France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- samedi 24 juillet 2021
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies | Politique de confidentialité |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs


Le calendrier de la saison 2021-2022 est sorti! par Renan le  [Aller à la fin] | Clubs |
Bonjour,
Le calendrier,du Top 16 à la N3, de la future saison (2021-2022) est sorti; qu’en pensez vous?...
Pour moi le joueur d'échecs est et restera un grand voyageur...


Cap vers l’ouest pour notre N1, enfin, si la saison a effectivement lieu.


Renan, le
Oui pourquoi? la vaccination avance bien ...
Et ce sera de mieux en mieux quand les plus à risques se seront fait vacciner...
Si tous les joueurs d'une équipe sont vaccinés, il n’y aura pas de pb...


On l’a vu les 2 saisons précédentes, il suffit de pas grand chose pour qu’il y ait des couvre-feux, confinements ou autres mesures et que les matchs soient annulés, en automne et en hiver, le virus va probablement accélérer, bref, espérons que la saison ait bien lieu mais on n’est pas encore devant l’échiquier, du moins pas en matchs par équipes!


Chemtov, le
Oui, la reprise n'est pas sûre. Pour cela il faudrait déjà aussi que les clubs soient soutenus. Et la FFE n'y participe pas. Là ils viennent de nous barrer l'accès à notre subvention annuelle de l'ANS ( Agence Nationale du Sport ) ( ex FNDCS ). Du grand n'importe quoi. Avec tout ce qu'on fait sans relâche pour les Echecs et la FFE. Cela a ( presque ) toujours été à sens unique. Mais là ils font fort.


je partage aussi l'avis que la saison sera probablement suspendue en hiver. Peut-être avec une reprise en mai / juin des matches décalés.

C'est une année électorale et on voit mal pourquoi le pouvoir en place changerait sa politique de précaution / fermeture des lits, vaccin ou pas


Renan, le
Bonjour chemtov,
il manquait des papiers à votre dossier pour avoirs ces subventions, ou ils ne correspondaient pas à se qu'il était attendu?...

Là je dois dire que les bras m’en tombent (du commentaire de comicstrip); Rien n’a été fait depuis le début de l’année 2021 ou quoi?...il y a un élément qui t’à échappé, je parle de la vaccination...tu sais le truc qui évite d’avoir une forme grave d’une maladie si tu l’attrapes, ça te parle?...
Petite précision ,au Royaume uni, c'est en environ 25000 cas et 35 deces par jour en moyenne du covid 19 (variant delta)...quand on écoute la belle tv française, on a l’impression qu'il y a le feu chez nos voisins anglais...faut écouter et chercher toutes les infos ( le chiffre de 35 morts est rarement donné !)....


Chemtov, le
Bonsoir Renan,
Il ne manquait évidemment rien du tout ( j'ai l'habitude de faire des dossiers et je suis même conseiller pour d'autres associations pour l'utilisation du compte associatif ) et notre pedigree, nos investissements, implications, participations dans tous les domaines font que partout nous sommes reconnus au top. Sauf là, pour la première fois de notre histoire, notre dossier est rejeté par le service instructeur qui est la FFE ( Depuis peu. Deux ans, je crois ).

Record des licenciés A en France depuis 10 ans ( 75 000 euros versés à la FFE )( encore plus de 400 membres cette année ) record des titres de Coupe de France + Championnats de France par équipe, soutien inconditionnel de la politique sportive de compétition par ses équipes dans toutes les divisions ( parfois jusqu'à 15 équipes ), organisateur des stages fédéraux ( encore un, international, en octobre, pour l'arbitrage ), acteur majeur du développement dans notre région, par des participations massives dans toutes les compétitions jeunes, diffuseur du Jeu d'Echecs partout et tout le temps ( encore de nombreuses animations publiques cet été + Festival d'Echecs + des dizaines de groupes scolaires, etc...) ( + opérations auprès des malvoyants/non voyants, des autistes, de la Protection Judicaire pour les Mineurs, pour le dispositif ministériel ''école ouverte'', tellement de sujets que je ne peux tout citer ), soutien à l'emploi dans le domaine des Echecs avec notamment plusieurs permanents, ( mais président et comité bénévole ) etc...etc...bref...si cela ne satisfait pas au Projet Sportif Fédéral, je ne sais pas ce qu'il leur faut.
Bloquer notre subvention est d'une idiotie remarquable. Alors qu'un euro versé chez nous en rapporte beaucoup plus à la FFE et aux Echecs en général. Demain, je vois d'ailleurs notre Adjoint au maire aux sports ( et peut-être Madame le Maire ) pour l'inauguration de notre été sportif. Ils vont trouver ça vraiment débile.

Bon... pour la rentrée de septembre, je crains que le niveau de vaccination soit tout de même trop faible pour nous assurer une vie normale. Les écoles pourront fonctionner ( et les activités d'échecs ). Mais pour la compétition, je ne suis pas si sûr...


Renan, le
Effectivement, il me semble qu’il fallait pouvoir justifier de ces futures dépenses ( pour votre pourtant cela devrait le faire...)...
Connaissez vous des clubs (moins bien lotis) qui les ont eu?...
Pour la vaccination, même si le gvt a perdu 4 semaines,cela avance bien...35M de 1ere dose et 48% des majeurs qui ont eu deux doses...

Disons que cela ne serait pas très juste si tout les commerces et lieux publics (salles de sports) soient fermés à cause de certains qui ne seront pas vaccinés...


Chemtov, le
Bon... ce n'est pas très grave ( cette subvention ) 1,5% de notre budget ( 1500€ sur 100 000€ environ, même en période COVID ) ( hors bénévolat ). Symbolique dans un sens ( ne changera rien à nos actions et à notre politique ), mais déplorable dans un autre ( image fédérale ).

Pour le COVID : Les vaccinations contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, la coqueluche, l’infection à Haemophilus influenzae b, l’hépatite B, le méningocoque C, le pneumocoque, la rougeole, les oreillons et la rubéole sont obligatoires chez les nourrissons nés à partir du 1er janvier 2018. Quel est le problème avec de solides adultes pour deux petites injections de rien du tout ? C'est ridicule.


Renan, le
Oui chemtov c'est ça que je ne comprend pas...
Moi étant double vacciné, pourquoi patirais je en septembre ou octobre ou même plus tard de décisions à cause des non vaccinés... ( les non vaccinés restent chez eux à ce moment là.)...


Dans une démocratie, dont le 1er mot de la devise est “liberté”, chacun devrait pouvoir choisir si il sort ou non, quand il veut, s’il joue une compétition d’echecs ou non et s’il se fait vacciner ou non.
Les flippés du covid ont tout à fait le droit de se vacciner, de porter 3 masques, de se terrer chez eux et d’arrêter les echecs en présentiel. Qu’ils laissent les autres jouer aux echecs et faire ce qu’ils veulent tranquillement, c’est tout ce qu’on leur demande.


Chemtov, le
Démocratie ? Très bien. Prenons simplement la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1789, Article 4 :
''La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui.''
Je pense que ''Faire ce qu’on veut tranquillement'' sans se soucier si on nuit à autrui, est une liberté non-démocratique.


Si on prétend qu’organiser des parties d’echecs ou sortir de chez soi après 18 ou 20h nuit à autrui, cela signifie qu’on pourra toujours trouver un prétexte pour tout interdire en trouvant une excuse bidon, on peut aussi interdire aux gens de parler car ça nuit à ceux qui aiment le silence tant qu’on y est.


Krusti, le
Sur ce dernier point il est tout à fait évident que nous sommes sous-équipés juridiquement et c'est bien dommage. Je propose dans la même veine une politique pénale plus efficace pour faire face à ceux qui, par exemple, mangent en jouant (forte amende, TIG, fouet...).


Chemtov, le
@Krusti : Inutile. Pendant notre Festival, en ce moment, toute consommation est interdite à l'intérieur du bâtiment (à part celle des pions et pièces adverses !) . Salles de jeu, hall, partout. Et absolument personne n'a posé de problème (environ 200 joueurs/spectateurs/organisateurs par ronde). Même pas les joueurs franciliens !

@BoisColombes : Et on doit parler à voix basse dans le hall car les portes des salles restent ouvertes. Tout le monde est très sympa, un genre d'empathie générale suscitée par cette ambiance assez étrange de premier tournoi de reprise.

@Renan : Tournoi de reprise de l'activité économique et sociale du pays, donc non soutenu par la FFE/ANS !
Bon... là... faut y aller... Bonne journée à tous ! Même aux censeurs fédéraux !


@ renan / Chemtov : vous pouvez hurler tant que vous voulez, si vous omettez la moitié de mon message, ça perd de son intérêt.

Je vous donne un indice : année électorale.


en tout cas,j'ai eu plusieurs discussions avec des joueurs qui trouvent anormal d'avoir payé une licence sans jouer et qu'il n'y ait aucun geste de fait pour la prochaine saison ( la fédé a dû faire des économies l'an dernier non?). Et s'il y a un risque de ne pas jouer la saison prochaine, il y en a qui ne reprendront pas de licence.
Quant à 'ma liberté' de ne pas me faire vacciner, est ce que ces personnes se rendent compte qu'ils risquent de condamner les autres à des restrictions? En fait sûrement mais ils n'en n'ont rien à faire...
@chemtov: serait ce un règlement de compte? ( je lance la polémique, ça va chauffer)


DDTM, le
Bon travail aux directeurs de groupe pour la constitution des calendriers ... la composition des groupes c'est une chose (avec les incertitudes encore sur la presence de toutes les equipes) mais faire le calendrier, c'est une autre paire de manches.
Désolé de ne pas faire de polémique hors-sujet sur la vaccination / le principe de précaution / les reglements de compte / autres (il en reste encore à trouver d'ici les 200 posts :P )


jojo, le
d'abord nous ne sommes pas en démocratie.. (c'est pas moi qui le dit mais Rousseau,Montesquieu, Aristote et au moins toutes les personnes qui ont sorti les premières constitutions (Américaines et française). Deuxio j'aimerai posé la question à mon grand père quand il se faisait cogner dessus au nom de la liberté ce qu'il pense de la notion de "liberté de jouer aux échecs".... Et pour la vaccination ne rêvez pas. Le virus étant un joli mutant quotidien. Les vaccins d'aujourd'hui ne sont que moyennement efficaces sur les virus d'aujourd'hui ils seront inefficaces contre ceux de demain, il n'y a qu'à voir l'Angleterre ils sont tous vaccinés et la pandémie repart sur un nouveau virus..La vaccination je ne suis pas contre, bien au contraire mais pour l'instant on nous vend des demi-vaccin quasi déjà périmés. Il vaudrait mieux attendre la sortie de vraies vaccins basés sur l'ensemble du virus que de faire croire que cette séance de piquouzes mondiale nous sauvera. Ceci dit je suis pour jouer juste parce qu'à un moment il faudra accepter d'essayer que le virus est là et qu'il faudra vivre avec pour encore une paire d'année mini..


vampyr, le
@Waterprof:
A partir du moment où le choix est laissé, il n'y a pas à critiquer.
Après que certaines activités ou endroits soient restreints à ceux vaccinés, oui c'est à craindre.

Ensuite la liberté de BoisColombes comportent des conséquences. Et c'est ses conséquences que les gens n'acceptent pas.
Après si on regarde plus attentivement BoisColombes défend sa liberté mais seulement quand cela l'arrange.

@Renan:
Le Covid ce n'est pas uniquement des décès (réanimation, perte d'autonomie).


vampyr, le
@jojo:
Le problème c'est qu'en ne se vaccinant pas (même avec des demi-vaccins), tu augmentes le nombre de personnes qui vont être infectées et donc le nombre de mutations.
Et les "vrais" vaccins, il n'y a qu'à voir le cas de la grippe pour se rendre compte que tu vas attendre longtemps.


la démocratie, ça ne veut pas dire faire ce que l'on veut. Sinon les feux rouges ne sont pas démocratiques.


Disons que c’est faire ce qu’on veut tant que cela ne nuit pas aux autres. Mais si on commence à inventer n’importe quoi en prétendant par exemple que jouer aux echecs nuit aux autres, il y a un grand danger pour la liberté.

Pour en revenir au calendrier, félicitations effectivement à ceux qui l’ont fait, c’est d’autant plus remarquable que ça ne doit pas être motivant de le faire en sachant qu’il y a un risque que ce soit fait pour rien. A-t-on déjà le détail des rencontres prévues au sein de chaque groupe?


La question de licences payées alors que C était une année blanche est un vrai sujet. Chez nous le club offre les licences de la prochaine saison à ceux qui ont payé pour rien cette année. Ce qui représentait un coût de 600€ pour le club. La fede aura tout de même encaissé 1200€ à ne rien faire !


Chemtov, le
@Waterprof : ''un règlement de compte''. Bah...non. Peut-être pas. Juste une évidente incompétence. Mais, bon, c'est dans la logique de destruction entreprise depuis deux ans. Pas de polémique, mais un constat attendu, sans surprise.

@tous : Covid... Des amis (belle-famille) sont en Colombie. C'est un cauchemar total. On laisse mourir les gens qui ont besoin d'oxygène (même pour des pathologies autres que le covid). Et la planète est très petite... Nous ne sommes pas sortis de l'auberge (discussions ici, ce matin, avec plusieurs médecins).
Heureusement les Echecs ont quelques atouts. Les responsables de la ville qui passent ici, pendant le tournoi, sont impressionnés. Cela les change des rave parties, des terrasses bondées, des tribunes, des spectacles ou même de leurs propres meetings pas safe du tout.

On a d'ailleurs annulé le tournoi rapide de cet après-midi, car ce n'est pas très sérieux de changer sept fois d'échiquiers et d'adversaires dans l'après-midi.

@VincentNogent : Chez nous, on offrira la part qui va généralement au club. Mais les gens paieront la licence. Par exemple sur une cotisation globale annuelle adulte incluant la licence A, à 125 euros, les joueurs ne paieront que 47 euros de licence pour la FFE ( et oui, on la soutient quand même notre FFE, même si elle est dirigée par des.... ). Donc le club se privera de 78 euros. Mais cela ne s'appliquera qu'aux gens qui avaient payés cette somme l'an dernier. C'est juste un report.


Yves4, le
N'oubliez pas de rajouter au calendrier la quatrième vague du Covid.


Chemtov, le
C'est prévu.


vampyr, le
@VincentNogent:
Année blanche certes mais certains on pu jouer en septembre et octobre dernier et d'autres pendant l'été.

@BoisColombes:
C'est marrant comment tous le monde balance le terme liberté mais que l'on oublie totalement la fraternité.
Ne pas être vacciné, c'est courir un risque et en faire courir un aux autres.
On est libre de le faire mais il ne faut pas se plaindre de voir ses droits limités.


Pour ma part je ne comprends rien aux calendriers de la FFE que j'ai regardés. Si on regarde le groupe 21 de Nationale 3, la 1ère ronde est planifiée le 11/10/20, la 2nde le 19/6/21, la 4ème le 24/1/21.. ?

Si je regarde le groupe 20, la ronde 1 aurait déjà été jouée. Puis rondes 2 et 3 en juin 2021, puis rondes 4 et 5 en mai 2021, puis rondes 6 et 7 e, mars 2021, puis ronde 8 en avril 2021 et ronde 9 en mai 2021 ??


Chemtov, le
Ici : http://www.echecs.asso.fr/Actus/6762/FFE_calendrier_2021-2022.pdf

Les tableaux avec les équipes, c'est évidemment l'ancien calendrier ( pas joué ). Les compositions des groupes pour le prochain ne sont pas encore connues.


ouf, merci. Vu que je ne suis pas du tout l'actualité de la FFE, je ne savais pas que les compo des groupes n'étaient pas connues


DDTM, le
@Sisyphus
surement géné par l'imprécision de Renan dans son post initial ....Ce sont les groupes de la saison prochaine qui ont été publiés sur le site FFE
http://www.echecs.asso.fr/Actu.aspx?Ref=13466
la saison active est encore la saison actuelle 2020-21, celle debutée puis arrêtée.


Fox, le
@BoisColombes : pour toi tout est perdu depuis longtemps ; mais si tu pouvais (liberté) éviter de nuire aux autres en te taisant purement et simplement, cela pourrait être ta contribution au bien-être de l’humanité.


clarxel, le
tout faux, @jojo, impressionnant d'arriver à une telle densité d'absurdités...

1) les vaccins protègent contre les formes graves de la maladie, même dans le cas du variant Delta https://www.lesechos.fr/industrie-services/pharmacie-sante/covid-pourquoi-les-vaccins-protegent-des-formes-graves-du-variant-delta-1331075

2) Le taux de vaccination au Royaume-Uni de 51 %, ce qui laisse encore une bonne part de la population insuffisamment protégée face à la transmission du virus, mais l'indice de corrélation entre les cas et les hospitalisations n'a rien à voir avec les vagues précédentes.
https://ourworldindata.org/covid-vaccinations?country=GBR

3) Le vaccin protège également contre la transmission du virus ; En conséquence, plus le taux de vaccination sera élevé, plus les personnes non vaccinées seront protégées ; c'est bien pour cela que se vacciner est aussi une attitude
altruiste, surtout pour les plus jeunes
https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/vaccin/covid-19-a-quel-point-la-vaccination-freine-t-elle-la-transmission-du-virus_4690869.html

4) "Il vaudrait mieux attendre la sortie de vraies vaccins basés sur l'ensemble du virus que de faire croire que cette séance de piquouzes mondiale nous sauvera."
Celle-là va directement dans le top 3 des perles du forum sur le covid, et pourtant, il y a des concurrents...

Attendre quoi, exactement ???, plus on attend, plus le virus mute, si on avait laissé par exemple 2 ans d'avance au virus "pour le fun" pour se développer et muter tranquillement pendant que les virologues jouaient aux cartes, on aurait très probablement plusieurs familles de virus radicalement différentes qui nécessiteraient chacune un vaccin spécifique.
Autant dire qu'on aurait une pandémie incontrôlable (du type peste noire au XIVe siècle, qui a tué la moitié des européens...)
Riche idée...

Aux États-Unis, la vaccination a évité 280 000 décès et 1,25 M d'hospitalisations...
https://edition.cnn.com/2021/07/08/health/covid-vaccinations-prevent-deaths-hospitalizations/index.html

Tant que le virus continuera à circuler (et à muter), il faudra probablement se faire vacciner tous les ans

@BC : une question de curiosité : comment peut-on concilier l'extrême désintérêt que tu exprimes avec constance pour la vie des autres (et leur santé) et la vie en société ?


@jojo : tu m'as fait la soirée !
@clarxel : quelle patience didactique... chapeau !
Et ces mots 'Liberté'... 'Démocratie'... généralement employés à tort et à travers avec le substantif 'manque', quel cinéma.
Eh oh, revenez sur Terre les gars !


Et même mieux Clarxel, bien que n’ayant jamais été très sociable de nature, c’est grâce à ce soi-disant “extrême désintérêt pour la vie des autres” que j’ai maintenu, hormis pendant le 1er confinement, une vie en société finalement assez similaire à celle d’avant la pandémie parce que si j’avais dû respecter toutes les règles et principes de précaution, et que toutes les personnes de mon entourage avaient fait pareil, cette vie en société aurait effectivement été très limitée!


clarxel, le
@Doub : merci mais à vrai dire là c’est surtout l’agacement qui m’a motivé à intervenir

@BC : je t’ai côtoyé le temps d’un tournoi crêperie, je suis tout à fait prêt à croire que tu n’es pas l’affreux misanthrope sous les traits duquel tu t’évertues à apparaître sur ce forum.
Docteur Florent et Mister BC ? ;-)


@Clarxel, je n'ai contre contre la vaccination (je le suis, vacciné, 2 doses Pfizer), mais aligner des articles comme tu le fais, ça ne sert à rien pour convaincre qui n'est pas convaincu et même à mon avis c'est encore pire, ça renforce les préventions ; on pourra t'en sortir d'autres - par ex pour le point 1), l'étude israélienne d'hier (64% seulement d'efficacité pour le Pzifer contre le variant "indien", etc... On en découvre tous les jours et il n'y a aucun recul suffisant pour être si sûr de soi. Et être sûr de soi, il n'y a rien de pire pour quelqu'un qui est tout autant sûr de lui, dans l'autre camp... Pour le point 4, tout à fait d'accord, on monte vers les sommets, Renan pourrait en prendre la graine :)


clarxel, le
@Ulysse : tu crois ?
N'est-ce pas mieux au contraire de sourcer ses affirmations ? (en prenant des sources fiables)

Je reprends ton exemple : l'étude israélienne d'hier
https://www.forbes.fr/science/pfizer-un-vaccin-moins-efficace-contre-le-variant-delta-selon-une-etude-israelienne/

Je cite :
La vaccination (2 doses) Pfizer-BioNTech est efficace à 64% pour la prévention de Covid-19 symptomatique, selon une étude préliminaire du ministère israélien de la santé publiée lundi, ce qui est bien inférieur aux estimations précédentes de près de 90%.

Le vaccin semble toujours très efficace, à 93%, pour prévenir les maladies graves et les hospitalisations , selon les données, bien que ce chiffre soit également légèrement inférieur à ce que les études précédentes suggéraient et pour d’autres variants.


Cela ne remet donc pas en cause la compréhension du sujet.


Borgov, le
Clarxel votre suffisance est insupportable
Vous êtes convaincu et vous souhaitez que les autres vous suivent.
Rompez !


que certains ne soient pas sensibles aux arguments sourcés, je pense que ce n'est plus à démonter... (encore une fois, je ne fais pas partie de ces "certains" mais j'aurais tendance à renvoyer dos à dos les gens de 2 camps diamétralement opposés trop sûrs d'eux, en général d'ailleurs - rien à voir avec la pandémie.


@Borgov: Clarxel argumente et cite ses sources.

Tu es relativement nouveau sur ce forum et à part jouer anonymement les pères la morale je me demande ce que tu viens y chercher.


clarxel, le
Tiens, Borgov, le retour...;-)
Pourquoi toujours cacher votre véritable identité ?

@Ulysse : Mieux vaut des arguments (bien) sourcés que les déclarations péremptoires à la mode Trump de certains spécialistes du forum.

La connaissance sur le virus a quand même beaucoup progressé depuis 18 mois, on ne sait pas tout, loin de là, et il y aura encore probablement de nouvelles surprises (pas toutes mauvaises j'espère), mais on peut désormais affirmer un certain nombre de choses avec un degré de confiance important, ce qui n'interdit pas de débattre.

Edit : @Benvoyons : merci ;
Le timing de l'arrivée de Borgov (en plein milieu de la campagne pour la présidence de la FFE) et ses interventions systématiquement à charge contre l'équipe Relange laissent assez peu de doutes sur ses motivations...


Possible, et le "degré de confiance" c'est déjà mieux... Il y a quand un gros problème autour d'un certain manque d'humilité (je pense à certains médecins qui ont usé et abusé des interventions, se décrédibilisant gravement). Aujourd'hui encore, les fluctuations autour de la notion d'immunité collective sont tout de même étonnantes. Ce que je voulais simplement souligner, précédemment, c'est qu'il m'arrive souvent, dans un débat (sanitaire, politique ou la présidence de la FFE...), de "savoir" ou simplement deviner intuitivement qui a raison mais d'être atterré devant la manière d'asséner les arguments, ce qui me donne aussitôt envie de soutenir le camp adverse :)


Je ne suis même pas contre le vaccin, seulement contre l’obligation, le pass sanitaire et toute forme d’obligation déguisée. Néanmoins, je vais donner une piste, une parmi d’autres, car par exemple une incitation financière même modique pourrait aussi fonctionner avec pas mal de jeunes, à ceux qui voudraient inciter au vaccin.

J’envisage cet été un tournoi à Riga, tournoi qui a d’ailleurs le bon goût de ne pas imposer le port du masque. Pour voyager à l’étranger, il faudra soit le test PCR soit 2 doses de vaccin + 15 jours. Pour peu qu’on ne s’y soit pas pris très en avance, cette 2 eme option est tout simplement irréalisable. Si ma participation à ce tournoi confirme et s’il avait suffi d’une dose sans délai, j’aurais probablement fait le vaccin.


clarxel, le
@Ulysse : Je comprends et j'en prends bonne note. Je sais qu'il m'arrive d'en faire un peu trop et de paraître arrogant. Merci de me l'avoir dit de façon bienveillante :-)


Je ne pense pas qu'il s'agisse d'arrogance, en tout cas pas pour toi. C'est la certitude d'avoir raison qui me gêne, elle peut se manifester sans arrogance mais en toute "bonne foi". Pas toujours facile de distinguer... Tiens, bizarre, je me rappelle soudainement un certain erony...
@BoisColombes : je pars en Grèce dans 3h et je n'aurais pas "supporté" l'obligation du PCR. Vaccin, pass sanitaire, merci... - ne pas aller en Grèce ce serait bien pire que les doutes que je peux avoir sur ladite "stratégie vaccinale" :)


Krusti, le
@Chemtov, je ne pensais nullement au tournoi de Strasbourg, j'étais clairement sur le général.
En passant j'ai vu des photos du tournoi de Strasbourg en question... la salle était spacieuse et tout cela semblait bien agréable.
Indépendamment de la pandémie actuelle, ou plutôt en la dépassant dans le temps je me demande si l'occasion n'est pas idéale pour changer nos manières de jouer en présentiel.
Souhaiter purement et simplement revenir en arrière supposerait que tout y était parfait.
En effet des pandémies il y en aura probablement d'autre et le principe de précaution commence à bien entrer dans les mœurs. De cela au moins on peut se réjouir même si des polémiques sur l'interprétation de ce principe subsistent.
Je propose le plexiglas systématique (mais sous réserve de l'analyse ultime, j'ai lu (la source était-elle fiable ?) que ce dispositif présentait des faiblesses.
Par contre ce qui ne devrait rencontrer aucune opposition c'est l'interdiction de consommer de l'alimentaire dans l'espace de jeu. Ce n'est ni bon relativement à la circulation des virus ni souhaitable pour l'équilibre nerveux des participants.
#MonCombatContreLesDésagréments


Franxis, le
@clarxel +1 . Un sujet vacciné serait dix fois moins contagieux pour son entourage qu'un sujet non vacciné. ( charge virale plus faible , durée du portage viral plus courte )




vampyr, le
@BoisColombes:
Une incitation finassière est la pire des bêtises.
On a des exemples où le fait de rétribuer ceux qui donnaient leur sang à fait baisser le nombre de donneur.
Se faire vacciner, c'est pour soit et pour les autres. Les payer c'est les infantiliser.

Et bizarrement les obligations déguisées tu vis et tu en vis depuis le début de ta vie. Alors être contre .....


vampyr, le
@Krusti:
Je suis contre ton interdiction de consommer de l'alimentaire dans l'espace de jeu, car:
- les buvettes et autres sont une source de revenus non négligeable dans un tournoi(et donc participe à financer le tournoi);
- que faire si tu as soif pendant ta partie vu que tu ne peux pas quitter l'aire de jeu ?
- cela va créer du stress en plus ,etc...

Par contre il y a pour moi une différence entre consommer de l'eau,une barre céréalière, du coca ou un café pendant la partie de façon discrète (surtout si l'adversaire n'est pas en face) et se taper une pizza 4 fromages en face.

Et l'étape suivante c'est quoi:
- l'adversaire sent mauvais (transpi/parfum) ?
- l'adversaire est mal habillé/aspect sale (enorme trace de transpiration sous les bras,..)
- l'adversaire ne doit pas avoir un stylo poussoir mais un bic ?(parce que le cliquetis est gênant ...).

L'interdiction doit rester la dernière solution quand tout à échouer. Et en étant pédagogue, plus ferme au niveau arbitral cela va passer.


Krusti, le
Moi qui adore les buvettes...
Je parlais d'interdiction dans l'espace de jeu. Là où l'on joue. Il ne reste qu'à bien délimiter les espaces et réglementer habilement les mouvements des joueurs lors des rencontres.


vampyr, le
Dans la plupart des tournois, la distinction aire de jeu/ buvette est assez mince.
Après avant de demander des interdictions supplémentaires, il faudrait déjà faire appliquer les règlements.


Krusti, le
C'est bien pour "traiter" ce problème de distinction que je propose de mieux délimiter ces espaces.
Il faut s'y atteler et ne pas d'entrée de jeu se braquer.
Pour le "il faudrait déjà" c'est très discutable. Lorsque des réglements ne sont pas appliqués (ou mal appliqués) la réponse n'est pas toujours dans le "Yaka les appliquer" .
Il faut parfois les reformuler, les supprimer et recommencer, ou bien encore repenser globalement la question.
L'interdiction est une marque nette, elle a au moins ça pour elle. Elle peut bien sûr déranger et être contre-productive mais elle peut aussi faciliter la compréhension globale du dispositif.
Elle est à mon sens à regarder aussi comme une solution possible.
Elle facilite la plupart du temps la pédagogie. D'ailleurs on ne peut pas toujours en appeler à la seule pédagogie surtout en période d'enfant Roi.


vampyr, le
Combien as tu eu de problèmes de ce genre pour vouloir interdire ?
Personnellement si un joueur ne se comporte pas bien, je lui fait remarquer (que ce soit un adversaire, un joueur à côté ou un joueur de mon équipe).
Si on interdit parce que les joueurs manquent de courage et de responsabilité c'est grave.

Pour rappel, il est interdit de déranger son adversaire. C'est vaste mais l'esprit est clair.


Krusti, le
Il ne se passe pas un tournoi, ou bien une rencontre par équipe, sans constat de ce type.
Avec bien sûr et heureusement une réelle variation dans l'intensité.
Du "sans grande conséquence" au "j'étais à deux doigts de quitter l'échiquier".
Je parle pour moi ou pour un autre bien sûr.
Et, comme d'habitude, ce sont les plus gênés qui la ferment.
Le problème n'est d'ailleurs pas forcément une question de "nombre" et je me place pour ma part sur le terrain des principes.
Sinon convoquer le courage et la responsabilité pourquoi pas mais ça reste délicat si c'est juste pour faire un distinguo entre d'un côté les "courageux" et "responsables" et d'un autre tous les autres (les pleutres et les irresponsables ?).
Et d'ailleurs en quoi faudrait-il être courageux et responsable pour espérer seulement jouer aux échecs en compétition ?
L'interdiction(actuelle) de déranger son adversaire est (à mon avis en tous cas) le cœur du débat en effet.
Si l'esprit est clair les modalités le sont moins et cette formulation renvoie vers celui qui a à se plaindre la démonstration du pourquoi il se plaint et c'est très ennuyeux.
Beaucoup plus simple et lisible est l'interdit. Une formulation de l'interdiction actuelle du genre "Il est interdit de déranger son adversaire et notamment blablabla", ce blablabla constituant une série précise pourrait peut-être convenir.
Je propose simplement de l'étudier sans tabou.
Je vois bien ce que le mot interdit a d'urticant en général mais là, franchement !! On ne va tout de même pas convoquer Montesquieu pour si peu !
Cet interdit simplifierait beaucoup le travail des arbitres et faciliterait grandement la mutuelle compréhension des participants àmha.


vampyr, le
@Krusti:
Dans la vie, il faut un peu de courage et honnêtement juste demander à son adversaire de faire moins de bruit ou de ne pas manger à table n'est pas beaucoup.

Toi qui fait des tournois ou des parties par équipes, n'as tu jamais:
- regarder par dessus l'épaule d'un joueur pour voir des informations sur la feuille de parties (ouverture jouée ou son elo),
- assister à la fin d'une partie ou d'un zeitnot (avec parfois même une petite foule de 5-6 joueurs);
- féliciter un adversaire ou un partenaire pour sa victoire alors que d'autres jouaient à côté, etc...

Tout est une question de curseur et de personnalité.


vampyr, le
Après c'est bizarre mais j'ai l'impression que certains comportements sont moins acceptables lorsque l'on perd ou que l'on est moins bien.
Ceux qui se la ferment ne seraient-ils pas pour certains des mauvais perdants?


Je viens de faire le tournoi de Saint-Quentin.
200 joueurs, super ambiance, buvette (autorisée 2 jours avant), forte médiatisation régionale (dont la visite du Président du Sénat Gérard Larcher).
Aucun incident lié au port du masque (ou à son non-respect).
Vraiment un grand plaisir de se retrouver autour de notre passion commune, et quand tout le monde y met du sien, ça roule tout seul !
Et je remets bientôt ça à Avoine dans 2 semaines, avec, j'en suis certain, la même réussite.


Krusti, le
Renvoyer systématiquement à l'imperfection individuelle de son interlocuteur (la mienne comme celle des autres...) en dehors du fait que c'est peu élégant, c'est surtout peu efficace lorsque l'on prétend discuter des règles communes. Si nous attendons d'être tous parfaits pour légiférer mieux nous allons nous retrouver avec une loi parfaite au moment où nous en aurons le moins besoin (ce qui ne manque pas d'être amusant...).
Bon si le débat a lieu ce sera déjà ça.
Pour ma part j'aime beaucoup l'idée qui consiste à modifier (avec économie, subtilité et surtout rareté) la réglementation non pour coller à l'air du temps mais pour gagner en efficacité. S'il y a un curseur il est là. Après on peut toujours dire que ce n'est ni urgent ni nécessaire ni efficace etc. Les résistances au changement on en a tous connu. Et il est vrai en + que le changement, en soi, n'est pas forcément vertueux. D'où l'idée d'un débat sans tabou. Au calme, détendu, sans attaque ad hominem et sans éclats de voix. :-)


vampyr, le
@Krusti:
La solution actuelle si elle est appliquée suffit.
Il faut simplement plus de communication des personnes dérangées.
Un changement doit résoudre un problème ou améliorer une situation or ici il ne peut y avoir de problème sans formulation de celui-ci.

Ensuite je renvoie à ton imperfection car tu pars du postulat que les joueurs (donc à fortiori moi et mes amis) ne savent pas se tenir pendant une partie. C'est aussi inefficace et élégant.

Mais admettons que je sois pour une modification et que l'on supprime l'alimentaire, mais pourquoi l'alimentaire ? Et surtout quelle punition ?(perte de la partie comme le téléphone ou rappel à l'ordre?)


Krusti, le
Un peu de casuistique maintenant.
@Chemtov peux-tu nous dire (sans te forcer juste pour rendre service) si l'interdiction de manger dans le bâtiment lors du tournoi récent à Strasbourg a été à l'origine de récriminations, contestations, insatisfactions ? Si la réponse (que je crois connaître) me convient je tenterai de l'exploiter. ;-) (<--- ceci est un smiley).


vampyr, le
Donc si je comprends bien, tu justifies ta position en montrant que personne n'a montré son désaccord ou son insatisfaction.
Mais par contre, ceux qui souffrent de la situation actuelle ne dise rien.
Je crois voir que tu juges deux choses analogues avec partialité.

Vouloir une loi qui sera appliquée par des arbitres alors que les joueurs obtiendraient un meilleur résultat en demandant à leurs adversaires, c'est adhérent et montre une dérive malsaine.


Krusti, le
Hermétique au smiley souligné et quasi insultant avec l'utilisation du terme "malsain" tout ça parce-que je souhaite préciser un article du règlement.
Tout est dit.
Sans moi pour la suite.
(et Vive Anish)<--- placement de produit.


vampyr, le
Excuse moi de considérer que de devoir modifier le règlement tout ça parce que l on est incapable de communiquer avec son adversaire, oui j estimé que c est une dérive qui n est pas saine.
D autant plus que c est un projet utopique et va compliquer la vie de tous.


ricou, le
@V c'est assez dingue cette faculté que tu as de parler de bienveillance, de fraternité etc, et dans les mêmes posts de souligner les défauts des frères qui ne vont pas dans ton sens. En même temps, tu pars un peu dans tous les sens, c'est difficile de te suivre. Pour quelqu'un qui disait que c'était une forme de censure que de monopoliser la parole, tu te poses là.


vampyr, le
@Ricou:
Je dis qu'en ce moment tout le monde parle de liberté comme étant une des valeurs fondamentales de la société mais qu'on oublie les principes d'égalité et de fraternité.
Pour la vaccination, tu as le droit de faire ce que tu veux mais qu'il est plus fraternel de se vacciner pour protéger les autres.

Et pour le reste, je dis simplement qu'il existe déjà une règle sur ce point. Quand un adversaire gène la réflexion, il arrête au moment même où tu lui fait remarquer dans 99% des cas.
Admettons que l'on interdise l'alimentation (à quel titre), que doit on faire pour ceux qui renifle, ceux qui parlent pendant la réflexion, ceux qui reviennent à la table en puant la cigarette,...?
Franchement un minimum de communication et de compréhension suffit, pas besoin de légiférer.

PS: Je ne souligne pas les défauts, je dis juste que l'on adopte tous un moment un comportement qui peut gêner autrui sans s'en rendre compte. Mais une fois que tu le sais tu adaptes ton comportement.

PS2: Lorsque tu mets 10 commentaires pour finir le post et empêcher une discussion c'est une censure. Lorsque tu réponds à quelqu'un, pour moi c'est différent mais je me trompe peut être.


J’ai plutôt l’impression que c’est totalement l’inverse qui se passe, la liberté est une valeur que la plupart semble considérer comme peu importante, assimilée à de l’égoïsme.

Alors que la fraternité est beaucoup mise en avant, si on écoute les gens, ils ne se protègent jamais eux-mêmes, tout ce qu’ils font c’est toujours pour les autres.

Il y a même un élan, une surabondance de fraternité particulièrement étonnante quand on la compare à la fraternité habituelle dans ce monde, comme si beaucoup, sous prétexte de fraternité, étaient davantage en quête de sécurité, d’ailleurs bizarrement, il y a une énorme tendance à la recherche de sécurité ces dernières années, tandis que la fraternité, avant cette pandémie, ne me semblait pas à son apogée...


Chemtov, le
Krusti, le 10/07/2021 20:11 :
récriminations : aucunes
contestations : aucunes
insatisfactions : probablement, mais non formulées.

J'ai passé cinq jours à bavarder avec plein de gens et le sujet n'a été que rarement évoqué. C'est même moi qui essayais de l'amener ( pour tester un peu les réactions ) mais cela n'accrochait pas réellement. Les gens ont été formidables dans leur quasi-totalité ( juste à l'exception de deux ou trois ''cas'', déjà bien connus de tous, proportion négligeable sur 200 personnes présentes, chaque jour ). Même sentiment de la part de toute notre équipe d'organisation.


Krusti, le
@Chemtov, merci de ce retour.


Oimsi, le
Liberté ne veut pas dire "j'ai le droit de chier sur la gueule des autres"


Deepjcc, le
Pour revenir au sujet
@Renan le 08/07/2021 18:01
Cela dépend ou l'on se trouve.
C'est un constat teinté d'amertume ou au contraire tu es un adepte de Montaigne qui disait "Les voyages forment la jeunesse" ?


Renan, le
Je suis un adepte de Montaigne, "les voyages forment la jeunesse"...mais arrivé un certain âge...




© 2000-2021 - France Echecs - Politique de confidentialité