France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- Friday 19 August 2022
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies | Politique de confidentialité |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs


Yuri Averbakh est décédé à 100 ans par Reyes le  [Aller à la fin] | Actualités |
C'est avec beaucoup de tristesse que nous venons d'apprendre que le plus vieux grand maître du monde, théoricien, écrivain et journaliste, Yuri Averbakh, né le 8 février 1922, est décédé le 7 mai 2022 à l'âge de 100 ans.

Averbakh avait accordé une interview à Europe-Echecs au mois de mai 2003. https://www.europe-echecs.com/art/in-memoriam-8804.html


Julo62, le
Les Noirs jouent et gagnent.

J'avais été très impressionné par cette partie de Zürich 53, contre M. Euwe.
La création rapide du pion passé à l'aile D m'avait marqué.




Probablement la dernière interview d'Averbakh.


Averbakh...né en 1922...un homme qui a vécu une vie incroyable dans un 20 eme siècle sans doute le plus riche en bouleversements majeurs de toute l'histoire de l'humanité .

J'ai été bouleversé par ce qu'il dit dabs cette interview : 93 % des jeunes hommes de ma génération , nés en 1922-23 sont morts durant la seconde guerre mondiale...

J'aimerais tant que cette leçon ne doit pas pas oubliée en 2022...


Je ne connais pas la partie, mais avec l'indice : 1...Cxc3 2.Fxc3 Cb5 3.Rd2 Cxa3 ?


Chemtov, le
Le cavalier blanc est en f4. Autrement Ce4 gagnerait tout simplement.


Julo62, le
Désolé.
J'ai oublié de préciser qu'il s'agissait de la partie entre Y. Averbach et M. Euwe, lors du tournoi des candidats de Zürich 53.

Un lien vers la partie :
https://www.chessgames.com/perl/chessgame?gid=1042836


Oui, c'est le sacrifice de cavalier qui termine la partie. Mais la poussée des pions noirs à l'aile D m'avait marqué car dès avant le 20e coup, la structure bloquée avec le pion passé protégé en b3 est en place.


Julo62, le
Oui, Chemtov, je me suis trompé, le diagramme, c'est la position avant le 36e coup blanc : Cf4.


Chemtov, le
Fameuse avancée noire à l'aile-dame dans la Nimzo-Indienne, compensant l'attaque blanche à l'aile-roi et au centre, qui a donné tant de belles victoires des deux côtés, de Botvinnik-Capablanca à Anand-Carlsen ( et après certainement aussi ).
J'espère cependant que les rédactions du monde entier vont présenter aussi les formidables démonstrations d'Averbach dans le domaine des finales.


Julo62, le
Oui, il y en a d'autres des parties fameuses, dans ce scénario.
J'étais débutant quand j'ai lu la première fois le livre. Je e n'ai pas compris grand chose à tout ce qui était expliqué, mais celle-ci, je me souviens qu'elle m'a tout de suite marqué.

----
J'ai un peu étudié un de ses livres sur les finales de Fous.
(La chance d'avoir une bibliothèque au club!)

De mémoire, c'était très riche, très compliqué.

Avant qu'il ne devienne le doyen des GMI, c'est vrai que c'était beaucoup pour ses travaux sur les finales qu'il était connu.

----
Il y a une autre partie de lui dont je me souviens, dans le tournoi de Zürich, contre Kéres, peut-être.
C'était surprenant car il avait joué g5, après avoir roqué du petit côté, pour gagner un pion.
Il avait transformé assez facilement son avantage.


Je vais me faire un devoir de replonger dans son "Voyage au Royaume des Echecs" .


Il était le dernier survivant de Zürich 53. Triste nouvelle RIP.


Renan, le
Je savais bien que j'avais vu un article dans l’EE nmr 481 de septembre dans le cahier du débutant intitulé "lutte de cavaliers" -1956- avec une de ses études : blancs : Rd5,Cc6,pd6 noirs: Rd7 et Ca2 ;
il indique nulle avec les blancs mais il y a une amélioration...en fait les blancs gagnent!


Renan, le
Mais ce n’est pas tout à fait la position de départ.


Chemtov, le
Et quelle est la position de départ ?


Renan, le
Blancs : Rd4,Cc6,pd6
Noirs: Rf8 et Ca2.
Trait aux Noirs.
C'est Kopaiev qui trouve l’amélioration.


Chemtov, le
Oui. Cela se trouve notamment dans les Finales de Cavaliers de Yuri Averbakh et Vitaly Chekhover, chapitre 8 : Cavalier et un pion contre cavalier (Traduction anglaise de Bastford en 1977).


Renan, le
L'amélioration est à partir de la position de 18h58...c'est étonnant qu’il ne l’ai pas trouvé car c'est un coup simple...


S'il s'agit d'une discussion privée vous pouvez vous échanger vos adresses email!

Sinon joindre un diagramme pourrait être une idée non?


Renan, le
Ce n'est pas un message privé.
Juste un hommage avec une étude.


A résoudre à l'aveugle donc.
A part vous deux je ne pense pas que beaucoup aient le niveau, d'où ma suggestion.


Renan, le
Voici




Renan, le
La position de départ est :




Renan, le
Trait aux noirs,
C'est nulle mais au diagramme de 10h20 il y a une amélioration pour les blancs.


Ok merci bien!

Une autre

Les blancs jouent et gagnent (Averbakh-Chechover)


En rangeant quelques livres dans mes bibliothèques, j'ai remis la main sur un livre de Averbach & Taimanov : les commentaires (version française !) du match de Moscou 1985 entre Karpov et Kasparov !
livre de 260 pages paru en 1986 chez l'éditeur Radouga.
je l'ai ouvert juste pour le feuilleter et le dépoussiérer avant de le ranger ...grave erreur !!
Après une perte temporelle digne d'un enlèvement par un OVNI, je me suis retrouvé à une table, avec un échiquier devant moi et avec le livre ouvert !!....




© 2000-2022 - France Echecs - Politique de confidentialité