France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- mercredi 12 mai 2021
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies | Politique de confidentialité |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs


Une enquête plutôt qu'une étude... par Krusti le  [Aller à la fin] | Actualités |
On me pardonnera le ciblage dans cette rubrique, sinon je remercie d'avance la modération d'une éventuelle réorientation.
Je suis à la recherche d'une partie gagnée par Morphy avec les éléments (issus d'un roman) suivants.
Gain avec les blancs en 36 coups comme vous allez le découvrir.
Morphy aurait loupé un excellent coup de tour.
Le texte maintenant (disposant de deux traductions l'une notation descriptive l'autre notation algébrique):
Passage 1
"Elle repensa à ce coup que Morphy avait joué avec sa tour"
"Elle repensa à la Tour que Morphy n'avait pas sortie"
Passage 2
"La tour pouvait aller en fou sept, et les noirs ne devaient surtout pas la prendre avec leur cavalier parce que..."
"La Tour aurait pu aller en f7, et les noirs avaient intérêt à ne pas la prendre avec leur cavalier parce-que..."
Passage 3
"Une fois que le deuxième pion était en cavalier du roi cinq, la tour pouvait alors glisser, et si le joueur noir prenait le pion, alors le fou pouvait se découvrir, et s'il ne le faisait pas..."
"Une fois le deuxième pion arrivé en g5, l'autre Tour pouvait changer de côté, et si les Noirs prenaient le pion, cela découvrait le Fou, sinon..."
Passage 4
"S'il ne le prenait pas, Morphy pouvait forcer le mat en deux coups, en commençant par le fou qui se sacrifiait avec mise en échec. Si, en revanche, il le prenait, le pion blanc pouvait de nouveau bouger, et alors le fou s'en allait dans l'autre sens et les noirs ne pouvaient rien y faire. C'était fini. Les noirs ne pouvaient rien y faire. La partie serait finie en vingt-neuf coups au maximum. Telle qu'elle était décrite dans le livre, Paul Morphy avait mis trente-six coups pour la gagner. Il n'avait pas vu le coup de la Tour."
Passage 5
"Si le pion n'était pas pris, Morphy pouvait faire Mat en deux coups, en commençant par sacrifier son Fou devant le Roi. S'il était pris, le pion blanc avançait, le Fou allait de l'autre côté et les Noirs ne pouvaient plus rien faire. Ou bien si. Les Noirs ne pouvaient plus rien faire. La partie pouvait se terminer en vingt-neuf coups. Dans le livre, il avait fallu trente-six coups à Morphy pour la gagner. Il n'avait pas vu le coup de la Tour"
D'avance merci !


yegonzo, le
Des pistes :



yegonzo, le
ça n'a pas l'air probant mais je n'ai regardé chaque partie que 5"...


Krusti, le
Merci Yegonzo, j'en ai en stock un paquet (d'ailleurs c'est amusant il gagnait souvent en 36 coups...).
Mais aucune ne semble correspondre au cahier des charges si j'ose dire...
Enfin...pour l'instant !


sigloxx, le
J'imagine que les passages en question sont tirés du roman Queen's gambit de Walter Tevis? Lu il y a longtemps et beaucoup aimé mais je l'avais ensuite complètement oublié (et je n'avais plus aucune idée du titre) et même en regardant la série netflix je n'avais pas fait le lien avec ce roman..

Si c'est bien le cas, Tevis s'est fait conseiller par Bruce Pandolfini pour les éléments échiquéens du roman, mais vu comme ces passages sont écrits, il a sans doute du pas mal romancé les variantes fournies pas Pandolfini, au point que ça me semble bien difficile de deviner à quelle partie c'est censé faire référence..


Krusti, le
@Sigloxx, oui en gros c'est ce que je cherche à éclaircir car dans le même temps d'autres aspects échiquéens semblent bien respectés. Noms propres, noms des variantes, dates etc...
En tous cas je veux en avoir le cœur net. :-)


sigloxx, le
De ces parties en 36 coups c'est celle contre Medina qui a le plus d'éléments correspondant, mais elle reste loin du compte (et je ne vois pas trop de gain plus rapide qui permettrait de finir en 29 coups).
Quel plaisir en tout cas de regarder/revoir ces parties!


ArKheiN, le
J'ai cherché également en y passant un certain temps mais sans succès. Une partie Morphy - NN (j'ai plus la date en tête) avec un g5-g6+ aurait pu correspondre en certains points mais ça ne doit pas être ça. Je profite de ce post pour dire que j'ai toujours trouvé Morphy époustouflant et fascinant. Si j'avais une machine à remonter le temps, le voir à l'action aurait été un de mes souhaits. Ce post m'a donné envie de me replonger sur ses parties. Quel est le meilleur livre sur Morphy? Il existe un livre en français?


sigloxx, le
En français il y a magic Morphy d'Abravanel, mais pas lu donc aucune idée de ce qu'il vaut. Il ne contient qu'une quarantaine de parties je crois. J'avais "Morphy's games of chess" qui est très bien (plus de 300 parties je crois), mais je ne sais pas s'il existe une traduction.




© 2000-2021 - France Echecs - Politique de confidentialité