France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- Friday 24 May 2024
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  

Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs
Aujourd'hui démarre à Dusseldorf le WR Chess Masters 2023 par Krusti le  [Aller à la fin] | Tournois |
Avec à l'affiche pour aujourd'hui:

GM Nepomniachtchi, Ian (2793)
GM Abdusattorov, Nodirbek (2734)
- -
GM So, Wesley (2766)
GM Duda, Jan-Krzysztof (2729)
- -
GM Giri, Anish (2780)
GM Gukesh, D (2718)
- -
GM Aronian, Levon (2736)
GM Praggnanandhaa, R (2690)
- -
GM Esipenko, Andrey (2675)
GM Keymer, Vincent (2690)

A suivre par exemple ici...


Reyes, le
Et aussi sur https://www.europe-echecs.com/live/2023-wr-chess-masters


Krusti, le
Avec un Gambit de la Volga dans l'air.... (Nepo, Abdusattorov)


Krusti, le
19. Fd4 joué par SO.
Duda serre les dents...
Odwaga towarzyszu !!! Dawaj !!!




Krusti, le
Que penser de cette nulle ?
Salon ? Validation de la légendaire efficacité de ce Gambit ?

[Event "WR Chess Masters"]
[Site "Dusseldorf, Germany"]
[Date "2023.02.16"]
[Round "1.1"]
[White "Nepomniachtchi, Ian"]
[Black "Abdusattorov, Nodirbek"]
[Result "1/2-1/2"]
[ECO "A57"]
[WhiteElo "2793"]
[BlackElo "2734"]
[PlyCount "37"]
[EventDate "2023.??.??"]

1. d4 Nf6 2. c4 c5 3. d5 b5 4. cxb5 a6 5. e3 e6 6. Nc3 exd5 7. Nxd5 Be7 8. Nf3
O-O 9. b3 Nxd5 10. Qxd5 Qb6 11. Bb2 Bb7 12. Qf5 axb5 13. Bd3 g6 14. Qe5 f6 15.
Qxe7 Rf7 16. Qe8+ Rf8 17. Qe7 Rf7 18. Qe8+ Rf8 19. Qe7 1/2-1/2


Reyes, le
« Honnêtement, je ne m'attendais pas à 1.d4 de sa part ! J'ai juste brièvement vu le Benko avant ce tournoi, alors j'ai foncé. » Nodirbek Abdusattorov https://www.europe-echecs.com/art/wr-chess-masters-8954.html#ronde-1


Chemtov, le
J'aime bien la phrase ''Ian Nepomniachtchi doit concéder le demi-point.''

Alors que De5 est quasiment une proposition de nulle (deux joueurs à 2700 voyant quand même instantanément la suite, même à l'aveugle, ou dans le noir complet, coupure d'électricité ou pas).

Je ne suis même pas sûr des ''intentions agressives'' de Nepo, par 9.b3. Peut-être plutôt une manière d'abréger cette partie qui ne lui plaisait pas.

Quant à la partie So-Duda... Comment est-ce possible ? J'ai pourtant lu sur ce forum que les joueurs du Top mondial jouaient beaucoup mieux que ceux d'il y a 25 ans.


[Ian - Nodirbek] L'analyse SF sur lichess montre la suite "loupée" 8.Nxf6+ gxf6 (8...Bxf6 9.Qd5) 9.Bc4 axb5 10.Bxf7+ Kxf7 11.Qd5+ Kg7 12.Qxa8. Il l'a forcément vue, et peut-être écartée car les noirs obtiennent trop d'activité pour les deux pions après 8...Bxf6 ?

Partie étonnante en tout cas car j'aurais pensé gambit Benko = +/- surtout à ce niveau
(en suivant la grande ligne avec bxa6 a4 Cb5 etc comme dans cette "partie parfaite").

Du coup pour la suite j'aimerais voir un gambit Morra, un gambit roi et un GBD SVP :]


Davout, le
"Jouer pour la nulle à tout prix avec les Blancs est, en quelque sorte, un crime contre les échecs." Mikhaïl Tal.


Krusti, le
J'ai l'impression que Duda voudrait rapidement en finir....
Ci-dessous trait aux blancs (qui sont polonais).




Krusti, le
Purée ça chauffe du côté de la partie Abdusattorov, Esipenko 21... Dg5 joué.
(Addendum) Depuis 22. Dxe6 joué, la jauge est en folie.




Krusti, le
Nulle 7 coups après le diagramme de 16h24 du côté de Duda.
Il peut respirer un peu...


Zorglub, le
Il est impressionnant ce abdusattorov...quel style!


Domi77, le
oui, grand plaisir de voir des parties ou ça monte au filet le couteau entre les dents.


Fox, le
Oui je le trouve impressionnant et je suis tous ses résultats depuis que je l'avais découvert contre Carlsen au championnat du monde de rapide et blitz 2019. Mais je me souviens de critiques incendiaires à son encontre sur ce forum après son titre en rapide il y a un peu plus d'un an (joueur superficiel, pas de profondeur dans les concepts, il ne fera jamais rien en longue etc.)


Davout, le
Giri qui joue le système de Londres.
Je le joue aussi mais en testant 3.f3. Je teste 2.f3 après 1.d4, d5. Il est intéressant de voir comment les Noirs veulent punir les Blancs après ce coup.


ArKheiN, le
f3? Vraiment? Punir les Blancs où exactement?


Davout, le
@ArKheiN
f3 affaiblit la position du roi, empêche la sortie du C en f3 et ne parlons pas du Ff1 qui ne pourra sortie qu'après e4 ou e3.
Cela est amusant. Essayez et vous verrez.


ArKheiN, le
Oui mais je vois pas le rapport avec le Londres. J'ai beaucoup joué 1.d4 Cf6 2.f3 d5 3.e4 pour le BDG.


Davout, le
1.d4 d5 2.Ff4 cela c'est le système de Londres si les Noirs jouent Cf6 alors 3.f3. Je retarde la poussée e4 ou ne la fait pas selon la position. Mais je ne joue pas le BDG.


Chemtov, le
@Arkhein : BDG (ou GBD) ? Après 3...e6, c'est plutôt une drôle de Française avec f3. Ou une Caro-Kann, suivant ce que jouent les blancs.


Davout, le
@Chemtov
Cela doit être le GBD voilà pourquoi je ne joue pas le BDG.
J'essaie d'avoir une configuration c3, d4, e3, f3 Ff4 ou Fg5, Fd3 et Ce2. Bien sûr tout dépend des réponses Noires.


Chemtov, le
Comme Fd6, Cd7, 0-0, e5 ?


Davout, le
Pour jouer Fd6, il faut qu'au minimum e6 soit joué. Admettons Fd6 questionnant le Ff4, on peut jouer e3 et après Fxf4 alors exf4 et les noirs auront du mal à jouer e5. Et le pion f4 peut être défendu soit par g3, Dd2 ou Ce2. Si 00 des Noirs, les pions Blancs à l'aile roi peuvent se lancer à l'assaut du roque.


Zorglub, le
Il faut changer de système ;-)


Chemtov, le
Non, surtout pas FxFf4. J'ai proposé 3...e6, puis 4...Fd6, 5...Cd7, 6...0-0 et 7...e5, par rapport aux deux séries de coups que vous citiez ( d'abord 1.d4 d5 2.Ff4 Cf6 3.f3 e6, puis 4.c3 Fd6 5.e3 Cbd7 6.Fd3 0-0 7.Ce2 e5 ).
Comme il n'y a pas de cavalier en f3 ( puisque pion f3 ) il me semble logique de tenter de jouer e5 ( les blancs ayant joué plus de coups de pions que les noirs). Jeu classique ( ouverture au centre, face à e3 affaibli par f3, principes de base ).


ArKheiN, le
Oui Chemtov, la transposition vers un jeu type Française est un bon choix pratique pour un joueur de Française. Mais la tentative de réfutation passe vraiment par l'acceptation du gambit (=/+ sur un bon jeu minimum).

Davoit: quitte à absolument vouloir jouer une partie du pion dame avec f3 dont le seul but est de pousser e4 voire g4/h4 si Ff5, il faut jouer en mode Jobava (Ff4+Cc3) ou Veresov (Cc3+Fg5). Le Londres est très bien avec un cavalier en f3 et un pion en c3, pas avec un pion en f3 et c3.


Chemtov, le
Intéressante pour un cours, la partie Aronian-Abdusattorov. Après f6(?) Bébé dragon s'est brûlé tout seul. Envolé en fumée en un rien de temps. En donnant d'abord aux blancs des cibles sur le pion g et sur le roi (par la colonne g / doublement des tours), après par les menaces diagonales (paire de fous), ensuite avec le transfert de la faiblesse de g6 à d6 (second doublement des tours) et enfin le fou c3 et le pion f clouant le cercueil des noirs. Cela me rappelle les analyses publiques des parties par Karpov, à Groningen, lors des championnats d'Europe junior. Il choisissait ce genre de parties.

Prag-Keymer, c'est bien aussi, comme genre de massage à l'aile-roi.

@Arkhein: Perso, l'idée ne m'est jamais venu de rentrer dans le jeu de mon adversaire, comme ça, pour lui faire plaisir. Jouer c6 va très bien aussi. Et pour Davout, oui, Cc3, c'est quand même plus intéressant. Vos deux lignes peuvent alors aussi se rejoindre dans la B12 avec f3 (voir livre de Karpov sur la Caro-Kann).


Davout, le
Je comprends l'idée de jouer Cc3 en lien avec Ff4 ou g5 mais cela permet de retomber sur la CK ou la Française.
Il m'est arrivé, selon les circonstances de jouer le Cb1 en d2 ou en a3 pour lorgner sur les cases b5, c4 ou c2 et réserver la case c3 pour le pion c, toujours selon les circonstances bien sûr.
Je suis prêt à permettre après Ca3 l'échange de celui-ci contre le F des cases noires. Certes j'ai les pions doublés sur la colonne a mais en contrepartie je peux placer une Tour sur la colonne B et taquiner le pion b6 couplée au Fou en f4, par exemple, ou jouer sur les cases noires avec ce dernier.


Zorglub, le
J'ai vraiment l'impression de lire un livre d'horreur. Comme le dit Finegold : " never play f3 or f6 ". La London ne donne rien, la Jobava London pareil, le Blackmar-Diemer est pourri mais lorsque tu touche à ton pion f c'est encore pire.


Davout, le
@Zorglub
Objectivement vous avez surement raison. Mais je ne le joue que pour le plaisir, en simple amateur et à titre personnel. Je ne le ferais pas si je jouais en équipe. Ceci dit, Stockfish joue parfois 1.a4 ou h4 pour jouer rapidement les tours. Lorsque j'ai commencé à jouer avec un partenaire il n'y avais pas de club là où j'habitais et pas de livres d'échecs juste la règle du jeu, et pourtant je jouais souvent 1.a4 ou h4 pour utiliser les tours rapidement...
La différence entre vous et moi (outre le niveau) c'est que vous avez un devoir de résultat en tant que professionnel (joueur et entraineur) pas moi. Et cela me rend moins dogmatique et plus libre que vous.


Chemtov, le
Je pense que Davout nous mène en bateau.


Davout, le
@Chemtov
Qu'est-ce qui vous fait penser cela ? Parce que je ne vois pas l'intérêt d'agir ainsi pour moi. Lorsque j'écris quelque chose soit c'est du vécu soit je le pense et pour la pensée, je ne suis pas exempt d'erreurs.


Renan, le
Bonjour Zorglub,
Qu'est ce qui est sain comme ouverture avec les blancs,idem avec les noirs?


ArKheiN, le
Je ne suis pas Zorglub mais ce sujet est loin d'être mystérieux ou secret, une ouverture qui favorise un développement harmonieux, qui contrôle le centre, qui met son roi à l'abri et qui empêche l'adversaire de faire de même a de bonne chance d'être bonne et saine... Le Londres répond quand même à ces critères mais dans une certaine mesure, n'empêche pas un jeu noir assez libre, d'où la remarque de Zorglub. Ça n'empêche pas le plus fort de gagner, ou le moins fort d'annuler côté blanc!


Domi77, le
C'est étonnant de voir comme le système de Londres est au premier plan, alors qu'il était peu joué car considéré comme fade par rapport aux grandes lignes avec Fg5.
Et comme en echo l'italienne par rapport à l'espagnole.
Bientôt le retour du gambit roi ?


Chemtov, le
Au premier plan ? Ah...

Moi, je n'ai vu aucun Début de Londres sur les 30 premières parties de ce tournoi ( un seul coup de fou en f4 ne constitue pas un Début de Londres, surtout en jouant aussi vite dxc5 ).


Chemtov, le
Tiens... sur le Londres, j'ai lu un truc rigolo ici : https://fr.wikipedia.org/wiki/Syst%C3%A8me_de_Londres

''le champion du monde Magnus Carlsen,....,nous apprit la différence à cette occasion. La diagonale d1-h5 n’étant pas encore obstruée par le Cf3, le Ff4 n’est pas forcément pris quand il est chassé par les pions et Ch5 car il existe Fe2 intermédiaire. Après les coups usuels, sur Ch5 on dispose de Fg5 ; et après h6 Fh4 g5, Fe2 attaque le Ch5 (ici au dixième coup), lequel dans la partie recula en g7, position peu agréable.''

Euh... Pas besoin de se priver de Cf3. Avant la naissance de Carlsen, on m'avait déjà montré la différence entre Cbd2 et c3, lorsqu'il y a Cf3. Ne pas jouer Cb1-d2 permet Cf3-d2 après : c3 Ch5 Fg5 h6 Fh4 g5 Cfd2 ( la dame attaque h5 ) Cf6 Fg3. Rien de nouveau sous le soleil... Sauf pour ces ignares de Wikipedia ( probablement documentés par quelques vendeurs de soupe de l'internet/échecs ) .


Davout, le
Dans la partie Giri - Esipenko
1.d4 d5 2.Ff4 Cf6 3.e3 c5 cela ressemble au Gambit Steinitz de la variante Mason qui commence par 1.d4 d5 2.Ff4 et c5 caractérise le gambit Steinitz.

http://echiquier.vernonnais.free.fr/cours/ouvertures/debut_pion_dame.htm


Chemtov, le
Oui. On peut l'appeler comme on veut. C'est un Gambit-Dame inversé. Et dxc5 est un Gambit Dame accepté (inversé). On peut aussi jouer c5 au 2ème coup. Ceci dit, cela avait déjà été joué bien avant, dans le match Labourdonnais-Macdonnel, en 1834. Mais la plupart du temps les blancs restent dans le système de Londres (e3, c3) (mais pas f3!).


Krusti, le
Amusant, je serais avec les noirs le (un) Monsieur Jourdain du contre-gambit Steinitz... c'est ce que j'ai joué ce soir en tournoi.
Pour me retrouver dans cette position (diag joint) après avoir joué 6. ... Ff5. Mon adversaire immédiatement a réagi par 7. Dc1.
Il apparait à l'analyse que le Fou en f5 est prenable...




Davout, le
@Chemtov

C'est vrai que 2.f3 est douteux (après 1.d4 ou 1.d4 puis 2.Ff4 ou Fg5, pour ceux qui n'auraient pas suivi cette affaire...). Mais il suffirait que Carlsen ou Nakamura le joue en bliz pour avoir les faveurs de certains joueurs ou un article sur chessable. Comme cela est arrivé avec le coup h5 des Noirs dans la sicilienne dragon joué par Yosha.

Voyez cette vidéo :
https://www.youtube.com/watch?v=LZea6jvBCvU&t=0s


Chemtov, le
@Krusti : Le fainéant ! Bon... le coup Db5, à la fois tranquille et méchant, n'est pas si facile à voir ( après Dxf5 et Dxd5 ).
@Davout : Vous savez ce que je pense des méthodes de chessable (voir l'autre sujet). Et non, merci. Je ne regarde pas non plus les vidéos de Yosha. Bien qu'amateur de soupes, par ailleurs.


Davout, le
C'est normal aussi que vous ne regardez pas ses vidéos car votre niveau de jeu vous le permet.


Chemtov, le
Ce n'est pas la raison. Je regarde d'autres vidéos. J'en cherche aussi pour pouvoir les proposer à mes élèves.


Orouet, le
étonnant le 22:...Cd4 d'Aronian


Davout, le
1.d4 Cf6 2.f3, cette ouverture se nomme Paleface Attack.
Je ne sais pas si cette ouverture a été nommée comme ça à cause de la pâleur de l'adversaire lorsqu'il voit 2.f3 sur l'échiquier ou si elle fait pâle figure par rapport aux autres ouvertures...


Zorglub, le
Bravo à Keymer le chouchou de chemtov...belle partie!


Davout, le
La Paleface Attack est jouée même en compétition...

https://old.chesstempo.com/gamedb/opening/842


Chemtov, le
En tête, le vétéran et le benjamin du tournoi. Ils se rencontrent à la dernière ronde !

@Zorglub : Oui. Mais le jeu de W.So a été trop bizarre ( le cavalier f3 a fait un sacré circuit ! ) J'ai quand même du mal à croire que ''les joueurs du Top actuel joueraient mieux que ceux d'il y a 25 ans'' (lu quelque part ici).


Où ça, chemtov ?
En principe mettre des guillemets implique une citation / tu peux l’interpréter comme tu veux mais tu es obligé par tes guillemets de retranscrire précisément les mots employés. D’autant plus si ta version est assez éloignée de la vo…(cf le récent post sur Karpov au 1302,14:22 )
Cela étant je suis d’accord avec toi, les progrès sont énormes depuis cinquante ans, vingt cinq , dix ans , cinq ans: notre jeu est en constante progression et on ne peut que s’en réjouir !
Et ce n’est pas une mauvaise partie du 8e mondial contre le 37e qui va inverser la tendance.
D’ailleurs on se rappelle avec émotion des meilleures parties des joueurs du passé, pas de l’intégrale; le procédé consistant à tirer des généralités d’une partie isolée n’est pas très scientifique non plus…


ArKheiN, le
Davout: pour 2.f3, jouée en compétition lente à haut niveau, c'est rare. Je ne sais pas quelle est la "pure attaque Paleface" mais si vous regardez les parties de votre propre lien, ça transpose presque toujours vers un BDG ou une Est-Indienne Saemisch ou Pirc avec f3. Il y a quelques parties avec g4 précoce, et ils appellent ça attaque Gedult.


Krusti, le
Les clichés dans les articles de EE sont absolument remarquables.
Sinon, en passant, je ne trouve aucun lien nulle part permettant d'un click de télécharger l'ensemble des "pgn" du tournoi (ou bien ronde par ronde), j'ai la berlue ?


Chemtov, le
@DocPipo : Ah oui, c'était toi. Merci pour le lien. Donc c'était : ''On se rend compte simplement que les joueurs de 2023 sont beaucoup plus forts que ceux d’il y a 50 ans. '' (!) C'est donc encore pire.... Donc plus forts que Fischer, Karpov, Spassky, Portisch ou Korchnoi et les jeunes Huebner, Andersson, Timman. Bon... ce n'est pas mon feeling.

Abdusattorov et son Dragon avec FxCc3 puis f5, dans un simple interzonal de 1973 ferait éclater de rire toute la salle.

Pour les ''joueurs du passé'', pour moi, il n'y a pas de nostalgie de ''joueurs du passé'' ou du présent , etc... Les Echecs, c'est un grand mélange de parties, de toutes époques. Une finale est une finale, jouée par Polougaievsky ou Keymer, à 50 ans d'écart cela ne change rien. C'est justement la force même du Jeu d'Echecs et de toute sa culture.


Krusti, le
Attention à la formulation (si je peux me permettre) " le procédé consistant à tirer des généralités d’une partie isolée n’est pas très scientifique non plus…".
C'est clairement une critique vive (peut-être un peu trop définitive) du principe de l'induction or, comme on peut le constater souvent, c'est par le principe d'induction qu'on acquiert la connaissance et c'est par la méthode déductive qu'on enseigne et que l'on transmet cette connaissance.
#LeBain #L'eauDuBain #Toutça...


Chemtov, le
Attention Philippe1934 va débouler...


Davout, le
@ArKheiN
Je l'ai constaté aussi.
Mon idée est de jouer plus lentement comme une sorte de Colle avec f3 intercalé et sans jouer, si possible, e3 très tôt afin de sortir le Fc1 en f4 ou g5. Dans la Colle les Noirs peuvent jouer Fg4 mais avec f3 non. Ne pas pousser g4 et h4 trop tôt aussi. Ceci dit f3 implique aussi des inconvénients. Mais on ne peut pas avoir tous les avantages dans une ouvertures.


Domi77, le
@Davout
Dans le système Colle les blancs peuvent jouer Fg4 ? Tu as failli me faire avaler de travers...

@Chemtov DrPipo
Ce débat sur la force des joueurs actuels par rapport aux légendes du passé mériterait un sujet à part. Très intéressant.
Je vous donne mon avis éclairé ;o) sur la question.
Les GMI d'aujourd'hui sont des iconoclastes capables de jouer très tôt h4 ou h5 sans affoler la jauge. Biberonnés à l'ère du silicium ils sont probablement plus fort tactiquement (je sais Chemtov il y a des contre exemples...) et indéniablement plus rapides.
Mais il est fort possible que les joueurs du passé était plus complets. Dans certaines positions fermées et certainement en finale.


Davout, le
@Domi77

"Les coups du début Colle sont systématiques, ce qui peut gêner les Noirs. C'est pourquoi ceux-ci recourent parfois au coup ...Fg4 pour éviter que les Blancs ne jouent "en pilotage automatique". Ils dirigent ainsi le jeu vers des positions où ces derniers devront réfléchir tôt dans la partie3. L'ordre de coups 1. d4 d5 2. Cf3 Fg4 (ou 1. Cf3 d5 2. d4 Fg4) est appelé système anti-Torre." source wikipedia


ArKheiN, le
Donc 2.f3 est une anti anti Colle, mais du coup ce n'est plus une Colle non plus ahahah! Faites-vous plaisir avec vôtre hybride 2.f3 mais c'est aussi laid qu'inutile pour ne pas dire nuisible pour les Blancs. Sinon il y a 1.f3 et 2.Rf2 ;)


Davout, le
Je remarque que vous ne connaissiez-pas le Fg4 contre la Colle alors vous vous énervez par une pirouette ridicule. C'est moi qui prend un risque alors qu'est-ce que cela peut vous faire ?


Krusti, le
23. ... Df5 joué par Anish face à Duda.
Les fous supérieurs aux cavaliers dans cette position ?




ArKheiN, le
Alors j'ai pas dit que je ne connaissais pas Fg4, d'ailleurs on pourrait limite appeler ça une Torre inversée. Je ne suis pas énervé, à la limite amusé (d'où l'anti anti Colle). Mais je trouve qu'il y a quand même un acharnement à justifier une ouverture bidon que personne ne joue, à juste cause! Sans rancune!


Krusti, le
29. ... Tc8 joué la question de 16:40 ne se pose plus.




@domi : le « débat »n’en est pas un. Il suffit de vérifier avec stockfisch la qualité des coups de chaque joueur en prenant l’intégrale de son œuvre . Bien que l’on joue des parties bien plus complexes et rythmées aujourd’hui, il n’ y a pas de match. En prenant le championnat du monde de 72, et celui de 2021 (si mal joué selon les experts) la différence est abyssale malgré les gaffes de Nepo…
@chemtov : tu parles de Polou : il m’a dit lui même, alors qu’il était un des meilleurs du monde en 72, que le Polou de 92 aurait « massacré » (citation) le premier.


Davout, le
Il faut vraiment ouvrir un fil sur ce sujet.

Forcément et heureusement pour Polougaïevski que celui de 92 aurait "massacré" celui de 72. Avec 20 ans d'expérience et d'accumulation de connaissance en plus, ce serait un drame pour le Polougaïevski de 92 s'il ne l'aurait pas pu !


En 72 Polou est 4e mondial, 2645. En 92, 15e avec 2630.


Davout, le
Ce constat n'empêche pas l'autre : Polougaïevski contre lui-même à 20 ans d'intervalle.


Meteore, le
il semble assez peu probable qu'un Polou de 38 ans soit moins fort qu'un Polou de 58 ans.....Il y a une perte terrible d'influx nerveux dans ces 20 années.

En sens contraire il y a bien sur l'ouverture calculatoire beaucoup plus forte liée au début de la révolution cybernétique et aussi le passage avec l'ère Kasparov à la reconnaissance de l'efficacité d'un jeu plus dynamique.

Mais ces progrès généraux dans le jeu ne permettent vraiment pas , à mon sens , de compenser la forte déperdition liée à l'âge.

Polou devait être meilleur dans sa compréhension du jeu d'échecs en 1992, mais sans doute pas meilleur dans un contexte de compétition et de fort stress inhérent aux echecs de compétition.


Chemtov, le
Bah... hier, avec zéro stress, j'ai torché un 2300 ( 2392, il y a un an ) dont j'avais plus de deux fois l'âge, en 23 coups ( 30 coups, en fait, mais il pouvait abandonner au 23ème ).
Perte terrible d'influx nerveux ou pas, révolution cybernétique ou pas, progrès généraux dans le jeu ou pas ( et pour moi, pas plus de connaissances dans cette partie que dans la dizaine de parties que j'ai jouées avec cette ouverture entre 1977 et 1995 ).


à Chemtov, si ce n'est pas le fruit d'une "prépa-secrete",serait-il possible de la voir ?
Cà m'intéresse toujours de voir les miniatures.
Merci par avance.


Meteore, le
@Chemtov :

Avez vous eu une variation d'elo importante entre 38 et 58 ans? certaines personnes réussissent à être stables sur de longues périodes, même l'âge venant, mais c'est assez rare je crois?

au delà du elo il serait intéressant de savoir quelle est l'évolution de votre position dans la hiérarchie française sur la période considérée?


Chemtov, le
@supergogol : Oh, vous serez décu ! Nulle prépa et aucune suite secrète (depuis Benkö-Fischer 1962). J'ai joué ça souvent, avec les deux couleurs. Rien du tout de spectaculaire, de tactique ou de combinatoire (qui ne dépasse trois coups).
Au contraire, une position très simple, quasi-symétrique, incomprise par mon adversaire.

Là, au 15ème coup, il a pensé avoir des temps d'avance avec les noirs (je viens de jouer Fe3-f4). En fait, il a compris le problème un peu tard. Sa dame et son fou ''mieux'' développés sont en danger et le ''coup d'avance'' e6 enferme son fou et donne la case d6 aux blancs (rien de neuf sous le soleil depuis plus d'un demi-siècle).




Reyes, le
« Les conséquences d'une pléthore de connaissances théoriques à moitié digérées sont déplorables. »
Alfred North Whitehead (1861-1947)
"The consequences of a plethora of half-digested theoretical knowledge are deplorable."


@Chemtov, la suite a été:
15 ...Td8?; 16.e4 menaçante Tb1 ou j'ai loupé un truc ?


Chemtov, le
Voilà, un peu de patience... :

Donc au lieu de jouer quelque chose comme Tfc8 (mais pas Tfd8, car e4! Menace Tb1 et couic la dame), il a joué l'optimiste c5. Et a tempo, aussi : 16.e4 !

Après 16...Fxe4 17.Fxe4 dxe4 18.Tab1 Dd8 19.dxc5, je regagne le pion avec beaucoup de jeu. Et je menace Fd6, Tb7 et bien sûr de gagner e4 (Dxe4). Là, il a paniqué : 19...e5. Enferme le fou g7. 20.Tfd1 De8. Je ne rêvais que de ça : 21.Dxe8 Taxe8 22.Fe3 f5. Suicide. Il fallait tenir la septième rangée, même si la finale n'était guère réjouissante (22...Te7 23.c6). Après 23.Tb7 f4 ( là encore Td8 résistait un peu en finale ) 24.Tdd7 Fh6 25.gxf4 exf4 26.Fd4 ( pour Txh7 et Th8 mat) Td8 27.Txh7 Txd4 28.cxd4 e3 29.fxe3 fxe3 30.Txh6 1–0

Bref... un joueur qui prépare l'arrivée dans ce diagramme avec stockfish va tout de suite acheter la position. Sans creuser... à tort.


Chemtov, le
@Meteore : Entre mon premier elo FIDE de janvier 1979 (2320) et celui de janvier 2023 (2319), j'ai perdu 1 point ! (Maintenant j'amorce une remontée fulgurante avec 2328!).

Et puis après des hauts (2420 en 83) et des bas (2355 en 87 ) j'ai amorcé une remontée à l'âge de 33 ans (Eli... Eli...)
Et là, pendant ving ans sans interruption, on m'a attribué plus de 2400 ( pic à 2455) , donc de 1992 à 2012 (53 ans et mon dernier tournoi open).

A peu près jusqu'à l'époque où j'ai eu l'idée saugrenue de prendre la présidence du club. Et là patatras, retour progressif aux 2320.
Bref... si vous arrivez à tirer des conclusions quelconques, c'est bien. Pas moi.

Evidemment à plus de 60 ans, on a une compréhension plus grande et des connaissances plus élargies qu'à 30 ans. Mais on a plus de difficultés à retrouver, ordonner et appliquer ses idées.
Après... à 1h40+30 sec, suivi de 50mn + 30 sec, ça va... Faut prendre son temps... Y a pas le feu...

Mais cette partie montrait juste qu'un 2300 chessbasé et stockfishé (comme le GM 2596 que j'ai rencontré trois rondes plus tôt et qui ne parlait qu'en terme de +2 et -3) n'a pas forcément de gros avantages par sa (relative) jeunesse.


Domi77, le
J'en reviens pas comme un diagramme "relativement" simple comme celui de Chemtov peut devenir un sujet d'étude necessitant de très longues analyses.
Après quelques temps de reflexion j'ai verifié avec l'ordi.
Je pensais les noirs un peu moins bien.
Influencé peut-être par l'analyse interessante de Chemtov (Avec lequel j'étais volontier d'accord).
En fait la position avant ç5 est égale.
Et après 16.e4 !(!?!) rien n'est clair.
La faute blanche est de prendre e4 avec le fou.
Il faut dire que c'était tentant.
Mais après 16. ...dxe4
17.Tab1 e5 !!
Et une drôle d'histoire commence dans laquelle des mauvais vents tactiques s'installent sur l'échiquier.
Par exemple
17. Txb6 ?! axb6
Et les blancs commencent à se poser de drôles de questions sur la meilleure case pour leur dame...




Chemtov, le
C'est clair qu'après c5 et e4, il y a une explosion de possibilités. La partie ne fait que commencer. Avec des thèmes f3-e4 aussi. C'est ça que ne savait pas mon adversaire. Mais moi, j'avais vu plein de parties anciennes dans cette ouverture avec de vrais chaos sur l'échiquier (dans les miennes aussi d'ailleurs!).


Domi77, le
Effectivement, si on a pas un peu d'expérience de ce type de position, on (enfin moi ;o) ne soupçonne pas les "réactions" (au sens chimiques du terme) qui peuvent advenir.
On est quand même dans une position "semi-fermée" (si je ne dit pas de bétises), et sans les cavaliers on se méfie moins...

Au fait quelle ouverture permet d'arriver ici ?


Zorglub, le
@chemtov,notre gourou omniscient a déclaré que la différence était abyssale et qu'il n'y avait pas de débat possible, que c'était établi à cause du match de 1972 ou grâce. Tu as donc annulé avec ton 2500, un joueur du top mondial de l'époque et avec ton 2300, tu as battu un 2500 des années 1980. bravo à toi, tu es donc en pleine progression ;-)


Chemtov, le
@Domi77 : C'est D79. Qu'on peut obtenir pas divers ordres de coups.
Dans Larsen-Benkö 1964 et Geller-Fischer 1970, on a ma position du 15ème coup (aussi avec la séquence Fe3 puis Ff4) avec le pion noir en e7. Donc sans risque d'enfermement du fou (mais quand même 1:0 et 0:1)

Karpov contre Gelfand de Linares 1991 (avec le pion en e6) joue plutôt Db3-a3 que Db3-a4. Il gagne une incroyable finale de tours.

Là, ce sont des victoires et combats dans un style tranquille. Mais c'est plus tôt, sans les échanges en c6, qu'on a souvent de drôles de séries d'échanges à bien calculer :

Après : 1.d4 Cf6 2.c4 g6 3.g3 Fg7 4.Fg2 d5 5.Cf3 0-0 6.0-0 c6 7.cxd5 cxd5 8.Ce5 Ff5 9.Cc3 Ce4 10.Db3 Cc6 11.Td1
(moi j'ai joué 11.Fe3, pour éviter tout ça).

Par exemple : Mamedyarov,S (2725) - Ivanchuk,V (2746) [D79] Nalchik FIDE GP Nalchik (8), 23.04.2009

11...Na5 12.Qxd5 Nxc3 13.bxc3 Qxd5 14.Bxd5 Rad8 15.Bf3 Bxe5 16.e4 Bxe4 17.Bxe4 Bd6 18.c4 Nxc4 19.Bxb7 Rb8 20.Ba6 Nb2 21.Rd2 Na4 22.Rc2 Rb4 23.Be3 Nb6 24.Rac1 h5 25.Bb7 Nc4 26.Rxc4 Rxb7 27.d5 a5 28.Bc5 Rc8 29.Bxd6 Rxc4 30.Rxc4 exd6 31.Rc6 Rb2 32.Rxd6 Rxa2 33.Rd8+ Kg7 34.d6 Kf6 35.Re8 Rd2 36.Ra8 Rxd6 37.Rxa5 Kg7 ½-½

@Zorglub : Bah... son omniscience repose sur stockfish qui ne juge pas la psychologie, les capacités, qualités, défauts, etc... humains.
Donc bien peu à voir avec le jeu d'échecs.
En ce qui concerne les elos, là aussi, lui et moi nous vivons dans deux mondes différents. Mais pourquoi pas.


Domi77, le
@Chemtov
Defense néo-Grunfeld donc.
Intéressant.
Plein de questions sur les échanges de cavalier, les tensions sur l'aile dame etc.
Comme toujours : Beaucoup de travail si on veut s'y pencher sérieusement.


Chemtov, le
Oui. Et il existe une grande variante avec Cbd2 et souvent b3-Fb2. Car là aussi le fou en f4 ou f5, peut se faire coincer (à cause du fianchetto qui restreint l'espace). Cela arrive aussi quand les blancs jouent Cf3-g3 avant d4. Et sur Ff5, ils joueront d3 et pas d4.
Dans Cbd2, on peut aussi échanger plus tard en d5 (cxd cxd).

Voir aussi, avez Cc3/Cc6, la célébrissime Byrne-Fischer 1963 (0:1 en 21 coups, quand, il me semble, une partie du public croit que c'est Fischer qui a abandonné ) où les deux joueurs préfèrent justement jouer b3 et b6

''Comme toujours : Beaucoup de travail si on veut s'y pencher sérieusement.''

Oui, travail, jeu, travail, jeu, etc... Et faut payer le prix en perdant souvent au début...


Cher chemtov, comme toi je m'amuse souvent des discussions sur ce forum, mais récemment ton rapport à la réalité s'est distendu.
Ainsi (enième exemple) la partie Byrne Fischer s'est terminée par échec et mat. Du coup je ne vois pas bien comment Fischer aurait pu abandonner, et qui aurait pu le croire, à part quelqu'un qui ignore les règles du jeu...

edit : ah pardon, j'adoube, c'est l'autre Byrne Fischer, ok ! très belle partie aussi, effectivement.


Chemtov, le
Hi ! Hi! Mdr ! Faudra te lever tôt pour me prendre en défaut sur cette variante, sa théorie et son histoire.




© 2024 - France Echecs  | Utilisation des cookies  | Politique de confidentialité