France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- Sunday 02 October 2022
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies | Politique de confidentialité |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs


à vos marques ! par Penarol le  [Aller à la fin] | Actualités |
Comme vous tous je n'étais pas à Saint Louis mais cela n'empêche pas d'avoir un avis.
Je pense qu'en ce moment quelques procès se préparent. Selon vous qui va ouvrir le bal ?

1) Carlsen vs Niemann
semble peu probable car il sera très difficile à Magnus de prouver une quelconque triche (surtout quand il n'y a pas de flagrant délit).

2) Rex vs Carlsen
pour avoir quitté le tournoi sans excuse valable et donc fait une publicité négative autour de son tournoi.

3) Niemann vs Nakamura
pas impossible puisque Nakamara (pour faire le buzz) n'a pas hésité à accuser publiquement Niemann d'être un tricheur.
Attention Rex pourrait financer l'opération puisque dans ce cas tout se déroulerait aux USA avec deux américains impliqués. Il a les moyens de se payer les meilleurs baveux du pays.

4) variante du point 3 avec Rex vs Nakamura.

Vous voyez d'autres combinaisons ?

A mon avis, pour le moment Magnus ne bouge pas car il est à la tête d'une société cotée en bourse et la communication doit être strictement contrôlée.
Dans le même temps il est en négo avec chess.com (qui va forcément tirer le prix à la baisse suite à la mauvaise pub pour les échecs faite par Carlsen à la suite de cette affaire).
La FIDE pourrait entrer dans l'affaire.

A vous les studieux....


Renan, le
Bonjour ,
À mon avis,le cas nmr2.
Pour les autres cas c'est comme au foot, la partie est passée donc le résultat entériné.


Naka n'a pas accusé HN de triche OTB mais de triche en ligne ... ce que HN a admis. Donc HN ne fera pas de procès à Naka, non

Les autres procès ne sont pas impossibles mais assez improbables quand même.

Le 1) Carlsen a déjà obtenu ce qu'il voulait, semer le doute sur HN. Pas de procès car pas de preuves !

Le 2) Rex peut toujours décider de ne plus inviter Carlsen

Le 4) quel intérêt ? Le type est sponsor


vampyr, le
Point 3:
Naka a balancé quand même quelques trucs un peu abjecte sur HN (son accent, le fait qu'il n'avait pas le niveau etc...).
Ensuite Naka pourrait prendre cher si à un moment sur sa chaine il n'a pas respecté ou fait respecter la présomption d'innocence.
Alors devant la justice cela pourrait ne pas tenir mais peut être que devant Twitch oui.

Points 2 et 4:
Rex procèdera plus par bannissement du tournoi que par procès. Après si il est dégouté, il peut arrêter de subventionner.

Point 5:
Hans par contre pourrait s'en prendre à Rex et Carlsen. Cela serait se griller sur le continent américain mais si de toutes façon il sera boycotté par Rex dans le futur.


Reyes, le
Lorsqu'on lui a demandé si Niemann serait réinvité au Saint-Louis Chess Club, Tony Rich a répondu : « Oui, Hans a déjà accepté l’invitation de jouer dans le classique d'automne, donc je l'ai déjà fait signer. » https://www.europe-echecs.com/art/sinquefield-cup-2022-8854.html


@vampyr : pour le point 3, si Twitch le bannit parce qu'il se moque d'un accent ou qu'il trouve qu'il est pas super fort, il va falloir fermer 95% des comptes Youtube et Twitch ... ce n'est pas sérieux. Regardez Kevin Blitzstream de temps en temps !

pour le point 5 Reyes a répondu. Au pire HN risque d'être boycotté par une infime minorité d'organisateurs mais ce sera impossible à prouver.


Penarol, le
Les organisateurs pourraient à l'avenir décider de ne plus inviter Carlsen (risque de ne pas finir le tournoi en cas de défaite). C'est à envisager !


vampyr, le
@Comicstrip:
Nakamura a dénigré le mec de façon répétée et lourde.
De plus je ne suis pas sur que les intervenants n'aient pas balancé que Hans trichait etc.
Avec un bon avocat je n'en serais pas sur que tu ne puisses pas attaquer en diffamation (même si leur 1er amendement est assez solide). Je t'invite à te renseigner sur la politique de Youtube ou Twitter par exemple et tu verras que des bannissements temporaires son bien plus fréquents que prévus.

Sur le point 5, Reyes a répondu pour Hans/Rex.
Par contre pour Hans/ Carlsen tient toujours, si Rex indique ce que Carlsen a déclaré (et qui a aboutit à la fouille très consciencieuse de Hans plusieurs jours d'affilé et le décalage de 15 min).

PS: Rex aux USA c'est le seul vrai gros sponsor. Si tu es boycotté par celui-ci et bien il faut partir en Europe.

@Penarol: J'ai vu passer un message indiquant que sans déclaration de Carlsen cela allait passer par la case comité d'éthique.


kieran, le
Je pense qu'il n'y aura aucun procès, faut arrêter de se faire des films. Le plus probable est que Carlsen a tilté, ou que quelqu'un d'extérieur lui a bourré le mou (il est pourtant plutôt équilibré d'habitude).

Hans Niemann ne sera pas boycotté par les organisateurs mais j'ai la vague impression que l'argent pour l'élite se déplace vers la pratique des échecs en tant que esport. Et c'est là où le terrain devient glissant pour lui, il a admis avoir triché plusieurs fois sur le net et chess.com prétend que c'est plus en réalité d'où la décision de le suspendre de la plateforme. Et sur ce point, chess.com fait ce qu'il veut sur sa plateforme et ne doit rien à Hans Niemann.
Imaginez les répercussions pour chess.com si cela devient "normal" que les mecs trichent dans des tournois dotés, ça serait la fin des sponsors en ligne. Et pour les joueurs, ils ont intérêt à ne pas tricher car si tu te fais bannir de chess.com, bon courage pour générer du revenu en streamant sur lichess.


@Kieran : H. Nieman avait déjà été exclu pour ce motif par Chess.com. Il avait donc purgé sa peine. Rappelons que cette triche remonte à plusieurs années lorsqu'il était mineur. La nouvelle exclusion par Chess.com est donc arbitraire. (Sauf erreur de ma part, il y a déjà eu fusion entre chess.com, les sociétés de Carlsen, NIC etc. On pourrait donc penser que chess.com a dès à présent un parti pris en faveur de Carlsen)


kieran, le
@Michel74,

"Il a purgé sa peine."
Oui et non, chess.com font exactement ce qu'ils veulent, on ne parle pas de lois ou de décision d'un tribunal. La nouvelle exclusion est justifiée selon eux sur d'autres éléments que ceux avoués par Niemann.

Autre problème, chess.com a choisi pour politique le droit à une deuxième chance et l'anonymité en cas de repentance (entre eux et le joueur), ce qui arrange et le joueur et la plateforme. Niemann en parlant publiquement met un peu un coup de pied dans la fourmilière à mon sens. D'ailleurs, Jesse Krai affirmait sur sa chaine YT que s'il acceptait de signer un accord de confidentialité, Rensch lui montrerait la liste des joueurs concernés. Il prétend qu'il y en a des dizaines. Je n'ai pas de souvenir d'autres joueurs ayant fait des aveux publiques.

Enfin, un point de détail car l'argument revient souvent, PlayMagnus n'est pas l'entreprise de Carlsen.
Il en détient seulement 8.54%. Il est le plus gros actionnaire devant Goldman Sachs (8.49%), Investinor Direkte AS (8.28%), LT Holdings Ltd (8.08), Clearstream Banking SA (8.07%), ... Bref, il ne décide à mon avis de pas grand chose tout seul et ne passe pas son temps au comité directeur.


vampyr, le
@Kieran:
Ok donc Niemann se fait traîner dans la boue et voit sa réputation écornée sinon détruite à jamais et le gars ne va rien faire.
Là sur le coup c'est toi qui te fait un film.

La nouvelle exclusion est liée au fait que les dires de Niemann ne correspondent pas avec ceux en leur possession (à savoir qu'une fois sur une partie non classée).
Chess.com ne font pas exactement ce qu'ils veulent car il faut noter qu'il doit y avoir des échanges qui engagent les 2 souvent du style:
"Nous vous banissons pour X mois et ne dirons rien sur le comportement suspect en contrepartie à la fin de votre période de banissement vous vous engagez à ne plus recommencer sous peine de ....".

Ensuite sur le coup de dire que PlayMagnus n'appartient pas à Magnus et qu'il ne décide pas forcément grand chose je peux te rejoindre. Cependant si tu peux toucher un peu d'argent tu es plus enclin à écouter les conseils qui te sont donnés.
Ensuite PlayMagnus est assez symbolisé par Magnus (fort intuitu personae). Aussi si celui-ci commence à délirer dans son comportement, il pourrait y avoir quelques répercussions pour lui et le Groupe.

PS: Streamer sur lichess ou chess.com c'est peu ou prou équivalent ce qui compte c'est comment c'est présenté et l'opposition. Il y a d'ailleurs pas mal de streamer sur les 2 plateformes.
Ensuite Chess.com ne risque pas forcément grand chose car ce sont maintenant les seuls à faire des tournois primés sur internet (ICC et chess24 sont finis et EE trop petit actuellement).


splash, le
c'est délirant cette histoire qd même
les personnes n'arrivent pas a faire la différence entre le virtuel et le présentiel :-(

pour rappel
HN a avoué avoir triché dans des parties sans argent en jeux
finalement comme pas mal de joueurs qui ont deja été bannis temporairement


Toutes ces histoires d'outils informatiques perfectionnés permettant à chesscom de certifier que tel ou tel joueur (Niemann ou autre) a triché me semblent de la pure foutaise.
c'est du niveau des oracles et autres pythies qui méditaient sur l'aspect du foie de poulet éventré, pour entrainer et fasciner les crédules avides de certitudes.

En réalité Tous les GMI du top mondial, y compris Carlsen, jouent à plus 95 % dans leurs parties l'une des trois premières lignes proposées par les moteurs d'echecs...

Et enfin, Je suis sûr que mon Novag Citrine ne serait pas reconnu comme tricheur sur chesscom lors de parties internet par ces fameux oracles infaillibles.


Oimsi, le
Ah ça vous plait de bavasser sur cette affaire hein. Juste sur vos propres suppositions et certitudes qui sortent de votre chapeau.




© 2000-2022 - France Echecs - Politique de confidentialité