France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- dimanche 28 novembre 2021
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies | Politique de confidentialité |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs


Recherche conseil livre milieu de jeu. par VincentNogent le  [Aller à la fin] | Théorie |
Bonjour. Je recherche un livre en français qui traite du milieu de jeu et de la stratégie. Soit sous forme de cours + exercice soit en cahier d exercices. Ce n est pas pour moi j ai déjà ce qu'il faut en anglais suite à d excellents conseils sur ce forum.

C est pour le conseiller à ceux parmi mes coéquipiers qui ont besoin de bosser ce secteur du jeu. Ils sont entre 1650 et 1780. Et ils manquent clairement de compréhension stratégique comme de création de plan. Un exemple :

J analyse hier la partie de mon Co équipier avec lui. A un moment donné je lui dis qu'il a l avantage par rapport à un détail de la position et que son plan doit se baser là dessus. Il ne comprenait absolument pas pourquoi. Le matériel était égal. Mais il n a pas remarqué que sa pièce mineure était largement supérieure à celle de l adversaire. A partir de là il était possible d en tirer un léger avantage.

C est récurent dans leurs parties. Ca récite des ouvertures et encore pas toujours comme il faut. Puis arrivé en milieu de jeu ils entrent en "mode logiciel" à chercher de la tactique ou du moins le meilleur coup sur l instant présent. Sauf qu'il n y a pas de fil conducteur ou pas assez. Il y a un vrai manque de connaissance claire sur des thèmes stratégiques clé.

Le comble C est que notre 6e échiquier était un jeune 1400 encore un peu juste tactiquement mais qui lui a joué un plan moyen mais clair et qui lui a permis de remporter son match !


Reyes, le
Principes fondamentaux de la stratégie Tome 1
Principes fondamentaux de la stratégie Tome 2


Les exercices de stratégie de Bricard me semble une bonne recommandation


J ai beaucoup apprécié les masterclass de Marc Quenehen et appris par ce biais nous avons même eu le plaisir de l avoir parmi nous il y a quelques années à un rapide. Pourtant le seul retour que j ai eu de ces deux livres sur la stratégie étaient très critiques de la part d un assez fort joueur de mon club. Mais je n ai jamais eu d autre retour.

Pour le bricard j ai regardé j ai pu trouver des extraits C est très bien pour le côté mise en pratique merci.


@Vincent : la Stratégie , juste pour une initiation, ça prendrait 25 livres !
Ce qui est le plus proche de ta demande, c'est les trois tomes du Pachman Stratégie Moderne un deux trois. Le terme Moderne est un peu décalé, Pachman étant un joueur du milieu du siècle dernier...
Le Bricard est excellent, mais pour des joueurs plus confirmés à mon avis, plutôt des exercices pour ceux qui maîtrisent déjà les éléments de base.


Oui vu comme ça c est sûr la stratégie c est toute l ossature du jeu. Si ils étaient tous anglophones je leur imposerais d acheter le grooten Chess Strategy for Club Players: The Road to Positional Advantage qui m avait été conseillé ici et que je considère comme une fantastique école des échecs moderne pour de vrai celui ci !

Malheureusement plusieurs d entre eux sont très peu doués avec l anglais.

Pour les joueurs plus confirmés C est à dire plutôt vers 1900 et + ?


Les Silmans ils sont très bien


@Vincent : oui pour débuter le Grooten est simple et bien.
Le Bricard, ce sont des exercices pas faciles, souvent des plans peu évidents à trouver. Ils présupposent que l'on connait bien les bases (comme bon/mauvais fous, cases fortes etc.) et que l'on est capable d'articuler un raisonnement stratégique avec du calcul (pas trop en général) donc oui, 1900/2000 sans doute. En fait ça dépend, je suppose que des joueurs purement tactiques à 2200 auront du mal, tandis que des joueurs naturellement plus positionnels pourront les résoudre à 1700.


Julo62, le
Je ne connais pas le Grooten, mais les Pachman, oui.
Ce sont de bons livres.
Sinon je ne sais pas si c'est trop facile, mais "Les échecs simples" de M. Stean c'est un bon premier livre de stratégie.


Ah oui Julo a raison, en Français il y a aussi le Stean, excellent.


Le grooten est limpide. C est très agréable à lire. Je prends note des ouvrages recommandés et je vais faire ma petite étude voir ce qui peut leur convenir à chacun. Merci !


Julo62, le
Ah oui, le bouquin est en poche, chez Payot, pour 11€50, c'est un bon investissement pour un club ;-)


Lorsque l" on joue depuis plusieurs années à un niveau entre 1600 -1800 elo sans avoir vraiment étudié un livre d'apprentissage sur la stratégie..il est certain que l'on a de grosses lacunes ...que l'on ignore ..ou des connaissances partielles...ou pire des choses comprises de travers...c'est exactement mon cas !
Les deux livres de Marc Quenehen sont excellents...si je lis le sommaire j'ai l'impression de tout connaitre dejà...et pourtant lorsque j'ai lu les chapitres j'ai appris énormément de choses..notamment comment réfléchir devant l'echiquier pour orienter mon choix vers le bon coup ... au bon moment! (et pas un coup avant ou un coup après quand on a identifié les cases importantes..).
Je les recommande vivement ces 2 livres ..et je pense que meme un joueur premiere serie (2000 elo) peut y trouver des choses profitables.


@Julo62 : Les livres d'échecs Payot sont-ils à nouveau disponibles ? L'éditeur avait arrêté la collection, il y a quelques années et on ne trouvait que les fonds de stock.


Julo62, le
@Michel74
Je ne savais pas.
À priori que des offres d'occasion à des prix assez délirants, sur internet.


Quand je vois ça, ça me fait penser aux tulipes !
(Et je me sais pas s'il faut en rire ou en pleurer...)


Oimsi, le
Sisyphus, le livre de Bricard est excellent. J'aime beaucoup, mais y a des exo vraiment balaises.


C'est vrai, j'hésitais à le recommander et vos remarques confirment mes craintes, il n'est probablement pas adapté au niveau évoqué


bzh92, le
50 idées stratégiques pour gagner aux échecs
https://olibris.fr/strategie/90-50-idees-strategiques-pour-gagner-aux-echecs-strategie-echecs-9782916340586.html


@bzh92 j'aime beaucoup ce livre mais il s'agit plutôt de stratagèmes intéressants et c'est plutôt hors sujet du coup ;)


bzh92, le
@Kouvich: Oui mais le post montre également un manque de technique des co-équipiers. C'est donc moins hors-sujet que de proposer des livres en anglais alors que la demande vise des livres en français.


Davout, le
Vous avez les livres des maitres du passé comme Alekhine et ses livres sur les tournois (New York 1924 et New York 1927), "Tartacover vous parle", Nimzovitch : "Ma victoire à Carlsbad en 1929 ou le triomphe de mon système" et "Pratique de mon système". Leurs analyses ne sont pas que de simples variantes mais il y a de nombreux commentaires explicatifs et pédagogiques.
Après tout, les joueurs d'avant l'ère informatique n'apprenaient-ils pas de cette manière. Serait-ce que le niveau intellectuel des joueurs d'aujourd'hui soit plus faible que ceux d'hier ?


Disons que j ai eu par exemple :

Au 3e échiquier notre 1660 qui ne trouve pas de plan dans une position avec léger avantage pour lui. Les thèmes à remarquer étaient pièce mineure supérieure. Y compris en cas de passage en finale. Aile dame adverse faible. Possibilité de faire pression. Pion isolé au centre adverse temporairement défendu mais il était possible de faire pression sur tous ces éléments en même temps à condition de tous les remarquer et de choisir les coups en conséquence. Au lieu de ça il a cherché une tactique qui ne fonctionne pas dans une position qui demande de la stratégie.

Au 4e échiquier j ai un 1700 qui a de mauvais placement de pièces parfois et qui s'emmêle dans un manque d espace de façon récurrente. Qui pousse régulièrement des pions qui ne devraient pas bouger et qui se crée des faiblesses à long terme sans le réaliser. Vu que ça ne perd rien tactiquement dans l immédiat. Il y a un gros problème de structures de pions qui sont positionnellement très mauvaises.

Au 5e échiquier un 1760 qui me joue ( il a les blancs)
1.d4 Cf6 2.c4 e6 3.Cc3 Fb4 4.Ff4 d5 5.c5 Ce4 6. Db3

5e et 6e coups déjà deux imprécisions de suite avantage noir net. Il annule la tension au centre à tort par c5 sans aucun gain de temps ni menace. Db3 qui se joue dans certaines variantes contre la nimzo est inadapté ici. Les noirs vont facilement abîmer l aile dame blanche. Jouer b6 et avoir un développement simple en créant une faiblesse chez les blancs à long terme sur la colonne c. L aile roi blanche est pour le moment inexistante et les noirs ont déjà l initiative.


D ailleurs il y 2 autres fautes positionnelles par la suite dont une qui est carrément un suicide au 12e coup. Son adversaire était un 1200 ! Qui a fait preuve d une bien meilleure compréhension de jeu que mon co équipier sur cette partie.

1.d4 Cf6
2.c4 e6
3.Cc3 Fb4
4.Ff4 d5
5.c5 Ce4
6.Db3 Fxc3
7.bxc3 0-0
8.Cf3 b6
9.cxb6? axb6
10.e3 Fa6
11.Fxa6 Cxa6? Qui perd tout l avantage noir mais alors on a
12.Re2??

Retard de développement. Position absolument pas fermée au centre. Faiblesse structurelle à long terme. Colonne semi ouverte pour les noirs avec un développement simple et fluide pour toutes les pièces.

Suicide positionnel. Alors que 0-0 donnait a priori une suite de partie plus ou moins égale. Grâce au cavalier noir qui avait un meilleur circuit en passant par d7 laissant tout de suite la tour faire pression sur la colonne a.


SLM, le
https://olibris.fr/21-strategie
le Giddins est ce qui se rapproche le plus de ta demande si on excepte le Silman (Murir son style).


Je résume pour m y retrouver parmi les propositions j ai encore un peu de temps avant le dimanche prévu d entraînement en équipe.

1.Principes fondamentaux de la stratégie tome 1 et 2 Marc Quenehen
2.exercices de Bricard ( validé comme exigeant donc plutôt comme outil suivant un ou plusieurs travaux initiaux)
3.pachman stratégie moderne 1,2,3
4.les silman
5. Les échecs simples Mr stean ( éventuellement dur à trouver à prix raisonnable)
6.50 idées stratégiques pour gagner aux échecs ( plutôt une gourmandise pour varier les plaisirs a priori)
7.livres commentés de maîtres du passé
8.le Giddins


Alors j élimine le 2. Bricard qui arriverait trop tôt ici. Que je garde dans un coin de la tête pour eux comme pour moi lorsque nous aurons plus d acquis.

Le 6. Pareil mais pas pour sa difficulté. Il complétera éventuellement un travail initial. Dans l esprit apres l effort le réconfort.

Le 7 il y a un joueur en particulier à qui je ne le recommanderai pas parmi les 4 types concernés. Sinon il va davantage s émouvoir du côté historique que de la pertinence des analyses je le connais ! Il passe plus de temps à suivre l actu echiqueenne qu à s entraîner. C est son droit bien entendu mais vu qu'il accepte d être entraînej éviterai d agiter son péché mignon sous ses yeux :)

Merci pour tous vos retours. Je vais faire quelques recherches maintenant pour mieux cerner les particularités de chaque ouvrage et conseiller correctement mes amis et coéquipiers sur ce qui leur plaira le plus.


Chemtov, le
''ils manquent clairement de compréhension stratégique comme de création de plan''. Donc :

Aaron Nimzowitsch : Mon système.
Aaron Nimzowitsch : La pratique de mon système
Max Euwe : Jugement et plan
Max Euwe : Position et combinaison
Max Euwe et Walter Meiden : Maître contre Amateur

@Doc : ''Pachman étant un joueur du milieu du siècle dernier...''. Un peu plus tard quand même aussi ( J'ai suivi un de ses stages, à Hambourg, et j'ai joué contre lui, dans une simultanée à Strasbourg ). Mais c'est vrai que certains de ses livres ont été écrits bien avant.


@chemtov : j ai adoré my system et il m arrive de le relire. Je ne savais pas qu'il était traduit.
Je possède également les euwe pour maître contre amateur et l amateur devient maître. J avais adoré également. Je vais regarder pour le jugement et plan ainsi que position et combinaison.


Max Euwe : Position et combinaison
Max Euwe : Jugement et plan


j'ai commencé avec ça et en effet ça me semble une très bonne idée. C'est clair et net. A choisir je les privilégierais aux Nimzowitsch, que j'ai beaucoup aimé aussi, mais dont la langue peut être un frein

A ce rythme là peut-être : les principes fondamentaux des échecs, de Capablanca ?


Renan, le
Bonjour chemtov,
Le livre de Euwe en 2 parties n’est pas simple à trouver...


Chemtov, le
@Vincent Nogent : Pas traduit, Nimzowitsch??? Roooohhh! Cela a été quasiment une entreprise familiale. ''Mon Système'' traduit par Norbert Engel, (très) proche de mon père et qui a bénéficié de pas mal d'aides locales. Traduction très supérieure à la version anglaise. Et ''La pratique'', traduit par ma soeur Céline.

@Renan : Il faut commencer déjà par un ( Position et combinaison ).


De manière générale, beaucoup de livres d'échecs sont difficiles à trouver. Les Payot, comme je l'ai indiqué puisque la collection a été arrêtée (dont les Max Euwe). Il y a quelques années les Pachman étaient aussi introuvables. Lorsqu'un éditeur s'arrête, d'autres ne prennent pas toujours le relais. (Question : existe-t-il un livre de problèmes en français toujours édité aujourd'hui ?)
Sauf erreur, olibris édite les Nimzowitch. Heureusement !
L'offre et plus vaste en édition en langue anglaise.
Je suis très content d'avoir mes vieux livres Payot et Grasset Europe Echecs.


@chemtov : j avais acheté my system au championnat de France Agen 2016 je crois mais en quoi j'ai la version traduite est elle supérieure ? J avais entendu dire que selon les traductions C était plus ou moins censuré car le contexte dans lequel le livre avait été écrit était difficile à l époque. La plume de Nimzowitsch est pleine d énergie et d humour ce serait dommage que ce soit aseptisé.


Renan, le
Les pachmann ont été re édités et on peut les trouver en librairie spécialisée il me semble...
Certains livres un peu anciens sont difficiles à trouver et souvent sont chers...


Comme beaucoup ici j'ai lu et recommande le jugement et plan d'Euwe, mon système et les Pachmann. Mais il faut lire ensuite l'excellent "modern chess strategy" de John Watson, désormais traduit en Français qui présente d'autres thèmes et relativise (voire déconstruit ?) un certains nombre de lieux communs sur le jeu positionnel. Je pense notamment à un passage sur le "mauvais" Fou qui cite explicitement Suba (grand théoricien et joueur très original) : "les mauvais fous protègent les bons pions" Exemple typique : les najdorf d6/e5 où le Fe7 protège le pion d6.


Pas moi, je pense du bien des Pachman et du Stean, qui restent excellents- les Larsen (non cités) aussi. Je déconseille les Euwe, carrément obsolètes, et pleins d'erreurs. Ils peuvent être avantageusement remplacés par des ouvrages plus récents et surtout mieux faits. Que des joueurs âgés (je suis dedans) en gardent un bon souvenir je le comprends, mais les jeunes ont beaucoup mieux à lire.


Renan, le
Doc,même les Pachman datent un peu mais dans ses livres sur tactiques de nombreux exemples et exercices expliquent bien les thèmes...
Quels sont pour vous les livres récents à étudier (2 ou 3 ex)?...


Chemtov, le
Euwe, pour moi, ce n'est pas qu'un souvenir. Je le relis et l'utilise. J'ai parfois même l'impression que mes connaissances de base viennent principalement de là.


Je ne crois pas qu'il a été cité, mais le livre de KMOCH "L'art de jouer les pions", me paraît digne d'intérêt.

Certes, il date un peu, mais de nombreuses structures sont étudiées avec soin, et sa lecture m'a été très utile.
Le gros problème est bien sûr le vocabulaire utilisé, quelque peu surprenant et parfois rébarbatif.

Mise à part cette réserve, je le conseille vivement .


Chez Quality Chess :
Romanovsky - Soviet Middle Game Technique
Suetin - Soviet Chess Strategy
Liptnitsky - Question of Modern Theory

Les Gelfand aussi sont excellent mais plus difficiles.


Attention @ Philippe je cherchais des livres en français car tous ne se débrouillent pas en anglais.

Le flores rios sur les pions est vraiment bien aussi mais en anglais


le flores rios existe en Français aux éditions le pion passé.
je tente d'insérer le lien ici


Chemtov, le
@supergogol : Mais non, pas rébarbatif ! Et pas de réserve pour moi. Nimzowitsch, Euwe, Kmoch et les autres ont chacun un cachet particulier qui fait leur style et leur charme. Le vocabulaire spécifique de Nimzowitsch et Kmoch est très intéressant et surtout essentiel à leurs démonstrations.
A chaque époque aussi un ''ton'', parfois plus académique, parfois plus libre. Le langage des livres de Karpov ou d'autres champions des années 70 à 2000 est aussi différent des écrits actuels.
Bientôt, nous aurons peut-être aussi des livres écrits comme s'expriment les gars des videos ( Bordi ou autre ). Pourquoi pas ?


J'ai peur que les termes de "Leucopénie" ou "Mélanopénie" par exemple , puissent rebuter un public plus jeune. Nous sommes de vieux croûtons, cher Chemtov, et la langue a évolué...


on disait déjà ça à l'époque supergogol, et c'est toujours les mêmes deux exemples qu'on donne. Je ne vois pas de raison que le public plus jeune ne se débrouille aussi bien


Au fait j'y pense VincentNogent, j'ai reçu de la part d'Olibris ces dernières semaines des propositions de participer à un cours de Darko Anic sur "comment faire un plan aux échecs". Je n'ai pas participé, mais je viens de recevoir un lien pour le revoir en visio.
Si ça peut aider, il y a mon mail dans mon profil


Chemtov, le
@supergogol: Comme dit Sisyphus, ces termes étaient déjà complètement bizarres et quasi-comiques pour les vieux croutons lorsqu'ils étaient jeunes. Et même pour les contemporains de Kmoch.


Pour prendre l'exemple d'un autre terme du Kmoch, je me souviens encore très précisément de ce qu'est un "levier explosif". Et c'est une notion complètement intégrée encore aujourd'hui


Julo62, le
Un peu moins vieux, sans doute, mais je crois avoir beaucoup appris avec le bouquin de Kmoch.

Je m'étais offert, ce livre, et celui de Bronstein sur Zurich 53, avec un de mes premiers salaires d'étudiants, les manuels de la Nouvelle Clio, avait dû attendre quelques mois ! (au moins, la bouffe industrialisée du clown étasunien aura servi à autre chose qu'à désapprendre mes papilles et dérober mes heures de sommeil dans ses cuisines !)

Je le trouvais assez pompeux (le livre de Kmoch, je veux dire), mais aussi parfaitement complémentaire du Bronstein, en ce sens que ce joueur de la (très) vieille génération (après tout, il avait affronté Alekhine) théorisait les "nouvelles" structures : le "Mur Boleslavsky" dans l'Est-indienne et aussi la grande ligne classique de cette défense. Il y avait, pour moi, un côté "témoignage historique" de l'évolution du jeu par un de ses protagonistes qui donnait beaucoup de saveurs aux écrits de Kmoch.

Alors que les Nimzovitch m'étaient quasi littéralement tombés des mains, et que Euwe (mais de très très vieux souvenirs) ne parlait que des ouvertures anciennes, et qui ne m'intéressaient pas (erreurs - bien dommageables - de jeunesse !!), j'ai pris beaucoup de plaisir avec ces 2 livres.

Cependant, j'avais un niveau, je crois plus élevé, que les coéquipiers de Vincent, je devais avoir un classement entre 1800 et 2000.
Entre 1500 et 1700, je suppose qu'il y a d'autres notions plus simples (et utiles) à assimiler d'abord.
D'autre part, comme je ne suis vraiment pas spécialiste de l'enseignement ni à la page des matériels disponibles plus récents, je veux bien croire qu'il existe de meilleurs supports d'apprentissage.

En tout cas, ça m'a donné envie de rouvrir ce bouquin !


@capenoire : merci décidément je ne suis pas du tout au fait des traductions.

@Sisyphus : merci je vais regarder le contenu

@chemtov : j ai justement deux jeunes collégiens qui débarquent au club cette année dans mon groupe. Ils ont appris par eux mêmes sur internet uniquement et notamment beaucoup avec Kévin Bordi. J ai quelques coéquipiers qui aiment aussi ce qu'il fait. Je n aime pas du tout et j espère ne jamais avoir à lire un ouvrage dans son style de langage mais il en faut pour tous les goûts l essentiel c'est de voir qu'il transmet sa passion des échecs à une nouvelle génération


Je signale la collection "Histoire du jeu d'échecs".

Le lien du site internet de cette collection.

Je consacre une partie de mes loisirs à traduire en français et à moderniser d'anciens livres d'échecs.

N'hésitez pas à soutenir mon travail en acquérant l'un ou l'autre des titres. Il devrait bientôt paraître la première traduction en français d'un ouvrage de Botvinnik.


Krusti, le
Très belle initiative que je soutiens avec force et vigueur et j'en ai profité pour commander le Znosko-Borovsky (je vais enfin savoir comment démarrer mes parties ...)


@Krusti : Merci beaucoup ! 👍


Davout, le
Comme le livre de Nimzowitsch, "Pratique de mon système" est difficile à trouver, on peut utiliser son livre : "Ma victoire à Carlsbad en 1929 ou le triomphe de mon système" , livre traduit par @pascal.echecs pour le milieu de jeu mais pas que...

Aaron indique : "Je considère que ce tournoi revêt une grande importance théorique, dans la mesure où mon système (révélé dans les ouvrages Mon Système et Pratique de mon système) a marqué une double victoire brillante : dans mes parties et également dans celle de Spielmann, qui a publiquement préconisé mon système.Et, étant donné que mon système est très étroitement lié au néoromantisme - le monde des échecs m'ayant attribué depuis longtemps le titre honorable de "père du néoromantisme" -, nous devrions considérer Capablanca comme en étant également un adepte (voir le chapitre qui lui est consacré)."

Alekhine dans son 1er article du 31 juillet 1929(sur 6 publiés dans ce livre) considère Capablanca comme le chef de file de l'école des réformistes (ces pseudo-scientifiques aiment réduire le noble jeu d'échecs à ces ennuyeuses conclusions) opposée au néoromantiques : "une force d'opposition plus puissante."

Mais alors, qui a raison sur l'appartenance ou non , à partir de ce tournoi en 1929, de Capablanca chez les néoromantiques, Nimzowitsch ou Alekhine ?


Mais Vincent............. sais tu qu'il y a des grand-maîtres qui ont appris le russe pour étudier les livres russes ?

(par exemple Joel Lautier)


Julo62, le
Et des guitaristes qui se font couper 2 doigts pour jouer comme Django Reinhardt ;-)


Concernant "Pratique de mon système" que j'ai lu il y a longtemps, je crois qu'il m'a particulièrement influencé sur ce sujet du renforcement du centre et du "rayonnement" qui en résulte, cela fait très longtemps que j'ai lu ce livre, mais je crois qu'il y a quelque chose dans ce genre d'idées.

Quoi qu'il en soit Suetin voit Nimzovich comme un dogmatique. Il note qu'à ses débuts il était très créatif, mais que lorsqu'il qu'il a voulu jouer selon "son système", ce qui est une sorte de dogmatisme, ses résultats étaient moins bon.

Suetin donne l'exemple de Tchigorin, joueur antidogmatique et créatif par excellence.

Cela vaut le coup d'apprendre l'anglais pour lire le livre de Suetin, "Soviet Chess Strategy" mieux que tout ce que j'ai pu lire d'autres, mieux que les Euve aussi.


Philippe ça ne m étonne pas mais c'est une autre époque nous avons accès même en tant qu amateurs à bien plus de contenu de qualité et en quantité que Laurier à son époque.

Que ce soit Mr Nimzo ou tout auteur de renom il faut savoir s inspirer de différentes sources. Il n y a pas de méthode miracle aux échecs mais de bonnes choses à prendre un peu partout. Je me souviens que mon système m avait fait découvrir il y a quelques années l importance des avant poste. Du blocage. De surprotection et de la centralisation. J avais le sentiment d être tout à coup baigné dans la lumière de la vérité du haut de mes 1500. Au championnat de France à Agen je lisais chaque soir mon système dans ce camping à la lueur de la lumière des sanitaires jusqu à pas d heure !


Il y a aussi le livre "échecs à la russe", de Pandolfini que tu peux trouver d'occasion sur internet à un prix correct.

Le principe, un livre de plus de 200 pages, analysant 6 parties, avec une approche interactive pour découvrir les parties et apprendre beaucoup sur la logique échiquéenne.

Par contre, les citations ne sont pas justes, mais le livre permet de passer pas mal d'heures à lire, analyser et apprendre.


Juste un petit retour sur "exercices de stratégie" d Emmanuel Bricard. Je l ai commandé pour moi cette semaine. Je l ai commencé et je prends tout mon temps pour le bosser.

Il m a fallu plus d une heure pour trouver et calculer toutes les possibilités stratégiques valables avec leurs variantes rien que pour le premier exercice. J ai fini par choisir un coup et donc une suite. Le trait étant aux noirs. Eh bien j ai saisi les idées stratégiques de la position. Trouvé tous les bons coups. Mais pas dans le bon ordre ! Ça reste jouable mais un manque de précision. Je ne mettrai pas d autre diagramme de ce livre pour ne pas trop empiéter sur les droits de diffusion etc. Mais je vous laisse réfléchir pour ceux qui veulent. Pour moi il y a encore du boulot mais il est passionnant ce livre. Difficile mais au moins ça va me permettre de progresser.

C est Donner-Smyslov
La havane 1967




toluap, le
Ça a l'air très sympa comme exercice en effet. Mais il manque un cavalier ou un fou noir sur ton diagramme, non?


Zorglub, le
Davout et Chemtov sont de bons conseilleurs et ce serait trop long à expliquer. Déjà zurich 53 m'a beaucoup aidé sur la compréhension du jeu dans ma jeunesse et bien sur les fantastiques maître contre amateur et l'amateur devient maître.


Zorglub, le
Davout, peux tu nous dire plus ou moins ton elo fide ?


@toluap merci !






© 2000-2021 - France Echecs - Politique de confidentialité