France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- Friday 24 May 2024
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  

Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs
Gilles Andruet dans l'Échiquier de Jean-Philippe Toussaint par EricAngelini1 le  [Aller à la fin] | Actualités |
Un beau « sujet », bien écrit, touchant – ici :
https://cinquantesignes.blogspot.com/2023/09/gilles-andruet-dans-lechiquier-de-jean.html
à+
É.


Avec la permission de l'auteur et de l'éditeur, j'imagine ?


+1 monalisa


Non, en effet. Vous allez lire ces pages sur mon blog ? Acheter le livre ? Je vous le recommande ! (J'en ai acheté trois, offert deux)


Je l'ai déjà acheté et je suis en train de le lire. Si j'ai suivi votre lien, c'est parce que je pensais que vous y commentiez le livre.

Il me semble que le nombre de pages copiées sur votre blog (33 pages d'un livre qui en compte 245) est bien supérieur à ce qui serait nécessaire pour susciter l'intérêt des lecteurs de ce forum.


C'est très gentil de votre part, Eric, mais votre mise en ligne ne peut que nuire aux intérêts de l'auteur.
En diffusant autant de texte, je crains que vous ne vous mettiez sous le coup de la loi (droits d'auteur) .
Il serait donc peut-être judicieux de le contacter , ou de supprimer ce post...


L'auteur du livre est-il encore vivant ou mort ? C'est pour moi le point important pour savoir s'il faut s'inquiéter des droits d'auteurs ou pas pour des photocopies ..
Tous les étudiants de France et de Navarre ont déjà photocopié des livres pour leurs études...(pas assez riches pour les acheter..)
Et 40 ans plus tard je me dis que beaucoup de ces livres photocopiés ( physique chimie maths) ont eu une espèce de célébrité et de bonne réputation ( éphémère) qu'ils n'auraient jamais eu autrement ....ils sont sortis de l'anonymat grâce aux photocopies et sans aucun doute ont vu leurs ventes progresser grâce à cela ! ( certains étudiants venaient de familles riches ...j'ai été boursier depuis le collège jusqu'au doctorat...).
Ps : J'ai aujourd'hui chez moivplus de 9 bibliothèques pleines de livres en tout genre...)


@TC : le livre est sorti ce mois-ci. De toute façon, un livre ne tombe dans le domaine public que 70 après le décès de son auteur.

Par ailleurs, il est largement sorti de l'anonymat puisqu'il fait partie des 16 sélectionnés pour le prix Goncourt.
Et sur ce forum, plusieurs (Krusti en tête) en ont déjà parlé.


Réf. Mona Lisa. Merci de ces indications. J'avais cru qu'il s'agissait d'un vieux livre ancien datant d'une trentaine d'années...genre livre souvent introuvable même chez les bouquinistes.(combien de livres de ce genre J'ai cherché en vain ! )

Donc bien sûr oui, il faut veiller à protéger L'auteur et l'éditeur si le livre vient de sortir.
(Mais je n'ai pas ce genre de préoccupations pour les bouquins ou films ou feuilletons Tv américains qui nous colonisent culturellement, je les pirate avec grande satisfaction ! )


@TC : si on pense que les livres et films américains "nous colonisent culturellement", est-ce qu'il ne serait pas plus sûr de ne pas les lire/regarder ?


Mettre 30 pages d'une oeuvre publiée il y a deux semaines, c'est une très mauvaise idée, tant pour l'auteur, l'éditeur et les libraires que pour les lecteurs. Ceux qui n'ont pas d'oseille vont dans la bibliothèque de leur commune : il y est.
Jean-Philippe Toussaint, on en parlait déjà sur FE il y a 9 ans, et visiblement, speedypierre et moi n'étions pas tout à fait d'accord (https://www.france-echecs.com/article.php?art=20141026101036409) :

Ducouloir, le 02/11/2014 04:10
Kaktus, encore une fois, pas tout à fait d'accord. Un prof de Lettres, pas tous certes, pourrait te recommander parmi les grands écrivains des écrivains contemporains.
Je te donne une petite liste qui me passe par la tête et pour lesquels l'étiquette est sûre : Jean Echenoz, Jean-Philippe Toussaint (dont le premier roman non-publié mais gracieusement disponible sur son site internet s'appelle Echecs) ou Tanguy Viel pour les Éditions de Minuit.
Le Clézio, Modiano, Tournier, Kundera sont bien vivants. Handke idem. Et même le jury d'agrégation s'est permis de mettre au concours deux auteurs vivants : Philippe Jaccottet (également au bac il y a trois ans) et plus fatalement Julien Gracq puisqu'il est mort la même année.
Tu noteras aussi qu'il ne s'agit pas de refuser tous les contemporains, mais seulement d'en choisir certains plutôt que d'autres.

speedypierre, le 02/11/2014 09:41
Oui pour Echenoz, beaucoup moins, mais alors beaucoup moins pour Toussaint ;)
Emmanuel Carrère, Antoine Bello, ...

atms, le 02/11/2014 20:52
... Jean-Pierre Pougnard, Valérie Truk, Charles-Henri Golbien, ... ;)
(pardon)

Ducouloir, le 03/11/2014 01:15
Guère de doute pour Toussaint pourtant. Œuvre cohérente, une écriture et quelques excellents livres, La Télévision ou simplement le premier La Salle de bains.
A noter la récurrence de motifs échiquéens jusque dans le récit de sa rencontre avec Samuel Beckett.


Chemtov, le
Notre dernière partie, il y a trente ans...

Roos,D (2410) - Andruet,G (2360) [A08]
FRA France, 1993

1.Nf3 c5 2.g3 g6 3.Bg2 Bg7 4.0-0 Nc6 5.d3 d5 6.Nbd2 Bg4 7.h3 Bxf3 8.exf3 e6 9.f4 Nge7 10.Nf3 b5 11.Re1 Qc7 12.Rb1 b4 13.Bd2 0-0 14.h4 a5 15.h5 a4 16.hxg6 hxg6 17.Ng5 a3 18.Qg4 Nf5 19.Qh3 Rfe8 20.b3 Nfd4 21.Rbc1 Qd6 22.c3 bxc3 23.Bxc3 Nb4 24.Bxd4 cxd4 25.Re2 Rac8 26.Rxc8 Rxc8 27.Qh7+ Kf8 28.Bh3 Re8 29.Qh4 e5 30.fxe5 Rxe5 31.Qf4 f5 32.Qd2 Rxe2 33.Qxe2 Bf6 34.Nf3 Kf7 35.Qd2 Qc5 36.g4 Qc3 37.Qh6 fxg4 38.Bxg4 Nxd3 39.Qh7+ Bg7 40.Be6+ Kf6 41.Qg8 Qc1+ 42.Kh2 Qc7+ 43.Kg1 Qc1+ 44.Kh2 Qc7+ 45.Kg1 ½-½

C'était un match par équipe. Dans la dernière phase de la Nationale 1. Je ne sais plus pour quel club jouait Andruet.

Position finale (les deux rois sont mal fichus !) :




Meteore, le
Dans les bons écrivains morts récemment vous avez également Marcel Proust


DuCouloir m'a impressionné par sa liste d'écrivains contemporains, j'ai du lire au moins un livre de plusieurs noms, mais je ne connaissais pas ni Handke , ni Jaccottet ni Bello, ni Truck. Ni Pougnard ..
Pour ma part un des auteurs comtemporains que je lis toujours avec volupté est D'ormesson, même s'il a tendance à ne pas surprendre le lecteur au fil des livres ( souvent les memes thèmes), mais il est vraiment agréable à lire, dans une langue impeccable et musicale.
Réf Monalisa : certes, votre solution est radicale, mais c'est une défense trop passive ! Je préfère faire un tri drastique par une sélection qualitative des oeuvres récentes ou anciennes que j'achète ( livres ou DVD ) et attaquer leur modèle économique d'exportation des navets en les piratant (je n'ai ni Netflix ou autres prime amazon ).


Handke a eu le Nobel en 2019. En 2006, j'assistais à trois, quatre concerts par semaine au Théâtre des Champs-Elysées et lorsque je revenais, je le croisais souvent dans le RER : bien plus sympathique que sa réputation. Un de ces livres les plus réussis : La leçon de la Sainte-Victoire. Malheureusement, la partie la plus sectaire du milieu culturel français (celle qui lave plus blanc que blanc) lui a fait une guerre tenace (Py en tête).

Une position critique tirée de la partie ci-dessus : les blancs jouent et gagnent.




Domi77, le
@Chemtov
La seule que j'ai joué il y a 33 ans ;o)

[Event "Val Maubuee open"]
[Date "1990]
[White "Andruet, Gilles"]
[Black "Domi77"]
[WhiteElo "2355"]
[BlackElo "2240"]
[Result "1/2-1/2"]

1.d4 d5 2.c4 e6 3.Nc3 Be7 4.Nf3 Nf6 5.Bg5 h6 6.Bxf6 Bxf6 7.e3 O-O 8.Qb3 c6 9.O-O-O dxc4 10.Bxc4 b5 11.Bd3 a5 12.a4 bxa4 13.Nxa4 Na6 14.Bc4 Rb8 15.Qc3 Rb4 16.b3 Qc7 17.Ne5 Rxa4 18.bxa4 Nb4 19.f4 c5 20.Bb3 Ba6 21.Qxc5 Bxe5 22.fxe5 Qb7 23.Kb2 Rc8 24.Qxa5 Rc2+ 25.Bxc2 Nc6+ 26.Qb5 Bxb5 27.axb5 Qxb5+ 28.Kc1 Nb4 29.Rd2 Qc4 30.Rhd1 g6 31.Rf2 Qc3 32.Re2 Na2+ 33.Kb1 Qa3 34.Rd3 Nc3+ 35.Rxc3 Qxc3 36.Kc1 Kg7 37.Kd1 Qa1+ 38.Kd2 Qa5+ 39.Kd1 Qa1+ 40.Kd2 Qa5+ 41.Kd1 1/2-1/2


Chemtov, le
@Ducouloir : Sur notre partie: Oui, mais ni Gilles, ni moi, n'étions des Mozart des Echecs (comme lu pour lui dans les articles de l'époque) (de simples MI, pas GM, et pas très doués à mon avis, vu la somme de travail abattu pour en arriver là).
Pour la position, ce n'est pas si simple quand on voit les pions a2 et d3 en l'air et la tour e2 sans protection. Dc6 empêche f5 (Dc1+ et DxCg5) et couvre e8 (dans la suite Fxf7 TxT Dg8+ puis De8+ et DxTe2 qui ne va plus).

Pour l'équipe dans laquelle il jouait, je pense maintenant à Montpellier. Car Loulou (-batière) (qui était de Montpellier où se trouvait aussi la FFE) l'avait un peu pris sous son aile (Loubatière était arrivé à la présidence en 1989 après avoir été DTN lors d'un mandat symbolique de Bertolo).

J'ai retrouvé aussi un texte de Pytel indiquant que Loubatière leur avait confié la direction des féminines en 1989 (Pytel + Andruet).
J'avais aussi fait un voyage avec Loubatière+Andruet de Montpellier vers un open (au début des années 90) à Chanac (et une autre fois Andruet m'avait ramené de Chanac en voiture).
Oui, je pense qu'il était avec l'équipe de Montpellier dans ses dernières années (mais ce n'est pas sûr).


Chemtov, le
@Domi77 : Jolie partie. Quelle énergie! Mais ce genre d'énergie paye parfois moins... Je viens de voir une autre partie de la Nationale 1 1993... très courte, contre mon frère Jean-Luc. Un tempérament un peu kamikaze ?


@Chemtov. Position très riche. Ce coup, vous l'aviez découvert à quel moment ? Pendant la partie, plus tard, à l'analyse ? Ou encore beaucoup plus tard ?

@Domi77. Belle partie aussi avec une sacré attaque de la minorité.


M. Ducouloir,
Qui a écrit finement ceci (dans une pièce de théâtre) à propos de Sarajevo, trois ans seulement après la fin de la guerre de Bosnie-Herzégovine ?

« Je chie sur vos peuples menacés, vos observateurs des droits de l'homme, vos troupes humanitaires, les Noëls dans la ville assiégée, le joueur de violoncelle dans le cimetière. »

Et qui, persistant et signant 20 ans plus tard, s’est rendu à Visegrad en 2021 pour recevoir un prix littéraire de la part des Serbes de Bosnie-Herzégovine ?

Savez-vous ce qui s’est passé à Visegrad ?

Alors, oui, je veux bien qu’on sépare l’homme de l’œuvre parfois, mais la caricature d’une pseudo-« partie la plus sectaire du milieu culturel français », mise en regard des faits et positions extra-littéraires de l’infâme Peter Handke, incitera beaucoup, je l’espère, à écouter les arguments d’Olivier Py.

Ce n’est pas ce dernier (que je ne connais pas) qui s’est rendu aux funérailles de Slobodan Milosevic en 2006 et qui a publiquement nié les crimes commis par les Serbes en ex-Yougoslavie, y compris le génocide de Srebrenica. C’est votre sympathique ami du RER.

Ceci nous a menés loin du jeu d’échecs et de Jean-Philippe Toussaint, malheureusement — c’est dans cette mesure que je regrette d’avoir lancé ce post et que je n’y reviendrai plus.


Chemtov, le
@Ducouloir : Non, non, je ne me rappelais pas du tout des détails de la partie, hier, quand je l'ai publiée.

Je me rappelais juste d'une nulle assez énergique, dont je n'étais pas mécontent (mais sans plus). Et d'une analyse sans aucune tension, banale, entre joueurs d'échecs (après des années de route et quelques conflits mineurs) (on faisait comme si tout était oublié). Mais je n'avais pas souvenir d'une partie où j'avais manqué un gain.

J'ai revu la partie hier et, bien entendu, après avoir vu la concentration des pièces sur e6, je me suis aussi demandé pourquoi je n'avais pas pris. En fait, en équipe, ce n'est pas évident de sacrifier sans certitude. Un petit détail oublié... et votre club perd le match. Dans les dix derniers coups avant le contrôle de temps, c'est encore plus difficile.

@Domi77 : Je ne suis pas sûr qu'on parle de la même. Je pensais à une Hollandaise (0:1 au 20ème)

@EricAngelini1 : Dommage. Moi, j'ai bien apprécié la lecture de ces quelques pages sur Andruet. Cela m'a rappelé des souvenirs (le matelas par terre ! entre autres...). Après... c'est quand même un peu romancé. Possible que j'achète le livre.


Domi77, le
@Ducouloir/Chemtov
Merci.
Pour l'anecdote, c'est un peu idiot, mais je me souviens que j'étais assez remonté contre Andruet suite à l'affaire de la gifle contre Seret et que j'avais envie d'en découdre.
Avec le recul je pense que ça m'a un peu libéré.

Oui Chemtov je me souviens de ce suicide rapide ;o) contre ton frère.Je commençais à être à l'aise tactiquement et je crois que je me suis un peu (beaucoup) emballé ;o). Un peu comme un oiseau qui veut essayer ses grandes ailes et qui s'écrase lamentablement ;o)


@EricAngelini1. Il a écrit ceci dans une pièce de théâtre ? Et quel est le nom du personnage cité ? Peter H. ? Père Ubu ? Harpagon ? Cléante ? Arlequin ?
Vous répercutez les discours des intellectuels français qui ont appelé les bombardements de la Serbie par l'Otan. Handke est Slovène par sa mère : sa connaissance du sujet ne relève pas de l'opérette médiatico-intello dont le livret s'écrit à Saint-Germain-des-Prés. Régis Debray, après un voyage sur place, a reconnu son erreur dans une tribune au Monde.
Côté Olivier Py, disons qu'il coche de nombreuses cases de l'aristocratie culturelle telle qu'elle se perpétue rue de Valois. Ses écrits n'ont aucun intérêt, lui est bouffi d'orgueil, sa gestion des maisons qu'il dirige est brutale, ses mises en scènes sont kitchs, braillardes et prévisibles.

@Chemtov. Merci pour les précisions : ça aurait été énorme de jouer la prise et de la gagner.


@Ducouloir : j'ai changé d'avis pour Toussaint ;) je n'avais pas lu "M.M.M.M." qui m'a conquis.


Chemtov, le
Ah ! Petit retour vers le(s) sujets(s). Ouf !

Oui, car c'était dommage. On avait commencé sur les sujets intéressants ''Gilles Andruet + livre''. Puis le sujet ''Gilles Andruet'' est immédiatement passé à la trappe pour voir s'ouvrir un sujet ''droit de publication''.

Puis une étrange dérive s'est amorcée vers un sujet ''Peter Handke''(??) malgré quelques efforts qu'on a faits pour revenir à Andruet et à quelques détails du livre le concernant.

Il y a peut-être moyen de revenir sur ces pages que j'ai lues avec plaisir. Par rapport à d'autres mentions littéraires sur les échecs, sur ce forum, là au moins on sait de quoi on parle précisément (ou de quoi on pourrait parler).

Que penser des descriptions très personnelles de Toussaint des grands champions ? Que penser de la vie d'un pro dans le monde de l'époque? Andruet était-il vraiment comme décrit ? Etc... Il y a beaucoup de pistes de réflexion dans ces quelques pages.


J'ai retrouvé Gilles Andruet dans ces pages, notamment l'expression "il la joue, le gars, il la joue la partie" qui était typique de l'époque . On jouait de l'argent en blitz, et on tentait aussi de distraire l'autre en parlant, en chantant...
Entre joueurs de bon niveau, dans les clubs (il fréquentait pas mal le CA 15, à la Motte Piquet, et un peu le Chess Max, rue des Feuillantines) Andruet ne se comportait pas comme décrit par l'auteur au milieu d'amateurs. Il venait pour s'entrainer et essayer de gagner des sous contre des joueurs avertis, il la jouait plus modeste même si il gardait rarement sa langue dans sa poche, ce qui lui valait pas mal d'ennemis.


Questions :

Le mode de vie d'Andruet à l'époque (tel qu'il est décrit et qui était assez fréquent , je crois) est-il encore d'actualité ?
Certains MI essaient-ils encore de gagner quelque argent en blitz avec enjeu ?


Non.
Même les forts GMI ne gagnent pas assez d'argent en tournoi, sauf au top niveau.


Arthur Youssoupov, que Jean-Philippe Toussaint fit tourner dans son film « Berlin, 10h46 », n’accepta le rôle que moyennant une importante somme d’argent, est-il suggéré. Toutes les pages (que je ne reproduirai pas !-) consacrées à ce champion sont formidables.


Il est possible de lire gracieusement (et légalement) les premières pages de l'ouvrage - soit les douze premiers chapitres - sur le site de l'éditeur.

Pour ceux qui voudraient traquer les réminiscences échiquéennes dans son oeuvre, il y a, dans Les émotions un certain Viswanathan. Et dans le même colloque, un intervenant assez imbuvable nommé Adam Scott. Comme le golfeur ?




© 2024 - France Echecs  | Utilisation des cookies  | Politique de confidentialité