France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- mardi 20 août 2019
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies | Politique de confidentialité |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs


Apprendre à jouer aux échecs à un enfant autiste par justicier le  [Aller à la fin] | Théorie |
Bonjour,

Je souhaite apprendre à mon fils qui a six ans et qui présente des troubles du spectre autisque (TSA). Il a des problèmes de compréhension, il n'arrive pas à comprendre ou à reproduire la marche des pièces. Il ne comprends pas non plus très bien l'interaction avec l'adversaire, les notions de qui a le trait.... Bref j'ai beaucoup de difficultés.
J'ai cherché une application sur le playStore comme certaines existent pour les enfants autistes où on lui proposerait juste par exemple de déplacer correctement une pièce, d'en prendre une de couleur opposée. Mais je n'ai rien trouvé et je pense à créer une telle application.
Est ce que quelqu'un (parent, éducateur) a été soumis au même problème et a trouvé des solutions ? Merci par avance pour votre aide ou vos marques de soutien.
Et Joyeux Noël à tous.


DDTM, le
Contact Autisme de la DNH : Mehdi Assam, du club de Dieppe.
Il devrait pouvoir vous aider.
Joyeux Noel


Sdb64, le
Je conseille de rester sur les pions et uniquement les pions. La bataille de pions (sans pouvoir prendre, juste blocage) c'est l'idéal pour apprendre à jouer chacun son tour. D'abord un pion chacun, puis on ajoute au fur et à mesure. On intègre la prise par la suite.
Au passage, on n'apprend jamais à jouer aux échecs avec toutes les pièces sur l'échiquier.
Oubliez les applications. Aucune n'est adaptée aux méthodes d'apprentissage pour grand débutant.



Franxis, le
J'ai été un peu un peu dans la même situation . je me suis donné beaucoup de mal sans résultat . J'en ai conclu que le père n'était pas la meilleure personne pour apprendre. D'autres animateurs avaient échoué . Il existe des animateurs rares qui ont un talent particulier pour apprendre à jouer à ces enfants . Il faut les trouver. Ces animateurs ne sont pas très connus car ils ne forment pas de champions , mais ils ont un don .Apres trois ans sans résultat , mon fils a rencontré la bonne personne en milieu scolaire , par hasard , depuis il joue correctement et aime ce jeu. Ne te décourage pas ;tu finiras par trouver la bonne personne .


Le sujet est délicat est complexe...il me semble qu' il faut conserver à l esprit quelques idées conductrices pour l adulte:
- Rester dans une approche exclusivement ludique. Jouer reste le point à présenter exclusivement à l'enfant...
ne pas lui laisser penser que L on attend de lui un résultat un objectif une performance quelconque comme une leçon de maths par exemple....
- jouer soit même avec l'échiquier tout seul sans qu' il soit participant mais seulement observateur...les enfants sont des imitateurs.
Cordialement


Franxis, le
+1 thierrycatalan.


@DDTM : merci de m'avoir donné ce contact et joyeux Noël à vous aussi.
@Sdb64 : votre conseil est intéressant mais mon fils est plus attiré par la "beauté" des pièces autres que les pions et je pense que le jeu de Dames l'ennuierait. C'est lui qui m'a demandé de lui apprendre à jouer. Il a beaucoup de fascination pour ce jeu.
@Franxis : merci pour ce témoignage très instructif. Il est vrai qu'en tant que père on se croit souvent le mieux placé. Après, il faut trouver la bonne personne pour lui apprendre. Merci pour les encouragements cela me fait plaisir.
@ThierryCatalan : vous avez tout à fait raison j'essaie d'appliquer ces deux principes.


Il y a une méthode que j'utilise pour les maternelles, et que nous avons testé avec quelques succès sur des enfants plus âgés ayant différents troubles similaires : vous construisez un grand échiquier (3 m sur 3) par exemple dans un drap, et les enfants "sont" les pièces, ils se déplacent sur l'échiquier (évidemment il faut être plusieurs). Les tours ont un chapeau de tour, etc...
Du coup la marche des pièces est assimilée plus facilement parce que mieux intégrée.


@DocteurPipo : oui c'est le genre de choses qui amusent beaucoup les enfants qui adorent ce genre de mises en scène et ça ne m'étonne pas que ça ait du succès. Merci pour le conseil mais c'est vrai que pour le coup il faut être plusieurs et ce n'est pas toujours facile de trouver un groupe d'enfants et un adulte pour animer ça. Peut être vais-je tenter ma chance auprès de l'enseignant de mon fils. Merci en tout cas.


Franxis, le
L'enfant qui a des difficultés dans les apprentissages en a conscience ; face à son père, il a très peur de le décevoir et cela le bloque .Avec une tierce personne , il sera plus détendu et si cette personne a une grande expérience de l'initiation cela se passe bien .L'enfant doit être avec d'autres enfants aussi ignorants que lui ,ambiance conviviale ,ludique , goûters collectifs ,remise de médaille etc... Dans ces conditions , l'enfant apprendra progressivement le déplacement des pièces sans stress , dans le but de manger des pièces à son adversaire.(c'est ce qui les réjouit le plus)


Super Franxis vous avez tout à fait raison et me donnez plein d'idées.
Je contacterai bien une association de parents d'enfants autistes qui pourraient former un groupe avec mon fils et par exemple donner vie au projet décrit par Docteur Pipo. Mais plein d'autres possibilités s'offriraient comme celles que vous décrivez.
Après il faut trouver un animateur mais il en existe un dans mon club spécialisé dans le handicap. Je vais voir ce que je peux faire, comment m'organiser.
De mon côté j'essaie quand même d'avancer seul avec mon fils en étant le plus "cool" et patient qu'il m'est possible de l'être. Il est fasciné par les lettres et les chiffres alors je lui apprends à repérer les cases. Des choses très simples j'essaie de susciter en lui le plaisir la joie mais surtout pas lui donner l'impression d'ingurgiter des leçons rébarbatives.
Je vous tiendrai informé de mes aventures si ça vous intéresse.



@Sbd64 oui vous avez raison aucune application n'est adaptée, je songe à créer la mienne pour grand débutants.
Il y a des jeux pour enfants autistes qui fonctionnent sur des modes que je connais et que je pourrai reproduire.
Par contre je suis informaticien mais programme très peu sous Android et puis il me faudrait plein d'effets graphiques que je ne pourrais faire moi-même.
Si des personnes veulent faire cette appli avec moi je suis preneur d'aide.


Julo62, le
Votre fil est intéressant, de même que votre projet.
Bonne continuation!
S'il est possible d'avoir des retours de vos avancées, j'en serai heureux.


Boris S, le
Bonjour,

est-ce que vous connaissez le jeu "le loup et les moutons" qui se joue uniquement avec les pions sur un échiquier ?
Ça peut peut-être permettre de commencer en douceur ...


Boris S, le
Se joue avec un damier mais sans prob avec un échiquier. Une ressource :
video



Sdb64, le
Oui,Xavier Parmentier nous l'avait présenté à un stage entraîneur.
Il y a aussi le "Tour du Lac" de la méthode par étapes : faire le tour dans le sens des aiguilles d'une montre et revenir en position de départ. Interdiction de se manger.





Sdb64, le
Pour le cavalier j'utilise le jeu "Cavalier Glouton" (le nom me paraissait adapté) : premier qui mange tout a gagné. Interdiction de bouger les pions et de se prendre.





Chemtov, le
Plein de jeux, ici ( tour du lac et autres ) : http://anim.cdechecs35.fr/taxonomy/term/24


@Julo62 : merci c'est très gentil à vous votre message me touche. J'essaierai d'alimenter le post au fil des progrès de mon enfant et peut être mon retour d'expérience pourra être utile à d'autres parents confrontés à la même situation.
@Boris S, Sdb64, Chemtov : un grand merci pour toutes ces ressources que je vais examiner avec le plus grand soin et que je vais essayer d'introduire dans le parcours d'apprentissage de mon enfant.

@tous : merci pour autant de ressources, d'idées pertinentes et originales, de chaleur humaine. Cela m'encourage beaucoup, me donne de nombreuses pistes auxquelles je n'avais pas pensé.




© 2000-2019 - France Echecs - Politique de confidentialité