France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- Tuesday 23 July 2024
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  

Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs
La revue Europe-Echecs n° 742 - Mai 2023 - L’Intelligence Artificielle... Maître ou Serviteur ? par Europe Echecs le  [Aller à la fin] | Actualités |
Le début du championnat du monde entre Nepomniachtchi et Ding semblait confirmer quelques craintes au niveau de la préparation assistée par ordinateur du Candidat venu de Chine. Son égalisation dans la 4e partie devait nous rappeler la persistance d’une réalité : l’erreur est humaine.

« La vie et les échecs sont tous les deux une lutte constante. » Emanuel Lasker 2e champion du monde de l’histoire

Botvinnik, le premier champion couronné sous l’égide de la FIDE, avait insisté sur la « professionnalisation » du jeu pour être en capacité de remporter le titre mondial. Sa méthode préconisait une hygiène de vie, un travail théorique des ouvertures, de la force mentale, l’étude de l’environnement et des conditions de de jeu, chaque détail comptait. Force est de constater qu’un nouvel élément s’impose aujourd’hui comme le plus problématique.

« La montée en puissance des ordinateurs oblige les échecs classiques à se remettre en question. Nous devons innover. » Vishy Anand

Je ne peux malheureusement que partager ce point de vue en ce qui concerne le championnat du monde. L’un des arguments que fait valoir Magnus Carlsen est celui d’être contraint de devoir consacrer plusieurs mois à la préparation assistée par les meilleurs ordinateurs pour pouvoir faire la différence. A qui la faute, alors qu’il est aussi possible de questionner ChatGPT, un prototype d’intelligence artificielle qui répondra à toutes vos préoccupations ?

« Aujourd’hui, nous vivons dans un monde fantastique. L’Intelligence Artificielle fait les gros titres et permet de réaliser de nombreux gains. Pour les joueurs d'échecs, c'est la réalité depuis un certain temps, plus précisément depuis près de cinq ans, lorsque le moteur à réseau neuronal Leela Chess Zero a révolutionné la façon dont les joueurs de haut niveau abordent le jeu. Les meilleurs joueurs expérimentent de plus en plus de moteurs neuronaux différents. Ils veulent découvrir de nouvelles idées d'ouvertures, dont certaines peuvent paraître ridiculement folles. » Gata Kamski

Cela signifie que ce n’est plus forcément la recherche du meilleur coup - l’objectif de Bobby Fischer - mais la variante la plus surprenante pour l’humain. Par conséquent, ce ne sont plus les premières lignes de jeu proposées par l’ordinateur qui focalisent l’attention, mais les chemins de traverses qui font l’objet de recherches très approfondies.

Ce n’est finalement que la vision d’Emanuel Lasker qui s’impose avec l’épreuve du temps. Il affirmait que dans une position déterminée, il est préférable de jouer, non pas le coup jugé objectivement comme le meilleur, mais celui qui se révèle être le plus inadapté au style de jeu de l’adversaire. Ceci avec une valeur ajoutée qui change peut-être tout. Les incertitudes « humaines » peuvent pratiquement être gommées par la puissance de calcul des ordinateurs !

Un peu de fraîcheur et d’inattendu dans les compétitions féminines où les résultats sont parfois surprenants avec la Géorgienne Meri Arabidze qui s’impose au départage devant la Polonaise Oliwia Kiolbasa au championnat d’Europe. Excellentes performances des Françaises Pauline Guichard et Deimanté Daulyte-Cornette qualifiées pour la coupe du monde 2023.

Je salue le travail remarquable de Gérard Demuydt sur le site d’Europe Echecs qui se distingue par la mise en exergue des compétitions féminines. La finale des Candidates permet à la Chinoise Tingjie Ley de se qualifier pour disputer le titre en juillet face à sa compatriote Wenjun Ju.

Un petit bémol, avec une organisation qui n’était pas à la hauteur des attentes au « Grand Prix féminin de New Delhi », provoquant le départ de 2 participantes. Victoires d’Aleksandra Goryachkina (Russie), Jiner Zhu (Chine) et Bibisara Assaubayeva (Kazakhstan) qui terminent à égalité.

Et pour finir sur une note positive, dans ce numéro, vous retrouverez un petit tour d’horizon des opens internationaux dans lesquels ont participé de nombreux joueurs français.

Bonne lecture.

Georges Bertola
https://www.europe-echecs.com/la-revue-europe-echecs.html

— Abonnement à la revue Europe-Echecs : https://www.europe-echecs.com/abonnement.html
— Voir un exemplaire gratuit de la revue "en ligne" https://www.europe-echecs.com/mag/html5/683FR/index.html

— Jouez aux échecs en direct avec « Simple Chess » www.europe-echecs.com/jeu-direct.html
— SimpleChess Google Play https://play.google.com/store/apps/details?id=com.simplechess
— SimpleChess App Store https://apps.apple.com/fr/app/simplechess
— Comment progresser aux échecs Comment progresser aux échecs


Meteore, le
sympathique cette revue!
je me suis abonné.....car je perds régulièrement beaucoup de temps à trouver la revue dans les kiosques où elle est parfois bien cachée!


Reyes, le
Merci Meteore !


Est-ce que les parties de la revue EE en téléchargement pgn antérieur à 2012 vont être disponible un jour ? Merci.


Reyes, le
Non, puisque nous avons ajouté le QR code en 2012.


@ Lescarbot: je dispose de pas mal de revues EE anciennes ( et autres...) , si vous êtes intéressé.


@Lescarbot
@Reyes

si vous voulez je peux vous passer par mail la compilation depuis 09/2010 et dans l'ordre des pages de la revue jusqu'à nos jours

sur le sujet il serait intéressant si possible bien sûr d'avoir les fichiers mensuels au complet, dans l'ordre de la revue avec les joueurs identifiés au format cb (nom, prénom sans abréviation et dans les bonnes cases) Merci


@patchochoy oui ca m'intéresse , mon e-mail dans mon profil. Merci.


Renan, le
Avec la victoire de Ding, nous aurons un champion et une championne du monde d’échecs chinois!


Chemtov, le
Mais Sinquefield fait barrage et défend l'Occident ! En privant les Chinois de victoires supplémentaires en équipe.
https://en.chessbase.com/post/china-conquers-batumi-olympiad-2018-with-double-gold


J,ai acheté la revue hier chez mon marchand de journaux...
Et je découvre que pour des raisons de date de bouclage de la maquette le formidable championnat du monde entre Ding Liren et Ian Nepomniatchi sera traité en intégralité le mois prochain...
Aaarrgghh !
Ceci dit il existe plein d'autres choses sur la planète Echecs dont je n'étais pas au courant ...et mon magasine préféré EE du mois de mai saura me faire patienter jusqu'au mois de juin prochain avec toutes les rubriques habituelles ... et d'autres parties extraordinaires analysées de manière à me faire penser que je comprends enfin tout des échecs à 62 ans ! Rires..


Orouet, le
les 2 parties de Quentin Loiseau (1 victoire , 1 défaite ) m'ont scotché !

merci aux analystes : Libi + Quentin




© 2024 - France Echecs  | Utilisation des cookies  | Politique de confidentialité