France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- Tuesday 31 January 2023
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies | Politique de confidentialité |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs


Echecs et presse généraliste par ins1823 le  [Aller à la fin] | Actualités |
Ce matin, sur France-Info, à la fin du journal de 7h30 et avant de parler foot, le journaliste a parlé du match Russie-Reste du monde.

"En ce moment, à Moscou, le 3ème match Russie-Reste du monde. A mi-pacours, la Russie est menée d'un point"

Etonnant et rare !

On entend très rarement parler d'actu échiquéenne sur les média généralistes. Je me souviens que Canal Plus parlait chaque matin de Kasparov-Kramnik 2000, en reprendant quelques images (et commentaires) de CanalWeb.

Il semble que seuls les événement internationaux, à vague consonnance politique, intéressent les média. C'est un premier pas mais dommage ...

Avez-vous entendu parler du Championnat de France de Val d'Isère à la télé ou la radio ?



ins4318, le
Faut-il s'en réjouir ? J'ai en mémoire quelques couvertures calamiteuses d'événements échiquéens par les médias.

S'ils se bornent à donner des résultats, je n'y vois pas plus d'intérêt que les communiqués colombophiles pour les non-spécialistes, et s'ils tentent de faire du rédactionnel, je suis partagé entre l'hilarité et la colère.

Quand je vois la manière dont la presse généraliste traite d'un domaine scientifique que je connais assez bien, je me dis qu'il vaudrait mieux qu'elle n'en souffle mot. J'estime qu'il en va de même du jeu d'échecs.

Il va de soi que je ne fais pas référence aux chroniques spécialisées tenues dans les quotidiens et les hebdomadaires par des gens compétents.


Le Monde est comme par hasard un des seuls journaux "généraliste" à publier des articles pertinents sur notre jeu préféré...


Chaque Mardi, le MI Aldo Haïk analyse une partie dans le Figaro 


Krusti, le
Dans la presse ce WE, de ce que j'en ai vu...
Dans libé, le pacifique et régulier Pierre Gravagna poursuit sa rubrique "carnet d'échecs" et nous parle d'entrainement (à côté d'un diagramme bien sûr).
Eric Birmingham dans l'Humanité, Le coin du fou, nous propose une très difficile étude de B. Didrichson de 1935. Mais ce n'est pas tout. Dans ce même journal dans la série "Tour du monde des jeux populaire", un article, de Maurice Ulrich, qui couvre la dernière page intégralement !


Renan, le
Tiens krusti qui remet ça ?
Est il possible au moins d’avoir le diagramme du week-end du "pacifique et régulier Pierre Gravagna "?


Tiens (le toujours délicieux) renan qui remet ça ?

Le diagramme, tu peux le trouver chez ton marchand de journaux si ça t’intéresse.

Les interventions de Krusti sur ce forum sont toujours intéressantes et fines. Je me régale à le lire. Pendant ce temps, d’autres enfilent les stupidités comme des perles. J’me comprends.

Je vote sans hésitation pour Krusti comme contributeur de l’année !


Renan, le
Bonsoir monalisa,
Toujours très polies et courtoises vos interventions.
1) je n’ai pas de kiosques à journaux près de chez moi (je n’habite pas à Paris : mon dieu quel horreur !).

2)même si j'en avais un , ce ne serait certainement pas pour acheter ce torchon (même s'il y a une rubrique échecs dedans).

3)contributeur de l’année?, vous vous comprennez; parfait c'est que vous n’avez pas de problèmes cognitifs.

4) perso je préfère la rubrique échecs dans la DNA (PQR).

Bonne année 2023.


Meteore, le
DNA c'est au pluriel, il y en a plusieurs.


Renan, le
Oui merci Météore,c'est les dernières.


Hanam, le
pour un "torchon", on ne mettra qu'un demi-diagramme


[url=https://goopics.net/i/f3qpch][img]https://i.goopics.net/800/f3qpch.png[/img][/url]


Renan, le
Génial!


Hanam, le
mais bon, difficile d'insérer une image, j'avais zappé ce point de détail.

Il y aura bien un kiosque avec libé que tu pourras ouvrir en te pinçant le nez pour trouver le diagramme. Il est en page 16, en bas à droite, tu n'auras pas besoin de chercher.


Krusti, le
Dans l'Humanité de ce WE l'excellent Eric Birmingham dans sa rubrique "Le coin du fou" nous propose une réputée très difficile (***) étude de V.Korolkov datée de 1946.


Domi77, le
Un petit diagramme pour la route ?


Krusti, le
Je placerai éventuellement, si je n'égare pas le numéro et si j'y pense, cette étude semaine prochaine (quand le Numéro ne sera plus en vente évidemment).
En attendant à vos kiosques, à vos médiathèques !


Chemtov, le
Avec trois pièces mineures contre dame ?


Krusti, le
Je vois d'ici la résurrection de ce post se transformer en "Comment obtenir des infos pour s’éviter soit d'acheter le journal soit de se déplacer à la médiathèque ?" (je plaisante, quoique...).
En l’occurrence aucune dame sur l'échiquier. Je n'irai pas au delà... pour l'instant. 🙂


Sachant :
1) qu'il n'y a pas de "kiosque" et pas plus de médiathèque proposant la presse nationale, diverse et variée, dans pas mal d'endroits du territoire - où la qualité de vie est d'ailleurs bien supérieure à pas mal d'endroits disposant de "kiosques " autres que à musique et de médiathèques avec la presse nationale ou même, Renan, avec la PQR ;
2) que Vladimir Alexandrovich a eu, selon la base de données en accès libre la plus riche, 8 études publiées en 46 (en ne comptant pas les versions incorrectes) - on s'en contentera pour l'instant, avant vérification dans la base des bases ;
3) que le meilleur moyen d'aimer les études n'est pas d'en chercher la solution...
bref, circulez, ya rien à voir.


Domi77, le
Krusti je ne comprends pas cette pudeur.
Les études ont été publiées et il n'y a aucun mal à les montrer.
Ce qu'il ne faut pas rapporter ce sont les commentaires de Birmingham . Mais l'étude en elle même est "publique" il me semble.
Par exemple on en trouve sur https://www.chesshistory.com/winter/extra/korolkov.html , sur www.arves.org/arves/index.php/nl/halloffame/277-korolkov-vladimir-1907-1987 etc.

Sinon , dans le livre "1234 end game studies", p 355 il est orthographié Korolikov avec un i (à moins que ce ne soit pas le même ?)


Domi77, le
Incroyable, en tirant le fil je découvre qu'il y a un langage de requêtes "Chess Query Language" pour faire des recherches et qu'il y a un "world champion of endgame studies" ici

Une étude tirée de la page (numéro6) en question (diagramme)
Lichess trouve les 7 premiers coups sans donner d'avantage et s'affole complètement ensuite.
C'est dingue que le logiciel trouve les bons coups sans connaitre le gain et sans "plan" positionnel.

Le FEN : R4R2/8/8/6k1/2K4p/6p1/5r2/8 w - - 0 1




1234 est rempli d'erreurs (c'est bien Korolkov); par contre arves.org c'est très bien, et son "organe", EG en particulier.


Il y a à peu près 100 000 études publiées et toutes, une fois jugés les différents concours, championnats etc. sont à disposition, en effet.


Quant aux différents championnats du monde (de composition par pays ou individuels ou de résolution, etc.) ils sont tous sur le site de la Fédération : wfcc.ch Incroyable !


Domi77, le
@Ulysse
Oui, arves est top.
On y trouve des pépites https://www.arves.org/arves/index.php/en/halloffame/309-pallier-alain-1962 😉


Ne le répète pas à mes parents, ils croient qu'à mon âge je m'occupe à des choses sérieuses.


Domi77, le
;o)


Sur une autre base de données libre on trouve 12 études (4 incorrectes ?) en 1946 mais surtout on ne trouve Korolkov qu'en rentrant "Korolikov" (erreur répétée ici aussi) mais pas d'erreur en russe :)Корольков.


Krusti, le
Ce matin dans Libération, la traditionnelle pastille échecs 'Carnet d’échecs' du pacifique et régulier pigiste Pierre Gravagnat qui nous présente avec enthousiasme le prochain Tata Steel Chess.
On pourra peut-être lui reprocher d'avoir choisi comme diagramme une illustration de la victoire d'un (plus si) jeune norvégien sur l'un des plus grands joueurs hollandais de tous les temps.
A vos kiosques, à vos médiathèques, à vos navigateurs !


Kouvitch : en russe, "le signe mou (ь), [...] fait en sorte que la consonne qui précède soit mouillée"(wikipedia). On a cela dans Korolkov, en cyrillique en effet : Корольков. La transcription peut se faire avec l'ajout d'un ' (Korol'kov) mais sur yacpdb, de mon ordi en tout cas, je n'ai pas besoin d'entrer Korolikov. Après avoir entré Kor, le site propose un menu de noms commençant par Kor et il n'y a plus qu'à sélectionner le bon. Si j'écris Korolikov, en revanche, rien ne se passe.


Et pour le "(4 incorrectes ?)" : cette base russe est participative et n'a pas de "cerveau central" (ou plutôt le responsable/concepteur est problémiste et non étudiste, mais je doute, vu les volumes, qu'il soit en mesure de contrôler grand chose), d'où les erreurs, principalement la non-connaissance de démolitions chez ceux qui ont fourni les études. Sur la base de Croitor (que je mentionnais implicitement hier), il y a déjà moins d'erreurs. Mais il y en a tout de même beaucoup plus que sur la base de van der Heijden.


Chemtov, le
Sur le sujet, ''Echecs et presse généraliste'', Ulysse, les études et problèmes, la presse régionale, les DNA (aimablement rappelées par Renan), j'adresse un immense merci à Ulysse qui, lors d'un échange, parallèle à ce forum, concernant un compositeur qui avait tenu la chronique des DNS (ancêtre des DNA) (supplément hebdomadaire illustré), m'a fait découvrir une nouvelle formidable.

Non seulement mon club pourra fêter son centenaire l'an prochain (nous pensions qu'il n'avait que 70 ans), d'autre part, nous pourrons étayer la présentation de l'événement par un résultat de jeunesse (photo à l'appui) d'un des pères fondateurs (et père spirituel) du Cercle d'Echecs.

En effet, Ulysse m'a indiqué l'existence de cet article de M.Fraenckel (compositeur d'abord) qui relate :

1) le résultat du Championnat de Strasbourg.....1934 ! Avec la présence de Gaston Wolf (1er) et de Charles Anglesi (dernier), joueurs qui étaient encore au club 30 ans plus tard (quand j'ai commencé à y jouer aux billes avec les pions).
Dans l'article, il y a la grille du tournoi et une photo de Wolf, jeune.

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k32693098/f17.item

2) l'existence d'un ''Cercle d'Echecs de Strasbourg 1924'' (aussi la date de naissance de la FFE et de la FIDE). Les statuts actuels du club sont de 1952, mais le lien entre les deux me semblent évidents ( même nom, mêmes joueurs).

'' Le tournoi pour le Championnat de Strasbourg'' ''Cette compétition passionnante est maintenant terminée après presque quatre semaines de rondes. La palme du vainqueur a été remportée par Monsieur G.Wolf, le sympathique représentant du Cercle d'Echecs de Strasbourg 1924 avec 6,5 points sur 8 parties. Le tableau suivant montre le résultat d'ensemble. ''

L'expression ''Vorkämpfer'' (j'ai mis ''représentant", mais ce n'est pas ça) veut dire aussi ''pionnier'' , mais peut-être plus juste est ''défenseur''.

En général, les articles de M.Fraenkel montrent principalement des études ( pas encore Korolkov 1946 ! ) et problèmes, parfois des parties contemporaines ou plus anciennes et, plus rarement, relatent des nouvelles, comme ici, résultats de tournoi, nécrologie (décès de Tarrasch par exemple), etc...

Tout le journal est passionnant à lire ( les nouvelles de l'époque...la terrible période des années trente avant le cataclysme mondial )

Pour les autres Alsaciens : j'ai trouvé aussi des articles dans les Nouvelles de Colmar, notamment un match Haut-Rhin - Bas-Rhin.

Merci, la presse régionale !


Krusti, le
Le Week-End étant derrière nous voici la proposition d'Eric Birmingham dans L'humanité via sa rubrique "Le coin du Fou".


Le pacifique et régulier Pierre Gravagna lui, de son côté dans Libération, nous proposait cette position entre MC et l'immense Anish au Tata Chess Steel 2022.
Vive la presse écrite (et ses rubriques Échecs)




Renan, le
Bonjour Krusti,
Dans les 2 cas, les Blancs jouent et gagnent?
Au 1er diagramme si c'est au B :
1.a3,Ce6
2.b4,Ta8
3.Fb2+,Rf8
4.g7+...etc.


Non Renan, c'est beaucoup trop lent de jouer 1.a3? presque tout annule. En revanche l'idée d'amener le Fou de cases noires sur la grande diagonale, oui.


Renan, le
J'ai regardé vite fait 5 minutes avant d'aller me faire vacciner.si Fd2,Txa2 (Ta8 defend mieux peut être ?)et Fc3+ c'est mieux je pense...


Chemtov, le
La première chose que je regarderais, c'est un passage dans une finale cavalier contre pions ( genre Fd2 Tc5 Fc3+ TxF bxT ) pour finir dans une nulle théorique de cavalier contre roi et un pion a ou c. Pour éliminer l'un des deux pions, il faudrait utiliser le pion g pour attirer le roi blanc dans une fourchette.


Chemtov, le
Je ne sais pas si ca a un rapport quelconque avec la solution, mais c'est intéressant comme finale ( ça a l'air perdu ) ( en fait je cherchais la nulle pour les noirs sans avoir capté qu'on cherche le gain pour les blancs... ou pas ? ).


Chemtov, le
Ah... mais peut-être est-ce quand même le thème de cette étude. Car il existe une autre finale intéressante de roi et deux pions séparés d'une colonne contre cavalier ( nulle cette fois-ci ) dans Averbach ( tome sur les finales de cavalier ), position signée... Korolkov !


oui, tout est dans le post de 19:19 (thème : refus de capturer). Mais, au final, c'est une étude peu intéressante d'un compositeur par ailleurs génial quand il fait du Korolkov.


Chemtov, le
Bon... c'est joli la descente g4 Rh4, g3 Rh3, g2 Rh2. Sans plus, mais jolie.
Mais la finale dans Averbach est surprenante. En partie réelle, je n'aurais jamais osé entrer dans cette position avec les noirs ( j'ai inversé les couleurs pour que cela ressemble un peu à la précédente ).




Chemtov, le
La précédente ( si je ne me suis pas trompé...)




Oui, et même année, même source pour les 2 études. Dans son recueil de 1958, l'étude de nulle est la n°44 et l'étude de l'Humanité (la précédente donc)donnée en note, avec 2 autres études.


Chemtov, le
D'accord... En 1946, il était donc dans une phase 2 pions vs C. Moi je suis tombé par hasard sur cette finale en voulant vérifier, par ailleurs, dans Averbach, les cas de nulle avec juste le pion a et le roi noir hors jeu ( en a7, le pion gagne, quand le roi noir est sur la première rangée ou lorsqu'il est occupé ailleurs ) ( Blancs a7, Re6, Noirs Cb6, roi en 1ère ou empêché de jouer, comme dans l'étude )


Renan, le
Pour le deuxième diagramme de krusti,
1.Txc6,Dxc6 (pas bxc6 sinon Dxa4)
2.Ce5 (attaque double sur la Dame), après j'ai du mal...


Chemtov, le
Je ne vois rien. Le fait de publier une position ne signifie pas qu'il y a un problème à résoudre, avec un gain attendu ( Ah... ce Libé ! )


Krusti, le
Dans l'Humanité ce WE, Eric Birmingham nous propose dans sa rubrique "Le coin du Fou" une étude*** de L.Prokes de 1952.


Krusti, le
Dans libération de ce WE le pacifique et régulier Pierre Gravagna revient dans sa rubrique "Carnet d’Échecs" sur le championnat du Monde de Blitz et nous propose un diagramme trait aux blancs opposant Jules Moussard à Leva Pantsulaia.


Chemtov, le
Et dans les excellentes, régulières, pacifiques et ''dernières'' Nouvelles d'Alsace, une chronique sur ''les valeurs qui se perdent...''
Avec une étude de... Korolkov ! (sur les valeurs de la dame et des pièces mineures )




Krusti, le
Le coin du Fou d'Eric Birmingham, une étude*** de L.Prokes de 1952 dans l'Humanité de ce WE était...
Les blancs jouent et gagnent.





Krusti, le
Pour ce qui concerne Libération de ce WE il s'agissait de la déjà célèbre position ci-dessous opposant Jules Moussard à Leva Pantsulaia en blitz.
Trait aux blancs.




J'ai trouvé pour les blancs le mat en moins de 10 secondes !
Il faut croire que suivre en direct les parties du tata Steel dope tous les vieux neurones qui me restent ! Rires.
C'est fou comme la sécurité du Roi est TOUJOURS la PREMIERE chose à regarder lorsque on examine une position sur l'échiquier..


Chemtov, le
Et mon étude de Korolkov ? Vous n'avez pas trouvé ?
Il y a un petit point commun avec celle de Prokes ( pièce coincée en 8ème )


Renan, le
L'étude de Korolkov est bien plus difficile, je ne suis pas sûr que le 1er coup soit un coup de pièce?


Chemtov, le
Non. Pas plus difficile. Il n'y a presque rien à calculer. Un peu d'imagination pour trouver l'idée gagnante (1ère étape, en deux coups). Ensuite un tout petit peu de technique pour réaliser la 2ème étape. Attention justement au 3ème coup suivant le 1er coup noir.


j'ai regardé le diagramme de Korolkov, sans trouver de mat pour les blancs en combinant mes 3 pièces , le Roi noir a toujours une case de fuite.
je n'ai pas trouvé de fourchette sur la dame noire. je n'ai pas trouvé de continuation gagnante sur un coup de fou blanc Fa4 ou Fe6 ....

Bref il ne me reste plus qu'à mettre la position sur un échiquier et de bouger les pièces " à la main " pour essayer d'y voir plus clair !


Chemtov, le
Tout à fait. Mais c'est dommage. On peut y arriver de tête. Evidemment, comme c'est pour des lecteurs non-spécialisés dans ce domaine ( mon cas aussi ) je ne vais pas proposer un problème ( pardon, une étude ) nécessitant des calculs complexes de collaborations de trois pièces mineures, dans tous les sens, pouvant reformer toutes sortes de motifs. Ni fourchettes, ni enfilades, ni tout ce que font à merveille ces petites pièces. Non, c'est plus pédagogique et logique. Avec carrément un plan. Un peu d'imagination en plus pour le tout début.


Chemtov, on pourrait dire qu'il y a 2 lignes dans la solution, selon la case choisie lors du 1er coup noir. Sauf qu'elles se rejoignent mais le choix du 3ème coup blanc dépend du 1er coup noir joué.


Chemtov, le
C'est cela. Ce n'est pas simple à formuler. J'ai d'ailleurs réécrit cette chronique, que j'avais déjà publiée il y a quelques années, en appuyant mieux, dans l'explication, sur ce thème important.


et comme l'étude a eu un troisième prix dans un concours relevé, il faut penser que son contenu ne se limite pas à un enseignement.


Renan, le
Le seul point faible des blancs c'est le pion f, et comme l’explique TC, le jeu des pièces ne donne rien mon 1er coup est f4 (défend en même temps le fou e5.)( Ou Rg3).
Ça fait longtemps que je cherche cette position et à part ça je ne vois pas et même le 1er coup des Noirs...


TC n'a rien "expliqué" de tel. Et il a pourtant tenté la clé. Il faut être offensif.


Chemtov, le
@ Renan et thierrycatalan : vous donnez votre langue au chat ?


Renan, le
Pour moi oui chemtov, je n’ai pas trouvé !


Chemtov, le
Bon... allons-y.

Alors, comme indiqué précédemment, il ne faut pas chercher de rapides combinaisons de mat ou de gain de matériel. Il faut néanmoins être offensif, comme l'a écrit Ulysse.
En fait, le but est d'emmurer les pièces noires, jusqu'à l'étouffement fatal (zugzwang) qui coûtera la dame ou causera le mat.
L'astuce est que la domination des blancs sur les noirs ne va pas s'exercer seulement avec deux fous et cavalier, mais aussi et surtout avec deux fous et roi ! (sans cavalier).

Etape 1 : l'emmurement
a) La dame vise a8. Par 1.Fe6+ on renvoie le roi en 8ème. Il bloque ainsi l'accès à a8.
b) La dame vise h6 et f2. Par 2.Cf5 (!!), on ferme la colonne f et la case h6 est contrôlée. Après 2...gxf5, la case h6 sera aussi contrôlée, mais par le roi (seconde étape).

Etape 2 : l'étouffement
a) Le roi blanc bloque la dernière case de sortie de la dame par 3.Rg5 ou 3.Rh5 (nous verrons la différence)
b) Il continuera sa progression jusqu'en h7. Le roi noir sera alors mat après De8, par Fc7, ou bien, si le roi noir se trouve lui-même en e8, la dame sera capturée par Fg7.

Cette vision du gain ne nécessite quasiment aucun calcul. Il faudra juste un tout petit peu de technique pour empêcher une fuite de la dame par e8 (puis b5). En fait, il faudra juste éviter que la dame puisse donner un échec à partir de e8. Sans échec, le coup de dame en e8 autoriserait les blancs à jouer leur fou : Fc7 mat.

Après 1.Fe6+, il faut donc faire la différence entre 1.Re8 et 1.Rd8. Dans le premier cas, le roi blanc commencera par aller en h5. 1...Re8 2.Cf5 gxf5 3.Rh5! Et après 3...Rd8, le roi blanc devra patienter en g5 ( et surtout pas Rg6 De8+). Et seulement après 4.Rg5 f4 5.f3 Re8, la voie sera libre : 6. Rg6 Rd8 7.Rh7 Couic ! ( Diagramme) (7...Re8 8.Fg7 ou 7...De8 8.Fc7 mat ).

Inversement, après 1...Rd8, il faudra jouer 2.Cf5 gxf5 3.Rg5! Puis 3...f4 4.f3 Re8 5.Rg6 etc...

Ou bien 1.Fe6+ Rd8 2.Cf5 Re8 3.Cg7+ Rd8 Fc7 mat. Ou encore 1.Fe6+ Re8 2 Cf5 Rd8 3.f4 gxf5 4.Rg5 etc...

C'est drôle de constater que le stockfish de lichess ne voit pas ce gain, dès le début. Manque d'imagination... J'espère que les lecteurs des Dernières Nouvelles d'Alsace en auront eu davantage.




Merci Chemtov pour cette analyse complète de la solution ...
pour ma part, même en bougeant les pièces durant plus de 10 minutes, je n'avais toujours rien trouvé de concret sur l'échiquier pour gagner avec les blancs... je ne voyais pas "la position idéale" finale à obtenir.


plus précisément à aucun moment je n'avais pensé une seule seconde à l'idée farfelue et suicidaire de monter mon Roi blanc vers la dame Noire !!!


Renan, le
C'est beau,trouver Cf5+ est magnifique !...
Il faut de l’imagination aux échecs, avoir des idées et des plans!...
Merci chemtov.


A mon sens l'idée extraordinaire révolutionnaire iconoclaste extravagante inconcevable de ce problème est d'imaginer que le Roi blanc tout seul et isolé, va monter se confronter à la terrifiante Dame noire pour la bloquer dans un coin de l'échiquier et l'empêcher de bouger !!
je suis encore ébahi par tant d'audace !


Chemtov, le
Merci surtout à Korolkov ! Et comme l'a mentionné Ulysse, cette étude a eu un 3ème prix dans un concours relevé.

Pour '' il faut penser que son contenu ne se limite pas à un enseignement. '' (Ulysse), non, bien sûr, mais quitte à choisir, autant donner le meilleur à ses élèves. Et ''pédagogique'', pour ma part, veut dire instructif aussi pour soi-même.

Là-dessus, je fais un lien avec l'étonnement de thierrycatalan. Pour ma part, je m'étonnais que certains, pas plus bêtes que d'autres, ne trouvaient pas la solution. Peut-être que découvrir l'idée ab nihilo, sans jamais avoir rien vu de tel, est effectivement très difficile. Mais la montée de rois en terrain miné, ça, c'est quand même un peu connu ( dans les études et dans les parties ). Après... pour gagner une dame... c'est évidemment exceptionnel.

La semaine dernière, pour la chronique suivante des DNA, j'ai cherché des études avec quatre tours, dans lesquelles les rois se trouvaient justement en danger réciproque, en contact avec les tours. Et bien, c'est exactement ce qui m'est arrivé le dimanche en équipe ! Avec des cavaliers en prime !

Dans cette position, j'aime beaucoup le coup 51.Rg4 ! ( pour égaliser, pas pour gagner )




atha, le
Pour la part je n’ai pas vu, à partir de la position de base, que la dame pouvais être en manque de case (et pourtant une fois la solution présentée, je me suis rappelé l’avoir déjà vu).
C’est pas dit pour autant que avec l’idée, j’aurait pensé au sacrifice du cavalier…


Je dois avouer que j'ai d'énormes lacunes en finale.
Dans mon esprit, le Roi est toujours en danger face à une dame adverse...et mon premier reflexe est de m'en éloigner ..et pas de me rapprocher de la dame adverse !
Un autre frein mental qui rendait pour moi la solution impossible à trouver, et que dans mon esprit le Roi en finale ne sert qu'à soutenir ses propres pions vers la promotion ...
je suis donc très surpris et étonné de voir un cas de figure où le Roi joue un rôle actif pour aller piéger une pièce lourde (et donc mobile) ennemie sur un échiquier dégarni.


Renan, le
Je crois qu'il y avait un joueur très connu qui avait monté son roi dans une partie très connue pour mater le roi adverse ...je ne sais plus qui et laquelle..
Merci Reyes.


Reyes, le
Nigel Short


Chemtov, le
Oui, c'est contre Timman. Mais j'aime beaucoup aussi la montée du roi de Petrosian, qui va manger la tour de Dueckstein (Ra6, Rxa5, Rb4, RxTa3) alors que les blancs ont encore une dame et un cavalier :

https://www.chessgames.com/perl/chessgame?gid=1106585


Bonjour Chemtov, avez-vous reçu mon mail concernant l'Echiquier de Turenne ? (désolé de polluer le fil )


Chemtov, le
Bonjour supergogol.
Oui, j'ai bien vu le mail. Désolé de n'y avoir répondu. Et non, je n'ai pas d'infos sur cette édition ''spéciale''.


Krusti, le
Dans l'Humanité ce WE, Eric Birmingham nous propose dans sa rubrique "Le coin du Fou" une étude** de F.Richter de 1953. Je ne l'ai pas trouvé bien difficile... nous verrons la semaine prochaine si je me suis trompé.


Chemtov, le
@Krusti: Le diagramme peut se trouver par le lien que vous avez mis ? Autrement, pouvez-vous le publier ?

@tous: Au sujet des rois qui montent à l'assaut, Erony me rappelle qu'il existe aussi une belle offensive du roi de Korchnoi (contre Tal, en 1962) malgré la présence de dame, tour et fou sur l'échiquier. Davaï, davaï !

44.Kg3 Rb8 45.Kh4 Qf7 46.Kg5 fxg4 47.hxg4 Bd7 48.Rc4 a4 49.Rc7 a3 50.Rxd7 Qxd7 51.e6 Qa7 52.Qe5 axb2 53.e7 Kf7 54.d7 1-0




Chemtov, le
Et pour revenir au diagramme du 19/01/2023 14:02, voici une petite explication du coup 1.Rg4. L'idée est d'immobiliser les deux tours, l'une ne pouvant s'éloigner de l'autre.

Car si 1...Te5, alors 2.Tg8+ Rh6 ( 2...Rh7 3.Cf6+ et 4.CxTh5 ) 3.Th8+! CxT 4.TxC+ Rg6 5.Tg8+ Rh6 6.Th8+ etc... nulle (ou 5...Rh7 6.Cf6+ Rg6 7.CxT TxC 8.Th8+ et 9.TxT)

Si 1...Ce5+, alors 2.Rg3. Menace mat par Tg8+, Th8+ et Tag8 mat. Et 2...Tf3+ est mauvais. Par exemple: 3.Rg2 Tfh3 4.Tg8+ Rh6 5.Th8+ Rg6 6.Tag8+ Rf5 7.Cg3+ gagne.

Donc plutôt 1...Ce5+ 2.Rg3 Cg6. Et de nouveau 3.Rg4 ! = (Variante de Roos D.-Kachiani K., Baden Baden 2023). Malheureusement, j'ai voulu finasser et j'ai perdu après avoir joué d'abord 1.Tg8+ . J'ai remarqué in extremis que l'idée Rg4 ne marchait plus après 1...Rh6 2.Rg4 Tf1! 3.Th8+ CxT 4.TxC+ Rg6 5.TxT f5+! ( 6.Rh4 Th1+).
A la place, j'ai joué 2.Tae8. Ce n'est pas mauvais, mais j'ai quand même perdu car cela devenait trop nébuleux pour moi, surtout après cinq heures de jeu ( on jouait à la belle cadence 1h40+30sec/coup puis 50minutes+30sec/coup ! belle mais éreintante ).

Quelques jours avant, j'avais vu l'image du roi, face aux tours, avec menaces de mat en huitième, dans l'étude suivante de Rinck, étude que j'allais publier dans notre excellente presse généraliste locale (sujet du post) quelques jours après.
Presse locale, mais qu'on doit bien pouvoir trouver au kiosque de la Gare de l'Est !

Là, par 1.Re4-d5, le roi blanc a aussi foncé au milieu des lignes noires pour aider un réseau de mat (des épaulettes) sur la huitième.
Vous pourrez chercher ce qui se passe après les coups jumeaux Tc6/Te6 (très facile) et Tb7/Tf7 (moins facile).




Krusti, le
Ce matin dans Libération, nous trouvons la traditionnelle pastille échecs 'Carnet d’échecs' du pacifique et régulier pigiste Pierre Gravagna qui nous présente avec malice le mat Orazio.
...
A vos kiosques, à vos médiathèques, à vos navigateurs !

(et à Lundi ou Mardi pour les diagrammes de ce WE) !
...
A noter qu'en saisissant "carnet d'échecs" dans le module Recherche du site de Libé, cela "ramène" une quantité impressionnante d'articles récents du pacifique et régulier Pierre Gravagna, diagramme included.


Krusti, le
L'étude de F. Richter 1953, proposée par Eric Birmingham dans l'humanité de ce WE était la suivante...
Les blancs jouent et gagnent.




Krusti, le
Par la magie des agences de presse (j'imagine) Le Figaro et Libé reprennent ce matin en pages intérieures le sort de la championne Iranienne.
Entre autres...
La championne d'échecs iranienne, Sara Khadem (ou Khademalsharieh) exilée en Espagne après avoir participé à un tournoi international sans hijab, a expliqué «ne pas être elle-même» quand elle portait le voile. Elle est bien connue du circuit professionnel français puisqu'elle a joué pour le très fort club de Clichy, qui est vice-champion d'Europe 2022 par équipes.
En décembre, la maître international de 25 ans, était apparue sans foulard lors des championnats du monde d'échecs de parties rapides de la Fédération internationale des échecs (FIDE), à Almaty au Kazakhstan.



Krusti, le
Le célèbre journal néerlandais De Volkskrant (le journal populaire) rend hommage à son immense champion.




© 2000-2023 - France Echecs - Politique de confidentialité