France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- vendredi 21 septembre 2018
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies | Politique de confidentialité |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs


Les blocus par bernarddelobel le 17 août 2018  [Aller à la fin] | Problèmes |
Pendant la période hors compétition c’est pour moi l’occasion de faire le tri des compositions que je récupère de ci et là et de les classer par thème. J’ai ici une jolie composition basée sur un blocus incomplet dont le mat thématique qui apparaît dans le jeu réel est fantastique mais je ne sais pas exactement dans quel blocus il appartient. J’ai pensé en premier au blocus Bernard mais le peu que je connais de ce thème me laisse un doute. Alors votre avis sera le bienvenu.

Arthur F Mackenzie.
Birmingham Daily, 1901
Mat en deux coups.

B :Rf7,Dh1,Tf3,Ta5,Fb2,Fb3,Ca4,Cd4,a3,g3,c6,e7/N :Re4,Fh2,Cc2,d3,g4,b5,e5,g5,a6,b6,c7


atms, le 17/08/2018 - 10:36:26
Merci pour ce problème.
Ce fameux mat donne tout son sel à la composition mais il est pénible à trouver !

Je pense que le diagramme n'est pas correct.
En effet, j'ai l'habitude de vérifier la légalité de ce genre de positions : les Pions Noirs ont pris cinq pièces et il ne manque que quatre unités blanches. De plus je ne voyais pas à quoi servait le Pion g5.

Je ne sais pas si c'est une erreur de codage ou si la source est erronée, mais j'ai vérifié, et effectivement il n'y a pas de Pion Noir en g5 :

livre de Mackenzie


bernarddelobel, le 17/08/2018 - 10:54:13
Effectivement il n’y a pas de pion noir en g5. Merci pour le lien vers ce livre très intéressant mais il ne parle pas du thème dans la solution.


bernarddelobel, le 17/08/2018 - 11:46:45
En fait il existe quatre sortes de blocus ! Et ce que j’essaie de faire, c’est de les distinguer afin de pouvoir les rangés au bon endroit. J’en connaît parfaitement trois, mais c’est ce quatrième (genre blocus du thème Bernard) que j’ai du mal à distinguer et l’essai 1.Dd1 du problème ci-dessus paraît correspondre assez bien pour ce thème mais je n’en suis pas sûr.


bernarddelobel, le 17/08/2018 - 17:24:36
Je crois que je me suis fourvoyer pour l’essai 1.Dd1. En fait, c’est 1.Fe6, qui entre dans un nouveau blocus incomplet dont la parade est maintenant 1…exd4 et que l’on retrouve ensuite avec le coup 1…d2 en variantes principales dans le jeu réel, qui est thématique au thème. Ce genre de blocus ne me semble pas très rependu dans la composition, ou du moins, j’en connais très peu.


bernarddelobel, le 18/08/2018 - 08:46:58
J’aurais peut-être dû commencer par donner la définition du blocus incomplet ou blocus Bernard que l’on peut voir dans le bouquin « Le Guide des ECHECS » page 945. On connaît bien les blocus simples, les blocus complets et le fameux blocus Mutate, mais il semblerait que le blocus incomplet se soit moins populariser que les autres.

Définition : il s’agit d’un blocus incomplet dans lequel le coup noir non pourvu du jeu apparent, et la parade de l’essai thématique se retrouvent comme variantes dans le jeu réel.

Dans la composition de H.D’O Bernard donnée avec cette définition, c’est la même pièce noire qui donne le coup non pourvu du jeu apparent et la parade du jeu d’essai, et la question que je me pose est : est-ce que cette contrainte est obligatoire ou est-ce que la parade peut être donnée par une autre pièce noire que celle qui donne le coup non pourvu ?



bernarddelobel, le 21/08/2018 - 08:03:57
Le livre sur la collection de problèmes de Mackenzie est une merveille et un enchantement ! Je n’ai pour l’instant regardé que quelques #2 aux travers les années pour voir l’évolution du blocus… quelle épopée fantastique ! Déjà à l’époque, les compositeurs ne manquaient pas d’idée est d’ingéniosité. Dans la composition ci-dessus et la suivante, les essais 1.Fe6 pour le premier diagramme et 1.Df3 pour le second, donne l’impression que le thème du blocus incomplet était déjà rechercher.
Je ne possède pour l’instant que deux compositions sur le thème Bernard dont j’ai fait référence ci-dessus et j’aimerais agrandir ma collection. Si quelqu’un a un problème du genre à me montrer se sera super.

Mackenzie. 1898
Mat en deux coups.




Lepetitdragon, le 10/09/2018 - 15:55:49
Excellent problème pour un aveugle.



bernarddelobel, le 11/09/2018 - 09:02:54
Exellent ! Le mot est juste. Il me semble que l’on n’a pas fait mieux depuis l’époque dans le domaine du blocus incomplet. Il y a aussi le thème Bernard mais dont personne ne connait, personne n’en parle et reste même complètement invisible dans la base de données. Ce thème est un mystère complet dans le domaine du blocus incomplet dont voici l’unique problème que j’ai pu voir sur ce thème.

H. D’O Bernard
Western Daily Mercury, 1928.
Mat en deux coups.

#2*v (11+4)



Lepetitdragon, le 11/09/2018 - 17:26:03
Problème très interessant, merci de l'avoir posté



Lepetitdragon, le 11/09/2018 - 17:45:47
Et voici une version du thème Bernard avec une clé bi-ampliative ( si j'ai bien compris la définition) de votre serviteur(ce n'est pas très subtil,mais je débute dans la composition) et comme je débute aussi dans les FEN je vais juste dicter les coordonnées : B:Da1,Tb2,Tc1,Cf3,Rg3/N:d4,e4,Td2,Re3
Les blancs jouent et matent en 2 coups


Lepetitdragon, le 11/09/2018 - 18:32:45
Excusez-moi pour l'incongruité que je vient de poster : j'ai complètement halluciné ce n'est pas la peine de publier le FEN (j'ai fait ledit problème en 1 minute)


Orion, le 11/09/2018 - 18:39:39
Bonjour et bienvenu dans le monde de la composition.

Le problème que vous nous montrez a de nombreux défauts. Avant de chercher la clé, on regarde ce que les noirs peuvent faire. Ici, on voit vite que le coup noir Tg2+ est très fort. Il faut donc trouver un mat après ce coup (ce qui est impossible), ou l'empêcher, ce qui pointe immédiatement une clé : 1.Txd2!. C'est un gros défaut.

La clé enlève 2 cases de fuite au roi noir. C'est un gros défaut aussi. Un coup ampliatif est un coup qui donne des cases de fuites supplémentaires, pas qui en enlèvent.

Ensuite, la clé est une capture, ce qui est aussi un défaut.

Après la clé, les blancs ont plusieurs menacent de mat, dont l'une suffira quelque soit le coup que joue les noirs. Je pense qu'on peut aussi s'arranger pour ne pas avoir de 2e tour blanche.


bernarddelobel, le 12/09/2018 - 07:22:15
Les remarques d’Orion sont très pertinentes, en effet le jeu apparent est une phase importante qui permet d’obtenir des indices qui peuvent aider à déceler la clé et la raison pour laquelle j’apprécie beaucoup les blocus, c’est que justement on peut se servir du jeu apparent comme atout pour dissimuler d’avantage la clé qui apparaît comme par magie amenant avec elle des nouveaux mats qui n’existaient pas auparavant.

Alexander, A.Elkhan
L’échiquier de paris, 1907
Mat en deux coups.


Mat en deux coups.




Lepetitdragon, le 12/09/2018 - 12:09:59
Merci a vous pour vos précieux conseils



Lepetitdragon, le 12/09/2018 - 13:58:52
Et j'ai aussi fait une erreur de diagramme : la dame blancs était en a8 maintenant : 1.Txd2?,exf3! Mais le problème reste mauvais :'(





© 2000-2018 - France Echecs - Politique de confidentialité