France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- mardi 20 novembre 2018
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies | Politique de confidentialité |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs


La revue Europe-Echecs N° 690 — Septembre 2018 — Bienne 2018 Le Sacre de Mamedyarov par Europe Echecs le 01 septembre 2018  [Aller à la fin] | Actualités |
Alors qu’au moment où j’écris ces lignes, la 51e édition du Festival de Bienne vient de se terminer, vous lirez le magazine lorsque l’épreuve phare de l’hexagone sera sur le point de couronner les nouveaux champions de France à Nîmes.

Que nous a révélé le tournoi de Bienne ? Tout d’abord que l’un des meilleurs joueurs, Shakhriyar Mamedyarov, resté souvent dans l’ombre alors qu’il est classé 3e mondial, a dominé l’épreuve sans partage, sûr de lui et déterminé, avec le résultat exceptionnel de cinq victoires et cinq nulles. Il devance le champion du monde d’un point et demi !
Une deuxième place n’est pas vraiment une contre-performance pour Magnus mais, dans ce cas, alors qu’il fut l’un des derniers à lutter dans presque toutes les parties, ses efforts ne remportèrent pas les succès escomptés. C’est grâce à une victoire chanceuse dans la dernière ronde qu’il se retrouve sur le podium des vainqueurs et devance Maxime Vachier Lagrave.

Je pensais que c’était mission impossible pour un joueur qui affichait un Elo inférieur de plus de 300 points de tenir tête au meilleur joueur du monde. L’exception confirme parfois la règle et, lors de la première rencontre avec Carlsen, ce fut le cas. Après une résistance héroïque, Nico Georgiadis arracha le demi-point. Mais imaginer que l’exploit se répète, alors qu’il jouait avec les Noirs, était de l’ordre de l’irrationnel. Après avoir fait mieux que se défendre, Nico laissa échapper la nulle. Ce fut sans doute la plus grosse surprise du tournoi !

La question du moment qui interpelle l’ensemble de la planète échecs est : qui remportera la lutte qui s’engage pour la succession de Kirsan Ilyumzhinov à la présidence de la FIDE ? Un choix cornélien face à trois candidats qui disposent d’atouts que l’on pourrait qualifier de complémentaires.

Le Grec Georgios Makropoulos a l’expérience et la connaissance de tous les rouages et de toutes les personnalités qui composent la FIDE. Bras droit du président sortant pendant deux décennies, que peut-il vraiment apporter de nouveau alors que, jusqu’ici, il vivait essentiellement des avantages d’une rente de situation de la part de la FIDE ?
Le grand-maître Nigel Short est celui qui connaît le mieux le jeu pour l’avoir pratiqué au plus haut niveau. Une carrière professionnelle bien remplie et un talent de joueur incontestable. C’est aussi un polémiste redoutable, mais qu’a-t-il fait concrètement à ce jour pour servir les échecs et justifier une telle responsabilité ?

L’invité surprise, Arkady Dvorkovich, est celui qui a les liens les plus ténus avec le monde des échecs, si ce n’est d’avoir eu un père arbitre international. Par contre, il dispose d’une expérience politique et sportive à un niveau inégalé qui lui apporte le meilleur réseau pour conforter la position de la FIDE. Une seule appréhension, saura-t-il sauvegarder les valeurs démocratiques illustrées par la devise de la FIDE « Gens Una Sumus » ?

Pour la petite histoire, il faut se souvenir que l’auteur de cette devise, Piotr Potemkine, était un Russe issu de la noblesse qui avait dû se réfugier en France pour fuir la dictature du prolétariat !

Nous connaîtrons la réponse le 3 octobre lors de l’assemblée générale de la FIDE qui se tiendra à Batumi en Géorgie durant les Olympiades.
A partir de ce numéro, une nouveauté, le format des rubriques de Marc Quenehen change pour devenir un "Cahier", un peu dans l'idée de celui du regretté Sylvain Zinser.

La rubrique de Christian Bauer change aussi de titre pour devenir « Un Tournoi, Une idée » avec, pour ce numéro de rentrée, l’idée 7.Ce5 dans la Française Rubinstein de Nepomniachtchi à Dortmund.

Belle fin d’été et bonne lecture à tous.

Georges Bertola
https://www.europe-echecs.com/la-revue-europe-echecs-detail.html?id=658

Sommaire de la revue Europe-Echecs N° 690 Septembre 2018

— Actualités en Blitz Bienne - Un super plateau
— Cannes AIDEF - Le doublé de Maxime Lagarde Maxime Lagarde à l’analyse
— Spécial 51e Festival de Bienne Carlsen dans l’ombre de Mamedyarov Peter Heine Nielsen et Maxime Vachier-Lagrave à l’analyse, Théorie et tendances par Igor-Alexandre Nataf, Interview de Yannick Pelletier
— Mulhouse : trois normes en 2018 – Cap sur 2020 ! Lance Henderson de La Fuente à l’analyse
— Championnat de Paris – Jules Moussard vs les Indiens Analyse de Jules Moussard
— Tournoi des Légendes Playa de Aro – Le 184e Titre de Karpov Reportage & analyse d’Anatoli Vaisser
— Paris Grand Chess Tour – Un tournoi de rêve Reportage de Romain Édouard
— Joël Gautier : jeu d’échecs & développement personnel Interview de Anne Geritzen
— Le Joueur du Mois : Shakhriyar Mamedyarov – L’anti-Carlsen Interview de Mamedyarov par Georges Bertola et Yannick Pelletier, Igor-Alexandre Nataf à l’analyse,
— FFE - Le cahier de la Fédé Passer à un autre Modèle par Bachar Kouatly
— Faites-Vous la Main : les 18 combinaisons du mois – Spécial Kramnik à Dortmund, Par Bertrand Valuet
— Féminines en Or : Ju-Girya en ligue chinoise – La complexité de la variante Botvinnik, Par Susan Polgar 8e championne du monde
Nouveau Un tournoi, une idée Nepomniachtchi-Meier : la variante Rubinstein de la Française avec 7.Ce5 Par Christian Bauer
Nouveau Le Cahier de Marc Quenehen – Entraîneur Ligue Île-de-France, L’Influence de la structure de pions dans le jeu positionnel
— La Créativité aux échecs : Yu-Gordievsky en ligue chinoise – Les Cavaliers à l’assaut ! Par Vassily Ivanchuk
— Finales inoubliables : Kramnik-Duda à Dortmund – Les passages périlleux Par Darko Anic
— Dans le Rétroviseur : Eugenio Torre, premier GMI asiatique (1) Par Georges Bertola
— Humour : Echec… et gag ! Par Luc Deroubaix
— Annonces de tournois

https://www.europe-echecs.com/la-revue-europe-echecs-detail.html?id=658


Renan, le 03/09/2018 - 21:48:33
Bonsoir,
Aujourd'hui je viens de recevoir la lettre pour mon réabonnement.....
Cela fait 15 ou 16 ans que je suis abonné et en fouillant un peu j'ai retrouvé de vieux magazines des débuts des années 2000 ou il y avait un vrai cahier vert avec plusieurs pages (je n'y comprenais strictement rien à l'époque)...

je trouve que les 2 nouveautés n'en sont pas vraiment ;le cahier de Mr Quenehen regroupe 2 rubriques qui existaient avant!...
La rubrique sur une ouverture a disparue plus ou moins ou alors on en parle à travers une partie d'un tournoi (ce qui n'en fait pas une rubrique nouvelle)...
Je trouve qu'europe échecs ronronne un peu (c'est toujours le même sommaire) et que c'est devenu un peu trop élitiste pour moi( il y a plus de choix sur le site bien sûr, plus de contenus pour le petit joueur que je suis..)... je préfère nettement maintenant suivre et rejouer la partie du jeune dans le cahier de la fédé...
C'est grave docteur? Que dois je faire?



gbchess, le 04/09/2018 - 09:20:03
Bonjour Renan,
C'est effectivement toute la question, à qui s'adresse la revue?
Des signatures prestigieuses et des contributions régulières comme l'ex-championne du monde Susan Polgar, Vassily Ivanchuk et pour la France, Darko Anic, Christian Bauer, Igor Nataf etc. Tous GMI, le terme élitiste n'est pas abusif.
En ce qui concerne Marc Quenehen cela peut être perçu comme la fusion de ses deux rubriques, mais le travail reste exemplaire.
Pour ma part, j'essaye de mettre en valeur les hommes qui ont contribué à l'histoire du jeu et la partie que je donne est une synthèse des commentaires de l'époque.
Toutefois, je véréfie avec un ordinateur car beaucoup de commentaires de l'époque ferais sourire la plupart des joueurs assistés par "Fritz and Co".
Votre commentaire est un bon sujet de réflexion.


DocteurPipo, le 04/09/2018 - 12:05:58
D'accord avec Renan, un peu plus de technique serait appréciable.
Presque toutes les rubriques sont des parties commentées, ce serait bien d'avoir des secteurs plus strictement spécialisés, par exemple finales: on traite de plusieurs finales autour du même thème, ou bien ouvertures : on traite en détail d'une ligne particulière...tactique avec des thèmes précis, statégie : idem + un coin études qui serait sympa, ...etc.
Evidemment les "signatures" doivent rester et les grands événements doivent être couverts, tout comme l'histoire du jeu mais il manque de la technique de jeu. C'est plus difficile à produire pour les auteurs, mais plus intéressant pour les lecteurs.


bzh92, le 04/09/2018 - 12:28:24
Une chronique littéraire des sorties de livres et de DVD comme dans New In Chess serait appréciable.


supergogol, le 04/09/2018 - 13:46:24
Une rubrique (genre bourse d'échanges) pour les collectionneurs serait la bienvenue . (remarque à peine désintéressée)


Renan, le 04/09/2018 - 15:07:49
Je ne critique pas les contributeurs pour commenter les belles parties, de même que le travail de Mr Quenehen qui est remarquable et un peu plus technique et plus scolaire, c'est justement ce que je souhaiterais pour cette revue... l'exemple du cahier qui existait avant et un bon exemple car il permettait de comprendre par ses leçons ce qui se passait dans une partie car il traitait des ouvertures, milieu de parties et finales!...
N'est il pas possible de rééditer ces Cahiers Gbchess ?(hummm...il n'y a peut être des photos de droits?)...ou de refaire un peu dans le même esprit ???


Renan, le 04/09/2018 - 16:54:47
Quelqu'un peut me dire à partir de quel numéro on trouve les cahiers de Sylvain Sinzer, et jusqu'à quel numéro ?...au pire je les achète sur le site EE...


ChessLulu53, le 04/09/2018 - 18:02:22
Il y a eu 3 séries :
-le petit cahier , de juin1983 (n°294) à juillet/août 1986 (n°331/332)par Jacques NEGRO
-le nouveau petit cahier , de septembre 1986 (n°333) à juillet/août 1989 (n°367/368) par Yves LAMORELLE, Sylvain ZINSER, Philippe GUYOT et Jacques LE MONNIER
-les cahiers techniques du débutants , de septembre 1989 (n°369) à février 2000 (n° 486) par Sylvain ZINSER



Renan, le 04/09/2018 - 19:33:57
Hummm...
Je suis étonné chesslulu, après les années 2000 il y avait un cahier vert de 6 pages au moins, cela ne correspond pas aux dates que tu donnes (enfin je crois car au début des annees 2000 j'habitais le Mans et c'est là que je les ai découverts!).



ChessLulu53, le 04/09/2018 - 20:34:05
@renan
Certes tu as raison car à partir d'avril 2000, Darko ANIC a pris la relève pour 51 "cahiers" jusqu'à avril 2005, encart de 8 pages dont la première était la page de garde.
J'ai tout ces encarts d'EE qui font 8 pages, et effectivement les 2 premières séries été éditées sur du papier couleur
Les Cahiers techniques étaient , quant à eux, imprimées sur du papier unicolore bistre (sauf les 9 premiers), et seul le n°2 était sur du vert.

Voilà, je crois maintenant que j'ai été le plus complet possible




ChessLulu53, le 04/09/2018 - 20:35:04
Mais comme tu parlais de Sylvain Zinser, ceci explique cela...


Renan, le 04/09/2018 - 20:39:09
Ah ok d'accord jai donc dû avoir des anciens EE dans les mains ou il y avait ces Cahiers...
Tu peux donner les numéros de début et de fin des cahiers fait par Darko Anic dans EE?


ChessLulu53, le 04/09/2018 - 20:47:26
avril 2000 n°488 et en couverture :
Bacrot maitrise Karpov au FIJ de Cannes
Kasparov gagne Linares (avec Kramnik)

avril 2005 n°543 et en couverture :
Bacrot triomphe en Sibérie au tournoi Karpov
Kasparov gagne Linares et prend sa retraite

ah les raccourcis de l'histoire



Renan, le 13/09/2018 - 16:59:02
Je ne suis toujours pas décidé à me ré abonné....


Ducouloir, le 18/09/2018 - 23:23:33
Plutôt d'accord avec DocteurP. Il faudrait donner aux lecteurs potentiels l'impression qu'il rate vraiment quelque chose. Si c'est juste Kramnik qui commente sa dernière partie, on se dit qu'on peut survivre sans... Si par contre le même Kramnik produit un article qui illustre le jeu sur les colonnes (avec la même partie, et des fragments de deux, trois autres), ça devient un poil plus irrésistible.


thierrycatalan, le 19/09/2018 - 08:07:06
Bonjour à tous sur le forum.
Je profite de ce fil pour papoter sur la revue Europe Echecs.
Tout d abord je précise qu' il n est pas indispensable d être abonné pour être un fidèle lecteur de la revue ...
Dans mon cas des mains balladeuses dans ma boite aux lettres font que je ne suis pas abonné...
Mais pour le reste je suis un fidèle lecteur de la revue Europe Échecs Depuis 1980...et j'ai tous les numéros...(que de place!!!).
J ai vu la revue évoluer au fil des années avec des hauts et des bas...
Le format actuel est selon moi d une bonne qualité globale... Bon équilibre entre magazine et technique pour joueur à moins de 2000 elo 2000


thierrycatalan, le 19/09/2018 - 08:13:30
Mais même si je lis la revue avec plaisir ma principale motivation pour rester fidèle à la revue alors que je ne joue plus en compétition depuis presque 20 ans , est surtout pour soutenir la seule revue mensuelle dédiée aux echecs qui reste en France !! (J'ai aussi tous les gambisco et Top echecs).
Je soutiendrai toujours Europe Echecs...meme si quelquefois je fais quelques critiques pour que la revue maintienne une exigence de qualité...(papier photos diagrammes nombre de parties commentées ou analyse à fond d'une partie chaque mois, chroniques mensuelles de Gmi...).


DDTM, le 19/09/2018 - 12:01:53
@thierry
"Dans mon cas des mains balladeuses dans ma boite aux lettres font que je ne suis pas abonné..."
donc tu soutiens tellement la revue .. que tu ne paies pas l'abonnement !

hmmm ce n'est pas avec ce genre de soutien que la revue tient, je pense :D


thierrycatalan, le 19/09/2018 - 12:51:53
Réf DDTM
J'achète la revue tous les mois chez marchand de journaux.


supergogol, le 19/09/2018 - 14:22:34
"Une revue qu'on soutient, c'est une revue qui tombe" , pour paraphraser le diable boiteux


Renan, le 19/09/2018 - 15:44:56
Je ne discute pas de la qualité du papier ou du contenu très technique avec des supers commentateurs de parties!
Bien sûr que le fait de s'abonner à la revue, au site Europe échecs permet de soutenir la revue mais je ne serais pas contre 4 ou 8 pages centrales en papier de qualité inférieure pour que les 1200-1800 puisse travailler avec des exercices ou parties à leurs niveaux...
Thierry Catalan, tu peux regarder sur les revues des années 1995-2005 et tu verras qu'à l'intérieur il y a un livret de quelques pages à un niveau plus abordable....
Oui je pense que la revue est de meilleure qualité mais en échange elle est devenue trop élitiste !


SLM, le 19/09/2018 - 20:00:44
"Trop élitiste" : merci pour le fou rire !


DDTM, le 19/09/2018 - 20:23:00
Pour pouvoir juger, il faut comparer la revue avec des revues equivalentes etrangeres, pas seulement sur son contenu au fil du temps.



Renan, le 20/09/2018 - 14:12:49
C'est comme si demain le journal L'Equipe sortait un magazine fait que par des anciens golfeurs, footballeurs, rugbymen, cyclistes etc....et que dans celui-ci ils ne parlent que de leur technique (comment faire un swing, une passe), stratégies et hygiène de vie....super intéressant, non?
En fait pas du tout...en fait c'est pour ça que ce sont des journalistes qui font le journal !
(Pour que cela soit plus abordable)...



elkine, le 20/09/2018 - 21:56:52
« ils ne parlent que de leur technique (comment faire un swing, une passe), stratégies et hygiène de vie....super intéressant, non? »

Tu voudrais qu'ils parlent de ce qu'ils ont vu au cinéma ou de la dialectique chez Hegel ?


Renan, le 22/09/2018 - 14:43:59
Ben non, ils ne pourraient pas vu qu'ils n'y vont jamais ou qu'ils ne lisent jamais...
Pour ça que ce sont des journaleux qui font le journal !




© 2000-2018 - France Echecs - Politique de confidentialité