France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- lundi 25 octobre 2021
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies | Politique de confidentialité |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs


Bobby Fischer en BD (sortie été 2021) par Krusti le  [Aller à la fin] | Actualités |
Présenté comme une Bande Dessinée historique « Bobby Fischer, l'ascension et la chute d'un génie des échecs » ne manque pas d’atouts à commencer par le sujet, tout bêtement, entièrement contenu dans son titre.
Pas d’arnaque à ce stade.
C’est bien de l’entière trajectoire de Bobby Ficher dont il sera question, de Brooklyn à Reykjavik, de la fraicheur de l’enfance à l’aigreur et la démence.

Je n’ai pas vérifié, n’étant que rarement victime du syndrome de la case blanche, si tout était historiquement vrai, mais rien ne m’a choqué d’une histoire que, comme beaucoup ici, je me pique de connaitre au moins un minimum.
Ce qui saute aux yeux d’emblée c’est le choix du noir et blanc. Choix excellent qui évidemment surligne l’extrême binarisation paradigmatique de ce combat de géants échiquéens.
Autant le dire tout de suite j’ai pris grand plaisir à lire cette BD et en vérité encore plus la deuxième fois que la première.
Certes je vois d’emblée ce qui va décevoir (et je l’attends…) mais il me semble que le pari est réussi dés lors que c’est bien tout l’itinéraire du terrible génie américain qui est restitué jusqu’à la dernière case. C’est vrai on pourra toujours trouver kitsch le clin d’œil au Monument au bureaucrate inconnu, je l’ai pour ma part trouvé très à propos. C’est vrai aussi que le dessin de visages par ailleurs archi-connus peut déranger mais c’est toujours l’écueil d’une BD historique.
Mention spéciale pour le superbe croquis (sans texte) de Fischer assis, vieux et fatigué, sur un roi couché (chapitre 8).


https://www.bdfugue.com/bobby-fischer


Julo62, le
J'ai regardé les pages disponibles, en démonstration. Pour ma part, je trouve que les visages de Spassky, à Reykjavik, et de Fischer, jeune et moins jeune, sont réussis. Ce ne sont pas des "photos", mais je trouve ça vraiment pas mal.


Krusti, le
On reconnait d'ailleurs Petrosian à 100 mètres... ;-)


C'est bien toute cette littérature à destination du grand public qui met en scène l'univers du jeu d'échecs et de ses héros et héroïnes (parfois fictifs comme Beth Harmon, c'est ce qui est amusant) ! 👍 C'est bien que les échecs inspirent les créateurs et les artistes ! 👍


Meteore, le
c'est un ouvrage très esthétique...


Krusti, le
@Pascal.echecs je plussoie si j'ose dire. C'est d'ailleurs pour moi pratiquement l'un des meilleurs vecteurs du développement du jeu d'échecs, bien supérieur à certaines tentatives venant de notre propre milieu (je pense notamment à l'organisation de certaines épreuves aux règles illisibles...).
@Meteore je ne sais pas si tu fais référence à l'esthétique côté dessin ( et je te suis bien volontiers pour certaines planches ) mais il se trouve je crois, en +, que l'objet lui-même, le livre, est de très bonne facture avec sa couverture épaisse et le choix chromatique qui va avec...




© 2000-2021 - France Echecs - Politique de confidentialité