France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- dimanche 23 janvier 2022
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies | Politique de confidentialité |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs


Ljubomir Ljubojevic - Albin Planinc, 1971 par Reyes le  [Aller à la fin] | Actualités |
Les grandes parties du passé par Georges Bertola : https://www.europe-echecs.com/art/ljubomir-ljubojevic-albin-planinc-1971-8696.html

« Planinc avait des idées incroyables qu'il a également appliquées sur l'échiquier. Nous connaissons beaucoup de joueurs d'échecs avec de bonnes idées, appelons-les des joueurs d'échecs intéressants, mais il y en a beaucoup moins qui parviennent à les réaliser. Ceux qui le peuvent nous les appelons les grands joueurs d'échecs. Eh bien, Albin Planinc était l'un d'entre eux. » Boris Spassky

« Pour Albin Planinc se battre avec passion sur l'échiquier était son credo et sa réelle dévotion, il n'a jamais voulu rien sacrifier pour des demi-points ou quelques meilleures places dans la tabelle du tournoi. La variante d’Archangelsk de la Ruy Lopez était une arme mortelle entre les mains de ce Don Quichotte slovène. » Lubomir Kavalek


Chemtov, le
Merci pour ce très bel article. Il rappellera à certains cette époque où nos chers ''Yougos'', comme on les appelait, nous avaient tellement apporté. Dans les années 70-80, les joueurs du bloc soviétique ne pouvaient guère venir chez nous ( et nous n'étions que rarement invités chez eux ) et seuls ces joueurs yougoslaves ( aussi ''socialistes'' mais qui n'étaient pas derrière le Mur proprement dit ) voyageaient facilement.

Ils nous ont apporté leurs livres et leurs analyses ( les Informateurs, les Encyclopédies et tous les livres du bloc de l'Est ) leurs entraîneurs, leurs joueurs, souvent blitzeurs ( ''Blitz, Misko?'' ), leur technique échiquéenne mais aussi leur humour et leur dynamisme.

J'ai joué presque tous ceux cités au début de l'article ( Ostojic, Vukic, Nikolic S., Sahovic, Cebalo, Ivkov et bien sûr Todorcevic ). Chez nous, on voyait aussi souvent Maric et Karaklaic.

Parmi ces joueurs, il n'y avait pas que des Serbes. Cebalo était croate et Planinc slovène ( = Planinec, notamment dans les bases de données Chessbase ou autres ).

Outre cette formidable partie contre Ljubo, parmi les parties célèbres de Planinc(-ec), il y a aussi sa jolie miniature contre Vaganian qui a servi notamment comme illustration d'une partie de championnat du monde dans le film ''Schwarz und Weiß wie Tage und Nächte'' ( titre français : ''L'échiquier de la passion'' ) : https://www.youtube.com/watch?v=stX4ArptoNM

Dans le film les couleurs sont inversées. La combinaison finale ne mène pas au mat. Mais si on continue un peu avec 22.Fc4 ( ou Fc5 en inversé ), la position va aussi se détériorer progressivement :

Vaganian,R - Planinec,A [A32]
Hastings 7475 Hastings (5), 1974

1.d4 Nf6 2.c4 c5 3.Nf3 cxd4 4.Nxd4 e6 5.Nc3 Bb4 6.Ndb5 0-0 7.a3 Bxc3+ 8.Nxc3 d5 9.Bg5 h6 10.Bxf6 Qxf6 11.cxd5 exd5 12.Qxd5 Rd8 13.Qf3 Qb6 14.Rd1 Rxd1+ 15.Nxd1 Nc6 16.Qe3 Nd4 17.Qe8+ Kh7 18.e3 Nc2+ 19.Kd2




Chemtov, le
A vous de jouer ! ( A noter que Vaganian avait probablement tenté d'améliorer une partie Uhlmann-Barcza de 1963, avec 16.De3 au leur de 16.e3 ).


Bibifoc, le
Albin Planinc ♥
Je vous recommande le livre : Forgotten Genius de Georg Mohr et Adrian Mikhalchishin sortie en 2021.
Un must !
Outre les parties précitées on peux citer également
( il y en a des dizaines) une des plus célèbre Minic-Planinc Zagreb 1975 le sacrifice de dame !, j'aime beaucoup la Planinc-Andersson Sombor 1970 avec le merveilleux 19 Te5 !!


Chemtov, le
Oui. Le livre est présenté, avec sa couverture, à la fin de l'article de Georges Bertola. La partie contre Minic se trouve aussi dans l'analyse du 11ème coup (Df3 au lieu de Dxd3).


Chemtov, le
Et voilà pour le jeune Andersson ( c'est drôle qu'il jouait ce genre de ligne, à l'époque, avant ses célèbres Scheveningen ) :

Planinec,A - Andersson,U [B45]
Parcetic Memorial 4th Sombor (15), 19.08.1970

1.e4 c5 2.Nf3 Nc6 3.d4 cxd4 4.Nxd4 Nf6 5.Nc3 e6 6.Ndb5 Bb4 7.a3 Bxc3+ 8.Nxc3 d5 9.exd5 exd5 10.Bd3 0-0 11.0-0 Bg4 12.f3 Be6 13.Bg5 Re8 14.Qd2 d4 15.Ne2 a6 16.Ng3 Ne5 17.Nh5 Ned7 18.Rae1 Rc8 19.Re5

Diagramme

19...Qe7 20.Rfe1 Kh8 21.Bh4 Qf8 22.Nxf6 Nxf6 23.Bxf6 gxf6 24.Rh5 f5 25.Qf4 Qg7 26.Rg5 Qf8 27.Qxd4+ f6 28.Rh5 Rcd8 29.Qh4 Qg7 30.Rh6 Bd7 31.Rxe8+ Rxe8 32.Qxf6 Re1+ 33.Kf2 Qxf6 34.Rxf6 Rh1 35.Bf1 Bc6 36.h3 1-0




Bibifoc, le
merci chemtov
A noter la belle variante sur 19... Cxe5 20.Fxf6 Dd6 21.Fxh7+ ! Rxh7 22.Dg5 Cg6 23.Fxg7 avec l'idée Dh6-h8+-


Franxis, le
Passionnant , un peu de géopolitique dans un article d'échecs , une belle partie.


Zorglub, le
Ljubo cela restera toujours une autre dimension que Planinc.


Merci à vous
Chemtov
La miniature contre Vaganian est un petit bijoux. A consigner dans le livre des souvenirs...

Incontestablement Ljubo avait une autre dimension. Planinc du talent mais beaucoup trop instable!
Le facteur "humain" est parfois le "maillon faible".
Le match joué à Dubaï est le dernier exemple.
Bonnes fêtes


Merci pour ce super article !

Je rajouterai également cette magnifique partie jouée contre Smejkal dans une est-indienne g3 : https://www.chessgames.com/perl/chessgame?gid=1297100

La suite après 17.Cxe4 est de toute beauté.


Bibifoc, le
on voit exactement pourquoi le facteur humain à était son maillon faible et dès le départ de sa vie.
Pour résumer le début Planinc est un enfant "illégitime" fruit d'un amour entre une slovène (ljudmila ) et un soldat allemand (inconnu).
D'oû une ostracisation de la société pour lui et sa mère engendrant misère,brimade etc
Pour revenir à l'aspect purement échec oui Ljubojevic à eu des meilleurs résultats mais son planinko (comme l'appelait Ljubojevic de Planinc) est une étoile filante qui a brillé de mille feux.


Extraordinaire ce joueur.
Il m'a fait rêver quand j'ai commencé à jouer.
Merci E.E. superbe article.


Zorglub, le
Je me souviens de Ljubo au caveau de la bolée qui éclatait les meilleurs joueurs français en 1 minute contre 5... Chely n'avait jamais vu cela. Respect. Heureusement il n'est venu qu'une seule fois pour pas nous traumatiser.


Zorglub, le
Puis je crois que Ljubo parle autant de langues que Hubner et en plus il avait toujours la classe.




© 2000-2022 - France Echecs - Politique de confidentialité