France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- dimanche 25 octobre 2020
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies | Politique de confidentialité |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs


Quiz du roque monochrome par EricAngelini1 le  [Aller à la fin] | Problèmes |
À quel coup peut survenir le roque monochrome le plus rapide ?


Chemtov, le
Roque monochrome ? Traduction ? Ou alors c'est ça le quiz ? Imaginer ce que cela peut vouloir dire ?


Aux échecs monochromes une pièce ne peut quitter une case que pour arriver sur une case de même couleur.


Chemtov, le
Ah...Ok... ( Car j'ai tapé ''échecs monochromes'' sur google. Rien trouvé ).
Donc le grand roque n'est pas possible ?


atha, le
Jamais ? Vu que si je comprends bien les cavaliers ne peuvent pas bouger...
Edit : je viens de comprendre il faut qu'ils soient capturés. Mais j'ai du mal à comprendre l'intérêt de la variante.


atha, le
5e coup pour un roque noir, 6e coup pour un roque blanc.


Orion, le
On dit plutôt « échecs monochromatiques » que « échecs monochromes ». Il y a des problèmes d'analyse rétrograde d'une subtilité incroyable en échecs monochromatiques. Je confirme bien que les cavaliers ne jouent jamais. Seul le petit roque est possible. Un pion arrive à capturer un pion adverse qui démarre sur une case d'une autre couleur … uniquement par la prise en passant. Pour avoir une tour blanche sur la 2e rangée, c'est forcément une tour promue. Les 2 rois peuvent être sur des cases adjacentes.


Orion, le
En cherchant le mot monochromatique sur ce site, on trouve plusieurs fils. En voici un qui présente une analyse rétrograde combinant quelques éléments cités.

https://www.france-echecs.com/article.php?art=20090301184454276

J'ai déjà vu des problèmes bien plus profond que celui-ci.


Orion, le
Pour le roque le plus court, il faut 3 coups pour capturer le cavalier, puis encore 2 coups pour évacuer la pièce qui capture, ça fait 5 coups. Donc il est possible de roquer au 5e coup noir, ou bien au 6e coup blanc. J'ai beau me creuser la cervelle, je ne trouve aucune astuce pour aller plus vite. Si la pièce qui prend le cavalier se fait prendre dans la foulée, il faut encore un coup pour évacuer cette pièce aussi, donc c'est pareil.


Oui, pardon pour monochrome au lieu de monochromatique bien sûr — et les 5 coups de la solution ne sont pas difficiles à trouver en effet. Mais il en faut pour tous les goûts (je cherche ainsi des kleinigkeiten plus ou moins originales qui pourraient amener les newbies à considérer ou découvrir d’autres façons de jouer). Mille excuses pour avoir posté ce quiz dans le sous-répertoire « Actualités » au lieu de « Problèmes ».


J'avais oublié le problème de Smullyan — quelle merveille ! Merci pour la piqûre de rappel, Orion !


ricou, le
Bonjour Pascal,

aurais-tu un exemple d'un problème bien plus profond que celui-ci en monochromatique ?

De mon souvenir, c'est vrai que c'est assez fascinant


Ce mat en 3 coups est superbe(ment difficile) :




Échecs monochromatiques ci-dessus, j’avais oublié de le re-préciser, pardon (problème de J. M. Chorein paru dans Phénix 117, avril 2003).


Julo62, le
Pour être sûr d'avoir bien compris :
Si, dans la position du diagramme, la Dame blanche était en g2, au lieu d'être en h3, les Blancs, au trait, pourraient faire mat par De4, par Da8, et par Dg8 ?


Oui


La solution : Blanc roque ! Et en roquant, Blanc empêche Noir de roquer pour toujours ! Pourquoi ? Regardez le diagramme actuel et posez-vous cette question : qui a effectué la dernière capture sur case noire (il y en a bien eu — au moins les Cavaliers sur case noire du début de partie) ? Deux réponses possibles : soit la Tour noire qui est actuellement en h8 (et alors pas de roque noir possible), soit le Roi blanc actuellement sur e1(qui aurait bougé pour capturer— et alors pas de roque blanc).
Selon la convention habituelle, toute indétermination sur le passé d’une position « profite » au camp qui a le trait. En roquant Blanc « démontre » donc qu’il n’a pas effectué la dernière prise sur case noire — mais bien Noir avec la Tour actuellement en h8. Le reste est facile car Noir est en zugzwang :
a] Si d7-d5 mat par Dame en c8
b] Si f7-f5 alors Dame prend f5 et :
— si d7-d5 alors Dame mate en e6
— si Th6 alors Dame mate en g6
c] Si Th6 alors Dame joue en f5 et :
— si d7-d5 alors Dame mate en c8
— si la Tour noire joue alors Dame mate en e4.
Classe !


j'avoue, c'est classe


Julo62, le
Je me doutais d'une solution de ce genre.

En procédant par élimination, on ne trouve rien, alors que les thèmes et les motifs, on les devine.

Cependant ça dépasse mes compétences.
Et j'avoue ne pas être trop intéressé par ce genre de solution (mais ce n'est qu'un avis tout personnel).


Orion, le
Sur 1… f7-f5, il y a mat tout de suite par 2.Dxh5 je crois bien.


Aaaah, oui Orion, bien vu !


"Et en roquant, Blanc empêche Noir de roquer pour toujours !"

On appelle ça des roques subordonnés, ça existe aussi en orthodoxe.




© 2000-2020 - France Echecs - Politique de confidentialité