France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- vendredi 15 novembre 2019
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies | Politique de confidentialité |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs


Cours sur le gambit de Budapest par Renan le  [Aller à la fin] | Ouvertures |
Bonjour,
j'aurais besoin d'un petit cours sur le gambit de Budapest (cote noirs), son ordre de coups, sa théorie,ses idées...etc...

merci


Orouet, le
Entre Buda (3:...Cg4) et Pest (3:...Ce4)
choisis ton camp, camarade !


Renan, le
j'ai déjà choisi camarade...!!!
ce sera Pest!


Picard, le
Bonjour, Renan
je t'envoie une ligne vicieuse qui m'a valu pas mal d' victoires en rapides (je n'ai jamais eu l"occasion en lente)

[Event "Alekhine Wikstrom's Gambit"]
[Site "?"]
[Date "????.??.??"]
[Round "?"]
[White "4.e4 Cxe5 5.f4 Cbc6"]
[Black "?"]
[Result "*"]
[ECO "A52"]
[Annotator "Enzo"]
[PlyCount "44"]
[SourceDate "2002.07.25"]

1. d4 Nf6 2. c4 e5 3. dxe5 Ng4 4. e4 Nxe5 {
les alternatives déja jouées sont clairement plus faibles} (4... h5 $6 5. Nc3
Nc6 6. Nh3 Bc5 7. Nd5 Ncxe5 8. b4 Be7 9. Bb2 c6) (4... d6 $6 5. exd6 Bxd6 6.
Be2 f5 7. exf5 Qe7 8. Nf3 Bxf5 9. Bg5 Nf6) 5. f4 {les blancs ont bien sur
d'autres options mais elles sonr rarement ou trés rarement jouées} (5. Nf3 Nbc6
6. Be2 Bc5 7. Nc3 d6 8. O-O O-O 9. Kh1 Nxf3 10. Bxf3 Ne5 11. Be2 Qh4 12. g3 Qh3
13. Nd5 Ng4 14. Bxg4 Bxg4 15. f3 Be6 16. Nf4 Qh6 17. b4) (5. Nc3 Bc5 6. Be2 d6
7. Nf3 Nbc6 8. O-O O-O) (5. a3 Nbc6 6. f4 {'jamais joué?'} Ng6 7. Be3 Be7 8.
Nc3 d6 9. Nf3 O-O 10. Be2 Re8) (5. Be2 Nbc6 6. a3 a5 7. f4) (5. Be3 a5 6. Nc3
Na6 7. Nf3 Ng4 8. Bg5 f6 9. Bh4 Bb4 10. Qc2 d6 11. Be2 Nc5 12. Nd2 Bxc3 13.
Qxc3 Qe7 14. Bxg4 Bxg4 15. O-O O-O) 5... Nbc6 {Non, ce n'est pas une erreur} 6.
fxe5 $6 {Conduit les blancs dans des suites souvent perdantes} (6. Nc3 $1 {
L'autre bon coup} Ng6 {Le seul bon coup} (6... Bb4 {ne donne rien} 7. Be3 (7.
fxe5 Bxc3+ 8. bxc3 Qh4+ 9. Kd2 Qxe4 10. Qe2 Qf4+ 11. Kd1 {# net avantage blanc}
) 7... Ng6 8. Qc2 Qe7 9. Bd3 d6 10. O-O-O Bg4 11. Be2 Bxc3 12. Bxg4 Ba5 {
#Petit avantage blanc mais chances réciproques}) 7. Be3 Bb4 (7... b6 $6 8. Bd3
Bc5 9. Bxc5 bxc5 10. Nge2) 8. Qc2 (8. Nf3 O-O (8... d6 9. Bd3 O-O (9... Bg4 10.
O-O Bxc3 11. bxc3 Nh4 12. Be2 O-O) (9... Bxc3+ 10. bxc3 O-O) 10. O-O Bxc3) 9.
Bd3 Bxc3+ (9... d6) 10. bxc3 d6 11. O-O Re8 12. Qb3 b6 13. c5 dxc5 14. Ng5 Be6
15. Qb1) 8... Qe7 9. Nge2 Bc5 10. Nd5 Nb4 11. Nxb4 Bxb4+ 12. Nc3 Bxc3+ 13. Qxc3
Qxe4 {# Petit avantage noir}) (6. h4 {jamais joué?} Bb4+ 7. Nc3 Ng6 8. h5 Nge7
9. Nf3 O-O 10. f5) (6. Nf3 {déja testé} Nxf3+ 7. Qxf3 Nd4 8. Qf2 Bc5 9. Be3
Nc2+ 10. Qxc2 Bxe3 11. Qc3 Bxf4 12. Qxg7 Rf8 13. Nc3 d6 14. Bd3 c6 15. g3 Be5
16. Qh6 Bg4 17. Qe3 Qf6) (6. Be3 $1 {# Une des 2 façons de refuser le gambit,
ce qui est conseillé pour les blancs, les noirs auront néammoins un jeu
correct} Ng6 {Encore le seul bon coup} (6... Bb4+ 7. Nd2 Ng6 8. a3 Bxd2+ 9.
Qxd2 d6 10. O-O-O f5 11. Bd3 O-O {Egalité avec chances réciproques}) 7. Nc3 (7.
a3 d6 8. Bd3 Be7 9. Nf3 Nh4 10. O-O Bg4 11. Nbd2 Bf6) (7. Nf3 b6 8. Nc3 Bc5 9.
Bxc5 bxc5 10. f5 Nh4 $1 {Position pas claire}) 7... Bb4 8. Qb3 Qe7 9. O-O-O
Bxc3 10. Qxc3 Qxe4 11. Re1 O-O {Petit avantage noir}) 6... Qh4+ {#} 7. g3 $2 {
Coup perdant} (7. Kd2 {
'?!' 'Conduit les blancs dans des suites souvent perdantes'} Qf4+ {'#'} 8. Ke2
(8. Kc2 Qxe4+ 9. Kb3 (9. Bd3 Nb4+ 10. Kc3 Nxd3 11. Qxd3 Bb4+ {
Coup clé qui écarte le roi de la dame} 12. Kc2 Qxg2+ {#avantage noir décisif})
9... Nd4+ 10. Kc3 a5 11. Qxd4 $4 Bb4+ {Coup clé, typique de ces variantes, qui
écarte le roi de la dame,# avantage noir gagnant} 12. Kb3 Qxd4 13. Nc3 d6 14.
Nf3 a4+ 15. Nxa4 (15. Kxb4 Qc5#) 15... Qd1+ 16. Kxb4 Rxa4+ 17. Kc3 Bf5 18. Nd2
c5 19. Bd3 Rxc4+ 20. Kxc4 Qa4+ 21. Kc3 Qd4+ 22. Kc2 Qxd3+ 23. Kd1 Bg4+ 24. Ke1
Qe2#) (8. Kc3 Qxe5+ 9. Kd2 Qd4+ 10. Bd3 Ne5 11. Kc2 d6) (8. Ke1 Qh4+ 9. Kd2
Qf4+ 10. Kd3 (10. Ke1 {Danger de nullité}) 10... Nxe5+ 11. Kc3 Qxe4 12. Qe2 {
Pas clair}) (8. Kd3 Nb4+ (8... Nxe5+ 9. Kc3 Qxe4 10. Nf3 d6 11. Qe2 Bf5 12.
Qxe4 Bxe4 13. Nbd2 Bc6 14. Nd4 Be7 15. Nxc6 Nxc6 16. Nf3 Bf6+ 17. Kb3 {
ls blancs sont mieux}) 9. Kc3 Qxe5+ 10. Kb3 {le seul bon coup} Qxe4 11. Nc3 Qe6
(11... Qc6 12. Bg5 (12. Bf4 Qb6 13. Nb5 a6 14. Nxc7+ Kd8 15. Nxa8 Nd5+) 12...
f6 13. Bf4 Na6 14. Kc2) 12. a3 Na6 13. Bf4 Be7 14. Nf3 O-O 15. Ka2 {
La meilleure suite blanche qui donne l'avantage}) 8... Qxe4+ 9. Be3 (9. Kf2
Bc5+ (9... Bb4 10. Kg3 g5 11. Nf3 h5 12. h3 h4+ 13. Kh2 g4 14. hxg4 Nxe5) 10.
Kg3 g5 {'Trés fort car imprenable'} (10... Nd4 {le meilleur coup}) 11. Nf3 (11.
Bxg5 Qxe5+ 12. Bf4 (12. Kh4 h6 13. Bd2 d5) 12... Rg8+) 11... h5 {
'g5 est toujours imprenable'} 12. h3 (12. h4 Qg4+ 13. Kh2 Bf2 14. Rg1 Qg3+ 15.
Kh1 g4) 12... h4+ 13. Kh2 g4 14. hxg4 Nxe5 {vers un gain noir}) 9... Bc5 (9...
Qxc4+ 10. Kf2 Qb4 11. Qd2 Nxe5 12. Qxb4 Bxb4 {Egalité et jeu incertain}) 10.
Qd3 Qxe5 {# net avantage noir} 11. Nc3 (11. Nf3 Qxb2+ 12. Nbd2 Qxa1 13. Bxc5 d6
14. Qe4+ Be6 15. Be3 O-O-O 16. Kf2 Rhe8 17. Qxh7 g6 18. Qh4 Ne5 19. Bg5 Ng4+
20. Kg3 f6 21. Bxf6 Nxf6 22. Qg5 Nh5+ 23. Kf2 Qb2 24. Qxg6 Qb6+ {gain Noir})
11... Bxe3 12. Re1 (12. Qxe3 Nd4+ 13. Kd2 Qxe3+ 14. Kxe3 Nc2+ 15. Kd2 Nxa1 16.
Nf3 d6 17. Bd3 Bg4 18. Rxa1 Bxf3 {#} 19. Re1+ Kf8 (19... Kd7 20. gxf3 Rae8 21.
Ne4 f5 22. Ng5 Rxe1 23. Kxe1 Ke7 24. Kd2 Kf6 25. h4 h6 26. Nh3) 20. gxf3 c6 21.
Ne4 Rd8 22. f4 g6 23. Kc3 Kg7 24. f5 Rhe8 (24... d5 25. cxd5 cxd5 26. f6+ Kh6
27. Nf2 Rhe8 {# Avantage noir}) 25. fxg6 f5 26. gxh7 fxe4 27. Bxe4 Kh8 28. Kd2
d5 29. cxd5 cxd5 30. Bc2 Rxe1 31. Kxe1 {# fort avantage noir}) 12... Nb4 (12...
Bxg1+ 13. Kd2 Bd4 14. Rxe5+ Bxe5 15. Kc1 O-O 16. Nd5 Re8 17. Qh3 g6 18. Bd3 Ne7
19. Be4 c6 20. Nxe7+ Rxe7 21. Qh4 f6 22. Re1 d6 23. Kb1 Bd7 24. Rf1 Rae8 25. g3
f5 26. Bf3 a6 27. c5 dxc5 28. Qc4+ Be6 29. Qxc5) 13. Qxe3 Qxe3+ 14. Kxe3 Nc2+
15. Ke2 Nxe1 16. Kxe1 d6 {# avantage noir}) 7... Qxe4+ 8. Qe2 (8. Kd2 Qxh1 9.
Nf3 Bc5 10. Qe2 (10. Nc3 O-O 11. Qe2 Nd4 12. Nxd4 Bxd4 13. Nd5 c6 14. Ne7+ Kh8
{# avantage gagnant noir}) 10... O-O 11. Nc3 Nd4 12. Nxd4 Bxd4 13. Nd5 c6 14.
Ne7+ Kh8 {# Trés fort avantage noir}) (8. Ne2 Qxh1 9. Bf4 Qxh2 10. Kd2 Be7 11.
Nbc3 g5 12. Be3 Nxe5 {Gain noir}) (8. Be2 Bb4+ 9. Nc3 Bxc3+ 10. bxc3 Qxh1 11.
Be3 Qxh2 {Gain noir}) (8. Be3 Qxh1 9. Nf3 Bb4+ 10. Nc3 O-O 11. Kf2 d6 12. exd6
Rd8 13. Bg2 Qxd1 14. Rxd1 Bxc3 15. bxc3 Rxd6 16. Rxd6 cxd6 {Gain noir}) 8...
Qxh1 9. Nf3 Bc5 10. Be3 (10. Nc3 O-O 11. Bf4 d6 12. O-O-O dxe5 13. Bg2 Qxd1+
14. Nxd1 exf4 15. Ng5 h6 16. Bxc6 hxg5 17. Bg2 Be3+ 18. Nxe3 Re8 19. Kd2 fxe3+
20. Ke1 c6 21. Qh5 Bf5 22. Qxg5 Bh7 23. Bh3 Rad8 24. Qa5 e2 25. Be6 b6 26. Qg5
Rd6 27. Kxe2 Rdxe6+ 28. Kf3 Rf6+) 10... Bxe3 {#} 11. Qxe3 O-O 12. Nbd2 d6 13.
O-O-O Nxe5 14. Bh3 Qxd1+ 15. Kxd1 Bxh3 {# Net avantage noir} 16. Nxe5 dxe5 17.
Qxe5 Rad8 (17... c6 18. Qc7 Rab8 19. Kc2 Bf5+ 20. Kc1 Rfe8 21. Nf3 Rbd8 22. a4
Rd7 23. Qf4 Be4 24. b4 Bxf3 25. Qxf3 Rd4 26. Qf1 Ree4 {#Gain noir}) 18. Qxc7
Rd7 19. Qc5 Rfd8 20. Kc2 (20. Qe3 Rxd2+ 21. Qxd2 Rxd2+ 22. Kxd2 f5 23. a4 g5
24. Kd3 Kf7 25. a5 h5 26. Kd4 Ke6 27. b4 Bg4 28. c5 a6 29. b5 axb5 30. c6 Bf3
31. c7 Kd7 32. Kc5 f4 33. c8=Q+ Kxc8 34. gxf4 gxf4 35. Kd4 Be2 {gain noir})
20... Rxd2+ 21. Kc1 Rxh2 22. Qb4 Bf5 {# gain noir} *


Orouet, le
bravo ! un gambit reste un gambit !
(vouloir juste récupérer le pion investit me semble mesquin)
maintenant il faut, effectivement, de solides bases tactiques (que de lignes ouvertes ou à ouvrir) ou stratégiques (pions doublés ...)
je passe le relais aux spécialistes !


@Picard: Stockfish propose 7.Rd2 Df4+ 8.Rd3 Cxe5+ 9.Rc3 et les noirs n'ont pas grand chose a priori. 9...d6 10.Fd3 ou 9...Fc5 10.De2 - ceci dit en blitz sans connaitre, 8.Rd3 n'est pas intuitif du tout ^^ ...en tout cas ça rappelle un peu 1.e4 e5 2.Cc3 Cc6 3.f4 exf4 4.d4 Dh4+ 5.Re2 etc.


Picard, le
@ Benji
Ta remarque est très intéressante, dans cette ligne, très rarement jouée, les blancs seront mieux
Mais dans la pratique, en partie rapide, celui qui rencontre ces lignes a vraiment du mal, se stresse sous l'agression.
Je crois que nous avons parlé ensemble, il y a très longtemps, du gambit Tennisson, 1.e4 d5 2.Cf3 dxe etc, on retrouve certaines lignes avec couleurs inversées dans le Budapest.


Renan, le
Bonjour Picard...merci super!!!
Je connais le Gambit tennisson qui est surprenant...
Orouet;vouloir récupérer le pion est ce une obligation dans un Gambit?


clarxel, le
@Renan : ne crois-tu pas que tu apprendrais davantage en lisant des livres et en regardant des vidéos (sur you tube pour commencer)
Et, si tu as besoin de cours, en prenant des cours ?

La seule obligation dans un Gambit est au moins d'égaliser ; récupérer le pion n'est qu'une façon parmi d'autres de parvenir à cet objectif.


Krusti, le
La video de DiagonaleTV (via imineo) est particulièrement intéressante (mise en bouche ici):
https://www.youtube.com/watch?v=uMvwCQVGN5Y


Renan, le
Merci krusti et merci clarxel...
Je lis beaucoup mais un peu moins de vidéo...


Chemtov, le
Le Gambit de Budapest n'est pas plus un gambit que le Gambit Dame. Dans le sens où personne n'a l'intention de jouer avec un pion de moins ou un pion de plus.


@Picard : oui on en avait sûrement discuté :) J'avais joué 1.Cf3 d5 2.e4 et 1.Cf3 f5 2.e4 (qui doit être plus correct), sans voir l'analogie Tennison - Budapest. Du coup j'imagine que le Tennison est douteux car les noirs n'ont pas avancé le pion c, qui pourra préférer aller en c6. J'ai eu le même souci en essayant de jouer un Tango couleurs inversées : 1.Cc3 d5 2.e4 d4 3.Cce2 e5 4.Cgf3 f6 5.Cg3 Fe6 etc, comme analysé sur le site de Reyes d'ailleurs.


Picard, le
@ Benji3000
Il y a de très bonnes lignes, des lignes mauvaises mais des pièges à gogo et l'avantage de l'avoir travaillé, des choses que l'on trouve pas devant l'échiquier.
Quand je le jouais dans le passé, je l'avais beaucoup travaillé et je cartonnais en rapides tout en m'amusant, je n'en suis plus capable aujourd'hui


Picard, le
@ Renan
rappelles moi ton adresse E*mail et je t'enverrai des fichiers au top sur le Budapest et le Fajarowitz qui semble ton choix


Renan, le
Tu es la Picard ?


Renan, le
Met ton adresse dans ton profil à 21h00...
Je t'envoie un message...


Julo62, le
Sur le gambit de Budapest (je n'ai jamais été attiré par le Fajarowitz), c'est la ligne suivante que je trouvais injouable avec les noirs:
1: d4/Cf6
2: c4/e5
3: de5/Cg4
4: Ff4/Cc6
5: Cf3/Fb4
5: Cd2...

De nos recherches, en club, même quand les noirs suivaient les chemins peu usités et ne donnaient pas la paire de Fous, ils ressortaient avec une position où les blancs jouaient sans risque et pour 2 résultats.
On ne m'a pas joué cette ligne en compétition (en même temps, je n'ai joué qu'une seule partie de compétition sur cette ouverture), mais je connaissais plusieurs forts joueurs, que je jouais par ailleurs en blitz ou en rapide, qui avaient cette variante à leur répertoire.

De mémoire, et à mon simple avis, de quoi se détourner de cette défense avec les Noirs.


Picard, le
@ Renan
J'ai retrouvé ton adresse, je t'enverrai cela demain matin


Renan, le
Ah ok merci Vincent...
Bonne journée !


Chemtov, le
Pourquoi ne pas commencer par lire Kallai, pages 126 et 127 ? Et jouer quelques parties de tournois. Après on peut aussi ajouter la page 83 de la Petite ( ou ''Mini'' ) Encyclopédie des Ouvertures d'Echecs ( ECO/Sahovski Informator ). Et jouer d'autres parties. Et progressivement s'immerger davantage dans les différentes lignes et analyses avec une documentation et des ouvrages plus pointus.

Mais souvent on revient à la première étape et on s'arrête là dans l'approfondissement, car on se rend compte, qu'à part quelques détails, les questions sont plus positionnelles que tactiques.

Parmi les parties du Budapest qui m'ont intéressé, il y a celles conduisant à des finales ( comme celle de fou et cinq pions contre cavalier et cinq pions de Ivanchuk contre Epishin ) plutôt que celles faisant espérer d'hypothétiques attaques noires.

A noter aussi que si les blancs diffèrent c4 et jouent 2.Cf3, le Gambit de Budapest est difficile à jouer ! En fait, généralement, ces débuts plus rares, comme le Budapest, servent à compléter le réseau d'un joueur qui connaît très bien d'autres ouvertures. Ce joueur, par exemple, sera content de passer dans d'autres débuts où Cf3 aura été joué, évitant certaines lignes ( avec Ce2, f4 ou autre chose ).


Chemtov, le
Ceci dit, je ne voudrais pas donner l'impression de prendre uniquement le parti des blancs. En matière de finale, si les noirs, qui souvent ont donné la paire de fous, parviennent à échanger un fou, tout en gardant les dames, ils peuvent obtenir aussi de bonnes positions, l'association dame + cavalier pouvant être supérieure à dame + fou. Tout dépend des structures, de la couleur du fou subsistant, etc... Voilà, notamment pourquoi je parlais de considérations ''positionnelles''.


Oimsi, le
Picard, il y a dans tes analyses, de nombreux coups blancs que tu oublies de donner qui sont bien plus forts que ceux proposés. C'est très orienté noirs.

Un seul exemple après 7.Rd2 (Au lieu de l'horrible g3) ligne D, 10.Rb3 Dxe4 position que j'ai obtenu deux fois en longue (alors que je ne joue presque jamais 1.d4 je suis joueur de e4) tu donnes seulement 11.Cc3 alors que 11.a3 c'est 1-0 direct (+3.5 environ sur la bécane dans mes souvenirs d'analyse post mortem)

Il y au moins 4 ou 5 autres lignes concernées.

Bon je ne joues plus que 4.Ff4

Voici un exemple qui pose de gros gros soucis aux noirs 14.e4 est un prépa perso (Je donne la partie brute, pas mes analyses)

[Event "N"]
[Site "?"]
[Date "2017.04.18"]
[Round "?"]
[White "Schaub, Marc"]
[Black "H, T"]
[Result "1/2-1/2"]
[ECO "A52"]
[Annotator "Oimsi"]
[PlyCount "51"]

1. d4 Nf6 2. c4 e5 3. dxe5 Ng4 4. Bf4 Bb4+ 5. Nc3 Nc6 6. Nf3 Bxc3+ 7. bxc3 Qe7
8. Qd5 f6 9. exf6 Nxf6 10. Qd3 d6 11. g3 b6 12. Bg2 Bb7 13. O-O Na5 14. e4
O-O-O 15. Rfe1 h6 16. Nd4 Nd7 17. e5 dxe5 18. Bxe5 Nxe5 19. Qf5+ Qd7 20. Bxb7+
Kxb7 21. Qxe5 Nxc4 22. Qe4+ Qd5 23. Ne6 Rd7 24. Qxd5+ Rxd5 25. Nxg7 Rh7 26. Ne6
1/2-1/2

Après une défense très précise mon adversaire a finalement sauvé le 1/2 point au 47e coup mais c'était très chaud


Chemtov, le
Je viens de voir la video de Krusti ( Diagonale TV ). Là c'est quand même amusant le commentaire '' les noirs n'ont pas de problème'' après 1.d4 Cf6 2.c4 e5 3.e3 exd 4.exd d5. C'est juste une position hyper complexe d'une ouverture complètement différente. Dans ma jeunesse, je faisais des stages de journées entières sur ces positions ( surtout sur la base d'un chapitre de Razuvaiev, dans un livre de Dvoretzki : '' Sie haben recht, Mr. Labourdonnais '' ). Attention, il y a donc effectivement des moyens de refuser le Budapest pour amener les noirs dans des positions très différentes.


Picard, le
@ Oimsi
Je te remercie de tes commentaires, je vais regarder cela avec attention bien que je ne joue plus cela depuis longtemps.
Avec la variante Wikstrom, j'ai réalisé 5.5/6 en rapide et je me suis bien amusé, ce qui est pour moi le but principal des échecs
Je n'ai jamais été un fan des gambits mais je trouve que dans la vie d'un joueur d'échecs, il faut jouer des gambits, avec discernement, suivant les cadences ou les adversaires, cela nous apprend des choses et nous fait progresser.
C'est parfois jouissif mais le gros du répertoire ne doit pas être, à mon avis, basé sur des gambits.
Quand j'étais un joueur plus motivé et moins vieux, je jouais des gambits presque uniquement en rapide et je les avais travaillé auparavant.
Avec le Tennisson, j'ai réalisé des scores impressionnants contre des joueurs mieux classés que moi, alors qu'il y a dans ce gambit à boire et à manger.
Avec un temps limité, les joueurs font des erreurs et ne trouvent pas les solutions.
Les très forts joueurs évitent le plus souvent les gambits scabreux, c'est leur solution de sagesse


Chemtov, le
En fait, avec e3, c'est comme une Française, dans laquelle, après 1.e4 e6 2. Cf3, les noirs pourraient jouer d5 et c5 en un seul coup. Il faut donc acheter aussi le livre sur la Française.


Honkin, le
J'aime beaucoup le Gambit de Budapest; le problème c'est qu'il faut étudier la Trompovsky (d4 Cf6 / Fg5) sans compter que beaucoup de joueurs avec les Blancs coupent court au débat en jouant 2 Cf3; il faut donc étudier au moins deux ouvertures sur 1 d4; et ça prend comme toujours beaucoup de temps (en plus du temps consacré à adopter une défense contre la Trompovsky)


Picard, le
@ Honkin
Tu aimes toujours aussi la Philidor?


Oimsi, le
Picard, c'est le type de variantes qu'on sait être réfutées, mais qu'on aime jouer car il y a du jeu et la défense doit être précise pour justement te réfuter. J'avais quelques lignes comme ça que j'utilisaient et qui me rapportaient des points régulièrement. Je le fais beaucoup moins souvent mais de temps en temps j'aime revenir à ce "travers" ;)

Je ne compte plus les points que j'ai pu gagner en blitz ou rapide (Même trois ou 4 en longue) avec cette ligne de l'écossaise

[Event "?"]
[Site "?"]
[Date "????.??.??"]
[Round "?"]
[White "Nouvelle partie"]
[Black "?"]
[Result "*"]
[PlyCount "20"]

1. e4 e5 2. Nf3 Nc6 3. d4 exd4 4. Nxd4 Bc5 5. Be3 Qf6 6. Nb5 Bxe3 7. fxe3 Qh4+
8. g3 Qxe4 9. Nxc7+ Kd8 10. Nxa8 Qxh1 *


La meilleure façon de s'entrainer sur un gambit d'ouverture est pour moi de tester les lignes dans un premier temps sur le Fidelity Par Excellence : Si cette modeste petite machine dédiée est capable de bien résister, alors il est inutile de tenter cette ouverture contre un joueur humain !
Si maintenant je domine largement le Par Excellence sur l'ouverture, alors je passe sur le NOVAG Citrine qui est bien plus fort , pour être confronté à toutes les idées de défense contre mon gambit… Excellente préparation pour voir si mon ouverture tiendra vraiment la route contre un joueur de ma force.
Remarque , il est très utile de tester l'ouverture étudiée à la fois avec les blancs et aussi avec les noirs contre l'ordinateur…

Je n'aime pas tester une ouverture contre Fritz , je trouve presque cela inutile, car il est beaucoup trop fort (fort GMI) et son niveau de jeu n'est vraiment pas adapté à mon propre niveau de compréhension du jeu, ni à celui de mes adversaires potentiels (tous < 2000 elo) !!
Par contre le Citrine, j'arrive à comprendre et à jouer moi même (tout seul) les idées qu'il propose.


Chemtov, le
@Oimsi: Et qui est mieux ?


Oimsi, le
Les noirs chemtov, mais il faut connaitre la suite, dure à trouver les bons coups sur l'échiquier, il y a des suites terribles pour les blancs.


sigloxx, le
Marrant ce sacrifice de cavalier en e5 me^me si je jouerai sans doute pas ça en rapide, mais en blitz c'est surement très agréaable.
Dans le même genre au lieu de Cbc6, en bullet ou blitz on peut tenter Fb4+ Fd2 Fc5, car dans ce cas la prise fxe5 donne au mieux l'égalité, mais bon il y a Dh5 qui tue :).


En m'amusant à regarder des idées similaires 'ici Fb4+ Fd2 a5) j'ai trouvé une position avec une petite pointe tactique amusante (cf diagramme, les noirs jouent et gagnent).




Honkin, le
@ Picard : La Philidor, oui, toujours.
Philidor, Budapest, Kérès (d4 d5 / c4 Ff5) : des ouvertures un peu oubliées, avec lesquelles on a du mal à égaliser, mais qui surprennent un peu.


Renan, le
Thierrycatalan ;
Encore faut il avoir le fidelity et le citrine...
Bon j'espère régler le problème pour Noël...


sigloxx, le
pour le diagramme au dessus, pour sauver la dame blanche : 12....d5! 13.Fg2 Txa2! 14.Fxh1 Txb2+ 15.Re1 Txe2+ 16.Rxe2 dxc4 avec une finale gagnante, les 4 pions passés dont 2 proches de promotion plus forts que la pièce blanche de plus.




© 2000-2019 - France Echecs - Politique de confidentialité