France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- jeudi 19 juillet 2018
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies | Politique de confidentialité |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs


Championnat des Hauts de France zone sud par Heraut le 02 janvier 2018  [Aller à la fin] | Clubs |
Vous trouverez ci dessous la lettre envoyée, ce 1er janvier par M.Le Rol, Président de la Ligue des Hauts de France, qui illustre parfaitement les méthodes employées par ce monsieur depuis plusieurs semaines dans le seul et unique but d'empêcher une quinzaine d'enfants de l'Oise et de la Somme dûment qualifiés de jouer le championnat de ligue jeunes qui commencera demain.

L'arbitre a fait preuve de discernement et inscrit les enfants suite au mail de Mme Choisy mentionné.

Certains clubs, écœurés par l'incompétence de la ligue ont décidé aujourd'hui ne pas envoyer leurs enfants.


Objet : Championnats Jeunes Hauts-de-France Zone Sud – Intervention suite courriel de Madame Choisy du 31 décembre 2017 à 16h24

Mesdames, Messieurs,

Sur l’aspect tribunal administratif :
Avant de répondre au mail de Madame Choisy, je me permets de vous retranscrire le courriel de notre exjuriste daté de ce vendredi 28 décembre 2018 à 20h41 à Monsieur Fancelli dont j’étais destinataire en copie, afin de ne faire aucune interprétation ni déformation :

« Bonjour Monsieur Fancelli,

Suite à l'audience du 27 décembre, j'ai appelé le greffe du Tribunal Administratif de Versailles ce jour et il m'a été indiqué que l'ordonnance du juge des référés ne peut être notifiée à la FFE que par courrier, la décision ne sera donc réceptionnée que la semaine prochaine. Il m'a toutefois été aussi indiqué que la requête sera rejetée pour incompétence de la juridiction administrative sur ce litige. D'après mon interlocutrice, la même information a été donnée à Monsieur Le Rol, que j'ajoute en copie de ce mail. La décision de la CAS du 21 octobre 2017 ne sera donc pas suspendue.

J’espère que cette information, même sans décision officielle, pourra être prise en compte pour l'organisation du championnat jeunes de la ZID Hauts-de-France Sud. La requête en annulation reste toutefois pendante devant le Tribunal Administratif et devrait être jugée en 2018.

Je vous souhaite une bonne continuation en 2018 (et une bonne année !), ainsi qu'à Monsieur Le Rol, puisque mon CDD se termine ce 31 décembre et qu'il ne m'a pas été proposé de poursuivre en CDI.

Bien cordialement,
Damien Prouvos »


La décision du juge des référés du tribunal de Versailles devait rendre public la décision le vendredi 29 décembre à 9h00, mais devant les recherches sur la compétence de la juridiction administrative pour traiter cette affaire, le jugement n’a été rendu que bien plus tard dans la journée. Le juriste et moi n’avons eu chacun de notre côté qu’une information partielle du greffe nous indiquant que la requête en suspension sera rejetée pour incompétence de la juridiction administrative.

Cela veut dire que le tribunal n’a pas donné un jugement en faveur de l’un ou l’autre des parties. Il ne donne raison à personne, le tribunal déclare incompétente la juridiction administrative pour statuer et va conseiller une autre juridiction pour traiter le différent. En l’absence de notification, nous ne savons pas la ou les motivations. Il sera peut-être exprimé d’autres éléments notamment sur l’urgence ou des illégalités sérieuses, voir des interdictions complètes. En temps normal, avant de s’exprimer, il est bon de lire attentivement la notificatif pour en comprendre le sens avant de réagir.

Néanmoins, si l’information d’incompétence de la juridiction administrative devait être confirmée dans la notification qui sera reçue début de semaine prochaine, il en découlera que toute décision prise dans cette affaire dans le cadre d’une procédure du code administratif est caduque et que le traitement résulte du droit privé et du code de procédure civil.

C’est le cas de la décision de la CAS d’accorder une dérogation, puisque la FFE jusqu’à ce jour applique la procédure administrative pour traiter ces dossiers, procédure non conforme à celle de la procédure du code de procédure civil. La décision de la CAS n’est donc plus d’actualité pour vice de forme.

Par ailleurs, autant le recours dans le cadre d’une procédure administrative n’est pas suspensif, autant le recours dans le cadre du recours en code de procédure civil l’est. Une nouvelle décision de la CAS dans le cadre de la procédure civile serait donc suspendue, puisque la Ligue a fait un recours.

Par ailleurs, dans le cadre de la procédure de droit privé, La Ligue association loi 1901 à entité juridique propre, ayant respecté la décision de son Assemblée Générale et des règlements de la Fédération (respect de son contrat et de ces obligations ; règlements approuvés et appliqué à la lettre, championnats homologués), n’a plus à entreprendre un recours de la décision mais c’est à celui qui se sent lésé par la décision qui doit se retourner contre la Ligue dans le cadre d’une procédure judiciaire.

L’organe chargé de contrôler le pouvoir du Président m’a ordonné de faire appliquer sa décision et la juridiction administrative s’étant déclarée incompétente, je n’ai aucun droit légal pour remettre en cause la décision de Comité Directeur de la Ligue de confirmer la non-validité du règlement du règlement de l’Oise et de la Somme.

Sur l’intervention de Madame Choisy :

Dans un premier temps, il me faut rétablir quelques vérités :
- L’organisateur des Championnats de Ligues Hauts-de-France Sud est la Ligue Hauts-de-France des échecs ;
- Le Président de la Ligue exerce de plein droit toutes les responsabilités civiles et pénales sur cette organisation ;
- L’ensemble des règlements des compétitions a été transmis par deux courriels en date du 1er novembre 2017 à la Commission technique de la FFE respectivement à 10h08 et 10h09 (17 documents) ;
- Les règlements de la Ligues ont été validés par la Commission Technique par absence de réponse
contraire malgré les relances de la Ligue dans les délais légaux : absence de réponse vaut
validation, les règlements sont d’application en accord avec la FFE ;
- Les championnats sont homologués, il n’y a pas de défaut d’autorisation fédérale ;
- La ville de Bernot est le lieu de compétition, le club de Bernot aide aux moyens logistiques de la Ligue, Madame Wolfangel et Monsieur Leroy ayant mis leur service et celui des adhérents de son club au profit de la Ligue ;
- La ZID Picardie n’existe plus depuis la décision du Comité Directeur de la FFE par vote électronique n° 2017-03 du 8 au 10 août 2017 relevé de décision du 11 août 2017 ;
- La Commission Jeunes n’est pas un organe statutaire de la Fédération (non identifiée comme telle dans les statuts, ni dans le règlement intérieur). Il s’agit d’une commission consultative qui de ce fait ne dispose d’aucun pouvoir légal sur quelque organisation que ce soit de la Fédération : il s’agit d’une instance de réflexion et de développement au profit des jeunes. La Directrice Nationale des Jeunes qui dirige cette commission ne dispose d’aucun pouvoir légal d’intervention simplement de conseil.

Madame Mathilde Choisy, les questions que vous posez à Monsieur Moreau sont de la compétence du domaine technique, pas de votre compétence.

Néanmoins, je vous invite à lire attentivement la circulaire d’attribution des places aux championnats de Ligues jeunes qui donnent toutes les explications, notamment l’article 2, 4ème alinéa qui indique ce qu’il advient aux places attribuées par département en cas de non-validation des règlements d’un département et placé avant l’alinéa du système d’attribution des places, il prévaut dans l’ordre de priorité et d’application.

De plus, l’alinéa 12 stipule que c’est le Responsable des Jeunes de la Ligue qui valide les qualifiés et les remplaçants aux championnats de Ligue à l’issue des compétitions départementales, notamment pour le règlement du département de l’Oise reçu par le Responsable des Jeunes pour validation pendant les compétitions départementales en cours.

Pour plus de détail et d’aide sur la compréhension des règlements validés, je vous invite à contacter Jordi Lopez, DTN.

Madame Mathilde Choisy, avec tout le respect que je vous dois, je vais me trouver dans l’obligation d’être beaucoup moins agréable à votre sujet et croyez-moi, je le regrette.

Je constate que :
- Vous vous attribuez des pouvoirs dont vous ne disposez pas ;
- Vous donnez des instructions illégales à des personnes sur lesquels vous n’avez aucune autorité sur aucune d’entre elle ;
- Vous affirmez des contre-vérités, le Club n’est pas l’organisateur du championnat, lisez les règlements ;
- Vous vous arrogez le droit de modifier des règlements de compétitions validés pour lesquels vous ne disposez d’aucune compétence ou autorité pour le faire


Sur les suites données après l’intervention de Madame Choisy :

Dès lors vous vous octroyez le droit d’engager ma responsabilité civile et pénale sans mon autorisation et mon accord, au mépris du droit. Vous comprendrez bien que devant cette situation je n’ai d’autre choix que de réagir.

Après lecture de ce courrier, il est de votre intérêt de revenir sur vos propos tenus avant le début de la compétition, c’est-à-dire le 3 janvier 2018.

En l’absence, il est possible qu’en tant que personne physique ou au nom de la Ligue soit engagée votre responsabilité auprès d’un tribunal de grande instance pour l’un ou les motifs suivants : usurpation de pouvoir, usurpation de fonction, Atteinte à l’autorité de la Ligue, délit de trafic d’influence, délit de favoritisme, complété éventuellement d’une incitation la création d’un trouble à l’ordre public si des problèmes devaient intervenir.

Sans attendre, devant l’obligation de sécurité de la Ligue vis-à-vis des participants et des membres de l’organisation qui incombe à l’organisateur, je donne pouvoir à Eleuthère Moreau, Directeur Technique de la Ligue, Responsable des Jeunes, à Jean-François Roux Directeur du championnat, en son absence, à Jocelyne Wolfangel responsable des féminines de la zone Hauts-de-France Sud de la Ligue, en leurs absences, de pouvoir modifier les règlements des compétitions en accord avec l’arbitre principal pour limiter l’accès à la zone de jeux aux seuls participants à la compétition et/ou interdire la présence de tout spectateur et accompagnant dans cette même zone.
Conformément aux directives du Comité Directeur de la Ligue, je leur donne également délégation de pouvoir pour solliciter le recours aux forces de l’ordre pour garantir la sécurité des participants et faire évacuer tout perturbateur.

En tant qu’organisateur, je demande à l’arbitre principal et à son équipe de :
- Faire preuve de sang-froid, de persuasion et de sagesse dans l’accomplissement de leur mission ;
- Faire appliquer à la lettre les règlements validés de la compétition ;
- Contacter tout participant absent ayant confirmé sa participation pour connaître les raisons de leur absence en conformité des règlements ;
N’autoriser la participation uniquement aux joueurs ayant été confirmé par le Directeur Technique de la Ligue, organisateur par délégation du Comité Directeur de la Ligue des championnats Jeunes Hauts-de-France zone Sud, après réception de la confirmation d’engagement des parents et l’autorisation de soin des parents en possession du Directeur de la compétition ou remis par celuici à l’arbitre ;
- Se rapprocher du Directeur de la compétition pour décision relevant de l’organisateur ;
- Rédiger un rapport avec établissement d’une demande de sanction à toute personne licencié portant préjudice au déroulement de la compétition selon les procédures en vigueur.

Je vous prie de croire, Mesdames, Messieurs, à l’expression de mes sentiments dévoués.

Éric LE ROL
Président Ligue Hauts-de-France des Échecs


ComicStrip, le 02/01/2018 - 20:19:18
on peut investir dans un post sur FE ? Comme dans du Bitcoin, disons ? Là je sens poindre un fil très prometteur !!


JLuc74, le 02/01/2018 - 20:36:38
Heu... tu peux nous la faire courte et dans un ordre qui permet de comprendre et en précisant qui est qui ?

J'ai décroché après l'e-mail adressé à Mr Fancelli, je n'ai aucune idée de qui il est ni de quoi parle cet e-mail.

Quel est le litige ?

Je comprends qu'il s'agit d'une histoire d'attribution de places pour les championnats départementaux jeunes mais où est le problème ?

L'ordre chronologique des faits pourrait sans doute aider à comprendre.




Heraut, le 02/01/2018 - 21:15:41
Le résumé de la situation un jour avant la compétition est très simple, les qualifications départementales de la Somme, de l'Aisne et de l'Oise ont eu lieu le week end du 21 octobre suivant le règlement de places qualificatives publié et diffusé par la ligue :

http://oise-echecs.fr/wp-content/uploads/2017/10/Attribution-des-places-qualificatives-aux-Champts-Jeunes-ZID-PICARDIE.pdf

M. Moreau et M. Le Rol refusent d'appliquer ces quotas et excluent de la compétition régionale une quinzaine d'enfants de l'Oise et de la Somme de façon arbitraire.

Ils prétendent avoir invalidé les règlements de l'Oise et de la Somme sans pouvoir justifier ni à quelle date ni pourquoi.

L'affaire est passée par la CAS qui a validé les règlements, le CNOSF qui a débouté la ligue et est maintenant arrivée au tribunal administratif.

Madame Choisy a demandé le respect des places qualificatives publiées lors des championnats départementaux et l'inscription des jeunes exclus.

La lettre fait suite.





Marc08, le 02/01/2018 - 21:25:51
j'ai lu - relu mais moi non plus je ne comprends pas trop le ou les problèmes
sauf que la ligue à l'air d’être trés sévére sur leur règlement et avoir beaucoup de temps et d'argent à perdre pour aller jusqu'au tribunal alors qu'une réunion entre personne de BONNE VOLONTE (cela doit aussi exister dans le Nord) devrait résoudre cela
encore quelque "conneries" qui ne feront pas de bien à notre sport surtout dans cette ligue et vis a vis des parents


thierrycatalan, le 02/01/2018 - 21:40:39
Eh Bien je n'y comprends rien !
De quoi s'agit- il ? d'une compétition régionale organisée par la ligue ?
une compétition regroupant des gamins sélectionnés dans les divers départements .
de la région ?
Sélection des gamins dans des clubs ? dans des compétitions départementales ? dans des compétitions scolaires ?

Ce mail devrait inquiéter la fédération française des échecs !!
il est la preuve évidente que c'est la pagaille dans les instances départementales et dans la ligue du Nord-pas de Calais -Picardie.

J'ai eu quelques petites responsabilités dans la jeunesse... et je n'ai jamais vu un conflit à propos de compétitions d'échecs se résoudre devant un tribunal d'instances ou administratif !!

Les présidents des clubs, dans une ville, un département, une région peuvent avoir des points de vue différents, je peux le comprendre, mais c'est de leur responsabilité de dirigeants de faire en sorte que les structures départementales, régionales, fédérales, fonctionnent au mieux dans l’intérêt des échecs, dans l'intérêt des clubs, dans l'intérêt des joueurs d'échecs, dans l'intérêt des gamins qui jouent aux échecs...

Ressaisissez- vous collectivement tous autant que vous êtes !! vous faites honte ...
Pensez aussi que ce forum d'échecs n'est pas seulement lu par les passionnés d'échecs, mais aussi par des journalistes, des politiques, des sponsors, etc etc,
n'êtes vous pas capable de résoudre ce conflit, quel qu’il puisse être , en vous réunissant autour d'une table pour dialoguer en bonne intelligence dans l'intérêt commun de tous ?
Si ce n'est pas le cas, démissionnez de vos postes ! et laissez vos successeurs régler le problème, ils en seront peut-être capables eux!





Marc08, le 02/01/2018 - 22:16:43
Tu as bien dit Thierry


Hanam, le 02/01/2018 - 22:39:59
Oh, ça faisait quelques jours que je me disais qu'on avait pas eu un énième email sur ce sujet...Et ça vient ici.

En gros (car on est noyé d'infos du camp CDJE et pas toujours simple de naviguer entre des faits et les diverses invectives), la discorde de base qui n’apparaît dans aucun des posts, c'est que 2 CDJE de la ligue HDF ont décidé d'organiser leur championnat départemental sur 1 journée.

La ligue n'a pas validé ces règlements et s'en ai suivi une cacophonie et divers coup de gueule de quelques personnes/présidents des 2 CDJE...


EchecEtMatt, le 02/01/2018 - 22:42:46
Moi j’aimerais bien avoir de plus amples explications…

Si je comprends bien, on ne sait toujours pas qui est vraiment qualifié pour le championnat de ZID qui démarre demain ?


Hanam, le 02/01/2018 - 22:47:10
On a arrêté de recevoir des emails donc en fait....aucune idée.


On a toujours les coups de gueules et les explications ensuite...On avait eu un mail très bien synthétisé d'un président mais je ne remets pas la main dessus :(


EchecEtMatt, le 02/01/2018 - 23:07:03
@Herault : déjà en fouinant un peu sur les sites, je constate que tu ne dis pas la vérité quand tu dis :

> Ils prétendent avoir invalidé les règlements de l'Oise et de la Somme sans pouvoir justifier ni à quelle date ni pourquoi.


Le pourquoi, c’est de ce que j’ai compris parce que les championnats n’ont pas respecté les consignes de la ligue (c’est à dire une cadence 50 + 10' pour les grands, 30 + 10' pour les petits)

Ps : je ne connais pas M. Le Rol, ni la moindre personne dans les Hauts de France, j’essaye seulement de comprendre et pour ça, j’aime quand les gens écrivent des choses exactes.


JLuc74, le 02/01/2018 - 23:36:56
Si je comprends bien le département ne respecte pas certaines consignes de la ligue pour ces championnats et donc la ligue refuse (tous ?) les qualifiés du département... Il serait bien de nous montrer le document de la ligue qui fixe ces consignes.

En tout cas c'est un bel exemple de ce que je reproche aux instances fédérales, c'est à dire leur ingérence dans les structures de niveau inférieur.
Que doit faire une ligue ? Calculer les quotas de qualifiés par département ? Ok. S'occuper du mode de qualification comme si elle ne pouvait pas faire confiance aux CD ? Sûrement pas ! La ligue n'est pas là pour diriger les CD ou les clubs.


Heraut, le 02/01/2018 - 23:51:02
@EchecEtMatt, les faits exacts :

Messieurs Les Présidents de Comité Départementaux,

Les règlements des championnats départementaux ont été validés par le Comité Directeur du samedi 7 octobre dernier à Château-Thierry.

Afin d’informer les joueuses et joueurs avant la première ronde des championnats interdépartementaux Jeunes qualificatifs aux championnats de Ligues Jeunes eux-mêmes qualificatifs aux championnats de France Jeunes, il est rappelé que :
- Vos règlements départementaux doivent être validés par le Responsables des Jeunes de la Ligue, au plus tard la veille des championnats départementaux Jeunes, afin d’être joints aux règlements des championnats de Ligues Jeunes pour envoi à la Commission Technique la FFE ;
- Les championnats de Ligue Jeunes des catégories minimes et en dessous se déroulent par catégorie en tournois fermés de 8 joueuses ou 8 joueurs en toutes rondes ;

Vous trouverez, en pièces jointes, deux documents :
- La circulaire d’attribution des places qualificatives aux championnats de Ligue Jeunes par département, document à afficher par l’arbitre des championnats départementaux ;
- L’attribution des places qualificatives aux championnats de Ligue Jeunes dans le cas où les règlements des championnats départementaux sont tous validés, document à afficher par l’arbitre par l’arbitre des championnats départementaux Jeunes.

Dans le cas d’un règlement d’un championnat départemental non validé par la Ligue, l’attribution des places qualificatives par département sera revue selon la circulaire d’attribution et sera transmise au plus tard la veille de la compétition départementale à l’arbitre des Championnats départementaux.

Vous souhaitant bonne réception, merci d’accuser réception de ce message.

Cordialement

Éric Le Rol
Président Ligue Hauts-de-France des Échecs




Je maintiens : pas de notification de refus de règlement ni sur quels points (d'où le pourquoi) avant la date du championnat.
L'attribution des places qualificatives n'a pas changé et était celle publiée précédemment le jour des championnats.


Chemtov, le 03/01/2018 - 00:26:57
Cela laisse songeur quant à la fusion des anciennes ligues... Dommage que Monsieur Le Rol ne soit pas venu au séminaire des Ligues, cet été, à Agen. Son expérience, son savoir-faire et sa vision de l'harmonisation des règlements nous auraient intéressés ! Comme harmonie, j'aime bien, notamment : ''solliciter le recours aux forces de l’ordre pour garantir la sécurité des participants et faire évacuer tout perturbateur.'' Bigre ! On rigole pas dans les Hauts-de-France !


TourBlanche, le 03/01/2018 - 00:45:15
+1 Thierry

Les échecs ne remercient pas Monsieur Eric Le Rol de foutre un tel bordel et de refuser des enfants à un championnat, en se cachant derrière des règlements. Le bon sens et la passion du jeu, qu'il ne doit pas connaître, ça existe aussi, et c'est plus important que les règlements. Monsieur Le Rol est fan de règlements et de tribunaux ? Qu'il dégage du milieu du jeu d'échecs et aille assouvir sa soif de pouvoir ailleurs. Ras le bol de ces profils "vive le pouvoir et les règlements" qui nuisent à notre discipline.


SLM, le 03/01/2018 - 01:14:11
"Ras le bol de ces profils "vive le pouvoir et les règlements" qui nuisent à notre discipline."
C'est pourtant notre quotidien grâce au corps arbitral qui nous as encore brillamment démontré lors de ces championnats du monde rapide et blitz toute l'étendue de son talent.


arnackor, le 03/01/2018 - 01:14:42
Exact SLM :-(


Julo62, le 03/01/2018 - 01:23:37
Après, la feue ligue NPdC était moribonde, comme les échecs en général sont en déclin dans le Nord.
La nouvelle ligue des Hauts de France suit dans cette lignée de bêtes de concours.
Sans doute que la division et l'exclusion étaient les meilleurs décisions à prendre pour encourager des enfants à poursuivre dans notre discipline.
Sans rien connaître du détail de l'histoire, ça donne envie de pleurer...


MChoiz, le 03/01/2018 - 01:50:51
Concernant le bon sens et l'esprit du jeu : si ce Monsieur avait réellement quelconque affinité avec le sport, la compétition ou simplement avec le jeu d’échecs, il comprendrait aisément que vous ne pouvez pas participer à un championnat au cours duquel le règlement affiché (et diffusé largement par la ligue elle-même) est qu’il y a 5 places qualificatives pour qu’une fois le tournoi terminé et des semaines plus tard, on vous dise que, non, finalement il n’y en avait qu’une.
C'est le cas notamment des pupillettes de l'Oise. Mais parfois dans d'autres catégories, il y avait 4 places, il n'y en a plus que 3, parfois 4 et plus que 2. Les enfants éjectés ont soit été remplacés par des enfants d'un autre département : l'Aisne soit n'ont pas été remplacé du tout.

Il devrait normalement comprendre qu’un joueur d’échecs ne gère pas son tournoi de la même façon s’il y a 5 ou une seule place qualificative et comprendre surtout l’immense injustice que cela constitue pour un sportif et a fortiori pour un enfant de le priver de sa place acquise par le règlement en vigueur le jour du tournoi.

Mais comme l'appel au bon sens est impossible, j'ai posé une question simple dans mon mail à M. Moreau, responsable des jeunes de la ligue Hauts de France qui est : Sur quelle nouvelle circulaire de places qualificatives et sur quel règlement vous appuyez-vous pour fournir votre nouveau tableau de qualifiés et de remplaçants ? Pouvez vous fournir à l'ensemble des interlocuteurs ce règlement ?
Il n'y a aucune réponse ni de sa part, ni de M. Le Rol à cette question.

Je n'interviendrai plus sur ce post. Le spectacle donné aux parents, aux enfants, aux petits clubs qui s'investissent et ont un ou deux qualifiés et aux bénévoles est déjà assez pathétique comme cela.


Waterprof, le 03/01/2018 - 09:12:53
je ne me prononcerai pas sur le fond du dossier car je ne suis pas compétent à ce niveau. Grosso modo d'après ce que j'ai compris, le cdje de l'oise a validé une formule qui a été refusée par la ligue pour cause de besoin d'uniformité de la dite formule pour tous les cdje de la dite ligue. Qui a raison? Il faut cependant noter que cette question a été plusieurs fois discutée lors de réunions comités de la ligue et qu'à chaque fois la demande de l'Oise a été refusée, et ce à une très large majorité (vous pouvez voir les compte rendus sur le site de la ligue hdf.

S'en prendre à une seule personne parait donc déjà injustifié puisque ces décisions ont été validées par un comité de ligue à une large majorité. Quant aux interevenants qui soutiennent, donnent leur avis ou livrent des grandes phrases sans connaitre l'affaire... premièrement renseignez vous d'abord. Et deuxièmement réfléchissez un peu à ce que serait votre réaction si votre nom était jeté en pâture sur un forum public! De mon coté, je sais que je le vivrai très mal. Mais sans doute celà ne gêne t'il pas certaines personnes...



JLuc74, le 03/01/2018 - 09:32:08
Le CD de l'Oise veut organiser ses championnats départementaux d'une certaine façon, on peut supposer que cette façon est celle qui correspond le mieux à ses besoins pour se développer. En s'opposant à cette façon de faire la ligue met des bâtons dans les roues du CD quand il cherche à se développer.

Les CD doivent ils êtres soumis à la ligue ? A ma connaissance non, les CD sont des organes décentrés de la FFE, ils ne sont pas des organes décentrés de la ligue. En suivant cette logique la ligue doit laisser la liberté aux CD d'organiser ses qualifications comme bon leur semble. Parce que le dialogue est une bonne chose elle peut avoir un rôle consultatif mais même si au final le CD décide de tirer les qualifiés au sort elle n'a rien à dire. La ligue doit simplement demander à chaque CD un certain nombre de qualifiés par catégorie.


Hanam, le 03/01/2018 - 10:10:51
Le sujet est de toute façon à charge...La ligue en prend plein la gueule pour pas un rond.

Je ne jugerai pas du bien-fondé ou non des démarches de la ligue mais tant d'actions renforce la détermination à aller au bout des choses :)

C'est aussi marrant que voir l'ex ligue NPDC se faire arroser par des gens plus actifs dans les échecs ou dans la région... Surtout que depuis 5-6 ans, justement avec le renouvellement et la nouvelle équipe, c'est mieux qu'avant...

Après, on est en plein le "mal associatif" de l'HDF...Je ne sais pas si autant de râleur ou de non-constructif sont présents ailleurs :)


benvoyons, le 03/01/2018 - 10:52:46
En aparté, voici une question de culture générale: comment appelle-t-on les habitants des Hauts de France?


Heraut, le 03/01/2018 - 11:08:25
Avec toutes les démarches que la ligue entreprend pour absolument empêcher la validation d'un tournoi qui a eu lieu sur un jour au lieu de trois après une obtention de dérogation auprès de la Commission d'Appel de la FFE , vous devriez vous renseigner de la facture totale auprès de la trésorière de la ligue. "Pas un rond" va devenir inapproprié après le CNOSF et le Tribunal administratif et maintenant le recours au code de procédure civil ;)

La nouvelle équipe a l'air d'avoir beaucoup de temps et d'argent à dépenser pour imposer un format de tournoi à un comité qui n'en veut pas puis pour empêcher par tous les moyens des enfants qualifiés sportivement de jouer.

Nous attendons toujours les réponses sur le fond et sur les règlements qui justifient l'exclusion de certains enfants. Où est ce règlement ?



benvoyons, le 03/01/2018 - 11:09:11
Tout le monde sèche visiblement.
La bonne réponse est: les hautistes.

-----》[]


arnackor, le 03/01/2018 - 12:29:55
@MChoiz : +1
@JLuc74 : +1
@Heraut : +1



Waterprof, le 03/01/2018 - 13:20:36
http://ehdf.fr/files/CR_du_26_11_2017.pdf


Waterprof, le 03/01/2018 - 13:26:12
http://ehdf.fr/files/CR_du_07_10_2017.pdf

à lire avant le précédent


thierrycatalan, le 03/01/2018 - 13:45:54
Ah lu dans le compte rendu du 7 octobre :

"Le conflit entre le Club de Saint Quentin et Bernot, s’il devait perdurer, allait lacer le peu de sponsors de notre discipline dans cette ville et être néfaste pour la pérennité des 2 clubs"

entièrement d'accord sur le fond mais sur la forme disons par exemple :
"lacer les lacets de ses chaussures 10 fois par jour me rend las, mais je ne m'en lasse pas !"

(las et lasser ont la même racine tout comme lacer et lacets en ont une autre)





JLuc74, le 03/01/2018 - 14:09:04
" Le Comité Directeur rappelle que :
- La Ligue n’a pas autorité pour intervenir dans la vie d’un club"
Mais visiblement il croit que la ligue a autorité pour intervenir dans la vie d'un comité départemental...


Chemtov, le 03/01/2018 - 14:17:42
@thierrycatalan : Ah... voilà qui m'oblige à revoir mes cours de grec. Disait on : As tu fini de me lasser, démone ? Ou de me lacer, démone ? ( En référence à Sparte = Lacédémone ).

Rien à voir, avec le sujet, ô combien passionnant des guerres picrocholines, Bernot/SaintQuentin. Au sujet desquelles, je crois qu'il y a eu un épisode amusant ce matin...


Reyes, le 03/01/2018 - 14:21:25
On se veut
On s'enlace
On se lasse
On s'en veut
Je t'enlacerai
Tu t'en lasseras

Louise Lévêque de Vilmorin (1902-1969)


ComicStrip, le 03/01/2018 - 14:25:25
On lit quand même dans le CR que "la Ligue prend acte du fait que le club de Saint Quentin considère son courrier rédigé avec maladresse"

perseverare diabolicum


FeeClochette75, le 03/01/2018 - 18:35:34
Bonsoir & Meilleurs Voeux aux lectrices & lecteurs du forum !
Le résumé de la 1ère journée du Championnat de ZID sur le site Oise-Echecs.fr
Bonne soirée !



Marc08, le 03/01/2018 - 21:34:14
@ JL74, la ligue n'a pas autorité pour intervenir dans un club : là d'accord par contre si la ligue subventionne le club elle peu demander des compte ou les comptes de ce club
Aprés les Ligue en général reverse une part des licences aux différents CDJE donc les ligues ont droit de regard sur ce qui se passe dans les CDJE
aprés les règlements des qualif départementaux s'il y a 3 ou 4 ou 6 CDJE ceux ci doivent être pour harmoniser tu ne peu pas qualifier un jeunes du CD sur une cadence et un autre jeune d'un autre Cd sur une autre cadence cela parait logique -( prenons l'exemple du sport on qualifie sur un 5 km pour un 5km et non pas un 5 km pour un 10 km) enfin pour moi ancien Président de Ligue et de CDJE , par contre tu peu adapter (et tu dois) aux nombres de participants le nombre de rondes
N'oubliez pas que la Ligue organise donc ses qualif pour le France et donc accueille les qualifiés des xxx départements donc là J.L74 elle a bien un droit de regard sur ce qui se fait et valide bien les résultats -
Je pense donc que la ligue n'as pas tout a fait tord mais devrais au lieu de passer en force faire de la diplomatie et remettre pour l'année prochaine tout a plat en acceptant exceptionnellement pour cette année les qualifiés des différents CDJE



JLuc74, le 03/01/2018 - 21:48:14
@Marc08 : "si la ligue subventionne le club elle peu demander des compte ou les comptes de ce club"
Heu... Une ligue qui dirait "on vous file 200€, montrez nous vos comptes..."

"les Ligue en général reverse une part des licences aux différents CDJE"
Je ne sais plus, ce n'est pas la FFE qui reverse aux CD ? Pourquoi ça passerais par la ligue ??

"s'il y a 3 ou 4 ou 6 CDJE ceux ci doivent être pour harmoniser"
Nous avons 12 CD dans la ligue, et tu peux imaginer qu'entre le CD69 (Lyon) et les CD auvergnats (par exemple) il y a un monde. Le CD15 compte 3 jeunes licenciés A, le CD69 en compte des centaines (milliers ?), harmoniser ? vraiment ?


Chemtov, le 04/01/2018 - 00:25:18
Voilà, ça c'est un vrai sujet. Ma petite pique à M.Le Rol ( du 03/01/2018 - 00:26:57 ) était à la fois une plaisanterie et une véritable interrogation. L'harmonisation des règlements est un problème vaste et complexe. Les nouvelles ligues sont très différentes ( tailles et niveaux ), pareil pour les départements et ZID qu'elles englobent désormais. Il y a un vrai problème technique ( comment réaliser cette harmonisation ), mais surtout un problème politique et sportif. Cette harmonisation risquant de tuer certains petits départements et/ou ex-ligues ou ZID.

A aller trop vite, on génère les conflits (tiens, c'est comme le blitz...).


EchecEtMatt, le 04/01/2018 - 00:42:04
@JLuc74 :

Non, la FFE reverse aux ligues, celles-ci ne sont pas obligées de reverser aux comités.

Comme tu le dis, la situation est très dispersée en ARA. Ça ne nous a pas empêché de de fixer des « grandes lignes » mais c’était seulement des objectifs, pas des obligations avec une tolérance zéro comme en hdf…


Sdb64, le 04/01/2018 - 10:32:15
Il y a des championnats de Ligue Jeunes avec des dizaines de participants par catégories (système suisse) : une vraie fête des échecs.
Et il y en a avec seulement 8 participants par catégories (toutes rondes).
Quand la Ligue est composée de 2 départements, ça peut passer. Mais quand on est une gigantesque ligue et qu'on garde 8 participants, c'est qu'on cherche vraiment à créer des conflits !

Même s'il y a eu cacophonie dans les prises de décisions Ligue-FFE-CDE, tout ceci aurait pu être éviter en amont.

Le championnat départemental jeunes qui dure qu'une seule journée ne pose pas de problème lorsque vous qualifiez 5 ou 6 jeunes par catégories...



Hanam, le 04/01/2018 - 10:46:54
Il y a un championnat par ZID dans la ligue HDF...Il est question de celui de la Picardie.

Je ne sais plus si une fusion des championnats est prévue ou non car un tournoi de 8, ça fait court.

J'aime bien...Quand des éléments arrivent, on s'aperçoit qu'en fait, la ligue a une démarche cohérente...


Sdb64, le 04/01/2018 - 11:01:16
Merci Hanam.

La disparition de certaines ligues fait que certaines anciennes régions ne seront plus représentées au championnat de France des jeunes.
C'est surtout ça le problème de fond.

On envoie des champions de Ligue au CDFJeunes, pas des champions de ZID.




Heraut, le 04/01/2018 - 11:29:07
Le problème souligné n'est pas l'harmonisation des règlements qui est politique. Même si Monsieur Le Rol essaie de noyer le poisson avec cela.

Le problème actuel est la publication de noms d'enfants qualifiés qui ne suit pas les règlements et exclut certains enfants de départements avec lequel il y a un litige à cause du problème numéro 1. C'est étonnant cette volonté de compliquer !

Où est le règlement qui justifie l'exclusion de certains et change le nombre de qualifiés ?







Marc08, le 04/01/2018 - 11:36:30
@ Sdb64 , pour info dans notre Ligue grand Est on garde encore nos qualifications par Zone de jeu : donc un championnat en Champagne-Ardenne - 1 championnat en Lorraine et 1 en Alsace
donc nous pour le moment chaque Ancienne ligue se trouve encore représentée


Wisemas, le 04/01/2018 - 12:12:48
Le problème Heraut, c'est que si le règlement de votre championnat départemental n'a pas été validé par la ligue puisque c'est obligatoire selon le règlement du championnat de France jeunes ("La Ligue le validera en s’assurant qu’il est bien compatible avec le mode de qualification global d’une même zone interdépartementale") , le nombre de qualifiés c'est... 0 puisqu'il n'est pas considéré comme valide ce championnat.

Mais peut-être que d'autres décisions ont été prises validant ce règlement du championnat départemental malgré le règlement du championnat de France jeunes.


Heraut, le 04/01/2018 - 12:43:18
@Wisemas

Encore faudrait-il une notification d'invalidation !

Mais plus simple : ce n'est pas 0 et les championnats départementaux ne sont pas invalidés dans leur intégralité puisqu'il y a certains enfants qualifiés selon ces championnats et pas d'autres. D'où toujours la même question, quel règlement est appliqué ?

Précision : l'arbitre du championnat des Hauts de France Sud a bien accepté les enfants au final selon l'attribution initiale des places et le championnat est en cours. La morale est sauve de ce côté.


Wisemas, le 04/01/2018 - 13:08:58
Oui, c'est très particulier si cela avait été fait ainsi.
En tout cas, bonne nouvelle que tous ces jeunes aient pu participer car cela aurait été une dure désillusion pour bon nombre d'entre eux.


Waterprof, le 04/01/2018 - 14:00:34
Apparemment la formule voulue par le cdje de l'oise a été refusée par la ligue. Mais le cdje de l'oise a voulu passé outre...et la ligue est restée sur son point de vue (se basant sur ce qui avait été voté en ag... ce qui semble somme toute logique sinon les ag ne servent plus à rien) d'où la situation ubuesque qui en découle.

Et au final on arrive à des situations qui desservent tout le monde (certains prenant même plaisir à en rajouter une couche!)

Finalement le problème vient du flou sur l'organisation de ces compétitions. Ici on fait comme ça, autre part on fait autrement. Ce n'est pas sérieux. J'aurais tendance à dire qu'il faut une uniformité des compétitions, sinon ça ne rime plus à grand chose. Reste le problème des petits départements... Il y a cependant un vide flagrant sur ce sujet et la fédération devrait s'en occuper.


JLuc74, le 04/01/2018 - 14:03:59
Je trouve également qu'un championnat de ligue sous la forme de tournois fermés n'est pas une chose souhaitable. Ca reste une bonne solution pour une ligue de se priver de nombre de ses meilleurs joueurs.


FeeClochette75, le 04/01/2018 - 19:33:58
@ Waterporf : puisque nous sommes dans la même Ligue, pourriez-vous SVP me préciser à quelle AG vous faites référence ? et si nous parlons d'un article - et si oui, lequel ? - qui se trouverait dans les 229 pages du programme émis lors de la constitution de notre nouvelle ligue des HDF ? (le nombre de personnes ayant lu ces documents entièrement doit se compter sur les doigts d'une seule main... et j'en fais partie). Rappel : ces 229 pages ont été votées d'un seul bloc, avec refus de discussion des points litigieux.


Hanam, le 04/01/2018 - 20:31:36
Ben...au lieu d'envoyer des tartines d'email, y a plus qu'à relire les 229 pages + les CR d'AG :)



FeeClochette75, le 04/01/2018 - 20:44:55
Justement, on ne sait pas d'où sort ce point "ça a été voté en AG". Nous avons donc demandé l'explication à la Ligue. La Ligue cherche aussi :-) car nous n'avons toujours pas eu la réponse. L'essentiel, c'est que 4 jeunes de plus peuvent actuellement participer aux qualificatifs. Ce sont peut-être nos futurs bénévoles :-)


Waterprof, le 04/01/2018 - 20:50:24
j'avais simplement lu celà dans les derniers compte rendus de cd... Mais peut être sont ils mensongers (déjà qu'on refuse de discuter les points litigieux alors peut être les compte rendus sont faux). Je vais de ce pas me plonger dans les 229 pages pour pouvoir débattre à armes égales.


Waterprof, le 04/01/2018 - 20:52:38
des bénévoles, ça va être de plus en plus dur d'en trouver à ce rythme là !


Chemtov, le 05/01/2018 - 01:10:47
Eternel chantage...


JLuc74, le 05/01/2018 - 08:36:57
"Eternel chantage..."
Ce n'est pas un chantage, les bénévoles sont trop souvent pris entre leur désir de faire vivre leur club et les instances dirigeantes qui leurs mettent des bâtons dans les roues avec des règlements stupides, ou des interprétations fallacieux d'autres règlements.


Hanam, le 05/01/2018 - 09:23:33
Bah non...Ceux qui ont envie d'écrire des tonnes et d'en faire des tonnes, c'est qu'ils en ont envie...Je ne vois pas pourquoi ça empêche de faire vivre son club, ni d'avoir des bénévoles...

C'est sur que si je relaie les 30 emails de 4 pages de l'histoire du championnat ZID + les histoires de FE à mon club, les gens vont peut-être s'interroger...


JLuc74, le 05/01/2018 - 09:32:05
"Je ne vois pas pourquoi ça empêche de faire vivre son club"
Si faire vivre son club nécessite de devoir se battre continuellement contre les décisions des instances fédérales ça peut évidemment décourager.


PatriceVincens, le 05/01/2018 - 09:42:32
J'ai participé à la fusion des Ligues Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées (13 CDJE, record de France !) et certes il y a, ou il y avait, des différences concernant la façon d'organiser les Interclubs régionaux ou les championnats jeunes. Mais ces différences sont peu à peu gommées et on s'attache à prendre le meilleur de chacune des ex Ligues.
Mais les problèmes que l'on peut rencontrer ne sont pas entre les dirigeants des 2 ex Ligues mais bien au sein de chacune d'entre elles, et ce bien avant que la création de la Ligue d'Occitanie n'ait été décidée.
Il s'agit dans la plupart des cas de problèmes de personnes qui n'ont rien à voir avec les étiquettes et qui sont antérieurs aux fusions.
Les problèmes cités dans ce post sont regrettables et ne favorisent pas l'expansion des Echecs pourtant indispensable dans une région hélas en perte de vitesse dans de nombreux domaines.
Quand j'étais jeune, on nous apprenait, à nous modestes sudistes, qu'en France le dynamisme et l'exemple venaient du Nord et de l'Est. Est-ce toujours le cas ?


ComicStrip, le 06/01/2018 - 13:28:45
un petit bilan des courses pour cette compétition passionnante ?


Chemtov, le 06/01/2018 - 14:11:38

@PatriceVincens : Le Nord, ce n'est pas l'Est !


@ ComisStrip : En fin de journée...

http://oise-echecs.fr/?p=5926

JOURNEE 4 – SAMEDI 6 JANVIER 2018

'' Les qualifiés pour Agen 2018 seront connus en fin de journée.

Nombre de places pour Agen 2018 pour la ZID Picardie (source : tableaux de la FFE pour la ZID Picardie) : etc...''

Apparemment cela se gère sans l'intervention de la Ligue des Hauts de France...


Julo62, le 06/01/2018 - 14:58:30
Chemtov a raison, le Nord et l'Est sont très différents.
L'Est est une place forte des Échecs français, il n'y a qu'a regarder les palmarès des compétitions nationales individuels et par équipes.
La présence et les beaux résultats des clubs de l'Est est une habitude pour le championnat de France des clubs, ou pour la Coupe de France. À l'inverse, le Nord en est l'absent régulier.

Mais les Échecs dans le Nord Pas de Calais, s'ils n'ont jamais atteints l'excellence de ceux pratiqués dans l'Est étaient une discipline relativement populaire et pourvue d'un maillage dense de petits clubs.
Cette situation a malheureusement disparue.


Chemtov, le 06/01/2018 - 16:08:35



FeeClochette75, le 06/01/2018 - 17:30:03
Bonsoir, le Qualificatif ZID vient de s'achever à Bernot. Pas plus d'informations car mon mari est actuellement sur la route du retour. Un compte-rendu et des photos de la dernière journée demain sur le site de l'Oise. Bon week-end à toutes & à tous.


Sdb64, le 06/01/2018 - 18:55:27
36 enfants participants et 21 places qualificatives pour le CDFJeunes. Tu m'étonnes qu'on veuille garder en place les championnats par ZID !
Et la FFE qui ne joue pas son rôle en autorisant cette énormité... ça donne les problèmes que l'on connaît aujourd'hui.

Des catégories avec 1, 2 ou 3 joueurs ou joueuses...
Pourquoi ne pas rassembler les ZID dans un championnat en système suisse et donner les places qualificatives aux premiers et seconds de chaque ZID ?




Hanam, le 06/01/2018 - 19:32:36
Parce que la route..les moyens...tout ça, les excuses habituelles..

Puis La FFE n'a aucun intérêt à voir le nombre de participants au CDF jeunes diminuer...

Fusionner les zid avec le même nombre de places n'a aucun intérêt de mon point de vue (pis parait que les jeunes picards sont moins forts, alors déjà qu'il paraîtrait que la ligue veut les empêcher de participer à je ne sais quel truc cdje-zid...). Car il faudrait augmenter le nombre de qualifiés départementaux de manière équitable.


thierrycatalan, le 06/01/2018 - 20:44:25
Le Nord c'est en haut , l'Est c'est à droite ...
Mon instituteur n'aimait pas que je dise cela ...
(L'ouest des western avec les indiens c'est à gauche ) ...
Quand au Sud , c'est le centre de l'univers cosmique (la gare de Perpignan)


Marc08, le 06/01/2018 - 20:56:29
@ Sdb64 cela ce n'est rien j'ai vu dans mon ancienne ligue CHA et maintenant Zone de jeu avoir 5 ou 6 places qualificative en Petite poussines et n'être que 4 à jouer ce championnat - de toute façon depuis plus de 10 années le système de quota a changé pour faire du nombre et donc vendre ce championnat aux différentes municipalités et si on qualifié seulement 700 ou 800 comme avant ce n'est plus vendeur mais 1000 (voir plus) c'est un chiffre qui sonne bien et n'oubliez surtout pas le tarif de l'inscription qui à bondi énormément et ceci aide bien notre fédé qui a première vu a beaucoup de mal avec ses finances ! mdr


Chemtov, le 06/01/2018 - 22:58:47
@thierrycatalan : En haut, en bas, à droite, etc... Mais aussi ''à l'intérieur''. Chez nous, il y a les Alsaciens et puis... tous les autres Français, en vrac.

Nous les appelons les '' Français de l'intérieur''.

( France de l’intérieur fʁɑ̃s də l‿ɛ̃.te.ʁjœʁ féminin
1.(Histoire) (Toponyme) Pour les Alsaciens et les Mosellans, la partie de la France qui exclut l’Alsace-Lorraine. Cette expression est le pendant de celle utilisée par le gouvernement français pour désigner l’Alsace-Moselle pendant leur annexion par l’Allemagne (1871–1918) de « France de l’extérieur ». )



lefouduroi, le 07/01/2018 - 13:01:44
''Français de l'intérieur'' = d'haase.

Cette désignation n'est pas flatteuse pour les français.


Chemtov, le 07/01/2018 - 14:25:18
Mais si ! C'est affectueux ! On les aime bien ces Français, même s'ils sont un peu envahissants à Noël...


elkine, le 07/01/2018 - 14:45:49
Nous aimons venir en Chemtovie.


Orouet, le 07/01/2018 - 14:49:16
ahh .. envahir l'Alsace ! le rêve de tous les empereurs depuis Charlemagne
moi-même, j'ai toujours préféré l'est indienne à l'ouest ...



FeeClochette75, le 07/01/2018 - 15:19:15
Bonjour, site de l'Oise mis à jour avec les qualifiés isariens et les nouvelles photos. Plein de bonnes choses à tous les jeunes qui se rendront à Agen pour cette belle fête des Echecs.


ComicStrip, le 07/01/2018 - 15:27:41
Du coup M. Le Rol va démissionner ?


Chemtov, le 07/01/2018 - 17:25:02
@Elkine : Soyez le bienvenu cet été, lors de notre 9ème Festival. On accepte aussi les Français de l'intérieur ( sur dossier ). @Orouet : Depuis Charlemagne ? Non. Les légions de César avaient déjà fondé Argentoratum, huit siècles plus tôt.





© 2000-2018 - France Echecs - Politique de confidentialité