France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- jeudi 26 avril 2018
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Théorie   Théorie
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
Etudes   Etudes
Finales   Finales
FAQ   FAQ

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs

Un message triste du numéro espagnol par Escacs le 23 mars 2018  [Aller à la fin] | Actualités |
Francisco Vallejo Pons 33ème joueur mondial à 2708 elo vide son sac sur Facebook.

Suite à des soucis au Poker, avec l'équipe d'Espagne, des problèmes de santé de sa mère et de sa personne.
On sentait son état pessimiste ces derniers temps, est ce qu'un changement de pays changerait les choses ?

Romain Edouard c'était confié de cette manière il y a quelques temps, depuis 2014 Romain est passé de 2692 à 2613.
Je pense que Romain est toujours résident à Barcelone, ce n'est pas ce pays de soleil qui déprime tout de même ?


Sdb64, le 23/03/2018 - 12:28:55
Il s'est ruiné ou presque en jouant au poker. Le FISC lui demande de payer ses impôts. Des soucis de santé et familiaux.

La vie d'un joueur professionnel en somme... pas de quoi s'apitoyer sur son sort.


ComicStrip, le 23/03/2018 - 12:30:18
que dit ce message exactement ?


Chemtov, le 23/03/2018 - 12:43:28
Ben si...Sdb64. On peut avoir un peu de compassion pour les gens. En fait, dans un autre message il explique son cas avec le fisc. Si ce qu'il dit est vrai, c'est hallucinant.

'' En ce qui concerne la question des finances, je voudrais préciser :

1 / tu as 200 euros. Tu paries 100 euros 1000 fois, parfois tu plies et d'autres tu perds. 499 fois tu gagnes et 501 fois tu perds. Pour le fisc, tu as gagné 49,900 euros, alors qu'en fait tu as perdu tes 200 euros initiaux ! Cela se produit parce qu'en 2011 la loi n'était pas adaptée et que la compensation des pertes n'était pas prise en compte.

2 / très important. Il faut dire que ce n'est pas un cas unique en Espagne, il y a des centaines de cas égaux. Beaucoup de gens qui ont joué au poker ou des Paris sportifs par passe-temps, et ont perdu de petits chiffres, sont aujourd'hui impliqués dans des procédures judiciaires terribles, avec leurs comptes saisis et leurs vies brisées.

3 / cette injustice flagrante a été corrigée, et " améliorée " en 2012, où l'on " Clarifie " la loi précédente, et à partir de cette date, on peut déjà compenser " pertes " et " gains " pour taxer réellement par Ce qu'on a gagné. Si tu as eu la malchance de jouer en 2011, ta vie est peut-être brisée. De manière incompréhensible, ils n'ont pas appliqué de rétroactivité dans la nouvelle loi ''

Rien à voir avec '' La vie d'un joueur professionnel ''.



thierrycatalan, le 23/03/2018 - 18:05:11
Ah , je pensais que le poker était un jeu de dupe , auquel on ne doit jouer que des jetons en bois ou en plastique, et où le perdant paye une tournée générale au bar.... et qu'il ne fallait surtout pas y jouer pour de l'argent en réel...
Mais je n'ai jamais pensé un instant que le danger financier se cacherait derrière le fisc !

Je trouve tout de même incroyable de s'engager dans des parties de poker avec de l'argent , sans rien savoir de ce qui se passera lors de la déclaration d'impôts...
et il me semblait bien pourtant que les gains en casino aux cartes ou à la roulette ou en billet de loterie n'étaient pas imposables...


Benji3000, le 23/03/2018 - 18:36:51
Sans doute car les gains en casino sont déjà taxés par l'État, alors que les sites de jeu en ligne leur échappent.

EDIT : si l'on ne parle pas de poker en ligne alors c'est bizarre en effet.


Chemtov, le 29/03/2018 - 22:03:03
https://fr.pokernews.com/news/2018/03/chess-francisco-vallejo-pons-poker-tax-fisc-impot-espagne-36950.htm


sigloxx, le 03/04/2018 - 04:51:31
Les gains de loterie ne sont toujours pas imposables. Les gains de jeu de hasard non plus.

Depuis 2012, les gains de joueurs considérés professionnels, que ce soit au poker ou autre jeu d'argent stratégique ou paris sportifs, sont imposables. Avant 2012 il y avait un gros flou juridique, avec quelques cas d'imposition de parieurs hippiques pros, et aussi une histoire au bridge, mais dans l'ensemble des jurisprudences laissant penser à tous, juristes y compris, que le poker et les paris n'étaient pas imposables.
Mais évidement après que l'Etat aie "régularisé" le poker en ligne en France en 2010 (lire : "décidé de prendre sa part du gateau"), le fisc a décidé de s'y intéresser également sérieusement à partir de 2011, en tentant bien évidement de taxer rétroactivement les gains des 10 années précédentes (et avec majorations pour activité occulte, tant qu'à faire) :P. Pas été très fructueux dans l'ensemble pour eux, sauf dans les cas où il y a eu sponsoring. Mais un article en 2012 dans les publications juridiques fiscales a clarifié les choses et maintenant le poker en ligne est bel et bien imposable dans le cadre d'une activité professionnelle principale.

En Espagne le phénomène a été à peu près le même (ainsi qu'en Italie, le troisième pays "régularisé"), mais avec cette énorme absurdité en 2011 de vouloir taxer les gains sans prendre en compte les pertes. Pour infos un joueur de cash game avec une bankroll de 1000€ qui joue en NL25 (toutes petites stakes) et qui perd en moyenne 100€ tous les mois va globalement "gagner", s'il joue bcp (60000mains/mois), pas loin de 10000€ par mois (plus que ça encore avec un jeu très agressif), si l'on ne compte que les pots gagnés.


supergogol, le 03/04/2018 - 08:33:52
quelqu'un pourrait-il me traduire la dernière phrase ? :
" Pour infos un joueur de cash game avec une bankroll de 1000€ qui joue en NL25 (toutes petites stakes) et qui perd en moyenne 100€ tous les mois va globalement "gagner", s'il joue bcp (60000mains/mois), pas loin de 10000€ par mois (plus que ça encore avec un jeu très agressif), si l'on ne compte que les pots gagnés. "
En bénéfices ,çà fait combien finalement ?




El cave, le 03/04/2018 - 08:52:52
Le gars gagne 10 000 et perd 10 100, et est imposé sur 10 000 et pas sur -100 si j'ai bien suivi l'exemple.
Sinon la bankroll c'est à peu près son fonds de roulement et NL25 désigne le type de tournoi, NL pour "No limit" a priori et 25 pour les mises de départ je suppose.


supergogol, le 03/04/2018 - 09:09:35
Merci El cave . En effet, çà fait mal...


JMC, le 03/04/2018 - 09:33:41
Ce n'est pas le rake qui taxe les joueurs ? (prélèvement à la source)
On doit déclarer aux impôts ?


mikenas2001, le 07/04/2018 - 09:42:50
Beaucoup de joueurs on dus mal a gagner leurs vies avec les échecs (baisse des prix et concurrence).
Du coup le poker est une bonne alternative.le G.M. Relange ne fait plus que ça!! et la WGM Skriptchenko aussi mais le jeux d'argent comporte des risques on peut gagner mais on peut perdre aussi et beaucoup!! Le problème s'est les rentrée d'argent qui ne sont pas assez régulières!!
Combien de joueurs ont un poste fixe à la fédération ou secondant auprès d'un G.M. du top 10?
Le parfait exemple est celui de Lalic Bogdan qui court les tournois (en bus moins cher!!) et loge dans des hôtels style formule 1 tous ça pour amoindrir ses coûts et gagner un prix (s'il arrive) mais comme il choisit des tournois avec une ne pas très grande concurrence du coup-> prix pas très élevé mais sa côte Elo elle en prend un coup aussi
voilà ma petite conclusion du monde ou vie nos joueurs qu'on apprécient ou pas (dépend des goûts)
Bon wkd à tous


Bascombe, le 07/04/2018 - 12:36:27
" Pour infos un joueur de cash game avec une bankroll de 1000€ qui joue en NL25 (toutes petites stakes) et qui perd en moyenne 100€ tous les mois va globalement "gagner", s'il joue bcp (60000mains/mois), pas loin de 10000€ par mois (plus que ça encore avec un jeu très agressif), si l'on ne compte que les pots gagnés."

-> Pour information, un joueur de parties libres (où contrairement aux tournois pour lesquels il y a un droit d'entrée fixe et connu à l'avance, le joueur peut se re-caver, c'est-à-dire racheter des jetons, de nombreuses fois dans une partie), qui a un budget poker de 1000€ et qui joue des parties de "Texas Hold'em No Limit" (une variante où le montant des relances est libre, et où il est donc fréquent d'être dé-cavé, c'est-à-dire de perdre tous ses jetons), avec des caves de 25 Euros (la cave est la somme changée en jetons avec laquelle tous les joueurs démarrent, et aussi le montant à dépenser pour reprendre des jetons si on a tout perdu), 25€ …

Je crois que le reste est compréhensible. La notion de "mises de départ" d'El Cave peut prêter à confusion parce qu'il y a aussi les mises au début de chaque main, qu'on appelle les "blinds"(mises aveugles avant de voir les cartes), et que dans le cas de la NL 25, les blinds seront normalement de 12,5¢ / 25¢.

Beaucoup d'anglicismes dans le poquère, au début ça fait un peu drôle.


Bascombe, le 07/04/2018 - 12:40:22
@ Mikenas : à propos de l'exemple de Bogdan Lalic qui perdrait des points elo à cause du niveau trop faible de ses adversaires, je n'ai jamais compris cette histoire. Est-réellement facile par exemple d'assurer une nulle avec les blancs contre adversaire qui a plus de 200 points elo de plus ?


DocteurPipo, le 07/04/2018 - 12:48:04
Ce n'est pas cela. Si on joue avec des 2200, on finit par jouer comme un 2200 (et pareil avec les 2600).



Flibustier, le 07/04/2018 - 13:08:12
@Bascombe : c'est marrant parce que j'ai joué Lalic avec les blancs et 200 elo de moins il y a quelques temps, et il a accepté ma proposition de nulle dans une position qui offrait encore quelques ressources de chaque côté. Ca lui garantissait un prix secondaire.
J'aurais tendance à dire qu'en terme de difficulté, avec les blancs, pour moi du moins, c'est plus dur de battre un joueur de mon elo que de faire nulle contre un +200 elo.
Ca doit dépendre du style de jeu.


Chemtov, le 07/04/2018 - 13:19:54
@mikenas2001 : ''le G.M. Relange ne fait plus que ça!!'' ( Poker )
Ah bon? Eloi m'avait dit qu'il ne faisait plus que ça : https://lesdebrouilleurs.fr/une-equipe-un-projet-un-etat-desprit.html

Par ailleurs Lalic ( tout petit GM à 2396, n°39 en Croatie ) ne peut pas être comparé à Vallejo ( GM 2705, toujours n°1 espagnol, plus de 50 points devant le n°2, et 2718 avant ses déboires récents ).

Il y a GM et GM et leurs possibilités de vivre des échecs sont très différentes. D'après ce que dit Vallejo, le poker n'a été qu'un passe-temps, pas un gagne-pain.


speedypierre, le 07/04/2018 - 20:10:01
C'est vraiment une loi bien absurde.


GK52, le 07/04/2018 - 20:34:08
C'est dommage pour Vallejo, mais les jeux d'argent...
Moi, je me suis mis aux échecs parce que j'aime le jeu, mais j'ai compris l'aspect délétère de l'intéressement pécuniaire lorsque , étudiant à Paris (il y a très, très longtemps) j'ai bossé sur les champs de courses hippiques (500F par réunion , le samedi ou le dimanche après midi, dans les années 80 c'était sympa!). J'ai vu des gars dans des états pas descriptibles ressortir des hippodromes. ça m'a calmé des jeux d'argent pour la vie...


arnackor, le 08/04/2018 - 02:22:41
Une loi parfaitement ridicule.
Doublée de l'absurdité que la loi de 2012 ne s'applique pas, en 2018, rétroactivement sur l'année 2011.
Bref, à se taper la tête contre les murs.
Et vraiment idéal au moment où sa mère a des soucis de santé et ne peut plus payer les soins... :-(


Chemtov, le 09/04/2018 - 01:04:23
Un article dans El Pais :

https://elpais.com/deportes/2018/04/08/la_bitacora_de_leontxo/1523184545_678932.html



© 2000-2018 - France Echecs