France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- Thursday 30 June 2022
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies | Politique de confidentialité |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs


Une finale de Tour déjà vue ? par atha le  [Aller à la fin] | Finales |
Dans la position suivante, après avoir pas mal tourné (cherchant une possible finale de pion gagnante et pour voir, mon adversaire étant moins bien classé), j’ai joué roi c3, provoquant Td1, car je lâche le contrôle de la dernière rangée.
Ça a ensuite continué par Rc4 TF1 Rd5 ! (e4, défendant le pion f3, était encore possible) Txf3 Tb7+ Rg8 Re6 Txe3 Rxf6, suivit de Rg6 Rxh6.

Après la partie, je me suis rappelé avoir déjà vu cette manœuvre Rc3 c4 d5 e6 f5 g6. Probablement dans une partie “classique”.
Une idée ?



Cela me fait beaucoup penser à Lilienthal - Smyslov (1941).
https://www.chessgames.com/perl/chessgame?gid=1090909


Avec une autre structure, mais sur le même thème ("Le roi lâche les pions pour menacer mat"), il y a la célèbre "Capablanca-Tartakover" New-York 1924 :
https://www.chessgames.com/perl/chessgame?gid=1102104


atha, le
Toujours pas, la partie que je cherche, mais le principe de montée le roi, dans le bon timing, en sacrifiant les pions derrière, est bien le même. Le motif du parapluie pour se protéger des échecs de la tour est à noter.
Un autre exemple de montée du roi connu (mais sans sacrifice de pion lors de la montée du roi —ici c’est tout en contrôle—, uniquement un cavalier à la toute fin) : https://www.chessgames.com/perl/chessgame?gid=1012123


ArKheiN, le
Mochalov - Gelfand 1983 tiré du super bouquin de Gelfand Decision Making in major piece endings. Il montre comment annuler cette structure sans le pion e5!
Il montre aussi Korchnoi - Antoshin 1954 ou encore Capablanca - Yates 1930, Botvinnik - Najdorf 1956 comme gains blancs. Bouquin hyper théorique, pratique, technique!


Chemtov, le
e4 (noir) n'est pas bon ? Après Rc4 ?


atha, le
Ca dépend de ce qu’on appel bon.
D’un point de vue pratique c’est sûrement la meilleure chance (…f5 est aussi souvent une bonne idée) pour les noirs.
Pour l’ordinateur tout est nul. Même après Txe3 Rxf6. Mais là mon adversaire a fauté avec …e4




© 2000-2022 - France Echecs - Politique de confidentialité