France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- lundi 21 septembre 2020
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies | Politique de confidentialité |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs


La revue Europe-Echecs N°712 — Septembre 2020 — Bienne, un pari risqué mais réussi ! par Europe Echecs le  [Aller à la fin] | Actualités |
Le 53e Festival d’échecs de Bienne est arrivé à son terme sans encombre le 29 juillet. Depuis mars, c’est le premier tournoi qui permet aux adversaires de se confronter à nouveau sur la table, OTB comme disent les anglophones. Pourtant régnait un certain scepticisme avant que ne débute le tournoi le 18 juillet.

Paul Kohler, directeur du tournoi des grands-maîtres, était confiant après avoir trouvé, dès le mois de juin, ses huit joueurs, alors que débutait une période de déconfinement. C’était sans compter avec les nouvelles restrictions imposées par la Covid-19 qui empêchèrent quatre joueurs de voyager, confinés dans leurs pays, soit le vainqueur de l’édition précédente Santo Vidit (IND), Liem Le Quang (VIE), la vice-championne du monde Aleksandra Goryachkina (RUS) et Gata Kamsky (USA).

Ces joueurs purent être remplacés sans trop de difficultés - et sans affecter le niveau de l’épreuve - par Pentala Harikrishna, Radoslaw Wojtaszek, David Anton Guijarro et Saleh Salem car aucun tournoi n’était en concurrence, si ce n’était ceux en ligne.

Puis le 18 juillet, le jour de la cérémonie d’ouverture, Saleh Salem fut remplacé au pied levé par Donchenko et l’Allemand Arkadij Naiditsch !
Pendant le tournoi la Covid-19 connaissait une certaine recrudescence en Suisse et faisait naître quelques inquiétudes avec près de 200 nouveaux contaminés en 24 heures le dernier jour. Le spécialiste de la pandémie, le docteur Daniel Koch, était loin d’être rassurant :
« On ne peut pas encore parler de deuxième vague mais c’est beaucoup trop ! »

Peter Bohnenblust, président de l’organisation depuis 23 ans, était particulièrement heureux d’avoir réussi à surmonter toutes les difficultés sanitaires : distanciation, désinfection, traçabilité des visiteurs etc. Finalement, c’est 293 participants provenant de 27 pays différents qui ont pu pratiquer les échecs sans public, mais sans plexiglas, et un port du masque facultatif. Avec 53 éditions sans interruption le tournoi de Bienne reste l’un des plus anciens et les organisateurs sont fiers d’annoncer que la 54e édition aura lieu en 2021 aux mêmes dates.

Félicitations au Polonais Radoslaw Wojtaszek vainqueur dans le tournoi des grands-maîtres et à Christian Bauer pour sa victoire dans l’Open. Un coup de chapeau aux organisateurs pour leur courage, leur persévérance et leur optimisme.

J’ai le plaisir de vous annoncer la naissance d’une nouvelle rubrique centrée sur le jeu en ligne. L’importance prise ces derniers temps par internet, suite à la crise sanitaire, a incité à cette décision. Nous avons fait appel à l’une de nos jeunes joueuses de talent, j’ai nommé la 5e meilleure joueuse française : Andrea-Cristiana Navrotescu ! Nous lui souhaitons la bienvenue.

Je tiens particulièrement, d’une part, à remercier le grand-maître Darko Anic qui nous a accompagnés durant de nombreuses années, animant la rubrique des « Finales inoubliables ». Ses analyses profondes et sagaces nous ont permis de découvrir une phase de jeu souvent éclipsée par la théorie des ouvertures.

D’autre part, je salue l’arrivée dans l’équipe du maître FIDE Sylvain Ravot. Il se voit incomber la lourde tâche de succéder à Darko Anic. Fort de son expérience dans l’enseignement des échecs, je n’ai aucun doute sur sa capacité à apporter un nouvel éclairage sur les finales.

Toute la rédaction vous souhaite bonne santé et bonne lecture.

Georges Bertola
https://www.europe-echecs.com/la-revue-europe-echecs.html

Le Sommaire de la revue Europe-Échecs n°712

— Actualités en Blitz, En ligne ou en présentiel ?

— Une organisation www.europe-echecs.com Championnat de France Jeunes en ligne 985 talents en fusion, Simon Lamaze, Clément Kuhn et Marco Materia à l’analyse, Interview de Christophe Darrort, président de l’Echiquier Agenais

— Spécial Festival de Bienne, Wojtaszek 1er – Ma victoire dans le Corona !, Reportage et analyse de Christian Bauer, Philéas Mathieu et Radoslaw Wojtaszek à l’analyse

— Reines de Brest : Mitra Hejazipour , Reine de Brest ! Interview et analyse de Mitra Hejazipour, Interview de Reza Salami

— Zoom Maxime Lagarde, Paleochora, le « Tournoi vacances » par excellence !

— Showmatch Lagarde-Maurizzi, Reportage et analyse de Maxime Lagarde

— Nouveauté, Les immortelles du XXe siècle - L’immortelle de Vishy Anand, Analyse de Vishy Anand

— Le Joueur du Mois : Magnus Carlsen légendaire, Analyse de Peter Heine Nielsen

— FFE - Le Cahier de la Fédé, FFE-Europe Echecs : ce n’est qu’un au revoir !

Les Rubriques du Mag’

— Faites-Vous la Main : les 18 combinaisons du mois – Spécial Festival de Bienne, Par Bertrand Valuet

— Féminines en Or : Vaishali-Ushenina : zeinot et glissements de souris, Par Susan Polgar 8e championne du monde

— Théorie & Tendances au Legends of Chess, Par Igor-Alexandre Nataf

— Le Cahier de Marc Quenehen, Evaluez votre compréhension positionnelle ! (8)

— Nouveauté, Pendant ce temps sur la toile… ChessKid Youth Speed Chess et Women’s Speed Chess, Par Andreea Navrotescu

— La Créativité aux échecs : L’Italienne de Kramnik au Tournoi des Légendes, ,Par Vasyl Ivanchuk

— Nouveauté, Aventures en Finales – Finales de Tours, le réseau de mat inattendu, Par Sylvain Ravot

— Dans le Rétroviseur : Petrossian-Korchnoi Moscou 1971, Par Georges Bertola

— Annonces de tournois

Abonnement à la revue Europe-Echecs : 6 mois = 34,95€ ; 1 an = 59,95€ ; 2 ans = 118,95€
https://www.europe-echecs.com/abonnement.html
Voir un exemplaire gratuit de la revue "en ligne"
https://www.europe-echecs.com/mag/html5/683FR/index.html

— Jouez aux échecs en direct avec « Simple Chess » https://www.europe-echecs.com/jeu-direct.html
— SimpleChess Google Play https://play.google.com/store/apps/details?id=com.simplechess&hl=FR
— SimpleChess App Store https://apps.apple.com/fr/app/simplechess/id394634657


Yves4, le
Dernière revue gratuite pour les présidents de club.


Renan, le
Il y a des petites nouveautés aussi dans ce numéro.


Chemtov, le
Yves4 : Ah oui, zut ! ( Pour les clubs, pas pour leurs présidents... ) Quel dommage ! Quelle tristesse, ces histoires... Nul ! Quand est-ce que ça s'arrêtera ?


Renan, le
Ben là, maintenant chemtov!


Chemtov, le
Vous rêvez... si seulement... ils sont incurables.


Renan, le
Je ne comprends pas pourquoi la FFE a arrêté le partenariat avec Europe échecs, c'est pour une histoire d’argent? Certes la Ffe est une petite fédération mais je pense que ce n’est pas la seule qui reçoit un magazine imprimé?...comprends pas pour une raison d’éthique ?


Chemtov, le
C'est Europe-Echecs qui cesse ce partenariat gagnant-gagnant. Et, non, ce n'est pas une raison d'éthique. L'éthique n'a vraiment rien à voir ici. Mais c'est plutôt la malveillance et la bêtise crasse qui l'emporte, au détriment de tous.


bien triste de voir que Bachar Kouatly est obligé de cesser le partenariat "naturel" et bénéfique pour tous les joueurs aimant les échecs entre le journal Europe Echecs et la Fédération Française des Echecs, à cause de la multiplication de démarches malveillantes fielleuses, médisantes, haineuses, jalouses, perverses, envieuses, de la part de certains aigrefins qui gravitent dans le milieu de certains clubs d'échecs affiliés à notre petite fédération...


Renan, le
par qui Thierry ?...


J'ai jamais aimé la collusion entre la Fédération et une revue société privée. Le Président étant de cette revue privée, la déontologie voudrait que les deux activités soient bien dissociés. C'est pas une question de loi mais de moral.


@Guilaine13

Et le fait que "pendant de nombreuses années, un vice-président de la FFE a facturé à travers une société plus de 100 000 € par an à la FFE pour produire une revue", était selon vous moral ?

Vous vous étiez manifesté ?


@Guillaine13
Pourquoi utiliser le terme "collusion" plutôt que partenariat ?
Europe-Echecs offrait un abonnement gratuit à la revue à tous les clubs, soit environ 900. A 60 € l'abonnement, ça faisait près de 50.000 € (de manque à gagner pour EE, de subvention indirecte... ?) chaque année.

Quand Robert Louis-Dreyfus, alors président d'Adidas, devient également président de l'OM en y injectant des millions, on n'a jamais parlé de collusion. Et pourtant Adidas vendait bien des maillots de l'OM...
Les cas sont nombreux dans le milieu du sport d'hommes d'affaires et d'entrepreneurs qui sont également présidents de clubs ou même de fédération.
Noël le Graet, par exemple, président de la FFE, est bien chef d'entreprise. Bon, certes, c'est une entreprise qui vend ... du poisson...


Renan, le
Ah cela a un nom ça il me semble, en passant?...
Mais qu’en est il vraiment aujourd'hui (hier),
”d’offrir" une revue mensuelle à 6€ aux présidents de clubs?...n’était il pas possible d’officialiser le fait au pire en demandant 2€ supplémentaires sur les cotisations (au final la revue profite aux licenciés dans les clubs)...
Précision pour Noël le Graet,il a été président de club (en avant de Guingamp) avant d'être président de la FFF....


Renan, le
En passant, tu en as trop écrit ou pas assez...
Precise ton commentaire...


clarxel, le
Je lis sur le site de la FFE un communiqué de Bachar Kouatly.

"Vous êtes inondés de mails depuis un certain temps....

Aujourd'hui, Éloi Relange et sa liste mentent quand ils écrivent et laissent entrevoir une perte de l'agrément sport ou une mise sous tutelle de la FFE. C'est une technique classique afin de faire peur.

Je ne pensais pas qu'en politique on pouvait dire tout et n'importe quoi, et que tous les coups étaient permis, y compris les coups de « bluff » !"

En tant que licencié lambda, je ne suis absolument pas inondé de mails sur ce sujet.
à vrai dire, je n'en ai pas reçu un seul, et je ne suis pas du tout au courant de cette histoire.

Comment puis-je me renseigner pour tenter de me faire un avis « objectif » ?


Chemtov, le
collusion ??? N'importe quoi.
Définition :
collusion = Entente secrète au préjudice d'un tiers.
Plutôt partenariat public au bénéfice des deux partenaires. Et c'était peut-être le même partenariat gagnant-gagnant avec ce que mentionnais en passant. Mais, je n'en sais rien.

Au passage, en ce moment, le corbeau ( apparemment le même que la dernière fois ) déverse de nouveau des tonnes de boue sur Bachar Kouatly. En prennent aussi pour leur grade, dans ces messages dégueulasses : Pascal Lazarre, Stéphane Escafre et David Ros. Une bouillie délirante citant en vrac Gilles Andruet, un parti néo-nazi, une chaîne de magasin bio, Christine Boutin, des salons privés à Agen, le Château d'Asnières, etc...

@clarxel : Oui, j'ai reçu deux fois ce message de la liste ouverture (plutôt cocasse de me l'envoyer !). En fait, c'est sans intérêt.


Chemtov, le
Pour moi. Chacun pense ce qu'il veut.


@clarxel
La rubrique Actualités du site de campagne de l'équipe d'Éloi Relange (https://ouverture2020.fr/) a le mérite de proposer des documents officiels (CNOSF et Ministère) au téléchargement.
Plus facile de se faire son idée sur les sujets évoqués plus haut si on veut se passer des opinions des uns et des autres.


"Gilles Andruet, un parti néo-nazi, une chaîne de magasin bio" = Kamoulox ?


Renan, le
Élection le 05 décembre...


clarxel, le
Merci Holidays !
j'ai lu avec intérêt le rapport de l'IGESR...


Chemtov, le
@ComicStrip: Oui, c'est un inventaire à la Prévert. J'étais presque étonné de ne pas y trouver la visière basse. En tous les cas, le gars a de l'imagination.

@Renan : Ben non... C'est absurde. Les listes précédentes n'existent donc plus ! Et un nouveau processus électoral nécessite beaucoup plus de temps. Appel à candidatures, constitution des listes, vérifications, etc... Et ensuite la campagne même et ses projets, dans le nouveau contexte du covid, serait bien sûr différente.
Et c'est très bien comme ça, car en cette rentrée de tous les dangers, qui peut se bloquer à tout moment, on peut travailler sereinement entre gens de toutes opinions sans être pollués par cette question hors sujet dans le contexte actuel. Mais bien sûr, il y a toujours quelques irresponsables qui ne comprennent pas les priorités.


clarxel, le
@Chemtov : je ne comprends pas ; les élections n'auront pas lieu le 5 décembre ?


Chemtov, le
http://www.echecs.asso.fr/Actus/3554/CD_septembre_2020.pdf

''L’annulation des élections du 5 décembre 2020 a été adoptée par 16 voix pour, 4 voix contre, 2 abstentions et 2 personnes qui n’ont pas pris part au vote.''
''Le Président soumet au vote la proposition de réunir une assemblée générale élective le 3 avril 2020. Vote: Pour 17, Contre 4, Abstention 2''


clarxel, le
https://ouverture2020.fr/news/

“Le jeudi 10 septembre 2020, en réponse à ma demande, le Comité Olympique du Sport Français a rendu un avis tranché, implacable : la décision de reporter les élections du 5 décembre 2020 à une date ultérieure est illégale. Le renouvellement du Comité Directeur de la FFE et l’élection d’un nouveau président pour notre fédération devra bien avoir lieu à cette date.”


jncool, le
Les décisions du cnosf on les suit à quel moment du coup ? Que quand ça arrange ?


Renan, le
Ben non on est en République quand-même jncool !


Chemtov, le
@clarxel : des ''news'' (d'une liste qui n'existe plus), tissu de mensonge d'après Bachar Kouatly. Il suggère : ''Pour toutes celles et ceux qui souhaiteraient plus de précisions, Contact : bachar.kouatly@ffechecs.fr''.

Pour ma part, je m'intéresserai au sujet dans sept mois (si nous sommes toujours vivants) ! Je crois que je monterai une troisième liste, FE, avec ComiStrip, Oimsi, Fox et SLM notamment.


jncool, le
@chemtov : il n’y a donc aucune décision du cnosf concernant les élections ?


Chemtov, le
Un avis probablement. Je ne sais pas ce qu'il implique. Je ne suis pas au CD de la FFE. Pour les infos. Contact : bachar.kouatly@ffechecs.fr

Tout cela ne me concerne pas (plus). Il y a une rentrée à faire, incroyablement complexe, à tous les niveaux, dans tous les secteurs.

Dans mon département, on est au point zéro ( réunion de rentrée des clubs, réunion du comité, championnat départemental individuel, championnat départemental par équipe, championnat départemental des jeunes, stages de formation des jeunes, des féminines, etc... Absolument rien n'a commencé ). Les joueurs, les clubs ne connaîssent ni le calendrier ni même la formule de nos championnats. On ne sait pas quoi dire à nos joueurs, jeunes ou adultes, qui risquent de ne pas se licencier. Alors si on n'arrive déjà pas à faire démarrer son département en octobre ( je m'inclus dans le ''on'' ) vouloir prendre en main les affaires de la FFE dans deux mois me semble un peu surréaliste.


clarxel, le
Ce n’est pas un « tissu de mensonges » mais pas non plus une décision , c’est une proposition de conciliation
Si comme cela semble être le cas la proposition de conciliation n’est pas acceptée par l’équipe en place, l’équipe concurrente peut monter d’un échelon et déposer un recours...


bzh92, le
Sans compter que la tenue d'un CD le 04 septembre avec des membres non licenciés pose problème. 15 jours plus tard, beaucoup ne le sont toujours pas.


Chemtov, le
@clarxel : Oui, il semble que cela ne va pas s'améliorer ces prochaines semaines... Quelle rentrée ! Mais le covid va peut-être régler tout ça ? Les chiffres remontent dans le Bas-Rhin !

@bzh92 : Des licenciés le 04 septembre... il y en avait ? Tiens, je viens de voir que mon président de CDJE, son trésorier et le directeur des tournois du département ne sont pas licenciés non plus, à ce jour. Tiens, moi non plus. Quand je le serai ( c'est quand même prévu pour mardi ), je pense devoir annuler toutes mes décisions illégalement prises antérieurement, depuis septembre. Bon... je me tais. Comme non licencié, je n'interfère pas sur ce sujet. Ceci dit, comme il y a même encore des compétitions qui se jouent ce mois-ci sur la saison précédente, avec l'état navette précédent, je soupçonne que votre remarque soit plus polémique que sérieuse.


bzh92, le
Ma remarque n'est pas polémique. Elle est simplement factuelle.C'est un CD fédéral et non pas l'AG d'un petit club de 10 membres Les compétitions se jouant en septembre sur la saison précédente concernent uniquement les équipes jeunes. J'ai participé ce week-end à un tournoi et l'arbitre a vérifié les licences, un chèque de caution étant demandé à ceux n'apparaissant pas dans la base.


Chemtov, le
Vous connaissez un président de club en France qui était déjà sur le pont le 04 septembre pour faire les commandes de licences pour ses membres ? A mon avis, ils se demandaient tous, si on pourrait encore jouer cette année. Par ailleurs, certains clubs cherchent encore leurs présidents, tout comme certains joueurs cherchent leurs nouveaux clubs. Et un membre du CD est un joueur d'échecs comme un autre qui peut encore choisir son club comme il veut, en septembre. C'est vraiment un drôle de sujet que vous avez ouvert là...


yegonzo, le
@Chemtov

Mon président m'a licencié le 1er septembre, comme une bonne vingtaine de mes coéquipiers... et comme l'année passée et aussi la précédente.
(je paye ma cotisation début juillet).


Chemtov, le
C'est bien, bravo ! Quelle confiance dans l'avenir ! Moi, je ne connais pas encore tous mes coéquipiers. Et je laisse chacun tranquille pour l'instant. Cool, Raoul !


Renan, le
Chemtov,je ne suis pas d’accord avec toi.le président de mon club était sur le pont dès le 05 septembre...pour récupérer l’argent des licences sans savoir effectivement si les interclubs aurait lieu...maintenant raccourcir la durée des parties d'un tournoi à cause du covid ne me paraît pas normal...(j'aurais bien utilisé un autre mot mais je ne le connais pas)...


vampyr, le
@Chemtov:
Le fait de faire les licences aussi vite peut être pour plusieurs raisons:
- pour dès le départ planifier les équipes, préparer les réservations de salle,
- pour des raisons d'assurances (il y a sauf erreur de ma part une assurance par le biais de la licence et je ne sais pas si celle-ci court après le 1er septembre
- par simplicité et dans la crainte de délai dans le traitement et être sur d'etre à l'heure
- peut être que certains ont des politiques pour les cours ou autres de faire un package (licence + adhésion + cours) et qu'il préfère le gérer dès le départ. (et pour certains clubs, l'encaissement est vital compte tenu des tournois et autres annulés cet été);
- pour ne pas bloquer les joueurs qui voudraient faire des tournois les 1er WE de septembre.
- pour aider la FFE (en lui versant rapidement les sous des licences).
Donc je ne vois pas de polémiques la dedans.


vampyr, le
@Renan:
Réduire la durée des parties d'un tournoi à cause du Covid ne me semble pas anormal (pas non plus la mesure la plus sympathique du monde mais quand même).
Par ce qu'il ne faut pas oublier que le Covid impose le nettoyage des jeux/pièces.
Donc entre le fait de ne pas finir trop tard pour les joueurs ou la nécessité de nettoyer, réduire la durée des parties c'est aussi essayer de maintenir le tournoi dans la même durée.

J'avoue que pour un tournoi de 7 rondes de 100 joueurs en rapide, tu vas vite te rendre compte que le tournoi va durée 1H de plus au minimum.


Chemtov, le
@vampyr : Non, évidemment, il n'y a pas de polémique. Chacun fait ce qu'il veut en septembre. Attendre pour prendre les licences ( d'habitude j'attends d'en avoir suffisamment ) ou les prendre tôt ( si demande spéciale d'un joueur ), tout est absolument normal. Comme président du club ayant le plus grand nombre de licenciés A depuis neuf ans ( ou peut-être dix ), je connais un peu la question... Et je ne suis pas étonné qu'un dirigeant, membre de club comme un autre, puisse ne pas être affilié le 04 septembre.


Renan, le
Vampyr,
Je suis d'accord avec toi ,mais pour un tournoi rapide ou pas il me semble que les joueurs (anciens adversaires) remettent les pièces en place. ils peuvent aussi passer un coup de lingettes sur celles-ci.Ca dure 5 minutes et c'est du temps gagné pour l’orgasateur...


vampyr, le
@Chemtov:
Je suis d'accord avec toi. Et d'ailleurs j'engage chaque joueur à s'affilier le plus vite possible pour permettre aux clubs et à la FFE de mieux passer le cap difficile. (Dans la mesure du possible).

D'ailleurs je trouve qu'il serait pas idiot de mettre sur le site de la FFE une procédure pour les dons aux clubs (impact fiscal , procédure à mettre en place, etc).


vampyr, le
@Renan:
Pas convaincu du tout.
Sur un tournoi de 9 rondes, 5 minutes de plus par ronde c'est facilement 45 minutes donc passer de 20 min à 15 minutes n'est pas idiot.

Et il ne faut pas oublier que certaines municipalités ou autres peuvent demander à ce que les locaux soient libérés à une certaine heure pour les faire désinfecter.

Donc après réduire le temps de jeu en période Covid peut se comprendre et c'est une politique peut être prudente.
On peut aussi penser que des organisateurs puissent choisir de limiter la cadence pour rester en dessous des 4H par partie ou simplement pour anticiper la fatigue supplémentaire du masque.


Chemtov, le
@clarxel :
A lire aussi : https://drive.google.com/file/d/1-j1TMrjfKGa48r3iVlAWURe6riDPRvaj/view

C'est la lettre de rentrée aux présidents de club. Avec le mot du président FFE (notamment sur les élections). Ils ont quand même bien bossé !


Wisemas, le
Très bien cette lettre de rentrée en effet globalement.

Par contre, diffuser un tel message en tête d'affiche sur le site fédéral pendant plusieurs jours dans une période où les clubs cherchent à recruter de nouveaux joueurs me semble complètement irresponsable.
C'est le meilleur moyen de dissuader de nouveaux adhérents et de mettre la Fédération encore plus en difficulté que ce qu'elle pourrait être en cette nouvelle saison, ainsi que les clubs.


Chemtov, le
Je ne crois pas que les nouveaux adhérents aillent sur le site de la FFE. Les anciens n'y vont déjà pas! Je passe mon temps à dire aux joueurs et, pire, aux présidents de clubs, que tout ce qu'ils cherchent ( techniquement, administrativement ) se trouve sur le site. Non, hélas, ce message fédéral n'est pas assez diffusé et lu. La responsabilité elle est bien du côté fédéral et l'irresponsabilité, la plus complète, en face.


Renan, le
j'ai toujours pas compris chemtov, élection le 05 déc ou pas?(il semblerait que les faire plus tard c'est illégal,non?)


Effectivement, le message fédéral n'est pas assez lu.

Lorsque j'ai écrit ici :
"pendant de nombreuses années, un vice-président de la FFE a facturé à travers une société plus de 100 000 € par an à la FFE pour produire une revue"
Il y a eu des retours me demandant de préciser mes propos. Ces propos ne sont pas les miens, ils sont présents dans le message fédéral.


clarxel, le
@Renan : Ta capacité à ne pas comprendre ne cesse de me sidérer...

L'élection était prévue le 5/12.
Le comité directeur a annulé cette élection

Question : le comité directeur est-il légitime pour reporter la date de l'élection ?

Le CNOSF a publié une proposition de conciliation maintenant l'élection le 5/12.

Le comité directeur a décidé de passer outre, ce qui n'est absolument pas "illégal", puisque ce n'était qu'une proposition de conciliation.

Question : que va faire l'équipe adverse ?


Chemtov, le
@Renan: Non, évidemment pas d'élection le 05 décembre. Il n'est de toute façon pas possible de réengager un processus électoral dans ces délais ( ça prend au moins trois mois, il me semble ). Et j'ai l'impression qu'on a vraiment d'autres choses à faire dans les semaines qui viennent!
@clarxel: Ce qu'elle voudra. Hélas, ce petit jeu fait perdre du temps, de l'énergie, et excite des gugusses comme l'actuel corbeau qui, lui, risque d'avoir vraiment des problèmes avec la justice ( en cours ).


Wisemas, le
@Chemtov Vous partez du postulat que personne ne va sur le site de la Fédération. Dans ce cas, cela n'aurait pas d'effet néfaste mais vous vous trompez.

Concernant la date de l'élection, j'ai lu la proposition de conciliation du CNOSF, et je suis interloqué. Je ne m'attendais pas du tout à lire ceci suite à ce que nous avions pu lire dans les compte-rendus fédéraux.

Nous avons l'avocat de notre Fédération qui intervient en Comité Directeur en juin dernier disant que si les élections avaient lien en décembre, il faudrait les refaire quelques mois plus tard car année olympique en 2021 (ça m'avait semblé gros cela dit). Visiblement, c'est faux si je lis la proposition de conciliation du CNOSF.

L'équipe en place a cru bien faire en annulant l'élection de décembre 2020 sur préconisation de son avocat, et j'y ai cru aussi, mais ce serait donc basé sur de fausses informations.

Après, le fait que ce soit illégal ou pas d'annuler l'élection par le Comité Directeur, ce n'est que secondaire pour moi. Ce qui m'interroge actuellement, c'est cette intervention de l'avocat de la Fédération qui met toute la Fédération dans l'embarras.

Sans son intervention, l'élection se serait tenue le 5 décembre avec respect des statuts, sous réserve des conditions sanitaires d'ici là, et personne n'y aurait trouvé à redire et tout le monde aurait été content, enfin à part la ou les listes perdantes après le résultat de l'élection.


Chemtov, le
Wisemas : Je ne sais pas pour cette histoire d'avocat. Mais pour ''Tout le monde aurait été content''(??) là je reste baba ! Mais cela n'aurait eu aucun intérêt, une élection en décembre ! Pensez-vous vraiment, en cette rentrée, que changer ( ou pas ) une équipe dirigeante aurait été le bon moment ? La crise ajoutée à la crise ? En cours de saison ? On a vraiment d'autres choses à faire maintenant, dans les clubs, que de savoir qui va s'asseoir dans quel fauteuil. En revanche, une saison sans rupture ni conflit, ça on en a vraiment besoin maintenant. Mais bon... en France, on a l'impression qu'on est maudit au niveau de la vie politique échiquéenne.


Wisemas, le
Chemtov : je ne sais pas non plus, je me fie aux différents compte-rendus disponibles sur le site de la Fédération.

Il est important d'avoir de nouvelles élections, pour que la position de l'équipe en place soit renforcée, ou bien qu'une nouvelle équipe prenne sa place. C'est indispensable, ça fait partie de la vie démocratique de notre Fédération.

Qui n'aurait pas été content ? La CSOE avait préconisé de réaliser ces élections le 5 décembre. Le comité directeur du 2 mai avait voté sur proposition du Président cette date. Et même si ce n'était pas la solution privilégiée par la liste de M. Relange puisque je lis dans le compte-rendu qu'il avait été demandé le 30 septembre, cette nouvelle date du 5 décembre avait été acceptée également. Toutes ces personnes savaient à quoi s'attendre avec les activités de rentrée, la situation actuelle n'est une surprise pour personne.


Chemtov, le
Pour moi, la position de l'équipe actuelle n'a nul besoin d'être renforcée. Elle a très bien géré la crise depuis le 15 mars ( j'avoue même en avoir été surpris ! ). Je préfère la voir continuer maintenant, en cours de saison, plutôt que de risquer l'arrivée d'irresponsables. La meilleure chose pour les Echecs, dans le contexte actuel, c'est cette continuité pragmatique et efficace. Je pense que la liste liée à l'équipe actuelle aurait gagné des élections en décembre, mais je n'ose imaginer la violence de la campagne ( on a compris que certains étaient prêts à tout ). La vie échiquéenne ( notamment la recherche d'organisation pour les championnats ) aurait alors été freinée et fragilisée. Là, à la rigueur, ce qu'il faudrait, ce serait un gouvernement d'union nationale. Ou au moins un partage des idées et des projets, de la part de bonnes volontés, de tous bords.


@Chemtov: tu pourrais rappeler quand même que Kouatly est un de tes amis de longue date. Je ne dis pas que tu ne penses pas ce que tu écris mais tu n'es pas complètement objectif dans cette histoire.

La manière de communiquer et de manager de Kouatly est loin de faire l'unanimité.
Nombre de ses opposants/détracteurs ont été virés de ce forum, difficile d'y avoir d'autres sons de cloche.

Voilà une autre opinion, à laquelle je souscris personnellement.


Reyes, le
Pardon benvoyons ? Peux-tu donner des pseudos de gens virés pour être opposants/détracteurs ?


Pas le temps aujourd'hui, je peux m'en occuper ce weekend.

Ca va être du boulot tout de même, il va falloir que je passe par le moteur de recherche.
Précision tout de même: certains ont dépassé les bornes, d'autres ont été victimes de purges. Ca reste un avis personnel bien sûr, je ne mets pas en doute ton intégrité.


clarxel, le
Bonjour Reyes

je ne souhaite pas polémiquer, si nous ne sommes pas satisfaits de la "ligne" du forum, c'est assez simple, il suffit de ne plus y participer, mais je n'ai pas l'impression que benvoyons soit dans l'erreur.

Je pense en premier lieu à Petitéglise et à EchecsetMat, qui avaient peut-être dépassé les bornes, c'est possible.

Chemtov s'est déjà vanté d'avoir fait virer certains contradicteurs, et m'a même menacé du même châtiment.
Mais peut-être était-ce de l'humour alsacien ;-)

En sens inverse, je n'ai jamais eu l'impression d'être censuré ici pour des raisons politiques ;
j'ai notamment pu librement m'exprimer sur ce que je pensais des éditoriaux de B Kouatly quand il était rédacteur en chef d'EE, et je suis toujours membre du forum, de même que beaucoup de soutiens de la liste d'Eloi Relange, je pense.


Reyes, le
Toutes les opinions peuvent s'exprimer sur France-Echecs, mais pas la diffamation ni les accusations à l'emporte-pièce. Chemtov ne gère pas le forum.


Chemtov, le
@benvoyons : Autant ami qu'avec Christophe. J'ai lu par charité quelques lignes... Je me suis arrêté à ''Les élections fédérales doivent se tenir avant la fin de l’année''. Désinformation, donc arrêt immédiat de mon intérêt pour le texte en question. Le corbeau comme prochain porte-parole ?

Quant à mon objectivité, vous ne pouvez pas en juger, d'après de l'amitié réelle ou supposée. Je connais BK effectivement de longue date. Comme beaucoup de personnes dans le monde des échecs, notamment pas mal de monde dans les deux ex-listes. C'est pourquoi, je sais bien faire la part des choses. Sachez que j'ai aussi des désaccords avec BK ( mais rien à voir avec certains membres de l'ex-liste Relange qui sont consternés par les agissements de leurs co-listiers ou alliés supposés ). Mais, vraiment, quand on met dans la balance ce qu'on nous propose, il n'y a pas photo.

De toute façon, vous n'avez pas à chercher des questions d'amitié ou pas pour juger de l'objectivité des uns ou des autres. Il eut été plus simple de dire que j'étais sur l'ex-liste de BK !

Mais la question n'est pas là. La vraie question, c'est la situation des Echecs à ce jour, au milieu de la crise sanitaire. Une campagne électorale est extraordinairement chronophage ( sauf pour ceux qui n'ont rien à faire, évidemment ). Une campagne c'est la mise en parenthèse de toute une partie de l'activité des forces vives de la fédération ( j'y inclus l'opposition ) pendant trois mois. Ce serait une immense erreur dans les temps actuels.

Ce matin, j'ai reçu un courrier où je peux lire : ''je considère Bachar comme quelqu'un d'exceptionnel ''. Ce n'est pas de moi. Mais je pense à peu près la même chose. Exceptionnel n'étant pas toujours élogieux ! Mais la FFE a eu une chance que certains voudraient perdre. Après, à eux de voir si c'est d'actualité. Apparemment oui, mon correspondant continuant par : ''c'est une campagne électorale où l'adversaire tente tous les coups même les plus bas''. Là je ne suis pas d'accord. Il n'y a plus de campagne électorale. Point final. Et on peut enfin s'atteler ensemble ( je travaille avec des membres des deux ex-listes) au démarrage de la saison.

@clarxel et Reyes : Quel dommage ! Sous peine d'exclusion, j'exigerais le vouvoiement obligatoire. La prière à BK avant chaque intervention et cinquante lignes d'éloges quotidiennes à mon égard par Oimsi.


Chemtov, le
@benvoyons : Je rajoute quand même que citer mon (autre) ami, Christophe, pour contre-balancer ma supposée subjectivité est assez cocasse, au regard des multiples contentieux judiciaires entre mes deux amis ( condamnation pour diffamation notamment ).




© 2000-2020 - France Echecs - Politique de confidentialité