France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- lundi 25 octobre 2021
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies | Politique de confidentialité |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs


La revue Europe-Echecs N° 724 — Octobre 2021 — MVL : retour vers les sommets par Europe Echecs le  [Aller à la fin] | Actualités |
Victoire éclatante de Maxime Vachier-Lagrave à Saint-Louis qui inscrit son nom au palmarès de la prestigieuse « Sinquefield Cup » pour la 2e fois. Il devance d’un demi-point une brochette de redoutables concurrents : Caruana, Dominguez et So qui tous jouent sous la bannière étoilée des USA.

Après une période de doute, MVL démontre sa capacité de résilience et engrange 14 points Elo qui lui permettent de retrouver sa place de numéro un français et de réintégrer le top 10 mondial. Cela devrait logiquement lui assurer son billet pour participer au « FIDE Grand Prix 2022 ».

« La place de meilleur mondial n’est pas pour moi. Elle demande une constance trop importante. En revanche, le titre de champion du monde est un objectif. »

Une déclaration étonnante de la part de MVL qui est sujette à caution. Cela peut être perçu comme la reconnaissance de la supériorité du champion du monde Carlsen qui caracole en tête du classement mondial depuis plus d’une décennie. Mais l’objectif reste louable, ambitieux et révèle la faille. Carlsen n’a clairement pu démontrer sa domination contre Karjakin et Caruana lors des deux derniers championnats du monde.

L’histoire nous enseigne que défendre victorieusement la couronne mondiale n’est pas une évidence. Depuis la perte du titre par Alekhine en 1935, il a fallu attendre jusqu’en 1966 avec la victoire de Petrossian face à Spassky pour voir un champion du monde en exercice enfin l’emporter. Par contre, les légendaires Karpov, Kasparov et Anand ont réussi dans leurs meilleures années, comme Carlsen, à la fois d’être numéro 1 du classement mondial et victorieux dans leurs matchs en parties classiques.

Malgré la pandémie l’actualité a été très riche en évènements échiquéens. L’Arménienne Elina Danielian remporte le championnat d’Europe individuel en solitaire qui s’est disputé en Roumanie. 10 places qualificatives pour la prochaine coupe du monde étaient en jeu. Les meilleures Françaises Daulyte-Cornette Deimante et Sophie Millet respectivement 12e et 13e sont écartées par la dure loi des départages.

A Reykjavik, le Russe Anton Demchenko partage la première place avec le jeune Allemand Vincent Keymer et remporte le titre de champion d’Europe. Le champion de France Maxime Lagarde, distancé d’un point et demi, obtient le 23e rang et la dernière place qualificative pour la coupe du monde.

Notre collaborateur Marc Quenehen a désormais orienté sa chronique sur les grands-maîtres du passé. Comme à l’accoutumée son talent singulier, à la fois pédagogique et technique, est le garant de sa réussite dans la transmission du savoir.

Lorsque vous aurez la revue en main vous connaîtrez le nom du vainqueur du « Altibox Norway Chess 2021 ». A l’issue de la 6e ronde, c’est le Hongrois Richard Rapport qui crée la surprise, devançant le Challenger du prochain championnat du monde Ian Nepomniachtchi, le tenant du titre Magnus Carlsen et le Candidat Sergey Karjakin. Le GM Igor Nataf commente deux parties du prodige Alireza Firouzja extraites de ce tournoi.

Toute l’équipe d’Europe Echecs vous souhaite une bonne lecture.

Georges Bertola

Le sommaire de la revue Europe-Echecs n°724

Actualités en Blitz Cap d’Agde – Match Karpov-Maurizzi 
Spécial Championnats d’Europe : Reykjavik en Islande : un tournoi qui n’a pas refroidi tout le monde ! Reportage de Maxime Lagarde, Anton Demchenko champion d’Europe et Rauf Mamedov à l’analyse
Championnat d’Europe féminin : Sophie, Deimanté et Andreea en lice à Iasi, Reportage de Sophie Milliet
Sinquefield Cup – La renaissance de MVL à Saint-Louis !, Reportage de Romain Edouard
Top 12 féminin – Le doublé avec Bischwiller, Reportage de Marie Sebag. Le podium avec Mulhouse-Philidor par Andreea Navrotescu
Champions Showdown : Chess 9LX – Dominguez en force et Kasparov ressuscité ! Reportage de Romain Edouard
Championnat de Belgique – Les jeunes raflent tout ! Reportage de Patrick Van Hoolandt, président de l’AIDEF, Daniel Dardha champion de Belgique à l’analyse
In Memoriam Michel Steiner - Joueur et psychanalyste, L’interview de Michel Steiner en 2003 d’Anne Geritzen
In Memoriam Evgeny Sveshnikov - Une ouverture en héritage, L’hommage de Georges Bertola
La vie des clubs, par Vincent Moret

Les Rubriques du Mag’

La Partie du Mois : Dominguez-MVL - Une préparation 100% ciblée sur la Najdorf, Par Gata Kamsky
Faites-Vous la Main : les 18 combinaisons du mois – Mat par échec double et défense des Deux Cavaliers, Par Bertrand Valuet
Féminines en Or : Elina Danielian sacrée championne d’Europe !, Par Susan Polgar 8e championne du monde
Théorie – Enrichissez votre répertoire ! Par Igor-Alexandre Nataf
La Créativité aux échecs : une valse viennoise de Mamedyarov, Par Vasyl Ivanchuk
Le Cahier de Marc Quenehen : zoom sur John Cochrane, Par Marc Quenehen, entraîneur Ligue Île-de-France
Aventures en Finales : l’activité en finales de Tours, Par Sylvain Ravot
Pendant ce temps sur la toile… Alireza Firouzja à l’Aimchess US Rapid ! Par Andreea Navrotescu
Dans le rétroviseur : le crépuscule des Dieux de L’URSS (6) Par Georges Bertola

https://www.europe-echecs.com/la-revue-europe-echecs.html
Abonnement à la revue Europe-Echecs : 6 mois = 34,95€ ; 1 an = 59,95€ ; 2 ans = 118,95€
https://www.europe-echecs.com/abonnement.html
Voir un exemplaire gratuit de la revue "en ligne"
https://www.europe-echecs.com/mag/html5/683FR/index.html

— Jouez aux échecs en direct avec « Simple Chess » https://www.europe-echecs.com/jeu-direct.html
— SimpleChess Google Play https://play.google.com/store/apps/details?id=com.simplechess&hl=FR
— SimpleChess App Store https://apps.apple.com/fr/app/simplechess/id394634657


Bon ben je vais aller télécharger les parties de MLV, kol akavod !


A noter dans sa partie contre Svidler, le facétieux 3.h4 !?

(-:


Renan, le
Ah le gambit Cochrane !
À quand un petit article sur Émil Joseph Diemer ?


atha, le
Bon apparement seul le numéro de septembre est disponible en kiosque.
Une remarque cependant sur la premier page, parce que ça fait plusieurs fois que je vois l’erreur.
Fat fritz 2.0 n’est pas inspiré d’alpha zero. C’est LCZero qui est inspiré d’alpha zéro.

Fat fritz 2.0 pour sa part est basé (pas inspiré puisqu’il reprend tout le code en apportant uniquement des modifications légères) sur la dernière version de Stockfish (qui est disponible gratuitement).

Fat Fritz 1.0 lui était basé sur LCZero (toujours pas inspiré puisqu’une fois encore il réutilisait tout le code en apportant uniquement un nouveau réseau de neurone (généré en utilisant LCZero et les parties des champions, soit aucun réel travail fourni)).

Bref à défaut d’arrêter de faire de la pub pour des voleurs (le procès est en court, il concerne aussi Houdini 6), au moins soyez précis dans ce qui est vendu.
Merci d’avance.

PS: pour être précis chessBase à droit de vendre un logiciel libre modifié. Mais pour cela il doit aussi mettre à disposition de tout le monde les sources du logiciel modifié. Ce qui n’est pas le cas.


atha, le
Au vu de mon commentaire précédent il me paraissait nécessaire de souligner que je prends toujours autant de plaisir à lire Europe Échecs. Très bon travail de toute l’équipe.


Ref Atha, même pour un joueur d'échecs de club, mais non spécialiste des logiciels d'échecs, il est quasi impossible de s'y retrouver au milieu de dizaines de logiciels gratuits ou payants, que l'on peut trouver un peu partout sur internet .

Pour ma part, j'aime bien les produits chessbase, car ils combinent de nombreuses qualités : support DVD plutot que téléchargement, acces à une immense base de data parties très bien indexée , interface de jeu sur ordinateur vraiment agréable , avec des options vraiment intéressantes ( analyses des parties, bibliothèque d'ouvertures et de finales ) etc ...

je dois reconnaitre que je n'attache aucune importance d'avoir absolument le dernier logiciel sorti à 3401 elo , plutôt qu'un autre à 3301 elo !! ( j'ai acheté fritz 5 , Fritz 9 et Fritz 15 au fil des années ... non pas pour la force de jeu mais surtout au fil des évolutions obligatoires de microsoft Windows !!!


Renan, le
Tu n’es pas en forme Thierry Catalan, tu n’as pas lu le magazine d’octobre?...


ben non !! je suis en déplacement loin de chez moi !! mon Europe Echecs d'octobre m'attend dans la boite aux lettres !


Renan, le
Ah c'est pour ça,je me disais...
Moi je suis content avec l’article sur le gambit Cochrane !




© 2000-2021 - France Echecs - Politique de confidentialité