France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- Thursday 01 December 2022
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies | Politique de confidentialité |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs


45ème championnat du monde de résolution de problèmes à Fujairah (UAE) par Bibifoc le  [Aller à la fin] | Problèmes |
Le championnat du monde de résolution de problèmes à lieu en ce moment 12-19 novembre à Fujairah (Émirats arabes unis ).
(Comme le célèbre pessoa ne semble pas être sur place j'ouvre ce fil .)
2 français participent au championnat Michel Caillaud et Abdelaziz Onkoud.
le site officiel :
https://wccc2022.wfcc.ch/
Le jeune russe Danila Pavlov (tenant du titre) garde sa couronne (et gagne l'open solving aussi !).
Il dame le pion à l'armada polonaise ☻
Michel Caillaud 36ème et Addelaziz Onkoud 37ème


Bibifoc, le

la première étude blancs jouent et gagnent


Je pense avoir la solution :)
Le plus long a été de trouver le second coup.
Le concours n'est pas encore en ligne j'imagine ? (Pas vu sur le site).


Je pense avoir reussi (difficilement !) à annuler avec les blancs...
mais je n'ai pas encore trouvé comment gagner...
Ce problème est bien difficile à résoudre...
demain je m'assois devant mon échiquier au calme pour chercher la solution.


Bibifoc, le
si
https://wccc2022.wfcc.ch/wp-content/uploads/WCSC-2022-Problems.pdf
https://wccc2022.wfcc.ch/wp-content/uploads/WCSC-2022-Solutions.pdf
l'open solving :
https://wccc2022.wfcc.ch/wp-content/uploads/OpenProblems.pdf
https://wccc2022.wfcc.ch/wp-content/uploads/OpenSolutions.pdf

https://wccc2022.wfcc.ch/
@TC indice : le mat de l'escalier ☺


@Bibifoc : merci ! Je cherche la suivante..


J'ai une ligne qui annule mais ce n'est pas très joli et les coups ne sont pas tous forcés : ça doit être faux :/


Bon, j'ai ça, sans certitude (position 8 / seconde étude).

1.Rc6 Rg5 force 2.Cf7+, ensuite 2...Rf6 3.Cd8 Re7 4.Rxc7. Les noirs peuvent tenter 4...Cd5+ 5.Rc6 Cb4+ 6.Rc7 Ca6+ 7.Rc8 Fg2!Z mais on répond 8.Cc6+! Fxc6 pat (8.Cb7?? Fh3#)


Bibifoc, le

Benji ç'est bon tu empoches les points ! (a noter la variante 1.Cf7 Fg2 2.Cd8 Rg4 3.Ce6 Cd5 4.Cd4 Fh1 5.Cb5 Rf5 6.Rc6 Cc3+)
en piste pour le suivant ☻ blancs jouent et font nulle

le 1er avec le mat de l'escalier va beaucoup plus loin que je pensais ;)


Chemtov, le
Ben oui... C'est une étude et pas un problème seulement ( de mat ). Il faut probablement coincer aussi le cavalier ( à temps ).


J'avais arrêté le premier à 1.Tc6+ Rd1 2.Tf6 Rc1 3.Tc5+ Rb2 4.Tb5+ puis mat en f1 ou a6 avec l'autre tour. Ahh ok 2...Dg6+ :) so... 3.T6xg6 et mat rapide quand-même :/ mais non n'importe quoi, 3...Te7 et c'est pas fini (d'ailleurs faut ptet prendre avec l'autre tour du coup). Et il y a aussi 2...De7. Bref je suis complètement passé à côté en fait.


Sur 2...De7 3.Tg1+ De1 4.Ta6 semble gagner ceci dit, et pareil si 2...Dg6+ suivi de 3...Te7.


Chemtov, le
C'est là que ça commence, non ? Après 4...Tc7. On devrait gagner dame+tour contre tour, dans le bon ordre (pour garder le roi coincé à l'aile-dame et pouvoir cibler ensuite cavalier et roi en même temps ). Faudra-t-il chercher de suite le cavalier ou intercaler Te2+ ? That's the question...ou pas. A vérifier...

J'aime bien... cela ressemble à une vraie partie.


Chemtov, le
Bon... en tournoi, on peut trouver de tête la position avec tour contre cavalier, jouer la suite qui y mène et réfléchir à partir de là pour le reste. Mais tout faire de tête juste avec le diagramme, c'est plus coton. C'est comme ça, dans les concours de résolution ? On a juste le diagramme ? Ou on peut essayer OTB?


Bibifoc, le
@chemtov c'est comme le bac tu as le droit à la calculatrice .
Sérieusement tu as le droit à un échiquier ou mème plusieurs échiquiers de poche etc
Pour la première étude (Paul Heuacker 1953) tu es sur le bon chemin suis le lapin blanc :p
1.Tc6+ Rd1 2.Tf6 ! De7! 3.Tg1+ De1 4.Ta6 Tc7 5.Ta1+Tc1 6.Txc1+ Rxc1 7.Txe1+ Rb2



8.Te7 h3 9.Tb7+ Rc1 10.Ta7 Cb6 11.Tc7+ suivi de 12.Tb7.


Chemtov, le
@bibifoc : Ah... bah... si on a le droit à des échiquiers, c'est moins drôle.

Oui, j'avais vu tout cela de tête jusqu'à Rb2. Mais après j'avais du mal avec les deux lapins à rattraper !

@Benji : Et donc il ne faut pas jouer Te2+ ( question que je me posais ) car il faudra renvoyer le roi en première rangée, pas seulement pour gagner le cavalier, mais aussi pour récolter la dame en h1 !
En fait, il y a deux problèmes en un dans la position originelle. 1) gagner dame et tour 2) gagner cavalier et dame. On pourrait presque les présenter séparément ( à de jeunes élèves ). Peut-être existaient-ils déjà auparavant, sous des formes un peu différentes, et le défi était de les associer en une seule étude (comme les différentes étapes d'une finale).


Bibifoc, le
@Benji 10.Ta7? Cb6 11.Tc7+ Rd1 12.Tb7 Re1! 13.Txb6 Rf2
La bonne réponse est 10.Tb8! Cc7 11.Tc8 (Rd1 12.Txc7+-)
@Chemtov on va appeler cette étude les deux lapins noirs ☻


Chemtov, le
Je sens que j'ai là une de mes prochaines chroniques du mercredi. Deux diagrammes, bien décortiqués, disséqués, analysés sous toutes les coutures... on doit pouvoir tirer des enseignements de ces positions. Evidemment, il faudra que le lecteur ( grand public ) sache encore mater avec roi et tour contre roi !

A noter que dans la solution ( voir lien https://wccc2022.wfcc.ch/wp-content/uploads/WCSC-2022-Solutions.pdf ), il n'est pas mentionné le gain de la dame après 10.Tb8 h2 11.TxC h1:D et 12.Ta1+.
En fait 9.Tb7+ mérite déjà un point d'exclamation. C'est peut-être trivial en fin d'étude, mais pas si simple à voir au début.


Bibifoc, le
la variante de l'enfilade aurait pu être mentionné en effet
la 3ème étude est haut niveau


Chemtov, le
Oui. Pas dans mes cordes ( en mode tournoi, sans tripoter les pièces ).


Bibifoc, le
@chemtov
personne n'a trouvé cet étude dans le championnat (même en tripotant les pièces☺)


Les divers exemples d'études proposés par Bibifoc m'ont bien obligé à remiser au placard les préjugés que j'avais sur les études aux échecs ...

Je pensais que les études proposaient des positions complexes, complètement irréalistes. Et je me rends compte que ce n'est pas du tout vrai :
Les positions à résoudre sont très réalistes et semblent provenir de vraies parties...
Mais cela ne les rends pas plus faciles à résoudre pour autant !


Bibifoc, le
@TC bienvenu dans le monde de la composition échiquienne 😀


Depuis combien de temps lisez-vous Europe-Echecs, thierrycatalan ?


Ref Ulysse : j'ai tous les numéros EE depuis février 1980....


Donc, vous n'avez jamais eu la curiosité (je ne dis pas intellectuelle) de lire, que dis-je de jeter un oeil aux rubriques d'études de la revue... Je pense à "Un thème Des finales" de F.Chevaldonnet, qui existait en 1980, et jusqu'en 1983, je crois. Ou les miennes de 1991 à 2003 (il y en a eu 99). Je ne parle pas ici de la rubrique de problèmes (auxquels fait sans doute référence votre "positions complexes, complètement irréalistes") qui existait également dans EE.


Reyes, le
Alain Pallier, 4e prix Huzak MT 2006

Pendant des décennies il semblait que le grand maître russe des finales de pions, Nikolaï Dimitrievitch Grigoriev (14 août 1895 - 10 novembre 1938), nous avait tout montré. Nous avons dû attendre longtemps, jusqu'à ce que le sorcier ukrainien Mikhail Afanasievich Zinar (9 mai 1951 - 4 février 2021), nous ouvre les yeux sur de nouveaux horizons dans une série de chefs-d'œuvre. Et puis, tout d'un coup, la poésie de Zinar a également cessé. Les finales de pions semblaient avoir replongé dans un long sommeil.

Cependant, les bons vieux genres ne meurent jamais et ces dernières années de plus en plus de compositeurs ont manifesté un intérêt croissant à rechercher de nouvelles idées avec la combinaison d'idées anciennes. L'une de ces personnes à remercier est le Français Alain Pallier.

Voici l'une de ses surprenantes découvertes : Dans cette position d'apparence simple et à égalité matérielle, les Blancs ont l'avantage grâce à leur pion passé et à l'avantage d'espace. Tout d'abord, il faut bloquer la route de l'adversaire vers le centre.

1.♔f4 g6!

Stratégie typique des finales de pions : pas de précipitation ! Il faut éviter de manquer de coups d'attente, comme le montre l'alternative 1...g5+ 2.♔f5 g4 3.♔f4 ♔h5 4.e5 ♔g6 5.♔xg4+- gagne.

2.♔e5!!

Sur 2.e5? g5+ 3.♔f5 g4 4.♔f4 (En continuant par 4.e6 g3 5.e7 gxh2 6.e8♕ h1♕ 7.♕e7+ ♔g3 8.♕d6+ ♔g2 c'est nul aussi.) 4...♔h5 nous obtenons la position clé de zugzwang réciproque avec les Blancs au trait, et par conséquent un match nul.

2...g5

2...♔g4 3.♔f6 ♔f3 4.e5 ♔g2 5.e6 ♔xh2 6.e7 ♔g2 7.e8♕ h2 8.♕e4+ gagne.

3.♔f5!! g4 4.♔f4

La manœuvre de triangulation a habilement perdu un tempo et a passé le trait à l'adversaire.

4...g3

4...♔h5 5.e5+- et c'est à nouveau la même position clé de zugzwang réciproque (voir au 2e coup), mais cette fois c'est aux Noirs de jouer !

5.hxg3+ ♔h5 6.♔f3 ♔g5 7.♔f2! ♔g4

7...♔f6 8.g4! ♔e5 (8...♔g5 9.e5) 9.g5

8.♔g1! et les Blancs gagnent. 1-0

8.♔g1 ♔g5 9.♔h1! ♔g4 10.♔h2 ♔g5 11.♔xh3+-




Julo62, le
Bravo!
Je trouve toujours formidable l'économie de moyens dont savent faire preuve les compositeurs.

En fait je trouve ça beau.


Bibifoc, le
un mat en 3 coups avec des interceptions de partout de l'open solving(round 1 )



Julo62, le
Bibifoc ?
Vous êtes solutionniste, compositeur, ou juste c'est un truc qui vous plait ?
(Par curiosité)


Merci, Reyes (et Julo62), il doit y avoir une source à ce texte ? (la source de l'étude c'est le concours de la revue Ceskoslovensky Sach 2005-2006, qui rendait hommage à un compositeur -et joueur par correspondance - tchèque, K.Husak)


Bibifoc, le
@Julo62 la 3ème proposition, j'essaye la 1ère avec plus ou moins de bonheur ☺


Reyes, le
Alain Pallier 4e prix Huzak MT, 2006.
Source http://www.arves.org/arves/images/PDF/EG_PDF/eg175.pdf Page 29.


Ah, ok. Mais Y.Afek, l'auteur de l'article dans EG de janvier 2009, ne pouvait pas savoir que Zinar mourrait en 2021 ! (les dates de naissance et de décès ont été ajoutées dans la vf...)
Pour mieux comprendre, il faut peut-être ajouter que Zinar était LE compositeur d'études de pions (609 études lit-on, dont une majorité écrasante de pions seuls) et que, en 2009, il avait disparu des radars, on l'avait même cru mort jusqu'à ce qu'on le retrouve dans son village de Crimée. Il est revenu à la composition et a composé jusqu'à sa mort en 2021.


Reyes, le
En effet, j'ai traduit le texte et ajouté les dates.


Bibifoc, le
La vie de Grigoriev mouvementé aussi
@Ulysse62 en finale de pions Grigoriev c'est le père et Zinar le fils ?
Quelques études d'ulysse62 et une belle photo :)
https://www.arves.org/arves/index.php/en/halloffame/309-pallier-alain-1962


Merci pour la traduction.
Pour les curieux - ou simplement ceux qui se demandent comment on sait combien d'études ont été créées par x ou y - arves.org , le site que Reyes a mentionné, a une liste alphabétique des compositeurs avec le nombre connu d'études composées pour chacun. Onglet Hall of Fame, puis Composers by Alphabet. On pourra y chercher sigloxx, petiteglise, zorglub, torlof... et d'autres, je ne me souviens plus du pseudo de Bernard Delobel par exemple.


Bibifoc, belle, belle...mdr comme dit l'autre.
Oui, on doit pouvoir dire ça mais il y en a d'autres qui ont composé des études de pions notables (Moravec, Halberstadt, Mandler...), la différence étant que Zinar et Grigoriev ne sont quasiment pas sortis de ce "sous-genre". A noter que la traduction en anglais du livre de Zinar sur les études de pions vient de sortir, c'est sur par exemple arves.org qu'on parle de sa sortie.


Julo62, le
J'avoue être plus hermétique à la beauté des problèmes, mais par contre, il me manquerait quelques choses s'il n'y avait pas les études.
Parce que souvent, on apprend quelque chose en plus du ressenti esthétique.

On progresse surtout en finale, à mon avis, en résolvant des études et en analysant les parties des maîtres.
Et ça change des bulles en demi point ou des nulles en point entier.
On ne joue pas pareil une finale de pions avant ou après avoir cherché la solution d'une étude comme celle proposée au dessus.
J'en suis sûr.


Reyes, le
« Ma fascination pour les études s'est avérée très bénéfique. Elle a aidé à développer ma compréhension esthétique des échecs et a amélioré mon jeu de fin de partie. » Vassily Smyslov (1921 – 2010)

"I always urge players to study composed problems and endgames." Pal Benko


parmi les pseudos de FE cités plus haut, j'ai oublié sambali (les plus anciens comprendront) et erony. Le drame ! Toutes mes confuses.


Julo62, le
Oui, tu as raison, Reyes, je n'ai rien inventé ; on me l'a enseigné, parce que de grands joueurs l'avaient avant expliqué.


Bibifoc, le
@Ulysse62
The Pawn Study Composer's Manual de Zinar
en rupture de stock sur amazon sorti le 8/11 :)


Reyes, le
J'ai aussi un peu de mal avec les « Problèmes », même si j'aime bien ce genre là.

H. Von Gottschall. Les Blancs jouent et font mat en deux coups. Avec un coup de repos et la visualisation des cases de fuite du Roi. Je pense que ça peut être utile pour améliorer le calcul des variantes.

Publié par Brian Gosling sur https://twitter.com/brigosling auteur de : John Brown: The Forgotten Chess Composer?




Julo62, le
Dans ce genre de positions, c'est un peu comme si, puisque tout est gagnant, mon cerveau refusait de chercher.
C'est un sacré défaut, et ça se travaille, paraît-il.
Mais je n'y suis jamais vraiment parvenu.
Pour l'expliquer, il y a le manque de pratique, le manque de volonté, mais pas que.
Comme si le sentiment d'une certaine inutilité propulsait tout en haut de mes priorités le besoin de s'économiser, d'être paresseux^^


@Ulysse62, @Bibifoc
"The Pawn Study Composer's Manual" sera bientot a vendre chez Variantes. Sur Amazon le livre sera probablement plus cher pour le moment. Il sera publie aussi comme livre interactif sur Forward Chess en decembre (www.forwardchess.com).
Le livre sera ajoute a mon site ce weekend, j'espere.
Pardonnez mon mauvais francais, je l'ai etudie a la fac, mais c'etait il y a une trentaine d'annes!

Ilan Rubin (patron, Elk and Ruby)
www.elkandruby.com
info@elkandruby.com
Twitter: @ilan_ruby


Merci pour l'info. J'ai toujours le livre de MAZ paru à Kiev/Kyiv en 1990. Quant au français, pas de problème, il est très bon !


@Ulysse62 - "Chess Composers and the Great Terror by Alain Pallier" - c'est vous? Vous avez peut-etre vu la version anglaise de Lubyanka Gambit que j'ai publiee cet an? https://www.variantes.com/nouveautes-livres-jeu-echecs/53726-sergei-grodzensky-the-lubyanka-gambit-hardcover-9785604676615.html
Avec beaucoup de corrigements de logiciel comparee avec l'originale russe en ce qui concerne les compositions (est plusieurs corrigements historiques aussi).


Oui, c'est bien le même Alain Pallier. J'ai vu en effet l'annonce sur le site d'arves. J'ai écrit un article sur Lazar Zalkind aussi mais pour EG n° 204 et 205.
Langue française piégeuse (tricky) : ce sont les "corrections" ! Merci pour tout ce que vous faites.


Bibifoc, le
Merci elkanruby . J'attends variantes :)




© 2000-2022 - France Echecs - Politique de confidentialité