France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- Tuesday 31 January 2023
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies | Politique de confidentialité |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs


Interclubs 2022-2023 Nationale IV (2) par Renan le  [Aller à la fin] | Clubs |
La seconde partie de ce post initié par krusti.


mop, le
Bravo Yegonzo pour avoir porté le masque !!
C'est tellement rare.


Meteore, le
@Krusti : peux tu publier ta partie? j'ai du mal à comprendre comment un système de Londres peut s'écrouler en 1 coup?


Krusti, le
@Meteore l'écroulement en un coup n'a pas eu lieu ni dans ni au sortir de l'ouverture, par conséquent toute la dignité de cette ouverture est intacte.
Je reviendrai néanmoins un peu plus tard sur les 25 premiers coups de cette partie, j'y ai pris un vif plaisir, la position s'améliorait de manière palpable et quasi continue et j'ai osé, il me semble et pour une fois, me montrer moins timoré.


Renan, le
Ça c'est la beauté des échecs, en un coup tout peut s’effondrer !


yegonzo, le
et si on changeait la règle ?
=> On a le droit de reprendre un (et un seul !) coup pendant la partie.
Qui est pour ? Qui trouve ça complètement stupide ?


Meteore, le
@Yegonzo : idée intéressante , mais sans doute difficile à gérer en matière d'arbitrage.

Par ailleurs je pense que dans l'esprit du jeu d'échecs il y a l'idée de devoir être rigoureux en permanence.


Renan, le
@krusti,
Nous attendons vôtre partie perdue (début de Londres) sur 1 mauvais coup avec impatience !
Le suspens est insoutenable !


Krusti, le
Ton approche iconoclaste est intéressante @Yegonzo, sur cette lancée on pourrait imaginer un système de revanche particulier qui consisterait à pouvoir rejouer contre son adversaire mais sur une position donnée de la partie précédente ceci afin de repartir du bon pied (pas facile à mettre en place par équipe, pas facile à organiser en général, quasi impensable en matière d'homologation). N'en parlons plus.


yegonzo, le
Soyons clair, je ne vais pas devenir un porte-parole de cette initiative qui n'aurait strictement aucune chance d'aboutir.

Mais je trouve intéressant le concept d'un point de vue théorique. Iconoclaste ? certainement !

D'un point de vue personnel, je ne trouve que des arguments positifs :

1. Je n'éprouve aucune satisfaction à gagner une partie sur une gaffe en un coup. Vraiment. Et quelle que soit l'évaluation de la position à ce moment.
Si je suis perdant, je le sais, j'ai conscience de l'injustice, je ne vais pas commencer à fanfaronner...
Si c'est égal, ok dommage, la partie aurait mérité un autre sort, tout restait à faire, on ne saura jamais ce qu'aurait donné ce combat bien engagé.
Si je suis gagnant, peut-être paradoxalement c'est le cas qui me dérange le moins. On atteint finalement le même résultat probable, sauf que... comme on le sait tous, il n'est rien de plus difficile que de gagner une partie gagnante.

Certes je ne vais pas jusqu'à proposer à mon adversaire de reprendre son coup le cas échéant. C'est ce qu'on pourrait me rétorquer si j'allais au bout de ma logique.

2. Cas symétrique : c'est moi qui fais la gaffe.

J'ai la hantise de ce cas là. J'ai perdu une fois une finale Dame + 6 pions contre Dame. Enfilade Roi-Dame. Une autre fois, je me prends mat en 1 alors que j'avais moi-même mat en1.
D'autres fois moins dramatiques mais trop souvent dans une carrière. Mettons 10 fois.
J'atteins à ce moment, un niveau d'énervement, de colère et de violence intérieure envers moi-même, proprement impossible à qualifier.
Je me suis dit "plus jamais".
De fait je perds un temps et une énergie considérable... pour rien. Un temps qui serait mieux imparti à simplement... Concevoir un plan, évaluer les forces et faiblesses stratégiques, préparer une séquence tactique, conserver suffisamment de temps à la pendule pour jouer une finale de manière pas trop dégeulasse... bref jouer aux échecs.


Krusti, le
Après différents contacts avec mes conseils, la consultation également de mon équipe de secondants, mes entraineurs, mon coach (non j’déconne, quel mot horrible pour un concept qui ne l’est pas moins), ma famille, mon psychanalyste, mes voisins et enfin le directeur de New In Chess qui a obtenu l’exclusivité j’ai pris la décision sereinement sinon souverainement mais tout de même en confiance de proposer et de commenter par endroits les 25 premiers coups de ma partie de dimanche dernier en NIV.

N'ayant pas vu Yegonzo discuter au préalable avec son échiquier N°5 (c’était celui-là ou le 1°, au vu de la règle des 100 points donc pas de regrets à avoir…) je me doutais que le London-Surprise pouvait créer sa Surprise.

1. Nf3 d5
2. d4 Nf6
3. Bf4 e6
4. e3 c5
5. c3 Nc6
6. Nbd2

Bon j’aurais aimé à ce stade écrire que mon adversaire était blême, que je voyais sur ses tempes perler des gouttes de sueur que l’on ne pouvait attribuer qu’à la panique ou bien la peur mais il faut l’admettre, il n’en était rien.

6. … Be7
7. Bd3 O-O
8. h3 Bd7
9. Ne5 cxd4
10. exd4 a6

Est-ce le centre qui n’est pas assez fermé ?
Est-ce le roi qui n’est pas assez à l’abri ? Toujours est-il que le coup 11. g4, qui ne me fait pas perdre l’avantage – mais le diminue – n’est pas, loin s’en faut, le préféré de la machine.
J'étais pourtant si fier !
C’est la première fois que je me permets si tôt un coup aussi « expansif » étant d’un naturel inquiet pour ce qui concerne la sécurité de mon roi et plutôt conservateur pour ce qui touche aux pions de mon roque et ce, même quand je n’ai pas encore roqué, ce qui est un comble.

11. g4 b5
12. g5 Ne4
13. Nxd7 Qxd7
14. Nxe4 dxe4
15. Bxe4 Rfe8
16. Qf3 Rac8
17. h4 Bf8
18. Qg4

Dame g4 me plait sur un critère, il me protège de l’avancée du pion e. En outre il place la dame sur une colonne qui normalement doit devenir menaçante.
Après coup... J’ai perdu beaucoup temps avant de le jouer ce coup moyen. C’était un signe de fébrilité je crois.

18. … Qe7
19. O-O b4
20. h5 bxc3
21.bxc3 Na5
22. Qf3 Nc4
23. Bb7 e5
24. Bxc8 exf4
25. Rfe1

Je suis rassuré, tout a finalement fonctionné de manière quasi inespérée et je suis très satisfait et tout à fait conscient de la supériorité des blancs dans cette position. J’ai même roqué du côté de mes pions avancés c’est dire l’audace. J’imagine déjà faire l’objet de la prochaine rubrique dans Europe-Echecs « il a osé ».
Mais ça c’était avant. Avant la gaffe !

Félicitations à mon adversaire qui n’a jamais baissé les bras ce qui est la vraie marque des compétiteurs.




Renan, le
Les noirs ont joués Cd2?...
Vous avez joué Txe7,Cxf3+...?

Par contre pouvez vous m'éclairer sur le livre de Jan timman " l’art de l’analyse"?


Meteore, le
@Krusti : quelques remarques pratiques sur l'ouverture :

A partir du moment où ton adversaire joue 6....Fe7 (6.....Fd6, comme discuté dans un autre fil, est sans doute plus combatif) Il menace de jouer Ch5 et de capturer ton fier fou f4, ce qui est dommageable pour les blancs habituellement. Pour parer cette menace tu peux jouer le classique 7.h3 , mais il existe une possibilité que je trouve plus intéressante, consistant à jouer 7.Ce5.
L'idée est d'empêcher Ch5 (la dame blanche contrôlant la case h5) plutôt que de donner une case de retrait au fou. La raison de ce coup de cavalier est que les blancs veulent par la suite jouer : Dd1-f3-h3 (avec pression sur h7- manœuvre classique du système de Londres) . A l'évidence si on a joué h3 on ne peut plus mettre la dame en h3.
A ce propos, Je me souviens très bien d'un stage donné par Iossif Dorfman, au club de Tours pour l'équipe de nationale, il y a 10 voire 15 ans , où on analysait certaines parties jouées par les stagiaires (après avoir suivi son cours plus théorique) et où il m'avait dit : "mais pourquoi joues tu Ce5 plutôt que h3" (dans une position similaire). J'étais surpris qu'il me pose la question et j'avais répondu en essayant d'éviter toute forfanterie : "c'est pour éviter de bloquer l'accès à la case h3 pour la dame blanche"....Il avait considéré la position quelques secondes et répondu en dodelinant de la tête quelque chose comme "ah, ok, ok...." (de mémoire). J'étais tout de même content, bien qu'il fut beaucoup, beaucoup, beaucoup plus fort que moi de (peut être?) lui avoir apporté une information qu'il ne connaissait pas


Krusti, le
@Meteore, alors ça c'est pas banal !!!


Meteore, le
suite :

Tu te rends compte du problème 1 coup (trop) tard et tu joues donc 8.h3. Encore un fois 8.Ce5 me semble plus précis (même raisons).

sur la question de ton 11.g4 (qui est souvent très préconisé) , il me semble que dans le cas de ta position , comme il t'a laissé ouvrir la colonne e par son 9....cxd4 10.exd4, l'idée d'activer la tour par 11.00 Te1 Te3 ....etc , me semble préférable , mais encore une fois ce serait encore mieux si ton pion n'était pas en h3 et que la tour pouvait plus facilement coulisser sur la troisième rangée.

Sinon je trouve que tu as fait une bonne partie contre un adversaire qui manque néanmoins d'avoir les bons réflexes pour contrer le système de Londres (sans doute a t il été surpris par sa version "surprise" ?). Ton attaque de pion h et g semble tout à fait OK dans le principe, je pense. Cela devait t'encourager à plus souvent utiliser ce type d'avancée de pions devant ton roi (quand les conditions sont favorables bien sur).

Sinon j'imagine que ta gaffe n est pas au 25e coup avec Tfe1 mais plutot au 26e avec Dg2 ?


Chemtov, le
Hum... ''une information qu'il ne connaissait pas''... Mais le fait que jouer h3 (parfois h4) enlève la case à une pièce pour attaquer, ça, Dorfman le sait, (probablement depuis ses douze ans). Cela se produit dans pas mal d'autres ouvertures. Et, inversement, monter les pièces devant les pions du roque (donc sans jouer g3 ou h3), crée des risques de mat du couloir. C'est basique. Mais c'est le positionnement un peu hors-jeu ( du reste de l'échiquier ) de la dame qui a du le rendre sceptique. Il y a aussi un danger à se prendre un e6-e5 avec un fou d7, attaquant la dame .


Krusti, le
Ce WE, le pacifique et efficace chroniqueur de libé rend hommage indirectement à notre "fil".
C'est par ici avec une position à étudier.
Merci Pierre Gravagna.


Renan, le
@krusti :

"Une bonne méthodologie est aussi indispensable pour quelqu'un ( un joueur?) Qui veut être classé à plus de 2000 elo, seuil pour tout joueur de compétition."...etc...là en l’occurrence le joueur avec les noirs est moins bien classé et gagne; donc le joueur avec les blancs ne mérite pas d'être 2000 elo?...

De plus je ne crois pas qu’il y a des joueurs à plus de 2000 elo qui jouent en compétition...étrange commentaire du chroniqueur, toit comme ton commentaire : " pacifique et efficace "? Parce qu'il est chroniqueur à libération ( je reste poli sur ce t....?)

Sinon la solution :
...f3
Txd6 Txe1+
Rxe1 fxg2 et le pion noir va à dame...j'ai trouvé en 2 min...


Renan, le
De plus je ne crois pas qu'il y ait QUE des joueurs à plus de 2000 elo qui jouent en compétition...tout comme vôtre comme commentaire :

" pacifique et efficace "? Parce qu'il est chroniqueur à libération ( je reste poli sur ce t....?)


Renan, le
Ceci dit, ca doit bien être la seule chronique vraie et intéressante de ce torchon.


Chemtov, le
@Renan : Effectivement, restez poli et gentil avec les journaux ( surtout avec ceux qui publient des chroniques d'échecs ! ). Et vos préférences politiques ne regardent que vous.

Autrement, oui, je suis aussi surpris que vous, et par le ''pacifique ( ? ) et efficace ( en quoi faisant? ) '', et par cette phrase au sujet du ''seuil du joueur de compétition''. Bizarre...


Renan, le
Bonsoir chemtov;

je suis respectueux avec les journaux qui racontent de vrais évènements dans leurs pages et qui sont publiés avec l’argent de nos impôts ( subventions de l'état) et pas avec ceux qui sortent de fausses infos.


Chemtov, le
Oh... je disais juste ça pour vous... si vous vouliez éviter de subir les foudres du grand nettoyeur...


Renan, le
Merci chemtov, je n'ai pas utilisé d’insultes ou un langage peu châtié.


Chemtov, le
Torchon ? Par ce mot, vous insultez le journal et les lecteurs qui l'apprécient. Etre considéré comme un lecteur de torchon, c'est pas très sympa.


Renan, le
J’utilse un mot familier pour définir un journal.
J'aurais pu mettre un synonyme bien plus familier.
J'aurais pu utiliser la phrase d’Henry Jeanson.


Domi77, le
@Renan
Je partage complètement votre point de vue sur Libé (c'était pas Mercier qui avait une rubrique avant ?).
Et cela me navre d'autant plus que j'en étais un lecteur régulier avant.
Je trouve que les médias ce sont "radicalisés".
Il n'existe plus de journalisme qui rapporte simplement les faits.
De ce que j'ai pu lire ça et là les écoles de journalisme revendiquent un journalisme "engagé".
Pour moi c'est une hérésie.
Confusion, confusion, confusion !!
Ce qui est bien avec les échecs c'est que les règles sont claires et les mêmes pour tous.
Mais bizarrement, il y reste encore un peu de hasard ;o)


Renan, le
Bonjour Domi,
Intéressant ta remarque sur l'école de journalisme...je suis d'accord avec toi sur les échecs, le week-end devant pour les interclubs j'ai gagné contre un joueur qui a 400 points elo de plus que moi.


Franxis, le
+1 Domi77


Renan, le
Le week-end d’avant pour les interclubs...


Ce n'est même plus du prurit... ça devient obsessionnel. "Du journalisme qui rapporte simplement les faits", c'est vite une vue de l'esprit. J'ai l'occasion de passer du temps, pour des recherches, sur Gallica et ses collections de journaux, pour les années 1920-1930 notamment, je n'ai pas l'impression qu'il y ait eu un âge d'or du journalisme ("c'était mieux avant") qui s'opposerait à la pratique journalistique d'aujourd'hui... Si (si) l'on torchonne, ce n'est pas nouveau.


Sinon, pour revenir aux échecs, le "Confusion, confusion, confusion!!" (ce cri du coeur qui devrait devenir cultissime) me rappelle l'article de Botvinnik et Spokoiny dans Shakhmaty v SSSR de mars 1936 : "Confusion dans les esprits" - on y dénonçait les compositeurs qui, pour faire simple, donnaient dans le formalisme. Barouline, le responsable de la rubrique composition dans le magazine, répondit courageusement et spirituellement par un article intitulé "Chaos dans la pensée". Il survécut aux purges mais fut rattrapé par la patrouille pendant la grande guerre patriotique (exécuté en 1943). Spokoiny alla aussi goûter aux joies du peloton d'exécution, bien plus vite, la même année (1936). Quant à Botvinnik, il s'excusa (enfin un peu): il n'était responsable que la partie échiquéenne de l'article, pas de la ligne politique...


Domi77, le
J'ai un peu de mal à te suivre Ulysse ;o)
Pour ma part, quand je parle de confusion c'est intimement lié à la pensée bouddhiste.
Pour les bouddhistes, l'ignorance, la confusion mentale, la haine, ou la jalousie sont de véritables terreaux au malheur des êtres.
Or si le journalisme, qui est un vecteur de connaissance du monde, comme la plupart des médias, alimente cette confusion en maquillant la réalité il alimente la confusion et donc le malheur du monde.
Et pour revenir au prurit ;o) , il ya 50 ans le journal 'Le monde' était beaucoup moins marqué idéologiquement. Il était d'ailleurs moqué pour son coté soporifique.


Je ne sais si le bouddhisme a quelque chose à voir là-dedans. Ce que je sais en revanche c'est que la phrase "Pour les bouddhistes, l'ignorance, la confusion mentale, la haine, ou la jalousie sont de véritables terreaux au malheur des êtres." vient mot pour mot d'un dossier du Point (2016) et que les guillemets étaient de rigueur + le nom de l'auteur(trice). Jusqu'à la virgule entre "haine" et "ou", ce qui témoigne d'une belle capacité à copier-coller. Le "maquillage" selon Domi commence par là..., il y a vraiment de quoi se marrer, si ce n'est se gausser. A moins qu'il ne s'agisse d'un hommage au Point, bien connu, lui, pour sa haute tenue déontologique, contrairement à la presse de gauche? Fermez le ban.


Domi77, le
Oh la la, qu'est-ce que tu es agressif.
Je ne fais pas une dissertation, je suis sur un forum.
Je suis allé vérifier si mes connaissances étaient justes et j'ai copié une phrase du premier site que j'ai rencontré. Aurait-il fallu que je paraphrase pour éviter tes foudres ?
Non ,je ne suis pas un adorateur du mag Le point, ni de l'express ou du nouvel obs.
Pour ton information, et puisque j'ai l'impression de passer devant le tribunal j'ai lu une dizaine de bouquins sur le bouddhisme (le tout premier que je recommande chaudement étant une discussion entre Mathieu Ricard et son père "Le moine et le philosophe" (de mémoire).
Quand à la confusion dont je parle, le bouddhisme n'est qu'une façon d'illustrer le propos. La raison ,la compréhension et la lucidité doivent l'emporter sur la confusion; peut importe que ce soit le bouddhisme ou tel ou tel magazine qui l'affirme Monsieur Vychinski.


Agressivité, non : ironie, moquerie... (mais s'il n'y a pas d'émoji pour souligner lourdement, certains ne voient pas).
Je te laisse volontiers ces mots en -isme et le bouddhisme n'était pas le sujet. Oui, copier une phrase sans citer sa source est une faute, point. Surtout quand on soi-même vient faire la leçon.
Et puisqu'on parle de procureur, j'en ai vu dans ce fil une petite brochette pas plus tard qu'hier : des procureurs de café du commerce, c'est vrai, bien inoffensifs. Ils ont lancé cette discussion (non, pardon, ce sujet: il n'y avait pas de discussion), pas moi. Refermez le ban.


Renan, le
@ulysse;

Je ne sais pas si ce sont des discussions de café du commerce mais en ce qui me concerne je n’ai pas pu m’empêcher de répondre à Krusti sur son article d’échecs dans un journal français ( un torchon) qui devrait publier que des articles sur les échecs ( subventionné avec nos impots), au moins ce journal publierait de vraies infos (et encore,d’après ce torchon si on lit bien ,on ne fait de la compétition qu’avec un elo de 2000 environ).


Ah ça oui, on a bien compris que le terme torchon était parmi vos préférés. Et ça fait de votre opinion une loi générale ?


Renan, le
Objectivement non.Juste un fait qui ne dépend pas de moi (voir leur ligne éditoriale.)Et torchon n’est pas l’adjectif que je préfère.


en effet "torchon" comme... adjectif, je comprends l'étendue du problème (rires). Mais si vous avancez avec assurance qu'il s'agit d'un "torchon" (oui, guillemets de rigueur), faute de mieux,c'est que vous lisez (ou avez lu dans un passé récent) ce journal?


Renan, le
Oui il y a 27 ans exactement avec le journal Le Monde et le canard enchaîné pour ma culture personnelle. Pour le torchon en question je me souviens d'une page entière concernant les échecs en plein été (au début des années 2000?)...
Pour l’autre journal je me souviens d'un magnifique reportage sur Napoléon en Égypte !

Aujourd'hui je lis la PQR et je m’en porte très bien.


En effet 27 ans, c'est du passé récent. Mais je ne comprends pas. Le critère pour vous c'est ("pour le torchon en question", bien placé encore une fois) s'il y a une rubrique ou une page sur les échecs ? Cela définit la "ligne éditoriale"? En tout cas, votre réponse semble indiquer que vous ne le connaissez que par ouï-dire.


Renan, le
Non par lu dire, j'ai aussi la chance d’avoir une bibliothèque à côté de chez moi où les principaux journaux sont disponibles en lecture...
Et oui le problème aujourd'hui en est bien la ligne éditoriale (sauf la chronique échecs, quoique!)


Ouf, le lu dire nous rassure. C'est donc du solide (on ne sait pas quoi, mais si Renan le dit...). Il faudra penser à le dire à Krusti, qui ne torchonne pas, lui (tellement peu qu'il n'a même pas le temps de répondre aux questions de Renan, ça c'est ballot).


Renan, le
Je lui ai déjà fait la remarque, je n’attend pas une réponse de sa part en particulier.Et sa réponse je m’en fiche.
"On ne sait pas quoi"; lis ce journal...


Non, ça ne marche pas comme ça. Tu présupposes apparement que toute personne doit penser comme toi à ce sujet. C'est impossible. Comme c'est toi qui le désigne comme un torchon dans ce fil, on est en droit d'attendre que tu argumentes un minimum.


Eh bien, il fallait s'attendre à ce que Domi bouddhât et qu'avec Renan cela finît en eau de Bouddha... (oui, je suis bien d'accord, les jeux de mots de Libé, c'était meilleur).


Si ce n était que Libération. Ce n était pas mieux avant c était même pire. Les propagandes idéologiques n'ont jamais aussi bien fonctionné qu avant l internet.

L alter ego de Libe est sûrement valeurs actuelles. Et pourtant il y a quelques bons articles parfois sur l un ou l autre. Mais il faut reconnaître que la presse régionale est beaucoup plus factuelle et apolitique que les journaux nationaux. Avoir une ligne éditoriale et orientée politiquement du moment que c est assumé et argumenté en soi c est la liberté d expression. Le problème c est qu'on est beaucoup plus dans la propagande agressive que dans l argumentation

Les journaux papiers nationaux sont tous ou presque devenus des torchons. D où leur inexorable déclin d ailleurs. Curieusement il y a beaucoup moins de politique dans les journaux télévisés alors qu'on pourrait s attendre à ce que ce soit l inverse. Même si ce n est pas non plus la panacée.

Krusti semble être un intellectuel enthousiaste et dépourvu d agressivité. La seule question que je me suis posé en le lisant c'est faisait il de l ironie ou bien était il un enthousiaste convaincu sur son commentaire à propos du chroniqueur ? Dans les deux cas il n y a pas de quoi s affoler chacun est libre de ses opinions !

Edit : je viens de voir avec stupeur que le sujet initial de l article est interclubs en n4. Comment en sommes nous arrivés là ? ^^

Pour revenir au sujet initial nous sommes bien partis pour remporter notre groupe cette saison et monter en N3 ce que j espère sincèrement car notre dernière expérience dans un groupe de N3 très relevé était vraiment stimulante. (échiquier fertois en n4 pays de la Loire nous avions joué en N3 avec des équipes de région parisienne et de région Centre Notre premier échiquier avait même joué Arnaud Hauchard !)


atha, le
La différence c’est qu’avant c’était l’état et pas des milliardaires derrière la propagande.


Effectivement ! On embrasse mr Bollore entre autres


Renan, le
Effectivement ! On embrasse mr Drahi entre autres.
Je souhaite pleins de belles aventures à tous ceux qui feront les tournois de Noël...


J aurais aimé jouer l open du Mans mais ma femme n étant pas en vacances je serai simple visiteur avec mon fils d un an et demi qui semble émerveillé devant un échiquier. Je jure que je n y suis pour rien. *sifflotte


Krusti, le
La nationale IV reprend ses rencontres dans 3 semaines maintenant.
Il nous reste encore un peu de temps pour se faire la main tactiquement (mais aussi stratégiquement) et nous pouvons remercier Libération au travers de sa rubrique "Carnet d'échecs" ainsi que son journaliste fidèle et pacifique, Pierre Gravagna, qui nous propose cette fois (numéro du WE) une position digne de nos premiers échiquiers entre Ferrero(2037) et Puglisi (2050).
A noter que nous avons également dans l'excellente rubrique de l'Humanité tenue par le célébrissime Eric Birmingham une Étude de S.L. Kubbel de 1908 (avec ** donc réputée difficile).
A vos kiosques, vive la diversité de la presse, la presse écrite, et surtout vive les interclubs !


Ouh là là, L'Humanité, ça va être être un peu dur pour Renan ! Il doit y avoir une petite erreur sur les initiales de Kubbel (ils étaient trois frères : Leonid, Evgeny et Arvid + le nom patronymique en commun Ivanovitch, avec la subtilité qu'étant Germano-Balte, le petit Leonid fut d'abord K.A.L, Karl Artur Leonid.) Et concernant l'Humanité, hommage au camarade Godefroy Martin qui tint la rubrique échecs en 1934.


Krusti, le
C'est demain le retour des Interclubs et plus encore les interclubs de Nationale IV.
Maisons-Alfort II reçoit Noisiel III ce qui annonce un match serré sur le papier.
Villejuif II devrait connaitre un nouveau succès à domicile face à Thorigny.


Renan, le
Pour moi ce sera régionale, à domicile et avec des bouchons anti bruits !


Chemtov, le
Si on se limite juste au sujet du post, c'est-à-dire ''Interclubs 2022-2023 Nationale IV (2)'', l'une de nos NIV ( l'autre était exempte ) est partie vaillamment, à 7h30, sous la pluie, pour 110 km de route. De beaux efforts récompensés : victoire 7 à 1 !

Autrement ( au delà des N4 ) pour moi, c'était aussi un matinée bien remplie. Après le départ de la NIV, à 7h30, il m'a fallu veiller au bond départ, à la gare, à 08h30, d'une équipe de six sympathiques garnements ( 20, 17, 15, 15, 14, 13 ans, trois filles, trois garçons, sans voiture ). Ensuite, à 9h00, lancement de trois autres matchs au club. Pas de problème.

Enfin, à 9h30, départ pour la charmante et luxueuse petite ville de Baden-Baden ( match à 11h00 ) où mon équipe germanique a arraché le match nul au richissime ogre Grenke de Baden ( ils avaient deux bons GM et une GM féminin, aux 1, 2 et 3 ). J'ai perdu dans l'ultime phase d'une partie à rebondissements ( gagnante au 40ème ) dans une position compliquée avec 2T et 1C de chaque côté.
J'ai de nouveau fait un coup illégal ! ( comme dans ma partie précédente qui, heureusement, fut nulle )

Voilà, voilà... maintenant, de retour, je vais aller voir les autres résultats de nos équipes ( en N3 notamment : CE-Strasbourg 2 contre CE-Strasbourg 3 ! )

Et je rends le micro aux studios Krusti, en attente de la partie du jour. Taimanov ? Première Scheveningen ? Première Caro-Kann ?


Krusti, le
Un son caractéristique… oui… celui de verres qui s’entrechoquent, des verres de cristal je crois. Et le bruit de conversations joyeuses, des hourras même. Ce n’est pas chez mes voisins, ni à Ivry, qui fait face à mon manoir de l’autre côté de la seine… non… c’est encore un peu plus loin…et d’ailleurs je reconnais bientôt la voix de Yegonzo qui chante a capella un air bien connu des salles de garde.
Oui ça vient de Villejuif qui constate le match nul improbable de la terrible équipe de Tremblay en France définitivement écartée dorénavant du podium tant convoité.

Pour nous (Maisons-Alfort 2) victoire à l’arraché 5-3 contre Noisiel 3, des adversaires vraiment sympathiques mais très coriaces qui se battent même quand….
Il y avait 3-3 et les échiquiers 1 et 2 jouaient encore c’est dire la tension.
Votre serviteur a joué un London-Surprise qui a fait son effet.
Devant de bout en bout mais un seul coup (difficile à exploiter à notre niveau mais tout de même) pouvait relativiser mes ambitions.
A vous Cognacq Jay.


yegonzo, le
Le son, ça dépend du sens du vent. Les hourras ne venaient pas de chez nous en tous cas. Malgré le renfort de choix, 3-3, tout reste à faire.


Krusti, le
Ce championnat est définitivement passionnant.

A propos de coup illégal mon adversaire, dans la position ci-dessous, je viens de jouer Dh4+ silencieusement, tendu qu'il était et c'est bien normal vu l'enjeu, joue Dxg2# tout étonné qu'un trou dans ma défense soit si béant.
S'apercevant de sa bévue il me demande si je souhaite qu'il abandonne ou bien...
La flemme d'appeler l'arbitre pour obtenir deux minutes (j'étais en avance comme pas possible) nous discutons car il tient à "réparer" et moi je lui réponds brièvement que nous n'avons qu'à continuer ajoutant sur un ton débonnaire "C'est dimanche".
Des fois je m'étonne.




Renan, le
Sur un malentendu, ça peut passer!


Renan, le
Comment s’est passé votre dimanche d’interclubs, victoire , défaite ou nulle ?
Pour moi une victoire et je ne vais pas faire plaisir à chemtov car c'est sur un GBD!


Chemtov, le
Montrez toujours... qu'on s'amuse un peu...


Krusti, le
Durant quelques heures hier la probable mauvaise saisie d'une feuille de match a présenté le match Tremblay en France (3) Rosny sous Bois comme nul (dans le groupe VII Ile de France).
Il n'en était rien et Tremblay a en fait vaincu 7-1.
Du coup en effet c'est à un resserrement en tête que nous assistons avec 3 équipes au coude à coude.
On observera avec un pincement au coeur et une grosse bouffée d'émotion la 4° place, synonyme de maintien, occupée par Maisons-Alfort (2).

1 Tremblay en France (3) 11
2 Nomad'Echecs (2) 11
3 Villejuif (2) 11

4 Maisons Alfort (2) 8
5 Noisiel (3) 8

6 Thorigny 7
7 Ecouen 4
8 Rosny sous Bois 4


Victoire par forfait pour nous c est la première fois. D ailleurs nous avons dans notre région un groupe supplémentaire de N4 et des matchs de 6 contre 6 au lieu de 8.le but était de diminuer les frais km e' créant le 3e groupe. Seul désavantage d une année sur l autre on joue presque toujours les mêmes. Plus qu'un match à jouer et à gagner pour nous pour revenir en N3.

Nous avons quelques anciens bons joueurs de retour la saison prochaine ce serait super pour nous il reste notre éternel adversaire de l équipe du mans. Avec une équipe de jeunes en forme cette saison. Le match promet d être intéressant.


Krusti, le
Forfait collectif c'est vraiment très moche. J'espère qu'au moins vous étiez prévenu bien en amont.
Quelle raison peut expliquer un forfait collectif ? Je n'en ai aucune idée...


Chemtov, le
Peut-être pas de moyen de locomotion ? Cela a failli arriver à la jeune équipe de 6 (en départementale 1) que j'ai mise dans le train à 08h30. Il arrive que ce TER soit supprimé le dimanche matin (d'après le responsable de l'équipe recevante de cette petite localité de 2000 habitants).


Krusti, le
En effet c'est ce qui vient à l'esprit... Un transport collectif qui défaille et toute l'équipe dedans....


On a eu une demande de report le mardi. Pour le dimanche. Donc oui on était prévenu avant. Mais on a dû refuser le report. Nous n avons aucun remplaçant cette année et un planning très serré aussi bien en échecs qu en vie quotidienne.

Apparemment un joueur chez eux covid et tout le reste cas cas contact. Il me semble que leur effectif est très juste aussi


Krusti, le
Certes cela relève du critérium et pas de la N-IV (qui viendra dimanche prochain) mais le niveau était quasi le même.
Je me suis pris pour Meteore dés le début et momentanément j'ai déchanté voyant ma dame emprisonnée (je loupe 21.f6 que je ne trouve pas facile à trouver). Ci-dessous.
La partie complète ici.




Meteore, le
@Krusti: pourquoi ne prends tu pas tout simplement le pion en prise par 18.Cxg6.

Dans ce cas plus aucun risque d'enfermement de la dame.

Sinon dommage d'avoir loupé le joli 21.f6!

12.Fxh7+! Bravo tu connais tes classiques 😀


Krusti, le
Je n'ai pas choisi 18.Cxg6 craignant un autre enfermement à base de Fd7 Fc8 après la prise de la Tour. Mais j'ai exagéré la crainte et très mal calculé.
Il y a toujours un moment dans une partie durant lequel je suis particulièrement fébrile.
C'était ce moment. Après l'ivresse du carnage du roque adverse Dh5 à la place du petit roque convenait beaucoup mieux "à mon style" timoré. 😉


Chemtov, le
Que veut dire ''Artique'' ?


Krusti, le
C'est une invention, je voulais opérer un "lien" entre le froid glacial régnant dans la salle, l'Arctique comme continent, et les arctic monkeys groupe bien connu.
J'ai abandonné en chemin et laissé trainer cette formulation du coup un peu hermétique et qui ne ressemble à rien.
J'ai quand même modifié, ça faisait un peu chiffon...


Krusti, le
Notre (courte) défaite du jour (5-3) est une bonne nouvelle pour Villejuif II.
En effet elle veut dire que Nomad'Echecs 2 est "prenable".
Il suffira que les collègues du 94 n'abandonnent pas dans une position égale comme je viens de le faire.
J'ai les blancs, le trait et.... ça pouvait continuer.




1.Rb3 idée f5 ?
1...Rf3 2.f5 gxf5 3.Fxf5 h6 4.Fc2 puis on attend, et sur ...Rg2 ou ...Rxh2 alors g4 suivi de Ff5 ? Ça a l'air de tenir en effet.


Chemtov, le
1.Rb3 Rd2 (puis a2 et c2). Couic !


EDIT : ça avait l'air de tenir * :)
De l'autre côté alors ? 1.Fa2 Rf2 2.Fg8 Rg2 3.Rb1 et là ça va.


Meteore, le
@Benji:
1.Fa2 Rf2
2.g4 (avec un pion passé . Tu voulais peut être 1...Rf3)

@Krusti : mais pourquoi abandonnes tu??? on ne voit pas de gain évident pour les noirs?


Krusti, le
@Meteore j'étais mais alors persuadé que les noirs ne rencontreraient aucun problème pour picorer mes pions de l'aile Roi.
Quelle faute ! Cela me servira de leçon à n'en pas douter !
Du coup je regarde les suites et elles sont assez fascinantes surtout avec le ballet de mon fou pour aller tourmenter le roi noir dans sa quête. Enfin dans les variantes que me proposent la machine.


Meteore, le
Sans faire appel à une machine j'ai l'impression que tu peux attendre en ne faisant rien : Fb1-a2-b1 et si le roi vient en g2 pour prendre h2 tu as g4 avec le pion f en dehors du carré.
Donc il faut au préalable jouer h5 pour les noirs ce qui affaiblit le pion g6.

Il me semble assez connu que les finales avec fous de couleurs opposées ont un fort potentiel d'annulation.

Tu as encore fait ton "London surprise" ?
Trs adversaires vont finir par ne plus être surpris ??


@Meteore : 2.g4 est mieux oui.




© 2000-2023 - France Echecs - Politique de confidentialité