France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- lundi 21 octobre 2019
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies | Politique de confidentialité |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs


Petit quizz pour se détendre le neurone par Penarol le  [Aller à la fin] | Actualités |
En 1950 la FIDE décerne (disons sur dossier) ses premiers titres de GMI. Il y a 27 noms.
TOP chrono 5 minutes. Combien de noms pouvez-vous citer.
On double les points avec les prénoms et on triple les points avec la nationalité !



Yves4, le
Aucune idée.


Yves4, le
0 point !
Je suis mal parti : )


Julo62, le
Botvinik Mikhail URSS
Bronstein David URSS
Smyslov Vasilii URSS
Bernstein Osip France
Tartakover David France
Najdorf Migel Argentine
Stalberg Gedeon Suède
Samish RFA
Taimanov Marc URSS
Averbakh Youri URSS
Kotov URSS
Levenfich URSS
Flohr Salo URSS
Reshevsky Samuel USA
Euwe Max Pays Bas
Keres Paul URSS
Fine USA
Boleslavsky URSS
Geller Efim URSS

5 minutes



Penarol, le
3 erreurs


Julo62, le
Il en reste 11 !


Penarol, le
Le dernier de la liste de Julo62 est Efim Geller. Selon moi l'un des plus grands tacticiens de l'histoire des échecs (avec Nezhmetdinov, Morphy et Tal et Vitolinsh) mais en 1950 il n'est pas encore MI !


Reyes, le
« Avant Geller, personne n'avait compris l'Est-Indienne. » Mikhail Botvinnik


Penarol, le
Le tandem Geller-Bronstein a vraiment fait tout le boulot. Curieusement, par la suite, Geller est devenu, cette fois avec les Blancs, un tueur d'Est-Indienne !


El cave, le
pas simple

Mikhail Botwinnik URSS
David Bronstein URSS
Vassily Smyslov URSS
Max Euwe PB
Samuel Reshevsky EU
Paul Keres URSS
Gideon (?!) Stahlberg Suède
Miguel Najdorf Argentine
Efim Geller URSS
Oscar Panno Argentine
Ruben Fine EU ?!
Xavier Tartakover France

j'ai des noms genre Padevsky qui doit être bulgare, Furman qui me viennent mais pas sûr.



Penarol, le
Liste El Cave OK sauf Panno et Geller (pas dans liste des 27).
Il manque encore pas mal de noms.


El cave, le
Julo en avait un peu plus à première vue, les deux autres erreurs doivent être parmi Stahlberg, Saemisch, Flohr et Levenfish je pense. Il y a sûrement un hongrois ou deux à trouver, Barcza peut-être ? Uhlmann est GM depuis longtemps mais peut-être pas si longtemps quand même. L'autre Geller, Yuri ?
Korchnoi n'était pas déjà GM en 50 quand même ? Il a dû avoir le titre dans les années 50 mais peut-être pas dès le début. Pachman comme tchèque ? Lilientahl peut-être, il était vraiment âgé mais je ne sais pas quand il a eu le titre.

C'est sympa comme quiz en tout cas :)


ce que je sais de mémoire, c'est que du temps du match entre Fischer et Spassky, il y avait bien moins de 100 GMI dans le monde !!
je suppose que plus de la moitié d'entre eux appartenaient à l'ex URSS et les pays du bloc de l'est ou Yougoslavie.
je verrais bien en 1950, les noms de Alekhine, Capablanca, Tarrasch , Lasker, s'ils étaient encore en vie !



je proposerais pour la liste peut être Petrossian aussi ? Taimanov ? (étrillé par Fischer) Pachman ? (livre des finales conseillé par Chemtov) ? Kortchnoij ? et Gligoric ?


Penarol, le
Un indice. Il faut chercher vers l'Europe centrale (il y a quelques pays) et bien entendu l'URSS


El cave, le
Taimanov me parait un peu jeune en 50 mais peut-être, Gligoric c'est une bonne idée. Leonid Stein ? Boleslavsky ? Polougaevsky devait être trop jeune. Kotov ? Bondarevsky ?



El cave, le
Lajos Portisch peut-être ? Gyula Sax doit être moins vieux comme hongrois. Peut-être un autre yougo en plus de Gligoric mais je n'ai pas de nom qui vienne. Un autre tchèque genre Vlastimil Hort ou Jansa ? Plutôt Hort en ce cas.


Penarol, le
Pas de Gligoric mais on se rapproche.
Kotov (un point). Bondarevsky (un point).
Polou n"avait que 14 ans en 1950 et n'oubliez pas qu'il n'y avait pas de normes. C'était sur "dossier" donc il fallait avoir un palmarès.



El cave, le
Je cherche dans les vraiment vieux, Ivkov ? Il en reste combien à trouver ?



elkine, le
Hort et Jansa en 50 ?! Non.
Bondarevski était déjà très fort avant-guerre par contre.
Ivkov a dû être champion junior dans les années 50.


elkine, le
dans les yougo il doit y avoir Vidmar, Trifunovic et peut-être Pirc


Penarol, le
Le Slovène Vidmar ! Bravo. Mais pas le seul Yougoslave de la liste.
Pour les tchèques c'est faux pour Jansa et Hort


El cave, le
Rossolimo ? Il y aussi des joueurs de l'entre deux guerres dont je réalise que je ne sais pas trop quand ils sont décédés genre Nimzowitsch ou Reti qui auraient pu avoir le titre en fin de carrière.


Penarol, le
Nimzo et Reti sont morts depuis un moment en 1950.
La liste est bien entendu discutable (puisque sur dossier).
On a par exemple donné le titre au mexicain Torre repetto en 1977 (mort en 78) alors qu'il n'a (de mémoire) pas joué de parties depuis 1926.
Les listes ultérieures montrent quelques corrections mais là mon quizz porte sur la première liste.


elkine, le
Il y a encore des yougos ? Ça me paraît tôt pour Matanovic et Matulovic.
Kostic ?


Chemtov, le
André Lilienthal et Ossip Bernstein


El cave, le
Koblentz ? Lothar Schmid ? Matanovic ?
Je verrais bien un GM roumain mais qui en 50, Gheorgiu ?


El cave, le
Nous les avions, j'avais proposé Lilienthal et Julo Bernstein. Bon, j'avais mis le h trop tard mais c'est à lui que je pensais :)


elkine, le
ah non Georghiu était plus jeune que Fischer je pense

par contre Eliskases


Penarol, le
Yes. Bora Kostic (Yougoslavie).
Yes André Lilienthal (Hongrie/URSS. Attention il faut d'autres magyars.
Yes Ossip Bernstein (Ukraine/France)
Aucun joueur roumain dans la liste.



El cave, le
La première fois que j'ai entendu parler de lui je crois que c'était une partie illustrative où il s'était fait tactifier par Smyslov, c'est peut-être dans la stratégie moderne ou un autre Pachman mais en tout cas ça remonte à pas mal d'années ! Ceci dit tu as peut-être raison, je ne sais pas quel âge il avait.


El cave, le
On a tout le monde du coup ? Déjà vu passer le nom de Kostic mais je crois que c'est le premier qui ne me dise pas grand chose dans le lot, même en cherchant longtemps je ne l'aurais pas trouvé.


elkine, le
Kostic ne payait pas de mine. Zweig se l'est payé dans le Joueur d'échecs (en changeant le nom).

Maroczy ! Il a fait des vieux os.


Penarol, le
Petit résumé. Nous avons déjà 17 noms (il en faut encore 10 mes amis) :
BERNSTEIN Ossip
BOTVINNIK Mikhail
BONDAREVSKY Igor
EUWE Max
FINE Reuben
FLOHR Salomon
KERES Paul
KOSTIC Borislav
KOTOV Alexander
LEVENFISH Grigory
NAJDORF Miguel
RESHEVSKY Samuel
SAEMISCH Friedrich
SMYSLOV Vassily
STALHBERG Gédéon
TARTAKOVER Xavier
VIDMAR MIlan


El cave, le
L'étau se reserre. Je ne sais pas trop qui il y a eu entre lui et la génération Portisch-Sax-Ribli par contre comme joueurs majeurs en Hongrie à part Barcza.


Penarol, le
Yes. Maroczy (plus que 9 !)


elkine, le
Tu n'as pas compté Bronstein et Boleslavski ?


elkine, le
Barcza bien vu ! trop tôt ?


Penarol, le
Quelques indices :
- défense préférée de MVL
- Prince des finales de Tours
- Mort à 99 ans
- Finalistes des candidats 1950
- joueur mais aussi compositeur tchèque
- Prénom Laszlo
- est passé en Angleterre


El cave, le
Il y a aussi Lilienthal, ça fait 18. Et Bronstein 19. Averbakh n'était pas GM ?


Penarol, le
Bravo elkine !
BRONSTEIN David et BOLESLAVSKY Isaac


Penarol, le
Bravo el cave : André LILIENTHAL


elkine, le
Ils ont été cités plus haut...
Avec les indices c'est trop facile !


Penarol, le
Attention. Est passé en Angleterre ne concerne pas Maroczy !


Penarol, le
Attention nous parlons de GMI.
Beaucoup de joueurs soviétiques étaient GM. C'est le I (international) qui fait toute la différence !


clarxel, le
Grünfeld
Rubinstein

De la difficulté de dormir sur ses deux oreilles sans repenser au 58....Td8??? de la 5e ronde...


Défense préférée de MVL : Ernst Grünfeld
Prince des finales de Tours : Akiba Rubnstein
Mort à 99 ans : Lilienthal
Finalistes des candidats 1950 : David Bronstein
joueur mais aussi compositeur tchèque : Duras
Prénom Laszlo : Szabo
est passé en Angleterre : Jacques Mieses


Penarol, le
Bravo VincentMoret.
Attention mes amis, il y a un s à finalistes des candidats 1950.
Il ne faut pas oublier Isaac BOLEVSLAVSKY. Il fut un grand champion, spécialiste de la Sicilienne mais aussi de l'Est-Indienne (presque un membre fondateur avec Bronstein et Geller).
Très belle carrière d'entraîneur/secondant (Petrossian , Spassky, Polougaevsky...). Mort hélas très jeune, suite aux conséquences d'une malheureuse chute dans une rue verglacée.

Dans la liste des 27 certains noms semblent assez évidents mais pour être franc Grünfeld, Duras et Mieses avaient la grosse cote.


elkine, le
C'est qu'ils ne jouaient plus ou presque plus.
Et pourtant j'aime beaucoup Duras.


Penarol, le
On parle souvent de Karjakin comme étant le "ministre de la défense" mais Oldrich DURAS, lui, a arrêté les échecs après la guerre pour se consacrer à son métier au Ministère de la Défense tchécoslovaque !


Penarol, le
Il manque aussi (pas cité je crois) Vyacheslav RAGOZINE.
Grand champion, théoricien réputé mais aussi tête pensante de la "diplomatie" échiquéenne soviétique après la guerre. On lui doit les réformes importantes au niveau du championnat du monde et l'organisation des cycles.


Reyes, le
Ah, la Ragozine... Les anciens manuels des ouvertures disaient : « Le Fou risque de manquer à la défense... »


Chemtov, le
Barcza est devenu GM en 1954


Bravo pour ce fil !


j'avais trouvé la solution finale peu après mes interventions sur le fil, (cherchant qui étaient certains joueurs cités d'europe centrale !), mais j'ai préféré laisser jouer tout le monde :
vous avez ici un lien avec un article très intéressant sur les premiers GMI de l'histoire moderne FIDE des échecs :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Grand_maître_international

vous connaissiez le titre fide de " Grand maitre honoraire" ?

cordialement à tous sur le forum .


Penarol, le
GMI honoraire. Se matérialise par le g inversé dans les listes FIDE.
Titre "offert" très souvent (mais pas toujours) aux joueurs décédés ayant fait une belle carrière. (ou ayant oeuvré pour le rayonnement des échecs).
En France nous avons par exemple feu Madame Chaudé de Silans. Lors de ce fil j'ai déjà évoqué le mexicain Carlos Torre Repetto. Bien entendu il y en a plein d'autres (hommes et femmes).




Chemtov, le
Suite du quizz :

Je ne sais pas si on l'a déjà évoqué ici ( trop fainéant que je suis pour tout relire ), mais vous aurez remarqué que l'un des plus forts joueurs du monde ( disons entre 1918 et 1934 ) ne figure pas dans cette liste. Pourtant il était toujours vivant en 1950. Qui est-ce ?


El cave, le
Bogolioubov ?


Chemtov, le
Oui. Etonnant, non ? D'après le Dr.P.Feenstra Kuiper, auteur du livre ''Hundert Jahre Schachturniere 1851-1950'' édité en 1964, et où l'on trouve cette liste des 27 GM et d'environ 90 MI, il est indiqué ( à la suite et en complément de ces listes ) que '' Bogoljubow wurde wegen seines Verhaltens im Kriege nicht anerkannt ''. En raison de sa conduite, pendant la guerre, Bogolioubov n'a pas été reconnu (GM).


El cave, le
Ah oui, avoir adhéré au parti nazi même si c'était plus par opportunisme ou pragmatisme que le reflet de convictions particulières ça ne devait pas très bien passer en 1950. Il a quand même obtenu le titre l'année suivante peu avant son décès apparemment mais je n'avais jamais remarqué cette curiosité effectivement.


Chemtov, le
Oui. Sujet complexe. Cela mériterait un colloque d'historiens et de spécialistes des échecs pour revoir un peu les cas, souvent différents, mais tous controversés, de Bogolioubov, Junge, Diemer, etc... et aussi de pas mal d'autres joueurs qui n'étaient pas Allemands ( Croates, Hongrois, Ukrainiens, etc... Et aussi Alekhine évidemment ).




© 2000-2019 - France Echecs - Politique de confidentialité