité sur la pertinence de ce championnat (quand il faut aller chercher jusqu'à la 18ème et avant-dernière poussine du Championnat d'Alsace pour accepter d'aller à Agen!).


Krusti, le
In le Figaro.
Les bienfaits du jeu d’échecs chez de jeunes déficients intellectuels
Par Delphine Chayet
Publié le 14/05/2023 à 17:18 , Mis à jour hier à 15:45


Chemtov, le
In les DNA
https://www.dna.fr/culture-loisirs/2023/05/16/tirez-les-premiers
Par votre serviteur
Publié le 17/05/2023, dès l'aube.

Un gambit (comme certains aiment ça ici...) Milner-Barry :

1.e4 e6 2.d4 d5 3.e5 c5 4.c3 Cc6 5.Cf3 Db6 6.Fd3 cxd4 7.0-0 Fd7 8.cxd4 Cxd4.

Avec la ligne un peu plus jouée ces derniers temps, avec 9.Cbd2, plutôt que le 9.CxC DxC et 10.Cc3 ''du monde d'hier'', pour paraphraser un célèbre streamer débile (dans une video sur cette ouverture).

9.Cbd2 Fc5 10.b4 Dxb4 11.Cxd4 Fxd4 12.Tb1 Dc3! (12...Da4?? 13.DxD FxD 14.Tb4) 13.Cf3 Fb6 14.Tb3 Da5 15.Cg5 Ch6. Suivant une partie d'un championnat d'Europe des benjamins (U14), pompée sur l'oracle informatique.

Puis 16.Dh5 (Différent de 16.Df3 joué par le benjamin) 16...Tc8 17.Cxh7 ?

Premier diagramme dans le journal, avec proposition de trouver la suite : 17...Txc1 ! 18.Txc1 Dxa2 19.Tbc3? Dxf2+ 20.Rh1 Df4 21.h3

Deuxième diagramme dans le journal, avec proposition de trouver la suite : 21...Fd4 ! 22.Tc8+ ? Fxc8 23.Txc8+ Rd7 24.Txh8 Dc1+ 25.Rh2 Dg1+ 26.Rg3 De1+ 0-1 ( ou mat forcé ). Partie toute récente de deux gamins du ''monde d'aujourd'hui'' (moyenne d'âge : 65 ans !)

Position après 21.h3 :




Chemtov, le
Exercice : L'auteur de la partie m'a dit : ''mon adversaire a gentiment joué h3, m'empêchant d'échanger les dames par Dg4 et... m'évitant de perdre la partie !'' Pourquoi ? Par exemple après 21.Tf1 Dg4 ?




Ah ! Je suis vraiment nul pour réfléchir devant un écran !!
Après avoir passé 3 minutes devant la position sur écran sans trouver de combinaison de mat sur le Roi noir...
Je me suis décidé à sortir les pièces en bois sur mon échiquier....
et là en quelques secondes je vois comment faire fonctionner la fourchette royale de cavaliee blanc en f6 Après avoir dévié le pion g7...

Je dois reconnaître que si je jouais les noirs , il est très difficile de résister à la tentation de vouloir échanger très vite les dames quand on voit toutes les pièces blanches rôder en coordination autour du Roi noir....Dg4 est certes une faute ...mais elle s'explique !!


Chemtov, le
Bon... Je pense qu'il aurait vu, au dernier moment, et qu'il aurait joué Dd4 ou De3 (!) (menaçant TxCh7) à la place de Dg4. Ces petits jeunes actuels sont pleins de ressources...


Krusti, le
C'est dans l’Écho Républicain: L’équipe féminine du C’Chartres Échecs jouera au plus haut niveau national pour la première fois de son histoire


Chemtov, le
Oh la la... Encore une grosse équipe de pros qui arrive... Nos petites promues à nous ( et sans article dans la presse ) ( juste sur Facebook ! ) vont avoir du mal l'an prochain... Pas grave... on fera notre énième yoyo top-n1-top-n1... etc...


Krusti, le
Aujourd'hui dans un excellent Libération (les amateurs de cinéma en général et de Quentin Tarantino en particulier se régaleront ainsi par ailleurs que les gourmets en philosophie au travers d'un échange passionnant avec Manon Garcia...) nous retrouvons le pacifique et régulier Pierre Gravagna qui poursuit sa rubrique "carnet d'échecs" et nous parle du tome 10 de Blitz, un manga en langue française...


Ah merci Krusti, je vais l’acheter, la rubrique culture du samedi est fournie !


Ah...un excellent Libération ? Cela me semble aussi improbable qu'une flamme froide...
Mais pour faire plaisir aux wokistes du forum, je signale un Excellent numéro hors série du Monde en vente chez votre marchand de journaux : LE GUIDE DES ECHECS .Tactiques et Stratégies . Edition 2023. Prix 14.90 €. 210 pages.

Un beau cadeau à faire ...certes du déjà vu ( Editions Atlas, Larousse, Le Monde) mais de l 'excellente qualité ( auteur Nicolas Giffard) .

Cordialement à tous sur le forum.


Orouet, le
merci Krusti !


Krusti, le
Dans un (décidément) excellent Libération, celui du jour (mardi 20 juin), spécial IA, Yoanna Herrera rédige une cartouche intitulée Les grandes heures de l'intelligence artificielle en page 3.
1950, 1951, 1956, 1957, 1988, 1997, Années 2000, 2012, 2022.
Ouf.
Et qu'avons-nous pour 1997 donc ?
Dans les années 90, IBM dévellope le supercalculateur Deep Blue capable d'évaluer aux échecs 200 millions de coups potentiels par seconde. Assimilé aux IA bien qu'incapable d'apprentissage, Deep Blue bat le champion Garry Kasparov


Calculer 200 millions de coups par secondes.....
je ne sais pas si je dois être admiratif...ou terrifié !
Quand je pense que les ingénieurs de la Nasa ont fait leurs "calculs à la main " pour envoyer en 1969 ( soit env. 30 ans auparavant ..) apollo 11 se poser sur la Lune avec 2 hommes et revenir ! (le retour sur terre sains et saufs est à mes yeux tout aussi extraordinaire ! )...

200 millions de coups par seconde en 1997... qu'en est- il en 2023 ? Que peux-t-on attendre dans 20 ans....et faut-il s'en réjouir ?

Bon je vais relire les deux infinis de Pascal pour y réfléchir...


Chemtov, le
Bah... Bien après, en 2004/2005, le super monstre Hydra (''Hydra évaluait 200 millions de positions par seconde, soit approximativement comme son « ancêtre » Deep Blue, mais avec une puissance globale démultipliée'') qui avait battu Adams 5,5-0,5 s'est pris une raclée 2,5-0,5 en jeu par correspondance (les organisateurs ont préféré arrêter le match) contre Arno Nickel.


Krusti, le
Aujourd'hui dans le Parisien.


Krusti, le
Deux très beaux impacts, l'un, (sur France TV), plus de la fédération par une très sympathique intervention de notre premier Fédéral Eloi Relange très à l'aise sur son sujet de prédilection l'autre, (sur France 3), plus du club de Cergy. On y trouvera une intervention de mon ami ancien champion de France Cadet, Roudolph Grigorian.


Krusti, le
Dans The Guardian et puis dans le Courrier international!


Il faut bien reconnaître que le développement du jeu d'échecs dans les écoles corses est une vraie réussite locale.
Il y a certainement beaucoup de bonnes idées et d'exemples à imiter pour toutes les ligues régionales de France ...et aussi pour la fédération FFE.
Il faut aussi avoir à l'esprit qu'il s'agit d'une œuvre de longue haleine ( plusieurs années de travail et des centaines de volontaires bénévoles ) pour voir les fruits arriver à maturité...et il faut donc des équipes dirigeantes qui sachent transmettre le flambeau sans esprit partisan politicien.


Renan, le
Il me semble qu'il y avait eu des frictions entre la ligue
Corse et la FFE de l'époque...


Je crois me souvenir que ces " frictions " ne portaient pas sur la politique de développement du jeu d'échecs dans les écoles ...
mais étaient provoquées par une rivalité (jalousie, rancunes, prestige..etc ) totalement absurde ( et destructrice) entre des listes de personnalités importantes dans notre microscome échiquéens lors des élections à la présidence de la FFE.

Heureusement que cette époque pénible est révolue ..et j,'ai l'impression qu'aujourd'hui les gens de divers horizons ( clubs - ligues - fédération) arrivent à travailler ensemble pour le bien des échecs en France...


Chemtov, le
On voit que vous êtes loin, très loin, du terrain et de la vraie vie des Echecs.


Krusti, le
Dans un excellent libé ce WE, le pacifique et régulier Pierre Gravagna poursuit sa rubrique "carnet d'échecs" et nous parle, à côté d'un diagramme "Les Blancs jouent et gagnent" du RV de l'Alpe d'Huez 2023 faisant une large place à l'équipe d'Apprendre les échecs en 24 heures. Emmanuel Bricard (GMI, sans doute une recrue récente), Tigran Gharamian (GMI), Anthony Wirig (GMI), Rémi Trouville et celui qui accompagne dorénavant chacune de mes finales de pions j'ai nommé Pierre Petitcunot (MI).


Emmanuel Bricard (ancien champion de France ! ) est indiscutablement à mes yeux l' un des GMI français les plus doués, inventifs et originaux sur l'échiquier.
Ses parties sont souvent étonnantes et vraiment passionnantes à suivre car c'est un véritable défi pour l'esprit d'essayer de deviner ses coups souvent surprenants et plein d'idées.
Alors certes de nombreux joueurs sont plus forts que lui en France...mais beaucoup sont aussi beaucoup plus ennuyeux sur l'échiquier ! !
Bref mon conseil est de regarder ses parties et de se régaler sur l'échiquier !


Chemtov, le
Après... cela dépend aussi de l'adversaire... On a joué ensemble six ou sept fois (j'en ai retrouvé six). Les parties sont toutes animées, mais jamais excessivement originales (une Londres, deux Réti, une Caro-Kann, une Tromposvsky, une Philidor)


Krusti, le
Comme tous les ans en été Libération nous gâte.
La rubrique "Et là, tout bascule" est fameuse. Hier avec Ulrike Meinhof aujourd'hui avec Marcel Duchamp (et ça démarre d'entrée avec ses Joueurs d'échecs.)
A noter comme un clin d’œil induit la rubrique portrait avec (mon cœur bat la chamade) les frères Lebrun champions en Tennis de table qui font parfois penser, par un parallélisme de certaines pratiques, à l'itinéraire des sœurs Polgar.
A vos kiosques, à vos médiathèques, à vos navigateurs !


Krusti, le
Le lecteur précis aura remarqué la formulation de l'entraineur des deux héros français du tennis de table du moment:
«... il faut trouver une autre façon de faire.» Parmi les originalités, le « chess-ping »: « je leur faisais monter le cardio, ils faisaient un coup d'échecs entre deux balles. Cela fait travailler la prise de décision sous pression.»


Krusti, le
Dans l'émission "A voix nue" Marc Augé, très intéressant ethnologue connu (aussi) pour son travail sur les bistrots et le métro... aux thèses intéressantes sur la vieillesse et le relativisme culturel (évocation 5° épisode) ... évoque une minuscule anecdote épisode 1 lors d'entretiens sous les boiseries feutrées de La Closerie des Lilas c'était en 2015.
Concernant précisément La closerie des lilas il déclare "On dit que Lénine venait y jouer aux échecs".


Krusti, le
Remarquable mise en lumière du jeu d'échecs aujourd'hui dans libération.
Un article sur l'itinéraire et le succès de notre championne de France Mitra Hejazipour au format papier qui invite à lire la suite sur libe.fr.


Chemtov, le
Et l'interview de notre championne :

https://www.bfmtv.com/replay-emissions/le-choix-d-angele/le-choix-de-marie-naturalisee-francaise-et-championne-d-echecs-30-08_VN-202308300160.html


Krusti, le
Aujourd'hui dans Libération le pacifique et régulier Pierre Gravagna poursuit sa rubrique "carnet d'échecs" en évoquant la victoire de Yannick Gozzoli au dernier Championnat de France. Marseillais lui-même on devine son plaisir notamment au moment où il rappelle la date de naissance du club de Marseille.
A vos kiosques, à vos médiathèques, à vos navigateurs !


Dans l'excellent LE FIGARO , la rubrique régulière de Bertrand Guyard , la diagonale du figaro n°33 intitulée : le triomphe de Carlsen à la coupe du monde d'échecs.

Le début de l'article réservé aux abonnés :

LETTRE EXCLUSIVE ABONNÉS - Le génie norvégien vient de remporter à Bakou le seul trophée qui manquait à son palmarès. Encore une fois, son art du combat aura fait la différence.

Il ne lui manquait, chers amis des 64 cases, que la Coupe du Monde dans son escarcelle. En triomphant à Bakou à la fin août, Magnus Carlsen vient de remporter le seul trophée qui ne trônait pas encore dans la vitrine de ses exploits.

Dans ce tournoi à élimination directe de sept tours, tel un grand chelem de tennis, le Thor des échecs a dû mobiliser tous ses talents pour se défaire de la meute de ces jeunes loups qui ne pensent qu’à le faire tomber de son piédestal. En finale, face au prodige indien de 18 ans, Praggnanandhaa, - déjà surnommé «Pragg» par ses admirateurs -, handicapé par une indisposition alimentaire, le quintuple champion du monde norvégien a dû lutter avec les moyens du bord jusqu’aux tie-breaks de parties rapides pour finalement faire craquer son adversaire à l’aide d’une attaque de mat ultra-précise en fin de partie.


https://www.lefigaro.fr/culture/la-diagonale-du-figaro-n033-le-triomphe-de-carlsen-a-la-coupe-du-monde-d-echecs-20230901


Orouet, le
Cette semaine, journal Ouest-France, article sur la nouvelle championne de France et le club de Brest !


Krusti, le
Dans la Provence et via le X du club de l’Échiquier du Roi René Yannick met légitimement les pieds dans le plat !


Eh bien je profite encore une fois de ce fil pour féliciter Yannick Gozzoli pour son titre de champion de France.
Je découvre la situation déplorable de son club vis à vis du local proposé par la mairie d'Aix ...
Il faut espérer que des membres du conseil municipal ( celui chargé des associations ou des jeunes ou des sports, auront un peu honte , et trouveront un local adapté pour ce club dynamique ...
A default les 200 joueurs d'échecs pourront squatter tout l'hiver la salle de réception de madame la maire Sophie joissains qui doit être plus grande que 50 m2


Chemtov, le
Ce serait intéressant de faire la comparaison avec les autres clubs français. Disons les seize clubs du Top et les quarante de N1 (comme Aix). Superficie, coût (loyers/charges), temps d'occupation possible, vétusté ou pas, partage des locaux, etc...


Krusti, le
J'avoue ne prendre aucun plaisir au partage des locaux (un comble pour le sale collectiviste que je suis) et je reste toujours impressionné quand nous jouons à l'extérieur et que je découvre des lieux vraiment "habités"...
En effet un état des lieux serait intéressant. J'aurais pris comme critère de sélection le fait que ce soit des clubs disposant du "label formateur" dans un premier temps.
Mais un autre critère comme le nombre d'adhérents pourrait également être retenu...


Krusti, le
Dans sa toujours sympathique chronique dans Libé, le pacifique et régulier Pierre Gravagna revient, n'en déplaise aux pisse-froids, sur la victoire de Yannick Gozzoli et le succès du dernier championnat de France d'échecs évoquant "Un niveau qui a fait de ce championnat national l'un des plus forts de tous les temps !"
A vos kiosques, à vos médiathèques, à vos navigateurs !


Renan, le
Plutôt que de lire ce torchon, je préfère regarder la cérémonie d’ouverture de la coupe du monde de rugby (je vais bien rigoler en juillet 2024)!!!

Bravo au nouveau champion de France, Yannick Gozzoli!


Krusti, le
J'étais passé à côté mais on m'informe que Télérama a également fait bon accueil au Roman de Jean-Philipe Toussaint.
C'est par ici pour la version web, réservée aux abonnés


Orouet, le
télérama , avec un "t" minuscule ...


Krusti, le
Télérama avec un "T" majuscule, c'est très correct aussi.

Aujourd'hui dans sa traditionnelle pastille échecs intitulée 'Carnet d’échecs' le pacifique et régulier pigiste Pierre Gravagna de Libération nous propose une interrogation très intéressante sur la nulle de salon au travers de ce qui vient de se passer lors de la Copa Cioda de Comodoro.
Dans ce tournoi le très jeune Faustino Auro (9 ans) réalise d'ailleurs sa première norme de MI.
Est ajouté un diagramme le concernant...


Krusti, le
Tous les partisans d'une presse libre et diverse, et ils sont nombreux et influents ici, se réjouiront d'apprendre que Libération de ce WE fait une large place, directement ou indirectement, au jeu d'échecs.

Directement via la pastille "carnet d'échecs" du pacifique et régulier Pierre Gravagna qui nous fait à cette occasion l'apologie du cavalier en f5 (nous créditant au passage d'un diagramme Kasparov Csom Bakou 1980).

Indirectement via la sublime présentation (page 32,33) des deux livres de Toussaint (l'échiquier d'une part et la nouvelle traduction du chef d’œuvre de Zweig d'autre part). Cette présentation nous vient de l'excellent critique littéraire Philippe Lançon (pour mémoire victime des attentats contre Charlie Hebdo et auteur du livre "Le Lambeau"). Philippe Lançon trouve le ton juste et durant deux pages restitue l'essentiel du livre de Toussaint en l'augmentant d'éléments puisés chez Nabokov, Zweig et bien d'autres encore. Il nous rappelle au passage que Peu d'écrivains savent, en si peu de mots, suggérer l'amour filial, l'approche de la fin et le chagrin qui, déjà, flotte sur l'échiquier ?

Par ailleurs dans le même numéro quelques pages plus loin,(page 40.41), l'habitué du tournoi d'Avoine trouvera une nouvelle raison de participer à la prochaine édition au travers d'un long article intitulé avec ce sens du titre si caractéristique chez Libé Bachique fantasy et consacré aux caves painctes (que je connais personnellement très bien étant moi même quasiment un pays).

Bonne lecture !


atha, le
Les échecs à la une de l’équipe aujourd’hui….


Krusti, le
Les échecs la fin de l'omerta ?
Oui en effet un bel article dans l'Équipe magazine qui réveillera (peut-être ?) le lecteur qu'il soit joueur ou non.
La photo est magnifique et le "montage" est expliqué par ailleurs. On y reconnait nos magnifiques menteuses qui ne font que vouloir écorcher Woody Allen (dont le dernier film est agréable (j'aime tous les films de Woody cela dit), mais n'est pas le meilleur) et tourmenter Polanski (dont le dernier avatar filmographique est l'émouvant et immense "Promenade à Cracovie").
On appréciera ET le relais d'Europe échecs ET le soutien de Bachar Kouatly sur X.
Pendant ce temps-là dans un excellent libé nous avons l'habituelle chronique du pacifique et régulier Pierre Gravagna qui évoque essentiellement l'actualité de MVL et, à l'occasion du dernier Cahier de l'Herne consacré à Vladimir Nabokov, un cliché sublime en N/B de Véra et Vladimir Nabokov à Montreux en 1966 (et bien sûr ils jouent aux échecs).


Photo magnifique??
Bof ....
on dirait une photo triste à mourir prise dans un cimetière sicilien en 1905....
uniquement des vêtements noirs et gris ...sans aucune couleur!
Je préfère de loin voir ces championnes sur le podium d'un tournoi, souriantes et avec des couronnes de fleurs multicolores...


Renan, le
Bonjour,
Il n’y a plus d’abonnement à un journal afin d’avoir une position d'échecs à étudier qui nous était proposé régulièrement ?...je suis déçu.


Krusti, le
A la gloire de Marc Andria mais pas que... C'est dans Le Monde



"Une nouvelle déflagration s'est abattue sur les échecs. Mais il s'agit cette fois d'une lame de fond qui traverse les sociétés occidentales à laquelle les échecs - milieu très majoritairement masculin et profondément misogyne - ne pouvaient pas échapper : la libération de la parole des femmes." Je cite le début de l'article de L'Equipe Magazine.

Milieu "profondément misogyne" : à prouver, surtout si l'on place le curseur de la normalité en considérant la société dans son ensemble. On peut néanmoins se complaire, dans ce petit milieu échiquéen, par masochisme ou par calcul politique, à s'en persuader.
Pour ma part, je parlerai plutôt d'un milieu préservé où les femmes bénéficient de solides mesures de discriminations positives, avec la possibilité de lieux, de circonstances où les règles élémentaires de savoir-vivre (et je ne parle pas de courtoisie, les signataires n'en étant pas obligatoirement fanas) s'appliquent encore.

Bref, le trait est grossi par un journal sportif débordé par la concurrence des médias en ligne, qui fonctionne depuis comme un tabloïd ou disons - comme un torchon de la pire espèce - et se pare, à l'occasion, d'une belle cause progressiste qu'il malmène. Mais quel équipage !


Krusti, le
Dans libé ce WE, le pacifique et régulier Pierre Gravagna poursuit sa rubrique "carnet d'échecs" et nous parle de "jeux" considérés comme le second évènement multisports le plus important au monde après les JO et en conclusion il nous annonce: La prochaine édition aura lieu à Nagoya en 2026.


Krusti, le
Dans libé ce WE, le pacifique et régulier Pierre Gravagna poursuit sa rubrique "carnet d'échecs" et évoque en fin de billet un livre récemment paru (et que votre serviteur a en main et dont il démarrera la lecture bientôt). Il s'agit d'Un coup d'avance.
Assez curieusement il ne cite comme auteur que Bachar Kouatly alors que tout laisse à croire qu'il s'agit d'une production à trois (x2) mains. Lapsus ? Oubli ?
A suivre donc...


Krusti, le
Dans libé ce WE, le pacifique et régulier Pierre Gravagna consacre toute sa rubrique "carnet d'échecs" à ce qu'il faut bien appeler l'Affaire Yosha à savoir en une formule : "La FIDE va-t-elle accorder à Yosha Iglesias le titre qu'elle a, sur l’échiquier, obtenu ?"


Krusti, le
Sur France-TV info.


Krusti, le
Je m’interrogeais il n’y a pas si longtemps sur le sort de Fahim Mohammad et soudain par sa voix lors d’une longue intervention j’ai presque toutes mes réponses.
En prime si j’ose dire l’itinéraire d’un jeune autiste évoqué principalement et de manière fort émouvante par sa maman Malika Iberraken.
Hélas le tout est sur une radio infréquentable.


Domi77, le
@Krusti
A propos de Yosha, toi qui aime la Caro-Kann elle en parle souvent dans ses vidéos.
Par exemple Rondes 5 à 9 de son tournoi fermé de Rouen
J'aime bien ses vidéos.

Et sinon pour l'affaire, ce qui me rends perplexe c'est que j'ai cru lire qu'aux states tu n'avais même plus besoin d'entreprendre un parcours médical.
Il suffit de te déclarer comme H ou F et c'est ok.
C'est le problème : Les brèches ouvertes.
Sans compter qu'on fait quoi avec ceux qui changent d'avis tous les 5 ans ?
Ma conviction est que, pour éviter les abus il faut interdire. Quitte à "sacrifier" le bonheur d'une ultra minorité qui est de bonne foi.
Mais si on y réfléchis bien la vie en société fourmille d'exemple ou on sacrifie son bien-être pour le bien commun.


Krusti, le
...


Rigueur journalistique assez élastique de France Info : "Que ce jeu, dont les règles n'ont pas changé depuis 1 500 ans".

Et finalement, faisceau de sottises, toujours sur le même canal : "Les échecs sont un terrain particulièrement propice à des comportements sexistes et à des abus sexuels. Seulement 17% des licenciés de la Fédération française d'échecs sont des femmes. "En compétition, on est presque sur 90% d'hommes et 10% de femmes. Surtout, c'est un jeu intergénérationnel. Il n'y a aucun autre sport où une adolescente peut affronter un homme", insiste Yosha Iglesias."

J'ai plusieurs centaines d'heures de cours d'échecs au compteur en milieu scolaire : je n'ai pas souvenir d'un comportement sexiste qui n'ait pas été très aisément recadré. Et c'était rarissime. Les échecs sont bien plus de ce point de vue un sanctuaire qu'"un terrain particulièrement propice". Mais s'il y a un (petit) bénéfice politique et médiatique à tirer d'une situation délibérément faussée...

"Aucun autre sport où une adolescente peut affronter un homme" : n'importe quoi ! Comment peut-on asséner de telles bêtises sans rougir ? C'est possible en équitation, en golf, en voile, en escalade... Et probablement dans un tas d'autres sports que je ne connais pas. Sans compter tous les autres où les deux sexes se côtoient continûment à l'entraînement (le trail, l'aviron, l'athlé, la natation, le ski, le snowboard, etc.) ou sur les sites de compétition.

Mais la palme de la bêtise tout-terrain revient quand même au sympathique Mullon : "Pour le moment, la FFE confie n'avoir reçu que "très peu de signalements". "Ce qui prouve qu'on a vraiment besoin de communiquer. Non pas que ça nous enchante, mais ce n'est pas normal dans une fédération qui compte 70 000 licenciés".

C'est quoi le bon chiffre ? Celui que te souffle Yosha qui "serait "ravie" de faire partie du plan d'action de la Fédération une fois qu'il sera mis en place" ? Ce qu'on avait compris : c'est amené si subtilement... Quand on veut noyer son chien, on dit qu'il a la rage.


Renan, le
Bonsoir Ducouloir,
Je suis complètement d’accord avec vous et vous auriez pu ajouter idéologique dans votre 1ere phrase juste après "journalistique"...
Dans le 1er reportage cité par krusti il y a aussi le paragraphe sur le calendrier des compétitions où seulement 2 ou 3 tournois permettent de désigner les challengers pour défier le champion du monde...Ben oui comme au foot où il y a des phases de qualification puis le tournoi en lui même (comme au rugby par exemple)...

Ça manque vraiment de rigueur (au minimum) ce reportage, en même temps je ne suis pas étonné !
Une bonne raison supplémentaire de ne pas lire ou écouter ces gens.


Merci Renan. Effectivement, ce type de remontées des fédérations coïncide avec l'agenda de certains journalistes. Et tant pis si le terrain dit l'inverse.

Qui faut-il blâmer ? Une profession que Maupassant, Balzac, Flaubert, Debord, Bourdieu (et oui, Krusti, Bourdieu !) ont déjà étrillé en long, en large et en travers ? Un récit biaisé de bout en bout (et l'on comprend pour quelles petits bénéfices), un vice-président de fédé sans courage et sans habileté politiques, qui en revient au piteux mantra de la communication et, finalement, à l'autoflagellation ?

La fédé devrait économiser sa contrition pour l'affaire Legki et pour ce partenariat poisseux avec IG.


Krusti, le
Cette revue de presse, une fois n'est pas coutume, voyage par delà les frontières de l'hexagone pour se retrouver au cœur d'une capitale d'un des petits PECO où les sœurs B. viennent de se poser pour participer à un tournoi.
On croit rêver, enfin, rêver, j'me comprends.
On parle là de "local newspaper"...


Blesk est un torchon conçu sur le modèle du Sun. Il est vendu près des caisses comme Télé 7 jours en France : je ne suis pas sûr que celles - très grande majorité d'acheteuses - qui l'achètent le lisent. En revanche, des filiales déclinent la marque : Bleskmobil, Bleskenergie, etc.


Krusti, le
Dans libé ce WE, le pacifique et régulier Pierre Gravagna poursuit sa rubrique "carnet d'échecs" et évoque l'actualité, douloureuse d'une certaine façon, du 13° champion du Monde.


Renan, le
Je n’avais pas vu cette info, pas vu ce post de krusti qui comme d’hab cite ce torchon...
Cela fait un moment que G.Kasparov n’est pas en odeur de sainteté avec le dirigeant du Kremlin.
Cela lui fait une nouvelle médaille à mettre sur le revers de sa veste. Petite précision ; il a obtenu un passeport Croate en 2014 et il vit depuis aux États-Unis...(la France, "pays des droits de l’Homme" se serait honoré à lui en donner un mais quand on sait qui était au pouvoir à ce moment là...)


Renan, le
Y a t'il au moins 1 partie expliquée ?


Chemtov, le
Excellent reportage d'ARTE sur les Echecs en Inde : https://www.youtube.com/watch?v=KNqTSvZ0x0k


Domi77, le
Je suis perplexe après le visionnage de ce reportage. Je pense à ce petit garçon de 6 ans qui courait 20 km tous les jours pour s'entrainer ce qui a déclenché nombre d'indignations.
C'est ce que je ressent quand je vois cette petite. "En même temps" on nous dit bien que c'est un moyen de s'en sortir pour les familles pauvres.
Donc il faut faire semblant de se réjouir de la fabrication d'un "singe savant" qui de toute façon n'aurait sans doute pas pu aller à l'école.
Je me dis aussi que si tous ces cerveaux avaient la possibilité de pratiquer la philosophie, les sciences et travailler à oeuvrer à un monde meilleur ça serait plus profitable à l'humanité plutôt que de passer sa vie devant des morceaux de bois.
C'est ce genre de réfelxion qui me rassure sur le fait que je suis vacciné contre la passion du jeu.


Chemtov, le
Moi, je ne vois que du positif dans cette histoire avec cette petite fille. Et puis, les Echecs peuvent aussi participer à ''oeuvrer à un monde meilleur''.


Domi77, le
Tu ne vois que du positif avec cette petite fille, je le comprends. D'autant que si tout va bien ça lui permettra de sortir de sa condition.
En fait je me dis que ce serait mieux qu'elle aille à l'école parceque, comme le dit cette association que j'adore toutes-a-l-ecole.org "l’éducation des filles fait avancer le monde".
Mais ce n'est hélas pas possible.
Moi je ne peux pas me réjouir que pour se sortir de sa condition il faille faire des choses extraordinaires.
J'ai la passion triste ... (dommage qu'on ne puisse plus mettre de smiley ;o)




© 2024 - France Echecs  | Utilisation des cookies  | Politique de confidentialité