France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- Sunday 25 February 2024
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  

Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs
Engouement pour les interclubs par TonnaireCh le  [Aller à la fin] | Clubs |
depuis 35 ans que je joue en interclubs je constate que l'engouement y est intact !

Alors que les cadences s'accélèrent, alors que la société s'individualise, alors que les échecs sur internet ont littéralement explosés, je me demande ce qui nous rassemble et nous motive autant.

95% des joueurs que je côtoie et que je croise ne jouent uniquement que en équipe !


Chemtov, le
Très beau sujet. C'est vrai, les équipes, c'est génial ! L'avenir et le sauvetage des échecs.


Je partage le même sentiment ...
J'ai joué la quasi totalité de mes parties "sérieuses à la pendule " dans le cadre de compétition en équipe interclubs (régionale Languedoc Roussillon ou bien nord pas de calais) oû je prenais beaucoup de plaisir à jouer aux échecs dans une ambiance conviviale ...même avec mes adversaires du jour !!...

Je me suis essayé à jouer quelques parties dans des tournois individuels comme des opens en France ou en Espagne et ce n'est pas du tout la même ambiance ...Je n'aimais pas jouer plusieurs parties à la suite pendant plusieurs jours , et de plus les participants étaient beaucoup plus désagréables dans leur attitude devant l'échiquier ...


Entièrement d'accord, les interclubs sont pour moi, et de loin, ma compétition préférée. L'ambiance, l'émulation collective, la double satisfaction d'une victoire ou une nulle contre un joueur plus fort. Le coéquipier qui vient te féliciter après ton bon résultat.. Les déplacements qui nous sortent un peu de train train quotidien..

Interclubs Forever !


yegonzo, le
Les interclubs... la seule raison pour laquelle je n'arrêterai jamais les Echecs 😉


Chemtov, le
En cinq mois seulement, de mi-octobre à mi-mars, plus de 5000 joueurs participent aux équipes rien qu'en N1, N2, N3 et N4 ! Les vrais sportifs des échecs, ceux qui aiment se déplacer, s'aérer, rencontrer des vrais gens, hors des petits écrans...

Avec les départementales, la Coupe de France, la Coupe Loubatière, etc... on doit avoir 10 000 compétiteurs qui sillonnent le pays et font vivre les clubs pendant toute l'année.


On peut aller plus loin en mettant sur un pied d'égalité toutes les compétitions en équipe dans le même panier et pas seulement les interclubs.

On retrouve une émulation similaire en loubatiere par exemple.

Je fais pas mal de compétitions individuelles. Et mes meilleurs souvenirs sont celles où on part à plusieurs entre amis. On retrouve l'émulation de l interclubs avec le bonus sur un tournoi plus long de faire des soirées et sorties ensemble à bosser les échecs ensemble mais aussi partager autre chose.


Entièrement d'accord VincentNogent, je me souviens d'avoir participé une année au championnat de France et d'avoir loué une grande maison avec piscine sur Airbnb avec plusieurs "amis" des échecs à 5 minutes à pied de la salle de tournoi.

Nous étions 6 donc le logement nous a couté individuellement une bouchée de pain et deux fois par jours barbecue et boissons à profusion.

Bon contre perf pour presque tout le monde mais une super semaine ^^

Donc oui tournois individuels à plusieurs passionnés et "amis" c'est aussi sympa que l'interclub


Meteore, le
Les interclubs sont une très belle réussite qui a mis du temps à se constituer...
Cela fonctionne grâce à l'implication de centaines de bénévoles pour l'organisation (il ne faut surtout pas l'oublier)..je trouve assez sympathique de voir se côtoyer dans une même salle les matchs de l'équipe 1 ou 2 du club avec ceux des équipes 4, 5, 6 ...intéressant de constater que des joueurs de niveaux parfois très différents sont tout autant passionnés les uns que les autres, et y prennent le même plaisir.

Quand j'étais plus jeune j'ai fait des interclubs au tennis avec finalement le même principe d'un sport individuel où l'on constitue des équipes...mais il n'y avait pas la même ambiance, c'était nettement plus individuel, mais je connais beaucoup moins le tennis que les échecs et je ne peux qu'apporter un témoignage ponctuel pas forcément représentatif.

Je me demande comment sont les interclubs dans les sports collectifs par nature (hand, basket...)?


Beau sujet et merci TonnaireCh !

Pour beaucoup d'actifs, et surtout quand on est parent, les interclubs sont le seul moyen de jouer en cadence lente sans prendre plusieurs jours de congés; C'est LE lien qu'on conserve avec son club quand on pas le temps, et qui permet de voir les copains.

Longue vie aux interclubs en effet !


Krusti, le
Oui les interclubs par nature sont une expérience formidable et comme le souligne @Meteore également bien sûr dans d'autres sports.
Pour avoir durant 8 ans (de 13 à 21 ans) pratiqué le Tennis de table avec le club de la "SSSS Tours" j'en ai bouffé sans jamais le regretter.
A 6 ou 8 bien serrés, il nous est arrivé de sillonner la France en 404 commerciale (ça ne s'invente pas) pour nous rendre un jour à Pau, un autre à Onnaing également à Cadillac pour les déplacement probablement les plus éloignés et les plus improbables.
Une boîte à souvenirs extraordinaire et une belle école de la vie.


Pour le parallèle avec les interclubs en sport j'ai pu en faire en escalade en volley en ping pong et au football également. C'est très variable selon les clubs. Parfois on passe un très bon moment après match avec l équipe adverse ou au contraire ça peut être très froid. Independamment du résultat d ailleurs.

Aux échecs je me souviens que le meilleur accueil qu'on aie reçu c'était en n4 il y a quelques années contre le club de Gorges. Et après avoir rencontré quelques uns de leurs joueurs plus tard lors de leur open fide même bilan. Très sympathiques. J'ai trouvé au contraire les joueurs et l accueil extrêmement froids voire condescendants dans d autres clubs que je ne citerai pas. Exemple en N3 il y a quelques années nous jouons contre le favori du groupe et nous perdons 7.1

Leur capitaine au moment de signer la feuille de match " bon bah 8'0 hein. Ah. 7.1"? Dit il surpris.

Bon le bonhomme est défavorablement connu pour être infrequentable mais voilà dans l ensemble que ce soit les interclubs en sport ou aux échecs on a souvent une bonne atmosphère




© 2024 - France Echecs  | Utilisation des cookies  | Politique de confidentialité