France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- Sunday 02 October 2022
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies | Politique de confidentialité |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs


Calcul tactique par Domi77 le  [Aller à la fin] | Actualités |
Avant la prochaine étape de la Singlecup voici un diagramme extrait de la partie Svidler, P. (2714)
Xiong, Jeffery (2710) Sinquefield Cup 2021

J'ai seché sur ce diagramme car il y avait très vite beaucoup trop de variantes à calculer.
Pour rejoindre une conversation sur l'interview de Carlsen je pense que cela fait partie des coups "courts" qu'il calcule très vite.
Mais je n'en suis pas capable.
Et ma question est, outre le bon coup à trouver, êtes vous capable à partir du diagramme, une fois le bon coup trouvé, d'analyser les 5 variantes principales.
Je voudrai savoir si c'est moi qui suis largué ;o) ou si c'est vraiment difficile.
(à noter que Svidler n'a pas joué le bon coup ce qui laisse à penser que c'est quand même difficile)

r1b1k2r/pp2qp2/2pp2n1/6b1/P1B1P2p/2N1N3/1PPQ1PP1/1K1RR3 w kq - 2 20



Chemtov, le
Moi, je prends en d6 et je calcule après.


Domi77, le
@Chemtov
Tu joues comme Svidler ...mais tu ne fais que nulle ;o)


Chemtov, le
OK... Pas mal. Jouer comme Svidler me va. Après... je fais nulle... cela dépend contre qui ! On pourra jouer des heures, même jusqu'à roi et trois pions contre roi et trois pions.
Je ne joue qu'en équipe depuis une décennie. Et je pense que mon coup rassurera mes coéquipiers (victoire ou nulle assurée).


Difficile de résister à l'envie de jouer Dxd6 avec les blancs dans cette position.
Je vois bien que les noirs n'ont pas roqué et que le roi noir est enfilade avec la dame sur la colonne e semiouverte mais je ne trouve aucun moyen tactique pour en profiter, le fou noir en g5 étant un bon gardien.


Chemtov, le
@Domi77 : Après, si les enjeux ne sont pas trop importants, vous pouvez bien sûr jouer le premier coup de votre suite, sans nécessairement tout calculer. En vous disant qu'il y a assez de jeu et que vous trouverez progressivement les bons coups. Cela relève alors plus du jugement positionnel que de qualités tactiques. Mais, à mon avis, dans la réalité, l'énorme majorité des joueurs choisira plutôt Dxd6 ( même en ayant vu le premier coup, l'autre, de la suite supposée gagnante, et une partie de ses implications ).

Rien à voir : En ce moment, je regarde les bulletins ( papiers ) et les parties des matchs de la Nationale 1 de 1995 ( avant qu'elle ne s'appelle Top 16 ). J'y vois des choses intéressantes, notamment Domi77 ( Caissa ) contre L.Roos ! Et aussi JRKoch ( qui nous avait alors trahi pour jouer à Clichy! ) contre... Chemtov. Deux nulles. Matchs sur 9 échiquiers à l'époque ! ( 8 + 1 fém.)


Domi77, le
Je crois que j'avais fais nulle avec les blancs c'est ça ?
Je crois me souvenir que j'avais failli passer à la casserole et que je m'étais accroché avec les ongles sur la fin ;o)
Je n'ai pas retrouvé la partie sur internet.
Mes partenaires à l'époque me disaient que à la fin j'avais la bouche ouverte comme un poisson qu'on aurait sorti du bocal...
Je me souviens aussi à l'analyse (si c'est bien cette partie)
1.d4 e6 et la je suggère 2.g4 pour éviter f5 et mon adversaire sourie gentiment en hochant la tête de droite à gauche et on est vite passé à autre chose ;o)
Système Colle assez facilement neutralisé il me semble


Dxd6 ça ne me viendrait pas à l'idée. C'est le coup que tu joues en désespoir de cause, quand tu as essayé tous les coups tactiques.
En tous cas, vu que Svidler ne le trouve pas en partie longue (intéressant de voir son temps de réflexion), il ne s'agit pas de ces petites tactiques en deux coups que Carlsen voit rapidement.


Julo62, le
"Moi, je prends en d6 et je calcule après"

Pareil

Mais surtout, comme c'est un exercice, et qu'on sait qu'il y a quelque chose à trouver, on cherche.
J'ai fermé la porte du bon coup (pour vérifier, j'ai utilisé le FEN, merci!) très vite, car j'ai très mal évalué la fermeture du centre par d5.
J'ai trouvé un moyen de ne pas être maté (mais en étant foutu, ce dont j'ai été incapable de me rendre compte).
Ensuite, j'ai essayé, de balader la cavalerie un peu partout, en vain.
Et j'ai déjà passé plus d'un quart d'heure.

En partie, c'est sûr, je copie Chemtov qui copie Svidler, ça suffira à mon bonheur ;-)


Chemtov, le
@DocteurPipo : Allez, allez, qu'est-ce que tu racontes. Je suis sûr qu'en tournoi, tu joues Dxd6 et tu gagnes un pion. Ou tu tombes à la pendule pour voir un gain hypothétique qui... n'existe pas ( enfin... moi, je ne l'ai pas encore vu ).


Pour moi, Dxd6, c'est le coup le moins logique. Tu as une énorme avance de développement, toutes les pièces bien placées, le roi à l'abri, tandis que l'adversaire a le roi au centre, et un petit roque très affaibli, il est à deux coups de faire le grand roque disons. Donc le réflexe est de calculer les coups en force qui vont l'en empêcher, non ?
Après dxd6 on joue une finale avec un pion de plus, mais où la paire de fous compense le pion de moins. cela veut dire qu'au départ on estime que la position est égale et qu'il faut jouer la nulle ?


Domi77, le
DrPipo je suis d'accord avec toi mais le clouage du Ce3 est très désagréable.
J'ai essayé des jeux de pièces, et même Fb3 mais les noirs ont pas mal de possibilité (h3 en particulier).
C'est dans ce genre de position qu'on se rend compte que l'état d'esprit est important.
Selon qu'on est optimiste ou prudent.
(Et selon l'enjeu de la partie...)


Certes, perso le jeu prime l’enjeu ! Mais je préfère déclouer la dame que jouer la finale.


Julo62, le
Domi77, l'état d'esprit, oui, et aussi, pour ma part, la conscience de ses propres forces et faiblesses.

Pour Svidler, il semble qu'il a dit regretter de ne pas avoir suivi son intuition plusieurs fois dans cette partie, peut-être là, mais surtout en jouant 14.FxCf6 au lieu de Cf1.


Domi77, le
(vous me rassurez, comme ça fait des siècles que je n'ai pas joué en compétition je ne sais pas si je m'emerveille/et m'interroge sur des trucs basiques...)

La solution
20. e5 !
5 réponses à envisager
a) 20. ...d5
b) 20. ...Dxe5
c) 20. ...dxe5
d) 20. ...Cxe5
e) 20. ...Fxe3

Vous regarderez avec Lichess c'est un peu laborieux de tout écrire ;o)
Mais chacune des variantes est relativement courte et en 4 coups on est fixé.

Il me semble que ça rejoint la conversation de l'autre fil sur les joueurs qui combinent beaucoup et les joueurs qui "sentent" la position.
Un joueur qui combine beaucoup va peut-être se perdre ici devant le foisonnement (sauf si c'est Hubner ;o)


Julo62, le
Dans le doute, c'est toujours mieux de s'émerveiller ;-)

Perso, je ne suis pas allé jusqu'à 4 coups dans la ligne principale, je n'arrivais pas à continuer pour les Blancs après :
1... d5
2. Fxd5 (bon ça ok, on a dit que c'était un exo)
2... exd5 (atavisme prolétaire, je me jette sur ce qui traîne).
3. Cd5 ; Dc5 (et je n'avais pas remarqué que c'était la case d8, la colonne d, et le Fg5 instable qui étaient decisifs. J'ai raté f4)

D'ailleurs, après les 15 minutes environ que j'ai passé sur la position, et avant d'avoir regardé le module, je n'étais toujours pas certain de quel coup était le meilleur pour les Blancs, si je ne passais pas complétement à côté.

Par contre, j'ai tendance à croire que pour les joueurs plus forts, en sachant qu'il y a quelque chose à trouver, ils trouveront.


Je pense que la plupart des joueurs du National jouent e5 en partie lente- et je suis surpris par Svidler ! Je n’imagine pas JMoussard ou Lagarde ne pas jouer ce coup. La variante clef est d5, Fxd5 . Là il faut être sûr de soi. Dans les autres, le cavalier arrive en e4, c’est trop fort- là on est presque dans l’évaluation roi au centre etc. Après tu peux avoir un joueur super fort qui bloque dans une variante et décide de jouer sûr (Dxd6). Mais le coup juste est e5.


Ou De2 disons .


Julo62, le
Svidler n'était franchement pas en forme, à St. Louis, l'an dernier.
Je me souviens que contre MVL, il avait été assez méconnaissable.


Oimsi, le
J'ai essayé de chercher, et Domi77, je ne pense pas que ça vienne de toi, e5 n'est pas si évident à envisager. Je n'ai pas trouvé e5 que j'ai éliminé rapidement. J'ai essayé de faire marcher Cf5, mais nada évidemment. Si c'était ma partie, clairement j'aurais joué Dxd6 (Contrairement à Docpipo, je ne pense pas que ça soit illogique de jouer ça, et dire que ça l'est quand un top gmi le joue, c'est couillu)


Meteore, le
@tous : c'est une règle connue de dire que la paire de fou (j'imagine dans les positions ouvertes) compense un pion ?

je n'en (n'?) avais jamais entendu parler ...cela peut être utile à savoir comme repère si c'est confirmé.

j'imagine qu'il faut de plus savoir manipuler sa paire de fou ce qui est loin d'être évident


Oimsi : Les jeunes GM travaillent tout le temps avec Stockfish 15 en toile de fond; ça aide à jouer e5 sans état d'âme (en plus, ils sont capables de calculer cela). Perso, je cherche à m'amuser; si j'estime que la position mérite mieux que Dxd6, je ne vois pas ce qui m'empêche de jouer autre chose (attributs ou pas !); en revanche ça ne m'amuserait pas de jouer Dxd6; du coup je préfère jouer un coup que je ne suis pas capable de calculer parfaitement, mais qui correspond à mon avis à la "vérité" de la position. Ensuite, il peut y avoir d'autres complications et d'autres manières de se tromper dans le calcul d'ailleurs, choses qui n'existent pas avec Dxd6, j'en conviens volontiers.


Meteore, le
sachant qu'il y avait mieux que Dxd6 j'ai cherché à déclouer le C pour pouvoir jouer Cf5, mais la dame ne semble pas avoir de cases très favorables....


sgoerli, le
Sinon, il y a aussi 20.Dd4 (pour faire suivre Cf5) qui semble laisser aux blancs un gros avantage.

Par exemple après 20.Dd4 : 20...Fxe3 21.Txe3 ou 20...De5 21.Cf5 Dxd4 22.Txd4 et dans les 2 cas la position noire semble bien misérable (et le pion d6 attend toujours d'être gagné)...




© 2000-2022 - France Echecs - Politique de confidentialité