France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- dimanche 24 janvier 2021
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies | Politique de confidentialité |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs


Résultats du vote de ce jour sur la prorogation du mandat du CD par clarxel le  [Aller à la fin] | Actualités |
Votants : 488
Pour : 45,8%
Contre : 51,4%
Abstention : 2,8%

La prorogation est donc rejetée.


kieran, le
Question stupide de ma part, sait-on quels sont les clubs qui ont voté ? D'après les chiffres, il y a environ la moitié des clubs qui n'ont pas voté.


ne pas voter alors qu'on a les codes pour le faire en moins de 5 minutes... nul.
payer pour que ça soit géré par quelqu'un d'étranger aux échecs... nul aussi.
J'avoue avoir du mal à comprendre. a moins que ça ne soit un coup de GMI auquel cas je comprends pourquoi je ne comprends pas.


Wisemas, le
Vote logique et cohérent, avec une décision finale satisfaisant en réalité tout le monde.

En effet, les uns n'ont pas voulu chercher de solution consensuelle, tandis que les autres n'ont pas voulu aller vers la seule option qui leur était proposée.

L'administrateur judiciaire est le compromis dont tout le monde se satisfait.


vampyr, le
@Waterprof:
Ne pas voter lorsque l'on estime ne pas avoir les compétences, c'est tout sauf nul.
Maintenant:
-considérer que l'on puisse voter et se prononcer en moins de 5 minutes comme vous le faites sur un sujet grave et important pour l'orientation de la FFE, cela me semble moyen.
-critiquer une décision démocratique avant même de savoir ce que cela va donner,çà c'est nul.


@vampyr: ne déformez pas mes propos. J'ai dit qu'il fallait moins de 5 minutes pour se connecter et voter... Donc ne pas faire cet effort c'est bien dommage.
si on n'a pas les compétences pour juger, ou si on est indécis, on vote blanc, mais on vote.

Pour ce qui est de la deuxième remarque, je ne vais pas rentrer dans la polémique avec vous, ça n'en vaut pas la peine.


Wisemas, le
@Waterprof S'abstenir revenait à voter contre dans un vote comme celui-ci. Donc ils ont bien eu raison de ne pas voter s'ils ne souhaitaient pas s'exprimer.


vampyr, le
@waterprof:
C'est votre avis.
Le vote blanc et l'abstention n'ont pas la même signification ni les mêmes conséquences.


@wisemas: voter blanc ne change pas le résultat du vote. Mais ça change les proportions de pour et de contre et donc le message transmis au final. Sinon, on supprime le vote blanc...


kieran, le
@Waterprof

Tu as raison dans le fond mais cela dépend de la façon dont les résultats sont présentés (ici par clarxel).

Par exemple, la présidentielle de 2017, on ne retiendra que le score de 66.10% - 33.90% en faveur de E. Macron. C'est en réalité un pourcentage du nombre de votes exprimés (sans les votes blancs).

Le vrai score est plutôt de 43,61% - 22.36%, ce qui est moins flatteur.

Concernant le vote de la FFE, n'y aurait-il pas deux fédés en réalité ?


Badisse, le
Je trouve vraiment dommage d'avoir fait perdre 50 000 euros à la FFE en faisant intervenir un administrateur, sachant que BK démissionnait dans l'autre cas.
Sans doute que ceux qui ont voté en faveur de cette résolution ont surtout cherché à faire passer un message clair au président sortant ("inutile de te représenter en mars, tu ne seras pas réélu").


Sdb64, le
BK démisionnera-t-il du poste de président de la FFE, du comité directeur, ou les deux ?


vampyr, le
@Waterprof:
Le vote blanc peut changer le résultat via le quorum.
@Badisse:
et les 50 K€ ils viennent d'où? Non parce que pendant un moment c'était un administrateur bénévole (Y.Marek) puis on a eu le cout de 16 K€.


Chemtov, le
@Sdb64: Quel comité directeur ? L'AG vient de voter contre la prorogation du mandat du comité directeur. La FFE n'a plus de direotion politique désormais. Plus de mandat pour personne pour aller négocier les championnats de France (jeune et adulte), le Top 12, la finales des Coupes, pour choisir les options d'un nouveau calendrier (quelles compétions garder), pour négocier et signer de nouvelles conventions et projets, pour choisir quelles dépenses faire par rapport à d'autres (hormis les affaires courantes). C'était l'enjeu de ce vote. D'ailleurs certains clubs soutenant les listes d'opposition ont voté pour la prorogation. Mais cela n'a pas suffi...


Sdb64, le
Ha oui c'est vrai.
Une fois l'administrateur en place, qu'est-ce qui empêche la tenue d'une nouvelle assemblée générale où il serait question de la mise en place d'un administrateur interne ?
Bachar a empêché les discussions autour de ce point soit disant non statutaire. Quand il sera parti un président par intérim ("administrateur interne") pourrait être proposé au vote.


clarxel, le
@Chemtov : Peut-être parce que tout le monde n'a pas adhéré à ce discours catastrophiste.
J'ai levé la main à 11h pour m'exprimer sur ce sujet, entre autres, et j'attends toujours qu'on me la donne. Je crois être le seul à qui le droit à la parole a été refusé...
J'ai l'impression que BK ne m'aime pas...;-)

Mais ce n'est pas très grave, d'autres l'ont expliqué très bien..

BK a pris comme exemple le cas d'un administrateur qui était intervenu pour la liquidation d'un club de la Réunion, avec des témoignages attestant que cela s'était mal passé pour argumenter son point de vue.
Il n'y a pourtant pas grand-chose à voir entre la mission d'un administrateur qui intervient pour la liquidation d'une société ou d'une association et celle d'un administrateur qui intervient pour carence de gouvernance. J'ai plusieurs fois été amené à travailler avec les administrateurs, ce sont des gens compétents et pragmatiques, qui ont le même pouvoir que le comité de direction qu'ils remplacent ; il va de soi que la fédération ne s'arrêtera pas de fonctionner.
Par ailleurs, comme cela était très bien dit, la rémunération d'un administrateur est déterminée par le juge en fonction d'un barème.

Je rappelle qu'il y avait une alternative à la nomination d'un administrateur judiciaire, c'était la désignation d'un administrateur interne (« président par intérim"). Cette solution a été rejetée, alors qu'à l'évidence elle aurait dûe être proposée à l'assemblée générale qui est souveraine pour déterminer la meilleure façon pour sortir de la crise.
C'est dommage...

Les débats ont été assez tendus,mais sans dérapage, les «nonistes s'exprimant beaucoup plus que les "ouistes", et BK a fait preuve de pugnacité, quitte de temps à autre à jongler avec les faits.Il n'a perdu son calme qu'une seule fois, face à une présidente de club de l'Ouest qui avait l'outrecuidance d'insister pour obtenir une réponse à ses questions.

À l'avenir, je pense qu'il faudra prévoir plus de temps de débats, ne pas fixer une heure de fin de vote.Par exemple, on aurait pu dire aujourd'hui : "on prend les tours de parole jusqu'à 11h45, et on ferme le vote quand tout ceux qui s'étaient inscrits se sont exprimés."
Autre point : le chat global était fermé, ce qui ressemblait clairement à une volonté d'éviter que les participants puissent communiquer entre eux.Pas terrible pour la démocratie.


de quel droit les clubs ont voté contre l'avis de Chemtov ?

quelle drôle de démocratie, les gens votent contre le camp du bien. J'ai honte à ma France.


Chemtov, le
En effet. C'est regrettable ( Mais c'est quand même un solide socle pour avril ! Qui gagnera facile dans une triangulaire ).

Moi, j'aurais bien vu, aujourd'hui, un président ne se trouvant sur aucune des trois listes électorales, mais issu d'une ancien liste adverse. Sous le contrôle des deux candidats d'opposition, invités aussi au CD, il aurait pu ''surveiller'' Bachar relégué au rang de simple membre du CD.
J'aurais bien vu au CD d'autres membres, issus d'une ancienne liste d'opposition (2016). Ainsi que les membres du CD actuel, qui ont viré de bord et sont candidats aux élections 2021 sur des listes d'opposition. J'aurais bien vu siéger aussi des membres influents de la société civile plutôt sans étiquette échiquéenne. Et en comptant qu'il y encore quelques membres du CD actuel qui ne participent plus car âgés, démissionnaires ou plus du tout investis, nous aurions eu là un équilibre intéressant de diverses tendances pour continuer de prospecter, investir, réagir, innover et gérer au mieux ensemble la crise ( la vraie, celle du covid ). Cela aurait été une belle formule, non ?


Renan, le
Avec moins 27% de licenciés, la FFE peut se permettre de prendre un administrateur...
L’argent se trouve sous le sabot d'un cheval,
Les votants auraient pu attendre 3 ou 4 mois.
Je vois bien ceux qui seront élus aux prochaines élections expliquer pourquoj la cotisation va augmenter pour le licencié lambda...
( je suis président, j'ai voté non la dernière fois du coup ta licence prend 20%...tsss)
Tsss...


Chemtov, le
Comic Strip ne réagit pas... Dommage, je n'en avais pas fini.
Avec mon président d'opposition et son CD mélangé, nous aurions pu dès maintenant voir des décisions comme :
_ proposer des organisations sur sa plateforme à Europe-Echecs, mais, en l'obligeant enfin à accepter d'être payé (plutôt que de payer cette plateforme étrangère qui va officier maintenant) (enfin... peut-être une première et dernière fois).
_ obliger aussi le prochain président de la FFE à être payé pendant quatre ans.


Sdb64, le
"un solide socle pour avril"
On avait compris que c'est tout ce qui intéressait Bachar lors de ce vote... champagne ce soir pour BK !!


DDTM, le
Une rumeur dirait qu'il y aurait un colistier sur ce Forum qui pretendrait soutenir son candidat par ses propos alors que ses interventions font perdre des voix a sa liste :D Une taupe ? est-ce consciemment ou pas ? Mystere ....


Chemtov, le
Allons, soyons sérieux, Sdb64. Vous savez bien que cette pitoyable histoire n'est que le résultat d'une hystérie électoraliste provenant de gens sans scrupule, prêts à tout pour devenir calife à la place du calife. Mensonge, désinformation, calomnie, tout y est passé. C'est leur marque de fabrique. Mais bon... effectivement, hélas, ceux qui payent maintenant, ce sont les clubs eux-mêmes, pas Bachar.

DDTM : J'ai eu pas mal de consultations, hier soir, avec pas mal de clubs. C'était plutôt productif ( et très instructifs sur les méthodes adverses ! ). En revanche, vous et les vôtres ne passez pas très bien... (rappelez-vous la citation de votre profil) Et, au passage, la campagne électorale n'a pas commencé.


Wisemas, le
@Waterprof Assez surpris de découvrir que certains qui ont pris part au vote ne connaissaient pas les modalités. Sachant qu'il s'agit d'une modification de statuts, il fallait représenter au moins deux tiers des voix. Donc s'il y a une abstention, ça fait diminuer le pourcentage de pour. Cela a le même effet qu'un vote contre.

@Chemtov Exactement, le président sortant sera très probablement réélu grâce à la triangulaire, alors qu'il ne l'aurait très probablement pas été sans.


Chemtov, le
@Wisemas : '' certains qui ont pris part au vote ne connaissaient pas les modalités.'' Mais lors de mes échanges téléphoniques, j'ai remarqué que les gens ne savaient rien ! Beaucoup ont gobé n'importe quelle idiotie qu'on leur avait racontée. Qu'un gamin de six ans aurait pu démonter.

Je ne sais pas, mathématiquement, pour la triangulaire, qui gagnera. Mais vu comme ils ont commencé les loups vont se bouffer entre eux.


clarxel, le
Le monde selon Chemtov est si simple à comprendre :

D’un côté le camp Bachar, la vérité, rien que la vérité, l’intégrité, la modération, l’écoute et l’esprit de responsabilité

De l’autre, des « hystériques », sans scrupules, prêts à tout pour prendre le pouvoir, menteurs et calomniateurs.


Si la division entre les 2 camps est aussi caricaturale, cela ne va pas être simple de se rassembler.


Sinon, que penser de ces témoignages de présidents de clubs aujourd’hui qui disent avoir reçu des appels de « bénévoles de la FFE » les incitant à voter oui ?


Sdb64, le
"Beaucoup ont gobé n'importe quelle idiotie qu'on leur avait racontée."
Exact, et malheureusement ils ont voté POUR la prorogation alors que la mise en place d'un président par intérim était possible. Heureusement la majorité a fait le choix juste, l'espoir d'avoir un président par intérim dans les prochaines semaines renaît.


Chemtov, le
Cette sinistre histoire est close. Passons à autre chose. Les vrais sujets sont déjà là, pour nous, joueurs, présidents et membres des organes décentralisés :

- Comment vont être négociés avec le ministère les protocoles de reprise dans les clubs ? L'école d'échecs de mon club pourra-t-elle ré-ouvrir à partir du 15 décembre ? A ''deux mètres d'écart entre sportif'' cela va être dur... Mais si on peut argumenter qu'on porte le masque (à la différence des autres sports), avec deux jeux éventuellement, c'est peut-être jouable...

- Comment va-t-on aménager notre calendrier d'équipe? Quelles coupes ou championnats vont être conservés ? Quelle légitimité aura celui qui décidera (ou ne décidera pas plutôt). Si un club n'est pas d'accord ? Que faire ?

_ Que dire aux joueurs qui attendent impatiemment une reprise ?
_ Peut-on déjà annoncer qu'il n'y aura pas de Championnats de France ? (Déjà pas de championnat des jeunes en avril, là cela semble clair)

_ Que vais je dire aux parents, jeunes et autres membres de mon club ? Commencer à rembourser les licences et cotisations ? (en fait, je l'ai déjà fait avec certains)

_ Pourrait-on au moins faire des stages/formations ( initiateurs,arbitres,féminines,etc...) (qui paiera les formateurs?)

Bref... Tout le reste, AG, ambitions, vote, factions, élections, c'est déjà du passé. Sans intérêt. Il faut s'attaquer aux vrais problèmes maintenant. Dans une situation complètement inédite.


Chemtov, le
Heureusement :
http://www.echecs.asso.fr/Actu.aspx?Ref=13064


Sauf erreur, la dernière fois qu'un président de la FFE élu a terminé son mandat de manière normale (et qu'on ne me dise pas que là c'est normal hein), c'était en 2009. Et pourtant personne ne pourra prétendre que D. Salazar et B. Kouatly n'ont pas chacun dans leur parcours personnel énormément fait pour les échecs. Qu'en déduire ? Que la présidence est empoisonnée ? J'ai l'impression que nous faisons de la politique politicienne dans son sens le plus nauséabond depuis plus de 10 ans, et pendant ce temps-là très peu de projets sont menés. Apparemment c'est trop demander de laisser les gens travailler sereinement, il faut toujours des fous furieux pour venir tout détruire. Qu'est-ce que ça coûtait de laisser ce CD faire 4 mois de plus, dans une situation sanitaire inédite engendrant des difficultés inédites pour la FFE ? Pff. L'équipe en place a connu des manquements ? J'en sais rien, mais en admettant que ça soit le cas, c'était vraiment pas du tout le moment de foutre ce bordel, mais de faire une campagne de 4 mois dans la sérénité. Mais on adore se déchirer entre nous, comme des demeurés. Idéal pour faire progresser la discipline, assurément.
Quand va-t-on placer le jeu d'échecs au-dessus de ces querelles infantiles de personnes ? Le fera-t-on seulement un jour ?
Maintenant on va voir ce que ça donnera, comme le dit Chemtov il y a quantité de questions qui se posent et personne n'a les réponses. On est vraiment des génies dans les échecs, pour ajouter des difficultés aux difficultés, des incertitudes aux incertitudes. On a 2 pièces en prise ? Mettons-en 2 autres en prise, pourquoi pas, au point où on en est... Nous n'apprendrons jamais. Grotesque et déprimant.


@arnackor: tout à fait d'accord. C'est un très beau résumé.
Et comme dit chemtov, on peut être inquiet pour la suite car il y a beaucoup de sujets à traiter. Va t on pouvoir reprendre, dans quelles conditions? L'administrateur va faire... ce qu'il sait faire. Mais comment va tourner la fédération? sera t'il capable de traiter tous ces sujets ou va t'il simplement gérer tranquillement pendant 4 mois. Personnellement, c'est ça qui m'inquiéte ( sans parler du coup financier).


Yves4, le
" Heureusement" : ce protocole est inapplicable.
Je ne prends même pas la peine de lister les absurdités, ce serait trop long.

A la macronade, je propose la reprise :
- du ski alpin sans les remontées mécaniques
- des piscines sans eau
- des échecs sans les pièces

Au moins notre fédération suit attentivement les recommandations du gouvernement : faire n'importe quoi. Ca doit rassurer ceux qui aiment suivre les ordres. Au moins on aura fait ce qu'on aura pu.
Dans une école ils avaient mis un fil pour empêcher les parents et les terroristes d'entrer.
Lorsque j'ai fait remarquer que ça ne servait à rien, on m'a répondu : et alors sinon on ne fait rien?


Yves4, le
Institut pasteur :

"Fin avril 2020, 1 340 personnes reliées aux écoles primaires de Crépy-en-Valois (Oise) ont fait l'objet d'une investigation épidémiologique menée par les chercheurs de l’Institut Pasteur avec le soutien de l'Agence régionale de la santé des Hauts-de-France et de l'Académie d'Amiens. Grâce au concours de la population de Crépy-en-Valois, et suite à l’utilisation de tests sérologiques développés par l’Institut Pasteur, cette étude révèle que la proportion d’élèves des écoles primaires infectés par le nouveau coronavirus était de 8.8%. Il apparait sur quelques cas d’infection détectés chez les écoliers avant la fermeture des écoles que les enfants n’ont transmis l’infection ni aux élèves, ni aux enseignants et ni aux autres personnels des établissements scolaires."

Dans les écoles où je travaille, aucun cas chez les enfants. On a fonctionné un mois sans aucune infection.
Et maintenant on nous bloque au nom des brassages (même si ce n'est pas le cas en Chemtovie, ailleurs ça l'est).
Quand on peut mettre en place une telle absurdité, les disputes de la fédération donne l'impression d'amateurisme. Vous pouvez mieux faire tout de même !


Yves4, le
Encore une perle :

" Ce protocole sanitaire a été publié le 5 décembre 2020. Il est donc applicable à cette date....
Seule la reprise de l’entraînement pour les mineurs est autorisée le 15 décembre 2020. "

Un protocole applicable à partie du 05 décembre pour des activités reprenant le 15. Donc on applique le protocole du 05 au 15 dans des salles vides ?


Sdb64, le
@Yves, en périscolaire il y a un brassage c'est évident. Difficile de faire le forcing.

Par contre en temps scolaire les classes ne se croisent pas. Dans la cour il y a des espaces réservés pour chacune d'elles. Nous ne nettoyons pas les jeux puisque nous avons dispatché plus de 200 jeux neufs dans les 17 classes où nous intervenons en ce moment. Les jeux restent ne circulent pas de classe en classe. Un investissement utile puisque nous fonctionnons tout à fait normalement - les élèves se lavent juste les mains avant et après la séance d'échecs.

Ce sont les mairies qui empêchent la pratique des échecs (dans certains cas). Pas les directeurs. Et en temps scolaire ce sont ces derniers qui décident. Cette année c'est "Périscolaire VS Temps Scolaire". On connaît déjà le grand gagnant.

Je vous conseille de vous tourner vers les directions des petites écoles de villages à 20 bornes de Toulouse. Ils seront ravis de vous recevoir.


Yves4, le
J'aimerai bien me tourner vers d'autres écoles mais pour l'instant il y a des contrats qui attendent un retour à la normal qui peut durer très longtemps. Bloqué jusqu'en juin !


clarxel, le
Évitons de réécrire l'histoire.
Cette solution de l'administrateur judiciaire, qui n'est pas satisfaisante, mais en aucune façon la catastrophe qui nous a été présentée pour tenter d'infléchir notre vote, n'était pas inéluctable.

Depuis le vote négatif du 31 octobre, il s'est écoulé plus d'un mois, au cours duquel il aurait été largement possible de mettre en place la solution de compromis constitué par le recours à un administrateur interne, pour lequel il y avait un candidat qui semblait recueillir l'adhésion de la majorité.
BK l'a refusée.

Hier, à 10h45, juste après l'intervention préliminaire du président, Didier Fretel a posé 3 questions auxquelles Bachar s'est bien gardé de répondre :
- pourquoi le chat global a-t-il été fermé ?
- Quel est le type de vote soumis aujourd'hui à l'AG ? (Majorité ou 2/3)
- peut-on ajouter une nouvelle question qui serait posée à l'AG en cas de rejet de la prorogation ?

J'ai bien regardé les statuts, la réponse sur la possibilité d'ajouter une question n'y figure pas. Cela est donc soumis à interprétation.
Je ne suis pas expert en droit des associations, mais je connais assez bien le monde des entreprises et je pense que l'on peut faire le parallèle.
L'assemblée générale est souveraine pour décider de la meilleure solution pour faire face à une difficulté.
Si un vote était intervenu hier sur le recours à l'administrateur interne,, après les résultats du 1er vote, je ne vois pas comment il aurait pu ne pas recueillir la majorité des 2/3, tant la solution de l'administrateur interne était préférable à celle de l'administrateur judiciaire.
Je pense qu'il faudra tirer des conclusions de ce qui s'est passé et en particulier adapter nos textes afin que dans un cas similaire nous puissions faire prévaloir le bon sens sur une interprétation rigoriste des textes.
En tout cas, cette proposition a fait l'objet d'une non-réponse qui valait rejet.

C'est dommage, mais désormais cela ne sert plus à grand-chose de disserter sur ce qui aurait pu être fait.

Il faut maintenant tout faire pour aider l'administrateur judiciaire, dans l'intérêt de la fédération et de la pratique des échecs, pour qu'il gère du mieux possible cette période compliquée.


clarxel, le
Yves, arrête de nous faire croire que tu as pas compris pourquoi les remontées mécaniques ne fonctionnent pas.

Elles ne fonctionnent pas pour éviter d'attirer des centaines de milliers de personnes venues des 4 coins de la France dans des stations de sports d'hiver, logées dans des petites surfaces, entassées dans des bars et restaurants, les magasins, etc, une situation idéale pour propager la maladie

Au début de l'épidémie, il y a eu 2 clusters majeurs dans les Alpes : Ischgl en Autriche et les Contamines-Montjoie...


Sdb64, le
Bachar a voulu jouer, et il a perdu. Il aura le temps de lire ou relire "Les 7 péchés capitaux aux Echecs" de Rowson.

Pour ce qui est des questions posées et qui n'ont pas trouvé réponse, est-ce que Bachar aurait fait l'impasse aussi facilement en Assemblée générale classique ? Je ne pense pas.

Il y a eu du mépris. Il y a eu de l'énervement du côté BK. Lazarre a pété littéralement un plomb. D.Ros s'en sort le mieux. R.Salami nous a fait une jolie publicité pour Brest, mais hors sujet. La plupart des interventions n'ont servi à rien. Diego s'est bien marré devant ce spectacle.

On a appris que le club de Lyon olympique est mouillé dans la campagne minable pro-Bachar.

Pauvre Bachar, vraiment mal conseillé. Dommage.


'Il faut maintenant tout faire pour aider l'administrateur judiciaire'
qui est censé l'aider? Les soutiens de BK, ceux d ER ou ceux de JG?
réponse: aucun n'en a la légitimité.


Sdb64, le
Les salariés.


Chemtov, le
Cinq... dont plusieurs en chômage partiel. Et sans habilitation ou qualification pour certains défis à relever. Heureusement le CD va (espérons) encore travailler sur le calendrier jusqu'au 09 décembre (date de fin du mandat). Après... nous plongerons dans l'inconnu...

Si l'administrateur (ou-trice) est nommé(e) et arrive avant Noël, ce sera déjà bien. Puis il ou elle commencera à étudier les lieux et à s'attaquer aux comptes (clôture des comptes annuels). Gros boulot.

Après, mi-janvier peut-être, avec l'après-fêtes, ce sera l'évaluation de la situation sanitaire et peut-être un nouveau protocole à écrire (mais ce ne sera pas son job). Après il faudra calculer le reversement des licences aux ligues et CDJE, si l'administrateur considère que la situation financière de la FFE le permet (ce qui n'est pas sûr).


Renan, le
Donc on n’est pas sûr de reprendre la saison au 20 janvier,chemtov ?


Chemtov, le
Il faut demander au CD de la FFE.


Chemtov, le
Choix des compétitions qui vont être gardées, à quelles dates, avec quelles organisations, à quel coût = choix politiques = CD. L'administrateur (-trice) ne sera qu'un(-e) fonctionnaire employé(e) qui, comme nos salariés, n'a pas le droit de faire ce genre des choix ou des nouvelles négociations.

Donc, il va y avoir un calendrier prochainement (espérons) mais ensuite, si la situation sanitaire varie et qu'il se produit de nouveau un stop-and-go (imaginons entre mi-janvier et mi-février), personne ne pourra plus effectuer de changements. On risque d'avoir un calendrier obsolète et ingérable. Le monde d'après... Peut-être la fin de la saison des équipes.

Heureusement, le dernier grand événement approuvé par le CD, le Trophée Roza Lallemand ( Championnat de France rapide féminin en ligne ) bat les records de participation. Ce sera le 13 Décembre !


Quelques enseignements des deux récentes video (votes LUMI technologie & zoom AG) il y a 15 jours et hier:

1) il est aberrant d'ouvrir le vote la veille de l'AG. Nos dirigeants pensent donc que tout est joué, décidé (manipulé) d'avance ? Moi je pense qu'il faut défendre l'organisation classique, démocratique: dabord on écoute les arguments de toutes les parties (temps de parole mesuré et égal) et ensuite on vote. En informatique cela peut être une interruption de séance le temps de voter, puisque (malheureusement) ce sont deux outils informatiques différents (zoom /LUMI) l'idéal serait bien sur un outil en ligne unique avec vote tout en restant sur zoom

(étant nul en informatique je ne sais pas si c'est réalisable?)

2) attendre 3/4 d'heure le résultat alors que en informatique la prise en compte des votes est en temps réel, c'est inacceptable (dailleurs Bachar lui même semblait agacé)

3) les demandes de paroles et surtout les sélections de prise de parole devraient être mieux gérées (un maitre de cérémonie neutre, par exemple)

4) terminer la réunion dés la publication des résultats est peu poli et peu démocratique: ou étaient les questions diverses?? ou était la reformulation de ce qui va se passer maintenant?? comme on dit en Normandie, je suis resté sur ma fin (faim)

5) j'espere que ces réunions, soit disant appréciées par beaucoup, ne seront pas conservées à l'avenir. Après le confinement. J'y vois un pas vers la perte de démocratie directe.

6) si on n'avait "que" cette question a régler, on aurait fait un vote par correspondance comme cela se pratique pour les élections professionnelles, syndicales, avec libre à chaque "camp" de communiquer sur ses propres moyens (mails, courriers, sms)

7) les questions importantes (n'ont pas été abordées

> vote sur un administrateur bénévole interne, Monsieur Marek étant raccord pour cette option
> choix de la date de l'AG électorale à avancer en février, car début avril la probabilité d'une 3° vague civid est importante (virus respiratoire saisonnier printemps/ automne qui semble se confirmer quoi que prétendent les médias) Si nous sommes en 3°confinement ou en couvre feu, on ne pourra pas faire du présentiez, et ce sera anti démocratique (ou attaquable en droit)

8) cette technologie a du être fort couteuse, on aurait pu y penser aussi avant de décider (Bachar a évoqué 2500 euros, donc fois deux, et peut être fois 4 (2 LUMI et 2 zoom)

D'ici là, bonne réouverture à tous à compter du 15 décembre, et joyeux Noel


@renan & chemtov: on n'est pas sur de finir la saison, le problème n'est pas en janvier/février, il sera en mars / avril si 3° vague (l'effet de la vaccination devrait nous débarrasser d'une 4° vague a l'automne 2021 mais cela ne sauvera pas la saison actuelle)


Renan, le
Deauville,il y aura une troisième vague, vous pouvez en être sûr !
La vaccination (ou pas) ne réglera pas le pb de suite...
Pour zoom et lumi, il y a pt être d'autres applications, d'autres moyens de faire des visio moins chères (il faut que je me renseigne à mon boulot ;(zoom y est interdit))...


kieran, le
Une autre question qui me semble importante est pourquoi la moitié des clubs n'a pas participé aux votes ? Je refuse de croire que ce ne sont que des inconscients, irresponsables (choisissez votre qualificatif).

Me vient donc l'autre question suivante, l'enjeu principal n'est-il pas celui principalement de la reprise des activités périscolaires et des animateurs ? Je leur souhaite le meilleur possible mais du coup je conçois que les clubs pas impliqué dans ce domaine puissent se désintéresser du sujet.

Il faudrait peut-être rappeler lors des prochaines élections aux licenciés ce que la Fédé leur apporte afin de les sensibiliser un peu plus.


Sdb64, le
Parmi les milliers de licenciés fantômes il y a de nombreux présidents de club :)
Ceux qui ne peuvent pas se connecter le samedi matin ont pu voter la veille. Je trouve que c'est une bonne chose. C'est comme le vote par correspondance.

La façon dont Bachar a quitté la réunion était méprisante. Sûrement avait-il réservé à la pizzeria du coin pour midi et que les résultats ont tardé à arriver.

1h30 d'AG dont 30 minutes de blablateurs qui racontent leur vie... c'est un peu court pour se forger un avis.


@kieran: ceux qui sont mal informés, ceux qui sont surpris et un peu dégoutés du tour de passe passe proposé, ceux qui sont fatalistes ("de toute façon …bla bla", ceux qui s'en foutent, ceux qui ne sont pas chez eux un samedi matin, ceux qui n'ont pas de PC chez eux (eh oui, beaucoup de présidents sont âgés, ou ne sont président que par défaut de candidats) j'ai pris la peine de regarder soigneusement qui était présent de ma région: pas grand monde (Normandie)
il y a très peu d'inconscients, ou d'irresponsables.

Tu poses une bonne question "ce que la fédération apporte"
Cela mérite un autre post.


@ DDTM : bravo, c'est joliment dit !


Renan, le
Étonnant que peu de présidents soient chez eux, c'est encore le confinement il me semble...
Peut être que certains pensaient que les jeux étaient déjà faits ou alors carrément que cela ne les interresse pas ce qui est grave.

Ce qui me dérange c'est le grand turn over des présidents de la fédération ; cela ne démontre pas une grande stabilité au sein de celle-ci...et du coup pas de travail ou de projets de fond...
Cela ne donne pas envie d'être élu...
Sdb64, je pense que le président est sorti non pas par mepris mais par dégoût...je le comprend.
Je pense qu'il y aura une augmentation du prix des licences en septembre 2021 c'est inéluctable.


@Waterprof, On repère bien en toi le joueur d'échecs : "sans parler du coup financier"


le coup financier est un échec ( à la découverte du compte bancaire). Mieux vaut en rire.


Le 19 mars 2021, la FFE fêtera le siècle d'existence, avec un administrateur judicaire aux manettes. La classe !


Chemtov, le
@Waterprof : Un pat ? Variante du Brexit (ou du Chexit) pour nos affiliés ?


Le 19 mars 2021!
Mais , nous serons encore confinés
Actuellement, ce n'est pas le second confinement...


vampyr, le
@Renan:
Augmenter le prix des licences, je ne vois pas vraiment pourquoi ce serait inéluctable.
D'une part parce que les gros postes de dépenses ne sont pas présents cette année (olympiade, championnat d’Europe,.etc)
D'autre part les championnat de France (jeunes et Adultes), il n'est pas certain de devoir faire une croix dessus et on connait déjà les lieux (Agen et Chartres sauf erreur).

Par contre pour les présidents, je les comprends. Le nombre de licenciés n'a pas augmenté depuis des années, les opens ne tiennent que par les bénévoles ou reposent sur des clubs. Donc à un moment il ne faut pas s'étonner si plusieurs présidents finissent par se laver les mains de la FFE.


Deepjcc, le
@Deauville, le 06/12/2020 19:24
"3) les demandes de paroles et surtout les sélections de prise de parole devraient être mieux gérées (un maitre de cérémonie neutre, par exemple)"

Excellente proposition. On peut même en envisager 2 comme dans certains débats télévisés. Cela ne serait pas de trop pour recadrer certaines interventions sans intérêt ni/ou rapport avec l'ordre du jour.Cela éviterait aussi que certains répètent plusieurs fois la même chose. Il y a eu beaucoup trop de "déchets" ennuyeux


Wisemas, le
"Yves MAREK, Vice-Président de la Fédération, indique qu'il n'était pas d'accord pour reporter l'élection prévue le 5 décembre 2020. Il annonce que sa priorité sera de changer d'avocat et de le remplacer par un autre de son choix."

Évidemment que cela doit être la priorité le changement d'avocat, cela doit l'être depuis plusieurs mois déjà puisqu'il n'est pas étranger du tout à la situation actuelle de la Fédération comme je disais il y a de ça plusieurs mois déjà.


DDTM, le
Entre le CD FFE du 9 décembre et la fin du mandat de ce Comité Directeur, le mandat de ce président de la FFE ne sera pas très long, le plus court de toute l'histoire (difficile de faire plus court en fait)


quelles sont les prochaines étapes maintenant ? on s'y perd un peu

ma vraie question : quand auront lieu les éléctions ? est-ce trop tard pour monter une liste dissidente ?


DDTM, le
dernier CD ce soir 20h
elections le 3 avril avec 3 listes en lice

ce sont les echeances connues


splash, le
@comicstrip
pour ta vraie question
non tu ne peux pas monter une nouvelle liste
elles étaient a déposer début novembre


et le CD va faire quoi ce soir ? pardon mais j'ai du mal à comprendre le rôle des uns et des autres, vu qu'un administrateur aura les pleins pouvoirs, que va faire le CD ? un pot de départ ?

(merci pour la réponse pour les listes, je n'étais pas sûr de savoir si c'était vrai avant et après le vote de samedi)


Renan, le
bonne idée le pot de départ! ah ben non c'est interdit cause confinement...


Un pot de départ, ce sera à l'eau de Vichy


Chemtov, le
A mon avis, ce sera plutôt une grosse séance de travail pour finaliser ce qui peut encore l'être, avant la mise en sommeil de toutes les actions officielles pendant quatre mois. Après, durant ces quatre mois, rien n'empêche de continuer d'oeuvrer pour la FFE, chacun avec ses moyens.


@ ChessLulu53 mais pas gazeuse


DDTM, le
@Chemtov
C'est beau les illusions d'un potentiel futur membre du CD...
Le travail, normalement il est fait bien en amont au niveau des commissions, des salaries, des charges de mission, etc.... Le CD est juste l'organe qui vote (ou pas) les propositions sur les elements qui lui sont presentes.

Evidemment, ce n'est pas en 3-4 heures de reunion que des solutions bien pensees peuvent jaillir


Chemtov, le
Oui. Bien sûr. Mais c'est ce soir qu'il faut les valider. Nous verrons demain (peut-être). Quant au travail de tous les jours, bien sûr il continue ( Là, le nombre des membres de mon club vient de dépasser celui de toute la Seine Saint Denis! Donc, autant d'argent pour aider la FFE !) (déjà, en décembre, 90% du chiffre complet annuel de l'an dernier!)


Chemtov, le
Intéressante fin de semaine.

_ que va annoncer aujourd'hui le gouvernement pour le 15 décembre ? (confirmation ou pas de l'ouverture des clubs pour les mineurs en association ?)

- le CD fédéral disparu et les commissions sans pouvoir de décision, à quoi va ressembler l'ultime calendrier concocté hier soir ? Quelle reprise en janvier ? quelles dates, quelles compétitions préservées ?

Suspense...


DDTM, le
Le calendrier est publié depuis hier soir donc je ne vois pas où est votre suspens, cher ami :P
https://ctf.ffechecs.fr/wp-content/uploads/sites/3/2020/12/FFE-Calendrier_2020-2021_V5.pdf


Chemtov, le
C'est ça ! Merci ! ( vous voyez que vous pouvez être utile parfois... )

Donc on a de quoi bosser maintenant. Premier constat : c'est triste pour la Coupe de France. A part en 1968 (troubles sociaux trop importants), 1987 (incident en finale) et 2020 (covid), la Coupe de France avait toujours eu un vainqueur chaque année. Bon... espérons qu'elle aura un beau succès en 2021-2022.

Deuxième constat : Championnat de France des jeunes à Agen, deuxième quinzaine de juillet. Ouf, soulagement pour les opens de la première moitié de juillet. Super, aussi, que la mairie d'Agen ait réaffirmé son soutien à la FFE. Chartres aussi pour le Top 16 ! Par contre pas de championnat adulte en vue.

Olympiades pas sûres ? Il me semble pourtant que la FIDE vient de les annuler (mais Moscou en 2022 et Budapest en 2024)


Chemtov, le
Ah si Chartres en Août ! Top 16 à Brest ? Bon....attendons maintenant les annonces gouvernementales pour communiquer plus précisément aux membres des clubs. On peut s'attaquer aussi maintenant aux calendriers locaux (et recherches d'organisateurs) pour l'organisation des qualifications aux championnats de France des jeunes (championnats départementaux et régionaux). Si le covid nous le permet...


vampyr, le
Mais la question pourrait être: à quoi sert la FFE?
Depuis mes débuts jusqu'à maintenant (près de 25 ans):
- le nombre de joueurs reste peu ou prou le même (alors que la population progresse de plus de 10% sur la même période)
- de moins en moins de clubs et ceux-ci ne sont plus aussi fréquentés qu'avant;
-la disparition de beaucoup de tournois ou ils sont en perte de vitesse (Capelle et le championnat de paris pour ne citer que celui-là);
- une disparition des classements nationaux (lent et Injes/rapide remplacés par le classement Fide

Et peut importe les présidents, il faudrait peut être à un moment se pencher vraiment sur ce problème.


A quoi sert la FFE ?


vampyr, le
@doubrrriouchkouf:
Oui certes il y a l'organisation des compétitions par équipes et des Championnats de France.
Mais pour le reste, les effectifs baissent, les tournois importants sont de plus en plus en difficultés ou précaires et financièrement la FFE n'est pas rentable.


Sdb64, le
La FFE permet de jouer en jouer en compétition. Voilà.
Je suis persuadé que si nous faisions partie d'une fédération "Sports Loisirs" nous serions déjà 200 000 licenciés.
Pour le développement de la pratique des echecs, je dirais que la FFE ne fait pas grand chose. Elle profite du travail des clubs, et des subventions.
Si demain le CNDS orientait ses subventions vers le developpement de la pratique sportive chez les animaux, la FFE demanderait aux clubs de faire des cours d'échecs pour caniche et poisson rouge !
FFE profiteuse.
Les clubs n'ont pas besoin de la FFE pour vivre.


vampyr, le
@Sdb64:
Je ne suis pas aussi extrême que vous.
Après je constate juste que les différents programmes pour le nouveau président n'indiquent rien pour faire accroitre les licenciés.
Si on ajoute à cela le fait que les finances sont structurellement déficitaires, il serait peut être bon de poser à plat ce que l'on attend de la FFE et de la structurer en connaissance.


Yves4, le
Si j'ai bien compris, on est encore fermé 3 semaines et ça continuera en janvier car ils nous ont mis dans le wagon des dangereux qui peuvent contaminer en salle.


Sdb64, le
Les membres des différentes listes sont aux commandes de comités départementaux, de ligues, de la FFE parfois. Il ne faut pas attendre grand chose au sujet du développement de la pratique des échecs en général.

Comme prévu, à la trappe les stages et tournois de Noël.


Chemtov, le
Que proposez vous, Sdb64 ?


vampyr, le
@chemtov

Si la situation empire depuis plus de 15 ans, c est qu a un moment il faut peut être changer autre chose que le president a la FFE.
Et sur les projets de 2021, je ne vois rien qui permette d augmenter le nombre de licenciés ou d assurer la pérennité financière de la FFE.


Chemtov, le
Que proposez vous, vampyr ?


vampyr, le
@chemtov

J avoue ne pas apprécier l astuce où c est a celui qui pointe les faiesses des candidats de proposer mieux. Donc je préfère laisser les gens compétents y répondre mais a titre personnel je profiterais de l occasion pour savoir ce que les clubs attendent de la FFE.

Je constate toutefois que le niveau des dirigeants depuis 15 ans n est pas satisfaisant.

Parce que je vous retourne la question chemtov, quelles sont les réussites des 10/15 dernières années de la FFE ?


Renan, le
C'est bien ce que je disais dans un autre post; les équipes des clubs qui sont 1er au classement des interclubs peuvent monter dans la division supérieure au bout d’une journée ! Très bon,ça !


clarxel, le
100% d’accord avec Vampyr
Mais Chemrov a aussi raison (je ne dirais pas « pour une fois » comme il vient de faire avec DDTM, ce qui ne le grandit pas)
Il faut faire des propositions...
Let’s do it...


c'est un peu simple de critiquer et de botter en touche quand on demande ce qu'on propose. Je le dis sans animosité.


vampyr, le
@waterprof:
Possible que ce soit simple mais juste pour l instant je propose déjà de définir ce que l on attend de la FFE.
Maintenant la FFE n étant pas viable financièrement et n arrivant pas à recruter et fidéliser les licenciés, je dirais:
- réduire les charges de la FFE en abandonnant certaines fonctions et postes (Équipe de France
- augmenter le prix des licences assez significativement

On pourrait même décider de se passer de président et comité directeur.


vampyr, le
@clarxel et waterprof
Je critique certes mais le problème c est que personne ne propose dans les candidats quelque chose de concret et de détaillé.
Donc il ne faut pas se étonner si au dernier vote, il y a une abstention énorme et à l avant dernier qu il n y avait pas le quorum.

Maintenant je pose une question sur l utilité de la FFE et ce que l on attend d elle. Les proposition arrivent après.


Sdb64, le
La FFE "a pour but de favoriser, de contrôler et de diriger la pratique du jeu d'échecs en France".

Je propose déjà que la FFE consacre 50% de son budget pour favoriser et développer la pratique.

Créer un poste de Directeur Nationale du développement. Quelqu'un qui irait sur le terrain toute l'année. Qui ne glandouille pas au siège de la FFE. Qui aurait un budget, un objectif en nouvelles licences. Qui aurait dans son carnet d'adresse tous les entraineurs/animateurs actifs du territoire. Qui répondrait aux appels d'offres. Qui ferait en sorte que chaque enfants et adultes qui participent à une initiation aux echecs soit licencié obligatoirement. Il ferait le lien entre les mairies et les clubs. Un gros travail de démarchage. 3 ou 4 personnes ne seraient pas de trop pour cette mission.
Créer un licence découverte à 1 euro (Qui financera le ou les postes DNDevelopement), valable 3 mois (comme au tennis). Licence obligatoire pour tous les enfants qui profitent des services d'un club ou de la FFE dans les écoles.


kieran, le
"Licence obligatoire pour tous les enfants qui profitent des services d'un club ou de la FFE dans les écoles. "

Ce n'est pas très raisonnable et on a déjà vu ça avec les licences B en pagaille dans certains clubs.


Renan, le
Sdb64, ça existe déjà non?...
La licence B à 1€? Pendant ce temps là le prix de la licence A va monter en flèche, non!...
Pour que le nombre des licenciés montent il faut communiquer dans les écoles en relation avec les clubs...communiquer sur par ex le championnat de France et de Paris!...pourquoi le championnat de Paris est joué quasi sans communication (sauf pour les initiés ?)...
Par contre oui bonne idée pour le directeur de développement (faire comme en Corse ou à Strasbourg....ca marche donc copions!!)...

Je regrette que l’on ne parle des échecs que grâce a une série qui passe sur netflix (chaine payante, donc pas ouverte à tous)...
Comme il faut des partenaires il faut aussi des personnes qui aillent sur le terrain pour trouver des sponsors (grandes entreprises)...


vampyr, le
@Sdb64:
La FFE n'est pas actuellement viable financièrement mais vous voulez créer un poste de DN du développement avec un budget...
OK mais un budget + le salaire, il faudrait au moins 100 K€ donc il faudrait licencier 100 000 enfants.
Je dis pourquoi pas mais il faut avoir un budget qui tienne la route.


Yves4, le
Vous voulez gérer quelque chose qui n'existe plus.
Il est plus qu'urgent de s'unir à tous ceux qu'on empêche d'exister (culture, restaurants....) pour faire un groupe de pression.
Le vrai pb, c'est que tous les 15 jours, on nous dit : vous n'avez pas le droit d'exister.
Il est temps de se réveiller.


vampyr, le
@Yves4:
On ne te dit pas que tu n'as pas le droit d'exister juste que tu dois pendant une certaine période ne plus te réunir physiquement ni de jouer de compétition.
Tu peux toujours jouer (sur internet), discuter (par visio ou tel), voter aux AG, etc..
Donc à un moment, il faut arrêter de raconter n'importe quoi.


Yves4, le
Parce que tu n'y connais rien, ça c'est pour répondre au "il faut arrêter de raconter n'importe quoi".
Il y a un petit groupe de passionnés qui resteront pour se disputer pour savoir si on coupe le cheveux en 6 ou en 34.
Mais ce que tu es en train de perdre, ce sont les enfants et les joueurs occasionnels. et ne parlons pas de ceux dont c'est le métier qui ne semblent pas te poser problème.
Ce blocage va renvoyer le jeu d'échecs dans les cafés et il faudra bcp de temps pour en ressortir.
Tout l'aspect sport avec des enfants et des professionnels est en grand danger.


il faut développer les échecs,augmenter le nombre de licenciés etc. Facile à dire... mais le pb est comment?
Après je trouve un peu simple de montrer du doigt quelqu'un, d'accuser les gens de la fédé de se la couler douce... personnellement je suis prof et c'est un discours que j'entends régulièrement. Pourtant là à deux semaines de noël je suis claqué et j'attends les vacances avec impatience.
D'autre part, soyons franc, il y a des clubs qui ne font pas grand chose pour se développer. Les adhérents réclament . Souvent les présidents se débrouillent quasiment tout seul. Bref il ne faut pas non plus tout rejeter sur la fédération. C'est bien plus compliqué que ça.


vampyr, le
@Waterprof:
Si depuis 15 ans, nous n'arrivons pas à faire augmenter le nombre de licenciés, c'est peut être que le jeu n'est pas assez attractif. Maintenant chaque candidat ou président nous indique que si le jeu d'échecs est formidable et que l'on a un vivier de joueur (ex Sdb64). La réalité est tout autre je le crains.

Ensuite je ne dis pas que les gens de la FFE se la coulent douce. Là encore c'est un raccourci malhonnête. Je pars simplement de 3 constats:
- on a de moins en moins de tournois/ils attirent moins de monde;
- on a une baisse/stagnation du nombre de licenciés;
- on a une fédération qui n'est pas financièrement viable avec sa structure actuelle.

Partant de ces constats, je trouve qu'il faudrait peut être en profiter pour changer certaines choses.


vampyr, le
@Yves4:
Juste pour resituer:
-je joue plusieurs tournois par an (dans ma région et ailleurs),
-je joue aux échecs en club depuis bientôt 25 ans
-je suis bénévole sur certaines opérations de mon club
Donc oui je n'y connais rien....

Reprenons point par point:
- tous les sports ou activités sont bloquées donc il n'y a pas forcément de perte/transfert de joueurs. Sans compter que dans certaines écoles il est toujours possible d'intervenir.
- pour ceux qui sont professionnels, j'ai TOUJOURS trouvé que la FFE ne faisait pas assez pour les soutenir (comme annuler le TOP 12 de 2020).

Maintenant si pour vous il est temps de se rebeller alors que la FFE est "potentiellement" dans le collimateur du ministère alors que l'on ne représente personne ou presque,...


@vampyr:'on a une fédération qui n'est pas financièrement viable avec sa structure actuelle'
est ce vrai ou parles tu de cette année qui est malgré tout exceptionnelle. A priori l'équipe sortante avait redressé les comptes non?

Pour ce qui est de l'attractivité du jeu: il ne faut pas non plus rêver. Le jeu d'échecs n'aura jamais des millions de pratiquants en france. D'autre part, les mentalités changent. C'est difficile d'amener des joueurs à la compétition. Je le vois dans mon club où il y a des joueurs qui ne veulent pas jouer le dimanche par exemple. Mais d'un autre coté, il faut être optimiste. Le succès du jeu de la dame peut nous amener de nouveaux joueurs. Il faut en profiter.


vampyr, le
@Waterprof:
Je note que l'on a beaucoup d'abandon de la part de joueurs qui avaient pris une licence. Pourquoi et que faire ?

Sur la partie financière, je parle de l'ensemble des années. La FFE a redressé la situation au niveau de la trésorerie mais elle est dans une situation qui n'est pas viable.


splash, le
Petit espoir pour Yves64
vu sur le facebook de MChoiz:
Le ministère a fait savoir que l'accueil des mineurs dans les clubs reste possible à partir du 15/12 mais les détails sont encore en cours de finalisation.

D'ailleurs courage a elle pour cette période de transition


Yves4, le
Merci Splash
Donc à suivre


Sdb64, le
@vampyr, je supprimerais les Directeurs techniques Nationaux planqués au siège et je les remplacerait pas des agents de développement.
De l'argent il y en a ce n'est pas un problème.

L'avenir de la fFE c'est la prestation de services.
Il y a 45000 établissements scolaires en France avec autant de communes susceptibles de mettre de l'argent sur la table pour initier les enfants.
Qu'attend la FFE? Bachar avait l'opportunité de montrer la voie. Il avait même Blanquer à ses côtés. Mais non il a tout laissé à d'autres, avec aucune retombée sur la FFE. Quel gâchis.


Renan, le
Ins0,tu te trompes à mon avis,l’avenir n’est pas que dans la prestation de service ( on le sait avec l’économie française par rapport à l’allemande)...la base c'est le club avec des initiateurs/ entraîneurs (qui peuvent être en auto entreprise).


Yves4, le
Les auto-entrepreneurs sont des libéraux avec des clients, pas des personnes corvéables à merci pour remplacer des salariés dont on ne veut plus assumer les charges et la sécurité de l'emploi.


kieran, le
En fait la solution majoritaire est toujours plus de périscolaire, gratter des subventions et attendre notre Mediapro échiquéen. J'ai bon ?
C'est triste que la seule solution envisagée par certains soit systématiquement le scolaire alors que le taux de conversion en licence est super faible.

Pour la popularisation du jeu, soyons francs, il y a deux personnes qui font bien plus que la FFE : K. Bordi et sa chaîne Youtube et T. Duplessis avec Lichess. A mon avis c'est d'ailleurs là que les supposés nouveaux joueurs post-Queen's gambit iront.


Yves4, le
et en repartiront rapidement car sans lien social, difficile d'avoir une continuité.


Sdb64, le
@Renan, penses-tu qu'un parent qui paie 100 balles de cotisation en début d'année pour qu'on s'occupe de son gamin c'est autre chose qu'une prestation de service ?

Les subventions diminuent d'année en année et sont amenées à disparaître un jour. Donc oui, la prestation de services c'est l'avenir pour financer une structure associative telle qu'un club ou une FFE.

@Yves4, Un autoentrepreneur aujourd'hui n'a absolument pas besoin d'un club d'échecs pour se lancer dans les échecs. On peut trouver des salles gratuites dans des structures multi-sports ou dans des établissements scolaires et les clients potentiels sont très nombreux.


"Un autoentrepreneur aujourd'hui n'a absolument pas besoin d'un club d'échecs pour se lancer dans les échecs"
Il y a d'une part le modèle économique de ceux qui veulent vivre des échecs en donnant des cours -ceux là effectivement n'ont pas besoin des clubs ou de la fédé, juste de travailler dans les écoles, et cela peut se faire seul.
Et puis il y a les clubs qui effectivement sont en grande difficulté.
Ce n'est pas ici de modèle économique dont il s'agit, juste d'une structure qui permet des rencontres, des amitiés....en gros de mieux vivre.


Yves4, le
Sdb64 : " On peut trouver des salles gratuites dans des structures multi-sports ou dans des établissements scolaires et les clients potentiels sont très nombreux "
J'aimerai bien.
Visiblement c'est le cas dans votre région mais pas dans la région toulousaine.


Sdb64, le
@Yves4, Vous avez l'air d'avoir du temps en ce moment, mettez-le à profit en faisant une étude de marché.
Un truc simple pour avoir une salle. Vous contactez une Association de Parents d'élèves (ou une Amicale Laïque). Vous expliquez que vous aimeriez initier tous les enfants de leur école et qu'en parallèle vous aimeriez ouvrir un club d'échecs dans le coin. Je pense qu'en quelques jours cette APE vous trouve une solution ou vous met en contact avec les bonnes personnes. Parfois ils ont eux-même un local qu'ils peuvent mettre à disposition.
Que devient Tournefeuille ?


Yves4, le
Merci Sdb64. Ton astuce devrait m'être utile. je suis preneur si tu en as d'autres.
Sur Tournefeuille la salle est fermée et la situation est très disparate entre les écoles :
- certaines ont arrêté l'activité tant qu'il y aura du virus, d'autres ne donnent plus de nouvelles, d'autres continuent en s'adaptant.
En fait on a l'impression d'une inertie et que les écoles ne bougent plus entérinant ce qu'elles ont décidé à un moment sans trop tenir compte de l'évolution.


Renan, le
Sdb64,ta question de 17h57 pose la à des présidents de clus ou a des animateurs comme par exemple chemtov...tu n’as pas dû avoir beaucoup de prestations de services dans ta vie...100€ c'est le prix d'une ou deux prestations (coiffure,onglerie,travaux de jardinage par exemple) et pas pour 10 mois...
Tu confonds prestations de services et garderie...
Et c'est bien là le problème. Les parents pensent qu'en payant 100 euros,les bénévoles ou les salariés du club vont garder les gosses...
C'est un manque total de respect pour le club (et peu importe le sport)...
Avec une licence à 1€ ou à 3€ pour la licence B,pas étonnant que le nombre de licenciés ne monte pas mais bon...


Renan, le
Exemple; le golf; nombre de licenciés est 8 fois supérieur à celui des échecs pourtant le matériel coûte bien plus cher !


Sdb64, le
Les associations sont de plus en plus nombreuses à être des prestataires de services. L’État ne s'y trompe pas et en profite aussi.
Les cours clubs c'est une forme de prestations de service.
En tout cas les associations doivent être multifonctionnelles pour s'en sortir correctement.
Les clubs vivent des cotisations et des dons, mais aussi des services internes comme par exemple des stages pendant les vacances, des cours clubs.
La FFE se repose sur les CDF, les licences (trop peu nombreuses malheureusement) et les subventions pour fonctionner. Il manque quelque chose pour être plus solide financièrement : les prestations de services.

Le golf licencie quiconque met les pieds sur un parcours de golf, même pour une heure ! D'où la réflexion sur la licence découverte à 1 euro. Il faut savoir exactement combien de personnes profitent des activités de la FFE.


Renan, le
Voilà combien coûte la licence d’un jeune de 15 ans qui met les pieds sur un parcours de golf? Pas 3 € en tout cas...
Les associations ou clubs ne sont pas prestataires de services...ce sont les auto entrepreneurs (personnes physiques) via un club (ou pas d'ailleurs) qui le sont...


clarxel, le
Le post de Kieran est ce que j’ai lu de plus pertinent depuis un moment.
Il faut construire les echecs de demain avec ceux qui les comprennent.
Qui sur ce forum a moins de 30 ans ?
A part moi, bien sûr ;-) (dans ma tête )


Renan, le
Clarxel,là tu fais du jeunisme...
En France combien de clubs ont un ou des salariés pouvant donner des cours? (Strasbourg et ???, et encore,pas sûr !)


Sdb64, le
Il existe un CDI à temps plein dans un comité départemental de 100 licenciés... à partir de là je me dis que rien n'est impossible pour la FFE !

Renan, le contexte économique se dégrade depuis de nombreuses années et les bénévoles ne veulent plus se coltiner un salarié et les charges qui vont avec. Comme le dit si bien DocteurPipo bon nombre de clubs sont en difficulté, c'est compliqué pour eux de faire quelque chose (!) ou au mieux de faire autrement qu'avec un auto-entrepreneur.


DDTM, le
Apres les commentaires su le dernier CD, des intervenants sont partis sur les constatations-explications-solutions a la situation actuelle.

C'est curieux qu'en temps d'elections et avec 3 listes declarees qui font oeuvre de communication et donc sont facilement joignable, ces memes intervenants n'entrent pas plutot en contact avec les listes (c'est plus complique dans l'autre sens avec l'anonymat de FE) pour leur soumettre leurs idees geniales.


Sdb64, le
Ah c'est vrai, il n'y a que la liste Kouatly qui a accès aux véritables identités.


DDTM, le
Acces aux addresses IP, a des emails mais aucunement aux veritables identites


Wisemas, le
Le Directeur de la Commission Technique a demandé à pouvoir faire évoluer le calendrier pendant la période sans Comité Directeur.

C'est en accord avec le règlement intérieur : "En cas d’urgence, des dispositions réglementaires peuvent être adoptées par la Commission Technique et sont alors immédiatement applicables jusqu'au prochain Comité Directeur qui les vote si nécessaire." Il n'y a absolument pas besoin de passer par le CD dans un premier temps, surtout s'il n'y en a pas.

L'ancien Président a décidé de manière unilatérale d'après le Compte-rendu du Comité Directeur du 9 décembre que la commission technique devait être dissoute en même temps que le Comité Directeur finissait son mandat.

Ceci n'est absolument pas prévu par les statuts de la Fédération que les commissions déjà existantes devaient être dissoutes en cas d'absence de Comité Directeur.

Le fonctionnement de la Fédération ne peut pas s'arrêter car une seule personne l'a décidé. Les clubs ont besoin des ces différentes commissions. J'espère que les commissions ainsi que les membres qui les composent voudront bien continuer à fonctionner, et que l'Administrateur dès sa nomination le confirmera.

Vous vous doutez bien que si toutes les commissions devaient s'arrêter de fonctionner, comment ferions-nous les élections sans la Commission de Surveillance des Opérations Électorales (dont les membres sont eux aussi nommés par le Comite Directeur) ?

Vivement que l'Administrateur soit nommé pour rétablir un peu tout ça.


Chemtov, le
Le mieux, c'est peut-être de relire en détail le compte-rendu du CD, avec tous les échanges :
http://www.echecs.asso.fr/Actus/13074/cd_9_d%C3%A9cembre.pdf


Sdb64, le
@DDTM, tu parles des mails comprenant les nom-prénom (jean.pierre.dupont@sfr.fr) lors de l'inscription ?
Je suis rassuré.


Wisemas, le
Merci Chemtov d'avoir mis le lien pour la source. Section III Compétitions le passage concernant mon message.


Renan, le
Cela permet de voir aussi que le partenariat avec Schneider électrique n’aura pas lieu en 2021 d’où la perte de 50.000€...ce qui aggrave le déficit de la FFE, et donc en plus il y a aura la nomination d'un administrateur...tsss...


vampyr, le
@Renan:
La FFE n'est pas viable financièrement et ce n'est pas nouveau.

@DDTM:
Il me semblerait plus logique que les 3 listes viennent sur FFE proposer leurs programmes et en débattre.
Chaque liste ouvre un post et ensuite on peut débattre. Mais si on suit ton raisonnement éclairé, chaque liste pourrait se retrouver à dialoguer avec 50 000 personnes... Surtout qu'il pourrait y avoir des redondances.
Je me répète maisle problème c'est que l'on va élire un président mais que je ne vois pas dans les projets de réformes structurelles (tant BK que ER).
La FFE va dans le mur.


ce qu'il faudrait,c'est arrêter les campagnes d'attaques personnelles (il suffit de lire les (certaines) réponses ici, ça en devient grotesque) et débattre sur le fond.
La situation financière est un paramètre que les futurs candidats devront prendre en compte.
On attend les propositions des listes. Ensuite on pourra en discuter.


DDTM, le
@sdb64
c'est exactement l'addresse que j'ai utilisé chez un autre provider lors de mon inscription !
Mais je n'ai ni ce prenom ni ce nom :D


DDTM, le
@vampyr
Ce sont des intervenants de FE qui pretendent avoir des solutions miracles qui devraient interesser les candidats.
Les candidats sont eux plus interesses par les presidents de clubs qui votent que par d'osbcurs anonymes sur un forum où peu de personne interviennent avec serieux.


vampyr, le
Sans avoir les solutions, pointer les faiblesses de la FFE ce n'est pas compliqué.
Juste depuis plus de 15 ans, rien ne s'est amélioré et ce sur quasiment tous les points.
Après dire que les candidats sont plus intéresses par les présidents que par les intervenants c'est possible. Par contre quand pour un vote estimé crucial (par chemtov, ER, BK & autres), il n'y a même pas 50% de votants.

Donc il y a 15 ans on allait dans le mur et on y va toujours.


sgoerli, le
... et heureusement que ce mur recule depuis 15 ans !?


DDTM, le
bien trouvé !


Chemtov, le
et même depuis nos 15 ans, sgeorli.


vampyr, le
@Sgoerli et DDTM:
1)Financièrement, si la FFE n'a pas déposé le bilan c'est parce que le dernier président ne s'est pas versé de salaires, sinon nous aurions été mis sous tutelle.

2)Sur les effectifs, une recherche rapide indique que l'on a moins de licenciés (alors que la population augmente de près de 10%).
Exemple:
-Saison 2010-2011:Effectif 56 675
-Saison 2018-2019:Effectif 54 082 soit une perte de de près de 5%.

3) Les tournois sont de plus en plus précaires et beaucoup perdent en importance ou s'arrêtent faute de bénévoles. (Capelle, Championnat de Paris ou Bagneux par exemple)
4) Les fois où l'on a entendu parler des échecs en dehors des initiés c'est sur la triche, l'article du Monde et du Canard enchainé. Allez en étant sympa je rajoute la bio de MVL mais sans impact réel.

Donc oui on va dans le mur, mais le mur ce n'est pas la situation actuelle c'est plutôt de se retrouver au même niveau que la FF de tarot ou de dames.
Et comme les échecs, il s'agit de jeux que tout le monde connait, que l'on pratique le plus souvent en famille mais allez trouver un club pour jouer ou des tournois...


vampyr, le
@Chemtov:
Parce que si ce n'est pas aller dans le mur c'est quoi?


Sdb64, le
Tant que "le Cercle d'Echecs de Strasbourg est toujours le premier club de France avec plus de 300 licenciés" c'est qu'on va dans la bonne direction :)


Chemtov, le
Vous voyez pourquoi je ne réponds pas sur ce fil, vampyr. Tant que des Sdb64 se comporteront ainsi. Et ne prenez pas ma remarque, adressée à sgeorli comme une ''pique'' ou autre chose. Il s'agissait juste d'une private joke (un brin de nostalgie) entre nous deux.


bzh92, le
La population de la France n'a pas augmenté de 10% depuis 2010.


Sdb64, le
Vous n'avez pas vu le smiley à la fin ? Mince.


vampyr, le
@Bzh92:
Je ne parlais pas d'une évolution sur 10 ans mais soit.
Prenons les chiffres de l'Insee.
-Evolution de la population +3.8%
-Evolution du nombre de licenciés :-5%
Verdict ?

Le jeu d'échecs ne tient que par quelques passionnés et quand ils disparaissent, la plupart du temps leur héritage part en miettes.


Renan, le
Vampyr,très peu de fédérations sportives sont viables à part la FFF et la FFR et encore...
Les effectifs baissent pourquoi ; principalement à cause des sites d'échecs sur internet il faut être clair et la période actuelle ne va pas arranger les choses.
J'ai déjà posé la question mais quel va être l’impact du feuilleton le jeu de la dame sur le nombre des licenciés au final??


vampyr, le
@Renan: Impact nul
Beaucoup de fédérations font mieux que nous sans pour autant être la FFF ou FFR. Par exemple!
-la FF de Dame
-la FF de bridge
-la FF de pétanque
-la FF de badminton etc...


Renan, le
OK vampyr,alors pourquoi par exemple pour la FF de bridge ?...
Qu'est ce que la FF de Bridge fait mieux que la FFE?


vampyr, le
@Renan:
Aucune idée mais je parie qu'elle est juste plus réaliste et mieux gérée.


Hanam, le
J'ai été faire un tour sur le site de la FF du jeu de dame...

Ligue la plus active et la plus forte de France d'après le site : la ligue HDF avec 22 clubs dont 119 joueurs actifs.

Je regarde le club le plus proche...Cool, 1 club à Dunkerque dans un café mais 0 joueur actif...Avec un président habitant à 1h20 de route...après, il faut faire 40 minutes et plus d'une heure pour voir un club proche

aux échecs, la ligue HDF, c'est 1161 licences A...4 clubs rien que sur le périmètre Dunkerquois...(sans compter le mien qui n'est pas dessus)

J'arrête là la tentative de comparaison pour si la FFD ferait mieux que nous et pour les autres FF aussi...ou alors, indique moi où je dois chercher pour le jeu de dame, je suis preneur.

EDIT : je viens de voir ta réponse de 16h26...bon, t'en sais rien mais ils font mieux même mieux que la FFE sur un pari..C'est toi les 200 millions ? file en à la fédé :)


Renan, le
La FF de bridge serait peut être plus judicieux hanam...
Par exemple quand je vois les partenaires de la FFB euh,j’hallucine...
Et 90.000 licenciés.


vampyr, le
@Hanam:
Puisque je te sens un peu agressif, je vais mettre les choses au point.

Quand je parle des autres fédérations,il s'agit ici de comparer la santé financière et le fait de savoir gérer ses dépenses/recettes. Pas une question de savoir qui a plus de licenciés ou de clubs.

Mais prenons le bridge alors:
-Ils sont 1 150 clubs contre 915 pour nous soit 25% de plus.
Cependant ils sont 90 000 quand nous sommes 54 000 soit 67% de plus que nous.
-Ils sont composés à 55% de femmes, là où nous sommes entre 16et 20%.
-Ils disposent d'une trésorerie de plus de 3 millions nettes soit plus d'1.5 années de cotisations pour les échecs. Et beaucoup, beaucoup plus que nous...
- en terme de palmarès, il n'y a pas photo.

Mais si tu tiens à connaître pourquoi il y a une telle différence:
- nos dirigeants se tirent dans les pattes au lieu de faire quelque chose de constructif
- on se prend pour un sport et une activité à part et résultat on se considère comme unique (comme tu viens de le faire en refusant de comprendre) et donc on ne se remet pas en question
- on se voit plus beau que l'on est.

Et pour répondre à ta question, non je n'ai pas gagné les 200 millions mais même si c'était le cas, je n'en donnerais pas à la fédé parce qu'elle ne saurait pas l'utiliser.


bzh92, le
@vampyr,le montant des licences 2010 était gonflé artificiellement par les licences B de la ligue de Corse.


Je pense qu'au niveau des comparaisons, il serait plus pertinent de comparer la FFE avec les fédérations étrangères, plutôt qu'avec d'autres disciplines.


vampyr, le
@bzh92:
Gonflé artificiellement, c'est à dire?
On a donné des licences à des gens qui n'existaient pas?
Parce que sauf erreur, en corse ils ont fait sortir Marc'Andria donc quelque part ces licences ça indique quelque chose.
Après si les licences B n'ont pas la même valeur que les autres...


Mais prenons d'autres chiffres alors:
Saison 2014-2015: 57 414 licenciés
Saison 2018-2019: 54 082 licenciés
Soit: 11% de moins


Borgov, le
Vampyr vous êtes un sacré connaisseur de beaucoup de sujets mais peut-être faudrait-il refaire le dernier calcul ?


vampyr, le
Effectivement 6%, autant pour moi, j'avais commencé avec les derniers chiffres avant de réaliser qu'ils étaient impactés par le Covid.
On reste cependant sur un trend négatif à contre courant de l'évolution de la population française.

Je ne suis pas un connaisseur de beaucoup de sujets, juste je trouve que la situation des échecs est mauvaise et que l'on va dans le mur.
On se cache la réalité et ça va faire mal.
Il suffit de voir les échecs féminins qui sont mis à l'honneur par la FFE. C'est bien.
Seulement si on prend les chiffres, on voit la part des femmes évoluer de la façon suivante:
-saison 2010/2011: 23.43%
-saison 2015/2016: 21.10%
-Saison 2019/2020: 20.62%
-Saison en cours : 16.36%

Moralité un club d'échecs c'est un club où les femmes n'aiment pas être.


Borgov, le
Les emplois aidés ont été arrêtés quelle année ?


Hanam, le
@vampyr, désolé pour le ressenti d'agressivité, ce n'était pas le but.

J'ai bien saisi que tu étais beaucoup sur l'aspect financier. (je suis même d'accord avec toi sur l'aspect de non-justification des dépenses et d'autres aspects).

Mais comme le souligne DrPipo, il faut être à comparaison comparable...

Sortir des fédérations au pif du chapeau, c'était du coup pas la meilleure idée je trouve...

D'autant plus que justement, j'ai été chercher quel montant de la part fédérale était prise aux licenciés comparé à nous sur plusieurs autres fédé sportives (basket, bad notamment). Elles prennent une part beaucoup plus importante, je trouve qu'on nous demande pas grand chose. A voir si cela se retrouve avec les services rendus/proposés...

Je suis l'actu de la fédé, j'ai été président de club ces 7 dernières années. C'est bien malheureux de constater ce qu'il se passe en haut de la FFE.

On n'est pas beau à montrer quand on passe dans le canard enchainé. On m'en parle au boulot juste parce je suis joueur et c'est désolant qu'on parle pour ça...


Borgov, le
bzh92 c’est quoi les licences B de la ligue de Corse ?


Borgov, le
Je joue en famille depuis quelques années et avec la série j’ai décidé d’aller un peu plus loin, ce forum est super


vampyr, le
@Hanam:
Sur la forme:
Pas de soucis,à l'écrit il est plus difficile de déceler les ressentis.

Sur le fond:
On a un fédération qui vit au dessus de ses moyens et la santé financière n'a été rétablie que par le fait que BK ne se soit pas rémunéré (ce que je trouve anormal car tout travail mérite salaire). La part fédérale est plus importante dans les autres sports mais le montant des inscriptions en club n'a rien à voir non plus.
Et cependant, même si la FFE vit au dessus de ses moyens, les résultats ne sont pas bons(effectifs en baisse ou stagnants, etc..). C'est ce qui explique selon moi le fort taux d'abstention pour une élection importante (tous les candidats le disent clairement).
Il y a un désintérêt ou pire un rejet de la FFE par les clubs. Par ce qu'au final, les clubs comme les tournois ne tiennent que par le fait de passionnés et quand ils partent , c'est la Bérézina.

Pour les fédérations, je ne les ai pas autant choisi au pif que ça.
La FF du jeu de Dame, c'est pour moi le devenir possible de la FFE si on n'y fait pas attention.
La FF de Bridge, c'est ce que devrait être la FFE à l'heure actuelle.


Borgov, le
comment peut-on être membre ?
Quelle est la procédure ?


Sdb64, le
+ de 6000 licenciés B en Corse de 2014 à 2019.


Chemtov, le
@Borgov :
http://www.echecs.asso.fr/
http://www.echecs.asso.fr/Clubs.aspx
Bonne lecture !


Borgov, le
Merci pour vos réponses


Borgov, le
Je viens de lire Vampyr.
En 2010 -2011 la FFE avait 56675 licences.
Cela comprenait-il les 6000 licences de Sdb64?


Borgov, le
Je suis entrain de parcourir les différents sites, c’est une découverte réjouissante et un univers particulier


@Borgov : vous êtes Marcin Dorociński ?!


Renan, le
Sdb64, je ne vois pas pourquoi tu parles des +6000 licenciés B en Corse.La plupart sont des jeunes, et tu sais bien qu'une municipalité/ departement/region regarde le nombre des licences d'un club pour donner des subventions...
Moi personnellement je ne crois pas a une licence à 1,3 ou 5 euros...il ne devrait y avoir que la licence A.(avec des paramètres).


J’attends depuis de nombreuses années, qu’enfin quelques licenciés ou dirigeants de la FFE s’intéressent à la Fédération de Bridge. Ce soir, c’est un plaisir de vous lire !

Quelques chiffres de mémoire qui datent de 2014 ou 2015 :

La FFB. Budget : 8 M €. Budget de la FFE à l’époque : 1,9 M€. 1,1 M€ l’année prochaine ?

La FFB est propriétaire de son siège : plusieurs centaines de m2 (à découvrir sur leur site), de nombreux salariés.

En 1960, les deux fédérations avaient à peu près le même nombre de licenciés : environ 2000.

A ma connaissance, le bridge se joue sur une table, dans une salle. Il n’y a pas de gazon, ni de tribunes, ni de droits TV. Je dis ça parce que quand je demandais il y a quelques années en Comité Directeur de se pencher sérieusement sur l’économie de la FFB, la réponse était : « ce n’est pas comparable ». Vraiment ?

Des projets adaptés à la FFE existent depuis longtemps mais le conservatisme des équipes FFE empêche d’évoluer « on » préfère mendier des subventions (en baisse constante !) et s’épuiser à courir après des sponsors. Construire une économie autonome ce n’est pas dans la culture FFE.

Dans la plupart des clubs de la FFB (dont l’amplitude d’ouverture est bien plus importante que la plupart des clubs de la FFE), il y a des permanents professionnels (arbitres, formateurs, organisateurs…).

Pour noircir un peu le tableau, Ils ont un problème qui n’est pas insurmontable : ils ont une « clientèle » vieillissante… Vers 2015, ils ont dépensé 500 000 € pour une campagne TV qui a été un bide en termes de retour sur investissement.

Les dirigeants de la FFE, connaissent l’économie de la FFB. Elle repose très majoritairement sur le jeu. Mais comme nous sommes les plus intelligents, les plus forts, il n’est pas utile de s’inspirer du travail des autres fédérations…

Et puis ce n’est pas comme si les secteurs Haut niveau, Jeunes, Handicap, Formation, Développement avaient besoin de budget… La FFE sait faire avec peu.
Désolé pour la longueur… Mais le sujet est vaste.


Renan, le
Samarcande,
Vous ne voulez pas devenir président de la FFE ?
Par contre pouvez vous expliquer comment la FFB est devenue propriétaire son siège avec 90000 licenciés ici?
Je suis très impressionné !
Il y a pleins de points communs entre les licenciés de la FFB et de la FFE.


Sdb64, le
@Renan, le prix d'une licence importe peu. Le nombre de licenciés est le principal indicateur de l'activité de la Fédération.
On peut faire des licences A pour tout le monde si tu veux. Mais il faut trouver quelque chose pour que le nombre d'enfants et adultes qui jouent aux échecs en France grâce aux clubs (et CD, ligues, FFE) soit connu.
Ils sont 100 000 en Allemagne.
Clip de présentation de la Fédération allemande
On préfère claquer 12000€ pour une mission "sur la formation", réalisée par un joueur qui n'est ni initiateur, ni animateur, ni éducateur, et qui a 1200 élo.
On aurait pu avoir un joli clip à 12000€, utilisable par des centaines de personnes, voire des milliers de sponsors potentiel.

@Samarcande, la comparaison avec le Bridge est régulièrement faite.
Rapport d'un inspecteur de la jeunesse et des sports de 2015 Reconnaissance des sports cérébraux


Renan, le
Sdb64, je crois que le clip avait été fait et qu'il avait coûté 300.000€ à l’époque,et on en avait bien ri ici.


Sdb64, le
300 000€, ça aurait fait un joli siège pour la FFE !


@Renan : Il y a un détail (qui n'en est pas un) à prendre en compte dans la comparaison financière avec le bridge. Dans les clubs de bridge, il y a un droit de table à payer, dont une partie est ensuite reversé à la FFB. Quand on sait que beaucoup de clubs sont ouverts tous les jours (et que les joueurs sont nombreux), ça commence à faire des sommes importantes.
Ces droits de table sont impensables (?!) aux échecs. Pourrait-on imaginer payer (même une somme modique) en plus de la licence et de la cotisation chaque fois qu'on vient faire un blitz au club ?


Le public n'est absolument pas comparable effectivement. Sans caricaturer, la plupart des bridgeurs sont des retraités aisés. Evidemment c'est un public en or pour avoir une fédération prospère !


Renan, le
Je ne suis pas sûr du chiffre de 300.000€...
Il faudrait comparer jusqu'au bout Doc,savoir combien coûte une année de licencié à la FFB...
Doc,il n’y a pas de retraités aisés licenciés à la FFE?...je crois que si.
Et peut-être que l’élément declencheur est l'achat du siège (pour la FFB) ce qui a obligé celle ci à trouver d'autres moyens de financements (ex les partenaires).

Comment parvenir à l’objectif 100.000 licenciés à la FFE et comment acheter son siège ; bon programme pour une future équipe qui se présente à une future élection...


DocteurPipo, avez-vous des stats ou une source ?
J'ai connu des bridgeurs (amateurs) vraiment forts, et c'étaient des actifs de 30 à 50 ans environ ; évidemment un exemple personnel ne clôt pas le sujet !


Hanam, le
pas si impensable que ça les droits de tables...une licence Senior coûte 30€, un droit de table correspondrait à la participation à un tournoi.

et la "bridge box", je trouve que c'est une excellente idée


vampyr, le
@docteurpipo
Et on recommence avec "la FFE c est différent".
On dépense 84 Ke en location par an.
Ça permet d acheter quelques trucs en France.

@vincentmoret
C est environ 50% de celui du bridge.
Mais les locaux sont assez imposants et ils ont une sécurité financière.


DocteurPipo, j'ajoute que vous êtes actif sur chess24 et, sauf erreur, membre "premium" c'est à dire payant (puisque vous avez accès à la messagerie en direct). Donc où est le problème de devoir payer pour jouer ? Dès lors que des gens, même passionnés, font tout ce qu'il faut pour que ça fonctionne, on peut s'attendre à un ticket modérateur pour couvrir les dépenses.


vampyr, le
On voit déjà que l on a quelques points qui ne sont abordés nulle part dans les programmes (sauf erreur):
- faut il supprimer les licences B
- faut il acheter un local pour la fédération et si oui où

Et ensuite il pourrait y avoir plus de pistes. Comme par exemple rembourser une partie de la cotisation en fonction du nombre de tournoi joués ( par exemple augmenter de 10€ la licence et le rembourser si le joueur participe a 2 rapides officiels ou un tournoi de partie lentes...)


Renan, le
1) oui
2) pas à Paris ou en Région parisienne (trop cher !) Mais à Chartres où à Lille par ex on est à moins d’une heure de Paris en transport.


Chemtov, le
Oh la la... je viens voir comment se clôt ce fil et je vois qu'on en est à la comparaison avec le bridge (les droits de table, l'âge moyen des membres et leurs situations sociales), le siège de la FFE (Montpellier --> la Commanderie --> Plaisir--> Asnières, etc...) les différents types de licences (A, B, loisirs, internet, bénévoles, etc...). Mais ces sujets sont traités, réfléchis, triturés, mâchés et remâchés par chaque équipe fédérale, mais aussi par les clubs, les ligues, les joueurs depuis des décennies (sauf l'internet). Et ces dizaines, centaines de personnes n'étaient pas moins futées que les membres du forum. Il y eut des professionnels, des experts, de fins analystes qui ont proposé toutes sortes de modèles et solutions.
Mais le vrai problème n'est pas là...


vampyr, le
@chemtov
Le problème c est que la FFE n est pas viable financièrement et que l on n arrive pas à maintenir les effectifs.
Donc on a le choix entre:
- les équipes n y pensent pas où n envisagent pas ses problèmes.
- les équipes ne sont pas assez compétentes
- les problèmes n ont pas de solutions

15 années de dégradation...
A propos dans les succès vous mettriez quoi chemtov ?


sgoerli, le
Comparer la FFE avec la FFBridge n'a guère de sens, car le public ciblé est assez différent (en moyenne), par exemple au niveau pouvoir d'achat (vous savez combien il faut payer pour jouer un tournoi de qqs heures, même de club, au bridge, pour que celui-ci soit homologué, et rapporte de précieux points de classement ? sans doute plus que ce que 80-90% des joueurs d'échecs de compétition sont disposés à payer), mais pas que...

Et les échecs sont sans doute une activité un peu plus austère aussi. Accéder à l'élite est difficile dans les 2 domaines, mais il est bien plus facile de devenir 3ème ou 2ème série au bridge qu'aux échecs. Comprendre ce qui se passe à la table est souvent plus facile que sur l'échiquier (en tout cas pour moi, qui suis supposé plus fort aux échecs qu'au bridge).

Et les chicaneries entre dirigeants (et pas que) n'aident sans doute pas à développer les activités de la FFE, alors que les échecs ne sont déjà pas un sport dans lequel il y a beaucoup d'argent.

Dans les succès, il y a au moins une chose à mettre : le niveau de joueurs a beaucoup monté (comparez le top 10 de chaque catégorie de joueurs en France vs d'autres pays maintenant et il y a 15 ou 30 ou 50 ans...). Le club de Strasbourg qui raflait presque tout dans ma jeunesse n'arrive même pas à monter et rester en TOP12-16 (avec une équipe pourtant bien plus forte qu'alors).

PS pour Chemtov : j'avais compris la private joke (à 15 ans, nous habitions à 50m l'un de l'autre... et tu étais déjà bien plus fort que moi aux échecs).


vampyr, le
@sgoerli
La base de la comparaison c était de montrer que l on peut être une association mais aussi être a l équilibre.
Que le niveau moyen augmenté je ne pense pas ,surtout avec l inflation et un 2200 d il y a 15 ans était beaucoup plus fort que maintenant. Et si c était le cas, ce succès serait plus à mettre au crédit de l information disponible plus facilement, d internet et des machines.


vampyr, le
Et si on regarde les champions de France junior et cadets, il y a de sacrés monstres il y a 10 ans (mvl, Bauer, degraeve, cornette)
Et même si j espère me tromper, les derniers me semblent promis à un avenir moins prometteur.


sgoerli, le
C'est un peu hors sujet, mais je ne crois pas que "un 2200 d'il y a 15 ans était beaucoup plus fort que maintenant". En tout cas, quand j'analyse mes parties de 2200 d'il y a 15 ans, ou 30 ans, ce n'est pas ce que je constate (surtout avec un module qui trouve des "choses" qui étaient à l'époque passées inaperçues, même à l'analyse) (et les cadences étaient alors même un peu plus lentes)...

Je ne sais pas s'il y a des statistiques pour ça, mais je serais curieux de savoir combien il y a actuellement (et il y avait il y a 15 ans, et 30 ans) d'entraineurs, et de jeunes bénéficiant de cours réguliers (en oubliant ce qui est initiation, et animation dans les écoles), et d'arbitres aussi.

Il ne faut pas se laisser influencer par quelques "monstres" pour lesquels je ne suis pas certains que le rôle de la FFE ait été le plus déterminant.
Pas sur non plus que la FFE ait eu une si grosse influence sur cet élévation générale de niveau (+de matière pour apprendre, et +des joueurs venus de l'est ont eu un rôle).


Chemtov, le
Je ne sais pas où sont les quinze années de dégradation. La FFE, c'est tout le monde, les membres, les clubs, les organes décentralisés (CDJE et Ligues) et enfin les directions, les commissions, et le bureau fédéral. Et les Echecs, en général, ce sont tous les partenaires, le public, les parents, les ''gens '' quoi... Depuis une quinzaine d'années, disons cinq de direction technique et dix de présidence de mon club, j'ai constaté que notre notoriété (les Echecs) était de plus en plus grande. Et grâce aux événements et au boulot de structuration de la FFE, pour nous faire rentrer dans les bonnes cases des dossiers, c'est devenu beaucoup plus simple de faire tourner la boutique. Pour les dossiers, avec juste deux ou trois photos d'un Championnat de France Jeunes à 1300 joueurs, un peu de texte, un lien sur des vidéos de nos ministres (sport et éducation) et le tour est joué. Quel chemin parcouru !

Pour les écoles, c'est encore plus formidable. Le conseiller ministériel le plus important de la ministre des sports, Laurent Petrynka, ancien directeur national de l'UNSS, inscrit lui-même les Echecs aux Jeux mondiaux scolaires ! Là il devient conseiller de Blanquer et la passerelle idéale est créée. Ce genre de trucs (très vérifiables), on en parle un peu avec nos interlocuteurs des services des sports et des écoles, et les portes s'ouvrent (là, en janvier, on ouvre trois créneaux supplémentaires dans trois établissements, avec donc rémunérations pour des pros et licences pour la FFE à la clé)(Là on va être à 25 créneaux hebdomadaires, il me semble).

Les Echecs ne rapportent peut-être pas de licences partout, dans toutes les régions, mais on avance en général super bien dans la société. Le vrai problème des Echecs, ce sont les joueurs d'échecs mêmes (Jean-Paul Touzé le disait déjà ).

De vrais sportifs, respectueux de leur sport et de leur fédération n'auraient jamais, mais jamais, dans aucun sport, fait le coup de provoquer la mise sous tutelle de leur propre fédération. Quelle folie pour notre image ! Le suicide des lemmings à côté, c'est rien. Depuis des décennies, les gars qui veulent piquer le pouvoir font régresser les Echecs et la fédération doit se reconstruire sans arrêt. C'est là notre vrai problème. Le jour où on aura de la stabilité, on pourra peut-être décoller. Mais c'est comme ça depuis que je joue aux Echecs.


Chemtov, le
@sgoerli : '' Le club de Strasbourg qui raflait presque tout dans ma jeunesse n'arrive même pas à monter et rester en TOP12-16 (avec une équipe pourtant bien plus forte qu'alors).''
Ah oui ? C'est gentil. Nous avons à 50% la même équipe qu'en 1984 (Sharif, D.,L. et J.L.Roos). Je sais qu'on se bonifie avec le temps... mais quand même!


vampyr, le
@chemtov:
Admettons.
La santé d'une fédération se voit:
- a sa situation financière. Celle de la FFE n est pas bonne.BK a remis à flot mais n a pas solutionné les problèmes structurels, ce qui est grave.(mais mieux que les prédécesseurs)
- le nombre de licenciés. Il évolue à la baisse avec une fuite massive des femmes ( et les compétitions réservées aux femmes sont dérangeantes qu autre chose)
- le dynamisme des compétitions mais les tournois importants sont de moins en moins nombreux et de moins en moins qualitatif. Je ne parle même pas du niveau des équipes de top 12 qui n ont rien à voir avec celles d il y a 15 ou 20 ans.
- la qualité des élites. Elle baisse ce qui est normal car devenir professionnel est presque impossible (je parle de joueur pro).

Donc de mon point de vue (et de sans doute pas mal vu l abstention), le chemin parcouru est nul ou dans le mauvais sens et je pense que beaucoup préfèrent se débrouiller sans la FFE .on va donc bien dans le mur et c est triste .


Renan, le
Chemtov,
De loin en étant licencié depuis un certain nombre d'années je suis d’accord avec dernier paragraphe de votre commentaire de 01h10...
Il n’y aurait pas un adjudant-chef de discipline pour siffler la fin de la recrée à la FFE ???


Chemtov, le
@vampyr: Ce que certains ne comprennent pas, c'est que l'argent des licences retourne au terrain, au moins à 50%. Sur 48 euros de licence, payés par un adulte à la FFE, une part de 24 euros retourne aux organes décentralisés, Ligues et CDJE, qui après reversent, ou pas, aux clubs ou aux membres, directement ou pour des actions de terrain. Et dans les 50% restants à la FFE, une autre part va encore aussi au terrain, au local, pour des stages ou autres. Donc, c'est à la source qu'il faut travailler et gérer cet argent dynamiquement. La FFE, c'est pas une histoire d'un appartement à Paris ou à Montpellier. C'est le travail de tous, à la base.


Chemtov, le
''Ne demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous. Demandez ce que vous pouvez faire pour votre pays. " JFK
(Mes amis communistes vont m'assassiner. Promis, la prochaine fois, j'en mets une du Che)


vampyr, le
@Chemtov:
Si la FFE n'arrive pas à assumer son train de vie, elle risque d'aller dans le mur.
Peut importe en effet que l'on soit propriétaire ou pas, mais en comparant les modes de gestion des différentes Fédérations, on arrive à la conclusion que pour chacune elles disposent de reins solides financièrement sauf la FFE.

Trouvez vous normal que la FFE ne puisse pas permettre à son président d'être payé et pourtant d'être en perte comme en 2019 (et sans doute en 2020) ?


Yves4, le
La confiance ne se donne pas, elle se mérite.


Sdb64, le
Combien de clubs n'ont pas d'équipe en compétition? Combien n'organisent aucun tournoi? Combien pourraient continuer de fonctionner si la FFE venait à disparaître demain? Combien de clubs ont arrêté de prendre des licences parce qu'ils considèrent que c'est de l'argent balancé par les fenêtres?


Yves4, le
“L’honnêteté est une folle qui s’aliène ceux qu’elle sert.”




© 2000-2021 - France Echecs - Politique de confidentialité