France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- lundi 16 décembre 2019
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies | Politique de confidentialité |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs


Comment conserver Chessbase 14 avec Windows 10 pour l'été 2019 ? par midi le  [Aller à la fin] | Informatique |
Chessbase 15 est arrivé en novembre 2018, et, la version 14 qui a maintenant plus de deux ans est donc en fin de vie commerciale depuis le début de l’année 2019. En effet, on peut se rendre compte que les mises à jour apparues depuis janvier 2019 sont, pour le moins, inefficaces pour ce produit.

Les informations suivantes peuvent éventuellement rendre service à un utilisateur ayant des problèmes avec Chessbase 14 sous Windows 10 courant été 2019. Il est possible que ces problèmes n’apparaissent plus par la suite. Les développeurs de Chessbase résoudront, probablement et pour le moins, les problèmes de compatibilité avec Chessbase 15 sous Windows 10. Il est vrai que Microsoft mène la vie dure aux développeurs avec Windows 10.

Depuis l’interface de jeu Fritz 15 qui est apparue en fin d’année 2015, le module Fritz est de type UCI mais il semble qu’il soit devenu difficile d’utiliser les modules de type. eng et. engine. L’interface de jeu Fritz 16, apparu fin 2017, met un terme à cette possibilité d’utilisation des anciens modules de type Chessbase. Il y a probablement une raison technique à cela, ce qui peut expliquer les plantages de l’application Chessbase 14 lors du chargement d’un module de type. engine depuis les dernières mises à jour cumulatives de Microsoft pour Windows 10 au mois d’Août 2019.

Windows 7 est bientôt en fin de licence aux alentours de mi-janvier 2019 et son successeur Windows 10 va bientôt prendre le relais. Les nombreuses mises à jour majeures apparues depuis 2015 ont sensiblement changé le comportement du système. Par exemple, depuis le 31 juillet 2019, sont apparues successivement des mises à jour mineures cumulatives qui ont engendré un problème de compatibilité avec certaines interfaces d’échecs 32 bit mais aussi amélioré pour certaines le fonctionnement en 64 bit. Il n’est donc pas recommandé d’installer Chessbase 14 en version 32 bit mais plutôt en 64 bit.

Pour installer Chessbase 14 64 bit avec la bonne mise à jour, si on souhaite éviter les mises à jour 2019, il est préférable d’installer l’application puis d’effectuer immédiatement une mise à jour 2018 sur le bureau sans lancer l’application Chessbase 14 pour que l’exécutable principal de l’application qui est lancé soit celui de la mise à jour effectuée et ainsi éviter un éventuel plantage de l’application. Il est apparemment impossible de mettre à jour le logiciel avec une mise à jour antérieure à 2019 et pourtant une astuce permet de télécharger une mise à jour directement sur le serveur de Chessbase (tant que le lien reste valable). Une mise à jour qui peut sembler efficace est la CB14_x64_19 de juillet 2018. Il existe un lien qui permet de charger cette mise à jour :

http://download.chessbase.com/updates/C14/CB14_x64_19.txt

Il faut afficher les extensions des fichiers à partir de l’onglet Affichage dans la fenêtre principale de l’explorateur puis cliquer dans la fenêtre sur Options, puis sur l’onglet Affichage et cocher Masquer les extensions de fichier. Ensuite, on peut changer l’extension. txt du fichier téléchargé CB14_x64_19.txt par. exe afin d’obtenir un exécutable CB14_x64_19.exe pour lancer la mise à jour.

L’installation de Chessbase 14 avec le setup 64bit qui doit être exécutée avec l’assistant de compatibilité Microsoft car les récentes mises à jour cumulatives de Microsoft de Août 2019 imposent cette procédure. Pour se faire, il suffit d’un clic droit sur le setup puis un clic sur l’onglet Compatibilité puis un clic sur Lancer la résolution des problèmes de compatibilité pour que Microsoft assure le traitement du setup de l’application Chessbase 14. Idem pour l’exécutable CBase14.exe qui est installé dans le dossier de l’application Chessbase qui se trouve dans le dossier Programmes à la racine de C :. Microsoft a donc normalement paramétré les exécutables en mode compatibilité Windows 8 avec son assistant de compatibilité.

Il est possible de supprimer par la suite le dossier nommé Engines que l’on trouve dans le dossier C :Program FilesCommon FilesChessBase. Il est en effet déconseillé d’utiliser des modules de type. engine car l’application Chessbase 14 se plante lors du chargement de module de type. engine à partir de la fenêtre de sortie d’analyse du module. L’application nécessite alors d’être sauvagement supprimée à partir du gestionnaire de tâches (Kill process), ce qui n’est pas conseillé dans le cadre d’une installation.

En espérant que ces informations puissent s’avérer utiles.


Reyes, le
J'ai Windows 10 et ChessBase 14 et aucun problème pour faire fonctionner les modules : Komodo, Rybka, Stockfish... Même Deep Fritz 13 fonctionne encore.


Pour ma part , depuis que j'ai changé d'ordinateur et que je suis avec Windows 10 (64 bits) , je n'ai pas reussi à comprendre pourquoi beaucoup de mes vieux logiciels (des années 2000 à 2010) d'échecs en CD (chessbase, convekta, microapplication , chessmaster etc) ne s'installent pas correctement, ou alors s'ils s'installent, se retrouvent "plantés" lorsque j'utilise certaines fonctions…

Je crois hélas que je vais devoir racheter un logiciel d'échecs récent avec interface GUI conçue spécialement pour Windows 10 64 bits, et ensuite essayer de voir si je peux récupérer quelques moteurs que je possède en CD ( Fritz 5 , fritz 9, schredder 6, Hiarcs 8 etc etc ) pour les incorporer dans le nouveau logiciel .
J'hésite actuellement à l'achat entre Fritz 16 (70 euros) et Convekta Chess King 2018 (33 euros) .

A propos de Windows 10 , il y a vraiment une "rupture" de la part de Microsoft , car auparavant , j'avais toujours réussi à me débrouiller avec mes vieux logiciels lors des évolutions Win 98, XP, Seven … mais j'étais toujours en 32 bits … je pense que c'est le passage à un système d'exploitation 64 bits , et la disparition du DOS natif sur Windows 10 qui rend obsolète de si nombreux anciens logiciels d'échecs.



midi, le
Windows 10 est une vraie machine à gaz qui ne s’installe pas de la même façon au niveau du partitionnement EFI en fonction de la carte mère dont on dispose. J’ai des problèmes sensiblement différents en passant d’une machine à l’autre.

Il est recommandable d’avoir un PC professionnel avec une version de Windows 10 64 bit professionnel ayant le bon code de référence interne (soit éviter les versions Windows 10 64 bit professionnel à 10 euros que Microsoft a voulu renommer Familiale récemment mais ils ont abandonné le projet et de nombreux Windows 10 64 bit professionnel à 10 euros circulent encore sur la toile : ils passent en mode béta test au niveau de Windows Update avec leur clé correspondant à un code de référence interne pour le béta-test). Cela ne m’étonnerait qu’ils abandonne cette formule en raison de la prochaine disparition de Windows 7.

Ceci est compréhensible quand on sait que le vrai Windows 10 64 bit professionnel coûte au moins 18 fois plus cher pour les versions OEM (non commercialisables seules) des industriels pour les versions pré-installés sur les machines professionnelles pour les PC de bureau et les stations de travail HP, DELL, LENOVO. Comme le dit Bill Gates lui-même, c’est une vraie catastrophe ce Windows 10, où c’était si je puis dire s’ils décident de calmer le jeu à la rentrée. En tout cas, ils ont décidé de fonctionner « un peu » comme Linux avec deux versions majeures par an : une béta en milieu d’année et une stable en fin d’année.

Mon expérience personnelle est la suivante : après avoir acheté Chessbase 14 qui a correctement fonctionné pendant deux ans et qui semble bien fonctionner depuis mes dernières modifications, j’ai acheté Fritz 16 mais là s’arrête la comparaison car j’ai trouvé qu’il n’était pas bien au point. Il est difficile pour moi de le conseiller en raison des divers problèmes rencontrés, ce qui a bien entendu représenté un problème pour envisager une mise à jour de Chessbase 14 vers Chessbase 15. Pas de possibilité d’enregistrer les configurations des trois fenêtres, de jeu, d’analyse, et pour les anciennes fonctions. L’analyse en temps réel n’a pas vu une faute assez importante en début de partie et l’analyse complète qui est en différé n’a pas vu non plus une faute assez importante en fin de partie et cela pour la même partie. Le paramétrage de Fritz 16 ne permet pas de modifier la variable Delta pour modifier la sensibilité d’analyse en fonction du module utilisé. Le produit ayant bientôt deux ans, j’ai fini par jeter l’éponge au niveau des mises à jour. Ils ont de bonnes idées chez Chessbase mais la réalisation des interfaces de jeu est assez aléatoire. L’interface de jeu touche un public assez large, elle était commercialisée dans les supermarchés, alors que leur système de gestion de bases de données Chessbase a toujours été considéré comme professionnel.

J’ai remarqué que le logiciel Chessbase ramène plus l’utilisateur vers le jeu humain que l’interface de jeu, ce qui est compréhensible quand on dispose des bases de données Mega Database ou Big Database. Le lecteur de base de données de Fritz 16 est évidemment plus proche du lecteur gratuit de Chessbase que de leur SGBD ! Il semble que ce soit surtout le filtre de recherche qui soit presque aussi sophistiqué que celui du SGBD dans Fritz 16.

Les avis sont changeants d’une personne à l’autre, tout le monde n’utilise pas ces logiciels de la même façon… Il faut relativiser les propos tenus par les uns et par les autres semble-t-il et ne pas tout prendre à la lettre. Le mieux est encore de se faire son avis sur la question…




midi, le
Complément d’informations :

Avec l’installation de Chessbase 14 en 64bit dans le dossier par défaut proposé par le setup dans C :Program FilesChessBase, il y a une astuce qui permet d’installer, sans problème apparent, les anciens modules Fritz de type. engine dans C :Program Files (x86)Common FilesChessBaseEngines. Ce dossier est normalement un dossier pour les applications 32bit et l’installation des modules paraît plus logique dans le dossier C :Program FilesCommon FilesChessBaseEngines qui est normalement un dossier pour les applications 64bit. J’ai testé des modules de type. engine en 32bit et 64bit dans le dossier C :Program FilesCommon FilesChessBaseEngines et rien n’apparaît par la suite dans la sélection des modules dans la fenêtre de sortie d’analyse des modules nommée Spectateur par défaut dans Chessbase 14, mais également dans Fritz 16 qui est apparu sur le marché un an après Chessbase 14.

Curieusement, les modules Fritz de type. engine semblent fonctionner en 32bit de la version 10 à la 14 en 32bit mais pas les versions 64bit alors que Chessbase 14 est installé en 64bit. Fritz 14 est la dernière version de type. engine.

Avec Fritz 16, le dernier setup téléchargeable sur son compte Chessbase comporte la mise à jour 20 de Juin 2019, l’interface Fritz 17 sortant 5 mois après. Il semble fonctionner suffisamment bien mais je n’arrive toujours pas à sauvegarder la configuration des fenêtres qui se réinitialise régulièrement en configuration standard quand je quitte et reviens par la suite de la fenêtre de jeu à la fenêtre d’analyse.



Menu : Voir - Sauvegarder la disposition (raccourci clavier : Maj+Ctrl+S)




© 2000-2019 - France Echecs - Politique de confidentialité