France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- lundi 16 décembre 2019
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies | Politique de confidentialité |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs


Sortie de Fritz 17 par thierrycatalan le  [Aller à la fin] | Informatique |
Salut à tous ,

je viens de voir sur la boutique en ligne de Variante la sortie prochaine de FRITZ 17, pour les fêtes de Noel !

La principale nouveauté est … Un nouveau moteur inspiré d'alpha zero ?? ...pas d'autres informations (auteur? force de jeu ? etc..)


j'ai trouvé des informations … le moteur inclus est Leela Chess Zero ( version Fat Fritz) … qui est au moins aussi fort que Stockfisch 10 selon le site TCEC :
voir article wikipedia :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Leela_Chess_Zero


Renan, le
Pour moi ce sera le king performance ou Le chess genius exclusive, cela dépendra de ce que jaurais Pour Noël...


Le module "classique" Fritz 17 est de Frank Schneider auteur de Ginkgo que l'on a vu dans certains "Championnat du Monde" et de Anaconda qui était l'un des modules au format *.eng disponible gratuitement sur le site de ChessBase.
Quelques parties de Anaconda...


AH c'est étonnant, à ce que j'avais pu lire ici ou là, le moteur de Fritz 16 était basé sur celui de Rybka...


Les versions de Fritz:
Fritz 1-13 Frans Morsch (en collaboration avec Mathias Feist)
Fritz 14 Gyula Horvath
Fritz 15-16 Vasik Rajlich
Fritz 17 Frank Schneider


j'ai craqué ! Je viens de passer commande de FRITZ 17 ….
mon dernier logiciel était Fritz 9... et je compte sur la nouvelle interface ChessBase prévue pour win10 , pour utiliser de nouveaux outils, comme la base de données, l'analyse automatique des erreurs, la force du jeu adaptée à mon niveau, et les nouveaux échiquiers 3D sur mon nouveau PC portable.

A ce sujet , mon nouveau PC portable ne dispose pas de lecteur DVD intégré. Je pourrais installer Fritz17 grâce à un lecteur externe USB, mais savez-vous si le logiciel une fois installé, a toujours besoin du disque physique dans le lecteur CD pour se lancer ???

PS : j'ai profité d'une promotion de 15% actuelle sur le site news in chess … soit 68 euros (au lieu de 80 €) + 3 euros de port.

cordialement


kroko, le
@thierry

Désolé, je n'apporte pas de réponses :-/ mais des questions.

Est-ce que "Fat Fritz" sera vraiment inclus dans le pack ?

Il est disponible actuellement sur le Cloud de Playchess mais en payant.

Est-ce vraiment un dérivé de Leela ? Si oui, il sera inutilisable si l'on ne possède pas une grosse carte graphique. Est-ce correct ?


Picard, le
@thierrycatalan
Si c'est comme tous les produits Chessbase jusqu'alors, une fois installé et les codes rentrés pour initialiser, tu n'auras plus besoin du DVD


Merci Picard pour votre éclaircissement...c'est une bonne nouvelle pour moi!

ref Kroko : oui la version FatFritz est incluse dans le DVD Fritz 17. et oui il est dérivé de Leila Chess zero selon les infos chessbase.

Le DVD Fritz me permettra également d'avoir accès durant plusieurs mois aux videos éducatives chessbase … utile pour réviser mes connaissances!


atha, le
Il me semble que :
-Leela <=> alphazero : apprentissage à partir de 0 en jouant contre lui même. Les créateurs visent l'optimal en n'incluant aucune connaissance/biais.

-FatFritz (ancien Deus X renommé) apprentissage à partir de parties existantes (humain contre humain, machine contre machine, humain contre machine) et de parties qu'il joue contre lui même (en pratique, les "poids" de leela ont été repris). Les créateurs pensent pouvoir améliorer leela (notamment en final où on a vu que leela/alphazero ont pour l'instant des limites) en incluant des connaissances supplémentaires.

Dans les 2 cas, sauf si vous avez une carte graphique nvidia récente avec CUDA, les performances en local seront moins bonne qu'un classique Fritz (et de loin).

Pour rappel l'approche d'alphazero/leela/fatfritz permet d'avoir de meilleurs performances avec un meilleur hardware. Ce qui n'est plus le cas de l'approche classique (fritz, komodo, houdini), avec laquelle la plupart des ordinateurs grand publique sont suffisant pour exploiter les capacités du moteur à leur maximum (ou presque).

Edit: https://en.chessbase.com/post/fat-fritz-what-on-earth-is-that
pour ceux qui maitrisent l'anglais


AARRRGGHHH !!!

Promotion exceptionnelle aujourd'hui (pour 24 heures) sur le site Chessbase : - 25 % sur tous les articles…

Fritz 17 est ainsi vendu à 60 euros !


elkine, le
60 euros de plus que Stockfish.


oui mais comme je l'ai expliqué ci dessus, ce n'est pas vraiment la dernière turbine qui me tente (j'ai déjà fritz 5 et 9), mais surtout la nouvelle interface Chessbase, adaptée à Windows 10 64bit, et les nouvelles fonctions, et les bonus en ligne d'abonnement offerts par le dernier Fritz 17...
Sur mon nouveau PC (2019) , je n'arrive plus à installer pas mal de mes vieux logiciels d'échecs (genre microapplication, virtualchess, etc)


atha, le
@thierry, tu as essayé la compatibilité 32 bits ? Comme expliqué dans l'article suivant ?
https://pcastuces.com/pratique/astuces/4848.htm
(à noter qu'il faut surement appliquer la manip sur le setup et aussi sur l'exe final)


merci ATha pour le lien.
oui je connaissais la fonction "compatiblité" des anciens logiciels sous Windows 10 …
Elle fonctionne quelquefois très bien...mais pas toujours.
Lorsque l'installation réussit, il peut y avoir encore certains bugs pour certaines fonctions du logiciel.


Chemtov, le
@thierrycatalan : Mais que faîtes vous donc de tous ces logiciels et ordinateurs ? A quoi vous servent ils ?


@ chemtov et aussi livres pour débutants...


Rires.. Je n'ai qu'un ordinateur de bureau et un ordinateur portable … sur lesquels ne sont installés aucun logiciels d'échecs ...
Je préfère jouer contre les machines dédiées Par Excellence et Citrine (contact des pièces et échiquier) lorsque l'envie d'une partie d'échecs me prend chez moi.
Pour ce qui est des logiciels d'échecs, j'en ai accumulé au fil des années, (et des ordinateurs défunts) en effet une collection, débutant avec Fritz 3 sur disquette, puis Fritz 5 (en plusieurs CD !)et mon dernier achat Fritz 9 ...
A coté de cela plusieurs logiciels jeux d'échecs trouvés soldés en supermarché, principalement chez Microapplication, prévus pour Windows 95, 98, et XP. (souvent eux qui posent problèmes sous Windows 10).
Bien sûr je n'oublie pas ChessMaster 9000 (sous XP) qui est sans doute le logiciel que j'ai le plus utilisé et qui semble hélas pas adapté aux cartes graphiques de nouvelle génération haute résolution).
je dois avoir aussi 2 ou 3 DVD de chez Conveckta d'entrainement comme CT-ART (eux aussi pour win XP)
Voilà Chemtov , pour répondre à vos interrogations existentielles !rires.
Bref, Après être retourné en septembre au club d'échecs après 20 ans d'inactivité, j'ai voulu investir dans Fritz 17, car compatible parfaitement avec win 10, afin de disposer d'un outil d'entrainement moderne (analyse des parties, adaptation de la force de jeu) et d'une base de données de parties récentes.


clarxel, le
Tu ne réponds pas à la question de Chemtov : quelle est l'utilité d'avoir cette collection ?

Le meilleur entrainement à mon sens, c'est

1) de jouer en compétition
2) d'analyser ses parties, avec un joueur plus fort
3) de travailler les ouvertures
4) de bosser les finales
5) de faire des exercices tactiques

Je ne vois pas l'intérêt de jouer contre un logiciel pour se préparer à la compétition, mais je me trompe peut-être.

Un logiciel peut être utile en complément, pour 2), mais c'est beaucoup mieux d'analyser avec un joueur plus fort

Pour 3, 4 et 5, il y a au choix quantité de livres et de ressources (exercices, théorie, videos) disponibles sur Internet.

Alors en effet, si l'adversaire est référencé dans une base de données, c'est très utile d'avoir une base pour se préparer

Pour ma part, j'utilise Chessbase Online, pour les bases de données, pour stocker les parties et de temps en temps pour travailler les ouvertures / finales et la tactique, mais comme je disais précédemment, sur ces 3 points, il y a beaucoup d'autres ressources sur internet (Europe Echecs, Lichess, Chess Tempo, etc...)


@Clarxel : la recherche du Graal ?


@Clarxel : comme Thierry je reprends la compétition après une quinzaine d'années, et le résultat est sans appel : 2+ 1= 8-
Si je trouve que le niveau à Elo égal est aujourd'hui bien plus fort notamment chez les jeunes, mon propre niveau n'est pas si mauvais. Le gros problème est que je ne tiens pas la distance, passé 2 heures de jeu, je gaffe inéluctablement. Il est difficile de trouver un partenaire pour jouer des parties longues amicales qui permettraient de reprendre le rythme. C'est pourquoi je songe également à me préparer en jouant des parties longues contre un logiciel qui lui est toujours disponible.


Aux Pays-Bas, où je réside, on joue toujours des parties à cadence lente en club pour le championnat interne à partir de 20h et en semaine , et on blitz ensuite. C'est à ma connaissance comme ça dans tout le pays et les parties ne comptent en général pas pour le classement officiel. Ça permet de garder un bon rythme pour les tournois.
Dans les clubs que j'ai connus en France, on ne faisait que des blitz le samedi après-midi et on jouait au tarot ensuite. On rigolait bien mais la transition vers la cadence de tournois était rude.

Comment ça se passe chez vous?


Je m'éloigne un peu du sujet original, désolé 😁


Renan, le
Ben au club où je suis c'est exactement pareil, il y a un tournoi interne en partie rapide (15 min) et un tournoi interne de 50 min+ 10s...
Sinon c'est libre...et cela se passe très bien!


Chemtov, le
@thierrycatalan : Bizarre, bizarre... comme c'est bizarre...


clarxel, le
@nicovalens : je suis circonspect sur l'efficacité d'une préparation contre un logiciel.

Une partie contre un logiciel est trop éloigné des conditions réelles d'un match de compétition.
il me paraît largement préférable de jouer directement en compétition, quitte à se prendre quelques tôles au début, ça n'est pas douloureux, sauf pour l'orgueil, mais ça passe, et les progrès viendront.
Ou, à défaut, de jouer des parties amicales longues contre des joueurs de ton club, mais c'est moins efficace.

Et si ta difficulté est de parvenir à rester concentré 2 heures, la solution est de ne pas rester concentré 2 heures ;-)
Lève-toi, respire, marche, prends l'air et ressources toi avant de revenir t'asseoir et de cliquer sur le bouton concentration (cf le bouquin conseillé par VincentMoret), et mets comme moi un casque sur la tête si le bruit te dérange.


Merci pour ton conseil pour la concentration, c'est d'ailleurs le même que m'a donné un de mes adversaires...après la partie.
On est bien d'accord que le logiciel ce n'est pas l'idéal mais jouer régulièrement en compétition selon où l'on habite ou si comme moi on travaille les week-end, c'est pas simple.
Comme je dois prendre des jours pour jouer, pour moi 2019 c'est fini. Le prochain tournoi ne sera avant février-mars 2020. En attendant, je ne vois pas d'alternative à jouer contre un logiciel.


atha, le
Pour moi jouer contre un logiciel n'est pas si déconnant que ça pour se préparer aux parties longues.
Ce n'est pas avec ça que tu vas t'améliorer dans la compréhension du jeu, mais comme le dit souvent carlsen, "je suis meilleur (par rapport à ses adversaires directes) parce que je suis capable de jouer 60 bon coups" (grossomodo je n'ai plus la citation exacte).
Jouer contre un ordinateur (de son niveau, sinon aucun intérêt à mon avis) permet ça à mon avis : gagner de la stabilité tout au long de la partie.
Si vous avez de meilleurs conseils pour devenir plus stable je suis preneur.

Sinon dans mon club, les tournois internes (comptant pour l'Elo) sont toujours en parties longues. Mais le samedi aprèm, c'est principalement du blitz/rapide. Je pense que le jeu sur internet doit y être pour quelque chose. Ce n'était pas le cas il y a une 10aine d'année.


sigloxx, le
@clarxel :

Pour le 3.) de ton programme d'entraînement, je trouve l'utilisation d'un fort programme et l'accès au livebook de chessbase extrêmement utiles.

J'envisage aussi de reprendre la compétition en cercle, mais au préalable je me prépare un vrai répertoire d'ouvertures solides, ce qui ma toujours le plus fait défaut. Mon jeu en parties lentes jusqu'à présent ça a consisté surtout à sortir de l'ouverture avec une position presque toujours inférieure(voire foutue), trouver des complications tactiques douteuses et anti-positionnelles en milieu de jeu ou perdre rapidement, et parfois sauver de justesse des finales inférieures.
Vu que mes capacités de calcul on du sacrément baisser (et mon endurance physique également), la reprise va être dure.

Et pour le 4.) si les livres de finales et l'étude des finales de Karpov et de Fischer sont la première chose à faire pour y progresser, je trouve que l'utilisation de recueils d'exercices de finale en applis (par exemple sur mobile le logiciel "finales" de chess king) est vraiment excellent également et à réutiliser fréquemment pour bien que ça rentre.


J'ai reçu cette semaine le logiciel Fritz ….
je l'installerai ce Week end pour en découvrir le contenu..
En attendant, je continue (à petites doses) la lecture du livres de Silman sur les finales qui est passionnant à comprendre devant un échiquier.


Je vais prendre un café...et jouer sur chess.com ensuite. J'ai installé Fritz 5.32 hier.




© 2000-2019 - France Echecs - Politique de confidentialité